Sign in to follow this  
Philippe Top-Force

[Le monde des Navy SEALs, Naval Special Warfare Group, DEVGRU]

Recommended Posts

Merci pour le reportage.

Je suis surpris du "SOC-6" qui est exposé, c'est visiblement un des speedboats de la SEAL Team Six, différenciable des 33' Fountain des Special Boat Units par ses montures d'armes collectives :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je signale que depuis quelque mois j'ai pas mal travaillé la page Wiki des SEAL pour essayer de la rendre plus claire, plus lisible, plus exacte, sourcer les infos importantes et mettre quelques liens utiles pour ceux qui voudraient aller plus loin : https://fr.wikipedia.org/wiki/SEAL

(Évidemment je me base sur ce que j'ai découvert sur le sujet depuis l'année dernière, donc ça reprend pas mal de ce que j'ai déjà répercuté sur le forum ou ailleurs .)

Je suis preneur de retours.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Rob1 a dit :

Je signale que depuis quelque mois j'ai pas mal travaillé la page Wiki des SEAL pour essayer de la rendre plus claire, plus lisible, plus exacte, sourcer les infos importantes et mettre quelques liens utiles pour ceux qui voudraient aller plus loin : https://fr.wikipedia.org/wiki/SEAL

(Évidemment je me base sur ce que j'ai découvert sur le sujet depuis l'année dernière, donc ça reprend pas mal de ce que j'ai déjà répercuté sur le forum ou ailleurs .)

Je suis preneur de retours.

Beau travail Robin! Même les acteurs de la série TV SEAL Team sur CBS sont contents.

D6JiI-iWwAEmTvg.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au hasard de mes recherches, je suis tombé sur un document pas révolutionnaire par ses informations, mais simplement éclairant par sa synthèse du type d'opérations effectuées par les unités SEAL envoyées au combat direct au Viêt Nam : https://www.vietnam.ttu.edu/reports/images.php?img=/images/2499/24991206001.pdf (p. 6-7) :

(1) Embuscade tendue sur un canal ou sur une piste. Le moyen de transport fondamental du VC [Viet Cong] dans le delta du Mékong au Viêt Nam est le sampan. Bien que l'embuscade de canal ne soit pas une opération sophistiquée, les SEAL ont eu beaucoup de succès avec cette tactique de fait de la prudent considération portée au renseignement, aux méthodes d'infiltration/exfiltration, à la position d'embuscade et au chemin emprunté vers et de retour du site. // commentaires d'une autre autorité (p. 12-13) : les embuscades, en général, sont dûes à un manque de renseignements et, comparées aux missions menées sur de bons renseignements, ont une faible probabilité de succès.

(2) Patrouille de capture de personnel. Cette tactique est utilisée principalement contre les membres de la VCI [Infrastructure du Viet Cong] et en réaction à des renseignements locaux. Un guide indigène [informateur, Viet Cong capturé et retourné ou transfuge] est nécessaire sur ce type d'opération.

(3) Opération Parakeet. Variante de la capture de personnel, cette tactique est utilisée contre la VCI en agissant sur renseignements locaux avec un guide. Une petite unité de SEAL, typiquement une escouade, insérée par hélicoptère littéralement sur une hutte VC sous couverture de gunships. // L'opération Parakeet n'est pas une tactique standard mais simplement un concept de mission qui peut être utilisé contre certains objectifs. Le succès dépend de l'élément de surprise.

(4) Raid. Le raid consiste en une attaque bien planifiée et coordonnée sur une position VC - par ex. poste de liaison [?], poste de communications ou camp de base. Là encore, de bons renseignements sont nécessaires et un guide est souhaitable. Insertion par embarcation ou hélicoptère.

(5) Patrouille pour tendre une embuscade (plusieurs variantes). Agissant principalement sur des renseignements généraux indiquant activité et localisation VC, les SEAL peuvent :

_ (a) patrouiller jusqu'à trouver une piste récemment récemment utilisée ou une zone de débarquement de sampans, et tendre une embuscade sur cette position, ou

_ (b) patrouiller jusqu'à repérer une unité VC et tendre hâtivement une embuscade, ou

_ (c) une unité indigène de LDNN (des équivalents vietnamiens des SEAL) ou d'agents est incluse dans la patrouille, habillée comme des VC et portant des armes de VC. Ils sont envoyés en avance de la patrouille pour repérer des unités VC ou demander à la population locale "où sont mes amis VC ?" La patrouille SEAL agit en fonction des renseignements obtenus.

(6) Patrouille de reconnaissance standard. Ce type d'opérations a un haut risque de subir des pertes, et n'est pas recommandée au Viêt Nam comme mission principale des SEAL.

(7) Opération de fouille de huttes. Cette tactique est une variante de la patrouille de reconnaissance qui a été utilisée fréquemment au Viêt Nam par les SEAL Teams. Une patrouille SEAL avec un interprète (indispensable) commence à chercher des huttes dans une zone d'activité VC et interroger les habitants. On agit sur les renseignements obtenus immédiatement. // Ces missions peuvent être productives en termes de renseignements dans des zones hostiles, mais une bonne coopération avec la Special Branch de la police nationale vietnamienne est nécessaire car les unités militaires n'ont pas autorité pour fouiller des propriétés civiles ou détenir ou interroger des civils.

Edited by Rob1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Rob1

Très intéressant. Je ne sais pas si un file sur le Vietnam traitant des unités type FS, de la Navy, Army, Air Force, des marines via les recon, ou les unités lurp de reco Army existent sur le forum. 

Je trouve que la particularité du Vietnam a ouvert pas mal de type d'emploi que le milieu géographique à permit et aussi imposer, dans le sens où la jungle, le milieu tropical est neutre, permet facilement le déploiement de petites unités, FS mais aussi non FS. 

Mine de rien quand on voit le tableau de chasse des Seal en viet tués, capturés,  et le nombre de perte de leur côté vraiment minime sur tant d'années, et aussi les résultats des unités FS et non FS autre que les Seal, je me dis qu'au vu du nombre de missions il y aurait de quoi écrire plusieurs livres ! 

Je m'intéresse pas mal aux unités recon des marines, j'avais pas mal aimé un article avec des photos des protagonistes  dans la vieille série de magazine troupe d'élite ( ça date mais bon, très bien fait ) qui relaté une mission Sting ray au Vietnam , hyper détaillé ! 

Le Vietnam fut un sacré laboratoire, chacun pouvant gérer ses missions sans qu'au final on ait de pb, vu les zones bien défini et correspondant bien au rôle de chacun. 

Et puis on avait pas le même turn over, donc chaque unités était plus ou moins chez elle. Quand on observe le rythme qu'on les FS US avec l'Irak et l'Afghanistan, la Syrie sans oublier les "affaires courante", entraînement, permission etc... On a vu une fatigue s'installer. 

Je me demande comment ils ont géré au Vietnam, bon ils étaient sur un seul conflit, et les mêmes zones durant leur tour. Je crois qu'ils étaient limité en nombre de séjour au Vietnam, 2 ou 3, se qui est énorme. 

Enfin voilà, je disgresse un peu mais bon, le Vietnam c'est particulier au vu du côté largement moins technologique via du matos qui n'a rien à voir avec celui actuel, se qui n'enlève rien au côté rustique des FS actuelles bien évidemment. Mais il y a un côté bien spécifique qu'avait les combattants au Vietnam. Peut être le côté ou là où les réguliers étaient alourdi via la protection ( casque, par éclat) , eux étaient en mode léger sans protection, se qui n'est plus le cas actuellement même si on voit que les FS sont parfois en mode porte plaque pare balle léger et le casque type FS. Bon faut dire qu'au Vietnam pour les Seals il y avait des milieux humides important même si il n'était pas rivé dessus bien évidemment , mais plus difficile à trouver en Irak ou en Afghanistan, ou en Syrie. 

Mais bon ça reste impressionnant le boulot que les Seal au Vietnam ont fait, déjà inspirer la crainte à l'adversaire qui malgré être chez lui ne l'était plus vraiment vu l'optique des Seal qui s'approprier le terrain en devenant des propriétaires incontestés. 

Enfin voilà, un conflit lointain maintenant mais très riche en enseignement pour des unités comme les Seal. Quelque part c'est vraiment le moment ou ils ce sont disons épanoui en y gagnant une réputation. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,365
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Kirpi2019
    Newest Member
    Kirpi2019
    Joined
  • Forum Statistics

    20,601
    Total Topics
    1,223,906
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries