g4lly

[Rafale]

Recommended Posts

pour le "downsizing" autant jouer sur des facteurs externes à l'avion mais qui coûtent fort cher pour le client

-les armements proposés

-certains emports tels RECO NG

-la formation des personnels

 

sachant que la plupart des munitions et emports du Rafale sont navalisés et Muratisés donc bien plus chers

Share this post


Link to post
Share on other sites

Médiapart qui dit du bien de la France ?! Que leurs arrivent-ils ?

Ils cherchent de nouveaux clients, après la perte de NS même s'il revient un peu et leurs retard de paiement sur le TVA,... .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, c'est enlever uniquement (ou presque) des évolutions logicielles (suivi de terrain, interface air-sol, capacité nuc cités par Syntaxerror).

Et ça, bas si le client n'en veut pas, on l'installe pas, mais il n'y a pas de raison qu'on lui fasse un super tarif puisque pour nous ça coûte aussi cher à fabriquer et à livrer avec que sans.

Voilà la réponse pertinente que j'attendais. Merci.

 

@autres

Les emports sont optionnels. C'est le client qui décide de ce dont il a besoin, et qui paye en conséquence. Idem pour les équipements de mission optionnels (OSF, par exemple).

Dégrader la performance des systèmes (radar ou auto-protection, par exemple) introduit des obsolescences, dégrade le rapport coût/efficacité de l'ensemble, pour des gains marginaux (même un radar de m*rde coûte plusieurs millions, et le développement d'alternatives n'est pas gratuit). Le résultat est encore moins concurrentiel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis surtout il faut pas prendre le client pour un con. Personne aujourd'hui n'ira acheter un avion de chasse supersonique spécialisé quand il peut avoir pour quelques dizaines de milliers d'euros de plus le même appareil en version polyvalente/standard !

C'est juste illusoire de croire que ça peut intéresser quelqu'un !

 

Même les Suisses avec leurs Hornet ont pris soin de ne pas condamner les capacités air-sol de leurs appareils quand ce n'était pas nécessaire. Cela ne veut pas dire pour autant qu'ils sont apte à faire du air-sol, mais si jamais ils avaient décidé d'introduire cette capacité sur leurs Hornet, ça aurait pu se faire à moindre frais (auxquels il aurait fallu rajouter les frais, significatifs cette fois-ci, des armements et pods de désignation spécifique).

 

Un "sous-Rafale" spécialisé, ça n'a juste aucune réalité marchande, ça ne s'appui sur aucun besoin, aucune demande. Ça n'a aucune raison d'exister.

 

Si les clients ont peur d'effrayer leurs voisins en achetant un Rafale trop "offensif" (ou un Su-35, ou un F-15E), bah ça les regarde ! C'est leur diplomatie, leur posture stratégique, et leur pognon ! S'ils préfèrent payer plus cher un avion moins efficace parce que ça convient à leurs objectifs politiques, bah qu'ils le fassent.

Mais en attendant, la France a conçu le Rafale avant tout pour ses forces armées, tout comme le F-22 a été conçu pour l'USAF sur mesure. Si ça se vend, tant mieux, sinon tant pis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

notez quand même que le downsizing existe chez les Américains et à grande échelle

 

Pour n'évoquer qu'un seul cas

Les Saoudiens ont acheté des F 15 E très nettement dégradés (performances radar et capacités d'emport sous fast packs)  sans trop sourciller et il ne sont pas plus idiots que les autres !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement Pascal, on peut faire le parallèle avec la politique des US en matière d'export de leurs avions d'arme.

Mais dans le cas des US, c'est leur côté parano, leur stratégie, qui les fait vendre des versions un peu moins bien que les leurs.

Tu le sais bien, c'est leur marque de fabrique.

Je précise ça, juste pour que certains ici, ne confondent pas les deux démarches.

Le downsizing pour faire baisser les prix.

Le downsizing pour faire baisser les perfs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis surtout il faut pas prendre le client pour un con. Personne aujourd'hui n'ira acheter un avion de chasse supersonique spécialisé quand il peut avoir pour quelques dizaines de milliers d'euros de plus le même appareil en version polyvalente/standard !

C'est juste illusoire de croire que ça peut intéresser quelqu'un !

 

:oops: Personne à par les Autrichiens :oops:

Edited by Kovy

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est caduc, quand même, non ?

 

Il y a quoi de marge avant le tailstrike ? 25, 30 cm ?

 

D'ailleurs, y a t'il déjà eu des tailstrikes de Rafale, que ce soit au décollage ou à l'atterrissage/appontage ? Les pétales de tuyères absorbent ils suffisamment le choc pour éviter d'entamer l'intégrité de la structure ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand ça touche, ce sont les volets froids qui ramassent. Les dégâts se remarquent immédiatement (visite après vol), ça immobilise le(s) moteur(s) le temps de la réparation, le cocher se prend une bonne soufflante, et c'est tout.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Atterrissage ou décollage ? Je pencherais pour la première hypothèse (pas de PC, position du pilote). Mais quels autres indices sont significatifs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Atterrissage ou décollage ? Je pencherais pour la première hypothèse (pas de PC, position du pilote). Mais quels autres indices sont significatifs ?

 

J'hésite.

Les canards m'ont l'air assez peut braqués pour un atterrissage.

L'élevon à l'air braqué vers le haut, il ne joue donc pas le rôle de "volet" qui serait plus logique pour un atterrissage.

Et ce serait assez culotté de se poser avec une telle incidence, sans visi sur la piste. non ?

Edited by Kovy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il a atterri. Et à mon avis, il est déjà très lent.

Analyse de la photo :):

Il aurait pu être en train décoller sans PC, mais alors, il ne serait pas aussi cabré, si près du sol.

De plus, en plein gaz sec, les tuyères sont refermées, là, elle sont complètement ouvertes, donc, il doit être plein réduit.

C'est seulement en pleine PC ou en plein réduit que les tuyères sont dans cette position.

Les élevons sont braqués à cabrer car le pilote veut garder le nez haut.

Les canards, c'est plus complexe; leurs mouvements sont tellement compliqués et rapides, et pas toujours dans la position qui pourrait sembler logique aux premiers abords.

Ça se trouve, dans la seconde qui suit, le nez va descendre d'un coup, car l'avion sera trop lent, alors, les canards, oú ils en sont la dedans..., peut être déjà en train d'accompagner le nez dans sa descente?!

On peut aussi ajouter à ça, les attitudes des têtes de l'équipage: le pilote est plutôt tête penchée vers l'avant, comme pour chercher la piste. le NOSA ou second pilote regarde à droite d'une façon tranquille dirais je. Je ne sens pas de "tension" dans leurs attitudes.

Voilà pour l'analyse de la photo.

En effet, le pilote ne doit plus voir grand chose de la piste, mais comme il est lent, c'est pas trop risqué.

Je pense que le pilote s'amuse un peu à faire toucher la roulette le plus tard possible, une sorte de weeling. Ou alors, chercher à faire un gros freinage aérodynamique.

Là, il a beaucoup d'incidence, mais rien ne dit qu'il a fait sa final comme ça.

Il a du poser son avion normalement, avec la bonne incidence, et une fois le train principal posé, l'augmenter.

Edited by syntaxerror9
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le systeme d'automanette du rafale permet si mes souvenir sont bons de choisir un angle d'incidence à l'atterissage non? il n'y a pas de protection contre des prises d'incidence conduisant au tailstrike?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter l'analyse de la photo, il doit quand même y avoir un tout petit peu de tension dans le cockpit car il me semble que c'est un atterrissage avec du vent de travers (venant de la droite).

 

En effet, le pilote donne du pied car le drapeau de dérive est braqué à droite, et les élevons donnent du roulis vers la droite aussi pour contrer le vent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien vu.

Mais j'en profite, avec les commandes électriques, c'est difficile de savoir si c'est une action pilote ou des petites corrections des commandes fait automatiquement?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter l'analyse de la photo, il doit quand même y avoir un tout petit peu de tension dans le cockpit car il me semble que c'est un atterrissage avec du vent de travers (venant de la droite).

En effet, le pilote donne du pied car le drapeau de dérive est braqué à droite, et les élevons donnent du roulis vers la droite aussi pour contrer le vent.

Le vent de travers vient de la gauche, ce qui expliquerait le gouvernail braqué à droite et les élevons en rouli a gauche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parlais de l'autre gauche ... :D

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

:)

Avec ces commandes de vol électriques, c'est pas toujours évident de savoir sur une simple photo je pense.

Comme elles corrigent le moindre écart à une vitesse folle...!

On peut très bien voir une photo d'un avion avec CDVE ayant les gouvernes à l'inverse de ce qu'on pourrait penser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Saga du Rafale" sur le contrat indien.

BMFtv en ce moment (14:25)

Edited by Zalmox

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressante la vidéo ^^ super, merci

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

notez quand même que le downsizing existe chez les Américains et à grande échelle

 

Pour n'évoquer qu'un seul cas

Les Saoudiens ont acheté des F 15 E très nettement dégradés (performances radar et capacités d'emport sous fast packs)  sans trop sourciller et il ne sont pas plus idiots que les autres !

 

 

:oops: Personne à par les Autrichiens :oops:

 

 

Notez ma phrase:

"Personne aujourd'hui n'ira acheter un avion de chasse supersonique spécialisé quand il peut ( sous entendu "par ailleurs") avoir pour quelques dizaines de milliers d'euros de plus le même appareil en version polyvalente/standard !

 

Cela sous-entend qu'il peut effectivement avoir accès à cet appareil en question.

Si pour des raisons politiques il préfère s'abstenir d'avoir un avion trop offensif (comme les Suisse qui ne mettent pas de bombes sous les Hornet ou les Autrichiens qui ne mettent pas d'AMRAAM sous les Typhoon) ou s'ils ne peuvent pas obtenir de leur fournisseur préféré l'avion haut de gamme qu'ils peuvent se payer (c'est le cas du F-15 des Saoudiens, qui n'auraient rien eu contre un meilleur F-15, mais les Israeliens et donc les US n'étaient pas d'accord).

 

Mais si on leur avait dit aux Saoudiens "non mais ça va, tranquille, pour 1$ de plus on te met toutes les options", je pense pas qu'ils auraient dit non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,468
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Plane.Dean
    Newest Member
    Plane.Dean
    Joined
  • Forum Statistics

    20,807
    Total Topics
    1,285,635
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries