Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

Il y a 14 heures, DEFA550 a dit :

Le temps indien n'est pas un problème de notation, c'est une homothétie de notre espace-temps. :wink:

Vu ce qui est dit dans cet article  https://idrw.org/mrfa-iaf-yet-to-frame-asqrs-circus-likely-to-continue-till-2030/, clairement c'est pas gagné cette histoire... Ils feraient mieux de prendre 36  rafale de plus en 2022 et puis c'est tout.

Link to comment
Share on other sites

Une chaine  peut fonctionner à temps partiel ... à plein temps ( 8h/J ) ou en 2*8h/J ou en 3*8h/j ... Ne me souviens plus pour quel horaire / Jour la production correspondait à 11 Rafale par an

Et donc comme passer de 11 à 22, à 33 ou 44 Rafale par an ?   Merci à ceux qui ont gardé les idées claires, car moi je ne m'y retrouve plus

Mais, compensation: j'ai confiance

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

11 Rafale par an c'est cadence 1, c'est a dire une équipe qui travaille 8H/jour, 5 jours/semaine et 11 mois/an.

Donc le maxi en l'état actuel c'est 33.

Aprés il reste les week ends (sujet qui a fait polémique car celui qui l'a présenté a été maladroit, mais ....) et autre solution : ajouter des postes de travail sur la ligne pour morceler un peu plus les taches et avec plus de salariés sortir en 8 heures non plus 1 avion/mois mais 1,1 ou 1,2 ou....

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Bon Plan a dit :

La production de Rafale n'a rien a voir avec celle d'Airbus. Je pense que c'est le second qui bouscule le plus, et de loin, les sous traitants.

Airbus peut financer ses fournisseurs grâce aux accomptes payés par les clients dès la commande, et les séries sont considérables. DA a une bonne trésorerie mais je ne suis pas certain qu’il puisse vraiment financer ses sous traitant, et les séries restent modestes en comparaison malgré les récents succès.

Comme l’a dit DEFA il n’est pas forcement trivial pour une petite PME voire TPE d’augmenter ses cadences quand ça passe par un petit billet de 500k ou 1M pour une nouvelle machine ou un nouveau robot. A un moment tu ne peux plus augmenter les cadences sans réorganiser et investir dans des moyens de production supplémentaires, et ce n’est pas forcément à la portée des petits acteurs.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Julien a dit :

Airbus peut financer ses fournisseurs grâce aux accomptes payés par les clients dès la commande, et les séries sont considérables. DA a une bonne trésorerie mais je ne suis pas certain qu’il puisse vraiment financer ses sous traitant, et les séries restent modestes en comparaison malgré les récents succès.

Comme l’a dit DEFA il n’est pas forcement trivial pour une petite PME voire TPE d’augmenter ses cadences quand ça passe par un petit billet de 500k ou 1M pour une nouvelle machine ou un nouveau robot. A un moment tu ne peux plus augmenter les cadences sans réorganiser et investir dans des moyens de production supplémentaires, et ce n’est pas forcément à la portée des petits acteurs.

Sous réserve de vérif par les anciens de DA, Safran et Thales reçoivent leur part d'acompte en même temps que DA. Après chacun gère ses soustraitants et fournisseurs.

Chez Thales, une fois le produit qualifié, les lancements en fabrication se font par lots dont le nombre dépend du type de produit (multi unitaire, petite série, moyenne série, ...) et de son délai de livraison, en particulier en tenant compte des appros à long délai et des obsolescences. Pour tout le monde, c'est vraiment intéressant d'avoir des commandes /livraisons de 30/an au lieu de 10/an!

à l’instant, Alberas a dit :

Sous réserve de vérif par les anciens de DA, Safran et Thales reçoivent leur part d'acompte en même temps que DA. Après chacun gère ses soustraitants et fournisseurs.

Chez Thales, une fois le produit qualifié, les lancements en fabrication se font par lots dont le nombre dépend du type de produit (multi unitaire, petite série, moyenne série, ...) et de son délai de livraison, en particulier en tenant compte des appros à long délai et des obsolescences. Pour tout le monde, c'est vraiment intéressant d'avoir des commandes /livraisons de 30/an au lieu de 10/an!

Il faut pas oublier aussi que chez les membres du team Rafale (et probablement aussi de certains sous traitants ) qu'il y a de la R/D pour chaque client

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Julien a dit :

Airbus peut financer ses fournisseurs grâce aux accomptes payés par les clients dès la commande, et les séries sont considérables. DA a une bonne trésorerie mais je ne suis pas certain qu’il puisse vraiment financer ses sous traitant, et les séries restent modestes en comparaison malgré les récents succès.

Comme l’a dit DEFA il n’est pas forcement trivial pour une petite PME voire TPE d’augmenter ses cadences quand ça passe par un petit billet de 500k ou 1M pour une nouvelle machine ou un nouveau robot. A un moment tu ne peux plus augmenter les cadences sans réorganiser et investir dans des moyens de production supplémentaires, et ce n’est pas forcément à la portée des petits acteurs.

Si jamais il y a besoin de développer un peu plus l'outil industriel, c'est là qu'entre en compte l'état et tes impots...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Bon Plan a dit :

11 Rafale par an c'est cadence 1, c'est a dire une équipe qui travaille 8H/jour, 5 jours/semaine et 11 mois/an.

Donc le maxi en l'état actuel c'est 33.

Aprés il reste les week ends (sujet qui a fait polémique car celui qui l'a présenté a été maladroit, mais ....) et autre solution : ajouter des postes de travail sur la ligne pour morceler un peu plus les taches et avec plus de salariés sortir en 8 heures non plus 1 avion/mois mais 1,1 ou 1,2 ou....

C'est ça. Le maxi en 3/8, c'est effectivement 33 avions par an, en conservant la fermeture annuelle estivale et les semaines de 5 jours.

En théorie, la chaîne pourrait donc sortir une cinquantaine d'appareils chaque année, en tournant en permanence (nuit et jour, 12 mois par ans, 7jr par semaine).

Sur la durée, cependant, vu ce que peut coûter le travail de nuit et de weekend, il est peut être plus intéressant de pousser les murs et de monter une deuxième chaîne physique parallèlement à la première, les deux pouvant travailler en cadence 1 ou 2. Cela donnerait un outil de production taillé pour 22 à 44 avions par an, sans bouleverser les méthodes de travail et les acquis sociaux au sein de l'entreprise. Reste qu'il faut s'assurer ses 22 avions / an minimum pour rentabiliser l'ensemble (à moins qu'on puisse mettre en sommeil une des deux chaînes et redescendre à 11/an temporairement? Je ne sais pas si ce serait réaliste)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Bechar06 a dit :

Une chaine  peut fonctionner à temps partiel ... à plein temps ( 8h/J ) ou en 2*8h/J ou en 3*8h/j ... Ne me souviens plus pour quel horaire / Jour la production correspondait à 11 Rafale par an

Et donc comme passer de 11 à 22, à 33 ou 44 Rafale par an ?   Merci à ceux qui ont gardé les idées claires, car moi je ne m'y retrouve plus

Mais, compensation: j'ai confiance

Lors des négociations des premiers contrats d'industrialisation et de production, personne n'avait les idées claires.  

Déjà, les engagements de cadence n'étaient pas les mêmes entre Dassault et Thales. Pour ceux de Thales, ils n'étaient pas totalement clairs car les outillages financés étaient sensés permettre une cadence de 3 par mois ... dont les réparations. Or ces dernières dépendent de la fiabilité et de l'utilisation (donc du nombre d'avions produits). 

L'export n'était pas clairement exclu.

Il ne semble pas que ça se soit clarifié lors du financement de rénovation d'outillage.

Pour rappel: La cadence de 11 par an est une cadence qui ne vise pas à saturer les moyens. Il s'agit juste du minimum pour maintenir la compétence d'au moins un compagnon par poste.

Link to comment
Share on other sites

Mais du coup, si le GIE Rafale remportait d'autres contrats (HX, Inde, Indonésie ...) et que Dassault devait ouvrir une nouvelle chaine et presser ses fournisseurs, il faudrait financer cette nouvelle chaine ce qui couterait sans doute qq centaines de millions. Pourraient ils vendre les Rafale issus de cette chaine au même prix que les série précédentes ? Pourraient ils tenir les prix auxquels ils se sont engagés sur le projet HX ? Je me demande si ce contrat émirati a une implication pour les chances du Rafale en Finlande du coup ?

Link to comment
Share on other sites

C'est des problèmes de riche, ça se gère et ça se voit venir de loin (si besoin c'est intégré au pricing du contrat).

Question coûts, les pénuries actuelles de matières & électronique sont sans doute plus pénalisantes pour des contrats signés il y a quelques années par exemple.

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, faltenin1 a dit :

Je me demande si ce contrat émirati a une implication pour les chances du Rafale en Finlande du coup ?

Non. Les seuls compétiteurs qui comptent pour le HX hanke sont le JSF, le F-35, et le Lightning II.

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, faltenin1 a dit :

Mais du coup, si le GIE Rafale remportait d'autres contrats (HX, Inde, Indonésie ...) et que Dassault devait ouvrir une nouvelle chaine et presser ses fournisseurs, il faudrait financer cette nouvelle chaine ce qui couterait sans doute qq centaines de millions. Pourraient ils vendre les Rafale issus de cette chaine au même prix que les série précédentes ? Pourraient ils tenir les prix auxquels ils se sont engagés sur le projet HX ? Je me demande si ce contrat émirati a une implication pour les chances du Rafale en Finlande du coup ?

En m'avançant beaucoup :

Crois tu vraiment que l'état n'est pas prêt à mettre la main à la poche afin d'être sûr que les ventes permettent d'assurer l'indépendance stratégique de notre pays, et de financer/déverminer la technologie du prochain avion ? De plus ce ne sont pas que des avions qui sont vendus, mais des partenariats géopolitiques... L'état sait être pingre et réaliste, dans un sens comme dans l'autre (et sur ce genre de marché non soumis aux lois de la concurrence, on peut faire de jolis prêts à taux zéro... ).

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu le sentiment que Faltenin parlait surtout des investissements sur l'outil de production pour mettre en place une seconde ligne.

Cela dit que l'on parle d'investissement matériel ou dans la recherche, sans être grippe-sou et à moins qu'on ait basculé en fédération communiste dans la nuit il y en a une bonne partie qui reste à charge de l'industriel, pour des causes réglementaires (conflits airbus/boeing à l'OMS ça vous parle ? - c'était pour de simples prêts) et aussi parce que si l'état commence à investir fortement dans une entreprise, il doit pouvoir intervenir dans la gestion des affaires - ce qui dans le cas présent doit intéresser assez peu Eric Trappier ou la famille Dassault (et file de l'urticaire à la doxa libérale).

Donc on peut la subventionner en partie, lui commander des études, mais c'est à l'entreprise de se débrouiller pour que ce qu'elle développe et achète devienne rentable, soit par la vente soit en amortissant les équipements en achetant du matériel polyvalent (un autoclave qui serve à plusieurs types de pièces, des machines outils qui puissent produire des pièces de Rafale & Falcon par ex). Tout ça nécessite une stratégie industrielle qui est définie dès le démarrage du projet, avec suivi des adhérences sur l'avancement des technos/composants et des scénarios de croissance ou décroissance de l'outil de production.

Bon ça fait vendre du papier d'en parler façon "ah oui mais le nouveau contrat fait que Thales est en porte à faux sur la maturité de son radar" ou encore "Dassault doit doubler sa prod, ça coûte cher on s'en rend compte que maintenant" mais faudrait peut être pas les prendre pour des perdreaux de l'année hein :dry:

-> y'a combien de mois déjà qu'on a vu passer sur le forum des rumeurs d'augmentation de la cadence et des volumes de production sur la chaine rafale ?

Et puis encore une fois, c'est des bonnes nouvelles et des problèmes de riche: on est beaucoup mieux avec ces problèmes qu'à étaler le programme sur 10 ans (la décennie 90 quelqu'un ?) parce que pas de financement, pas de ventes. Dans le pire des cas si c'est pas totalement prêt on livre à un standard intermédiaire (on devrait pas tomber dans le syndrôme F35 quand même).

 

Edited by Darkjmfr
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

C'est ça. Le maxi en 3/8, c'est effectivement 33 avions par an, en conservant la fermeture annuelle estivale et les semaines de 5 jours.

En théorie, la chaîne pourrait donc sortir une cinquantaine d'appareils chaque année, en tournant en permanence (nuit et jour, 12 mois par ans, 7jr par semaine).

Sur la durée, cependant, vu ce que peut coûter le travail de nuit et de weekend, il est peut être plus intéressant de pousser les murs et de monter une deuxième chaîne physique parallèlement à la première, les deux pouvant travailler en cadence 1 ou 2. Cela donnerait un outil de production taillé pour 22 à 44 avions par an, sans bouleverser les méthodes de travail et les acquis sociaux au sein de l'entreprise. Reste qu'il faut s'assurer ses 22 avions / an minimum pour rentabiliser l'ensemble (à moins qu'on puisse mettre en sommeil une des deux chaînes et redescendre à 11/an temporairement? Je ne sais pas si ce serait réaliste)

N’oublies pas le problème du mastic !

:mechantc:

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Picdelamirand-oil a dit :

Comment on va faire si on a la Finlande? :biggrin:

Bah on aura pas la Finlande, comme ça ce problème est résolu !

En revanche, si y’a Indonésie, Inde et un client qui souhaite quelques escadrilles en plus, ça va être compliqué. Surtout de proposer des créneaux de livraison qui ne seront pas dans 10 ans !

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 06/12/2021 à 12:04, Jarod a dit :

Bah on aura pas la Finlande, comme ça ce problème est résolu !

En revanche, si y’a Indonésie, Inde et un client qui souhaite quelques escadrilles en plus, ça va être compliqué. Surtout de proposer des créneaux de livraison qui ne seront pas dans 10 ans !

Donc en gros ,c est l heure de postuler chez dassault ? Cest ça ?

Edited by Tetsuo
Merci bonplan
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...