rogue0

USA - Criailleries 2 - Rumeurs, controverses, polémiques

Recommended Posts

on est tous d'accord pour se dire que la communication du Président Trump frolle le trollage.. D'autant plus que la limitation des signes n'aide pas à poser un raisonnement... Une de ces dernières sorties en date, toujours aussi ignoble :

Citation

Le veuf d'une femme au centre d'une théorie complotiste relayée par Donald Trump sur Twitter a appelé le patron du réseau social à intervenir pour supprimer les messages du président américain sur son compte, sans effet pour l'instant. Les messages du président visaient le présentateur de la chaîne câblée MSNBC Joe Scarborough, ancien homme politique qui fut ami de Donald Trump avant de le critiquer ouvertement à l'antenne.

L'affaire évoquée par le président remonte à juillet 2001. A l'époque, Lori Klausutis, une assistante parlementaire qui travaillait pour Joe Scarborough, alors député républicain, avait fait une chute mortelle dans un bureau. L'autopsie avait alors conclu que la jeune femme de 28 ans s'était effondrée après un malaise cardiaque, tombant sur le coin d'un bureau et se fracturant le crâne.

[...] 

Plusieurs sites et blogs ont depuis entretenu la théorie complotiste selon laquelle Lori Klausutis aurait été assassinée, sans aucun élément tangible à l'appui. Dimanche, comme il l'avait déjà fait à plusieurs reprises depuis 2017, Donald Trump s'en est emparé. « Je pense qu'il y a beaucoup plus à dire sur cette histoire? Une liaison? », a tweeté le président américain.

[...]

Cette fois, le veuf de Lori Klausutis a écrit au directeur général de Twitter, Jack Dorsey, pour lui demander d'intervenir. L'existence de la lettre, datée de la semaine dernière, a été révélée mardi. « S'il vous plait, effacez ces tweets », a demandé Timothy Klausutis, dans cette lettre relayée par plusieurs médias américains. « Ma femme mérite mieux que ça. »

« Je vous demande d'intervenir parce que le président des Etats-Unis s'est approprié quelque chose qui ne lui appartient pas: la mémoire de mon épouse disparue, et l'a pervertie par calcul politique », a poursuivi Timothy Klausutis. « Nous sommes profondément désolé de la douleur qu'ont causé à la famille ces déclarations et l'attention qu'elles ont suscitée », a indiqué à l'AFP un porte-parole de Twitter.

[...]

20minutes

mais là il semblerait que le petit oiseau bleu commence à réagir !! Evidemment, M Trump crie tout de suite au bridage de la liberté d'expression, son droit constitutionnel le plus basique, trépigne et menace...

Citation

Twitter signale un tweet de Trump, qui crie à l'interférence dans la présidentielle

C'est une première. Twitter met en garde contre les fausses informations sous un message du président américain. Le réseau social n’a jamais jusqu’ici apporté le moindre correctif aux milliers de tweets de Donald Trump, même s’il prend régulièrement des libertés avec les faits. Le message assorti d’un correctif concerne le vote par correspondance, un mode de scrutin présenté par le président comme vecteur de fraudes.

« Quand on organise un vote par correspondance, cela conduit à la fraude. Nous n’allons pas laisser détruire notre pays avec ce système pourri », a affirmé Donald Trump ce mardi après-midi. Le président américain ne faisait que reprendre une déclaration écrite le matin même sur son fil Twitter, rapporte notre correspondante à Washington, Anne Corpet. Mais une petite ligne bleue précédée d’un point d’exclamation est apparue sous le tweet présidentiel : « Voici les faits sur le vote par correspondance. » Le lien conduit à ces précisions : « Trump fait des remarques infondées sur le vote par correspondance. Il n’y a aucune preuve que ce mode de scrutin conduise à des fraudes. »

[...]

C’est la première fois que le réseau social intervient ainsi pour corriger les propos de Donald Trump, même si ce dernier a l’habitude de publier des approximations et relaie régulièrement des théories conspirationnistes.

La réponse du président républicain, candidat à sa réélection en novembre prochain, a été immédiate. Donald Trump a accusé Twitter « d'interférer dans l'élection présidentielle de 2020 ». « Twitter est complètement en train de brider la liberté d'expression et en tant que président je ne les laisserai pas faire ! », a-t-il menacé.

[...]

Depuis début avril, le locataire de la Maison Blanche se déchaîne contre le vote par correspondance, que de plus en plus d’États envisagent d’instaurer pour éviter une nouvelle vague de contaminations en novembre prochain. L’organisation pratique des élections est du ressort des États et le président a déjà menacé le Michigan et le Nevada de supprimer les fonds fédéraux qu’ils perçoivent s’ils mettaient en place ce mode de scrutin, déjà utilisé par plusieurs États. Donald Trump a personnellement eu recours au vote par correspondance pour les élections de mi-mandat de 2018 et pour la primaire républicaine en mars dernier.

a17b.gif

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, rendbo a dit :

on est tous d'accord pour se dire que la communication du Président Trump frolle le trollage.. D'autant plus que la limitation des signes n'aide pas à poser un raisonnement... Une de ces dernières sorties en date, toujours aussi ignoble :

mais là il semblerait que le petit oiseau bleu commence à réagir !! Evidemment, M Trump crie tout de suite au bridage de la liberté d'expression, son droit constitutionnel le plus basique, trépigne et menace...

a17b.gif

C'est exactement le sens d'un débat sur un fil qui a était bloqué il y a quelque temps....

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 6 heures, rendbo a dit :

on est tous d'accord pour se dire que la communication du Président Trump frolle le trollage.. D'autant plus que la limitation des signes n'aide pas à poser un raisonnement... Une de ces dernières sorties en date, toujours aussi ignoble :

mais là il semblerait que le petit oiseau bleu commence à réagir !! Evidemment, M Trump crie tout de suite au bridage de la liberté d'expression, son droit constitutionnel le plus basique, trépigne et menace...

a17b.gif


En même temps, si Twitter veut corriger toutes les âneries qui sont postées à longueur de temps, il n’en a pas fini, d’autant que sur les questions politiques et de complots, il va lui falloir « choisir » quelle version soutenir et laquelle mettre en avertissement.
Dans tous les cas, sans même parler de liberté d’expression, Twitter vient de s’engager dans une voie sans issue.

Edited by TarpTent
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
13 minutes ago, TarpTent said:


En même temps, si Twitter veut corriger toutes les âneries qui sont postées à longueur de temps, il n’en a pas fini, d’autant que sur les questions politiques et de complots, il va lui falloir « choisir » quelle version soutenir et laquelle mettre en avertissement.
Dans tous les cas, sans même parler de liberté d’expression, Twitter vient de s’engager dans une voie sans issue.

C'est le trip: si ce fact checking concernant la politique veut être autre chose qu'une pure prise de position hyper-partisane, Twitter va devoir adresser TOUS les propos des politiques (surtout lors d'une élection) de tous bords.... Et dans TOUS les pays.... A quand un fact checking des déclarations faites par des représentants chinois, iraniens... Ou de tous les régimes avec pas ou peu de liberté d'expression et des organismes, voire ministères, dédiés à la propagande à échelle industrielle? A quand un examen parallèle permanent avec garantie d'absence d'a priori idéologique (pour ne pas dire d'intérêts économiques), de tous les bobards de politiciens? C'est difficilement tenable, même si, au moins pour quelques temps, on peut être perduadé que la Silicon Valley (lourdement gauchiste) essaiera de faire traîner cet état de fait (disons.... Jusqu'en novembre?) pour encore mieux exempter l'establishment démocrate de critiques et comptes à rendre, et déclarer la chasse encore plus complètement ouverte et libre de conséquences (pour quoi que ce soit) au méchant homme orange et tout ce qui pense "de travers". 

Heil à nos (plus tellement) nouveaux maîtres, ceux qui contrôlent presque totalement l'arène du débat et la façon dont il est possible de le présenter. Un peu comme si, au temps de la presse écrite, les fabricants de papiers étaient peu nombreux, tous de la même opinion/ayant les mêmes intérêts, et se regroupaient pour dire qui peut écrire quoi sous peine de n'avoir pas de support pour écrire.  

 

Edited by Tancrède
  • Haha 1
  • Confused 2
  • Sad 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 55 minutes, Tancrède a dit :

C'est le trip: si ce fact checking concernant la politique veut être autre chose qu'une pure prise de position hyper-partisane, Twitter va devoir adresser TOUS les propos des politiques (surtout lors d'une élection) de tous bords.... Et dans TOUS les pays.... A quand un fact checking des déclarations faites par des représentants chinois, iraniens... Ou de tous les régimes avec pas ou peu de liberté d'expression et des organismes, voire ministères, dédiés à la propagande à échelle industrielle? A quand un examen parallèle permanent avec garantie d'absence d'a priori idéologique (pour ne pas dire d'intérêts économiques), de tous les bobards de politiciens? C'est difficilement tenable, même si, au moins pour quelques temps, on peut être perduadé que la Silicon Valley (lourdement gauchiste) essaiera de faire traîner cet état de fait (disons.... Jusqu'en novembre?) pour encore mieux exempter l'establishment démocrate de critiques et comptes à rendre, et déclarer la chasse encore plus complètement ouverte et libre de conséquences (pour quoi que ce soit) au méchant homme orange et tout ce qui pense "de travers". 

Heil à nos (plus tellement) nouveaux maîtres, ceux qui contrôlent presque totalement l'arène du débat et la façon dont il est possible de le présenter. Un peu comme si, au temps de la presse écrite, les fabricants de papiers étaient peu nombreux, tous de la même opinion/ayant les mêmes intérêts, et se regroupaient pour dire qui peut écrire quoi sous peine de n'avoir pas de support pour écrire.  

 


Je suis personnellement resté neutre dans mon propos.
À un moment donné, quand la critique devient par trop systématiquement orientée, ce n’est plus de la dénonciation, c’est du prosélytisme.
 

(les torts des uns et des autres ne me rendront pas plus sympathique POTUS, de même que je ne l’ai pas attendu pour me défier des GAFAM entre autres, mais pas seulement. Un partout balle au centre ? )

Edited by TarpTent
  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, TarpTent a dit :


Je suis personnellement resté neutre dans mon propos.
À un moment donné, quand la critique devient par trop systématiquement orientée, ce n’est plus de la dénonciation, c’est du prosélytisme.
 

(les torts des uns et des autres ne me rendront pas plus sympathique POTUS, de même que je ne l’ai pas attendu pour me défier des GAFAM entre autres, mais pas seulement. Un partout balle au centre ? )

 

Chiche !

Moi je dis balle au centre pour tout le monde !!

pngtree-golden-gun-bullet-png-image_4923

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Shorr kan a dit :

 

Chiche !

Moi je dis balle au centre pour tout le monde !!


Pas du tout mon type d’humour (même si on est sur un forum Défense).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 27 minutes, TarpTent a dit :


Pas du tout mon type d’humour (même si on est sur un forum Défense).

 

il y a 11 minutes, Tancrède a dit :

D'accrod avec TarpTent: c'est de mauvais goût, Shorky.... Sérieux, plaqué-or, le flingue? Un peu de sobriété, s'il te plaît! On n'est pas des rappeurs, des traficants colombiens, ou des patrons de bordel, ici (je crois)! 

ça me rend triste quand vous me parlez comme ça...

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

139ddc85a75496e140d8c7b91b1c70a2.jpg

Shorr kan qui a le spleen

 

 

Et puis quoi ? Il n'y a que Donald qui a le droit aux dorures de mauvais goûts et à la grossièreté ? C'est de la discrimination !!!

Edited by Shorr kan
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tancrède a dit :

C'est le trip: si ce fact checking concernant la politique veut être autre chose qu'une pure prise de position hyper-partisane, Twitter va devoir adresser TOUS les propos des politiques (surtout lors d'une élection) de tous bords.... Et dans TOUS les pays.... A quand un fact checking des déclarations faites par des représentants chinois, iraniens... Ou de tous les régimes avec pas ou peu de liberté d'expression et des organismes, voire ministères, dédiés à la propagande à échelle industrielle? A quand un examen parallèle permanent avec garantie d'absence d'a priori idéologique (pour ne pas dire d'intérêts économiques), de tous les bobards de politiciens? C'est difficilement tenable, même si, au moins pour quelques temps, on peut être perduadé que la Silicon Valley (lourdement gauchiste) essaiera de faire traîner cet état de fait (disons.... Jusqu'en novembre?) pour encore mieux exempter l'establishment démocrate de critiques et comptes à rendre, et déclarer la chasse encore plus complètement ouverte et libre de conséquences (pour quoi que ce soit) au méchant homme orange et tout ce qui pense "de travers". 

Heil à nos (plus tellement) nouveaux maîtres, ceux qui contrôlent presque totalement l'arène du débat et la façon dont il est possible de le présenter. Un peu comme si, au temps de la presse écrite, les fabricants de papiers étaient peu nombreux, tous de la même opinion/ayant les mêmes intérêts, et se regroupaient pour dire qui peut écrire quoi sous peine de n'avoir pas de support pour écrire.  

 

Sur le fact-checking, je constate la présence importante de la colonne à droite dans Google News consacrée à cette pratique. Il y a fact checking et fact checking, Google réunissant généralement dans cette colonne le meilleur et le pire, avec dans les deux cas une mise en oeuvre de l'effet Barbara Streysand, donc une sorte de politique du pire, de politique du pompier pyromane.

À propos du pire, se référer à l'enquête de les-crises.com sur les soi-disant "décodeurs" du Monde : https://www.les-crises.fr/les-decodeurs-l-orwellisation-du-journalisme-les-debuts/

De façon générale, en s'appropriant le "fact-checking", les GAFA se placent en position de dire la vérité par rapport au mensonge, donc de jouer le rôle de la "Pravda" dans le régime soviétique.

À ce sujet, comme le rappelle l'article de "les-crises.com", il y a lieu de distinguer le fact checking interne aux rédactions qui vérifient les faits avant publication, et la métastase moderne qui donne lieu à des (pseudo) vérifications a posteriori d'articles écrits par autrui dans d'autres publications.

Je suis tout à fait favorable au fact checking à l'ancienne, comme illustré dans le film "chattered glass" de Billy Ray (2003) qui documente l'affaire Stephen Glass, du nom d'un journaliste de "The New Republic" ayant écrit des articles imaginaires et les présentant comme des reportages.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Wallaby a dit :

Sur le fact-checking, je constate la présence importante de la colonne à droite dans Google News consacrée à cette pratique. Il y a fact checking et fact checking, Google réunissant généralement dans cette colonne le meilleur et le pire, avec dans les deux cas une mise en oeuvre de l'effet Barbara Streysand, donc une sorte de politique du pire, de politique du pompier pyromane.

À propos du pire, se référer à l'enquête de les-crises.com sur les soi-disant "décodeurs" du Monde : https://www.les-crises.fr/les-decodeurs-l-orwellisation-du-journalisme-les-debuts/

De façon générale, en s'appropriant le "fact-checking", les GAFA se placent en position de dire la vérité par rapport au mensonge, donc de jouer le rôle de la "Pravda" dans le régime soviétique.

À ce sujet, comme le rappelle l'article de "les-crises.com", il y a lieu de distinguer le fact checking interne aux rédactions qui vérifient les faits avant publication, et la métastase moderne qui donne lieu à des (pseudo) vérifications a posteriori d'articles écrits par autrui dans d'autres publications.

Je suis tout à fait favorable au fact checking à l'ancienne, comme illustré dans le film "chattered glass" de Billy Ray (2003) qui documente l'affaire Stephen Glass, du nom d'un journaliste de "The New Republic" ayant écrit des articles imaginaires et les présentant comme des reportages.

 

Moi j'ai toujours préféré la version de droite, l'hebdomadaire allemand Das Reich si quelqu'un connait.

Malheureusement ce n'est plus possible de s’abonner...

  • Haha 2
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Shorr kan a dit :

Moi j'ai toujours préféré la version de droite, l'hebdomadaire allemand Das Reich si quelqu'un connait.

A noter que nombre des auteurs réguliers semblent avoir eu de belles carrières dans la presse, la politique ou le milieu académique après guerre https://de.wikipedia.org/wiki/Das_Reich#Regelmäßige_Autoren_(Auswahl)

il y a une heure, Shorr kan a dit :

Malheureusement ce n'est plus possible de s’abonner...

Pas sûr qu'ils acceptent les euros.

Edited by Skw

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, TarpTent a dit :


En même temps, si Twitter veut corriger toutes les âneries qui sont postées à longueur de temps, il n’en a pas fini, d’autant que sur les questions politiques et de complots, il va lui falloir « choisir » quelle version soutenir et laquelle mettre en avertissement.
Dans tous les cas, sans même parler de liberté d’expression, Twitter vient de s’engager dans une voie sans issue.

 

Il y a 3 heures, Tancrède a dit :

C'est le trip: si ce fact checking concernant la politique veut être autre chose qu'une pure prise de position hyper-partisane, Twitter va devoir adresser TOUS les propos des politiques (surtout lors d'une élection) de tous bords.... Et dans TOUS les pays.... [...]

Heil à nos (plus tellement) nouveaux maîtres, ceux qui contrôlent presque totalement l'arène du débat et la façon dont il est possible de le présenter. Un peu comme si, au temps de la presse écrite, les fabricants de papiers étaient peu nombreux, tous de la même opinion/ayant les mêmes intérêts, et se regroupaient pour dire qui peut écrire quoi sous peine de n'avoir pas de support pour écrire.  

Ce qui est sûr, c'est que la réponse due Trump est à la hauteur des démocraties dictatures qui coupent internet et les réseaux sociaux pour que les problèmes et contestation ne sortent pas :

 

 

https://www.bfmtv.com/international/trump-menace-de-fermer-les-reseaux-sociaux-apres-le-signalement-de-ses-tweets-1921531.html

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Skw a dit :

...

Pas sûr qu'ils acceptent les euros.

C'est pas un problème.

Il doit traîner quelques Reichsmark sur mon compte épargne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Shorr kan a dit :

 

ça me rend triste quand vous me parlez comme ça...

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

139ddc85a75496e140d8c7b91b1c70a2.jpg

Shorr kan qui a le spleen

 

 

Et puis quoi ? Il n'y a que Donald qui a le droit aux dorures de mauvais goûts et à la grossièreté ? C'est de la discrimination !!!

Tu aurais dû mettre un tokarev ou un Makarov!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Tancrède a dit :

D'accrod avec TarpTent: c'est de mauvais goût, Shorky.... Sérieux, plaqué-or, le flingue? Un peu de sobriété, s'il te plaît! On n'est pas des rappeurs, des traficants colombiens, ou des patrons de bordel, ici (je crois)! 

...Et surtout il faudra m'expliquer où le mec a trouvé un Desert Eagle miniature chambré en 7.62x25 Tokarev...

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Patrick a dit :

...Et surtout il faudra m'expliquer où le mec a trouvé un Desert Eagle miniature chambré en 7.62x25 Tokarev...

 

Probablement dans la boutique souvenir d'un lycée huppé aux US.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/05/2020 à 03:02, rogue0 a dit :

résumés

https://www.nbcnews.com/politics/national-security/report-says-cellphone-data-suggests-october-shutdown-wuhan-lab-experts-n1202716

https://www.thedailybeast.com/pentagon-contractors-report-on-wuhan-lab-origins-of-coronavirus-is-bogus?ref=home

en format tweeter


A ce stade, on ne sait pas :

  • si c'est un rapport commandé par l'administration Trump façon WMD irakiennes, (parce que les SR officiels refusaient d'accuser la Chine),
  • ou si c'est un opportuniste qui a vu une occasion de se faire des $$$.
  • ou si c'est du groupthink de trumpiste qui voulait trouver des preuves de Qanon pour POTUS.

Les trois hypothèses sont compatibles entre elles, deux par deux ou toutes ensemble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.faz.net/2.1690/streit-mit-twitter-zuckerberg-stellt-sich-hinter-trump-16789790.html (28 mai 2020)

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, prend position sur le conflit entre le service d'information Twitter et le président américain Donald Trump - et se range plutôt du côté du président. Dans une interview avec Fox News, qui sera diffusée ce jeudi et dont les déclarations ont été publiées à l'avance, M. Zuckerberg a déclaré : "Je suis tout simplement convaincu que Facebook ne devrait pas être l'arbitre de la vérité sur tout ce que les gens disent en ligne".

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est là qu'on voit que la constitution et le système judiciaire US c'est du sérieux, l'exécutif seul (et même combiné au congrès si il est de son bord) ne peut pas faire grand chose pour contraindre la presse et les sites web.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.latimes.com/opinion/story/2020-05-26/column-race-central-park-birder-dog-walker (26 mai 2020)

Vous avez maintenant entendu parler ou regardé la vidéo d'Amy Cooper, une cadre financier blanche, qui a appelé la police au sujet de Christian Cooper, un rédacteur scientifique noir qui lui a demandé de mettre son chien en laisse dans Central Park tôt le matin du Memorial Day.

Christian Cooper faisait de l'observation d'oiseaux dans le Ramble, un secteur boisé du parc, très apprécié des ornithologues et interdit aux chiens sans laisse. Dans un post sur Facebook, il a expliqué qu'après qu'Amy Cooper ait refusé de mettre son chien en laisse, il a sorti des friandises pour chiens qu'il transporte "juste pour une telle intransigeance".

C'est en fait un coup de génie. Les propriétaires de chiens ne veulent pas que leurs chiens mangent des friandises d'étrangers. Comment empêcher cela ? Il faut mettre le chien en laisse.

"C'est à ce moment que j'ai commencé à enregistrer des vidéos avec mon iPhone, et que la Karen qui était en elle a pleinement émergé et a pris un tournant sombre", a-t-il écrit.

Au début de la vidéo, elle tient son cocker Henry par le collier et s'inquiète de l'enregistrement. Elle lui demande de s'arrêter et s'approche de lui avec le bras levé comme pour bloquer sa caméra.

"S'il vous plaît, ne vous approchez pas de moi", lui demande-t-il à deux reprises.

Elle menace d'appeler la police : "Je vais leur dire qu'un Afro-Américain menace ma vie", dit-elle.

"S'il vous plaît, dites-leur ce que vous voulez", répond-il calmement, en l'encourageant à appeler la police.

Puis, elle passe l'appel. "Il y a un Afro-Américain, il m'enregistre et me menace, ainsi que mon chien."

Alors que ses voix s'élèvent, elle soulève son chien du sol par son collier - car il n'est toujours pas en laisse - et le chien jappe et se débat. Elle implore de l'aide sur un faux ton hystérique, et il est difficile de ne pas se demander à quoi elle pense. La race n'a rien à voir avec leur dispute. Peut-elle vraiment ignorer les dangers de porter une fausse accusation contre un Noir ? Elle finit par mettre Henry en laisse. Christian Cooper la remercie de l'avoir fait, et la vidéo se termine.

  • Confused 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rajoute une note de traducteur : que signifie l'expression "la Karen qui était en elle" ?

https://en.wikipedia.org/wiki/Karen

Karen (argot), terme d'argot péjoratif pour décrire un type de femme qui demande à "parler au manager".

https://en.wikipedia.org/wiki/Karen_(slang)

Karen est un terme d'argot péjoratif qui est utilisé pour caractériser une personne perçue comme ayant droit ou exigeant au-delà de ce qui est considéré comme approprié ou nécessaire. L'un des stéréotypes karens les plus courants est celui d'une Américaine blanche d'âge moyen qui affiche un comportement agressif lorsqu'on l'empêche d'obtenir ce qu'elle veut ; ces femmes sont souvent représentées comme exigeant de "parler au manager".

https://www.urbandictionary.com/define.php?term=A Karen

Une Karen est une sorte de personne qui est malheureuse quand les petites choses ne vont pas comme elle le voudrait. Elle est du genre "Puis-je parler à votre manager ?". La mère garce de son groupe d'amis que personne n'aime.
"Tu la vois là-bas ? C'est vraiment une Karen."

"Salut ! Tu mets de la viande sur le sandwich à la dinde de mon fils, alors qu'il est STRICTEMENT VEGETARIEN. Si vous savez ce qui est bon pour vous, alors vous allez diriger votre manager vers moi tout de suite."

  • Like 1
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,940
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries