g4lly

[Rafale]

Recommended Posts

Une opération à 6 000 km de notre base de rafale (donc 12 heures de vols juste pour larguer des SCALP ou des AASM sur des cibles connues) me paraît très difficile à tenir dans la durée. Mais une opération à 4 000 km (donc quasiment Dakar ou N'Djamena depuis la métropole) de notre base de rafale est "possible" et nous laisse presque 4 heures sur zone (pour 8 heure de transit) ce qui laisse 30% du temps présent sur zone (contre 1% pour des F1 et 10% pour des 2000) et rend donc des missions de CAS parfaitement envisageable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh... Tu as pensé aux pilotes?

Ceux des mirage IVP pouvaient faire des vols de 12H, donc ça reste (théoriquement) possible d'avoir quelques dizaines d'équipages formés pour ces missions.

Enfin avec des vols de 12 Heures, il suffit de 15 missions pour atteindre le quota annuel. On ne pourra pas se permettre de faire beaucoup de missions aussi longue. Pour peu qu'on limite les vols de longue durées aux équipages des FAS (car présence d'un NOSA) on a quand même une soixantaine d'équipages donc si on leur laisse faire 5 missions de combat chacun, ça nous permet d'envisager presque 300 missions (ou plutôt 150 si on a 2 rafales par mission) pour des missions de très longue durée. Si on se base sur un conflit à 4 heure de vols (donc 4 heures de présence sur zone) et qu'on veut y avoir en permanence 2 rafale, il faudra 6 missions quotidiennes (donc 12 rafales avec équipages) ce que nos pilotes devraient pouvoir assurer (ce qui laisse presque 5 jours de repos entre chaque vols) pendant un peu plus de 3 semaines (ce qui devrait nous permettre de récupérer une base plus proche pour faire opérer nos pilotes conventionnels et la limitation est plus financière qu'opérationnelle)

Share this post


Link to post
Share on other sites

interlude, voila une video que je ne connaissais pas  =)  on a notre mini rafale qui accompagne le grand.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant une éventuelle réduction des commandes du Rafale, un peu de bon sens comptable signé Merchet :

Une rumeur court dans les milieux de la défense : les commandes de Rafale pourraient être réduites de 286 à 225, au prétexte de faire des économies. Mais si l'on examine les choses dans leur détail, on se rend compte que cela n'a aucun sens, du moins avant de longues années. Explications.

286, c'est le nombre total d'avions de combat que le gouvernement français prévoit d'acheter sur toute la durée du programme - environ un quart de siècle. 180 d'entre eux ont été commandés et 115 livrés. Le rythme de production actuel de l'usine Dassault de Mérignac est de 11 avions par an, soit un avion par mois, à l'exception du mois de vacances d'été.

Il reste donc aujourd'hui à livrer 65  Rafale (c'est-à dire :180 - 115) déjà commandés. Soit six années de production, ce qui nous renvoie au début de l'année 2019.

Supposons maintenant qu'une réduction à un format de 225 avions soit décidée. Il faudrait donc encore à passer une commande de 45 avions supplémentaires au cours de la prochaine loi de programmation militaire. Soit quatre années de production supplémentaire : nous voilà donc au début de l'année 2023, dans dix ans !

Tout cela s'entend sans commandes à l'exportation - et des signatures de contrat sont toujours attendues, en particulier en Inde. Si un contrat est conclu, il faut compter trois ans entre la signature et la livraison du premier avion. Rien donc dans le meilleur des cas avant le début de l'année 2017.

C'est à partir de ce moment là que les livraisons à l'armée de l'air et à la marine pourraient être freinées. La chaîne de fabrication de Dassault tournerait alors pour l'export, ce qui permettrait de conserver l'outil industriel français sans commandes nationales. Une solution transitoire - qui ne fera pas l'affaire des aviateurs et des marins - mais qui ne pourra intervenir au cours des trois prochaines années, les plus difficiles à passer selon les prévisions budgétaires actuelles.

Bref, toute annonce sur une baisse des commandes totales de Rafale ne serait qu'un affichage politique - sans conséquence budgétaire avant de nombreuses années. Il est d'urgent d'attendre.

http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Moins-de-Rafale-Pourquoi-il-est-urgent-d-attendre_a999.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant une éventuelle réduction des commandes du Rafale, un peu de bon sens comptable signé Merchet :

http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Moins-de-Rafale-Pourquoi-il-est-urgent-d-attendre_a999.html

Pourquoi ils ne seraient pas prélevés sur la ligne de production directement :

Il n'y a pas de différence majeure entre des Rafy indiens et français ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi ils ne seraient pas prélevés sur la ligne de production directement :

Il n'y a pas de différence majeure entre des Rafy indiens et français ...

Tu tiens cette info d'où ? Première nouvelle tiens  :happy:

@Stalker, non tu pourrai en mettre 8 si tu voulais, mais c'est pas comme ça que l'armée compte les utiliser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant une éventuelle réduction des commandes du Rafale, un peu de bon sens comptable signé Merchet :

http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Moins-de-Rafale-Pourquoi-il-est-urgent-d-attendre_a999.html

si un Rafale prends de 24 à 36 mois pour être produit (variable selon les sources), cela veut dire que l'état ne peut pas attendre au delà de 2016/17 pour la commande suivante. Serions nous sortis de la crise d'ici là ? Mystère...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi limiter le nombre de Rafale destiné à L'AdA en cas de ventes exports?

La ligne d'intégration de Rafale peut atteindre 22 unités /an  en disposant de personnels

actuellement utilisés à la fabrication de Falcon (qui semble être à une excellente cadence).

Comment obtenir un profil d'Armée Aérienne de 200 avions dans le futur ( minimum ) si l'on ne préserve pas cette cadence de

livraison à l'AdA de 11 Raffy /an ?

Dans combien d'années pourront nous disposer de ce potentiel de 200 Rafale en ligne ?

2020 ? 2025 ? :-X

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi limiter le nombre de Rafale destiné à L'AdA en cas de ventes exports?

La ligne d'intégration de Rafale peut atteindre 22 unités /an  en disposant de personnels

actuellement utilisés à la fabrication de Falcon (qui semble être à une excellente cadence).

Comment obtenir un profil d'Armée Aérienne de 200 avions dans le futur ( minimum ) si l'on ne préserve pas cette cadence de

livraison à l'AdA de 11 Raffy /an ?

Dans combien d'années pourront nous disposer de ce potentiel de 200 Rafale en ligne ?

2020 ? 2025 ? :-X

Pourquoi limiter ? Car ça serait autant d'années ou la France n'aurait pas à acheter de Rafale et pourrait donc les mettre ailleurs.

Attention au mot que tu choisis. Ligne d'intégrations, tu dois parler de la chaîne d'assemblage de Meriganc. Et personne n'a quitté Merignac (car rien n'ai fabriqué à Merignac, il n'y a que de l'assemblage). Donc le personnel qui n'ai pas sur la chaîne d'assemblage Rafale et sur la chaîne d'assemblage des Falcons. Leur fabrications ça se passe ailleurs, comme le Rafale.

Pour la cadence du Falcon, elle est loin de son plus haut y'a quelques années.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Jarod

c'est moi qui avait diffusé l'info sur les standards, a priori ceux-ci seraient assez proches en l'état actuel du dossier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien que la satcom sur les avions Indiens ça va faire une sacrée diff !

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut avoir une source là dessus ou c'est perso? Ce serait vraiment sympa qu'on puisse avoir ça aussi sur les appareils Adla, ça éviterait d'emporter des iridium pour les vols longue distance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est du perso, après cette info est plus toute récente et a peut être évoluée mais DA a travaillé dessus dès le début.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai toujours du mal à comprendre : intégrer l'équivalent d'un PRC serait si difficile?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant une éventuelle réduction des commandes du Rafale, un peu de bon sens comptable signé Merchet :

http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Moins-de-Rafale-Pourquoi-il-est-urgent-d-attendre_a999.html

Merchet a tellement raison !

Il est urgent d'attendre !

Qui plus est, réduire aujourd'hui la commande totale de Rafale pour la France serait envoyer un bien mauvais message

aux clients potentiels à l'exportation hors de l'Inde :

Emirats Arabes Unis, Brésil, Malaisie, Qatar et autre Koweit ! 

Un tel geste aurait une symbolique du type "Finalement nous la France, on lâche le Rafale"

Ce serait totalement idiot

;)

SharkOwl

Share this post


Link to post
Share on other sites

si un Rafale prends de 24 à 36 mois pour être produit (variable selon les sources), cela veut dire que l'état ne peut pas attendre au delà de 2016/17 pour la commande suivante. Serions nous sortis de la crise d'ici là ? Mystère...

La durée actuelle d'un PR est de 5 ans, celle opérationnelle d'un Rafale 30 ans et +.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vidéo réalisée par nos soins. J'adore le passage à 1:50. L'avantage (le coup de bol) d’être pile dans l'axe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vidéo réalisée par nos soins. J'adore le passage à 1:50. L'avantage (le coup de bol) d’être pile dans l'axe.

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=_v4RDpOKzVE

par "nos" soins ? C'est à dire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Xav' fait partie d'Army/Air/Naval-Recognition  =)

(bonjour Xav' !  =D)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut mat :)

Ce n'est pas forcément le bon topic, mais si quelqu’un s'y connais en photoshop ou édition de photos merci de m'envoyer un MP.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs c'est quoi le business model de ces sites Recognition? Vous êtes journalistes full time ou juste indus en maraude qui en profitent pour faire partager?

Share this post


Link to post
Share on other sites

DefesaNet » Le site brésilien des questions de Défense sur la BA 113

Le mardi 19 mars 2013, monsieur Goncalves Junior Vianney, journaliste des questions de défense pour le site « Defesanet » s’est rendu sur la base aérienne 113.

Au programme de cette visite d’information, présentation des missions de l’escadron de chasse 1/7 « Provence » par le commandant d’escadron, puis Monsieur Vianney s’est installé aux manettes du Rafale au sein de l’escadron de transformation Rafale 2/92 « Aquitaine ».

Cette visite s’est terminée par une rencontre avec les commandants d’escadron des unités chasse de la base.

http://www.defesanet.com.br/ho/noticia/10276/DefesaNet---Triplice-coroado

http://www.defesanet.com.br/images/resize/site/upload/news_image/2013/03/12810.jpg/620/380/true/false

Share this post


Link to post
Share on other sites

En gros, si on n'est pas pilote de chasse, la seule façon de monter à bord du Rafale, c'est d'être journaliste d'un pays prospect... Ou bien être journaliste météo sur une chaîne publique. Cherchez l'erreur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Ardachès
    Newest Member
    Ardachès
    Joined
  • Forum Statistics

    21,072
    Total Topics
    1,375,028
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries