Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

Sait-on si les Rafale dotés d'antenne PESA seront rééquipés avec des antennes AESA. Dans le cas contraire les escadrons seront-ils mixte ( AESA & PESA ) ou aurait-on des escadrons PESA et d'autres AESA ?

Certaines missions nécessitent peut-être moins que d'autres l'utilisation d'antennes AESA.

Link to comment
Share on other sites

Certains appareils au sein de l'escadron seront donc aptes à tirer le météor et d'autres non... Pas très cohérent tout çà  :P

à mon avis il y a un grand nombre de tactiques d'emploi efficaces pour lesquelles 2 AESA sur un groupe de 4 Rafales seront amplement suffisants (enfin ptet qu'on sera bien obligés d'adapter nos tactiques pour que ça fonctionne comme ça...)

si tu prévois une paire de Rafales qui balaient l'espace de loin en AESA, et une paire qui se faufile discretos tous feux éteints, AESA ou pas ça change pas grand-chose pour les 2 en passif, et ils seront à portée MICA

Link to comment
Share on other sites

Certains appareils au sein de l'escadron seront donc aptes à tirer le météor et d'autres non... Pas très cohérent tout çà  :P

Est-il certain que seul les avions équipés de l'AESA peuvent/pourront tirer du Meteor ?

Si ce n'est pas le cas, je pense que ça dépend aussi de ce que tu tires et de comment tu le détectes.

L'AESA est supposé avoir une portée englobant l'ensemble de l'enveloppe du Meteor, mais face a quels types d'appareils, dans quel type de scenario, quid d'une identification totalement passive en mode écoute (SPECTRA) ou d'une indentification par un tiers. De nombreux scenarios peuvent permettre de tirer le MIDE dans son domaine sans pour autant avoir la portée/dexterité de l'AESA.

Link to comment
Share on other sites

Le metéor ne sera vraisemblablement intégré que sur les appareils dotés d'AESA, aptes à utiliser le missile de façon optimale. Il n'y aura pas de bricolage à ce niveau.

Et un couple AESA / PESA çà peut fonctionner avec certaines tactiques, mais les appareils devant s'approcher "à portée de MICA" en passif, radars éteints, n'en seront pas moins détectables par le radar de l'appareil d'en face. Un Rafale n'est pas un F-22 question furtivité...

Link to comment
Share on other sites

Pour certaines missions comme la reco ou une mission "nounou" le précieux potentiel des Rafale AESA sera certainement préserver, à l'inverse pour une mission CAP ils devraient être prioritaires.

Si on regarde ce qui c'est fait avec le 2000, il y avait en même temps du RDM (Dijon) et du RDI (Orange & Cambrai), il ne me semble pas qu'il y ai eu mixité au sein des escadrons.

Link to comment
Share on other sites

Ce que je pense c'est que les micro-flottes, il y en a déjà un paquet, que ce soit chez les 2000 ou chez les Rafale (si si! Plein!  :lol:)

Sauf que pour l'instant, c'est sur du pas trop visible (organisation interne de l'électronique hardware) ou sur du modulaire (OSF par exemple), voire sur du "patrocher" qu'on fout en rétrofit sur les avions qui vont en OPEX (systèmes de com'), de sorte qu'à force de roulement presque tout le monde y a le droit.

Là, on va commencé à arriver sur du visible et du moins modulaire (DDM, radar, câblage missile etc.). Alors dans un fonctionnement de rétrofit "normal" (c'est à dire "certainement pas français", vu notre politique dans le domaine), ce serait comme pour les systèmes de com' ou d'autres sous-systèmes: chaque grande visite est l'occasion de câbler tel ou tel nouvel équipement, de poser tel ou tel nouveau radar etc.

A la base, il était prévu un remplacement des antennes PESA/AESA sur ce modèle.

Sauf que la question qu'on se pose aujourd'hui n'est plus de savoir  à quelle vitesse les microflottes vont disparaitre, mais bien de savoir si on modernise ou pas. Concrètement, c'est soit une AdlA avec micro-flotte AESA, soit pas d'AESA du tout, vu l'état des finances.

Après, on verra bien à la longue, notamment après 2018-2020, ce que cela va pouvoir donner, notamment dans la Marine qui peut nettement moins se permettre de gérer des microflottes.

Link to comment
Share on other sites

Après, on verra bien à la longue, notamment après 2018-2020, ce que cela va pouvoir donner, notamment dans la Marine qui peut nettement moins se permettre de gérer des microflottes.

à telle enseigne que la Marine a retardé l'entrée en service de "ses" AESA (le premier aurait du être le 34) on ne peut pas tout faire, gérer la montée en puissance de la onzeff et en même temps divertir des avions au CEPA pour écrire les nouvelles procédures

Link to comment
Share on other sites

Putain que c'est bon, une tite larme, quand je pense à tout ces ingés des années 70 - 80 qui ont imaginés cet avion!

c'est beau , pas contre la foonette loin de là, mais la reconnaissance enfin d'un grand pays pour tout nos tech ingés, etc... qui font de la France un pays aéronautique de premier plan depuis des décennies..

Bravo à eux, et à ces forumeurs ici qui au quotidien  nous donnent de quoi animer notre passion à tous!  

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...