g4lly

[Rafale]

Recommended Posts

La Belgique j'y crois pas trop, j'ai l'impression qu'ils ont déjà arrêter leur choix sur le F35, pas pour

des raisons technique.

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Belgique j'y crois pas trop, j'ai l'impression qu'ils ont déjà arrêter leur choix sur le F35, pas pour

des raisons technique.

Ce n'est pas dit. L'achat du F35 ferait peser un tel poids sur les finances de la défense belge, que même en envisageant une co-gestion de la flotte avec les pays-bas, l'achat de l'avion remettrait en question tout le budget de défense belge. Ils pourraient tout aussi bien opter pour une remise à niveau de leurs F16. Cela ouvrirait peut être une porte au Rafale d'ici 5-7 ans.

D'autre part, sans achat belge, il y a fort à parier que l'achat hollandais ne se fera pas non plus.

 

En fait, tout est en train de se jouer en ce moment. Entre les ventes de Rafale témoignant de la confiance portée à la France et à DA, la prochaine IOC du F35, le scandale du Gripen au Brésil et les errements du Pak-Fa en Inde...

 

...On se rend compte que parmi tout ces programmes tous plus ou moins réalisés en coopération, avec des transferts de tech, etc, le seul avionneur capable à la fois de proposer des transferts de techno de haute valeur mais également la fourniture rapide d'avions clés en main, et de tenir ses engagements... Bah c'est Dassault ! Le tout sans pavoiser ni faire de vagues.

 

Je crois aux chances européennes du Rafale.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais ressortir mes photos du hall d'assemblage quand on sortait 8 avions par mois ...

 

Des quoi  qui sortaient ? Pas des Rafales !  Oui, Merci de nous donner de  telles photos !  déjà pour le plaisir des yeux 

Edited by Bechar06

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Figaro accroche un autre adjectif au Rafalou, c'est nouveau, ça vient de sortir : ULTRAPOLYVALENT !

Si avec ça, il n'y a pas la queue devant les bureaux de DA comme devant une halle d'alimentation pendant la disette des pays coco, je ne m'y connais pas en marketing  :happy:

http://www.lefigaro.fr/societes/2015/04/10/20005-20150410ARTFIG00387-rafale-un-avion-de-combat-ultrapolyvalent.php

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

1-combien de Rafale vont recevoir les forces françaises d'ici 2019 ? (26 ... ou moins ?)

Peu ou pas. C'est peut-être pour ça que les Marins s'adaptent à le péné basse altitude (?).

2-comment gèrera-t-on une éventuelle 3e commande sans que le client doive attendre au delà de 5 ans ?

Les commandes créent du momentum avec des nvx moyens. C'est l'effet boule de neige (si c'est bien géré).  Et puis c'est pas comme si en Fr on avait le plein emploi. 

3-ces commandes et le bol d'air qu'elles apportent aux finances publiques auront-ils un impact sur le programme d'évolution de l'avion ce qui aurait pour csq de créer un vrai cercle vertueux vers l'export ?

Souhaitons-le, mais comme tous les prog ont été géré en période de disette, je crains que rien ne change. 

 

 

Edited by TomcatViP

Share this post


Link to post
Share on other sites

-sachant enfin qu'on ne passe pas impunément d'une production de 11 avions par an mobilisant à peine une centaine de personnes sur la chaîne d'assemblage de Mérignac (sans parler de la production des composants en amont) à un rythme deux voir trois fois supérieur d'un coup de baguette magique (il va peut-être falloir (clin d'oeil de l'histoire) déshabiller les chaînes Falcon et embaucher puis former, c'est long) ...

Sans parler d'un doublement de la cadence de production, une légère augmentation de la cadence avec un retour à 14 ou 15 par ans comme au début de la production devrait permettre d'avoir plus de marge sans poser trop de problème technique.

On a déjà presque 6 ans de production de garanti pour l'export et les négociations actuelles pourraient aboutir (d'ici 5 ans) pour nous permettre d'envisager une exportation annuelle d'une dizaine de Rafale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On vient de vendre 60 Rafale, soit 5 ans de production. Cela veut dire qu'on va devoir se passer de nouveau Rafale pendant 5 ans (et plus si on en vend d'autres d'ici là)

Si on veut conserver une flotte numériquement crédible, on va devoir moderniser les mirage. Et en plus, on en a les moyens vu qu'on ne va pas recevoir de Rafale à court terme.

Sur les 60, on n'exporte pas les M et on en garde quelque uns pour l'armée de l'air.

Et même en modernisant les 2000, on ne 'conservera' pas de flotte numériquement crédible.

Il reste combien de 2000 ? 60 D, 40 N et 20 2000-5, en gros ? Il faudrait tous les moderniser à fond et leur redonner 20 ans de cellule pour sauver les meubles.

Si c'est une modernisation à minima des D, ce sera insuffisant.

Au vu de la course à l'armement dans le monde, 200 appareils de combat de premier rang en parc sont insuffisants.

Quand aux moyens je ne sais pas si on les a. JY Le Drian a dit à plusieurs reprises que sa priorité était les hélicos, les drones US et les moyens des FS. Pas la modernisation des 2000. A iso budget je ne suis absolument pas convaincu que l'armée de l'air bénéficie de quoi que ce soit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

quelqu'un est il à même de faire un échéancier/répartition des livraisons année après année entre l'Armée de l'air , la marine nationale, l'Egype et l'Inde (en supposant que ce contrat de 36 soit signé rapidement)  et combien ça laisserait pour satisfaire une nouvelle commande....?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dirais pour ma part que c'est davantage une bonne nouvelle pour le budget MinDef en général que pour l'ADA en particulier : les indiens ont l'air très pressés de recevoir leurs appareils, et comme pascal l'a souligné DA ne va pas pouvoir doubler la cadence de prod comme ça en quelques mois, ça va leur prendre plus d'1 an...

Du coup il me semble probable que notre ADA et notre MN ne recevront plus de Rafale neufs entre 2016 et 2019, tandis que seuls quelques appareils lui seront livrés en 2015 (entre 4 et 7 je dirais), concrètement pendant les 3/4 ans qui suivent elles devraient juste continuer à recevoir les Ex-Rafale "F1" portés au standard F3-R (il me semble qu'elle n'en a aujourd'hui touché que 2 ou 3 sur le total des 10, non ?)

 

Après tant d'attente et d'échecs, en grande partie dus à l'intense lobbying anti-Rafale des Anglo-Saxons, les clients exports vont être clairement prioritaires, car il ne s'agit pas de les décevoir en les faisant trop attendre. Ainsi va la vie, aujourd'hui encore plus qu'hier : les choses semblent bloquées, elles traînent très longuement, et puis tout d'un coup ça se décante, on est obligé d'être "réactif", et d'assurer à fond en peu de temps !

 

En échange de la privation d'avions neufs entre 2016 et 2019/2020, pour cause de clients export pressés à ne pas décevoir, nos forces pourront sans doute disposer du budget pour faire évoluer les quelques 125 bestiaux "ultrapolyvalents" dont elle aura pris livraisons entre 2006 et la fin 2015 : intégration de l'AASM 450, du MICA NG que MBDA prépare ?? Recevoir davantage de nacelles Reco-NG et davantage d'exemplaires du nouveux pod de désignation laser (me rapelle plus de son nom :-[) qui doit entrer en service à partir de 2018 ? c'est l'EMM qui décidera en fonction des besoins ops exprimés.

 

Cette commande indienne, dont les détails restent à préciser, devrait c'est sûr aider Jean-Yves le Drian à mieux faire respecter la L.P.M ; les dépenses gagnées sur la prod d'avions Rafale produits mais payés par les clients extérieurs, pourraient d'ailleurs servir à payer des équipements non liés aux Rafale, si un besoin opérationnel crucial lié aux OPEX est exprimé (quelques Tigre HAD supplémentaires pour l'ALAT fortement impliquée en Afrique dans la BSS, par exemple...)

 

En tous cas la malédiction qui pesait sur notre Rafale national est cette fois clairement levée ! :cool:      

Edited by Bruno
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le seul vrai avantage pour l'armée de l'air de ce genre de contrat c'est quand il finance des mise a niveau ou des nouvelle capacité, ce qui réduit mécaniquement le cout pour les autres "usagers" souhaitant aussi profiter de l'option/capacité.

En dehors de ça effectivement l'AdlA ne risque pas d'avoir plus d'avion, et l'étalement même s'il arrange un peu les finance du mindef n'arrange pas forcément l'AdlA vu que les livraison de Rafale étaient déjà assez étalées pour que ça lui convienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les indiens ont ils exprimé un interet pour certains elements juges non essentiels en france, mais qui pourraient faire bien sur les plaquettes de pub (et servir en france egalement de facon ponctuelle)? je pense aux cft, au viseur de casque par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis peut être un tantinet "Hors Sujet" mais pas tant que cela compte tenu du

fait que l'Armée de l'Air glisse lentement mais surement vers un format composé

éventuellement d'une flotte d'avions de combat 100 % Rafale.

 

Si ce n'est déjà fait je vous invite donc à lire l'excellent reportage de Frédéric Lert

"Cognac 2016 : La quadrature des cercles" dans le magazine Air Fan No. 436.

 

Je n'ai jamais lu en 10 pages autant d'informations détaillées et pertinentes sur

les capacités actuelle et futures de l'Armée de l'air en nombre de pilotes, heures

de vols, avions de combats requis et taux de disponibilité.

 

Disons qu'il y a une très forte probabilité d'une flotte externalisée de Pilatus PC-21

à Cognac d'ici 2018.

:cool:

SharkOwl

Edited by SharkOwl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour savoir combien de rafales vont être livré a notre armée, il faut compter le nombre d'avions qu'il reste a livrer a la marine et L'AA, pour compléter les escadrons, sans création de nouveaux.

 

La marine a une flottille a completer, car le SEM sera retiré su service sous peu, et le CDG va être modernisé dans un proche avenir afin de n'accueillir que des Rafales, exit les banc de maintenance pour les SEM.

Par contre je ne connais pas la situation de l'AA.

 

Le budget de la defense ne permettait que l'achat de 26 avions, sur le LPM 2015-19, il est fort a parier que la prochaine LPM ne compte pas de rafale, ou juste quelque un pour combler les attritions, mais cela permettrai de débloquer des fonds pour la modernisation des mirages.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

En échange de la privation d'avions neufs entre 2016 et 2019/2020, pour cause de clients export pressés à ne pas décevoir, nos forces pourront sans doute disposer du budget pour faire évoluer les quelques 125 bestiaux "ultrapolyvalents" dont elle aura pris livraisons entre 2006 et la fin 2015 : intégration de l'AASM 450, du MICA NG que MBDA prépare ?? Recevoir davantage de nacelles Reco-NG et davantage d'exemplaires du nouveux pod de désignation laser (me rapelle plus de son nom :-[) qui doit entrer en service à partir de 2018 ? c'est l'EMM qui décidera en fonction des besoins ops exprimés.

Cette commande indienne, dont les détails restent à préciser, devrait c'est sûr aider Jean-Yves le Drian à mieux faire respecter la L.P.M ; les dépenses gagnées sur la prod d'avions Rafale produits mais payés par les clients extérieurs, pourraient d'ailleurs servir à payer des équipements non liés aux Rafale, si un besoin opérationnel crucial lié aux OPEX est exprimé (quelques Tigre HAD supplémentaires pour l'ALAT fortement impliquée en Afrique dans la BSS, par exemple...)

 

Moi je vois ça plutot comme ça : pour tomber sous la barre magique et théologique des 2.5% de déficit budgétaire, les sous qui ne sont pas dépensés dans le rafale ne sont pas dépensés du tout. Notre armée fait un boulot de dingue (dans tous les sens du terme), mais c'est toujours son budget qui trinque le premier 

>:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sait pas qui écrit les articles dans "Avia News / psk.blog.24heures.ch"
mais cet énergumène helvétique est très très souvent totalement dans le champ.

Et la plus part du temps il ne fait que traduire des articles provenants de médias
anglophones à l'aide d'un logiciel de traduction, sans faire aucune correction de
syntaxe et/ou d'orthographe.

En voici deux exemples récents concernant le Rafale :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/04/10/l-inde-peut-elle-s-offrir-le-rafale-et-le-t-50-858614.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/04/10/l-inde-ne-commande-que-36-rafale-858617.html

 

Himm misère !

Pas fort.
Vraiment pas fort.
Surtout que les Indiens sont en train de lâcher le T-50 PAK-FA !
:cool:
SharkOwl
 

Edited by SharkOwl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le budget de la defense ne permettait que l'achat de 26 avions, sur le LPM 2015-19, il est fort a parier que la prochaine LPM ne compte pas de rafale, ou juste quelque un pour combler les attritions, mais cela permettrai de débloquer des fonds pour la modernisation des mirages.  

 

+1

Si à court terme cela va obliger l'armée de l'air et la marine à s'adapter cela sera forcément bénéfique à long terme.

Cette vente doit permettre de sanctuariser voire d’accélérer la modernisation des 2000D et de pousser d'autres programmes vitaux (A400M, KC330)

Cela ne peut également être que bénéfique pour la chaine de production du Rafale et de ses équipements produits en plus grande série.

L'inde va probablement aussi pousser le développement d'équipements nouveaux comme le HMD.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on voit pendant combien de temps l'Inde à produit le Jaguar on se dit que le Rafale a encore une belle vie devant lui :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un autre côté en 2019 la quasi totalité des cellules 2000 D aura entre 20 et 25 ans c'est aujourd'hui qu'ils auraient du être modernisés ... on parlait il y a peu de 50 cellules soit 2 escadrons plus le volant ... il y a fort à parier que dans 5/6 ans ce sera un escadron plus le spare ... Bref si c'est un financement du retrofit 2000 d qui est à attendre d'une LPM "sans rafale" il est a craindre que ce soit une fausse bonne idée alors que l'heure est à la standardisation ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

D'un autre côté en 2019 la quasi totalité des cellules 2000 D aura entre 20 et 25 ans c'est aujourd'hui qu'ils auraient du être modernisés ... on parlait il y a peu de 50 cellules soit 2 escadrons plus le volant ... il y a fort à parier que dans 5/6 ans ce sera un escadron plus le spare ... Bref si c'est un financement du retrofit 2000 d qui est à attendre d'une LPM "sans rafale" il est a craindre que ce soit une fausse bonne idée alors que l'heure est à la standardisation ...

Au vu de leur fonction leurs cellules ne doivent pas être trop usé, non ? On ne peut pas imaginer une prolongation de quelques milliers d'heures leur service ?

Même si ce n'est pas ce que je souhaite il vaut mieux 50 2000D que 5 Rafale ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un autre coté, pour en avoir parlé hier soir avec un pilote de -D, oui bof/Rafale

Tu peux expliciter s'il te plait ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux expliciter s'il te plait ?

 

Je comprends que cette "modernisation" conduit à deux entités : "bof" et "Rafale".

Sous-entendu : même modernisé, ça reste un 2000...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,533
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Tyreas
    Newest Member
    Tyreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,963
    Total Topics
    1,340,256
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries