Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

Rafale français, 14500€ l'heure de vol.
Eurofighter autrichien 74000€ l'heure de vol.
Eurofighter tout neuf à livrer au Qatar arrêté une semaine en panne à Toulouse.

"ease of maintenance".
C'eeest c'laaaa, ouiii...

Révélation
Edited by Patrick
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, bubzy a dit :

C'est pas idée que je me fait d'un tir en cloche. Comme pour un missile air air, ça doit partir le plus haut possible pendant la phase de propulsion pour ensuite redescendre en "plané" pour maximiser la portée.

Dans la première capture ça me donne l'impression de la recherche d'un angle de frappe de la munition sur sa cible suite à un tir a basse altitude.  

Sur la seconde, j'ai pas trop su déchiffrer. 

Il n'y a pas qu'une cloche possible...

Pour la deuxieme image, c'est une vue de dessus des trajectoires de l'avion et de l'aasm, donc, effectivement, je ne vois pas en quoi ça illustre la "cloche"

Edited by Kovy
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Quand le M2000 N du CEV a tiré pour les premières fois des AASM et qu'après largage le missile entamait un pop up viril derrière l'avion et montait 200/300 m au-dessus de lui ... certains pilotes ont été surpris selon certains témoins

  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

France open to sending fighter jets to Ukraine

Le point de vue du Financial Times quand même :wub:

 

C’est basé sur la declaration du PR deja rectifié par le mindef. Il s’agit d’une acceleration du remplacement des m2k-5. Les m2k-d resteront moins longtemps que prévu mais resteront. Avec les besoins de la marine et le ngf qui prend du retard. Le rafale pourrait bien approcher des 300 pour la fr. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, wagdoox a dit :

C’est basé sur la declaration du PR deja rectifié par le mindef. Il s’agit d’une acceleration du remplacement des m2k-5. Les m2k-d resteront moins longtemps que prévu mais resteront. Avec les besoins de la marine et le ngf qui prend du retard. Le rafale pourrait bien approcher des 300 pour la fr. 

L'important c'est : " of which will be replaced by fifth-generation Rafale jets"

Link to comment
Share on other sites

On entend souvent que les armements de la rafale sont "rénovés" (Mica rénové; Scalp rénové ou Asmp-A rénové).

Mais en réalité que valent ces rénovation?

Est-ce juste une mise à jour pour redonner des heures de vie à un missile ayant déjà passé un bout de temps sous un rafale en exercice?

Une mise à jour logiciel de different composant sans changer de capteur?

Ou alors une rénovation complète avec des portées/ des autodirecteurs  améliorés voire même une aérodynamique différente? (On passerait peut-être alors à un autre missile)

Sachant qu'il faut bien 4 ans pour développer un missile type MICA NG qui ne """"varie pas tant que ça """"" que le MICA. Une rénovation mit-vie d'un Mica prendrais telle également 4 ans à développer (avec quel moyen etc..)

 

Ainsi le Mica rénové est une rénovation pyrotechnique qui permettra au Mica de voler encore 10 ans (les premiers Mica dates de 20 ans, donc les propulseurs et leur poudre ont bien eu le temps de vieillir). Ainsi pas de changement au missile, juste une rénovation pour lui allonger sa durée de vie.

L'Asmp-A rénové permet d'améliorer la portée de l'Asmp-A. On peut donc en déduire un changement de propulseur pour augmenter la durée de poussée du stato. (Une grosse rénovation en tant que telle : Normal il faut attendre 2035/2040 pour l'ASN4G alors que le Mica NG quant à lui arriver en 2027)

Le Scalp rénové a une rénovation pour la propulsion ainsi que la charge. C'est probablement comme les Mica, pour allonger la durée de vie du matériel en attendant le remplaçant (FMAN/FMC qui arrivera en même temps que l'ASN4 G). Sauf qu'ici on a une rénovation de bien 70% de la masse du missile donc cela correspond tout de même à une importante rénovation.

 

D'après ces trois cas on voit que ces rénovations sont en fait des allongements de durée de vie pour les matériels qui prévoient d'être remplacé dans peu de temps mais de grosse rénovation changeant beaucoup le missile de base lorsqu'il faut attendre encore 15 ans avant d'avoir le prochain modèle.

 

Si j'ai dit quelque chose de faux n'hésitez pas à me reprendre, je suis encore en jeune (et naïf bien sûr:tongue:) et j'ai soif d'apprendre.:bloblaugh:

Ce post avais pour but de voir ce que j'avais compris sur la rénovation des missiles  et c'est pour cela que j'attends vos réponses pour savoir si j'ai bon (dans l'idée). Merci d'avance cher camarades de Air-Defense :happy:

 

 

Edited by Patriotic
orthographe
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Le 01/02/2023 à 11:45, Picdelamirand-oil a dit :

France open to sending fighter jets to Ukraine

Le point de vue du Financial Times quand même :wub:

Le 01/02/2023 à 12:12, casoucasou a dit :

Je n'ai pas accès à l'article. Y'a moy' de le partager ? Un pt'it copier-coller m'sieux dames, à vot' bon cœur. :blush:

En capture d'écran:

Révélation

qjty.jpg

En copier-coller rien que pour toi:

France open to sending fighter jets to Ukraine

President Emmanuel Macron says ‘nothing is excluded’ after US rules out supplying F-16s

8f2b9889-d429-4498-81de-c9e97512a2c9.jpg

A Mirage 2000 fighter jet flying over Paris. France had 106 such jets in service at the start of 2022, all of which will be replaced by fifth-generation Rafale jets by 2030 © Christophe Simon/AFP/Getty Images :laugh::laugh::laugh:

Leila Abboud in Paris, Henry Foy in Brussels and Ben Hall in London JANUARY 31 2023

France has signalled openness to sending fighter jets to Ukraine as western countries weigh the next steps in military assistance to help Kyiv resist Russian attacks.

“By definition, nothing is excluded,” President Emmanuel Macron said at a press conference in The Hague on Monday, adding that he had not received a request for jets from Ukraine.

Since the US and Germany announced last week their decision to send main battle tanks to Kyiv — something France has not yet done — Ukraine’s backers have turned their attention to the possibility of supplying US-made F-16 or other western fighter jets. Ukrainian officials have said more advanced aircraft would help bolster air defences, repel Russian attacks and help prepare for a renewed offensive in the spring.

US president Joe Biden on Monday night ruled out sending F-16s to Ukraine, which appeared to dent Kyiv’s hopes that its biggest backer would lead the movement on the jets. Germany has taken a similar stance, but some more hawkish European countries such as Poland are in favour of sending combat aircraft under certain conditions.

Paris has informed other European capitals that the possibility of sending additional weapons systems, including jets, is on the table, according to two officials briefed on the discussions, but a decision is unlikely to be made in the immediate future.

The priority remains to provide air and missile defence systems, they said, and the new push to provide tanks and train Ukrainian crews to use them.

Ukraine’s defence minister Oleksiy Reznikov met Macron and his French counterpart in Paris on Tuesday and said they discussed jets, but no “specific names or types of planes”.

Reznikov downplayed Biden’s statement, noting that as it was the case with howitzers and tanks, allies would eventually come around: “For every request we make — the answer is no at the beginning... I’m sure that eventually we will have a real modern jet platform.”

On Monday night, Macron once again laid out the criteria France uses when considering requests for military gear from Ukraine: will it be useful and practical for the Ukrainian army to use? Does it pose the risk of escalation? Will supplying the military hardware weaken French military capabilities?

“We make these decisions based on the requests Ukraine makes, not the rumours going around . . . every time we get a request we consider it,” Macron said at the press conference following a meeting with Dutch prime minister Mark Rutte.

Based on such criteria, France has so far decided not to send its Leclerc main battle tanks to Kyiv, although Macron has not ruled it out and has agreed to send lighter armoured personnel carriers known as the AMX-10. Ukraine was keener to acquire German-built Leopard 2 tanks.

Kyiv is also in negotiations with the French and Italian governments to obtain the advanced medium-range air defence system SAMP/T, similar to the US Patriot battery, which can shoot down ballistic missiles.

26e726d9-2fb2-4660-aa92-9e9d1f4fd884.jpg

French president Emmanuel Macron in The Hague: ‘We make . . . decisions based on the requests Ukraine makes, not the rumours going around’ © Valeria Mongelli/Bloomberg

Defence analysts expect that France would send an older model of its Mirage jets to Ukraine if Macron opted to supply combat aircraft. Manufactured by Dassault Aviation, France had 106 Mirage 2000s in service at the beginning of last year, all of which will be replaced by fifth-generation Rafale jets by 2030.

France retired 14 Mirage 2000C jets in June, so giving them to Ukraine would not degrade French military capabilities, and it will phase out a further 26 Mirage 2000-5 interceptors over the next few years.

Given that France makes its own jets, there would be no need for third-party approval to export them. Several European armed forces operate F-16s but would require US authorisation to send them to Ukraine. That made French jets a more obvious candidate, one of the European officials said.

The UK government said it was “listening very carefully” to requests for more military equipment for Ukraine.

But a spokesperson for Prime Minister Rishi Sunak said Britain did not believe it was “practical” to send fighter jets — such as Typhoon and F-35s — to Kyiv.

“The UK’s fighter jets are extremely sophisticated and take months to learn how to fly. Given that, we believe it is not practical to send those jets into Ukraine,” he said. “We will continue to discuss with our allies what is the right approach.”

Letter in response to this article:

How France’s fighter jet fillip can bolster Zelenskyy / From John Paris, Atlanta, GA, US

Bon ben voilà, si c'est le financial times qui le dit...

Et certains des nombreux commentaires (480 quand même) sont à se pisser dessus. :laugh:

Edited by Patrick
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Patriotic a dit :

Sachant qu'il faut bien 4 ans pour développer un missile type MICA NG qui ne """"varie pas tant que ça """"" que le MICA. Une rénovation mit-vie d'un Mica prendrais telle également 4 ans à développer (avec quel moyen etc..)

Oh oui il varie pas tant que ça... 40% de portée en plus, un autodirecteur AESA (probablement le premier missile air air opérationnel de l'OTAN à en être doté) c'est vrai que c'est une bagatelle. :rolleyes::laugh:

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, Patrick said:

Macron [has not ruled it out and] has agreed to send lighter armoured personnel carriers known as the AMX-10.

Je suis que c'est HS, mais... AMX-10 APC, c'est l'AMX 10-P,  non ? Ce journaliste a accès à des informations que nous n'avons pas, ou bien il s'est emmêlé les pinceaux en voulant parler du 10-RC (et ça ne veut pas dire radio commandé :wink:)

Je préférais encore quand ils l'appelaient "tank" ou "light tank" au final, c'était moins faux. (IFV dans l'idéal, mais bon...)

4 hours ago, Patrick said:

fifth-generation Rafale jets...

C'était l'info importante de l'article selon moi, pas besoin de lire le reste :wub::biggrin:

 

8 hours ago, Patriotic said:

...ces rénovations sont en fait des allongements de durée de vie...

Ce n'est pas étonnant en vrai pour ce genre d'armement. Quand la charge, les auto-directeurs, les détecteurs et le système de vol fonctionnent encore, et que ton missile fait encore parti du top 5 mondial, pourquoi le mettre au rebut par effet de mode ?

Si de nouveaux armements sont en développement mais pas encore annoncés, et que l'armement actuel remplit la mission, le rénover et le remettre "à neuf" est tout à fait logique et cohérent pour les forces. Et déjà mieux que ce que d'autres pays font aussi.

Et il ne faut pas oublier que l'information vient de sources ouvertes et contrôlées, tout n'y est pas systématiquement connu ou dévoilé non plus...

Edited by SLT
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Patrick a dit :

Oh oui il varie pas tant que ça... 40% de portée en plus, un autodirecteur AESA (probablement le premier missile air air opérationnel de l'OTAN à en être doté) c'est vrai que c'est une bagatelle. :rolleyes::laugh:

Ca serait marrant que cet auto-directeur participe également à la défense passive du rafale comme pour le MICA IR.:wink:

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, Patrick said:

Defence analysts expect that France would send an older model of its Mirage jets to Ukraine if Macron opted to supply combat aircraft. Manufactured by Dassault Aviation, France had 106 Mirage 2000s in service at the beginning of last year

4 hours ago, Patrick said:

US president Joe Biden on Monday night ruled out sending F-16s to Ukraine [...] but some more hawkish European countries such as Poland are in favour of sending combat aircraft under certain conditions.

4 hours ago, Patrick said:

Given that France makes its own jets, there would be no need for third-party approval to export them. Several European armed forces operate F-16s but would require US authorisation to send them to Ukraine.

On a quand même ici un bel exemple de blocage américain pour une question de défense. Je sais qu'il s'agit d'une cession/ d'un don et pas d'un "simple déploiement" et que l'autorisation du pays fournisseur est nécessaire. Mais on se rend bien compte que la souveraineté en terme de gros équipements est un vrai plus pour la France et ne devrait pas être sacrifiée sans assurance que ce genre de situation n'arrivera pas.

Cela devrait servir d'avertissement au membres du club JSF F-35 si jamais ils voulaient se séparer de leurs aéronefs à l'avenir... plus ou moins proche d'ailleurs cet avenir.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, SLT a dit :

On a quand même ici un bel exemple de blocage américain pour une question de défense. Je sais qu'il s'agit d'une cession/ d'un don et pas d'un "simple déploiement" et que l'autorisation du pays fournisseur est nécessaire. Mais on se rend bien compte que la souveraineté en terme de gros équipements est un vrai plus pour la France et ne devrait pas être sacrifiée sans assurance que ce genre de situation n'arrivera pas.

Cela devrait servir d'avertissement au membres du club JSF F-35 si jamais ils voulaient se séparer de leurs aéronefs à l'avenir... plus ou moins proche d'ailleurs cet avenir.

Le F-35 n'est pas donnable comme un rafale ou un m2000. ET je ne parle pas de formation. Il faut de très lourdes infrastructures (MOB ou FOB). Inutile de penser le déployer sur des terrains austères tellement il a besoin d'entretien après chaque vol.

On assiste à des déploiements en Islande pour de la QRA, mais pour des périodes très courtes et avec une empreinte logistique énorme. 

La seule chose qui est faisable c'est de le déployer depuis des terrains déjà convertis comme il pourra y en avoir en Pologne. Cà serait donc un signal d'escalade signifiant l'implication direct du pays de départ et la possibilité que ces terrains soit menacés. 

Edited by herciv
  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Citation

Sachant qu'il faut bien 4 ans pour développer un missile type MICA NG qui ne """"varie pas tant que ça """"" que le MICA. Une rénovation mit-vie d'un Mica prendrais telle également 4 ans à développer (avec quel moyen etc..)

Le MICA NG est un nouveau missile avec nouvelle autodirecteur, nouveau guidage, nouvelle propulsion avec double impulsion, seul la forme et les dimensions sont identiques (pour facilité son intégration sur Rafale).

Edited by stormshadow
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, stormshadow a dit :

Le MICA NG est un nouveau missile avec nouvelle autodirecteur, nouveau guidage, nouvelle propulsion avec double impulsion, seul la forme et les dimensions sont identiques (pour facilité son intégration sur Rafale).

Et centrage identique également j'imagine. 

Link to comment
Share on other sites

Le 02/02/2023 à 23:41, Patriotic a dit :

Si j'ai dit quelque chose de faux n'hésitez pas à me reprendre

En gros, votre exposé est exact. :smile:

Effectivement, il ne faut pas confondre amélioration et prolongation, même si les deux termes ne sont pas incompatibles.

L'évolutivité d'un missile est toujours possible en parallèle avec le porteur. Par contre, changer les caractéristiques dimensionnelles et aérodynamiques demanderaient une nouvelle intégration.

Pour le SCALP, une liaison de données a été envisagée, mais il n'y a pas de sous, pour le moment.:biggrin:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...