mehari

STAR WARS VIII: The Last Jedi/Les Derniers Jedi (SPOILER ALERT)

Recommended Posts

Vu qu'il sors dans 2 heures pour certain cinémas, je démarre le fil Star Wars 8.

Ceci est un fil AVEC SPOILER donc si vous cherchez juste des avis sur le nouveau film mais sans l'avoir vu, this is not the topic you are looking for. You can go about your businesses. Move along.

Si vous avez vu le film et que vous voulez discuter du film, rappeler vous qu'on voit le début des message dans le fil d'actualité. Merci de mettre tout Spoiler potentiel dans un champ adéquat...

Du reste, j'ai posté sur le fil Star Wars un résumé des critiques sorties de l'avant première mondiale, garanti sans spoiler:

Sur ce, bon film et may the Force be with you!

 

Modifié par mehari

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

apparemment, les premières réactions, beaucoup de déception compte tenu des attentes,  cela semble être  un épisode de transition

 

Modifié par zx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
24 minutes ago, zx said:

apparemment, les premières réactions, beaucoup de déception compte tenu des attentes,  cela semble être  un épisode de transition

 

Pas ce que j'ai lu, personnellement. J'ai fait un petit résumé sur le fil la saga continue et pour ce que j'en ai vu, c'était surtout positif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par ou commencer pour décrire cette merde....

 

SPOILER A GOGO je préviens et dans le désordre

 

 

Edit: oui il y a vraiment du gros spoiler donc réfléchissez avant d'ouvrir!

Révélation

Bon, on va commencer par le X-Wing new generation qui détruit toutes les tourelles d'un Dreadnought super blindé (n'ayant que 8 pauvres tourelles en papier). Je veux bien qu'il soit bon mais faut pas se foutre du monde, parlons pas des blagounettes avec Hux (pire "méchant" de SW... en même temps confier ça à un roux, pourra jamais être crédible!)

Les bombardiers qui larguent des bombes, lent comme pas possible mais heureusement les autres Destroyers ne foutent rien et ils attendent la dernière minutes pour envoyer les Tie.

Les bombes qui tombent dans l'espace! Dans l'espace merde!

La Force, on peut désormais l'appeler la Farce ou alors de la Magie car c'est devenu du n'importe quoi. Déjà avec le film précédent et Kylo qui stoppe un tir de blaster..

Là on a le droit à Leia qui vole dans l'espace, protégé par la Force (mais bordel oui elle a une affinité avec la Force mais pas au point de faire cela!!! Même les maîtres Jedi ne le font pas!)

Snoke et la force à distance, Kylo et Rey qui skype via la Force, Luke qui se projette à longue distance, le fantôme de Yoda qui fait tomber la foudre!!!

 

Merde et re merde!!! Violer moi tous les canons de l'univers sur la Force, tout le monde fait mumuse avec,sans apprentissage et avec !

Les méchants sont insipides, les combats pas logique pour un sou! 2 Jedis qui mettent 5 minutes à battre 8 soldats qui n'ont pas la Force! Rey a une excuse, pas Kylo!

Akbar meurt: on s'en fout, Luke (LUKE bordel!!! LUKE SKYWALKER!!) "meurt" on s'en branle totalement, aucune émotion! C'est horrible, on devrait ressentir quelque chose comme avec Han Solo mais non.

Pas d'enjeu dans ce film donc on ne peut pas accrocher et c'est pas la Rose (quota asiatique pour passer en Chine avec un rôle positif) qui va aider avec son discours contre les industriels de la guerre qui jouisse de la situation!)

R2D2/C3PO/Chewbacca: invisible. Sauf dans une scène pro-vegan.

La generale Organa sort un blaster: on s'en branle alors que putain il y avait de quoi faire une bonne scene avec les répliques qui vont bien. Non! rien nada!

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Fenrir a dit :

Luke (LUKE bordel!!! LUKE SKYWALKER!!) "meurt" on s'en branle totalement,

NOOOOOONNNNNNNNN !!!!! Mais pourquoi j'ai déroulé ce bandeau spoiler alerte ?????? ah oui je sais, parce que j'avais prévu (et pas le temps) de ne pas le voir...

et et et, mais qu'est ce qu'on va faire sans Ackbar ? qui va le remplacer pour la célèbre phrase :

__it__s_a_trap___badge_by_kevinbolk-d39r

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas vu le film mais je n'ai pas résisté à la tentation de lire, ce qu'avait écrit Fenrir.

 

Révélation

 

Il y a 2 heures, Fenrir a dit :

Là on a le droit à Leia qui vole dans l'espace, protégé par la Force (mais bordel oui elle a une affinité avec la Force mais pas au point de faire cela!!! Même les maîtres Jedi ne le font pas!)

 

Révélation

J'ai dû voir Dark Vador, le faire dans un vieux TITAN.

 

Révélation
Il y a 2 heures, Fenrir a dit :

Luke (LUKE bordel!!! LUKE SKYWALKER!!) "meurt" on s'en branle totalement,

 

Révélation

C'est drôle, GL avait attendu l'épisode 6 pour faire disparaitre YODA. Mais bon, comme la force est puissante chez les Skywalker,  je ne serais pas étonné de le voir sous forme de fantôme dans le prochain.

  Étrangement, bien que je n'ai pas accroché du premier coup à Rogue One, peut-être à cause d'une atmosphère plus dramatique,  je le trouve bien plus abouti que l'épisode 7.  Donc, si je comprends bien, l'épisode 8 est une daube commerciale hollywoodienne, comme l'a été le 7.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais le 8 est dix fois pire que le 7! Le 7 annonçait le drame mais là c'est horrible!

Envie de prendre une douche et pleurer en rentrant chez moi.

 

  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de sortir du cinéma. Pour la partie sans spoiler:

- J'ai trouvé qu'il y avait de très beaux plans et une certaine patte de mise en scène avec les jeux de perspectives notamment. L'assaut sur la base est visuellement magnifique avec cette plaine de sels rouges.

- J'ai l'impression (à moins que ça ne soit la photographie) qu'il y a eu plus d'animatronics utilisés et Yoda est à nouveau une marionnette. Toutes ces créatures ont une substance plus tangible que des CGI même si ça fait très plastique par moment (cas des costumes des gardes de Snoke).

- Problème d'écriture et de rythme, manque de souffle et de consistance. C'est vrai que je n'ai pas eu d'investissement émotionnel pour les personnages. Mais Adam Driver délivre une bonne performance tout de même, au contraire de Daisy Ridley pas aidée par l'écriture de son personnage.

- En terme de bestiaire: les créatures sont assez mignonnes et réussi, ILM a du niveau.

Spoilons mes bons maintenant!

Révélation

Snoke: existe-il un grand méchant plus utilitaire que lui? On ne sait rien de lui, ni de son ascension, s'il est un Sith ou autre. C'est seulement le type qui a fait tourner Ben Solo vers le côté obscur. Sa mort ne provoque aucun choc émotionnel. Et bien qu'il domine aisément Rey, on n'a pas l'impression d'une surpuissance et d'un danger imminent au contraire de l'Empereur. Mais maintenant il y a un grand vide et ça n'est pas captivant. Traditionnellement l'épisode II est celui où le méchant triomphe et est brillant: ça n'est pas le cas de Snoke.

Rey: son personnage est creux, c'est toujours une Mary Sue. Elle s'entraîne peu, ne souffre pas et me rappelle la Wonder Woman de cette année: une jolie fille irénique, oint du super-pouvoir du scénario sans substance.

Luke: J'ai trouvé Mark Hamill plutôt bon dans son rôle d'ermite misanthrope. Mais là aussi, quelle est la cohérence du choix de la projection astrale. Sans oublier comment peut-il être au courant de la situation? Sa mort est fade et on ne voit absolument pas sa puissance. L'attaque des clones nous offrait Yoda en forme II et c'était jouissif.

Kylo: C'est le personnage le plus intéressant de la série et les traits particuliers d'Adam Driver finalement fittent. C'est clair qu'il n'a aucune capacité stratégique ni politique pour le moment mais son tiraillement est concevable et développé. C'est le seul personnage consistant.

Leia: Passablement fatigué, Carrie Fisher a totalement perdu le feu sacré de la première trilogie, certes c'est une guerrière fatiguée dans le film mais j'ai surtout trouvé que c'était une actrice éteinte. Et sa scène de l'espace est un cheveu sur la soupe: deus ex machina des scénaristes que je n'achète pas.

 

Sur l'écriture, j'ai trouvé que le couple Finn/Rose nul et ennuyeux avec deux acteurs mal dirigés. La première scène de comédie avec Hux était disharmonieuse: ça ne correspond pas du tout à un star wars, surtout un épisode II. L'humour dans Star Wars, c'est un humour plus spirituel incarné par Solo mais absolument pas cette comédie de boulevard où on joue au con avec le principal général ennemi qui est à craindre. De même toutes ces saynètes destinées à vendre du jouet étaient bien plus pénibles que les Ewoks1 (qui au moins ont servi à quelque chose dans le script même si ce plan sur l'Ewok qui s'étrangle avec la fronde était dispensable).

Enfin, quelqu'un peut m'expliquer la scène de fin dans les écuries? Je n'ai rien compris.

1Ces Porgs, les gardiens, les chiens de cristal et les Faithiers

 

  • Upvote (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Star Wars » dans l'impasse

https://www.lesechos.fr/week-end/cinema/films/0301014107549-star-wars-dans-limpasse-2137824.php

Avec « Les Derniers Jedi », Rian Johnson signe l'épisode VIII de la saga. La déception est à la hauteur de l'attente. Les scénaristes semblent en panne d'idées.

Donc, à la fin du « Réveil de la Force » (épisode VII de la saga « Star Wars »), nous avions laissé Luke Skywalker en vieil ermite barbu sur une île battue par les vents. Il recevait en sa thébaïde la visite de la jeune Rey, missionnée par une Résistance réduite à une poignée de combattants pourchassés par l'armada de l'empire fascistoïde du Premier Ordre. La mission de la jeune femme ? Convaincre la légende Skywalker de reprendre du service.

Début de l'épisode VIII, nous y sommes. Rey est sur l'île, mais Luke fait son chafouin. Il n'a pas du tout envie de revenir dans la bagarre. Il ne croit plus dans la beauté du geste Jedi. Il n'est pas loin de penser que cette chevalerie dont il conserve les grimoires ancestraux a échoué sur le fond. Et qu'il est temps que se tourne la page.

Le bougon finit par accepter d'initier Rey. Au cours de cet apprentissage, Luke comprend que la jeune femme est douée d'une Force qui pourrait la faire basculer du côté obscur. Une situation qui rappelle à Luke l'initiation qu'il avait dispensée, des années plus tôt, à son meilleur élève, Kylo Ren. Alors que Luke pensait en faire un Jedi d'anthologie, Kylo lui avait échappé pour tomber du côté obscur. On rappellera pour les plus distraits que Kylo Ren est le fils de la princesse Leïa et de Han Solo, tête brûlée et compagnon de Luke depuis le premier épisode en 1977. On rappellera aussi, pour ceux qui ont zappé le chapitre VII, qu'il s'était fait mettre la pâtée laser par Rey à la fin du film. Il en garde une balafre et une certaine rancune.

Tout ceci nous est longuement rappelé au début de l'épisode VIII qui n'en finit pas de commencer. La séance d'initiation de Rey par Luke le ronchon s'étire, plombée de sentences moralistes à deux balles. En parallèle, les scènes de bataille galactique s'organisent sur un mode archiconnu : face à l'invincible armada du Premier Ordre, une poignée de Résistants dotés de vaisseaux antiques et munis de leur seule ingéniosité, au bord de l'inconscience, trouvent la faille qui fendra la cuirasse des blindages ennemis.

On attendait beaucoup de ces « Derniers Jedi » après la réussite du « Réveil de la Force » et du spin-off « Rogue One ». La déception est à la hauteur de l'attente. Le scénario est basique, les dialogues sont creux, les combats sans inventivité, l'humour tombe à plat. Le côté « va-t-il (va-t-elle) ? » tomber du côté obscur (ou en revenir ?) est éculé. On a tout au long des deux longues heures et demie le sentiment d'assister à une parodie de « Star Wars ». Les scénaristes sont d'évidence en panne d'idées.

Sans « spoiler » quoi que ce soit, certaines questions qu'on se posait, légitimement, ne trouvent pas de réponse, sinon décevantes. Certaines scènes frisent le grotesque. On pense à la princesse Leïa volant dans la nuit sidérale telle Mary Poppins ; des mains (on ne dira pas lesquelles) qui se rejoignent, façon Michel-Ange chapelle Sixtine. Les plans dans le casino sont tellement laborieux et léchés qu'ils ne portent pas. Les personnages de franchise - des chiens de cristal ou des mix pingouin-macareux - rappellent trop qu'on approche de Noël. Mark Hamill (Luke Skywalker) en ermite bougonnant est épuisant. Adam Driver (Kylo Ren), qui pouvait avoir séduit dans l'épisode précédent, est décevant. Il n'est pas assez mauvais de l'intérieur pour le rôle et ça se voit. Disney a annoncé que Rian Johnson, pourtant réalisateur de l'inventif « Looper », « supervisera » la nouvelle trilogie « Star Wars ». On n'est pas sûrs de suivre...


En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/week-end/cinema/films/0301014107549-star-wars-dans-limpasse-2137824.php#76uiKXjO2GiyUzgo.99

Modifié par zx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oh frack comment la présentatrice s'est loupée, et en plus elle le capte même pas. matez la tête de Finn qui essaie de récupérer le coup avant d'abandonner

"les fans sont trop excités, Yoda est de retour !"

 

  • J'aime (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est moi ou Adam Driver n'a vraiment pas la tête d'un méchant ? Il a toujours une tête d'ado énervé et tourmenté, mais sûrement pas d'un successeur de Dark Vador.

Pour moi il reste un personnage de Girls. Où il était du reste excellent.

adam-lena-girls-2_2796667c.jpg

Citation

En parallèle, les scènes de bataille galactique s'organisent sur un mode archiconnu : face à l'invincible armada du Premier Ordre, une poignée de Résistants dotés de vaisseaux antiques et munis de leur seule ingéniosité, au bord de l'inconscience, trouvent la faille qui fendra la cuirasse des blindages ennemis.

C'est surtout que c'est incohérent. Visiblement les plus gros vaisseaux du Nouvel Ordre n'ont pas de bouclier et peuvent se faire rétamer par un chasseur, mais à certaines occasions les vaisseaux rebelles en ont et sont invulnérables.

D'où des batailles complètement incohérentes avec des retournements de situation totalement impossibles.

Modifié par Kiriyama
  • Merci (+1) 1
  • Upvote (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins l'analyse de Fenrir, ce film est désolant voir inquiétant.

Si j'aime énormément l'univers Star Wars je n'en suis pas un fanboy absolu et encore moins un puriste. Je connais quelques évènements de l'Univers étendue mais cela ne va pas très loin donc je reste assez ouvert sur ce que peuvent m'apporter les différents films.

Pour rentrer plus dans le détail

Révélation

Simple ce film est nihiliste et trollesque. On détruit l'univers qu'on connaît en se foutant ouvertement de sa gueule mais on ne propose absolument rien d'autre. Bref on déconstruit puis on déconstruit. . .

Le film n' pas de sens en lui même :le rythme est catastrophique, on s'emmerde grave pendant les 2/3 tiers du film, les transitions pour passer d'un arc narratif à un autre sont nazes, un arc entier (celui de Finn et Rose, personnage inutile si ce n'est de brosser bien gentiment dans le sens du poil le public asiatique et chinois à priori) est complètement à la ramasse et ne sert à rien si ce n'est mettre encore plus en difficulté l'alliance. . . La gestion des personnages est clairement inégales voir médiocres pour un certain nombre de persos. Si Luke, Poe et Kylo ren ont droit à un développement (pas forcément raccord avec le reste mais j'en reparlerais), Finn, Snoke et Rey c'est le vide absolu, particulièrement pour les deux premiers.

Ensuite ce film trolle violemment l'épisode 7 ce qui constitue un réel problème. Je ne sais pas si les deux réals se détestent mais là Rian Jonhson adresse un beau majeur à JJ abrams. La scène de fin de l'épisode 7 était assez marquante dans la rencontre en Luke et rey et qui constituait tout le plot de cet épisode: retrouver le plus puissant maître jedi avec une symbolique très forte autour du sabre laser originellement détenu par Anakin. Le film, enfin l'arc narratif Rey/Luke reprend à cet instant et ce dernier balance le sabre derrière son épaule en mode osef. Pour reprendre une expression de nos jours: en vrai Thug. La continuité entre les deux épisodes est complètement rompue. 

Snoke bah c'est le grand méchant et il meurt. Littéralement hein! Il a une tirade au début pour dire à quelle point il est badass et il meurt dans sa seconde exposition. . .

L'humour est tellement présent qu'il désamorce quasiment chaque scène dramatique. Alors oui quelques blagues sont sympas , notamment celle entre Luke et Rey quand ce dernier se fout de sa gueule (peut être une mise en abîme délibéré pour nous faire comprendre les vrais intentions du réal à notre égard ^^) lors de son initiation à la force.

Le personnage de Luke bien que construit est pour moi incohérent. Ok il est traumatisé par son échec avec Kylo Ren et il ne veut plus entendre parler de la force mais laisser la galaxie brûler et mis sous le joug de Snoke c'est moyen pour un jedi. Il est en mode osef complet (là encore on remarque une thématique récurrente. . .). Son meilleur ami est mort, sa sœur galère méchamment, tout ce qu'il a bâti dans son existence (à savoir entre les épisodes 6 et 7) est soit menacé soit complètement détruit (la République, un truc sans intérêt à posteriori. . .) et le mec boude dans son coin en faisant la traite de vaches cosmiques (vachement moche en plus). 

On n'apprend absolument rien de plus sur la force (à part qu'on revient à la définition de l'épisode 4), les secrets du premier temple jedi resteront secrets. Pas de formation de Rey. Cette dernière reste paumée tout le long du film. Elle cherche à savoir qui elle est se se fait troller par l'île (une scène dans une grotte sans tension aucune et une chute enfin une non chute qui ne fait rien avancer du tout) et par Kylo Ren. . .

Je pourrais dire encore un paquet de truc mais ce qui m'a le plus marqué c'est la volonté réelle de tout casser sans rien proposer d'autre. Aller dans une autre direction aurait pu être intéressant, remettre en question certain dogmes pour en proposer d'autres auraient pu être une vrai réussite mais ce n'est clairement pas le but ici. Troller constamment ce qui a été apporté par les autres épisodes (la scène de Leia dans l'espace. . Oh mon dieu) donne un goût très désagréable au film. J'ai eu la désagréable impression que le réal se foutait ouvertement de ma gueule pendant 2h30. . .

Après sur une note plus polémique, je trouve ce film avec beaucoup de relents SJW et ça m'inquiète énormément pour la suite.

Le personnage de Hux est d'une caricature à la limite du grotesque: regarder comme je suis un nazi. Rose et tout l'arc sur le casino pourrait se résumer à : le monde il est trop méchant, on fait du mal aux gentils animaux et aux petits enfants et on vends des armes pour faire la guerre. . . Certes SW a toujours été très manichéen mais là c'est Miss france. . .

Bref c'est nul mail alors d'une force. . . . . . . . . . . . . . --> je sors

 

 

 

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà que les deux précédent m’ont bien emmerdés car il n'y a pas d'histoire qui accroche....

Je comprend pas Luke, il a bien vu de ses yeux l'effet sith et il va pleurer au lieu de rendre hommage à papa?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Snoke finalement, qui est-il, que veut-il, d'où vient-il ? Parce que là il part rapidement aux oubliettes, sans compter qu'il a pas été foutu de voir le danger que représentait son "disciple" ?

Pour Hux, on sait comment il a été nommé amiral ? Piston ? Pot-de-vin à l'école des officiers du Nouvel ordre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Snoke sera peut-être (je dis bien peut-être) étudié en détail dans les publications écrites qui vont (pourraient) suivre. Mais visiblement, il a été à peine ébauché...

Pour le reste, on ne sait rien. Rien de rien. Et comme on a bazardé trente ans d'UE, on n'a rien pour combler les brèches.

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
10 hours ago, Kiriyama said:

C'est moi ou Adam Driver n'a vraiment pas la tête d'un méchant ? Il a toujours une tête d'ado énervé et tourmenté, mais sûrement pas d'un successeur de Dark Vador.

 

Ca encore, ça aurait pu se jouer (s'il y avait de bons scénaristes): le méchant très méchant à tête d'ange/d'innocent/d'idiot du village (choisir la mention) inoffensif ou adorable, ce peut être un excellent outil narratif. Si et seulement si on sait l'utiliser et on a un acteur qui peut le porter. Driver semble être assez bon, en tout cas correct, en tant qu'acteur. La faute est ailleurs, comme la vérité (Yeah, un crossover X-Files/Star Wars.... De toute façon, au point où on en est). 

Quote

Pour moi il reste un personnage de Girls. Où il était du reste excellent.

Tu as réussi à mettre Girls et "excellent" dans la même phrase? Du jamais vu (hors des pages du Huffpost).... YOU ARE DEAD TO ME :happy:!

 

 

 

 

Enfin bref, les critiques sont absolument dithyrambiques, ce qui, de nos jours, ne veut rien dire du tout; avoir 100% ou presque sur les aggrégateurs de critiques genre Rotten Tomatoes ou Metacritic n'a pas grande signification... Entre les critiques qui sont achetées par les studios, ceux qui ont un impératif éditorial parce que leur média a un deal avec les dits studios, et ceux  qui ont un agenda personnel (idéologique de nos jours; par exemple, tout film d'action avec une nana en lead est FORCEMENT génial et l'événement ciné de l'année, tout ce qui a trait à l'histoire des inégalités raciales/entre sexes est forcément génial), sans compter les nuées de "critiques" (autoproclamés ou non) qui sont juste des geeks sans esprit critique et abonnés aux mauvaises séries et aux films pourris (cad sans aucun standard de jugement), il reste peu de place pour la sincérité et la compétence. On me dit (mais ce sont sûrement de mauvaises langues) que les "cadeaux" et égards faits aux critiques ont d'ailleurs beaucoup baissé en valeur et en quantité dans la décennie écoulée.... Si c'est vrai, cela reflète une parfaite connaissance du phénomène par les studios: les critiques n'ont plus beaucoup/autant d'influence. 

Petite actualisation: l'aggrégateur de critiques de Rotten Tomatoes donne 93% d'avis positifs.... Mais l'autre aggrégateur de RT, celui des spectateurs en sortie de salle, donne 56%.... Soit le plus bas jamais observé pour un Star Wars, toutes trilogies confondues.... Oui, toutes trilogies confondues: cela veut dire que ce film a l'air de passer derrière ceux contenant un Jar Jar ou plusieurs Ewoks. 

 

La vraie question est donc: Disney pourrit-il vraiment tout ce qu'il touche? Et dire qu'ils viennent de racheter Fox.... 

 

 

Je suis gratuit, et tout, et tout.... Parce que j'ai pas encore vu le bouzin.... Je me demande dans quelle mesure tous ces commentaires négatifs et la critique de l'odieux connard vont m'affecter: cela va t-il atténuer le coup en rabaissant mes attentes (sauf que.... J'ai vu le VII et Rogue One: j'attends pas grand-chose, déjà à la base)? Ou bien amplifier tous mes ressentiments et mon mépris? Quel suspense (apparemment le seul que ce film suscitera, s'il faut vous croire). 

 

 

Pour Elannion, je ne résiste pas:

Quote

Luke reprend à cet instant et ce dernier balance le sabre derrière son épaule en mode osef. Pour reprendre une expression de nos jours: en vrai Thug

You-don-t-choose-the-thug-life-the-thug-7dda04a4c7cc51d1bbe3c7b3b646155d--thug-l

luke-skywalker-thug-life_8221715-11080_1

Modifié par Tancrède
  • J'aime (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la destruction de la flotte du nouvel ordre en 10 secondes...

Ils pouvaient pas le faire dès le début ?

Da fuck le trou noir dans le sol qui t'ouvre sur le côté obscur (re-da fuck) et qui mène à rien au final ?

Leila qui vole dans l'espace, re-re-da fuck...

Enfin il y a tellement de truc qui ont merdé dans ce film...

Il était mauvais.

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5237
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    Joedeletang
    Membre le plus récent
    Joedeletang
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20367
    Total des sujets
    1156754
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets