Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

Citation

Comme indiqué en première partie du présent rapport, la disponibilité des avions de combat demeure largement perfectible, malgré les premiers effets positifs du contrat RAVEL sur la disponibilité de la flotte Rafale, grâce notamment à une réduction des attentes de décisions et des attentes de pièces de la part de l’industriel. Dassault Aviation présente un taux de disponibilité de 84 % sur les appareils dont elle a la charge, contre les 76 % prévus au contrat.

page 49

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Non inultus premor a dit :

En effet, même si le calendrier du SCAF était respecté, il est peu probable que la France décide de basculer sur le futur avion de combat (Next generation fighter) la responsabilité de la composante nucléaire aéroportée dès 2040, du moins pas intégralement.

Fort interessant et parfaitement logique, ca implique que le rafale sera l'avion principal de combat jusqu'au moins 2045-50. 
En d'autres termes, l'armée est elle inquiète d'un déclassement du rafale à échéance 2035 non, sauf à négliger le dev du rafale pour se concentrer sur le NGF, question qui ne se poserait normalement pas puisque les systèmes de l'un devrait ruisseler vers l'autre. La perte de compense par coopération est elle deja perceptive ?
 

 

Il y a 3 heures, Non inultus premor a dit :

alors que commenceront à pouvoir être intégrés des éléments du futur SCAF

SI c'est pas prêt à etre intégrés en 2035, alors quand ?

 

 

Ca laisse aussi entre voir que le rafale sera pas forcement remplacer par le NGF mais plutôt complété. tant que le NGF n'aura pas fait ses preuves.

Il y a 3 heures, Non inultus premor a dit :

ce futur avion devra être en mesure d’emporter l’arme nucléaire – l’ASN 4G est attendu à l’horizon 2035

Ca la limité l'enveloppe du missile, notamment sa longueur ... C'est tout ce qu'on voulait éviter avec le rafale xl.

il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :
Citation

la disponibilité des avions de combat demeure largement perfectible, malgré les premiers effets positifs du contrat RAVEL sur la disponibilité de la flotte Rafale, grâce notamment à une réduction des attentes de décisions et des attentes de pièces de la part de l’industriel. Dassault Aviation présente un taux de disponibilité de 84 % sur les appareils dont elle a la charge, contre les 76 % prévus au contrat.

 

Je ne comprends pas trop, on est à 84% ou dassault veut aller à 84%, ou ce chiffre vient d'encore ailleurs ?
le contrat stipule qu'on doit etre à 76% mais je comprends qu'on y est pas encore
 

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, wagdoox a dit :

Fort interessant et parfaitement logique, ca implique que le rafale sera l'avion principal de combat jusqu'au moins 2045-50. 
En d'autres termes, l'armée est elle inquiète d'un déclassement du rafale à échéance 2035 non, sauf à négliger le dev du rafale pour se concentrer sur le NGF, question qui ne se poserait normalement pas puisque les systèmes de l'un devrait ruisseler vers l'autre. La perte de compense par coopération est elle deja perceptive ?
 

 

SI c'est pas prêt à etre intégrés en 2035, alors quand ?

 

 

Ca laisse aussi entre voir que le rafale sera pas forcement remplacer par le NGF mais plutôt complété. tant que le NGF n'aura pas fait ses preuves.

Ca la limité l'enveloppe du missile, notamment sa longueur ... C'est tout ce qu'on voulait éviter avec le rafale xl.

Je ne comprends pas trop, on est à 84% ou dassault veut aller à 84%, ou ce chiffre vient d'encore ailleurs ?
le contrat stipule qu'on doit etre à 76% mais je comprends qu'on y est pas encore
 

Le contrat met la barre à 76% (comme en Inde) et Dassault est déjà à 84% mais c'est seulement pour l'avion seul parce qu'en France on a fait des contrats séparés pour l'avion et les moteurs (et les équipements?) donc comme les moteurs viennent seulement d'être contractualisés on n'a pas encore tous les bénéfices de cette performance.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Le contrat met la barre à 76% (comme en Inde) et Dassault est déjà à 84% mais c'est seulement pour l'avion seul parce qu'en France on a fait des contrats séparés pour l'avion et les moteurs (et les équipements?) donc comme les moteurs viennent seulement d'être contractualisés on n'a pas encore tous les bénéfices de cette performance.

Et Dassault pense pouvoir monter à 92% en "vitesse de croisière", c'est bien ca ?

Link to comment
Share on other sites

Le souci du Rafale MLU et du SCAF c'est que les fabricants des équipements du SCAF pourraient très bien ne pas être ceux du Rafale. Donc les équipements mis à jour des dernières versions du Rafale ne pourront pas obligatoirement bénéficier des technologies développés pour le SCAF... De la même façon, il serait logique et économique de monter sur la dernière version du Rafale les équipements de la première version du SCAF ou des versions moins puissantes ou plus petites. Cela permettrait de les déverminer, d'augmenter les séries et de diminuer les risques selon l'adage de Marcel Dassault (on ne change pas à la fois le moteur et le fuselage en y ajoutant les équipements qui sont maintenant très importants). Mais il sera évident que les partenaires ne voudront pas prendre en compte de genre de demande française assez contraignante qui sera immédiatement éjectée des spécifications communes. Au final, on va se retrouver avec deux développements en parallèles avec un minimum de choses en commun et probablement des problèmes de tuilage des coûts de développements. Cela finira donc à coup sûr comme Mirage-2000 avec des rénovations à base d'élastique et de scotch plus qu'une vrai MLU.

Link to comment
Share on other sites

J'en profite pour revenir sur l'évolution du rafale. 

Pourrait-on imaginer ?
Un F4.1 avec des pylônes multiples, CFT et radar AESA GaaS (façon F15EX). 
Et une flotte de F4.2 avec DEDIRA, une configuration "quasi" lisse, AESA GaN et senseur passif au top. 

En d'autre terme reprendre l'architecture rafale/UCAV SCAF/Missile hypersonique imaginée vers 2015 ou F15EX/F35 mais 
en mettant un F4.1/F4.2 

Ca aurait l'avantage de pas faire un investissement trop couteux sur les veilles structures sans perdre leur valeur tout en mettant le paquet sur le F5...
Si on regarde en 2030, date à laquelle on pense pour une MLU, la flotte de F4.1 aura en moyenne environ 22 ans sur 36. Sauf à remonter le potentiel des cellules (et dans ce cas là je suis pour), sera-t-il vraiment raisonnable de moderniser complement les F4.1 pour une 15 années ?
on paiera probablement 1/3 du prix d'un nouveau rafale pour la moitié de son potentiel dans le meilleur des cas, ca reste "rentable" mais pas pour la cohérence industrielle (sauf si on ferme les chaines pour se concentrer sur la modernisation). 

Le rafale F5 de 2030 pourrait avoir de nouveau moteurs deployable sur l'ensemble des rafale, dérivés de turenne 2. Ainsi le rafale serait pleinement cohérent avec la profondeur stratégique nouvellement nécessaire mais aussi pleinement en adéquation avec la logique de réseaux par lui meme, sans forcement ajouter de drone (meme si ca reste une possibilité, en mode dégrader avec un chasseur au deux exterminés pourrait etre un avantage important). il faudra aussi des missiles air sols de petites tailles longue porté, capable de statuer les défenses adverses. 

Voilà a peu prêt comment, je vois le F5 en Franco-français en attendant et en complètement des effecteurs. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il faut aussi prendre en compte que le programme prévu peu évoluer avec l'export. On l'a vu depuis 5 ans. Des ventes neuves comme d'occasions supplémentaires peuvent s'inviter dans le programme avec les 30 F4.2 en 2030, 50!? F5 en 2040 et réno F6...

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :

Tu veux faire du Rafale F4.1 un camion à bombes alors qu'on a très peu de munitions?

Le Rafale ce n'est pas un avion pour agir en force, c'est un avion tout en finesse.

Alors, oui, j'apprécie beaucoup la "finesse" de la phrase mais voilà. 
Le F4.2 pourra etre d'autant plus fin que le F4.1 sera "camion". 
Ensuite sur le F4.1, j'ai bien précisé des missiles hyper (ou haut supersonique) donc avez volumineux ou des missiles légers mais à longue porté, les fameux AASL (toujours portés disparu) qui pourraient etre prit en masse sur les F4.1 (en faible quantité sur le F4.2, on retombe à nouveau sur le couple F15/35).
Alors certes on a peu de munitions mais les AASL devraient etre déployé en nb (enfin je l'espère). 
Est-ce vraiment si délirant sachant que je veux juste faire du F4.2 une sorte UCAV SCAF et le F4.1 c'était finalement ce que devait faire le rafale dans le schéma de 2015. 

 

Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

Le Rafale ce n'est pas un avion pour agir en force, c'est un avion tout en finesse.

je suis pas d'accord, il peut tout faire, force et finesse, l'OMNI (iiii écho de chapelle et prosternation) :wink::biggrin:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, wagdoox a dit :

J'en profite pour revenir sur l'évolution du rafale. 

Pourrait-on imaginer ?
Un F4.1 avec des pylônes multiples, CFT et radar AESA GaaS (façon F15EX). 
Et une flotte de F4.2 avec DEDIRA, une configuration "quasi" lisse, AESA GaN et senseur passif au top. 

Franchement je ne vois pas l'intérêt des CFT, c'est une combine que les US ont utilisé pour libérer de la place sous l'appareil (mais cela entraîne d'autres contraintes). Le rafale est suffisant bien conçu pour avoir beaucoup d'armement et beaucoup de bidons (il y a eu des tests en vols avec 6 missiles, 6 AASM et 3 gros bidons). Plutôt que se faire chié a mettre de l'argent développer les CFT, si le besoin de configuration lourdes se fait sentir il serait plus simple d'ouvrir tous les points d'emports et qualifier les configurations lourdes.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Deres a dit :

Le souci du Rafale MLU et du SCAF c'est que les fabricants des équipements du SCAF pourraient très bien ne pas être ceux du Rafale. Donc les équipements mis à jour des dernières versions du Rafale ne pourront pas obligatoirement bénéficier des technologies développés pour le SCAF...

Faudrait déjà que le SCAF se fasse... Avec les Allemands dans la boucle, rien n'est moins sûr !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kelkin a dit :

Faudrait déjà que le SCAF se fasse... Avec les Allemands dans la boucle, rien n'est moins sûr !

Peut être que si l'Italie pourrait troqué des F35* contre des A400M allemands, cela pourrait faciliter leurs départs.

:tongue:

 

*Je serai étonné que les US disent non.

Link to comment
Share on other sites

18 hours ago, Picdelamirand-oil said:

Page 56 du rapport:

les Rafale prélevés au profit de la Grèce sont équipés de radars à antenne active, contrairement aux appareils destinés à la Croatie.

qu'est-ce que cela peut signifier pour les croates? Existe-t-il une possibilité dans le processus de modernisation des mises à niveau d'AESA ?

Et quels sont les numéros s/n possibles des avions de BA 113 et BA 115 ?

Le gouvernement de la République de Croatie a officiellement décidé hier que la première tranche du paiement du Rafale devrait être versée d'ici fin 2021.

Edited by test
Link to comment
Share on other sites

Les Croates n'ont pas forcément besoin des AESA puisqu'ils n'auront pas de METEOR (pour l'instant). De plus les pesa ont été moderniser et restent suffisamment performants pour leur besoins. Malgré tout rien n'empêche dans quelques années de les remplacer par des aesa. De plus le pesa n'est plus produit.

Link to comment
Share on other sites

Accessoirement, les Croates ont besoin d'avions rapidement face à la (relative) remontée en puissance serbe et au fait que leurs MiG-21 sont dramatiquement au bord de la fin de service. Et financièrement, les PESA leur seront plus abordables que des AESA légèrement overkill pour leurs besoins immédiats. Surtout s'il est possible d'envisager ensuite une modernisation.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, emixam a dit :

Franchement je ne vois pas l'intérêt des CFT, c'est une combine que les US ont utilisé pour libérer de la place sous l'appareil (mais cela entraîne d'autres contraintes). Le rafale est suffisant bien conçu pour avoir beaucoup d'armement et beaucoup de bidons (il y a eu des tests en vols avec 6 missiles, 6 AASM et 3 gros bidons). Plutôt que se faire chié a mettre de l'argent développer les CFT, si le besoin de configuration lourdes se fait sentir il serait plus simple d'ouvrir tous les points d'emports et qualifier les configurations lourdes.

L’un n’empeche pas l’autre ! 
passe a presque 7 tonnes de carbu en interne perso ca m’interesse. 
l’avantage des cft c’est d’avoir un impacte aero moindre que les bidons. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 27/10/2021 à 17:16, Ronfly a dit :

l'utilisation de MFA et autres antennes conformes permettent de réduire nettement sa signature

Comment?   les antennes conformes permettent d'accroitre la couverture angulaire de la fonction radar, mais ca ne touche pas à la géométrie de l'avion. 

A moins que ces antennes permettent de supprimer d'autres appendices de la cellule.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, wagdoox a dit :

L’un n’empeche pas l’autre ! 
passe a presque 7 tonnes de carbu en interne perso ca m’interesse. 
l’avantage des cft c’est d’avoir un impacte aero moindre que les bidons. 

Ca t'intérresse toujours autant si les CFT ne sont pas ravitaillables en vol ?

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Ciders a dit :

Accessoirement, les Croates ont besoin d'avions rapidement face à la (relative) remontée en puissance serbe et au fait que leurs MiG-21 sont dramatiquement au bord de la fin de service. Et financièrement, les PESA leur seront plus abordables que des AESA légèrement overkill pour leurs besoins immédiats. Surtout s'il est possible d'envisager ensuite une modernisation.

Et puis au prix où ils les payent, ils ont un appareil performant et évolutif pour un petit budget. Ils vont passer d'un appareil de 1960 à un des années 2000. C'est pas mal du coup. Les mig 29 d'en face ont du soucis à se faire.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...