Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

il y a 27 minutes, LePetitCharles a dit :

Et comment peut on articuler ton point de vue avec l'utilisation du Scorpion sur les A10 qui font du High Boresight non pas en combat tournoyant (enfin ... c'est juste mon avis - il faut être prudent par les temps qui courent) mais en CAS ? J'imagine qu'il arrivent bien à traiter ce problème de verrière sinon l'intérêt devient très très limité pour eux. 

La méthode d'après ce que j'explique au-dessus est la suivante ;

- regarder la forme de la verrière. Dans le cas du A-10 il y a par exemple une face plate. Dans le cas du Tigre HAP/ HAC toutes les faces sont plates.

- regarder la forme de la pièce où la projection du casque se fait et sa proximité à l'oeil.

- regarder tous les angles aveugles du pilote

- savoir si le casque couvre ces angles aveugles (ce qui est le cas du F-35 vers le bas ). 

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, FATac a dit :

Si ma mémoire des années 80/90 est bonne, les F-16 n'ont jamais reçu de Fox 1 en bout d'aile.

Ils ont commencé leur carrière en recevant les Fox 2 (AIM-9) sur ces rails, puis ceux-ci ont été remplacés par les Fox 3 (AIM-120) lors d'une permutation avec le point externe de voilure. La masse supérieure de l'AMRAAM change le mode propre d'excitation de la voilure, face à certaines charges aérodynamiques. Le vieillissement de la structure en est amélioré.

Accessoirement, augmenter la masse en extrémité de voilure (même si c'est marginal vu qu'il s'agit surtout d'un déport de la masse qui était, initialement, emportée en point externe) conduit à diminuer le taux de roulis en augmentant l'inertie. Ce n'est donc pas forcément favorable à la manœuvrabilité au merge (pour laquelle il sera préférable d'avoir le plus d'éléments proches du centre de gravité, donc proche du fuselage, plutôt que déportés).

L'intérêt de cette permutation, vis-à-vis du combat "au couteau" ne vaut que si les AMRAAM ont été tirés AVANT le merge, réduisant la masse en extrémité de voilure et augmentant le taux de roulis. Ce n'est pas forcément un cas général...

Enfin, les portées minimales d'engagement, de 1 km pour l'AIM-9 et de 2 km pour l'AIM-120 permettent peut-être de conserver le bénéfice des deux, même en combat rapproché.

 

Pour les F-15 et Eurofighter, ils n'ont pas de rail lance-missiles en bout d'aile. Le problème est donc réglé.

 

Concernant les F-18, enfin, il me semble que le rail de bout d'aile est le seul point d'emport qui soit au-delà de l'articulation de repliage de la voilure, que ce soit sur les Super-Hornet ou sur les Legacy Hornet. Il n'est pas certain que ce soit la seule explication, mais il est néanmoins probable qu'il ne soit pas souhaitable de trop charger ce point (l'AMRAAM est quasi deux fois plus lourd que le Sidewinder).

 

Non, je ne sais pas.

Cependant, les MICA IR en bout de voilure ont aussi un champ de vision exceptionnel, qui permet leur intégration parmi les capteurs du Rafale. Les remplacer par des MICA EM ne semble pas une option prisée, vu la perte de capteur que cela impose dès le début de mission (et pas seulement après tir). Les remplacer par des METEOR semble alors tout aussi peu souhaitable.

Comment dire ....

Merci !

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, LePetitCharles a dit :

A l'inverse il y avait pour moi des modifications physiques qui ne devaient être implantée sur le F4.2 (par exemple les nouvelles VTL plus grandes) et qui le seront dès le F4.1.  

Moi j'avais cru comprendre également que la partie F4.1 concernerait tous les appareils avec notamment les modifs VTL ng, VDC, améliorations AESA/spectra,.... et le F4.2 amènerait les modifs lourdes complète avec serveur com, radio contact, SNA ng, satcom haut débit, IRST, .... qui concernerait qu'une partie plus ou moins importante de la flotte. Il y aurait, comme déjà réalisé sur les standards F2/F3, des sous standards genre F4.1+, F4.2+... pour une partie de la flotte (les appareils 3T/4T les plus récents en sachant que les 2T auront ~30 ans en 2035). Bon je sais, c'est peut-être du post typé café du commerce ou bruit de fond mais je tente quand-même. ;)

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, FAFA a dit :

Je m'attendais évidemment à des réactions de ce genre car comme tout le monde le sait, les Suisses sont très riches. Par contre il ne faut pas croire que ces prix exorbitants n'ont aucune conséquence. Avant, lorsque je me rendais dans les kiosques il était possible d'y trouver le "Fanatique de l'aviation", "DSI", "Raids magazine", "Raids Magazine aviation" et bien d'autres. Aujourd'hui, il ne reste plus qu'Air Fan. Au final les distributeurs se tirent une balle dans le pieds et après ils se plaignent que la presse ne va pas bien.

C'était évidemment une boutade, mais prise sur le compte d'une réalité. Les salaires sont beaucoup plus élevés, mais relativement aligné avec le coût de la vie. 
passer de 8 à 12 c'est 50% d'augmentation. Y'a des trucs chez vous qui sont bien plus élevés que ça. J'ai pleuré un peu quand j'y suis allé l'année dernière...

Link to comment
Share on other sites

Pas vu cette info par ici, alors je poste   B359 arrive !   sans immat ... Jamais d'immat lorsque premier vol ( supposé 1-er vol... déjà vu cette absence pour la vidéo de l'Usine de Mérignac avec le Rafale n°100 )   

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, FATac a dit :

Elle est issue d'une étude de la balance bénéfice/pénalité. La zone d'engagement du viseur est alors interdite, ce qui réduit les options, mais supprime carrément l'option HMDS adverse. Tant qu'on dispose de plus d'options que lui, en sacrifier une partie ne devrait pas être un problème.

Ça, c'est une logique qui fonctionne quand on a une supériorité globale sur l'adversaire, qui nous permet d'avoir plus d'options et donc de se passer de l'une d'elle (tout en le privant, lui aussi, d'un avantage).

Mais quand on se retrouve face à un adversaire équivalent ou supérieur sur tous les points (autrement dit un adversaire capable de nous interdire de rester hors de portée de son viseur, dans le cas qui nous intéresse), alors chaque capacité en moins de notre côté peut rapidement s'avérer dommagable.

Ce n'est pas pour rien que l'USAF met à jour ses F-22 sur l'aspect dogfight (AIM-9X et tests de viseurs de casque): parce que les autres avantages de l'avion (maniabilité, furtivité, etc.) ne sont plus considérés comme suffisants pour compenser les manques historiques de l'appareil face aux nouvelles menaces chinoises, notamment. Et ce n'est probablement pas pour rien qu'on se dote également de ce genre de fioritures aujourd'hui.

 

Bref, l'idée avancée par @Picdelamirand-oil disant que le HMD est surtout utile pour les jeunes pilotes mais pas nécessairement pour un pilote chevronné me semble... hasardeuse, en tous cas à l'avenir. Face à un Typhoon, F-16, Super Hornet, Gripen, etc. c'est très probablement vrai. Mais face à un futur J-20, Su-57, KF-21 Bk II ou autre menace à venir, ce ne sera pas forcément aussi vrai (et pas forcément faux non plus, bien malin celui qui saurait dire aujourd'hui si ces avions auront effectivement "plus d'options" que le Rafale F4 ou pas !! Je les citais juste pour l'exemple).

Il y a 4 heures, FAFA a dit :

Avant, lorsque je me rendais dans les kiosques il était possible d'y trouver le "Fanatique de l'aviation", "DSI", "Raids magazine", "Raids Magazine aviation" et bien d'autres. Aujourd'hui, il ne reste plus qu'Air Fan. Au final les distributeurs se tirent une balle dans le pieds et après ils se plaignent que la presse ne va pas bien.

La disparition de ces magazines des kiosques (en Suisse et ailleurs) n'a rien à voir avec leur tarification qui ferait fuir les clients, mais tiens plutôt des pratiques maffieuses (puis de la liquidation judiciaire) de Presstalis. Mais tout cela est hors-sujet, donc il serait peut-être de bon ton de ne pas s'attarder sur cette question.

 

Il y a 3 heures, FATac a dit :

Concernant les F-18, enfin, il me semble que le rail de bout d'aile est le seul point d'emport qui soit au-delà de l'articulation de repliage de la voilure, que ce soit sur les Super-Hornet ou sur les Legacy Hornet. Il n'est pas certain que ce soit la seule explication, mais il est néanmoins probable qu'il ne soit pas souhaitable de trop charger ce point (l'AMRAAM est quasi deux fois plus lourd que le Sidewinder).

 

Sur Super Hornet, le point de bout de voilure est conçu pour pouvoir emporter 230kg+ (c'était au cas où le successeur de l'AMRAAM se base sur un diamètre supérieur, comme le AAM-4 japonais). On le voit d'ailleurs avec le Growler: la masse n'est pas vraiment le problème. Les premières vues d'artiste le montraient parfois avec de l'AMRAAM, mais il était dès le départ prévu que cet emport soit avant tout réservé au Sidewinder (pas vraiment d'autres emplacements disponibles sur SH). Après, des problèmes de vibration avec l'AMRAAM (dûs plus au centrage du missile qu'à sa masse, si ma mémoire est bonne) ont effectivement disqualifié l'emport de l'AMRAAM sur ce point.

Mais bon, pour en revenir au sujet, je ne pense pas qu'il y ait de règles absolues pour l'emport de missiles légers ou lourds en extrémité de voilure. Je n'ai plus la masse maximale d'emport des différents points du Rafale, mais il me semble que la masse du METEOR excède les limites des points de bout de voilure. Pas sûr pour le Point 3 ceci dit (je parle uniquement des limites de masse, pas d'une possible qualification)

 

  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Oui je l'ai acheté aussi, et j'ai été très déçu, non pas par la qualité des articles qui est irréprochable, mais par le fait que tout semble décalé par rapport à la description qui avait été donnée par le même Grolleau au moment du lancement du F4.

Bien sûr tous les Rafale passeront en F4.2 mais c'est parce que c'est le F4.1 d'avant, par exemple je pensais que le F4.1 était un F4.2 moins les fonctions qui nécessitaient des modifications matérielles du câblage et des circuits de refroidissement, et donc pour moi la connectivité en faisait partie. Et là on apprend que la localisation précise avec SPECTRA se fera en utilisant la L 16 et que la nouvelle liaison inter patrouille sera pour F4.2.

Alors les modifications matérielles ce sera pour F5 et peut être même qu'on appellera ça MLU.

Et qu'avec ce paquet de modifications matérielles ils mettront aussi autre chose, comme les "kits de discrétion" également mentionnés dans l'article?

L'article mentionne que les parties concernées par le programme F4 veulent éviter qu'il y ait plusieurs générations de Rafale différenciées au sein des forces aériennes.

Donc ça nous amènerait vers la solution d'un F4 moins ambitieux? Vu que le multistatisme a déjà sauté au montage?

Link to comment
Share on other sites

Citation

Non je maintiens mon point de vue, c'est difficile à prouver, mais j'ai quand même un élément à mettre au dossier. Lors d'un trilatéral avec F-35 US, Typhoon UK et Rafale Français, il y a eu des duels Typhoon/Rafale où pour la première fois les Typhoons avaient des viseurs de casque. Le premier jour les Français se sont fait surprendre: leur stratégie habituelle qui les faisait gagner à tous les coups ne marchait plus... Mais le deuxième jour tout est rentré dans l'ordre, les français avaient upgradé leur stratégie pour tenir compte des nouvelles possibilités du Typhoon et avaient de nouveau systématiquement le dessus.

D'après la pilote Claire Mérouze (voir Fana de l'aviation n°634 septembre 2022), face au Typhoon équipés de viseur de casque, le Rafale est très vulnérable lors des deux premiers croisement.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, stormshadow a dit :

D'après la pilote Claire Mérouze (voir Fana de l'aviation n°634 septembre 2022), face au Typhoon équipés de viseur de casque, le Rafale est très vulnérable lors des deux premiers croisement.

 

Généralement quand on dit cela c'est qu'il n'y en a pas de 3e voir pas de second, il est également fréquent que la décision se fasse avant le premier

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Les arguments pour ou contre le viseur de casque se discutent surtout dans un scénario de dogfight.

Mais je me demande surtout si l’inconfort est tolérable sur les vols d’endurance de plusieurs heures.

À la fin de la journée les pilotes doivent être bien tassés…

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, osuspir a dit :

Les arguments pour ou contre le viseur de casque se discutent surtout dans un scénario de dogfight.

Cela permet aussi de savoir où pointer le regard avant apparition d'un autre avion à distance visuelle quand c'est en dehors du HUD.

Et pareil pour le CAS car cela permet de visualiser facilement où se trouve les cibles et peut être aussi les troupes amis.

Il est aussi possible que els SAM soient visibles avec.

Donc cela permet au pilote dans beaucoup de situation de passer moins de temps à regarder en dehors du cockpit et lui donne une meilleure vue de la situation tactique.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, osuspir a dit :

Les arguments pour ou contre le viseur de casque se discutent surtout dans un scénario de dogfight.

Mais je me demande surtout si l’inconfort est tolérable sur les vols d’endurance de plusieurs heures.

À la fin de la journée les pilotes doivent être bien tassés…

Pas avec le Scorpion retenu par la DGA, c'est un HMCS très léger.

Bien entendu si on modifiait le Topowl pour l'installer dans le Rafale en sus d'un vrai réseau de caméras 4 pi stéradians pour assurer la vision "à travers le fuselage" comme sur F-35, ça ne serait pas la même limonade: le casque est lourd, au moins aussi lourd que le HMDS qui pèse déjà à 2.7kg.

Link to comment
Share on other sites

Le 26/10/2022 à 10:45, FATac a dit :

Perso, j'en tire trois leçons d'ordre général.

  1. La surprise tactique, c'est essentiel ! Si tu peux l'exploiter à fond pour qu'il n'y ait pas de deuxième jour, il ne faut pas s'en priver.
  2. La capacité d'apprentissage, c'est essentiel ! Si tu survis au premier jour, il faut pouvoir en tirer les leçons et récupérer pour la suite l'avantage tactique perdu initialement.
  3. Le volume de forces, c'est essentiel ! C'est la réserve qui te permet de jouer au second jour quand l'adversaire insiste pour que tout soit fini dès le premier.

Rien de propre au Rafale. :wink:

Tu crois que tu passerais inaperçu ? Tentative lamentable et déjouée d'importer le fil Ukraine sur le topic Rafale :bloblaugh:

Prends garde aux config à 4 Meteor braqués sur toi ! Et sur ce...

==>[]

Link to comment
Share on other sites

On 10/27/2022 at 11:30 AM, prof.566 said:

Je vois Gasparini le 16, je tâcherai d'en savoir un peu plus sur les capacités de CONTACT/ESSOR et le F5 en "off"

A propos, c'est une conférence à l'institut Polytechnique de Paris qui sera accessible en webinaire.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 26/10/2022 à 14:22, Bechar06 a dit :

Pas vu cette info par ici, alors je poste   B359 arrive !   sans immat ... Jamais d'immat lorsque premier vol ( supposé 1-er vol... déjà vu cette absence pour la vidéo de l'Usine de Mérignac avec le Rafale n°100 )   

 

L'absence d'immat' (enfin, de fraction d'immat', car l'immat' complète n'apparait jamais sur les avions de combat) n'est pas synonyme de premier vol. L'immat' apparait sur les avions de l'AdAE car celle-ci a certaines raisons de la faire afficher. D'ailleurs, si tu regardes les Rafale Marine, aucun d'entre eux n'a d'immat' sur son fuselage,et pourtant ils sont en service depuis longtemps.

Pour les Rafale B et C, ceux qui n'ont pas d'immat' apparente sont ceux qui sont sous la coupe de DGA/EV et/ou de Dassault.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Je reposé ma question ici, car je ne sais pas si c'est moi que @PolluxDeltaSevenaccusait de faire du HS sur le topic exportation mais la réponse m'intéresse toujours.

 

Comment faire progresser l'exportabilite du Rafale ? A l'heure actuelle il semble être automatiquement choisit quand le F-35 n'est pas accessible à des gens qui veulent acheter occidenTal.

Y est il condamne ? Que peut on faire pour le rendre plus convaincant ou pour toucher plus de monde ?

Une baisse massive des prix ? (Et donc de la fiscalité, en particulier des impôts de prod par exemple )

Une assurance plus large pour l'avenir ? (Grosse commande Française au delà des 42 mentionnés par @Patrick, ainsi que du volontarisme par exemple comme dans l'indopacifique)

Un développement du panel d'emports du rafale en développant de nouvelles munitions ou en intégrant des munitions (je pense aux anti radar indien par exemple)

 

Je pense que ce post aurait plus sa place sur le topic exportation mais c'est mon interrogation du moment. Le moment Rafale est il passe et n'est il au final qu'un corrolaire mineur au moment F-35?

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Coriace a dit :

Je reposé ma question ici, car je ne sais pas si c'est moi que @PolluxDeltaSevenaccusait de faire du HS sur le topic exportation mais la réponse m'intéresse toujours.

 

Comment faire progresser l'exportabilite du Rafale ? A l'heure actuelle il semble être automatiquement choisit quand le F-35 n'est pas accessible à des gens qui veulent acheter occidenTal.

Y est il condamne ? Que peut on faire pour le rendre plus convaincant ou pour toucher plus de monde ?

Il faut s'aligner, c'est simple.

Le coût flyaway joue beaucoup dans les démocraties parce que les choix n'engagent que sur un faible nombre d'années les décideurs ou décideuses concernés.

il y a 37 minutes, Coriace a dit :

Une baisse massive des prix ? (Et donc de la fiscalité, en particulier des impôts de prod par exemple)

C'est ce que demande Trappier pour toutes les filières industrielles: baisse des impôts de production pour regagner en compétitivité. Le coût marginal des personnels il est ridicule sur ce genre de matériels: moins de 1% de la valeur absolue.

il y a 37 minutes, Coriace a dit :

Une assurance plus large pour l'avenir ? (Grosse commande Française au delà des 42 mentionnés par @Patrick, ainsi que du volontarisme par exemple comme dans l'indopacifique)

Ça joue mais c'est bien plus corollaire de l'idée selon laquelle la plate-forme est ouverte et modernisable que de savoir que la France en achète plein. Il y a techniquement plus d'Eurofighters à avoir été en parc en Allemagne jusqu'ici que de Rafale en France. Pourtant lequel te semble le plus viable commercialement?

il y a 37 minutes, Coriace a dit :

Un développement du panel d'emports du rafale en développant de nouvelles munitions ou en intégrant des munitions (je pense aux anti radar indien par exemple)

Oui. Mais c'est à double tranchant. En témoigne le Tejas mk2 indien qui se rêve déjà en petit Rafale (ça n'arrivera pas, mais c'est un détail) grâce à sa panoplie d'armements.

il y a 37 minutes, Coriace a dit :

Je pense que ce post aurait plus sa place sur le topic exportation mais c'est mon interrogation du moment. Le moment Rafale est il passe et n'est il au final qu'un corrolaire mineur au moment F-35?

C'est le risque, mais c'est aussi pour ça qu'il faut apporter quelque chose de plus pour se faire sa place.

Par exemple, en zone syro-irakienne la nacelle RECO-NG avait été considérée comme l'un des meilleurs atouts de la coalition pour cartographier en temps réel le champ de bataille et les mouvements de l'ennemi.

De même, les utilisateurs de F-35 se targuent de pouvoir via la connectivité, guider des armements tirés d'autres plates-formes, même des M30/M31 de Himars ou des missiles SM2/3/6. Les "autres" servant alors de "soutes à munitions déportées" à l'instar d'un F-15X gavé d'AIM-120C8 (ex D) par exemple.

Et bien l'intégration du Meteor ne deviendrait ainsi plus vraiment nécessaire sur F-35 avec cet exemple, si à l'avenir par exemple un F-35 pouvait alimenter une SITAC globale partagée. Ainsi, si un responsable de l'USN demande plus de connectivité entre ses F-35C et les Rafale M du CdG ce n'est peut-être pas forcément non plus par hasard.

La question c'est de savoir qui aura la main sur quelle partie de la SITAC globable et des charges embarquées, et ce qu'accepteront de montrer les uns et les autres dans un contexte concurrentiel où les armées servent de vitrines commerciales. Se souvenir de la guerre du Golfe où les F-15 étaient taskés en priorité sur les interceptions.

 

Alors attention hein, je ne réclame pas que le Rafale devienne un morceau de l'écosystème F-35. Simplement il en tirera nécessairement plus parti à l'avenir en proposant quelque chose d'unique. Et c'est pour ça qu'il faut continuer à développer ses capteurs, à améliorer sa persistance, à le doter d'équipements et d'armements pas disponibles ailleurs, etc. On a parlé récemment de la capacité à lancer des micro-satellites qui pourrait déboucher sur un retour de la solution MLA pour Rafale. Manque de pot c'est au niveau européen que ça se joue, or je pense fermement que ce n'est pas le modèle à rechercher et qu'il faut au contraire amener une capacité sur étagère et la faire vivre industriellement et économiquement pour qu'elle gagne en pertinence. Donc faire un choix d'investissement initial à bas coût, mais avec de fortes capacités d'évolution, et lui trouver du plan de charge (tout le monde n'a pas des milliers de cube sats à lancer comme SpaceX).

Dans le même temps il y a des choses à entreprendre pour améliorer les capacités offensives du Rafale. On parle depuis assez longtemps "d'AASM évolution" moins chère par exemple. Mais qu'on y adjoigne enfin un vrai kit de voilure longue portée, et l'arme regagnera instantanément en crédibilité face aux réseaux A2AD qui font encore peur à tout le monde malgré la situation en Ukraine à ce titre. C'est ce dont dispose sa grande sour, l'Umbani/Al Tariq, l'AASM réutilisant le même booster. Là encore, certains choix semblent manquer de cohérence.

Idem, le développement de pylônes multiples et l'ouverture des configurations associées peut permettre de franchir un certain nombre de caps en autorisant des configurations plus musclées ou versatiles.

Bref, si on veut continuer à faire exister le Rafale, c'est possible, mais il faut s'en donner les moyens. C'est la même logique que l'introduction de l'AESA qui a permis d'engranger des ventes.

J'ai parfois l'impression que l'esprit d'hervé Morin plane encore sur ce programme, lui qui trouvait que le Rafale était "trop technologique". :rolleyes::laugh: Le Rafale "trop armé"? "Trop versatile"? "Trop connecté"?
Allons donc.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Ce qui permettra au rafale de continuer d'être compétitif, c'est aussi sa capacité à faire du sur-mesure en s'adaptant aux évolutions. Finalement chaque pays client a eu son modèle adapté avec celui indien qui représente le haut du panier avec plus d'une douzaine de spécificités avec adaptation prévue au F4. Le budget consenti est impressionnant. Il a fait beaucoup tiqué d'ailleurs mais pourtant le contrat s'est fait, comme quoi tout dépend du pays concerné, de ses besoins et de bien d'autres considérations. La DGA a d'ailleurs précisé l'exceptionnelle évolutivité possible du Rafale et les futurs standards le prouveront à n'en pas douter à l'image de la rupture au niveau connectivité du standard F4. En attendant, avec 50 mds d'€ de contrats export engrangés, il est bien lancé pour voler sous de nouveaux horizons avec des moyens pour se réinventer dans la continuité.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, cicsers a dit :

Toi tu bosses dans le marketing.

Pas vraiment mais ce qui importe c'est le chef d'oeuvre concerné... Le Rafale. Depuis 36 ans je le suis avec toujours autant de plaisir et ça doit être la raison de la façon dont j'en parle. Ce fut une révélation cet avion. Je remercie ceux qui m'ont permis de le voir de près et de connaître un peu mieux la 'bête'. C'est une réussite cette machine et elle reste au top. Espérons que de nouveaux contrats se dévoilent bientôt... 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Patrick a dit :

Ça joue mais c'est bien plus corollaire de l'idée selon laquelle la plate-forme est ouverte et modernisable que de savoir que la France en achète plein. Il y a techniquement plus d'Eurofighters à avoir été en parc en Allemagne jusqu'ici que de Rafale en France. Pourtant lequel te semble le plus viable commercialement?

Je lirais pas du tout le question comme tu le fais. La commande de la france a beaucoup plus d’importance que tu le decris ainsi quand la france continue de commander du rafale, elle montre sa confiance dans le produit et surtout, surtout elle s’engage a faire evoluer le rafale pour encore 30 ans avenir. C’est une garantie incroyable pour le client que son achat se serra pas obsolete dans 15 ans a peine. Quand le ru et l’italie lache l’ef pour le f35 on sait qu’il est commercialement condamné a tres breve echeance (sauf occas). La production peut cher de piece de rechange est aussi impacté…

pour conclure je dirais que peu importe que la france en prenne 20 ou 200 tant que le carnet est un minimum rempli et que les standards se succedent, le rafale aura une belle vie commerciale. 
 

il ne faut pourtant pas rever, son prix en fait un avion du tres haut panier mais dans 20 ans, il sera vieillissant alors qu’aujourd’hui il est mature. A ce moment la le f35 et autre su57 seront pleinement matures. Donc soit on trouve un moyen de reduire la facture (suppression des couts de r&d et autre) soit il faudra passer a autre chose (fermeture des lignes de prod). Si on continue les standards, je vois mal comment supprimer la portion r&d du prix.  Mais en faisant ca aujourd’hui sur le f3 (qui a deja ete amortit), le rafale c serait environ a 55 millions d’euro (plus la marge de DA), 62 millions, c’est moins qu’un f16 neuf. (Je rappels que la tva ne s’applique deja pas). 
 

Bref, le potentiel est là mais il y a un timing et des conditions. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

Je lirais pas du tout le question comme tu le fais. La commande de la france a beaucoup plus d’importance que tu le decris ainsi quand la france continue de commander du rafale, elle montre sa confiance dans le produit et surtout, surtout elle s’engage a faire evoluer le rafale pour encore 30 ans avenir.

Relis-moi, c'est exactement ce que j'explique.

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

C’est une garantie incroyable pour le client que son achat se serra pas obsolete dans 15 ans a peine.

Voilà.

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

Quand le ru et l’italie lache l’ef pour le f35 on sait qu’il est commercialement condamné a tres breve echeance (sauf occas). La production peut cher de piece de rechange est aussi impacté…

Voilà.

C'est ce que je disais.

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

pour conclure je dirais que peu importe que la france en prenne 20 ou 200 tant que le carnet est un minimum rempli et que les standards se succedent, le rafale aura une belle vie commerciale.

:laugh: Une fois encore c'est exactement ce qu'il fallait comprendre dans mon message.

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

il ne faut pourtant pas rever, son prix en fait un avion du tres haut panier mais dans 20 ans, il sera vieillissant alors qu’aujourd’hui il est mature. A ce moment la le f35 et autre su57 seront pleinement matures. Donc soit on trouve un moyen de reduire la facture (suppression des couts de r&d et autre) soit il faudra passer a autre chose (fermeture des lignes de prod).

Wagdoox, tu veux bien arrêter de m'engueuler pour ensuite répéter ce que je dis? :bloblaugh:

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

Si on continue les standards, je vois mal comment supprimer la portion r&d du prix.  Mais en faisant ca aujourd’hui sur le f3 (qui a deja ete amortit), le rafale c serait environ a 55 millions d’euro (plus la marge de DA), 62 millions, c’est moins qu’un f16 neuf. (Je rappels que la tva ne s’applique deja pas).

Je ne pense pas que la clientèle de 2022 devant être livrée en 2025-2030 se satisfasse d'un "niveau F3". De plus les standards de production eux aussi changent. Recommencer à fabriquer des PESA par exemple, coûterait très cher. Et bien recommencer à faire des AESA GaAs dans le futur, alors que seule l'antenne GaN restera en production à terme, ce sera pareil.

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

Bref, le potentiel est là mais il y a un timing et des conditions.

Je ne dis pas autre chose et je les ai exposées clairement.

  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,981
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...