Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

USA - Criailleries 2 - Rumeurs, controverses, polémiques


Recommended Posts

il y a une heure, gustave a dit :

 

Et c'est bien sur le nombre de voitures brulées qu'a répondu à grand renfort de communication également la mairie de Paris, de façon pour le moins maladroite voire malhonnête à mon sens...


Le sujet des voitures brûlées et du concours des bandes de jeunes font en la matière tous les ans est un vrai sujet, et pas uniquement en France.
 

Maintenant, pour revenir à l’analyse de départ, avec ton commentaire qui commençait par « Il n'empêche que sur le fond il n'a pas tort » :  Je persiste, mais non, Trump n’a fait aucun commentaire sur le sujet.
Le fait de transférer un tweet est évidemment une forme d’approbation de la pique lancée par un autre américain, mais le commentaire de Trump portait sur les accords de Paris concernant le climat.
Et peu importe la réponse de la Mairie de Paris, qui répond à l’américain à l’origine du tweet et pas à D. Trump.

 

 

Ce n’est pas parce qu’un journal pond un titre qu’on doit le gober tel quel sans prendre le temps de faire la part des choses (encore plus quand l’article lui-même contient les éléments pour cela).

Edited by TarpTent
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Kelkin a dit :

Trump prétend qu'on est des hypocrites parce que ça pollue de brûler des voitures. Voilà, voilà, ça ne va pas plus loin que ça, n'allez pas chercher à y voir un sens profond qu'il est incapable d'avoir.

je l'avais plus compris comme un truc genre brûler les voitures comme on brûlait des livres à une certaine époque, la marque de l’extrémisme le plus dangereux... dans ce cas il aurait plutôt lui répondre avec les multiples chasses aux sorcières de son pays.

Edited by rendbo
Link to comment
Share on other sites

Le 04/01/2020 à 08:14, gustave a dit :

Il n'empêche que sur le fond il n'a pas tort: trouver que la nuit du réveillon s'est bien passée avec seulement quelques centaines de voitures brûlées est tout sauf normal dans un pays en paix... De même que la quasi négation du problème qui sous tend la réponse parisienne et qui se traduit par un refus de communication des chiffres...

Euh...

En temps normal. Sur un département de 1ere catégorie, 1,5 millions d’habitants, pas forcément chef lieu de région, la moyenne est à 25 / 30 voitures brûlées par semaine TOUTE l’année...

Donc quelques centaines en un soir sur toute la France, honnêtement... c’est rien...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Teenytoon a dit :

Euh...

En temps normal. Sur un département de 1ere catégorie, 1,5 millions d’habitants, pas forcément chef lieu de région, la moyenne est à 25 / 30 voitures brûlées par semaine TOUTE l’année...

Donc quelques centaines en un soir sur toute la France, honnêtement... c’est rien...

Oui mais tu n'es pas supposé contester quand on te dit que tout fout le camp, ma petite dame, et que de mon temps, c'était mieux et les jeunes savaient se tenir.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il est vrai que ne pas trouver parfaitement insignifiant que des centaines de voitures brulent en une nuit est digne du plus grand mépris. Presque du facisme semble-t-il...

Si c'est aussi insignifiant pourquoi refuser de communiquer dessus?

Quant aux chiffres cités ils signifieraient que 1200 voitures brulent chaque semaine, c'est à dire plusieurs fois moins qu'au réveillon... Normal pour autant?

Un peu HS toutefois.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Teenytoon a dit :

Euh...

En temps normal. Sur un département de 1ere catégorie, 1,5 millions d’habitants, pas forcément chef lieu de région, la moyenne est à 25 / 30 voitures brûlées par semaine TOUTE l’année...

Donc quelques centaines en un soir sur toute la France, honnêtement... c’est rien...

Ce n'est pas ta voiture qui a brûlé, tu bosses pour une misère et te voilà à pied..

Link to comment
Share on other sites

Le 05/01/2020 à 23:29, Rufus Shinra a dit :

Si tu conduis sans assurance, aussi. Ma tante, flic, a eu comme ça un gars venant expliquer que des sacripants avaient brûlé sa voiture. Elle a pris la déposition, puis l'a invité à prendre un café dans la salle de la vidéosurveillance municipale... où on le voyait très bien brûler sa propre voiture pour empocher l'assurance.

Voilà...

Le 05/01/2020 à 23:23, kotai a dit :

Ce n'est pas ta voiture qui a brûlé, tu bosses pour une misère et te voilà à pied..

Je suis un peu au courant...

Edited by Teenytoon
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

A propos de Trump, il y aeu du "hot" ces derniers jours. Il est directement incriminé (potus) comme étant à l'origine du le blocage de l'aide à l'Ukraine par des mails. Les dems savent bien qu'ils na'auront pas les voies pour la destitution, mais ils espèrent en gratter 4 au congrès pour pouvoir faire témoigner certains personnages clé.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Un article intéressant du Monde sur l'extrême défiance de Trump en ce qui concerne la chose juridique :

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/01/07/le-droit-victime-collaterale-des-choix-de-donald-trump-face-a-l-iran_6025005_3210.html
 

Révélation

Donald Trump avait frappé les esprits lors de son premier discours devant l’assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU), le 19 septembre 2017, en présentant la souveraineté comme horizon indépassable des relations internationales. Sa décision d’éliminer le général iranien Ghassem Soleimani, le 2 janvier, à Bagdad, a pourtant piétiné celle de l’Irak. Lundi 6 janvier, l’administration américaine n’a pas non plus hésité à enfreindre ses obligations en tant que pays hôte du siège de l’ONU, en refusant un visa au ministre iranien des affaires étrangères, Javad Zarif.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Donald Trump entre outrance et court-termisme

Cette entorse au droit international, qui survient après l’assassinat d’un dignitaire étranger, de même que les menaces de représailles « disproportionnées » contre l’Iran en cas de riposte ou encore la désinvolture à l’égard du Congrès : tout cela participe de l’assaut lancé par le président américain contre les normes juridiques, y compris celles de son propre pays. Ces atteintes s’inscrivent dans une histoire, celle de l’ère post-11-Septembre liée à « la guerre contre le terrorisme » conduite par les Etats-Unis depuis 2001. « Où sont les avocats de la Maison Blanche, du Département de la justice, du Département de la défense, du Conseil à la sécurité nationale ? », s’est interrogée le 5 janvier sur son compte Twitter Oona Hathaway, spécialiste du droit international à Yale

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Quote

Le droit, victime collatérale des choix de Donald Trump face à l’Iran

Donald Trump avait frappé les esprits lors de son premier discours devant l’assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU), le 19 septembre 2017, en présentant la souveraineté comme horizon indépassable des relations internationales. Sa décision d’éliminer le général iranien Ghassem Soleimani, le 2 janvier, à Bagdad, a pourtant piétiné celle de l’Irak. Lundi 6 janvier, l’administration américaine n’a pas non plus hésité à enfreindre ses obligations en tant que pays hôte du siège de l’ONU, en refusant un visa au ministre iranien des affaires étrangères, Javad Zarif.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Donald Trump entre outrance et court-termisme

Cette entorse au droit international, qui survient après l’assassinat d’un dignitaire étranger, de même que les menaces de représailles « disproportionnées » contre l’Iran en cas de riposte ou encore la désinvolture à l’égard du Congrès : tout cela participe de l’assaut lancé par le président américain contre les normes juridiques, y compris celles de son propre pays. Ces atteintes s’inscrivent dans une histoire, celle de l’ère post-11-Septembre liée à « la guerre contre le terrorisme » conduite par les Etats-Unis depuis 2001. « Où sont les avocats de la Maison Blanche, du Département de la justice, du Département de la défense, du Conseil à la sécurité nationale ? », s’est interrogée le 5 janvier sur son compte Twitter Oona Hathaway, spécialiste du droit international à Yale.

That any of this has to be said suggests just how insane this situation has become. Where are the White House, DoJ,… https://t.co/vT3VRIGvAk

— oonahathaway (@Oona Hathaway)

Dans le droit fil des « exécutions ciblées »

Le bombardement qui a coûté la vie à Ghassem Soleimani figure dans le chapitre des « exécutions ciblées », inaugurées au Yémen le 3 novembre 2002. Un milicien de la branche locale de la nébuleuse terroriste Al-Qaida avait été tué pour sa participation à un attentat contre un bâtiment de guerre américain dans le port d’Aden, deux ans plus tôt. Les « assassinats » sont en principe interdits depuis un décret présidentiel de 1976, à la suite des travaux d’une commission sénatoriale.

L’administration de Barack Obama, pourtant juriste de formation, a pratiqué ces « exécutions ciblées » à une échelle industrielle. Plus de 1 000 djihadistes présumés ont ainsi été tués dans le seul Yémen au cours de 184 frappes en huit ans, selon la comptabilité du programme contre-terrorisme du cercle de réflexion New America. Cette administration avait mis en avant trois éléments pour les légitimer : le fait qu’elles concernaient des acteurs non étatiques, qu’elles étaient « préventives » et qu’elles relevaient de « l’autodéfense ».

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, g4lly a dit :

Cette administration avait mis en avant trois éléments pour les légitimer : le fait qu’elles concernaient des acteurs non étatiques, qu’elles étaient « préventives » et qu’elles relevaient de « l’autodéfense ».

Apparemment, cet élément-là est désormais considéré comme étant superflu.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Petit hs : en cas d’incendie de ton véhicule,( en stationnement)peu de personnes sont couvertes car il s’agit d’une garanti e optionnelle rarement souscrite car assez onéreuse et bien souvent non proposée par l’assureur ( voire même refusée selon ton quartier)

fin du hs

 

Edited by Capitaineconan
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Capitaineconan said:

Petit hs : en cas d’incendie de ton véhicule,( en stationnement)peu de personnes sont couvertes car il s’agit d’une garanti e optionnelle ...

Optionnelle?! ... ca dépend beaucoup des assureurs.

En général elle 'est incluse d'office dans le plus cher des contrat au tiers ...

... après il faut éviter de s'assurer chez des assureurs en carton aussi.

  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 05/01/2020 à 21:04, Teenytoon a dit :

Euh...

En temps normal. Sur un département de 1ere catégorie, 1,5 millions d’habitants, pas forcément chef lieu de région, la moyenne est à 25 / 30 voitures brûlées par semaine TOUTE l’année...

Donc quelques centaines en un soir sur toute la France, honnêtement... c’est rien...

Le complot faciste et réactionnaire amplifiant des non événements se poursuit. 

https://www.europe1.fr/societe/information-europe-1-plus-de-1450-voitures-ont-ete-brulees-pendant-la-nuit-de-la-saint-sylvestre-3941682

D'après les informations d'Europe 1, 1.457 véhicules ont été incendiés sur tout le territoire pendant la nuit du 31 décembre 2019. Un bilan qui détrône de 13% celui de l'an dernier, qui faisait déjà office d'année "record". D'après les autorités, la nuit a connu moins d'incendies graves qu'à l'accoutumée, mais par endroits, la situation a été très tendue.

Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, gustave a dit :

Le complot faciste et réactionnaire amplifiant des non événements se poursuit. 

Tu devrais rapidement arrêter de me faire dire ce que je n’ai pas dit. 

Merci

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, gustave a dit :

C'est à peu près ce que tu as dit cependant..

Ce n’est PAS DU TOUT ce que j'ai dit :angry:

Merci

Ce que je dis c’est que des feux de voitures, ce sont plusieurs dizaines en France TOUS les jours, une ou plusieurs  centaines TOUS les samedis soirs.

Donc qu’un soir de réveillon ça dépasse les mille, oui c’est extrêmement regrettable mais faut arrêter de faire croire que c’est zéro tout le reste de l’année et 1000 le 31 décembre. Et ça BFMTV et consorts s’y amuse avec beaucoup de réussite.

Ça te va là où ça dépasse encore ta capacité de compréhension et d’amalgame ? 

Je te le redis sur un département relativement gros c’est 30 à 50 / semaine TOUTE l’année. 

Et oui le 31 décembre ça a été une 20aine d’un coup. Et non c’est pas souhaitable. Mais oui c’est habituel au sens premier du terme. 

habituel :

adjectif

1. 

Passé à l'état d'habitude.

2. 

Constant, ou très fréquent.

Edited by Teenytoon
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, gustave a dit :

C'est à peu près ce que tu as dit cependant...

Mais soit, cessons là ce HS.


En même temps, Gustave, tu es le seul à entretenir et relancer ce HS, sans même prendre le soin de déplacer le sujet dans une section qui lui conviendrait mieux, alors que ça fait un paquet de messages maintenant qu’il est clair que ÇA N’A RIEN À VOIR NI AVEC LA POLITIQUE AMÉRICAINE, NI AVEC DES DÉCLARATIONS DE TRUMP.
 

Donc on pousse encore un peu le bouchon pour voir, ou bien on arrête maintenant et l’on revient au vrai sujet du fil ?
 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Politique du dernier mot.

Tu balances un dernier truc sans argument et tu dis tout de suite après restons en là pour éviter toute réponse et avoir l'impression d'avoir raison si pas de réponse en face.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour en revenir aux criailleries,

La crispation entre les Dems et le Reps tourne autour du témoignage réclamé par les démocrates de John Bolton (qui a déclaré être prêt à le faire si il était convoqué)

Pelosi voudrait que la possibilité de convocations pour des témoignages supplémentaires soit prévue dès le le départ.

MAc Connel veut que le procès démarre sans pour éventuellement, si le congrès le décide, rédiger des convocations.

Apparemment, Mc Connel a les voix pour.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, prof.566 a dit :

Pour en revenir aux criailleries,

La crispation entre les Dems et le Reps tourne autour du témoignage réclamé par les démocrates de John Bolton (qui a déclaré être prêt à le faire si il était convoqué)

Pelosi voudrait que la possibilité de convocations pour des témoignages supplémentaires soit prévue dès le le départ.

MAc Connel veut que le procès démarre sans pour éventuellement, si le congrès le décide, rédiger des convocations.

Apparemment, Mc Connel a les voix pour.

Changer la loi pour permettre la tenue accélérée d'un procès sans témoins après avoir annoncé vouloir blanchir l'accusé à l'avance : quand c'est trop c'est Tropico (V).

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,968
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...