Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a 9 minutes, kalligator a dit :

Et le nombre/disponibilité des Rafale de l'ADA seront-ils suffisants durant ce laps de temps ? j'ai un doute

tu vas refaire sortir @DEFA550 hors du bois : la disponibilité des avions n'est qu'en fonction du calcul sur le nombre d'heures qu'un avion/cellule doit faire par an pour durer x année ; aquand au nombre, le Rafale n'a pas le don d'ubiquité, mais en acceptant de les utiliser plus, ça va le faire.

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, clem200 a dit :

Je ne suis pas convaincu mais on verra bien ^^
Un Mach max de 1.8 ou 2 me semble suffisant pour l'ensemble de ces missions

Il y a quelques années, Trappier lui même pensait que l'avenir serait aux engins qui iraient tutoyer l'espace, voir y feraient des incursions.  Est ce que ca a une incidence sur la vitesse? Surement.  Et plutôt dans le sens ++, non?

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Full Metal Jacket a dit :

Il y a quelques années, Trappier lui même pensait que l'avenir serait aux engins qui iraient tutoyer l'espace, voir y feraient des incursions.  Est ce que ca a une incidence sur la vitesse? Surement.  Et plutôt dans le sens ++, non?

Dites moi si je me trompe mais pour pouvoir "tutoyer" l'espace, il faudrait avoir un 2e moteur aux caractéristiques totalement différentes du moteur conventionnel (moteur fusée). Un tel avion embarquerait 2 moteurs différent, où bien un moteur pourrait faire le deux ? Ou alors il "suffit" d'emporter sa bonbonne d'oxygène... (je crois que j'ai pas mis assez de " à 'suffit') ?

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kalligator a dit :

Et le nombre/disponibilité des Rafale de l'ADA seront-ils suffisants durant ce laps de temps ? j'ai un doute

Ça a déjà été évoqué sur ce forum, en gros (et si j'ai bien compris) la disponibilité du Rafale peut être augmenté sans soucis pour compenser une vente de 24 appareils (Grèce et Croatie) là n'est pas le problème. Le problème est que en cas de très forte demande (une guerre ouverte) tu auras moins de marge de manœuvre avec 100 appareils avec une disponibilité de 95%  qu'avec 124 appareils avec 95%.

Conclusion : tu peux compenser les sorties au niveau actuel avec 24 appareils de moins mais ton Pic (pas celui du forum) de charge de travail sera plus faible, donc la marge de manœuvre en cas de soucis sera moins importante, c'est pour cela que ça gueule dans L'AAE.

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Delbareth a dit :

Dites moi si je me trompe mais pour pouvoir "tutoyer" l'espace, il faudrait avoir un 2e moteur aux caractéristiques totalement différentes du moteur conventionnel (moteur fusée). Un tel avion embarquerait 2 moteurs différent, où bien un moteur pourrait faire le deux ? Ou alors il "suffit" d'emporter sa bonbonne d'oxygène... (je crois que j'ai pas mis assez de " à 'suffit') ?

tout dépend ou commence ce qu'on appelle l'espace. L'oxygène ne disparait pas d'un coup mais se raréfie en douceur en fonction de l'altitude (façon de parler.  Les alpinistes qui font l'Himalaya me sauteraient bien a la gorge)

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Full Metal Jacket a dit :

tout dépend ou commence ce qu'on appelle l'espace. L'oxygène ne disparait pas d'un coup mais se raréfie en douceur en fonction de l'altitude (façon de parler.  Les alpinistes qui font l'Himalaya me sauteraient bien a la gorge)

Il me semble que certains M2000 connaissent bien l'altitude où leur moteur commence à manquer d'air... Si on veut faire mieux à cette altitude là, on pourrait peut-être aller beaucoup plus vite pour manger plus d'air. Mais si l'on veut aller vraiment plus haut (l'espace c'est officiellement 100km, non?) ...

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Deltafan a dit :

Quelques progrès mais peut mieux faire… Comment évolue la disponibilité des aéronefs de l'armée française ?

https://www.usinenouvelle.com/article/quelques-progres-mais-peut-mieux-faire-comment-evolue-la-disponibilite-des-aeronefs-de-l-armee-francaise.N1016474

Citation

Le gouvernement prévoit donc de commander des pièces de rechange pour remettre en ligne de vol “quelques unités” de Rafale. Une façon de compenser la commande grecque qui comporte douze Rafale d’occasion prélevés à l’armée française.

 

Citation

Même tendance pour le Rafale. Sur 143 Rafale en parc, 74 sont disponibles aujourd’hui. Soit un taux de disponibilité de 52 % contre 49 % en 2017.

Ca fait 4 avions de mieux. Si on veut obtenir 74 avions disponibles sur un parc de 131 il suffit d'avoir une disponibilité de 56,5 % loin des 75% de l'engagement de Dassault envers l'Inde.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Delbareth a dit :

Il me semble que certains M2000 connaissent bien l'altitude où leur moteur commence à manquer d'air... Si on veut faire mieux à cette altitude là, on pourrait peut-être aller beaucoup plus vite pour manger plus d'air. Mais si l'on veut aller vraiment plus haut (l'espace c'est officiellement 100km, non?) ...

Ça doit varier suivant les pays, peut être moins haut aux E-U.

Edited by gargouille
Link to post
Share on other sites

Pour apporter de l'eau au moulin de RAVEL ou encore + de Rafales disponibles "sur  un plateau" ( plateau-projet et intelligence collective des acteurs du MCO )... Dassault fait encore mieux !

https://www.air-cosmos.com/article/mco-dassault-aviation-veut-encore-faire-mieux-23753

"La mise en place de la verticalisation du MCO du Rafale a permis à Dassault, à la DMAé et aux Forces d'assurer une disponibilité des avions de combat meilleure que prévue."

 

 

Edited by Bechar06
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, gargouille a dit :

Ça doit varier suivant les pays, peut être moins haut aux E-U.

Non. C'est internationalement reconnu comme étant 100km. Il n'y a que les Russes qui, fut un temps, voulaient que cette limite soit portée à 120km.

Et si c'est 100km qui a été retenu, c'est pas au pif. C'est l'altitude à partir de laquelle un objet peut "tenir" en orbite autour de la Terre. C'est donc aussi l'altitude à partir de laquelle un pays perd sa souveraineté nationale.

Edited by Oxcart
  • Thanks 3
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, yoannc a dit :

Au E.U , la limite de karman est a 50 miles. Ce qui a permit a certains pilotes du x-15 d'obtenir leurs ailes d'astronautes... (désolé du HS )

50 Miles "pour des raisons mnémotechniques"  (selon Wikipédia). Pour des raisons physiques, cela ne marche pas.

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Full Metal Jacket a dit :

Il y a quelques années, Trappier lui même pensait que l'avenir serait aux engins qui iraient tutoyer l'espace, voir y feraient des incursions.  Est ce que ca a une incidence sur la vitesse? Surement.  Et plutôt dans le sens ++, non?

De mémoire, il posait sérieusement la question sans affirmer que c'était ce qu'il fallait faire : pas tout à fait pareil.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Oxcart a dit :

50 Miles "pour des raisons mnémotechniques"  (selon Wikipédia). Pour des raisons physiques, cela ne marche pas.

Depuis quand la physique n’obéit plus à un américain !

:laugh:

Edited by gargouille
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Patrick a dit :

les avions de combat de demain devront aller dans l'espace

On est dans le fil Rafale là... Je sais bien qu'il est capable de beaucoup, mais la perspective "avion-spatial de combat" est peut-être à poursuivre ailleurs ? 

Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Bechar06 a dit :

"La mise en place de la verticalisation du MCO du Rafale a permis à Dassault, à la DMAé et aux Forces d'assurer une disponibilité des avions de combat meilleure que prévue."

C'est d'ailleurs un phénomène étonnant. Plus on délègue de choses aux industriels, plus on peut avoir de pièces pour le même prix.

Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, DEFA550 a dit :

C'est d'ailleurs un phénomène étonnant. Plus on délègue de choses aux industriels, plus on peut avoir de pièces pour le même prix.

Oui enfin dépend des industriels...

Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, DEFA550 a dit :

C'est d'ailleurs un phénomène étonnant. Plus on délègue de choses aux industriels, plus on peut avoir de pièces pour le même prix.

Étonnant ou inquiétant ?

C'était ta crémerie je crois, tu me donneras ton avis. Mais pour moi qui ai un passé d’acheteur public, ça peut laisser penser 2 choses:

-les acheteurs du mindef ou les prescripteurs du besoin (les mecanos) sont des brêles (ou appliquent des règles inadaptées).

-l’industriel connaissant mieux son produit (ce qui n’est pas acquis il me semble) s’adapte mieux et plus strictement à son obligation contractuelle de résultat. Inconvénient, mais il peut jouer le court terme du contrat, et par exemple ne porter son effort que sur ce qui est immédiatement utile à l’objectif de disponibilité plutôt qu’au bon état général, et il s’arrête net dès qu’on dépasse le strict périmètre du contrat (voir un peu avant, cas classique en matière d’investissement dans les délégations de service public, eau, reseaux etc : curieusement les investissements prévus et nécessaires on tendance a ne pas être fait quand approche le terme du contrat). Au-delà du contrat, il veut ou il ne veut pas faire, ça se négocie, mais ça a tendance à être très cher.

Je rajouterais une troisième chose : quand tu (acheteur public) passes un marché, tu fais en sorte de ne pas être infructueux et donc tu es un peu obligé de prévoir les choses correctement. Surtout dans des domaines où la concurrence est faible ou les choix  «ciblés » pour des motifs techniques, politiques ou stratégiques. 

En revanche, quand tu t’approvisionnes «en régie » (tu achètes les pièces que tu montes), ta hiérarchie peut te mettre plus facilement des bâtons dans les roues quant aux choix techniques (elle, elle sait, mais surtout ça l’arrange de trancher dans le vif. Elle pourra avoir tendance à favoriser ses propres objectifs, ou à simplement marquer son pouvoir. C’est pas des fables, il y a plein de DG et sûrement de generaux qui tiennent à arbitrer les fournitures de bureau...), aux quantités commandées, aux délais, sans compter le pilotage à vue des dépenses en fin d’exercice, quant il faut faire des priorités.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,560
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,130
    Total Topics
    1,387,085
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...