rogue0

USA - Criailleries 2 - Rumeurs, controverses, polémiques

Recommended Posts

Il y a 3 heures, zx a dit :

I3LHJG3WSRBBTN6HVLXX5JY6O4.png

Trump first one.  all for me, nothing for you :) FY!

le culte de la personnalité remis au gout du jour, je pense qu'après son mandat, on pourra faire une comédie sur ce  type de personnage.

https://www.defensenews.com/air/2018/07/18/boeing-gets-air-force-one-contract-and-next-gen-air-force-ones-to-get-a-new-paint-job/

Donc si je comprend bien:

  • prends un "white tail" resté sur les bras de Boeing
  • Il supprime la capacité de ravitaillement en vol
  • n'obtiens qu'une remise de 2,5%, soit 100 millions sur les 4Md$ originels,
  • Par contre, il obtiens la peinture personnalisé!

Ouep, y'a pas à dire, il est trop fort Donald, c'est vraiment un roi du deal !

Celà-dit, il aurai pu aller encore plus loin: je suis sûr qu'Airbus lui aurait fait une meilleure offre encore avec son A-380... Mieux: un de ses potes, un certain Vladimir P., qui a d'ailleurs quelques relations dans l'aéronautique de pointe, pouvait lui obtenir des IL-96 neufs, à un prix défiant toute concurrence!

Modifié par Yankev
  • Haha (+1) 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/07/2018 à 23:47, zx a dit :

Pour l'instant, pour Trump tout va bien, tant que l'économie tourne et que le chômage ne remonte pas, et que l'ego de l'amerique great again est de retour, du moins dans leur esprit. si ca reste comme ca, il sera ré-élu.

 

Le 28/06/2018 à 01:32, Tancrède a dit :

Mais à l'intérieur du parti républicain, il y a moins de changement que de gens qui font le dos rond, et surtout d'éltes qui s'écrasent, parfois très lâchement.

En soutien de la position du père @Tancrède :

La cote de popularité de Trump ne semble pas avoir souffert (pour l'instant).
D'après les premiers sondages, 40% des américains et 79% des électeurs républicains le soutiennent toujours...
Même après la conférence dé-frisante de Helsinki

Je renonce à piger ce pays...

https://www.axios.com/republicans-poll-donald-trump-press-conference-putin-5776322f-a483-4e21-b50c-028799b08367.html

Modifié par rogue0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On 7/19/2018 at 3:32 PM, rogue0 said:

 

En soutien de la position du père @Tancrède :

La cote de popularité de Trump ne semble pas avoir souffert (pour l'instant).
D'après les premiers sondages, 40% des américains et 79% des électeurs républicains le soutiennent toujours...
Même après la conférence dé-frisante de Helsinki

Je renonce à piger ce pays...

 

C'est pas très compliqué, au final: dans un système politique extrêmement binaire, au point d'en devenir de fait manichéen dans la tête de ceux qui penchent un peu nettement d'un côté ou de l'autre, ne pas soutenir son parti, même si on peut pas le blairer ou en tout cas même si on n'aime pas ceux qui le dirigent à un moment donné, c'est ouvrir la voie à l'autre parti.... Et lui, on le déteste, ou à tout le moins, on en a peur. Ajoute l'effet de saturation et de délire permanent créé par des médias modernes qui ne se soucient plus beaucoup de vérité, et beaucoup plus de lignes narratives (choisies par des départements marketing et des gens très idéologisés) à soutenir mordicus (ne jamais laisser aucune vérité se mettre en travers d'une bonne histoire), et dont de toute façon la production, même si elle est légitimement de qualité (ça arrive encore ici et là), est noyée dans le flot constant, accablant, multimédia et renouvelé à chaque instant au point que tout est indifférencié, tout n'est qu'un outrage ou une satisfaction d'une minute vite remplacé.... Tout est affadi, le scandale (réel) est infiniment plus dur à créer (dans une masse critique de citoyens), l'attention plus dure à retenir et focaliser.... Après la dictature qui prive d'information ou la rationne, on a des démocraties de plus en plus théoriques où la surabondace d'information produit graduellement.... Le même effet. 

Pour le taux d'appro/désappro de Trump, rappelons un truc simple: il a été initialement élu alors qu'il avait un taux d'approbation de moins de 33% (et Clinton était dans les mêmes eaux). Là, il est à 40%. On peut avancer -et je l'ai déjà fait ici, que son taux de "disapproval" a lui nettement augmenté depuis l'élection, mais ça devrait tout de même faire réfléchir. Surtout quand ces chiffres ont une valeur électorale prédictive plus que limitée, vu que ce n'est que quand il y a quelqu'un d'identifié en face qu'on peut réellement juger (il y a une valeur comparative/relative, comme Clinton l'a appris). 

Modifié par Tancrède
  • Merci (+1) 1
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reviens avec un peu de retard (y a eu encore plus d'orages de criailleries que d'habitude)

Le 18/07/2018 à 03:35, rogue0 a dit :

Je note que c'est rarissime que Trump se corrige ou recule sur un sujet.

Il y a 23 heures, Wallaby a dit :

Tu dis cela ironiquement ?

Absolument pas.
Je n'ai pas été assez précis.

Je ne parlais pas de ses tours de girouette.

Je voulais dire qu'il est rarissime que Trump reconnaît avoir fait une erreur, ou s'être trompé (sans même parler de s'excuser, etc).
Ou reculer sur un sujet qui le tient à coeur.

De mémoire, je ne vois que 2 cas : les séparations d'enfant, et le piratage des élections (désaveu frontal des SR US, 2 fois d'ailleurs).
(Tu noteras que sa (faible) rétraction n'a pas duré longtemps dans ces cas)

Sa procédure standard, c'est plutôt enfoncer le clou, et surenchérir.

  • Attentat de Charlotteville d'un suprémaciste blanc ? aucune excuse ou désaveu :
    C'est plutôt "Les deux camps ont des gens "biens" et les deux camps ont fait des erreurs"
    * (même technique oratoire de fausse équivalence pour le piratage des élections US : "je crois les fortes dénégations de Poutine, mais j'ai confiance dans les SR US aussi...)
     
  • Soutien à l'élection du juge Moore:
    après les allégations de pédophilie, il surenchérit sur son soutien.
Il y a 23 heures, Wallaby a dit :

Pas plus tard que la semaine dernière, il est revenu sur son interview donnée au Sun dans laquelle il disait des méchancetés sur Theresa May, pour dire que c'était un fake news : https://www.bbc.co.uk/news/av/uk-44826338/trump-rows-back-on-the-sun-fake-news-claim

Merci de me rappeler cet exemple.
Il n'a pas dit s'être trompé ou avoir changé d'avis.

Non, c'est (toujours) la faute des autres.
il a accusé les autres (the Sun) de mensonge et fake news
.
Pour le tabloïd Sun, il aurait pu avoir raison, mais le journal a publié les enregistrements audios.

Même le Sun est plus fiable que lui, c'est dire :rolleyes:

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, rogue0 a dit :

Je renonce à piger ce pays...

Tu ne peux pas piger parce que les médias que tu consultes ne parlent que des gens qui désapprouvent Trump, donc il devient pour toi inimaginable que des gens approuvent Trump. Tu te mets dans une bulle de filtre, qui fait que l'univers des gens qui approuvent Trump te devient parfaitement opaque.

Mais on peut trouver des articles tels que ceux ci-dessous, qui changent de la vision des gens qui peignent le mandat de Trump tout en noir, et rappellent qu'il y a des gens qui approuvent Trump et des médias qui orchestrent cette approbation :

https://nationalinterest.org/feature/was-helsinki-summit-worth-it-26021 (17 juillet 2018)

C'est un article qui explique ce qu'il y a de positif dans la rencontre d'Helsinki :

Si la rencontre entre les présidents Donald Trump et Vladimir Poutine s'était terminée par les déclarations préparées lors de la conférence de presse, elle aurait accompli exactement ce dont elle avait besoin en ce moment dangereux de relations américano-russes profondément troublées. Tout en reconnaissant la persistance des différends et le chemin difficile qui reste à parcourir pour normaliser les relations, les deux présidents ont évoqué les domaines de coopération possibles, tels que la lutte contre le terrorisme et la non-prolifération ; ils ont noté la responsabilité particulière qui incombe aux deux plus grandes puissances nucléaires pour préserver la stabilité stratégique ; et se sont engagés à rouvrir les voies de communication afin de poursuivre le débat sur les différends et la coopération éventuelle. Les présidents se sont mis d'accord sur la création d'un groupe bilatéral de chefs d'entreprise pour encourager le commerce et l'investissement, et Poutine a proposé de former un conseil d'experts composé d'universitaires influents et d'anciens diplomates et officiers militaires pour aider à créer " une philosophie pour construire des relations bilatérales à long terme " - en d'autres termes, un cadre stratégique.

Il n'y avait rien de particulièrement nouveau ou d'innovant dans cette approche - elle était globalement similaire à ce que les présidents George W. Bush et Barack Obama avaient fait dans leurs approches initiales de la Russie - mais elle devrait contribuer à désamorcer les tensions et à orienter les relations dans une direction plus constructive. Ce qui était digne de mention, étant donné l'imagination fébrile des forces anti-Trump dans les médias et l'establishment politique américains, c'est que Trump n'a fait aucune concession unilatérale et n'a pas abandonné les positions américaines sur des questions clés. Il n'y avait aucune allusion publique à un accord de retrait des forces américaines en Syrie en échange d'une promesse russe d'aider à contraindre l'Iran, aucune annulation d'exercices avec les alliés de l'OTAN, aucune reconnaissance de la Crimée et aucune indication que les sanctions seraient levées.

https://nationalinterest.org/feature/trump’s-inartful-necessary-summit-vladimir-putin-26046 (17 juillet 2018)

Là c'est un article qui liste les gens qui ont approuvé Trump : Ann Coulter, Pat Buchanan, le sénateur Rand Paul, Tucker Carlson, etc...

France Info titre : "Trump fait l'unanimité contre lui" : https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/russie-trump-fait-l-unanimite-contre-lui_2854703.html Mais c'est faux, l'anti-Trumpisme ne fait pas l'unanimité en Amérique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est vrai que l'ensemble média français versent dans l'anti trumpisme, j'ai regarder le dernier C dans l'air. Ce fut incroyable d'entendre la réaction des experts...A entendre, Trump est intégriste chrétiens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un article du NY Times revisite opportunément l'attribution des SR US sur l'ingérence russe sur les élections (début 2017).

 

Je suis très réservé sur cette "fuite", parce qu'elle grille les "sources et méthodes" des SR US.
ça chuchotait du HUMINT, mais là on a assez de détails pour que le contresp russe parte à la chasse aux taupes.

Il est possible que les sources soient déjà exfiltrées (ou déjà grillées par Trump lors de ses réunions avec les officiels russes).

Mais, vu que ça arrive juste après le "cirque" de Helsinki, j'ai peur que ça soit une fuite décidée par fureur contre Trump, et pas mûrement réfléchie ...

 

https://www.nytimes.com/2018/07/18/world/europe/trump-intelligence-russian-election-meddling-.html

(en français)

https://www.latribune.fr/economie/international/ingerence-russe-en-2016-trump-avait-il-ete-mis-au-courant-par-la-cia-785629.html

 

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, rogue0 a dit :

Un article du NY Times revisite opportunément l'attribution des SR US sur l'ingérence russe sur les élections (début 2017).

 

Je suis très réservé sur cette "fuite", parce qu'elle grille les "sources et méthodes" des SR US.
ça chuchotait du HUMINT, mais là on a assez de détails pour que le contresp russe parte à la chasse aux taupes.

Il est possible que les sources soient déjà exfiltrées (ou déjà grillées par Trump lors de ses réunions avec les officiels russes).

 

Je pense que les sources ont déjà été grillées, d'une part Mueller a révélé que les US avaient un accès profond aux opérations du GRU, ensuite il y avait peu après l'inauguration de Trump des histoires de gradés Russes ayant disparu mystérieusement.

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'en ai une bonne avant de dormir.

Trump vient d'inviter Poutine pour une visite à Washington pour la fin d'année.

Et bien sûr, il n'a informé personne du côté des SR (logique), et sans doute ignoré les recommandations du staff et du Congrès (au moins d'attendre que les controverses en cours se calment...)
http://thehill.com/policy/national-security/intelligence/397956-andrea-mitchell-breaks-news-to-us-intel-chief-that

Accessoirement, personne (côté américain) ne sait avec certitude ce que Trump a promis à Helsinki...
http://thehill.com/policy/national-security/intelligence/397954-intel-chief-i-dont-know-what-trump-putin-discussed-in

Trump a sans doute vérifié que sa popularité n'avait pas trop souffert des controverses (cf ci-dessous), et a décidé de suivre ses sentiments / envies :tongue:

Il y a 10 heures, rogue0 a dit :

En soutien de la position du père @Tancrède :
La cote de popularité de Trump ne semble pas avoir souffert (pour l'instant).
D'après les premiers sondages, 40% des américains et 79% des électeurs républicains le soutiennent toujours...
Même après la conférence dé-frisante de Helsinki

https://www.axios.com/republicans-poll-donald-trump-press-conference-putin-5776322f-a483-4e21-b50c-028799b08367.html

Second sondage qui va dans le même sens, commandé par CBS news.
1/3 des électeurs américains interrogés approuvent la conduite du sommet de Helsinki... contre 68% des républicains.

Pour la confiance aux SR US sur l'ingérence russe : 70% des américains interrogés les croient ... contre 51% des républicains interrogés
https://www.cbsnews.com/news/poll-trump-putin-meeting-helsinki-summit-russia-election-meddling/

  • Merci (+1) 1
  • Haha (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5230
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    Jean I
    Membre le plus récent
    Jean I
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20347
    Total des sujets
    1151976
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets