Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

C'est moi où tout le monde est de toute façon d'accord pour dire que le 339 n'est pas encore en assemblage ? :lol:

Après, il me parait évident que le 349 soit déjà en montage, sans dire à quel stade.

Je donne le point à Jarod, je pense que Nenel a juste un peu mal lu ce qui était dit. Ça arrive à tout le monde.

Link to post
Share on other sites

Moi ça m'a toujours fait halluciner de voir sur ce forum (et d'autres) des gens se prendre le chou pour savoir quel avion est livré ou pas, lequel en est à quelle étape de montage, et voir des débats de 2 ou 3 pages sur ce genre de détails. :O

Je sais pas, mais moi, aussi passionné que je sois, je m'en contrefout à un point dingue de savoir que le 339 est en assemblage, que le 349 en montage, et que le M41 va passer ses vacances à la mer en Grèce etc... Ce sont des Rafale après tout, pas ma belle-famille a priori :lol:

On sait qu'on reçoit *censuré* avions par an, bon bah laissons les arriver tranquilou (trèèèèès tranquillou... un peu trop), pas besoin de les suivre à la trace. On va quand même pas en paumer 2 par an entre Merignac et leurs bases opérationnelles, si?  ;)

[Et puis en vrai, c'est juste que moi ça me fout le cafard ce rythme de livraison donc bon, j'évite de retourner le couteau dans la plaie, toussa  :-[]

Link to post
Share on other sites

Pour en revenir à ma question, je précise que ce n'est QUE l'ANTENNE du C 137 qui va être démontée puis remontée sur un B du CEAM. PAS TOUT LE RADAR.

Ca en revanche c'est totalement faux. On ne peut pas plugger une antenne active sur une partie arrière de PESA. On change tout le radar.

Pas la peine d'être si péremptoire avec les autres si c'est pour asséner des trucs faux à la première occasion.

Link to post
Share on other sites

AH? pourtant on a bien lu que la manœuvre était même réversible sans problème en 6 heures (hors maj software j’imagine, ce qui arrive plusieurs fois par an de toute façon).

Le colonel CEAM "on change la coque, l'antenne, le logiciel reconnaît automatiquement... plug and play ... vous démontez l'antenne du C-137 et entre 5 et 6 heure plus tard, vous avez un autre avion qui est AESA"

Link to post
Share on other sites

Moi ça m'a toujours fait halluciner de voir sur ce forum (et d'autres) des gens se prendre le chou pour savoir quel avion est livré ou pas, lequel en est à quelle étape de montage, et voir des débats de 2 ou 3 pages sur ce genre de détails. :O

Je sais pas, mais moi, aussi passionné que je sois, je m'en contrefout à un point dingue de savoir que le 339 est en assemblage, que le 349 en montage, et que le M41 va passer ses vacances à la mer en Grèce etc... Ce sont des Rafale après tout, pas ma belle-famille a priori :lol:

On sait qu'on reçoit *censuré* avions par an, bon bah laissons les arriver tranquilou (trèèèèès tranquillou... un peu trop), pas besoin de les suivre à la trace. On va quand même pas en paumer 2 par an entre Merignac et leurs bases opérationnelles, si?  ;)

[Et puis en vrai, c'est juste que moi ça me fout le cafard ce rythme de livraison donc bon, j'évite de retourner le couteau dans la plaie, toussa  :-[]

Ah le monde des spotters qui se promenent de base en base avec des lunettes d'ornithologie et un petit carnet...

Moi je les aimes bien car en general ils ont de infos de premiere bourre pour aller faire des photos, mais apres, comme passion, c'est particulier.

Collectioner des numero ou des capsules de bieres, c'est finalement pas plus bete.

Link to post
Share on other sites

Histoire de détendre l'atmosphère et de redonner des couleurs à Pollux le M 37 est à Mérignac en processus de réception, certains parmi nos, au demeurant, excellents collègues de delta reflex (site passionnant) l'avaient un peu perdu entre Landi et Mérignac mais a priori le petit dernier de l'aéronavale est encore dans le sud-ouest.

Si je ne m'abuse c'est le 4 ème de l'année pour la Marine et vraisemblablement le dernier pour 2012 sauf erreur.

Link to post
Share on other sites

AH? pourtant on a bien lu que la manœuvre était même réversible sans problème en 6 heures (hors maj software j’imagine, ce qui arrive plusieurs fois par an de toute façon).

Le colonel CEAM "on change la coque, l'antenne, le logiciel reconnaît automatiquement... plug and play ... vous démontez l'antenne du C-137 et entre 5 et 6 heure plus tard, vous avez un autre avion qui est AESA"

Merci Chaps, enfin je commençais à douter de mes propres infos. Depuis des lustres j'essaye d'expliquer ceci mais on m'a renvoyé dans mes 22 à chaque fois. Le RBE-2 est déjà prévu pour passer avec une antenne AESA. Certes, certains composants ont été changé dans le nouveau RBE-2 car plus fabriqués ce jour. Donc pour en revenir( je suis obstiné) à ma question, l'antenne du C137 sera basculée sur un B pour validé un, que c'est bien possible et deux, qualifié tous les mode du radar dans cette config.

Pour le M37, il me semble aussi que c'est le dernier de l'année à la marine.

Link to post
Share on other sites

Merci Chaps, enfin je commençais à douter de mes propres infos. Depuis des lustres j'essaye d'expliquer ceci mais on m'a renvoyé dans mes 22 à chaque fois.

Tu peux continuer de douter, je tiens mes infos de sources sûres et recroisées (Thales, Dassault, AdlA).

Dans la citation que vous citez pour preuve, il se peut que le type se soit emmêlé les pinceaux en parlant d'antenne au lieu de radar. Cinq à six heures c'est cohérent d'une dépose/repose radar, si on y met les moyens.

Par ailleurs, c'est à partir du standard F3.3 que tous les Rafale seront "compatibles AESA".

Link to post
Share on other sites

Tu peux continuer de douter, je tiens mes infos de sources sûres et recroisées (Thales, Dassault, AdlA).

Dans la citation que vous citez pour preuve, il se peut que le type se soit emmêlé les pinceaux en parlant d'antenne au lieu de radar. Cinq à six heures c'est cohérent d'une dépose/repose radar, si on y met les moyens.

Par ailleurs, c'est à partir du standard F3.3 que tous les Rafale seront "compatibles AESA".

Je garderai donc ton message bien au chaud, et j'irai danser une gigue sur la base de St Dizier si tu as raison mais en contre partie, je te réserve un gage si c'est moi qui est raison. J'espère que l'info officielle ne tardera pas de trop. :happy: :happy:
Link to post
Share on other sites

@aRKA

Salut Arka  =)

l'avenir des radars se passe prioritairement sur d'autres problématiques

d'après ce que m'a expliqué un "gars qui sait" il y aura beaucoup de gain à obtenir notamment dans le domaine du refroidissement car les radar à balayage électronique semblent être de vrai radiateurs portables

Link to post
Share on other sites

Pour en revenir au sujet des tirs sur désignation extérieure, ça a quoi comme précision un radar d'E2 ou E3? C'est suffisant pour implanter une solution de tir?

A priori non. Ces engins sont dotés de radar de veille 2D, le mode doppler n'est meme pas forcément activé - il réduit pas mal la portée pratique du radar -. De plus la rafraichissement est faible, on doit etre dans les 10 secondes. En gros c'est loin d’être assez précis pour amener un missile la ou il est sur de trouver l'ennemi dans le champ de son auto-directeur, il y a notamment très peu d'info sur l'altitude de le piste, et ses évolution dans le plan vertical.

A l'avenir avec les radar de recherche 3D - E2-D inaugure cela, mais ca doit aussi équiper les E3 a terme - ... peut etre qu'il y aura moyen, mais a condition que le missile dispose d'une bonne autonomie de recherche parce que même la les infos seront pas super précise et rafraichi, sauf a monopoliser le balayage pour de la poursuite renforcer et a se satisfaire d'un blanc de plus de 5 seconde avant chaque nouvelle passe.

Pour le Mica NG dont j'ai parlé plus haut. Le mica actuel notament le EM commence a dater, il sera considéré comme "obsolete" - disons plutot plus au top - entre 2020 et 2025, et donc on envisage déjà l'apres Mica, pour lequel on considere que 10 ans seraient nécessaire entre la décision et la livraison. L'industriel ne sachant pas sur quel pied danser tanne le gouvernement de se décider sur le calendrier, qu'il puisse selancer dans le boulot. Les premieres pistes laisse penser que le missile aura exactement la même forme extérieur, probablement la meme masse - ca simplifie beaucoup de chose - mais sera tout neuf a l'intérieur. A priori aussi les Mica IIR ont vu leurs composant évoluer au cours de la production, et sont donc moins sujet a l'obsolescence, que les Mica EM. L'autre chose c'est que la production du Meteor a induit pas mal d'évolution des brique techno qu'il est facile de transposer sur un plus petit missile - Aster Mica et Meteor partage pas mal de communalité en fait et l'évolution de l'un pourrait bien bénéfier presque systématique aux autres -

Link to post
Share on other sites

@aRKA

Salut Arka  =)

d'après ce que m'a expliqué un "gars qui sait" il y aura beaucoup de gain à obtenir notamment dans le domaine du refroidissement car les radar à balayage électronique semblent être de vrai radiateurs portables

Tout à fait exact, aussi. Mais le plus gros gain sera la puissance: 3.43 eV pour NGa contre seulement 1.42 eV pour l'AsGa. Source wiki.
Link to post
Share on other sites

A priori non. Ces engins sont dotés de radar de veille 2D, le mode doppler n'est meme pas forcément activé - il réduit pas mal la portée pratique du radar -. De plus la rafraichissement est faible, on doit etre dans les 10 secondes. En gros c'est loin d’être assez précis pour amener un missile la ou il est sur de trouver l'ennemi dans le champ de son auto-directeur, il y a notamment très peu d'info sur l'altitude de le piste, et ses évolution dans le plan vertical.

A l'avenir avec les radar de recherche 3D - E2-D inaugure cela, mais ca doit aussi équiper les E3 a terme - ... peut etre qu'il y aura moyen, mais a condition que le missile dispose d'une bonne autonomie de recherche parce que même la les infos seront pas super précise et rafraichi, sauf a monopoliser le balayage pour de la poursuite renforcer et a se satisfaire d'un blanc de plus de 5 seconde avant chaque nouvelle passe.

Effectivement.

Toutefois, une piste AWACS balancée à une patrouille via L16 peut être corroborée par SPECTRA ou OSF assez rapidement sans compromettre la patrouille elle-même.

De ce qui m'a été dit (et que j'avais rapporté ici il y a plus d'un an), c'est là un grand atout du Rafale (face à la génération précédente mais aussi face à beaucoup de concurrents actuels): la discrimination de la cible, la fusion de données et finalement la présentation au pilote des solutions de tir se fait extrêmement rapidement et de manière "transparente".

Le Rafale n'est peut-être pas celui qui tire le plus loin, mais il dégaine très très vite et sans se faire remarquer,  c'est un avantage indéniable qui parfois permet de compenser certains "défauts".

Et ça montre aussi l'intérêt primordial des démultiplicateurs de forces pour toute armée qui se veut crédible.

Link to post
Share on other sites

Tu peux continuer de douter, je tiens mes infos de sources sûres et recroisées (Thales, Dassault, AdlA).

Dans la citation que vous citez pour preuve, il se peut que le type se soit emmêlé les pinceaux en parlant d'antenne au lieu de radar. Cinq à six heures c'est cohérent d'une dépose/repose radar, si on y met les moyens.

Par ailleurs, c'est à partir du standard F3.3 que tous les Rafale seront "compatibles AESA".

Pour abonder dans ton sens, dans le PESA actuel, on a 3 URL derrière l'OSF (émetteur, traitement, pilote).

Je ne vois pas un changement de l'antenne sans au moins toucher à l'émetteur actuel qui ne sert plus à rien.

Il faut donc forcément trifouiller le back end.

Ça ressemble effectivement à une "simplification" de la "com" pour le commun des mortels.

Link to post
Share on other sites

Pour abonder dans ton sens, dans le PESA actuel, on a 3 URL derrière l'OSF (émetteur, traitement, pilote).

Je ne vois pas un changement de l'antenne sans au moins toucher à l'émetteur actuel qui ne sert plus à rien.

Il faut donc forcément trifouiller le back end.

Ça ressemble effectivement à une "simplification" de la "com" pour le commun des mortels.

Et tu crois que ça relève de l'impossible? On voit que t'as pas vu le RBE-2AA.
Link to post
Share on other sites

@aRKA

Salut Arka  =)

d'après ce que m'a expliqué un "gars qui sait" il y aura beaucoup de gain à obtenir notamment dans le domaine du refroidissement car les radar à balayage électronique semblent être de vrai radiateurs portables

Salut Pascal,  =)

Oui, le refroidissement effectivement peut jouer pas mal, d'autant que la technologie dans ce domaine a pas mal évoluée aussi depuis les origine du programme (comme à peu près tout), on peu aussi jouer sur la longueur d'onde, les capteurs bistatiques, etc... Il y a pleins de voie qui permettent d'améliorer fortement l'efficacité d'un radar sans changer la technologie de l'antenne. Je n'irais pas jusqu'à dire que les nouveaux matériaux sont inutiles, mais se focaliser sur eux n'est pas une bonne chose  ;)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,559
    Total Members
    1,550
    Most Online
    b52.
    Newest Member
    b52.
    Joined
  • Forum Statistics

    21,129
    Total Topics
    1,386,343
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...