Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

il y a 10 minutes, Patrick a dit :

Pas en fox 1. Et tous les fox 3 restent tirables en fox 1 au besoin. D'ailleurs ça risque de devenir la norme face à certains furtifs offrant une signature différente selon leur aspect.

Pour le MICA IR la question du champ de vision est d'ailleurs évidente pour cette raison-là.

Fox 1 c'est guidage semi actif : illumination par le radar de l'avion et réception par l'autodirecteur missile. Je doute que le RBE2 soit doté d'un illuminateur et de toute manière ni le Meteor ni le Mica ne fonctionnent comme ça. Par contre ils peuvent fonctionner en Lock On Before Launch. 

Le Meteor cependant, de part sa configuration (booster+ramjet) ne sera pas vraiment efficace à courte portée et donc le mode LOBL n'est pas très utile.

Ensuite le Mica n'a pas besoin d'avoir verrouillé sa cible avant le lancement puisqu'il a, à la manière des fox 3, une liaison de données permettant un Lock On After Launch.

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Ziggy Stardust a dit :

Fox 1 c'est guidage semi actif : illumination par le radar de l'avion et réception par l'autodirecteur missile. Je doute que le RBE2 soit doté d'un illuminateur et de toute manière ni le Meteor ni le Mica ne fonctionnent comme ça. Par contre ils peuvent fonctionner en Lock On Before Launch. 

Le Meteor cependant, de part sa configuration (booster+ramjet) ne sera pas vraiment efficace à courte portée et donc le mode LOBL n'est pas très utile.

Ensuite le Mica n'a pas besoin d'avoir verrouillé sa cible avant le lancement puisqu'il a, à la manière des fox 3, une liaison de données permettant un Lock On After Launch.

Je suis au courant que le guidage passe par la LAM.

Mais j'ai posé cette question du fonctionnement en Fox 1 à un pilote en demandant spécifiquement de ne pas trop en dire si c'était classifié, la réponse a été "oui".

A-t-il confondu avec du LOBL? Bonne question.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, LePetitCharles a dit :

Ceci dit, comment est ce que cela fonctionne ? Les Missiles en points arrières peuvent-ils être tiré avant ceux en points avants ? Sachant qu'en général les EM/ IR sont croisés

Il n'y a pas de raison que non. De plus même si la cellule de l'avion masque le champ de vision de l'autodirecteur du MICA IR, ça ne doit pas empêcher ce dernier de se verrouiller sur quelque chose de présent dans son champ de vision malgré tout. C'est le mode 4.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Missile_air-air#Fonctionnement_du_mode_«_Fox_3_»_:_exemple_avec_le_Mirage_2000-5_équipé_du_radar_RDY

Le mode 4, qui se rapporte également au missile à autodirecteur infrarouge. Ce mode s’applique lorsque le missile encore sur son rail détecte lui-même sa cible et l’accroche avant d’être tiré.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Patrick a dit :

Il n'y a pas de raison que non.

La raison principale de mon interrogation est le mode d'éjection (Mode que je ne connais pas). Sur les points d'ailes les missiles sont tirés depuis le rail. Mais sous le fuselage ? Sont-ils tirés ou largués (pour éviter notamment de "cramer" les capteurs, entrée d'air, radar et autres antennes qui sont sur le chemin) ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Patrick a dit :

Pas en fox 1. Et tous les fox 3 restent tirables en fox 1 au besoin. D'ailleurs ça risque de devenir la norme face à certains furtifs offrant une signature différente selon leur aspect.

Pour le MICA IR la question du champ de vision est d'ailleurs évidente pour cette raison-là.

tu parlais de Meteor sous point de voilure Typhoon. Donc de fox3.

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, LePetitCharles a dit :

La raison principale de mon interrogation est le mode d'éjection (Mode que je ne connais pas). Sur les points d'ailes les missiles sont tirés depuis le rail. Mais sous le fuselage ? Sont-ils tirés ou largués (pour éviter notamment de "cramer" les capteurs, entrée d'air, radar et autres antennes qui sont sur le chemin) ?

largués sous fuselage, tirés depuis le rail sous les ailes

Largage Meteor sous fuselage :

 

lancemnet Mica sous aile

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Patrick a dit :

Tu noteras toutefois qu'avec ses Meteor en points semi-conformes l'Eurofighter fait face aux mêmes problématiques de champ de vision radar pour le missile encore accroché à l'avion, et ça n'a pas l'air de choquer grand monde.

Hum...

J'ai du mal m'exprimer. Je ne dis pas que ça ne sert à rien d'avoir du MICA-EM.
Je dis que si tu as le choix entre un emport qui te permet d'utiliser pleinement soit du MICA-EM, soit du MICA-IR, soit du METEOR d'une part, et un autre emport que ne peut utiliser pleinement que du MICA-EM (parce que le METEOR ne passe pas en longueur et que le MICA-IR ne pourrait pas faire de LOBL efficacement sur ces points en tandem), tu prendras de base la première option. D'autant plus qu'elle ne limite pas ton emport en carburant.

La problématique du champ de vision en LOBL, c'est surtout problématique pour les missiles à guidage IR, nettement moins pour les missiles à guidage radar, schématiquement.

Il y a 2 heures, bubzy a dit :

Ok donc si je comprends bien, en mode bourrin on aurait

2 missiles en point central de fuselage

4 missiles en point externe de fuselage

2x2 missiles sous les ailes en point 4? en point 1?

2 missiles en point 3

2 missiles en bout d'aile. 

Donc potentiellement 14 missiles ? Pétard ça ferait une belle image. Dommage qu'on ai pas de marketeux du niveau des British...

Euh bah ouais ouais, en théorie ça pourrait se faire. Tu pourrais même rajouter 2x2 en point 1 hein ! Tant qu'à faire ! Parce que bon, qui a besoin de carburant après tout haha !

Tiens d'ailleurs ça me fait penser que dans les options que j'ai évoqué, il en manque une: la possibilité d'embarquer un unique METEOR sur le point central du fuselage, ou même deux MICA côte-à-côte (si jamais on devait développer un lanceur double pour le point 1). Mais bon, là ça commencerait à devenir une sorte de poupées russes de développement successif, je n'y crois pas une seule seconde.

Tel que je vois les choses, dans les options que j'ai présenté, c'est du "ou", pas du "et".
On a déjà le Point 3 ouvert, c'est cool. Eventuellement, sur la durée de vie du Rafale, on peut imaginer un nouveau développement pour augmenter sa capacité en missile (et je parierais personnellement sur les points d'emport multiples sous voilure), mais certainement pas trois.

Si un jour le Rafale arrive à embarquer 6 METEOR + 4 MICA + 3 réservoirs supersoniques, ce sera déjà très très très bien hein !!

 

Il y a 1 heure, Patrick a dit :

Pas en fox 1. Et tous les fox 3 restent tirables en fox 1 au besoin. D'ailleurs ça risque de devenir la norme face à certains furtifs offrant une signature différente selon leur aspect.

Pour le MICA IR la question du champ de vision est d'ailleurs évidente pour cette raison-là.

Le Fox 1 ne nécessite pas d'accrochage avant tir. On fait du Fox 1 semi-encastré avec autodirecteur masqué depuis les années 60 (Sparrow sous Phantom, Eagle, Tomcat, etc.), pas de raison que ce soit plus dérangeant pour l'AMRAAM ou le METEOR.

Après, il y a le vrai Fox 1 ou ton missile suit l'onde de ton radar, et le "faux Fox 1" ou tu assures juste un guidage en permanence avec ta LAM. A mon avis, avec les missiles modernes, on est aujourd'hui sur le deuxième cas de figure la plupart du temps.

Il y a 1 heure, Patrick a dit :

Les deux le seraient, objectivement.

Non pas vraiment. 
Le seul cas de figure ou un Fox 3 embarqué sous le fuselage peut être contraint par un masquage de son autodirecteur avant le tir, c'est si :
on le tire à très courte portée sur une cible que l'on n'a pas accroché soi-même au radar,
- et sur laquelle on n'a pas de solution de tir via les senseurs de l'avion (IRST, viseur de casque, etc.), imposant alors de se reposer sur le seul capteur de l'autodirecteur du missile,
- et contre laquelle on n'a pas de meilleur recours (donc pas de missile IR, ni de missile EM sous voilure avec champ de vision dégagé).


Pfiou ! La probabilité que ce genre de chose arrive doit être très faible, et implique qu'on s'est méchamment viandé sur l'analyse de la SITAC et sur la gestion de son BVR (tout en ayant survécu jusque là).

Parce que si ça devient un cas de figure récurrent, alors c'est que le MICA-EM ne sert à rien et qu'on ferait mieux de passer au tout MICA-IR, aussi bien pour le LOBL/dogfight que pour le combat BVR.

 

Il y a 1 heure, Patrick a dit :

Oui. Parce que la contrainte est acceptée. Comme avec les Meteor (ou AMRAAM) en emports conformes arrières sous Typhoon.

La plupart du temps, quand on trouve un MICA-IR en point arrière sur 2000-5, c'est qu'il n'y a pas de missile embarqué juste devant lui (pas toujours, mais en général).
Et on parle quand même d'un missile sous rail, légèrement éloigné du fuselage. Les MICA présentés sous le fuselage du Rafale A, ils étaient vraiment l'un derrière l'autre et collés au fuselage, sans aucun débattement possible pour le missile arrière.

De ce que j'en sais, dans cette configuration, le premier missile à être tiré en BVR devait justement être ce missile à l'arrière, un MICA-EM justement. Techniquement, un MICA-IR tiré en LOAL pourrait faire la même chose, mais c'est considérablement limiter l'usage de son MICA-IR.

 

Et puis d'abord, pourquoi on a ce débat ? ! ?
Il ne s'agit pas de savoir ce qui serait techniquement possible ou pas, mais de savoir ce qui serait préférable ou pas.
Et là, dans tous les cas de figure, un emport en tandem en ventral limite (à défaut d'empêcher complètement) les capacités d'utilisation de tes missiles (en gros, c'est cool pour du BVR en interception avec missile EM, nettement moins pour du dogfight, que ce soit avec un missile EM ou IR), tout en t'empêchant d'embarquer du carburant.
Tout ça pour un gain minime en trainée et donc en performances.

Pas besoin d'épiloguer 107 ans là-dessus à moins de vouloir absolument avoir raison.

 

Il y a 1 heure, wagdoox a dit :

On va pas etre d’accord mais si un pilote doit utiliser plus de 2 missiles par avion abattu, c’est qu’il y a un probleme. Donc meme en prenant ton scenario de plusieurs combat aerien lors d’une meme sortie (ca s’est pas vu depuis un longtemps moment quand meme) ca permettrait d’abattre 4 avions adverse et 16 si on a une escadrille de rafale en formation. 

Les engagements multiples au cours d'un même vol (je ne parle pas forcément de victoires), de mémoire il y en a eu aux Malouines, dans le Golfe et... en Ukraine a priori ?
Et l'utilisation de plusieurs missiles pour une seule cible, récemment il y a eu le cas du Super Hornet vs Su-22 en Syrie.

Après, il faut bien se dire une chose: si un client export a un jour besoin d'utiliser le Rafale comme un camion à bombe, ce ne sera pas pour faire du dog-fight à répétition, mais ce sera plutôt pour engager des masses de missiles de croisières ou de vieux MiG dronisés, comme la Chine est en train d'en produire par milliers.
Typiquement, pour l'Indian Navy, une configuration avec 10 ou 12 missiles air-air, même de petits missiles air-air rustiques, ça pourrait avoir du sens face à une telle menace. Mais ça ne va pas être pour tout de suite non plus.

 

 

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, bubzy a dit :

largués sous fuselage, tirés depuis le rail sous les ailes

 

Mon questionnement, dans l'enchainement des Q&A, était relatif aux points d'emports de fuselage sous Mirage 2000 (et je m'en excuse puisque nous sommes dans le fil Rafale).

Mais cela aurait pu être intéressant dans le cadre de la configuration "fantasmée" des points ventraux centraux en tandem sur le Rafale.'

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Patrick a dit :

La renaissance d'une ancienne config!

Rafale-B01-768x576.jpg

J'aurais plutôt mis les réservoirs supersoniques en interne et les SCALP en externe :

Tu as tiré tes SCALP, ton avions est alors plus agile en roulis pour faire de l'air air.  Tu fais une mauvaise rencontre alors que t'es encore chargé : tu large les SCALP et idem pour le roulis.

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Les engagements multiples au cours d'un même vol (je ne parle pas forcément de victoires), de mémoire il y en a eu aux Malouines, dans le Golfe et... en Ukraine a priori ?
Et l'utilisation de plusieurs missiles pour une seule cible, récemment il y a eu le cas du Super Hornet vs Su-22 en Syrie.

Après, il faut bien se dire une chose: si un client export a un jour besoin d'utiliser le Rafale comme un camion à bombe, ce ne sera pas pour faire du dog-fight à répétition, mais ce sera plutôt pour engager des masses de missiles de croisières ou de vieux MiG dronisés, comme la Chine est en train d'en produire par milliers.
Typiquement, pour l'Indian Navy, une configuration avec 10 ou 12 missiles air-air, même de petits missiles air-air rustiques, ça pourrait avoir du sens face à une telle menace. Mais ça ne va pas être pour tout de suite non plus.

Sur les engagements multiples, c’est effectivement guerre du golf pour moi et c’est arrive une a deux fois. 
je dis pas que ca n’arrive jamais de tirer plusieurs missiles mais hors situation exceptionnelle, le premier s’il ne fait pas mouche doit permettre de faire baisser la tete et diminuer drolement l’energie de l’avion adverse, le deuxieme doit le finir. 
 

Perso je miserai plus sur des missiles air sol ou des canons sur chasseurs, la je parle de maintenant. Pour les drones, un brouillage de comm serait ideal. 
pour demain les armes a energie sont obligatoires. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, R force a dit :

J'aurais plutôt mis les réservoirs supersoniques en interne et les SCALP en externe :

Tu as tiré tes SCALP, ton avions est alors plus agile en roulis pour faire de l'air air.  Tu fais une mauvaise rencontre alors que t'es encore chargé : tu large les SCALP et idem pour le roulis.

C'est la question qu'on se posait plus haut, justement.

Du coup ma conclusion personnelle: au tout début du programme, soit il y avait un doute sur la capacité de l'avion à embarquer des charges lourdes en Point 2 (points externes), soit les prototypes n'étaient pas encore qualifiés pour ça.
Bref, dans un cas comme dans l'autre, sur ces premiers vols, les charges les plus lourdes (les missiles) ont été mises sur les Point 1 (internes) et les charges plus légères (les réservoirs supersoniques) en Point 2 (externes).

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, wagdoox a dit :

Sur les engagements multiples, c’est effectivement guerre du golf pour moi et c’est arrive une a deux fois. 
je dis pas que ca n’arrive jamais de tirer plusieurs missiles mais hors situation exceptionnelle, le premier s’il ne fait pas mouche doit permettre de faire baisser la tete et diminuer drolement l’energie de l’avion adverse, le deuxieme doit le finir. 

Tout simplement parce qu'il n'y a jamais eu depuis la guerre du golf de conflit de haute intensité genre USA vs Chine ou Russie.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

La problématique du champ de vision en LOBL, c'est surtout problématique pour les missiles à guidage IR, nettement moins pour les missiles à guidage radar, schématiquement.

Curieux, j'aurais justement pensé l'inverse. C'est un peu contre-intuitif du coup.

il y a 51 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Le Fox 1 ne nécessite pas d'accrochage avant tir. On fait du Fox 1 semi-encastré avec autodirecteur masqué depuis les années 60 (Sparrow sous Phantom, Eagle, Tomcat, etc.), pas de raison que ce soit plus dérangeant pour l'AMRAAM ou le METEOR.

C'est un bon argument. Mais je pensais surtout à un engagement à courte portée où l'autodirecteur serait allumé très tôt, voire avec le missile encore sous son pylône.

il y a 51 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Après, il y a le vrai Fox 1 ou ton missile suit l'onde de ton radar, et le "faux Fox 1" ou tu assures juste un guidage en permanence avec ta LAM. A mon avis, avec les missiles modernes, on est aujourd'hui sur le deuxième cas de figure la plupart du temps.

Je pense que le gars qui m'a répondu parlait du second cas.

il y a 51 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Non pas vraiment. 
Le seul cas de figure ou un Fox 3 embarqué sous le fuselage peut être contraint par un masquage de son autodirecteur avant le tir, c'est si :
on le tire à très courte portée sur une cible que l'on n'a pas accroché soi-même au radar,

C'est le cas que j'avais en tête.

il y a 51 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

- et sur laquelle on n'a pas de solution de tir via les senseurs de l'avion (IRST, viseur de casque, etc.), imposant alors de se reposer sur le seul capteur de l'autodirecteur du missile,
- et contre laquelle on n'a pas de meilleur recours (donc pas de missile IR, ni de missile EM sous voilure avec champ de vision dégagé).

D'autant qu'il semble spécieux que le missile ait un accrochage et pas l'avion. Mais bon, imaginons un MICA EM NG sous un Mirage 2000D RMV, on serait dans ce cas de figure.

il y a 51 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Pfiou ! La probabilité que ce genre de chose arrive doit être très faible, et implique qu'on s'est méchamment viandé sur l'analyse de la SITAC et sur la gestion de son BVR (tout en ayant survécu jusque là).

Certes.

il y a 51 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Parce que si ça devient un cas de figure récurrent, alors c'est que le MICA-EM ne sert à rien et qu'on ferait mieux de passer au tout MICA-IR, aussi bien pour le LOBL/dogfight que pour le combat BVR.

Ce n'était pas mon propos mais quand on voit le nombre de projets de missiles voire d'engins déjà en service à double autodirecteur, les progrès de la GE et ceux de la furtivité, ce genre de questions vont à mon avis devenir centrales à l'avenir.

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, R force a dit :

Tout simplement parce qu'il n'y a jamais eu depuis la guerre du golf de conflit de haute intensité genre USA vs Chine ou Russie.

Non justement le nb d’avion dans le ciel a un meme moment pour favoriser ce genre de scenario, n’existe plus depuis la 2gm. 
au pire tu auras des tires de missiles multiples et de loin, on retombe sur le scenario dont je parlais en tout premier. 
le reste c’est des exceptions. 

Edited by wagdoox
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, wagdoox a dit :

On va pas etre d’accord mais si un pilote doit utiliser plus de 2 missiles par avion abattu, c’est qu’il y a un probleme

oui alors là, c'est très, mais très compliqué. ça dépend beaucoup du contexte d'engagement et de la situation tactique. 

Il y a MILLE raisons pour qu'un missile n'atteigne pas sa cible, surtout quand on parle de FOX 3. Et plus la distance d'engagement est longue, plus le PK diminue. 

Le but de tirer un missile n'est pas de détruire la cible, mais aussi de lui faire faire demi-tour et/ou abandonner la mission. 

il y a 14 minutes, wagdoox a dit :

Non justement le nb d’avion dans le ciel a un meme moment pour favoriser ce genre de scenario, n’existe plus depuis la 2gm. 
au pire tu auras des tires de missiles multiples et de loin, on retombe sur le scenario dont je parlais en tout premier. 
le reste c’est des exceptions. 

Et c'est justement là que tu as besoin d'un grand nombre de missile. Pour faire barrage. Et pas forcément contre Lepen. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, bubzy a dit :

oui alors là, c'est très, mais très compliqué. ça dépend beaucoup du contexte d'engagement et de la situation tactique. 

Il y a MILLE raisons pour qu'un missile n'atteigne pas sa cible, surtout quand on parle de FOX 3. Et plus la distance d'engagement est longue, plus le PK diminue. 

Le but de tirer un missile n'est pas de détruire la cible, mais aussi de lui faire faire demi-tour et/ou abandonner la mission. 

Et c'est justement là que tu as besoin d'un grand nombre de missile. Pour faire barrage. Et pas forcément contre Lepen. 

Entièrement d’accord, d’ou le fait que je parle de faire baisser la tete. Mais justement s’il fait demi tour ou abandonne la mission, plus de combat pas besoin de tirer plus de missiles. 
 

oui mais une fois de plus ton nb de missile max utilisable a moment est de 8 parce que radar et tu devrais avoir le soutient de tes systèmes sol air. … ca depend on parle de marine ou jean marie ? ;) 
 

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, PolluxDeltaSeven said:

Du coup ma conclusion personnelle: au tout début du programme, soit il y avait un doute sur la capacité de l'avion à embarquer des charges lourdes en Point 2 (points externes), soit les prototypes n'étaient pas encore qualifiés pour ça.
Bref, dans un cas comme dans l'autre, sur ces premiers vols, les charges les plus lourdes (les missiles) ont été mises sur les Point 1 (internes) et les charges plus légères (les réservoirs supersoniques) en Point 2 (externes).

Peut être aussi une question de dissymétrie à l’appontage pour le Rafale M, les points 1 étant plus adaptés s’il y a une seule charge lourde sous l’aile.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Patrick a dit :

Curieux, j'aurais justement pensé l'inverse. C'est un peu contre-intuitif du coup.

il y a une heure, Patrick a dit :

C'est un bon argument. Mais je pensais surtout à un engagement à courte portée où l'autodirecteur serait allumé très tôt, voire avec le missile encore sous son pylône.

il y a une heure, Patrick a dit :

C'est le cas que j'avais en tête.

C'est surtout une question d'occurence. 

Les missiles sous fuselage sont éjectés, et non pas tirés sur rail. Donc ça limite leur capacité d'engagement à courte portée (facteurs de charge plus réduits qu'un tir sur rail), et on va plutôt les réserver au combat BVR.

De fait, ce sont donc plutôt des missiles EM. On peut employer de l'IR en BVR, évidemment, mais dans ce cas-là c'est rarement (jamais?) du LOBL.

Bref, en résumé: lanceurs sous-fuselage = BVR = OSEF du LOBL :tongue:
Donc si tu en viens à devoir tirer tes MICA de fuselage en dog-fight, comme je le disais précédemment, c'est que tu t'es considérablement merdé dans ton approche et dans l'engagement BVR précédemment ! :blink:

 

il y a une heure, Patrick a dit :

D'autant qu'il semble spécieux que le missile ait un accrochage et pas l'avion. Mais bon, imaginons un MICA EM NG sous un Mirage 2000D RMV, on serait dans ce cas de figure.

Mais on aurait un missile sous rail avec champ de vision dégagé, donc ce serait envisageable. Mais dans les faits, il n'embarquera que des MICA-IR, qui reste plus souple d'emploi (et plus polyvalent) en LOBL (je ne suis même pas sûr qu'un MICA-EM puisse communiquer ses pistes radar au SNA du 2000D)

 

il y a 6 minutes, HK a dit :

Peut être aussi une question de dissymétrie à l’appontage pour le Rafale M, les points 1 étant plus adaptés s’il y a une seule charge lourde sous l’aile.

Nope, ça ne concernait que le Rafale Air à l'époque. Le M, dès le 01, il était prévu de réserver les charges lourdes au point ventral (et c'est toujours le cas)

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, R force a dit :

J'aurais plutôt mis les réservoirs supersoniques en interne et les SCALP en externe :

Tu as tiré tes SCALP, ton avions est alors plus agile en roulis pour faire de l'air air.  Tu fais une mauvaise rencontre alors que t'es encore chargé : tu large les SCALP et idem pour le roulis.

  • Les charge sous les ailes ont le bon gout de s'opposer à la déformation de l'aile induite par la portance. En gros il y a un avantage structurel à avoir des charge sous les ailes au point deux, ca fatigue moins la voilure.
  • Le bidon risque d’être consommer avant le plein interne ... et probablement avant le largage des Scalp.

En cas de besoin de tirer plus de 5g ... quoiqu'il en soit tu devras lâcher les Scalp. Donc abandonner la mission ... donc larguer tes bidon supersonique en sus au besoin ne sera pas plus que ca un souci.

Reste le cas ou tu as largué tes Scalp ... mais il est fort probable alors que les bisons supersoniques soient vide, puisqu'on sera déjà bien avancé dans la mission, ravitaillement en vol ou pas.

---

Tout ca pour dire que je ne pense pas que le taux de roulis soit la contrainte principale du choix Scalp point 1 ou 2 ...

Il faudrait voir s'il y a un avantage aéro ou discrétion à mettre le Scalp en point deux.

Mais il y a bien un avantage fatigue à mettre la charge la plus lourde le plus à l'extrémité de l'aile, ca réduit la contrainte en flexion de l'aile.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

je ne suis même pas sûr qu'un MICA-EM puisse communiquer ses pistes radar au SNA du 2000D

 Je crois que seul le MICA IR sera monté sur le 2000D.  Pas de radar avec capacité un tant soit peu sérieuse en air air, et pas de LAM.

Edited by R force
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, R force a dit :

Je crois que seul le MICA IR sera monté sur le 2000D.  Pas de radar avec capacité un tant soit peu sérieuse en air air, et pas de LAM.

Je confirme. 

Sur le 2000D RMV, seul le MICA IR est implementé.

La capacité de l'IR en LOBL est meilleur que l'EM grâce à un senseur plus adapté pour etre tirer en LOBL: Meilleur portée (surtout contre des cibles LO/VLO) et meilleur dépointement du senseur permettant des tirs HOBS.

Le MICA EM sans un radar sur l'avion n'est franchement pas très utile.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Ronfly a dit :

https://www.scramble.nl/military-news/first-croatian-air-force-rafale-b-flying

Apparemment ce serait l'ancien Rafale B315 de la BA113 (vu le B315 sur le net avec insigne de la 4 et B318 avec celui de la 30) et devenu 171.

Comment on change la numérotation ? Il ne s'agit pas d'un serial number immuable ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Teenytoon a dit :

Comment on change la numérotation ? Il ne s'agit pas d'un serial number immuable ?

Déjà vu avec les 12 avions d'occasion pour les grecs.:wink:

DG401 ou EG410 ça n'est pas une nomenclature française.:biggrin:

[EDIT] En fait le 1er exemple c'était sans doute les premiers biplaces égyptiens, prélevés sur chaîne alors que leur construction avait commencé au profit de l'AAE, initialement.

Edited by JulietBravo
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...