rogue0

USA - Criailleries 2 - Rumeurs, controverses, polémiques

Recommended Posts

En tout cas, l'assassin est d'ors et déjà connu :

 

wL1sz9q.jpg

ijb9YD.jpg

ijbBJA.jpg

 

Pour ceux qui trouvent que les médias américains sont atteint de "Trump derangement syndrome"...

Edited by Kelkin
  • Haha 2
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kalligator a dit :

L'hypothèse de l'exécution arrange bien trop de monde pour qu'on puisse l'écarter d'une phrase

En même temps, nombre de ceux qui mobilisent cette thèse se réjouissent habituellement que des détenus puissent opter pour le suicide. Ils s'étonnent désormais que rien n'ait été fait/prévu par l'administration pénitentiaire pour empêcher cet homme de passer à l'acte...

Quelques chiffres : le suicide est la deuxième cause de décès dans les prisons US (Metzner, 2002) ; le taux de suicide dans les jails (équivalent des maisons d'arrêt et également des cellules de garde à vue si je ne me trompe pas) est 3 fois supérieur à ce qu'il est dans les prisons (équivalent des maisons centrales) US et 9 fois supérieur à ce qu'il est dans la population US (Mumola, 2005). Epstein était dans une federal jail au moment de sa mort. Qui plus est, les détenus blancs montrent des taux de suicide bien supérieurs (3 à 6 fois plus élevés) que chez les détenus noirs ou hispaniques (Hayes, 1989; Charles, 2003; Mumola, 2005; Mumola & Noonan, 2008).

Je ne sais pas si l'article indiqué ci-dessous est accessible librement (possibilité de recourir à sci-hub si nécessaire), mais il y a quelques données très intéressantes. Il y a bien des chiffres que l'on devrait faire connaître,  adaptés au contexte du pays bien évidemment, en cours d'éducation civique. Cela éviterait quelques idées reçues.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5028132/

 

Edited by Skw
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
50 minutes ago, Kelkin said:

En tout cas, l'assassin est d'ors et déjà connu :

 

Pour ceux qui trouvent que les médias américains sont atteint de "Trump derangement syndrome"...

Un  peu trop "on the nose" pour être drôles, ces dessins. Même le 2ème, avec son allusion à la "défense" de Clinton dans l'affaire Lewinsky (le "I did not have sexual relations with that woman", qui a lancé la vague des vannes genre "la pipe n'est pas du sexe", "sucer n'est pas tromper"...). Bref, du travail assez plat. 

Mais il y a un phénomène intéressant dans cette histoire: TOUT le monde est en train de crier à la conspiration, à l'assassinat déguisé.... Les deux bords politiques, les modérés comme les radicaux, à peu près 99% de l'internet politique/conspirationniste/engagé/casual (parfois appelé "fifth estate", le "5ème pouvoir", en référence au 4ème qu'est la presse), la conversation au bar d'à côté.... Tout le monde, SAUF la presse. On trouvera bien sûr des articles et segments radio/télé/podcast/streaming qui se lancent dans ce bouzin, mais pour l'essentiel, l'impression dominante que j'ai vu des revues de presse essayant de capter où est la tendance dominante, est que "circulez, y'a rien à voir et quiconque moufte ou fait une allusion même un peu ironique est un conspirationniste qui suce Alex Jones" (ce qui, pour moi, en toute logique, veut dire que ce sont les Clinton qui rendent les grenouilles homos). Dans un contexte où la presse a, depuis maintenant quelques années, coupé ses dernières amarres d'avec la réalité pour aller plein pot dans l'hystérie permanente, la diffamation comme règle, la désinformation (mentir avec des éléments de vérité, voire la vérité complète mais décontextualisée et instrumentalisée) et le mensonge pur et dur, à des fins partisanes/idéologiques et/ou purement commerciales, ce soudain sens de la mesure fait tache. Donc c'est pas l'éthique ou un nouvellement formé sens des responsabilités qui les retient; il ne peut pas y avoir tant de patrons de presse que ça qui passaient leurs WE sur l'île de monsieur Epstein, quand même :tongue:. Si? 

 

  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Tancrède a dit :

Un  peu trop "on the nose" pour être drôles, ces dessins.

Ah, mais le but n'est pas d'être drôle. Le but est de rappeler deux faits indiscutables à l'opinion publique américaine :

  1. Bill Clinton est la seule et unique personnalité à être impliquée dans l'affaire Epstein. Non, pas de contradiction là-dessus, c'est Clinton un point c'est tout. N'allez pas calomnier notre bon président, c'est fake news tout ça, comme les accointances avec la Russie.
  2. Hillary Clinton, en reine du "deep state", est la seule à avoir le pouvoir d'organiser des assassinats pour se débarasser des problèmes, comme pour Vince Foster, etc. N'allez nullement croire que ce genre de choses pourrait être organisée par le Commandant en Chef, celui auquel les services secrets se doivent d'obéïr.

Bref, le but est de s'assurer que les théories du complot aille dans le "bon" sens, c'est à dire celui qui accuse les Democrats de tout et n'importe quoi, tout en criant au "Trump .derangement syndrom" dès qu'un nouveau scandale éclabousse le Président.

Edited by Kelkin
  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Kelkin a dit :

Ah, mais le but n'est pas d'être drôle. Le but est de rappeler deux faits indiscutables à l'opinion publique américaine :

  1. Bill Clinton est la seule et unique personnalité à être impliquée dans l'affaire Epstein. Non, pas de contradiction là-dessus, c'est Clinton un point c'est tout. N'allez pas calomnier notre bon président, c'est fake news tout ça, comme les accointances avec la Russie.
  2. Hillary Clinton, en reine du "deep state", est la seule à avoir le pouvoir d'organiser des assassinats pour se débarasser des problèmes, comme pour Vince Foster, etc. N'allez nullement croire que ce genre de choses pourrait être organisée par le Commandant en Chef, celui auquel les services secrets se doivent d'obéïr.

Bref, le but est de s'assurer que les théories du complot aille dans le "bon" sens, c'est à dire celui qui accuse les Democrats de tout et n'importe quoi, tout en criant au "Trump .derangement syndrom" dès qu'un nouveau scandale éclabousse le Président.

Tout à fait. Mais enfin il faut savoir choisir la modération. Reconnaître la part de vérité de chaque côté.

Les Républicains disent que les Démocrates sont pourris, et qu'eux mêmes sont des gens bien.

Les Démocrates disent que les Républicains sont des pourris, et qu'eux mêmes sont des gens bien.

Il me semble que chacun a en partie raison. A moitié, en fait :tongue:

 

... Bon, je sors, hein :biggrin: !

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 minutes ago, Kelkin said:

Ah, mais le but n'est pas d'être drôle. Le but est de rappeler deux faits indiscutables à l'opinion publique américaine :

  1. Bill Clinton est la seule et unique personnalité à être impliquée dans l'affaire Epstein. Non, pas de contradiction là-dessus, c'est Clinton un point c'est tout. N'allez pas calomnier notre bon président, c'est fake news tout ça, comme les accointances avec la Russie.
  2. Hillary Clinton, en reine du "deep state", est la seule à avoir le pouvoir d'organiser des assassinats pour se débarasser des problèmes, comme pour Vince Foster, etc. N'allez nullement croire que ce genre de choses pourrait être organisée par le Commandant en Chef, celui auquel les services secrets se doivent d'obéïr.

Bref, le but est de s'assurer que les théories du complot aille dans le "bon" sens, c'est à dire celui qui accuse les Democrats de tout et n'importe quoi, tout en criant au "Trump .derangement syndrom" dès qu'un nouveau scandale éclabousse le Président.

Et dans les 2 derniers jours, le meme "Clinton bodycount" a explosé.... Avant d'être dégommé partout où il pouvait l'être par Google, Facebook et Twitter. Dans le même temps, le meme "Trump Bodycount" est aussi apparu, même si avec nettement moins de buzz.... Mais a été maintenu. Mais c'est tout à fait naturel? Dans un tel contexte où les médias sont si biaisés, et ce de manière extrêmement aggressive, et où même ceux qui sont censés être le champ de bataille des opinions opposées (les susmentionnés GAFA), sont devenus des publications se cachant derrière un statut de plate-forme, on peut comprendre le niveau de hargne dans les réponses. La subjectivité extrême des GAFA n'a fait qu'aggraver, dans des proportions énormes, les différents déjà inquiétants de la scène publique US (et ailleurs). 

16 minutes ago, Alexis said:

Tout à fait. Mais enfin il faut savoir choisir la modération. Reconnaître la part de vérité de chaque côté.

Les Républicains disent que les Démocrates sont pourris, et qu'eux mêmes sont des gens bien.

Les Démocrates disent que les Républicains sont des pourris, et qu'eux mêmes sont des gens bien.

Il me semble que chacun a en partie raison. A moitié, en fait :tongue:

 

... Bon, je sors, hein :biggrin: !

Nan, ils ont tous tort, vu qu'ils sont pourris. Et ils sont sans doute tous des nazis cis-genres hétéro-patriarchaux. Et carnivores. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le youtubeur préféré de Tancrède en parle.

C'est quand même rigolo comme affaire. Maintenant ce sont deux MSM libéraux qui se tapent dessus, CBS d'un côté, et ABC de l'autre. :laugh:

Il y a 6 heures, Kelkin a dit :

Ah, mais le but n'est pas d'être drôle. Le but est de rappeler deux faits indiscutables à l'opinion publique américaine :

  1. Bill Clinton est la seule et unique personnalité à être impliquée dans l'affaire Epstein. Non, pas de contradiction là-dessus, c'est Clinton un point c'est tout. N'allez pas calomnier notre bon président, c'est fake news tout ça, comme les accointances avec la Russie.
  2. Hillary Clinton, en reine du "deep state", est la seule à avoir le pouvoir d'organiser des assassinats pour se débarasser des problèmes, comme pour Vince Foster, etc. N'allez nullement croire que ce genre de choses pourrait être organisée par le Commandant en Chef, celui auquel les services secrets se doivent d'obéïr.

Sauf que présenter Trump comme un "proche d'epstein" comme le fait sans vergogne une certaine presse n'a aucun sens.

Rechercher une équivalence non plus.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Shorr kan a dit :

Trump n'a pas besoin de ce genre d’expédient pathétique qui consiste à passer par un macro/intermédiaire pour s'approvisionner en chair fraîche, comme le fait le reste de l’establishment...

Non, lui c'est un homme, un vrai qui n’hésitent pas à attraper les chattes à pleines paluches.........mains qui se veulent particulièrement surdimensionnées comme une autre partie de son anatomie....... 

Ouais, il n'a pas peur de donner de sa personne le Donald !

Et ton avatar en sais quelque chose :bloblaugh:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, zx a dit :

Si il ne se dégonfle pas.............ce qui est un grand "Si" avec lui, on en conviendra.........................ce sera peut être la seule chose bien et significative qu'il fera dans son mandant.

Parce que...

 

Edited by Shorr kan
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etat des lieux du "Epsteingate":

- où il apparaît que des voisins de cellule auraient entendu des gémissementset petits cris.... Ce qui ne plaide pas forcément dans un sens ou l'autre

- où on apprend que les rapports du personnel de la prison ont été falsifiés... Par le dit personnel, pour cacher que ceux chargés de vérifier toutes les demi-heures que tout allait bien dans cette cellule s'étaient tout simplement endormis à leur poste, possiblement en raison d'un sous-effectif chronique de l'établissement, qui a allongé structurellement les horaires à un point ayant dépassé depuis longtemps toute capacité à réellement assurer les prestations voulues. Et potentiellement parce que ce sont des flemmards ou des gens placés à un poste particulièrement emmerdant. Donc là, plutôt une balle dans le camp des anti-conspiration: "ne jamais attribuer à la malice ce qui s'explique par la stupidité ou l'incompétence". 

- son voisin de cellule (le flic trafiquant/assassin) avait été transféré.... Le genre d'élément qui peut plaider pour tout et n'importe quoi et être facilement considéré "suspect" si placé dans un contexte adéquat. Mais ne veut rien dire. 

- un membre du personnel n'aurait pas été un vrai garde, mais un personnel de soutien, sans qualification (attention: les conspirationnistes diront que c'était l'assassin.... Vous croyez qu'il s'appelait "Colonel Moutarde"?). Cet élément semble trop peu étayé et vague pour valoir quoique ce soit à ce stade. 

- où l'on apprend maintenant que le cou d'Epstein indique des blessures qui ont plus l'air dues à un étranglement qu'à une pendaison volontaire: il aurait eu des os brisés à ce niveau (ce qui n'arrive sinon que dans les pendaisons avec trappe, faites pour briser le cou/la colonne d'un coup). 

Et tout cela, comme d'autres choses encore qui sont dites sur la chose, il FAUT le signaler, sont essentiellement des rumeurs: puisque désormais les médias publient des trucs sans vraiment s'assurer de sources diverses et crédibles, voire assez fréquemment sans source du tout (ou des sources artificiellement créées par les va et viens entre "journalistes" sur twitter: passé un certain volume d'échange, un pet de cerveau devient un "fait", va sur wikipedia et devient une "source"), et certainement sans contextualiser ou même essayer de comprendre, parce que l'important est d'utiliser les éléments d'infos, réels, supposés, inventés, pour les mettre au service d'une trame narrative pré-établie. 

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es sûr qu’il n’a pas été décapité avec un pieu dans le cœur, incinéré, battu et noyé?
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, kotai a dit :

Tu es sûr qu’il n’a pas été décapité avec un pieu dans le cœur, incinéré, battu et noyé?
 

Tu me décris un bon vieux suicide des familles là... :bloblaugh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, rendbo said:

Tu me décris un bon vieux suicide des familles là... :bloblaugh:

Il y a d'autres méthodes de suicide que ça? A part peut-être le classique consistant à se tirer 2 ou 3 balles dans la tête :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quoi qu’il en soit, un peu « comme au bon vieux temps » avec Epstein, le FBI est (re)parti à la chasse aux journaux, carnets, photos et vidéos.

Ca avait bien marché en 2008, on verra si la pêche est encore bonne cette fois-ci.

Et puis ça offrira encore de belles pages, entre les fuites, les probables vraies-fausses ou fausses-vraies disparitions de preuves, les nouveaux complots, les tweets et autres déclarations à tort et à travers... ça va être beau. Jusqu’à la prochaine affaire qui chassera celle-ci. Business as usual.

Edited by TarpTent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Tancrède a dit :

Il y a d'autres méthodes de suicide que ça? A part peut-être le classique consistant à se tirer 2 ou 3 balles dans la tête :rolleyes:

Ou dans le dos...

Les suicides par noyade dans les WC, c'est pas mal aussi.

Il existe des suicides hybrides, où les méthodes sont mixées comme les mecs qu'on retrouve pendus avec de l'eau dans les poumons ou les poignets lacérés. C'est plus courant qu'on ne le pense...

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/08/2019 à 14:18, Shorr kan a dit :

Trump n'a pas besoin de ce genre d’expédient pathétique qui consiste à passer par un macro/intermédiaire pour s'approvisionner en chair fraîche, comme le fait le reste de l’establishment...

Non, lui c'est un homme, un vrai qui n’hésitent pas à attraper les chattes à pleines paluches.........mains qui se veulent particulièrement surdimensionnées comme une autre partie de son anatomie....... 

Ouais, il n'a pas peur de donner de sa personne le Donald !

Je ne comprends pas ceci :"Non, lui c'est un homme, un vrai qui n’hésitent pas à attraper les chattes à pleines paluches.........mains qui se veulent particulièrement surdimensionnées comme une autre partie de son anatomie....... "

Désolé ! :unsure: je ne comprends rien.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Mani a dit :

Je ne comprends pas ceci :"Non, lui c'est un homme, un vrai qui n’hésitent pas à attraper les chattes à pleines paluches.........mains qui se veulent particulièrement surdimensionnées comme une autre partie de son anatomie....... "

Désolé ! :unsure: je ne comprends rien.

Pendant la campagne présidentielle de 2016, un enregistrement de 2005 est ressorti où il se ventait devant un journaliste qu'il pouvait à loisir attraper les femmes par l'entrejambe...

La phrase exacte était «Quand vous êtes une star, [les femmes] vous laissent faire, vous pouvez faire tout ce que vous voulez, les attraper par la chatte, faire ce que vous voulez.»

Edited by Shorr kan
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hong Kong: l'héroïne du prochain Disney fait polémique sur les réseaux sociaux

Liu Yifei a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux après avoir posté un message de soutien à la police de Hong Kong, rapporte le Hollywood Reporter.

https://www.lepoint.fr/culture/hong-kong-l-heroine-du-prochain-disney-fait-polemique-sur-les-reseaux-sociaux-16-08-2019-2330156_3.php

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/08/2019 à 22:21, Tancrède a dit :

Il y a d'autres méthodes de suicide que ça? A part peut-être le classique consistant à se tirer 2 ou 3 balles dans la tête :rolleyes:

Non, ça ce n'est pas un suicide en général... c'est l'accident bête. Le vrai suicide, c'est la rafale de mitraillette dans le dos :tongue:

 

Le 15/08/2019 à 17:36, Tancrède a dit :

Etat des lieux du "Epsteingate": (...)

Et tout cela, comme d'autres choses encore qui sont dites sur la chose, il FAUT le signaler, sont essentiellement des rumeurs: puisque désormais les médias publient des trucs sans vraiment s'assurer de sources diverses et crédibles, voire assez fréquemment sans source du tout (ou des sources artificiellement créées par les va et viens entre "journalistes" sur twitter: passé un certain volume d'échange, un pet de cerveau devient un "fait", va sur wikipedia et devient une "source"), et certainement sans contextualiser ou même essayer de comprendre, parce que l'important est d'utiliser les éléments d'infos, réels, supposés, inventés, pour les mettre au service d'une trame narrative pré-établie. 

Le principal fait il me semble concernant le "suicide apparent" de Epstein, c'est que 29% des Américains pensent que Epstein s'est suicidé, tandis que 42% sont d'avis qu'il a été assassiné pour l'empêcher de témoigner contre des associés puissants - et donc 29% sont indécis.

Aura-t-on un jour une quelconque certitude sur le fait du suicide ou du meurtre ? Ce n'est pas certain. Mais ce qui paraît devoir rester, c'est cette majorité relative de convaincus d'un meurtre pour le faire taire et protéger plus puissant que lui, et cette majorité absolue qui a au minimum des doutes (42%+29%)

Voilà qui pourrait avoir des conséquences notables, voire lourdes - même si par des voies souterraines et à un terme indéfini - sur le regard porté par la majorité des Américains sur leurs élites dirigeantes, donc leur "consentement à être gouvernés" par celles-ci.

 

Je veux dire, si, ou faut-il dire quand on entendra dans les rues américaines le refrain "A la guillotine !" - enfin ce sera plutôt "Hang them all!" dans le dialecte local - il y aura bien des causes racines. Eh bien, l'une d'entre elles s'appellera peut-être Jeffrey.

Et qui sait, peut-être cette cause-là se sera-t-elle vraiment suicidée ? Ce serait ironique bien sûr... mais l'ironie aussi fait partie de la vie.

Citation

Tout comme les populismes ne sont pas entièrement motivés par des causes économiques, il en va de même pour les révolutions qui concernent souvent plus que le pain. Considérez la Révolution russe, déclenchée au moins en petite partie par la perception de Raspoutine par le peuple comme un déviant sexuel. Pensons aussi à la rage de la Révolution française contre la débauchée "Madame Déficit" Marie-Antoinette. Dans de tels cas, la morale tend à s'entremêler avec l'économique ; la licence est perçue comme permettant la décadence, pendant que les gens prient et meurent de faim. C'est peut-être une tache aveugle dans la pensée conservatrice traditionnelle. Nous détestons à juste titre (la plupart) des révolutions et les bouleversements qu'elles provoquent, mais nous ne remarquons pas toujours que les Jacobins ont de bonnes raisons d'être en colère et que les classes dominantes qu'ils renversent sont vraiment répugnantes à ce point.

L'Amérique est loin de la France de 1789, ou de la révolution armée en général. Mais nous sommes anxieux, agités, avides de justice. Une république comme la nôtre dépend de la coexistence harmonieuse de son peuple et de ses élites, une question sur laquelle nos fondateurs ont passé beaucoup de temps à se pencher. Aujourd'hui, la corruption de l'élite a pris un visage hideux, un visage qui a favorisé la fièvre dans l'esprit national et déshumanisé ceux qui l'entourent.

 

Edited by Alexis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,440
    Total Members
    1,550
    Most Online
    miryaqefalon
    Newest Member
    miryaqefalon
    Joined
  • Forum Statistics

    20,778
    Total Topics
    1,270,812
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries