g4lly

[Rafale]

Recommended Posts

il y a 9 minutes, Snapcoke a dit :

Chacun ?

Oui. 2300L total.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Patrick a dit :

Oui. 2300L total.

C'est pas mal, cela augmente le RA de beaucoup ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 12 minutes, Snapcoke a dit :

C'est pas mal, cela augmente le RA de beaucoup ?

Aucune donnée si ce n'est qu'il a pu être dit que les fameux 1852km de combat range (edit: combat radius, pardon) étaient liés à ces CFT. Mais je n'y crois pas.

Edited by Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Patrick said:

Aucune donnée si ce n'est qu'il a pu être dit que les fameux 1852km de combat range étaient liés à ces CFT. Mais je n'y crois pas.

Si tu parles de defesanet, non pas de CFT.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petite précision "étonnante" entendue dans une des dernières vidéos (en anglais) d'Ate Chuet : Ce n'est pas que le Rafale n'est pas capable d’être supersonique avec les gros bidons de 2200 litres ... mais plutôt que les pilotes n'ont pas l'autorisation. 

De là à dire que le Rafale pourrait être supersonique avec les 2 bidons ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 19 minutes, LePetitCharles a dit :

Un petite précision "étonnante" entendue dans une des dernières vidéos (en anglais) d'Ate Chuet : Ce n'est pas que le Rafale n'est pas capable d’être supersonique avec les gros bidons de 2200 litres ... mais plutôt que les pilotes n'ont pas l'autorisation. 

De là à dire que le Rafale pourrait être supersonique avec les 2 bidons ...

Il peut, d’ailleurs les israéliens ont prouvé (avec un seul bidon) que c'était possible mais un peu cher

Révélation

spacer.png

Parce que ça arrache l’aile :sleep:

 

Blague à part, j’ai toujours eu beaucoup de mal à croire à cette histoire de F15 qui rentre en volant avec cette configuration «un peu dissymétrique ». M’enfin...

 

Edited by Hirondelle
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Patrick a dit :

Aucune donnée si ce n'est qu'il a pu être dit que les fameux 1852km de combat range (edit: combat radius, pardon) étaient liés à ces CFT. Mais je n'y crois pas.

Là il y a des éléments qui permettent des calculs grossiers d'autonomie

http://www.air-defense.net/forum/topic/20302-le-dieu-rafale-et-tous-ses-saints/?do=findComment&comment=1127125

Avec les consommations spécifiques.... et les volumes de pétrole...et la masse volumique.

Pour compléter je considère que le pétrole en bidon vaut 50% du pétrole interne (il faut un bidon pour transporter l'autre) et que pour les CFT c'est 75%.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, LePetitCharles a dit :

Un petite précision "étonnante" entendue dans une des dernières vidéos (en anglais) d'Ate Chuet : Ce n'est pas que le Rafale n'est pas capable d’être supersonique avec les gros bidons de 2200 litres ... mais plutôt que les pilotes n'ont pas l'autorisation. 

De là à dire que le Rafale pourrait être supersonique avec les 2 bidons ...

Normal, les bidons ne sont pas qualifiés. Passer outre, c'est prendre un grand risque - celui de passer à travers toutes les "garanties" et de bien douiller si la conséquence en est catastrophique. On évite donc de passer outre s'il n'y a pas de circonstance exceptionnelle et de besoin avéré pour exiger ces qualifications. C'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 27 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Là il y a des éléments qui permettent des calculs grossiers d'autonomie

http://www.air-defense.net/forum/topic/20302-le-dieu-rafale-et-tous-ses-saints/?do=findComment&comment=1127125

Avec les consommations spécifiques.... et les volumes de pétrole...et la masse volumique.

Pour compléter je considère que le pétrole en bidon vaut 50% du pétrole interne (il faut un bidon pour transporter l'autre) et que pour les CFT c'est 75%.

Ils ne précisent pas si c'est avec ou sans ravitaillements en vol ceci dit, mais forte chance que ce soit avec un ravitaillement.

 

En effet le site http://rafalefan.e-monsite.com/pages/dossier-rafale-avionique/performances.html spécifie:

Il est fait état des performances suivantes :

- Un vol de 7h10min pour parcourir plus de 6000 km, avec 4 ravitaillements pour 2 Rafales, soit 4 fois 6.2 tonnes de carburant transférés. Vol effectué au niveau 290 à Mach 0,78 (vol Istres - Porte avions CdG ; Rafale M4 et M8).

- Janvier 2013 : "... la plus longue mission de guerre de tous les temps pour un chasseur français : 9h35, lors du premier raid Rafale ..." lors de l'opéation Serval (Mali).

- Avril 2014 : 10h48 de vol avec 5 ravitaillements en vol pour relier Saint Dizier à l'Ile de la Réunion (2 Rafale du 1/91 Gascogne), soit 10000 km.

Ci-contre, la configuration "super-nounou" d'un Rafale Marine.

Selon Nitin Gokhale, analyste spécialisé dans les questions de défense, le Rafale est capable d’effectuer 6 rotations par jour, contre 3 à 5 pour les autres appareils de la flotte indienne. Il est aussi capable de parcourir jusqu’à 1 050 kilomètres par rotation, contre 600 pour l’avion de combat russe Sukhoi-30.

On peut "envisager" un emport externe maximum de carburant de la façon suivante :

- 2 CFT, soit 2x1150 litres = 2300 litres
- 3 bidons de 2000 l (RPL-741), soit 3x2000 = 6000 litres 
- 2 bidons de 1250 l (RPL-701), soit 2x1250 = 2500 litres
soit 10 800 litres.

Capacité de carburant interne : 5320 litres (4920 litres pour les appareils biplaces).

Répartition du carburant (source) :

Groupe avant : 693 l/554 Kg (gauche), 652 l/522 Kg (droit)
Groupe voilure : 715 l/588 Kg (gauche), 715 l/588 Kg (droit)
Groupe nourrice : 1053 l/842 Kg (gauche), 1277 l/1022 Kg (droit)
Dérive : 130 l/104 Kg

4 à 5 minutes sont nécessaires pour faire le plein d'un Rafale, même équipé de 3 bidons de 2000 litres.

Sans ravitaillement en vol le Rafale peut patrouiller 3h15 à 150 km de sa base, contre 2h30 pour le Typhoon, 1h15 pour le Gripen.

Rayon d'action avec 3 bidons et 6 MICA : 1300 km

En configuration "lisse", l'appareil tient 1h30 à 450 kts et basse altitude, soit plus de 1200 km

En Afghanistan, les Rafale pouvaient en général rester 30 mn de plus sur zone avant d'aller ravitailler par rapport aux Mirage 2000 (Source "Rafale en Afgh.")

Avec 1200 kg de carburant, l'appareil peut tenir 24 minutes avant extinction des moteurs.

Edited by Patrick
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Hirondelle a dit :

Il peut, d’ailleurs les israéliens ont prouvé (avec un seul bidon) que c'était possible mais un peu cher

  Masquer le contenu

spacer.png

Parce que ça arrache l’aile :sleep:

 

Blague à part, j’ai toujours eu beaucoup de mal à croire à cette histoire de F15 qui rentre en volant avec cette configuration «un peu dissymétrique ». M’enfin...

 

De quoi, tu as du mal à croire qu'un avion conçu pour que son corps lui-même soit portant puisse faire ça ?

2112723594_21abfbfcfc_o.jpg&q=0&b=1&p=0&

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Snapcoke a dit :

C'est pas mal, cela augmente le RA de beaucoup ?

Par rapport à quel configuration ? En "lisse", rajouter 2300 L, sur une configuration très lourde (avec 5 SCALP ou 15 AASM...) va augmenter de presque 50% la quantité de carburant sans trop augmenter la masse ou la trainée.

En configuration convoyage, par rapport aux déjà 8500 L externe, le gain va être plutôt réduit. Voir peut-être même négatif si la trainée associée sur tout le trajet implique une surconsommation de plus de 15%...

Pour les configurations réalistes, ça doit être entre les deux... d'ailleurs ce n'est pas forcément très pertinent de se limiter à la question de l'autonomie. Les CFT permettent peut-être de conserver presque la même autonomie en passant à une configuration tri-SCALP. Ce serait un gain opérationnel de presque 50% sans représenter de gain d'autonomie. Pour la configuration nounou, on ne gagnerait pas en autonomie, mais en quantité de carburant à transférer, donc on pourrait peut-être passer de 3 à 2 nounou.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Rufus Shinra a dit :

De quoi, tu as du mal à croire qu'un avion conçu pour que son corps lui-même soit portant puisse faire ça ?

2112723594_21abfbfcfc_o.jpg&q=0&b=1&p=0&

Ben quoi, tu as bien du mal à croire que l’hydrochose soigne bien le rhume :biggrin:

Et puis, pourquoi on ne voit rien le ce qui reste de l’aile ou du longeron sur les photos en vol ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 13 minutes, Rufus Shinra a dit :

De quoi, tu as du mal à croire qu'un avion conçu pour que son corps lui-même soit portant puisse faire ça ?

2112723594_21abfbfcfc_o.jpg&q=0&b=1&p=0&

Bas ils ont cas enlevé aussi l'autre aile:bloblaugh:

Blague a part c'est impressionnant !!!

 

Même si j'ai un mal fou a croire en cette histoire...

Edited by Snapcoke

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Patrick a dit :

Ils ne précisent pas si c'est avec ou sans ravitaillements en vol ceci dit, mais forte chance que ce soit avec un ravitaillement.

 

En effet le site http://rafalefan.e-monsite.com/pages/dossier-rafale-avionique/performances.html spécifie:

Il est fait état des performances suivantes :

- Un vol de 7h10min pour parcourir plus de 6000 km, avec 4 ravitaillements pour 2 Rafales, soit 4 fois 6.2 tonnes de carburant transférés. Vol effectué au niveau 290 à Mach 0,78 (vol Istres - Porte avions CdG ; Rafale M4 et M8).

- Janvier 2013 : "... la plus longue mission de guerre de tous les temps pour un chasseur français : 9h35, lors du premier raid Rafale ..." lors de l'opéation Serval (Mali).

- Avril 2014 : 10h48 de vol avec 5 ravitaillements en vol pour relier Saint Dizier à l'Ile de la Réunion (2 Rafale du 1/91 Gascogne), soit 10000 km.

Ci-contre, la configuration "super-nounou" d'un Rafale Marine.

Selon Nitin Gokhale, analyste spécialisé dans les questions de défense, le Rafale est capable d’effectuer 6 rotations par jour, contre 3 à 5 pour les autres appareils de la flotte indienne. Il est aussi capable de parcourir jusqu’à 1 050 kilomètres par rotation, contre 600 pour l’avion de combat russe Sukhoi-30.

On peut "envisager" un emport externe maximum de carburant de la façon suivante :

- 2 CFT, soit 2x1150 litres = 2300 litres
- 3 bidons de 2000 l (RPL-741), soit 3x2000 = 6000 litres 
- 2 bidons de 1250 l (RPL-701), soit 2x1250 = 2500 litres
soit 10 800 litres.

Capacité de carburant interne : 5320 litres (4920 litres pour les appareils biplaces).

Répartition du carburant (source) :

Groupe avant : 693 l/554 Kg (gauche), 652 l/522 Kg (droit)
Groupe voilure : 715 l/588 Kg (gauche), 715 l/588 Kg (droit)
Groupe nourrice : 1053 l/842 Kg (gauche), 1277 l/1022 Kg (droit)
Dérive : 130 l/104 Kg

4 à 5 minutes sont nécessaires pour faire le plein d'un Rafale, même équipé de 3 bidons de 2000 litres.

Sans ravitaillement en vol le Rafale peut patrouiller 3h15 à 150 km de sa base, contre 2h30 pour le Typhoon, 1h15 pour le Gripen.

Rayon d'action avec 3 bidons et 6 MICA : 1300 km

En configuration "lisse", l'appareil tient 1h30 à 450 kts et basse altitude, soit plus de 1200 km

En Afghanistan, les Rafale pouvaient en général rester 30 mn de plus sur zone avant d'aller ravitailler par rapport aux Mirage 2000 (Source "Rafale en Afgh.")

Avec 1200 kg de carburant, l'appareil peut tenir 24 minutes avant extinction des moteurs.

Mais avec mon lien on sait qu'un Rafale chargé jusqu'à la gueule consomme:

La poussée * la consommation spécifique ==> 80 kg/kN-h * 50 kN = 4 t par heure (en effet il est dit que le réglage des moteurs est à 50%).

On peut supposer qu'il avait 3 bidons de 2000 l et donc 11320 litres soit 9t de carburant ce qui lui permet de voler 2h soit 2222 km (2500 si il consomme tout).

Si les ravitaillements font 6.2 t ça donne un supplément d'autonomie de 1700 km par ravitaillement.

Après si il avait des CFT il transporterait 2t d'armement en moins et pourrait parcourir 3100 Km au lieu de 2500 ce qui ne change pas grand chose si tu dois utiliser des ravitailleurs.

 

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Mais avec mon lien on sait qu'un Rafale chargé jusqu'à la gueule consomme:

La poussée * la consommation spécifique ==> 80 kg/kN-h * 50 kN = 4 t par heure (en effet il est dit que le réglage des moteurs est à 50%).

Au détail près qu'on ne connait pas :

- la poussée maximale M88 à 800km/h et 10 000m, ça risque d'être assez différents de celle à vitesse et altitude nulle.

- la consommation spécifique à 50% de la puissance. C'est probablement différent de celle plein gaz...

- qu'on ne sait pas quel quantité de carburant a été consommé pour atteindre l'altitude de croisière. En pratique, le décollage avec la PC puis la montée avec la PC ou au moins plein gaz peuvent représenter une consommation assez importante. Plein gaz, pleine PC, (au sol à vitesse nulle et d'après wiki) on dépasse les 25 tonnes de l'heure, même quelques minutes c'est dimensionnant.

- si on doit fournir 50% de la poussée en croisière pour une masse en vol de plus de 24 tonnes, une fois qu'on a tiré les 2 SCALP puis largué les bidons, on doit pouvoir se contenter de 25% de la puissance pour maintenir la croisière. Même sans être aussi extrême, entre le début et la fin du vol, la consommation entre le début et la fin du vol doit varier significativement.

- la marge de sécurité... on prévoit d'avoir toujours assez de carburant pour se poser même si on rate le ravitaillement en vol. On prévoit même de rater l'atterrissage et de se dérouter après une ou deux remises des gaz (avec la consommation associée) vers une base aérienne qui sera à plusieurs centaines de km. Rien que ce "détail" fait facilement varier l'autonomie de plus de 1000 km.

 

Bref, ton résultat est peut-être cohérent, mais c'est vraiment difficile à estimer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si ça va aider à calculer la conso spécifique du M88, d’autant que depuis 1996 date des documents de l’eau a coulé sous les ponts, mais page 103 ont a le « Bon de Vol du M88-2 », et plein d’autres trucs intéressants (Alenia approach to EJ2000 flight test, essais en vol du Rafale, methodologie des essais en vol du BAe Warton, etc...). 383 pages bien arides que je lirais dés que je ne serai plus en télétravail et aurais réintégré mon bureau.

https://apps.dtic.mil/dtic/tr/fulltext/u2/a337141.pdf#page=275

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, ARPA a dit :

 puis largué les bidons

Je ne remets pas ton calcul en question. Mais j'ai cru comprendre que les bidons ne sont pas des consommables. On part avec et on ne s'en défait pas à la moindre occassion, pour revenir déjà. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit détail moteur (un peu en retard) qui pourrait intéresser certains :

"On" m'a dit que le M88-2 E4 (la dernière version), en plus d'avoir une meilleure maintenance et de consommer moins, poussait significativement plus que l'ancienne version dans certains coins du domaine de vol.

Après ça change pas pour autant les 75kN de la plaquette...

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Phacochère a dit :

Je ne remets pas ton calcul en question. Mais j'ai cru comprendre que les bidons ne sont pas des consommables. On part avec et on ne s'en défait pas à la moindre occassion, pour revenir déjà. 

C'est évident et encore plus si on prévoit du ravitaillement en vol sur le trajet du retour. J'étais caricatural.

Mais rien qu'avoir la capacité théorique de les larguer s'il y a une panne lors des ravitaillements, c'est énorme. On peut réduire la marge de sécurité donc en pratique augmenter la quantité de carburant utilisable. Et accessoirement si l'objectif est de faire la guerre, on prévoit de dépenser une fortune en missiles de croisière, rajouter quelques bidons ne doit pas changer significativement le coût du raid.

Les bidons larguables sont prévus pour être largués... mais uniquement en cas de besoin quand l'impératif opérationnel le demande.

il y a 4 minutes, kollum a dit :

Un petit détail moteur (un peu en retard) qui pourrait intéresser certains :

"On" m'a dit que le M88-2 E4 (la dernière version), en plus d'avoir une meilleure maintenance et de consommer moins, poussait significativement plus que l'ancienne version dans certains coins du domaine de vol.

Après ça change pas pour autant les 75kN de la plaquette...

Je me méfie beaucoup des chiffres. On a tellement de variations entre la puissance au catapultage (vitesse nulle et niveau de la mer) et celle en supercroisiere (15 000 m et largement supersonique) que la puissance seule ne veut pas dire grand chose.

A sa mise en service, le M88 a surpris (les pilotes de Crusader...) par son temps de réaction entre le plein réduit et le plein gaz. Pouvoir disposer d'un réacteur puissant, c'est bien mais pouvoir disposer de la puissance quand on veut (pas uniquement après une phase de montée en puissance comme le mirage IV) et aussi longtemps qu'on veut (pas comme le F35 qui surchauffe...) me paraît au moins aussi important.

Mais comme tu dis, ça ne change rien à la plaquette ou à la fiche Wikipédia... on peut avoir de gros progrès sans modifier les données publiques.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 7 heures, cicsers a dit :

Sans vouloir remettre une pièce sur les 1kN de poussée manquant au Rafale, les pilotes de super Hornet eux en ont la larme à l’oeil :

 « “The Rafale is a rocket,” Lt. Brandon Rodgers from the Golden Warriors of Strike Fighter Squadron (VFA) 87 War Party said while speaking with the media aboard Bush. »

 

«The Rafale is a lighter airframe but doesn’t carry the same type of armament as the Super Hornet. Still, when not fully loaded, Rodgers said the Rafale can pull some moves outside of the Super Hornet’s capabilities »

«  When the Rafale is light, when nothing’s on it, it can pretty much stand on its tail and go straight up,” Rodgers said. “When you’re on the deck and watch them go straight up, you’re like, alright, I guess I can’t do that with you. It’s pretty cool.” 
 

« “The Rafale is an impressive aircraft,” Chlan said.
“When you go up and fight against it, it’s a little rocket ship. »

Ok ça reste le point de vue de pilotes de rhino, probablement les gars qui se font le plus victimiser niveau TWR, mais il n’en reste pas moins qu’à leur yeux, à ce niveau, le Rafale est world class.

https://news.usni.org/2018/06/03/rafale-and-fa-18ef-super-hornet

https://news.usni.org/2018/04/30/33210

Faut  relativiser: un pilote de super hornet veau serait émervellé par le TWR d'un jag à sa MTOW ... :tongue:

Sinon, pour les emports du Rafale lors des BFM, j'ai un début de réponse. Lors de l'exercice Trilateral et des BFM face aux F-22 et Typhoon, c'était tout lisse avec juste un mica IR d'exercice...

Pour les missions AA plus complexes, c'était apparemment, 3 bidons de 1250L + 1 mica IR

 

 

 

Edited by Kovy
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 hours ago, pascal said:

non il y en a d'autres ...  tu n'as pas été attendu pour apporter des contrepoints

N'hésite pas à t'occuper de ce qui te fait plaisir ... La maternelle c'est comme la condescendance affectée faut pas que ça dure trop longtemps

Je me suis fait mal comprendre, j'aurais du dire debat recent (ces derniers jours), tant il est vrai que l'inverse est evident au sein de cette communaute, mais faut pas pousser, on ecrit "marginal" dans cetaines regions du domaine de vol de l'avion qui sont bien documentees (et pas forcement a cause d'un manque de poussee), et on relis "sous-motorise" comme eco de ce qu'on a soit-disant avance.

Comme je l'ai deja dit, je me fait alumer quand j'explique avec preuves a l'apui, y-compris documentation Anglo-Americaine, que les qualities de l'avion lui viennent avant tout d'une meilleur aerodynamique ET que le rapport poussee-poid du Typhoon sont dues a une limite structurelle ultime a quasi-zero de 9.0G, ici c'est la meme chose de l'autre cote du miroir magique.

Y'a pas de feu sans fumee ou d'etudes amont sans raisons, si on veut garder l'avion a niveau, ils faut passer par la, ce qu'a fait la DGA.

En gros les gens on plutot tendance a te prendre la tete en interpretant ce que tu dis quand ca les arrange et ca ne fait pas advancer le schimlblic et ca n'a pour effet que de recouvrir les bonnes infos de trucs don't tout le monde pourait se passer.

19 hours ago, Snapcoke said:

J'ai enroulé un type en M-2000 sur DCS avec mon Mig 21 il y a deux semaines...

Croisement a haute altitude enroulement et destruction MCP ...

Ce n'est pas toi par hasard ???

Negatif, j'ai meme pas encore installe, j'attend les pieces pour mon upgrade, c'est poste mais pas encore livre.

Apres ca avant que je ne me lance dans le PvP, je vais passer un bon moment dans la familiarisation a l'academie digitale du 2000...

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Kovy said:

Faut  relativiser: un pilote de super hornet veau serait émervellé par le TWR d'un jag à sa MTOW ... :tongue:

Sinon, pour les emports du Rafale lors des BFM, j'ai un début de réponse. Lors de l'exercice Trilateral et des BFM fasse aux F-22 et Typhoon, c'était tout lisse avec juste un mica IR d'exercice...

Pour les missions AA plus complexes, c'était apparemment, 3 bidons de 1250L + 1 mica IR

 

 

 

On est bien au courant, le F/A-18 cote maneuvrabilite et TWR c'est pas la bonne reference, le F-16 un peu plus, mais surtout le F-22 parceque ce dont on ne fait jamais assez etat, c'est que le Rafale avec 1 ou 2 MICAs fait face a un F-22 qui vole toujours (d'apres un de leur pilote) en configuration de combat, c'est a dire 2 X AIM-9 et 6 X AIM-120, ou le rapport pousse poid du F-22 montre les avantages que ca leur apporte.

Que le Rafale soit au niveau des 4th gen ou 4.5 comme on veut, c'est logique, mais si il est cense faire du BVR avec le Meteor et enrouler des 5th gen, c'est une autre histoire, le F-22 c'est l'etalon qui a servi de cible quand on en viens a ses performances pour les projets Chinois et Russes du style J-20, T-50 et consort sans parler de ceux qui sont encore sur la planche a dessin.

Il n'est donc pas question de "sous-motorisation", mais de remise a niveau d'ici quelques annees.

En passant pour ceux qui ne connaissent pas, je vous conseil ce podcast:

https://www.fighterpilotpodcast.com/episodes/041-dassault-rafale/

  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

Signaler ce message

Posté il y a 5 heures

  Il y a 9 heures, Kovy a dit :

Faut  relativiser: un pilote de super hornet veau serait émervellé par le TWR d'un jag à sa MTOW ...

Sinon, pour les emports du Rafale lors des BFM, j'ai un début de réponse. Lors de l'exercice Trilateral et des BFM fasse aux F-22 et Typhoon, c'était tout lisse avec juste un mica IR d'exercice...

Pour les missions AA plus complexes, c'était apparemment, 3 bidons de 1250L + 1 mica IR

 

 

 

On est bien au courant, le F/A-18 cote maneuvrabilite et TWR c'est pas la bonne reference, le F-16 un peu plus, mais surtout le F-22 parceque ce dont on ne fait jamais assez etat, c'est que le Rafale avec 1 ou 2 MICAs fait face a un F-22 qui vole toujours (d'apres un de leur pilote) en configuration de combat, c'est a dire 2 X AIM-9 et 6 X AIM-120, ou le rapport pousse poid du F-22 montre les avantages que ca leur apporte.

Que le Rafale soit au niveau des 4th gen ou 4.5 comme on veut, c'est logique, mais si il est cense faire du BVR avec le Meteor et enrouler des 5th gen, c'est une autre histoire, le F-22 c'est l'etalon qui a servi de cible quand on en viens a ses performances pour les projets Chinois et Russes du style J-20, T-50 et consort sans parler de ceux qui sont encore sur la planche a dessin.

Il n'est donc pas question de "sous-motorisation", mais de remise a niveau d'ici quelques annees.

En passant pour ceux qui ne connaissent pas, je vous conseil ce podcast:

6-8 MICA au lieu de 2 MICA, ça ne fait aucune différence dans les performances vu le faible poids et la faible trainée du MICA. Dans le podcast, até dit que le rafale peut monter à 45 000 ft en moins de 1 min (montée à 60 degrés) en configuration air-air et doivent baisser la poussée pour ne pas passer en supersonique durant la montée. Il dit également que le rafale accélère à 9g/450 kts à 10000/20000 ft.

Citation

Sinon, pour les emports du Rafale lors des BFM, j'ai un début de réponse. Lors de l'exercice Trilateral et des BFM face aux F-22 et Typhoon, c'était tout lisse avec juste un mica IR d'exercice...

Pour les missions AA plus complexes, c'était apparemment, 3 bidons de 1250L + 1 mica IR

Si le Rafale emporte aussi peu de MICA c'est pour conserver le potentiel des missiles qui ne peuvent supporter qu'un certain nombre de vol, pas pour augmenter les performances qui sont identiques avec 0 ou 6-8 MICA. Sur la page Facebook des escadrons de Rafale, la configuration 1 bidon + 6 MICA, ils l’appellent la configuration Dragster où les performances sont maximales.

Edited by stormshadow
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,546
    Total Members
    1,550
    Most Online
    NONOFIGHT
    Newest Member
    NONOFIGHT
    Joined
  • Forum Statistics

    21,000
    Total Topics
    1,351,367
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries