g4lly

[Rafale]

Recommended Posts

Pour l'évitement je pense que c'est pas trop complexe puisque c'est déjà implémenté dans les missiles de croisière.

C'est cool, ça ! Ca va me permettre de protéger mon QG terroriste en mettant des transpondeurs TCAS tout autour ...  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce sont des drones de pénétration, par définition, ils seront à un moment donné loin de "l'avion-mère" et si on veut communiquer, on sera sans doute au delà de la portée utile pour une liaison numérique à haut débit (sans se reposer sur la météo pour acheminer les ondes par réflexion) et donc on passera par le satellite donc pas d'avion-mère.

OU alors on n'accepte le concept de "Run and Hit" pour le drone sans communication durant la phase de pénétration (mais peut-on se permettre l'absence de bouton "Cancel"?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pourrait pas immaginer un système similaire à celui utilisé pour communiquer avec les SNLE (aux USA en tout cas), à savoir des antennes émettant des ondes très longues portées (basse fréquence ? j'ai un doute affreux...).

Le but étant alors surtout de pouvoir annuler une frappe une fois l'appareil lancé, très éventuellement lui renvoyer un nouveau plan de vol et de frappes (mais bon là ça peut être dangereux si l'ennemi arrive à pirater le système d'envoi, car il n'y a plus d'hommes dans la boucle pour contrôler les ordres)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pourrait pas immaginer un système similaire à celui utilisé pour communiquer avec les SNLE (aux USA en tout cas), à savoir des antennes émettant des ondes très longues portées (basse fréquence ? j'ai un doute affreux...).

Le but étant alors surtout de pouvoir annuler une frappe une fois l'appareil lancé, très éventuellement lui renvoyer un nouveau plan de vol et de frappes (mais bon là ça peut être dangereux si l'ennemi arrive à pirater le système d'envoi, car il n'y a plus d'hommes dans la boucle pour contrôler les ordres)

Je pense que c'est jouable à partir du moment ou la sécurité des communication est suffisament robuste. Je pense de toute manière qu'il faudra pouvoir garder un contact minimum avec le drone en permanence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les ricains on une sacré avance dans les drones, faudrait faire gaffe qu'ils nous sortent pas trop de procédures OTAN contraignantes qui leur permettraient de plomber la concurrence. Genre imposer la capacité d'insertion automatique dans le traffic alors qu'on devrait pouvoir s'en passer au moins dans un premier temps.

Déjà qu'ils nous interdisent quasiment d'utiliser les AASM qui ont une trajectoire un peu originale qui leur fait peur, alors avant qu'ils nous laissent jouer avec des drones ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà qu'ils nous interdisent quasiment d'utiliser les AASM qui ont une trajectoire un peu originale qui leur fait peur, alors avant qu'ils nous laissent jouer avec des drones ...

Comment ca?

Share this post


Link to post
Share on other sites

@spiralus

dans les engagements "internationaux" où différentes patrouilles aériennes de différents pays évoluent dans des boxes plus ou moins larges à proximité les unes des autres les Américains ont émis des réserves sur l'emploi des AASM notamment en mode propulsé car les engins se promènent en mode INS GPS propulsé à des altitudes et selon des profils de vols qui n'ont rien à voir avec des J DAM ...

Après largage il est arrivé qu'en phase propulsée l'AASM rattrape l'avion tireur et lui passe au-dessus ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, vous êtes tous à côté de la plaque : ici c'est le topic RAFALE, arrêtez de parler de drones ....  :lol:

Autre chose, je lis que certains s'appesantissement sur le Dogfight, punaise ! , faut arrêter l'aviation de papa, le dogfight c'est une solution de troisième ressort pour les avions de combat post-Rafale et ce n'est même pas à l'ordre du jour pour les UCAV : les problèmes se règlent au missile A-A.

D'autant qu'un UCAV serait bien meilleur en dogfight qu'un avion classique, libéré des contraintes de facteurs humains : temps de réponse, facteur d'accélération, IHM, ... le principal soucis est la décision d'engagement / identification de menace de ces drones.

G4lly, je ne suis pas d'accord avec toi, un drone peut être contrôlé depuis l'autre bout de la planète si tu consens à de la latence et a une liaison sat sécurisée. On peut imaginer évidemment un Rafale bi-place contrôlant un essaim de drone de combat et de reco, mais ce type de contrôle pourrait aussi bien être exécuté depuis un hélico, un blindé, des troupes au sol, un avion équipé, un bateau, un SNA, etc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

un drone peut être contrôlé depuis l'autre bout de la planète si tu consens à de la latence

le problème étant que dans certains domaines du combat aérien (le combat air sol reste du combat aérien) la latence ne peut être consentie

et c'est un des problèmes récurrents des drones

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre chose, je lis que certains s'appesantissement sur le Dogfight, punaise ! , faut arrêter l'aviation de papa, le dogfight c'est une solution de troisième ressort pour les avions de combat post-Rafale et ce n'est même pas à l'ordre du jour pour les UCAV : les problèmes se règlent au missile A-A. D'autant qu'un UCAV serait bien meilleur en dogfight qu'un avion classique, libéré des contraintes de facteurs humains : temps de réponse, facteur d'accélération, IHM, ... le principal soucis est la décision d'engagement / identification de menace de ces drones.

N'exagérons rien ;) Le seul à avoir évoqué le cas du dogfight était Dalius. Je lui ai répondu en évoquant plus largement le "air-air", ne croyant pas beaucoup plus que toi à l'avenir du dogfight. Néanmoins, il faut se montrer prudents : le futur ne s'écrit pas forcément comme nous l'imaginons. Qui, en certains temps forts du 20ème siècle, aurait prédit pour notre époque un combat à l'afghane ? Des engagements qui se terminent - rarement, il est vrai - à l'arme blanche ? Les techniques et tactiques que l'on croyait révolues reviennent parfois contre toutes attentes. A voir en outre comment évolueront la furtivité (passive et active), les contre-mesures et quelles seront les capacités d'évitement des UCAV par rapport aux avions pilotés.

G4lly, je ne suis pas d'accord avec toi, un drone peut être contrôlé depuis l'autre bout de la planète si tu consens à de la latence et a une liaison sat sécurisée.

Le problème, c'est que la liaison est sécurisée jusqu'au moment où elle ne l'est plus. Et rien ne dit que la liaison ne sera pas perturbée. Pour la majorité des systèmes nous avons des redondances en pagaille. Et l'on accepterait de voir un schéma tactique fragilisé, dépendant d'un mode de communication exclusif ? Sur la question de la latence, je suis également perplexe : quand on voit les conséquences désastreuses sur les opinions publiques d'une bavure type Kunduz... Une démocratie peut-elle se permettre de laisser aller au combat des armes autonomes sinon contrôlées avec latence ? La seconde moitié du 20ème siècle montre que l'opinion publique est un des facteurs déterminants quant au sort d'un conflit. Effectivement, les Américains envoient leurs drones un peu au petit bonheur la chance au Pakistan... Mais rien ne dit que ça ne leur coûtera pas cher à un moment ou à un autre. Pour une démocratie, garder un homme dans la boucle et une multitude de canaux et de redondances pour la communication entre décisionnaire et UCAV n'est sans doute pas futile. Déterminer l'avenir des UCAV, c'est sans doute se questionner sur le fonctionnement futur de nos démocraties.

PS : Et c'est vrai, Tactac, ça vaudrait sans doute le coup de déplacer les derniers posts dans un fil plus approprié ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec vous, j'y crois pas au Dogfight de drone. Trop chère de développer des IA pour un cas de dernier recours.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le M01 ne vole plus en effet, pour ça que je dis qu'il risque fort de reprendre du service.

Tout à fait il était sur CDG pour essai, avec deux autres Rafale de série.

CDG8 ?

Des infos sur ce qui était testé ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

CDG8 ?

Des infos sur ce qui était testé ?

Le M01 était un des 4 protos avec le M02, le C01 ( le tout noir) et le B01. Donc il y a bien longtemps qu'il ne vole plus... Vous devez confondre avec le M 1, qui lui était le premier de série et qui était utilisé par Dassault et le CEMA pour les essais d'emport d'armement sur le PA CDG. Le M1 fait parti des 10 rafales F1 qui se préparent  a être modernisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le M01 était un des 4 protos avec le M02, le C01 ( le tout noir) et le B01. Donc il y a bien longtemps qu'il ne vole plus... Vous devez confondre avec le M 1, qui lui était le premier de série et qui était utilisé par Dassault et le CEMA pour les essais d'emport d'armement sur le PA CDG. Le M1 fait parti des 10 rafales F1 qui se préparent  a être modernisé.

L'info a été perdu dans la citation, mais en fait on parle du M02 qui était à bord du CdG la semaine dernière.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah donc j'ai appris des choses:

C01,B01,M01,M02 sont les protos puis il y a M1.... qui sont les appareils de série

http://rafale.freeforums.org/deliveries-t68.html

D'ailleurs Tmor, on sait maintenant que c'est le Rafale M25 qui à percuté le M22 par l'arrière (au niveau du bord de fuite de l'aile gauche).

Le pilote du M22 s'est éjecté sur le dos mais, blessé à la face par les débris de la verrière, ne revolera jamais.

Le Pilote du M25, probablement mort sur le coup, sera retrouvé dans son cockpit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pilote du M22 s'est éjecté sur le dos mais, blessé à la face par les débris de la verrière, ne revolera jamais.

Le pilote du M22 vole toujours, il a juste changé de crémerie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

CDG8 ?

Des infos sur ce qui était testé ?

Oui CDG8, c'était pour testé des configs il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui CDG8, c'était pour testé des configs il me semble.

OSF-IT, AESA, gbu-24 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pilote du M22 vole toujours, il a juste changé de crémerie.

Content de l'apprendre  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

OSF-IT, AESA, gbu-24 ?

Ça serait pas plutôt les derniers essais pour la validation de l'exocet AM39 sous Rafale?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, hier, à la Ferté-Alais, le Rafale s'est encore payé le luxe de finir sa démo avec une seule PC (gauche).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, d'ailleurs, comment c'est géré par le couple FADEC/CDVE ?

Est-ce que la manette des gaz est unifiée et que si on ne crante pas "à fond", une seule PC est déclenchée avec un trim automatique des CDVE pour compenser la poussée dissymétrique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas te répondre, mais j'ignore en fait si c'était volontaire.  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,542
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,992
    Total Topics
    1,348,980
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries