Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale]


g4lly
 Share

Recommended Posts

C'est la que je ne suispas d'accord. La quantité dénergie rayonné par le briquet vers l'observateur est strictement la meme si tu porte des jumelle a fort grossissmeen tou a faible grossissement. La seul chose qui fixe la quantité d'éerngie c'est la taille de la lentille externe qui "collecte" et la distance de l'observateur.

La seul différence c'est qu'a capteur identique, une optique grand angle concentrera l'énergie sur un pixel, alors que le téléobjectif la dilluera sur plusieurs pixel.

Dans une situation on on cherche l'alerte "chaleur" et pas l'identification de forme, la solution ou la source est concentré sur un seul pixel est peut être meme plus pertinente, le traitement étant plus facile au niveau de l'amplification et du traitement du bruit.

Avec des capteur de meme résolution mais un FOV plus serré - genre DAS - on y gagne certes en "identification" et sur les possibilité d'analyse de forme, on évite les angle mort, on obtient une redondance via les overlapping etc. mais je ne suis pas sur qu’intrinsèquement cela alerte plus tot que la solution DDM-NG. Le petit souci des solution DAS c'est la puissance de calcul additionnelle, encore faut il qu'elle soit dispo parce que ca grimpe très très vite avec le nombre de pixel a analyser.

Coté identification, au sens strict de l'optique électronique ... en gros un nombre de pixel "de forme" disponible pour différencier un objet d'un autre, il est assez évident que ni le DDM NG ni probablement le DAS n'est capable d'identification a moyenne portée, suffit de comparait au capacité d’identification des camera thermique classique avec leur relativement étroit q- beaucoup plus que dans les deux application dont on parle - qui on parfois du mal a identifier au delà de quelques kilomètre.

 On va se fixer les idées...

On prend une optique ouverte à F/N.

Ça veut dire que la focale est égale à N fois le diamètre de la pupille d'entrée.

Si tu diminues le champ optique d'un facteur 3, la focale est multipliée par 3.

Pour conserver la même ouverture, le diamètre de la pupille d'entrée est également multipliée par 3.

La surface de la pupille a donc été augmentée d'un coefficient 3² donc 9.

Tu récoltes donc 9 fois plus d'énergie. Ce n'est pas rien...

Edited by Ponto Combo
Link to comment
Share on other sites

En se penchant un peu sur les détails on doit pouvoir déterminer à quelle distance le DDM-NG voit l'échauffement par friction d'un avion en supposant qu'il peut détecter un départ de missile à 50 kilomètres, en considérant que la puissance reçue par le capteur doit être égale.

Link to comment
Share on other sites

Superbe. J'imaginais pas vraiment que ça ressemblait à ça le processus.

 

Par contre, il faudrait qu'ils arrêtent de citer un prix, parce que là quand même ils abusent: 

Ce concentré de technologie made-in-France a un prix : les armées qui le convoitent doivent débourser pour chaque unité la coquette somme de 150 millions d'euros. 

 

Link to comment
Share on other sites

Ne pas oublier que en HA il fait très froid donc le DDM NG aura une très grande portée de détection quoi qu'ils en soit surtout si la cible vole en supersonique et utilise la PC. Même si la cible ne fait que un seul pixel cela suffit largement pour tirer un missile.

 

Un tir BVR en utilisant uniquement le DDM NG est donc largement possible.

 

 

La température de peau d'un avion dépasse à peine 100 °C en haut supersonique

 

 

En haut supersonique la température de la peau d'un avion dépasse largement les 400°C donc ça reste très visible en IR à très longue distance combiné aux température négatives de HA ça va faire comme un phare géant dans une nuit sans lune.

Edited by stormshadow
Link to comment
Share on other sites

On va se fixer les idées...

On prend une optique ouverte à F/N.

Ça veut dire que la focale est égale à N fois le diamètre de la pupille d'entrée.

Si tu diminues le champ optique d'un facteur 3, la focale est multipliée par 3.

Pour conserver la même ouverture, le diamètre de la pupille d'entrée est également multipliée par 3.

La surface de la pupille a donc été augmentée d'un coefficient 3² donc 9.

Tu récoltes donc 9 fois plus d'énergie. Ce n'est pas rien...

Heu ... en fait tu récoltes 9 fois plus d'énergie qui tu étaleras sur un objet projeté 9 fois plus gros - en surface sur le FPA a cause du grossissement triple - , donc normalement tu aura la meme "illuminance". En gros les pixel éclairé seront éclairé autant dans les deux cas, sauf que dans le cas de la longue focal tu en éclairerait un plus grand nombre. A priori la meme illuminance permet le meme niveau "d'alerte chaleur".

Enfin si on se résout a des pupilles d'entrée semblables en taille et des optiques de grosso modo meme encombrement, on trouve forcément une plus faible illuminance - impossibilité de triplé la taille de la pupille d'entrée - dans les longue focal que dans les courte - meme si l'exemple complexe du fish eyes perverti un peu le truc -.

Link to comment
Share on other sites

En haut supersonique la température de la peau d'un avion dépasse largement les 400°C donc ça reste très visible en IR à très longue distance combiné aux température négatives de HA ça va faire comme un phare géant dans une nuit sans lune.

 

A 400°C le pilote va avoir très chaud.

La température d'impact est donnée par Ti= (1+0.2M²)Ts

A mach 2 et une température extérieure de -55°C, ça fait 392K donc 119°C ce qui est déjà pas mal.

La température de peau est évidemment encore inférieure.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Heu ... en fait tu récoltes 9 fois plus d'énergie qui tu étaleras sur un objet projeté 9 fois plus gros - en surface sur le FPA a cause du grossissement triple - , donc normalement tu aura la meme "illuminance". En gros les pixel éclairé seront éclairé autant dans les deux cas, sauf que dans le cas de la longue focal tu en éclairerait un plus grand nombre. A priori la meme illuminance permet le meme niveau "d'alerte chaleur".

Enfin si on se résout a des pupilles d'entrée semblables en taille et des optiques de grosso modo meme encombrement, on trouve forcément une plus faible illuminance - impossibilité de triplé la taille de la pupille d'entrée - dans les longue focal que dans les courte - meme si l'exemple complexe du fish eyes perverti un peu le truc -.

 

Absolument pas.

Si je reprends les hypothèses de l'autre jour:

  • à 20km avec le DDM on a une taille projetée de pixel de 50x50m
  • avec un champ optique/3, le même pixel fait 17x17m
  • dans les deux cas le soukhoï ne remplit qu'un seul pixel
  • mais avec un champ /3 on reçoit 9 fois plus de photons (et donc 9 fois plus d'électrons en sortie de détecteur)
Link to comment
Share on other sites

 

Heu ... en fait tu récoltes 9 fois plus d'énergie qui tu étaleras sur un objet projeté 9 fois plus gros - en surface sur le FPA a cause du grossissement triple - , donc normalement tu aura la meme "illuminance". En gros les pixel éclairé seront éclairé autant dans les deux cas, sauf que dans le cas de la longue focal tu en éclairerait un plus grand nombre

Dans un cas comme ça tu fais du binning (groupage de pixels) et tu récupères 9 fois plus d'énergie par groupe de pixel.

Link to comment
Share on other sites

Dans un cas comme ça tu fais du binning (groupage de pixels) et tu récupères 9 fois plus d'énergie par groupe de pixel.

Sauf que tu récupere aussi 9 fois plus de bruit ;)

Absolument pas.

Si je reprends les hypothèses de l'autre jour:

  • à 20km avec le DDM on a une taille projetée de pixel de 50x50m
  • avec un champ optique/3, le même pixel fait 17x17m
  • dans les deux cas le soukhoï ne remplit qu'un seul pixel
  • mais avec un champ /3 on reçoit 9 fois plus de photons (et donc 9 fois plus d'électrons en sortie de détecteur)

C'est sur la dernière assertion que je bloque. Je reformule la tienne :

* Avec un champ /3 ET a F-number identique on recoit 9 fois plus de photons.

J'ai bien compris?

Mais avoir une ouverture identique pour un grossissement 3 fois plus important ce n'est pas trivial?

Link to comment
Share on other sites

C'est sur la dernière assertion que je bloque. Je reformule la tienne :

* Avec un champ /3 ET a F-number identique on recoit 9 fois plus de photons.

J'ai bien compris?

 

 

Oui c'est ça,  c’est à nombre d'ouverture N constant.

Le nombre d'ouverture est une caractéristique de base de l'optique avec la taille image (dépendant du détecteur) et le champ.

La focale n'est qu'une résultante.

Dans la formule de la limite de diffraction c'est la nombre d'ouverture qui compte (1.22*lambda*N).

Pour la résolution thermique c'est également N qui intervient dans le NETD.

 

La pupille d'entrée du système est une épuisette à photons, plus sa surface est grande, plus tu en captes.

Edited by Ponto Combo
Link to comment
Share on other sites

Superbe. J'imaginais pas vraiment que ça ressemblait à ça le processus.

 

Par contre, il faudrait qu'ils arrêtent de citer un prix, parce que là quand même ils abusent: 

 

faut croire que quelqu'un lui a fait la remarque car maintenant il est écrit :

 

 

les armées qui le convoitent doivent débourser pour chaque unité la coquette somme de 100 millions d'euros

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Trés belle video Dassault le Rafale conçu, fabriqué et assemblé en sept minutes

http://www.usinenouvelle.com/article/video-le-rafale-concu-fabrique-et-assemble-en-sept-minutes.N240955

 

ils risquent de se faire taper sur les doigts... ça fait 6 mois qu'on  bataille avec Dassault pour publier leurs vidéos. Ils n'ont pas réglés certains droits liés aux pistes audio encore.

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...