Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

USA - Criailleries 2 - Rumeurs, controverses, polémiques


Recommended Posts

Il y a 9 heures, Alexis a dit :

La facilité ?

Oui, c'est la facilité.

Mais bon... il faut dire que le principal concerné est tellement facile à caricaturer :happy: !

  Masquer le contenu

 

 

 

 

 

 

Dans deux cent ans, quand des explorateurs des Abris canadiens trouveront ces vidéos, ils croiront à un canular.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le 28/11/2017 à 16:25, Tancrède a dit :

Encore un coup du "Project Veritas" et de James O'Keefe, dont on a déjà parlé sur le fil USA "sérieux". Les "affreux" de la politique US sont désormais des professionnels permanents et très financés à l'année, développant structures, moyens, équipes, techniques et stratégies qu'on pourrait vraiment apparenter à l'outillage des services secrets:

Révélation

des entités politiques immenses, dans un pays profondément divisé, se conçoivent presque comme des nations en guerre. La politique est à la base un substitut à la guerre: c'est censé être l'espace le moins encadré de la société (pour que tout le reste puisse l'être), où les différences d'opinions sont les plus irréductibles et s'affrontent aussi librement et ouvertement que possible. Il y a toujours eu un élément cradasse dans cette réalité, des opérateurs pourris ayant les mains dans le proverbial cambouis d'une certaine partie de la réalité, généralement cantonnés à un niveau marginal (même si plus important qu'on voudra toujours l'avouer.... Cf Pasqua), mais depuis au moins deux décennies (certains placent une rupture avec la fin de la guerre froide et l'apparition des chaînes d'infos continues dans les années 80-90, sous-tendues par l'explosion du nombre de médias dispo), et de façon accélérée depuis l'ère Karl Rove puis Citizens United, le flot d'argent vers la sphère politique et l'explosion des nouveaux médias (surtout les médias sociaux) ont aidé à changer radicalement la donne et démultiplié l'évolution de la mentalité déjà contestable qui précédait.

Ce type d'opérateurs politique fait désormais partie du paysage: des effectifs toujours plus grands, partisans et/ou mercenaires, qui couvrent un spectre large de ce qu'il est juste d'appeler des opérations clandestines. Espionnage, désinformation/intox, propagande, agit-prop, sabotage, retournements, opérations "false flag", infiltrations, agents provocateurs, intimidations, "lynchages sociaux", harcèlement, campagnes médiatiques multi-aspects....

Révélation

Tout est bon pour ces gens là, et les masses d'argent désormais disponibles en ont fait un métier permanent, non plus pour quelques experts semi-amateurs dans les partis qui composent des équipes à la hâte pendant une campagne, mais pour d'importants effectifs de professionnels venus de divers métiers (com/marketing, médias sociaux, RP, informatique, renseignement, droit....) qui se sont assemblés dans des structures plus ou moins permanentes, à but non lucratif (et accrochées à tel ou tel groupe de fondations/partis/think tanks....) ou lucratif (structure commerciale.... Souvent avec le même genre de clients que les précédentes). Les parties les moins reluisantes des métiers de la sécurité, de l'intelligence économique, du lobbying et de la com-marketing servent souvent de prestataires, de complices et/ou de paravents à ces acteurs. 

Project Veritas, MediaMatters, Roger Stone... Ne sont que quelques noms dans une multitude. 

 

Tu ne croyais pas si bien dire.
https://www.nytimes.com/2020/03/07/us/politics/erik-prince-project-veritas.html

  • Les emails* du projet Veritas montreraient qu'un certain Erik Prince (ex PDG de Blackwater et proche du clan Trump**) leur aurait fourni les services d'ex-agents secrets (MI6 et SR US) pour leurs opérations d'infiltration aux USA (+ écoutes téléphoniques (légales ? hum hum).
     
  • Les cibles visées ?
    Des opposants potentiels aux politiques de l'administration Trump (exemple : un syndicat d'enseignant puis Spanberger, une ex-agent de la CIA devenue candidat démocrate aux élections).
     
  • * Sources: non, ce n'est pas une fuite anonyme : simplement, un procès en cours intenté à Veritas par le syndicat d'enseignantespionné :
    dans ce cadre, la justice US a exigé les emails de Veritas (discovery process).
    Et la campagne électorale de Spanberger a démasqué l'infiltrateur et l'a viré.
     
  • Les mouvements conservateurs avaient déjà financé largement le projet Veritas (près de 10M$ de donation)
    C'est la première fois qu'on parle de soutien direct pour leurs opérations.
    ** Il n'y a aucune preuve que l'administration Trump soit au courant de cette initiative...
    même si Erik Prince a déjà servi de canal de communication "déniable" avec Trump.
     
    • Après, l'avantage d'utiliser des anciens agents / mercenaires / et "privés" , c'est qu'ils ne sont pas soumis aux restrictions légales style Posse Cominatus ...).
    • Bémol à l'article : il y a toujours eu des ex-barbouzes dans les officines et détectives "privés", parfois agissant au bénéfice du pouvoir (GOP, démocrates, ou pour tous pays)
      Mais habituellement, ils sont assez prudents pour que les instructions soient déniables ... pas grillables par des emails.:rolleyes:
  • Thanks 2
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai souvent l'impression que la facilité/rapidité offerte par Internet rend tous ces acteurs des dessous de la politique, de tous côtés, extrêmement imprudents... Ou stupides. Qu'on se rappelle ne serait-ce que des fameux serveurs de HR Clinton, hâtivement "nettoyés" avec de l'acide et démolis au marteau juste au bon moment. Oups, dommage. Et je suis tellement convaincu que la réalité est à ce point plus con que la fiction, que je parierais que la plupart de ces gens, quel que soit le parti, font la majorité de leurs crasses en utilisant des plates-formes grand public, sans même trop coder leurs communications (voire les deux agents anti-trumpistes du FBI), comptant soit sur l'impunité, soit sur la chance, soit encore sur la masse quasi infinie du traffic internet pour ne pas être découverts. Encore, dans le cas du Projet Veritas, on a là des gens moins barbouzards et plus du genre gonzo journalistes provoc qui jouent principalement à la caméra cachée et à l'infiltration, et occasionnellement à la manipulation (quoiqu'en politique, y'a pas tellement besoin de faire dire à des gens ce qu'ils ne disent pas, juste d'attendre avec une caméra qu'ils balancent leurs énormités... Et on peut toujours être encore surpris). C'est moins ce genre "d'artisans" qui sont probématiques (et Veritas en a sorti quelques belles, notamment autour des GAFAs), que les professionnels de la com' et la manipulation de l'espace public qu'ils opèrent à bien plus grande échelle qui sont la vraie pourriture de l'agora dont l'impact est réellement dangereux. L'accumulation de multiples médias ou acteurs des médias plus ou moins coordonnés, avec tout un tas d'officines, individus, groupes ou sociétés à pignon sur rue qui "trament" littéralement des récits de plus en plus intégralement artificiels/fictionnels qu'ils font passer pour la description de l'actualité afin d'orienter la perception du grand public ou de publics plus ciblés, ça, ça me fout plus la trouille vu le niveau auquel c'est arrivé maintenant, les moyens qui y sont dédiés, et, plus préoccupant encore, les consensus qu'on y trouve (dans les groupes qui font cela, dans certaines portions plus "dirigeantes" du public....). L'écart entre "l'opinion publique" et l'opinion populaire, qui en résulte, en devient choquant, et la quasi impossibilité d'avoir même un niveau minimum d'information factuelle sur laquelle la grande majorité puisse s'accorder avant de commencer à débattre, est un vrai problème, quand il y a infiniment plus d'incitations à financer la désinformation qu'il n'y en a à avancer l'information (même imparfaite, même avec un certain niveau de biais). 

Edited by Tancrède
  • Like 1
  • Sad 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, kalligator a dit :

Le plus beau étant le  nom "Veritas" dont on affuble ces magouilles

Ils ont quand même ferré quelques beaux poissons et levé le voile sur des pratiques pas reluisantes de la part de certains réseaux sociaux. À commencer par Google et Twitter.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Patrick a dit :

Ils ont quand même ferré quelques beaux poissons et levé le voile sur des pratiques pas reluisantes de la part de certains réseaux sociaux. À commencer par Google et Twitter.

Mais encore ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Boule75 a dit :

Mais encore ?

Pas grand chose, en fait, si je me souviens bien. Leurs machins tiennent davantage de la théorie du complot dans lesquels ils interprètent les données de façon très créative voire mentent ouvertement. Ils sont du même niveau que le Pizzagate. Des années que j'entends parler de PV sur certains fora US, et leur réputation est pire que catastrophique.

Edited by Rufus Shinra
Link to comment
Share on other sites

14 hours ago, zx said:

zut raté

Deux élus américains ont été exposés au coronavirus quelques jours avant de rencontrer Trump

https://www.lefigaro.fr/sciences/deux-elus-americains-ont-ete-exposes-au-coronavirus-quelques-jours-avant-de-rencontrer-trump-20200309

Alors ? ils l'ont contaminé la mèche jaune ? encore un coup des bolchevique...donnez moi leurs noms..

Plus sérieusement ils en sont ou aux States dans cette épidémie...parce qu'avec leur système de santé pourri ça va être mauvais

Link to comment
Share on other sites

Il est déjà en galère avec l'économie qui va partir en sucette si l'épidémie perdure dans le temps. très mauvais pour les élections. ca va va finir par avoir des répercussions. il dit quoi le coronavirus ? je l'aurais je l'aurais, mais je l'aurais le blondinet

 

Edited by zx
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, kalligator a dit :

Alors ? ils l'ont contaminé la mèche jaune ? encore un coup des bolchevique...donnez moi leurs noms..

Plus sérieusement ils en sont ou aux States dans cette épidémie...parce qu'avec leur système de santé pourri ça va être mauvais

Personne ne sait. Le gouvernement est en dénégation permanente, le CDC est à la ramasse, les meetings électoraux continuent, l'accès aux soins est pathétique, la quantité de lits par millier d'habitants est à peine supérieure à celle de l'Italie (et loin en-dessous de la belge ou la française) et les foyers identifiés sont multiples. À choisir, j'irais en Italie ou en Iran plutôt qu'aux US, maintenant.

C'est à ce point inquiétant.

Edited by Rufus Shinra
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Rufus Shinra a dit :

Personne ne sait. Le gouvernement est en dénégation permanente, le CDC est à la ramasse, les meetings électoraux continuent, l'accès aux soins est pathétique, la quantité de lits par millier d'habitants est à peine supérieure à celle de l'Italie (et loin en-dessous de la belge ou la française) et les foyers identifiés sont multiples. À choisir, j'irais en Italie ou en Iran plutôt qu'aux US, maintenant.

C'est à ce point inquiétant.

Pour le coup difficile de jeter uniquement la pierre à Trump (bon il arrange rien c'est évident) mais l'inanité de leur système de soin leur fera peut être ouvrir les yeux quand à la réelle nécessité de le modifier en profondeur.

j'ai un pote médecin à Atlanta qui bosse en épidémio (mais pas directement au CDC) je vais essayer d'avoir de new ce week end

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, kalligator a dit :

C'est la merde totale ce négationisme de la maladie, ils vont avoir une contamination massive de leur population débouchant sur une rupture du système de santé, et un taux de mortalité élevé etc bon peut être que ça fera virer Trump (oui je rêve)

La question n'est pas de savoir s'il sera viré mais s'il survivra. Je doute fortement qu'il soit encore sain face au virus.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Rufus Shinra a dit :

Personne ne sait. Le gouvernement est en dénégation permanente, le CDC est à la ramasse, les meetings électoraux continuent, l'accès aux soins est pathétique, la quantité de lits par millier d'habitants est à peine supérieure à celle de l'Italie (et loin en-dessous de la belge ou la française) et les foyers identifiés sont multiples. À choisir, j'irais en Italie ou en Iran plutôt qu'aux US, maintenant.

C'est à ce point inquiétant.


On va bientôt le savoir, j’ai lu ce matin qu’ils venaient de distribuer 1 million de tests, et que 4 millions supplémentaires sont en route.
Bref, ils viennent d’arrêter de se mettre la tête dans le sable avec leurs quelques 487 cas répertoriés...

 

 

Edit - la source : Coronavirus : Donald Trump veut sauver sa peau pour les élections présidentielles http://va.newsrepublic.net/s/bvpQyM

Edited by TarpTent
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, zx a dit :

si l'économie se crash, il peut dire adieu à son second mandat

Coronavirus: Trump veut soutenir l'économie et sauver sa campagne

https://www.lepoint.fr/monde/coronavirus-trump-veut-soutenir-l-economie-et-sauver-sa-campagne-10-03-2020-2366528_24.php

Si l’économie se crashe, ce sera la faute aux latinos et aux jaunes, et une démonstration par l’absurde du bien fondé de sa politique .

Et vu ce qu’il y a en face, j’ai l’intuition qu’il va falloir faire avec ce sympathique personnage encore un p’tit moment...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, kalligator a dit :

Je viens de lire qu'il va prendre des mesures pour soutenir l'économie...mais pas contre le virus ou pour le système de santé...

Je pense qu'il va opter pour une mesure originale. Et pourquoi pas... brr, brrr, brrrr, dong ! une bonne grosse baisse d'impôts ?

Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, kalligator said:

Ma suggestion : prendre une bonne dose de morphine syntétique et réfléchir comme un américain.

A mon avis, y'a d'autres ingrédients dans le cocktail: avoir une opiacée dans le système ne suffit pas, il faut autre chose. Donc, oxycontin, plus beaucoup de soda, plus beaucoup de bouffe pleine d'acides gras trans, de sel et de sirop de maïs. Saupoudrer de bière, et on doit nettement plus se rapprocher du substrat unique qui circule dans l'artère américaine moyenne. 

  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,968
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...