g4lly

[Rafale]

Recommended Posts

Les commentaires de forumeurs indien citent souvent comme point positif le fait que l'on ne vende finalement pas de rafale aux EAU (au risque de compromettre les secrets du rafale vis a vis de certains pilotes pakistanais qui volent aux EAU). Evidemment c'était sans les dernières rumeurs de relance de ce contrat. Au final donc si on vend aux EAU avant les indiens, ce dernier serait il en danger?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des chances raisonnables pour que la décision des EAU (positive ou non) intervienne avant celle de l'Inde. Le dossier est quand même plus ficelé avec Abu Dhabi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les commentaires de forumeurs indien citent souvent comme point positif le fait que l'on ne vende finalement pas de rafale aux EAU (au risque de compromettre les secrets du rafale vis a vis de certains pilotes pakistanais qui volent aux EAU). Evidemment c'était sans les dernières rumeurs de relance de ce contrat. Au final donc si on vend aux EAU avant les indiens, ce dernier serait il en danger?

Les EAU ont bien des 2000-9 et ça n'empêche pas l'inde de rénover ses propre 2000 avec DA/Thales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir!

Juste une question (et un doute...) sur l'achat par la Libye de tout ou partie des dash-9 émiratis: cette information est-elle sérieuse? En effet (1) la Libye à court & moyen terme a probablement d'autres priorités que la mise sur pied d'une force aérienne moderne; (2) certes, c'est un état pétrolier, mais avant la révolution, avec un état assez organisé pour quelques fonctions régaliennes, et malgré la fin de l'embargo depuis déjà quelques années, il n'y avait pas eu de modernisation comparable des forces; (3) les pilotes et mécanos libyens ont + l'habitude du matériel russe, réputé - sophistiqué mais efficace, et dont les prix peuvent être intéressants; (4) à la grande époque du Tchad, il était de notoriété publique que les F1 libyens étaient pilotés par des mercenaires sud'af ou ... français... Former les x pilotes nécessaires ne se fait pas en un jour.

Bref, je ne la sens pas, la reprise par la Libye.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si les Indiens le veulent on peut leur construire des portes avions aussi. On profitera des économies d'echelle pour s'en prendre un. Avec tous ces Rafales + quelques satellites Galileo on pourra même jouer aux gendarmes du monde avec nos amis indiens sans autorisation des U.S.  :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une question (et un doute...) sur l'achat par la Libye de tout ou partie des dash-9 émiratis: cette information est-elle sérieuse? En effet (1) la Libye à court & moyen terme a probablement d'autres priorités que la mise sur pied d'une force aérienne moderne; (2) certes, c'est un état pétrolier, mais avant la révolution, avec un état assez organisé pour quelques fonctions régaliennes, et malgré la fin de l'embargo depuis déjà quelques années, il n'y avait pas eu de modernisation comparable des forces; (3) les pilotes et mécanos libyens ont + l'habitude du matériel russe, réputé - sophistiqué mais efficace, et dont les prix peuvent être intéressants; (4) à la grande époque du Tchad, il était de notoriété publique que les F1 libyens étaient pilotés par des mercenaires sud'af ou ... français... Former les x pilotes nécessaires ne se fait pas en un jour.

Dans l'ordre :

1) Oui, c'est certain. D'autant qu'il leur reste encore un certain nombre d'avions, et que Kadhafi avait acquis, en plus des avions, un grand nombre de pièces détachées.

2) Il y avait pas mal de contrats en cours, mais visiblement ça n'était pas la priorité de Kadhafi.

3) Il ne faut pas non plus oublier que la Libye avait acquis plus de 150 Mirage (Mirage 5 et F-1), sans parler des Galeb yougoslaves et des SF-260 italiens. Les matériels soviétiques ne sont arrivés qu'au milieu des années 1970, avant la guerre contre l'Egypte.

4) Par manque de personnel essentiellement, aussi bien en nombre qu'en qualité. Les Libyens ont largement fait appel à des personnels étrangers : Egyptiens avant 1977, Pakistanais, Yougoslaves... Cela permettait de récupérer des personnels qualifiés, et de les renvoyer chez eux au besoin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question a été posé et je la trouve très intéressante. Vous n'y avez pas répondu donc je la renouvelle.

Selon vous, quelle serait la bonne politique à défendre par Dassault, en prenant en compte le deal indien pour "fait", pour l'avenir du Rafale. Politique à l'export axée sur les Emirats? Ou sur divers petits clients? Développement du RAFALE et de ses sous traitant, passage de V4 à V6 sur le logiciel des cousins... Bref, quelle tenue doit prendre Dassault pour la suite des événements?

On peut considérer que plus ils vendent d'appareils militaires, plus ils pèseront lourd pour les prochaines discussions Européennes qui vont nécessairement avoir lieu. Surtout depuis que les Anglais ont dit qu'ils ne travailleraient plus avec les Allemands.

Edit : j'ajouterais que ce deal est une superbe nouvelle pour la Sous traitance, vu que l'ensemble des pièces techniques est je pense fait dans ces secteurs métallurgiques, plasturgiques, et que ça fournira énormément de charge. Il est peu probable que le savoir puisse être transmis en quatre ou cinq ans. Et il est surtout peu probable qu'il soit pensé de le transmettre.

Il faut absolument capitalisé sur la selection du Rafale en Inde.

Si on considere les 126 premiers appareils comme acquis, la priorité est de faire en sorte que l'Inde prenne les 80 supplémentaires qui sont en options et que le Rafale Marine soit choisit par l'Indian Navy.

Rien que sur l'Inde, le coup à faire est colossal à tous les niveaux (politique, industriel et economique)

Ensuite, il faut sécuriser les EAU et le Bresil (Air Force et navy = 2e contrat du siecle). Si Dassault engrange ses 3 contrats, c'est gagné pour le Rafale qui pourra même se payer le luxe de dépasser l'Eurofighter en terme de production totale.

Ensuite, je pense qu'il ne faut revoir la strategie sur les drones. Le telemos me semble être une erreur, sans que je sache vraiment expliquer pourquoi (une intuition). Les predator sont vraiment de tres bon produits...je tenterai plutot l'achat sur étagère, avec chaine d'assemblage à Merignac (pas sur que ce soit possible) et développement d'un deuxieme demonstrateur NEURON navalisé.

Enfin, il faut absolument mettre le paquet sur les upgrades du Rafale : soute et antennes aesa conformes, damocles XF, OSF NG, Sat com, mode GMTI, brimstone/roquette laser, pod ECM offensif viseur de casque suffisamment léger pour que même Defa n'y trouve rien à redire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question a été posé et je la trouve très intéressante. Vous n'y avez pas répondu donc je la renouvelle.

Selon vous, quelle serait la bonne politique à défendre par Dassault, en prenant en compte le deal indien pour "fait", pour l'avenir du Rafale. Politique à l'export axée sur les Emirats? Ou sur divers petits clients? Développement du RAFALE et de ses sous traitant, passage de V4 à V6 sur le logiciel des cousins... Bref, quelle tenue doit prendre Dassault pour la suite des événements?

On peut considérer que plus ils vendent d'appareils militaires, plus ils pèseront lourd pour les prochaines discussions Européennes qui vont nécessairement avoir lieu. Surtout depuis que les Anglais ont dit qu'ils ne travailleraient plus avec les Allemands.

Edit : j'ajouterais que ce deal est une superbe nouvelle pour la Sous traitance, vu que l'ensemble des pièces techniques est je pense fait dans ces secteurs métallurgiques, plasturgiques, et que ça fournira énormément de charge. Il est peu probable que le savoir puisse être transmis en quatre ou cinq ans. Et il est surtout peu probable qu'il soit pensé de le transmettre.

Il faut absolument capitalisé sur la selection du Rafale en Inde.

Si on considere les 126 premiers appareils comme acquis, la priorité est de faire en sorte que l'Inde prenne les 80 supplémentaires qui sont en options et que le Rafale Marine soit choisit par l'Indian Navy.

Rien que sur l'Inde, le coup à faire est colossal à tous les niveaux (politique, industriel et economique)

Ensuite, il faut sécuriser les EAU et le Bresil (Air Force et navy = 2e contrat du siecle). Si Dassault engrange ses 3 contrats, c'est gagné pour le Rafale qui pourra même se payer le luxe de dépasser l'Eurofighter en terme de production totale.

Ensuite, je pense qu'il ne faut revoir la strategie sur les drones. Le telemos me semble être une erreur, sans que je sache vraiment expliquer pourquoi (une intuition). Les predator sont vraiment de tres bon produits...je tenterai plutot l'achat sur étagère, avec chaine d'assemblage à Merignac (pas sur que ce soit possible) et développement d'un deuxieme demonstrateur NEURON navalisé (pourquoi pas avec l'inde et le bresil).

Enfin, il faut absolument mettre le paquet sur les upgrades du Rafale : soute et antennes aesa conformes, damocles XF, OSF NG, Sat com, mode GMTI, brimstone/roquette laser, pod ECM offensif viseur de casque suffisamment léger pour que même Defa n'y trouve rien à redire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut absolument capitalisé sur la selection du Rafale en Inde.

Si on considere les 126 premiers appareils comme acquis, la priorité est de faire en sorte que l'Inde prenne les 80 supplémentaires qui sont en options et que le Rafale Marine soit choisit par l'Indian Navy.

Rien que sur l'Inde, le coup à faire est colossal à tous les niveaux (politique, industriel et economique)

Ensuite, il faut sécuriser les EAU et le Bresil (Air Force et navy = 2e contrat du siecle). Si Dassault engrange ses 3 contrats, c'est gagné pour le Rafale qui pourra même se payer le luxe de dépasser l'Eurofighter en terme de production totale.

Ensuite, je pense qu'il ne faut revoir la strategie sur les drones. Le telemos me semble être une erreur, sans que je sache vraiment expliquer pourquoi (une intuition). Les predator sont vraiment de tres bon produits...je tenterai plutot l'achat sur étagère, avec chaine d'assemblage à Merignac (pas sur que ce soit possible) et développement d'un deuxieme demonstrateur NEURON navalisé.

Enfin, il faut absolument mettre le paquet sur les upgrades du Rafale : soute et antennes aesa conformes, damocles XF, OSF NG, Sat com, mode GMTI, brimstone/roquette laser, pod ECM offensif viseur de casque suffisamment léger pour que même Defa n'y trouve rien à redire

Clairement ces 3 contrats si ils sont bien gérés peuvent être le trio gagnant avec plusieurs centaines de machines.

Pour ce qui est du Telemos au contraire je continuerais de miser dessus en négociant pour laisser aux anglais le plus gros du travail et en proposant qu'a l'inverse Dassault soit maitre d'oeuvre principal pour le futur avion/drone de combat en coop.

Ensuite il faudra actualiser le Rafale mais pas trop s'y attarder non plus et commencer à préparer le futur. Si on a gagné le Brésil et l'Inde on pourrait leur proposer une coopération pour les projets futurs : drones et avions de combat. Ces deux nations ayant des besoins proche àa ceux de la France. Et Lancer par exemple la suite du Neuron avec  des modèles proches d'une version finale et avec des capacité navale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une question (et un doute...) sur l'achat par la Libye de tout ou partie des dash-9 émiratis: cette information est-elle sérieuse? En effet (1) la Libye à court & moyen terme a probablement d'autres priorités que la mise sur pied d'une force aérienne moderne; (2) certes, c'est un état pétrolier, mais avant la révolution, avec un état assez organisé pour quelques fonctions régaliennes, et malgré la fin de l'embargo depuis déjà quelques années, il n'y avait pas eu de modernisation comparable des forces; (3) les pilotes et mécanos libyens ont + l'habitude du matériel russe, réputé - sophistiqué mais efficace, et dont les prix peuvent être intéressants; (4) à la grande époque du Tchad, il était de notoriété publique que les F1 libyens étaient pilotés par des mercenaires sud'af ou ... français... Former les x pilotes nécessaires ne se fait pas en un jour.

1) Pour la Libye, on parle presque plus d'une offre que d'une vente. On ne sait pas vraiment qui offre (la France, les EAU ou le Qatar qui récupère déjà le pétrole) mais en résumé la Libye ne devrait pas débourser énormément pour avoir ses avions. Bon l'entretien ne serra pas donnée ni les missiles, mais ils pourront être achetés plus tard (ou empruntés aux 3 alliés précédents en cas de besoins) J'avoue que je n'ai pas eu de confirmation la dessus, mais de toute façons on parle d'un pays largement solvable et capable de s'acheter à crédit pour 1 à 2 milliards d'avions de combats (à 100 $ le barils, ça ne fait que 10 millions de barils soit une dizaines de jours de production)

2) On ne parle pas d'une modernisation, mais de la création d'une armée de l'air complète et relativement moderne (et de préférence compatible avec les pays amis) Quand ces avions seront remplacés (si la Libye les récupère bien sur) cela devrait être assez progressif avec par exemple 2 ou 3 série d'une vingtaine de rafale. L'ancienne armée de l'air libyenne est presque totalement détruite (les rares avions en état de vols ont été bombardés ou sabotés)

3) Les pilotes et mécano libyens n’existent pas pour la plupart. Il viens d'y avoir une révolution tout ceux qui ont travaillé pour l'ancien régime seront presque automatiquement écarté de l'armée. Si on rajoute qu'en plus il y avait pas mal de mirage 3 et F1, je ne vois pas pourquoi des avions français poseraient problème. Et si on parle d'achat d'avions, c'est un peu "normal" que la Libye s'équipe chez le pays qui les a le plus soutenu (on n'a pas vu les Russes, les Américains ont été assez discret et les Européens ont été presque incompétent à coté des Français)

4) Les 2000-9 ont déjà des pilotes et mécaniciens mercenaires. La Libye risque de demander une assistance technique à ces nouveau alliés, donc il doit être possible de recruter assez rapidement des pilotes ou mécaniciens ayant une expérience sur 2000 (pas forcement -9, mais ça reste assez proche)

Ensuite il est évident que les futurs avions libyens ne deviendront pas immédiatement une référence. On parle quand même de la création d'une armée de l'air à partir de presque rien. L'armée libyenne risque de rester assez longtemps incapable de faire autre chose que de l'aéroclub puis de la police du ciel. Le mieux qu'on puisse espérer de l'armée libyenne, c'est qu'ils soient capable de participer à des détachements en OPEX en restant encadré par la un allié (probablement la France, mais les EAU ou le Qatar restent envisageable) Et pour ça il suffit que certains de leurs pilotes et mécaniciens aient été formés à l'étranger.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu’un comprend ce comparatif ?, j'ai l'impression que le Rafale est en queue de peloton sur tous les tableaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu’un comprend ce comparatif ?, j'ai l'impression que le Rafale est en queue de peloton sur tous les tableaux.

normale puisque une donnée sur 2 est fausse de ce que j'ai compris

Share this post


Link to post
Share on other sites

De gauche à droite et de haut en bas :

- Rayon d'action

- TWR

- Vitesse max

- Plafond

- MTOW

- Vitesse max (avions différents du 3ème tableau)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu’un comprend ce comparatif ?, j'ai l'impression que le Rafale est en queue de peloton sur tous les tableaux.

ils ont eu les infos des américains, c'est normal!

les indiens aussi, et les suisses avaient les infos des british, ils ont fait les evals pour voir si c’était vrai!

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'évaluation de la Suisse et de l'Inde à le mérite de remettre les choses en place.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut absolument capitalisé sur la selection du Rafale en Inde.

Si on considere les 126 premiers appareils comme acquis, la priorité est de faire en sorte que l'Inde prenne les 80 supplémentaires qui sont en options et que le Rafale Marine soit choisit par l'Indian Navy.

Rien que sur l'Inde, le coup à faire est colossal à tous les niveaux (politique, industriel et economique)

Ensuite, il faut sécuriser les EAU et le Bresil (Air Force et navy = 2e contrat du siecle). Si Dassault engrange ses 3 contrats, c'est gagné pour le Rafale qui pourra même se payer le luxe de dépasser l'Eurofighter en terme de production totale.

Ensuite, je pense qu'il ne faut revoir la strategie sur les drones. Le telemos me semble être une erreur, sans que je sache vraiment expliquer pourquoi (une intuition). Les predator sont vraiment de tres bon produits...je tenterai plutot l'achat sur étagère, avec chaine d'assemblage à Merignac (pas sur que ce soit possible) et développement d'un deuxieme demonstrateur NEURON navalisé (pourquoi pas avec l'inde et le bresil).

Enfin, il faut absolument mettre le paquet sur les upgrades du Rafale : soute et antennes aesa conformes, damocles XF, OSF NG, Sat com, mode GMTI, brimstone/roquette laser, pod ECM offensif viseur de casque suffisamment léger pour que même Defa n'y trouve rien à redire

bonjour ,

Cela risque d etre tres difficiles au bresil , les ricains ont deja bien les boules de s etre faient dégagé en inde ( obama voulant recentrer son influence en asie et comme le pakistan est de plus en plus "instable" reste l inde ), mais les petits frenchies les ont pris de vitesse . Et ca a mon avis ,ils ont tres mauvaise ,tres tres  mauvaise .

  Alors chez eux ! sur le continent americains , ils vont tous faire pour nous en mettrent pleins la bouche !

  c est loin d etre gangner ( mais qu estce que ca serait bon !!!!) >:( >:(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut absolument capitalisé sur la selection du Rafale en Inde.

Si on considere les 126 premiers appareils comme acquis, la priorité est de faire en sorte que l'Inde prenne les 80 supplémentaires qui sont en options et que le Rafale Marine soit choisit par l'Indian Navy.

Rien que sur l'Inde, le coup à faire est colossal à tous les niveaux (politique, industriel et economique)

Ensuite, il faut sécuriser les EAU et le Bresil (Air Force et navy = 2e contrat du siecle). Si Dassault engrange ses 3 contrats, c'est gagné pour le Rafale qui pourra même se payer le luxe de dépasser l'Eurofighter en terme de production totale.

Ensuite, je pense qu'il ne faut revoir la strategie sur les drones. Le telemos me semble être une erreur, sans que je sache vraiment expliquer pourquoi (une intuition). Les predator sont vraiment de tres bon produits...je tenterai plutot l'achat sur étagère, avec chaine d'assemblage à Merignac (pas sur que ce soit possible) et développement d'un deuxieme demonstrateur NEURON navalisé (pourquoi pas avec l'inde et le bresil).

Enfin, il faut absolument mettre le paquet sur les upgrades du Rafale : soute et antennes aesa conformes, damocles XF, OSF NG, Sat com, mode GMTI, brimstone/roquette laser, pod ECM offensif viseur de casque suffisamment léger pour que même Defa n'y trouve rien à redire

Est ce une bonne idée de collaborer totalement sur des programmes qui engagent notre avenir technologique avec des pays qui ont les moyens, largement, de se passer de nous? Pour l'appareil du futur, je verrais plus une coopération de gré à gré avec un pays à notre échelle (et probablement Européen) plutôt qu'un futur géant sur lequel notre avance ne repose justement que sur notre technologie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

relisez la doctrine de monroe et puis tremblez

c'est du vieux tout ça : depuis il y a eu deux guerres mondiales, une guerre des malouines, et sans doute d'autres choses qui contredisent la règle 2 et 3 (ordre donné par wiki).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,440
    Total Members
    1,550
    Most Online
    miryaqefalon
    Newest Member
    miryaqefalon
    Joined
  • Forum Statistics

    20,778
    Total Topics
    1,270,812
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries