Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le coin des mécanos ( dépannage, etc ...)


Recommended Posts

J'ouvre ce file pour aborder les sujets concernant la mécanique , le dépannage etc ... 

Je ne sais pas si il y a un file spécifique donc voilà .  

Finalisation du cours de récupération d'un véhicule en ambiance hostile  pour des élèves de l'armée de Terre espagnole  .

 

Link to post
Share on other sites
  • 5 months later...

L’effet d’annonce de Mme Parly me parait loin d’être anodin. Je vois derrière cette communication un petit raz de marée institutionnel qui, sans forcément mobiliser les feux de la rampe ici-bas, va modifier considérablement l’approche actuelle de notre MCO.

On peut considérer sans trop de risque et dans un premier temps que le (grand) retour du premier échelon (échelon utilisateur) est programmé, et surtout qu’il va s’inscrire dans le temps. Puisque la tendance doit être globalement de doter matériellement les forces selon leur propre DUO (document unique d’organisation), chaque unité de formation re-possédera in situ son parc roulant. Ainsi des créneaux entretien 1er échelon reprendront place dans les planning d’unité (incluant l’instruction), l’infrastructure et les lots d’entretien 1er échelon seront donc aussi redécouvert. Redécouvert parce que aujourd’hui si ce vocabulaire est bien présent dans le jargon métier, il ne représente en réalité terrain qu’une portion congrue de ce qu’il devrait-ètre être réellement. L’effet Pooling est passé par là. Ce que représente effectivement le véritable entretien 1er échelon, et son suivit matériel « au plus près », va engendrer une réappropriation chronophage et énergivore que le quotidien d’un soldat avait quitté. Par ordre.

En 2012 la programmation d'une réduction de 5000 postes de maintenanciers a été acté (dont un peu plus de mille civiles) dans le cadre de la PEGP. Demain, les formations (les régiments) vont devoir remonter en puissance… Pour ce faire toute formation va devoir intégrer dans son infrastructure la capacité de pouvoir mettre sous abris l’intégralité de son parc, et par unité. Une capacité raisonnée autorisant l’entretien utilisateur de celui-ci (fosses ou ponts sécurisés, aires de lavage NON régimentaire, magasin de lots d’entretien/lots de bords et lots pionniers, etc ….). Il y a fort à parier que le retour organique en unité d’un maintenancier est dans le tuyau de l’EMAT (toujours avec infra, personnels et lots divers). De même que le redécoupage du NTI1 bas et haut (les ex 2A et 2B).

La déconstruction de l’approche 1er échelon conduite depuis maintenant une dizaine d’années est donc annoncé. C'est presque la fin de la "véritable révolution doctrinale". Le commandement (surtout en haut lieu) va devoir réapprendre sur ce registre que ce que l’on effectue à un instant donné ne produira pas forcément un résultat l’instant d’après. Les résultats à court termes en MCO ne se résument toujours qu’au curatif.

Plein de questions me viennent à l'esprit, quid de la SIMMT et du SMITer (recréation de la DCMAT ?), devenir de la PEGP ? Quid des SMR et du barème d'intervention à 4hoo max....

Patience, dans à peine 6 mois un projet bien ficelé va sortir des cartons...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

@max

Je me suis dis que l'ouverture de se file ne tarderait pas à être productif ( on néglige trop la maintenance et le travail des graisseux :smile:) , et au vu des nouvelles que tu nous partages, j'ai l'impression que j'ai eu du nez, avec la réorganisation qui est annoncée, on va avoir pas mal d'infos intéressante sur se file :smile:

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

C'est surtout ce que je devine comme un effet de "machine arrière toute" qui me préoccupe un peu … D'autant plus qu'un mix de ce qu'il existe pour l'instant (PEGP) et de ce qui "existait" est difficilement conciliable, si d'aventure ce virage était pris. Ces deux mondes (gestion type Pooling et gestion par dotation) sont totalement étranger l'un à l'autre. Tu remarqueras que je reste silencieux sur le gâchis général de ce dispositif avorté (ou en devenir), comme du temps perdu ….. ainsi que les hommes.

Haut les cœurs, l'EMAT et la STAT a de la ressource !

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, max a dit :

C'est surtout ce que je devine comme un effet de "machine arrière toute" qui me préoccupe un peu … D'autant plus qu'un mix de ce qu'il existe pour l'instant (PEGP) et de ce qui "existait" est difficilement conciliable, si d'aventure ce virage était pris. Ces deux mondes (gestion type Pooling et gestion par dotation) sont totalement étranger l'un à l'autre. Tu remarqueras que je reste silencieux sur le gâchis général de ce dispositif avorté (ou en devenir), comme du temps perdu ….. ainsi que les hommes.

Haut les cœurs, l'EMAT et la STAT a de la ressource !

Oui je suis tout à fait d'accord et j'ai bien remarqué ton silence en se qui concerne le gâchis en observant se dispositif avorté et ses conséquences, temps perdu ainsi que les hommes. 

Je ne suis pas spécialiste dans le domaine de la réorganisation, mais afin de minimiser les problèmes de coexistence entre les 2 systèmes, il est peut-être possible de remonter d'abord depuis la base en mode pyramidale afin justement de mettre en évidence les pb  de manière à les corriger plus rapidement, un peu comme si on démonter progressivement d'un côté , pour reconstruire entre guillemet à côté. 

En partant de la base on entre dans le vif du sujet, sans perdre de temps via une cohabitation, au fond une optique de "modules" installé progressivement. 

Je ne sais pas si je suis très clair mais cela éviterait peut être de  voir un parasitage via un mixe entre les 2 systèmes qui comme tu le dis sont complètement incompatible. 

Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...
  • 1 year later...

Le travail des mécanos sur le terrain, c'est de la démonstration permanente de l'adaptation et d'une volonté pour trouver une solution rapide. Sans les graisseux , on serait vraiment dans la merde sur le terrain ! 

On a des photos aussi sur le lien. 

@max

 

Link to post
Share on other sites
  • 6 months later...

@max

Un dépannage qui se déroule mal, armée brésilienne il me semble. Au vu de l'arrière et du camo, c'est un Guarani, et puis l'accent du portugais est plus proche de celui du brésilien, et le paysage me dis rien au niveau Portugal mais plus du Brésil. Enfin je pense. 

Je me demande quelle fut l'erreur de ces mécanos ? 

 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gibbs le Cajun a dit :

Je me demande quelle fut l'erreur de ces mécanos ?

Bah déjà il n'y a pas de freins de parc sur un engin pareil? Parce que la descente dans la pente se fait en roues libres. Pas malin avec une partie du train de roulement encore à plat sur la route...

On voit l'engin riper sur le côté au début, moi c'est ce à quoi je m'attendais, un véhicule qui se recouche sur le flanc sur la route, en emportant la grue avec lui.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Oups, la boulette…

Dans toute manœuvre de force (MDF), et surtout lors d’un retournement, la recherche du point fixe est obligatoire. Ici le mini « ripage » en première phase de levée est essentiellement due au fait que la sangle sur le Panzer ne se situe pas en point milieu de sa masse. Donc rééquilibrage. Ensuite oui, le frein, de parc devrait être mis sur le Panzer, comme une sélection si BV manuelle, voir la mise en place de sabots de blocage. Mais surtout un autre véhicule tiers doit être élingué pour servir de point fixe à la descente. Ne serait-ce que pour contrôler l’amorce d’un autre retournement…

Donc ;

-          Position du point d’attache sur le Panzer déficiente

-          Neutralisation de la mobilité du véhicule levé non effectuée

-          Absence de point fixe (ou d’accompagnement) au levage

Un militaire du rang mécanicien un tant soit peu expérimenté maitrise ce genre d’approche. Je ne juge pas, mais ça ne fait pas très pro’. D’autant qu’on est sur sol plat, il ne pleut pas, tout est stable. Bref, une belle journée pour faire un levage aux petits oignons !

  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...

L'offre de service de télédiagnostic vous parle ? Dans l'"armée-Française-qu'on-a-à-nous" cela représente quoi en terme de valeur ajoutée ? Qu'est-ce que l'on peut intégrer au niveau opérationnel dans nos strates NTI existantes  ? Quelle est le cout (raisonné ?) d'un tel Package ? Existe t-il une redondance potentielle sur ce que nous avons en dotation ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, max a dit :

L'offre de service de télédiagnostic vous parle ? Dans l'"armée-Française-qu'on-a-à-nous" cela représente quoi en terme de valeur ajoutée ? Qu'est-ce que l'on peut intégrer au niveau opérationnel dans nos strates NTI existantes  ? Quelle est le cout (raisonné ?) d'un tel Package ? Existe t-il une redondance potentielle sur ce que nous avons en dotation ?

Le télèdiagnostic dans la marine est trés bien intègré. Mais bon c'est rien du tout. C'est juste une hot ligne avec le constructeur. Disponible H24 et qui permet de resoudre les pannes courantes sur leur produit. 

Pour les gros navires on a le double des installations à terre. Quand le bord ne trouve pas la panne l'officier chef Machine envoie un Mail au service de soutien de la flotte  pour dire il y a ça et ça et ça. Les équipes à terre simule la panne sur leur instalation et t'envoie la solution.  Et si besoin de pièce il t'envoie en DHL sur le port ou l'aeroprt le plus proche . Voir le constructeur t'envoie des guss.

Surtout pour les petits navire avec un faible equipage. La derniere fois par exemple un PAG c'est retrouvé en panne de frigo au port il a fallu vite fait, sortir la bouffe à terre dans un camion frigo en attendant que le guss arrive, parce que à bord "niet "pour réparer le frigo.    :sad:

Pour l'armée de terre je comprends ce que tu veux dire ça parait plus compliqué:happy: le mec il tél à Arqus j'ai le voyant du truc machin qui s'allume sur mon bahut j'ai régardé le niveau c'est pas ça je fais quoi? 

Link to post
Share on other sites

Quand on vous dit que les pistes sont trop étroites ... Ici une manœuvre de force en trois temps pour le premier VAB, et en deux temps pour le second. Il y a trop de monde à la conduite, ça tricote trop sur le site, mais bon, là aussi ça passe.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

MATÉRIEL NOUVELLE GÉNÉRATION

Master ELI (élément léger d’intervention)  équipé en matériel de maintenance et en rangements, permettant une plus forte mobilité et autonomie, il favorise l’optimisation des interventions sur les climatisations et sur les équipements de protection individuelle.

125391348_1089249004870977_8190619833273

 

125286271_1089248961537648_6797288971296

125375582_1089249031537641_3836751110956

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Bo levage avec train avant calé, chandelles à roulettes goupillées sur le bas de caisse arrière pour ensuite disposer d'un espace dégagé en 3/4 AR. Un boudin enchâssè sur le pot d'échappement pour éloigner les gazes de la cabine de manutention, jambes de forces sorties, sol stabilisé, beau temps et mer calme à peu agitée ... On sent l’essai à plein tube, manque plus que la valise test de pression hydraulique sur la servitude du CLD, des gueuses pour étalonner, une vérification des abaques et hop ! Une belle journée pour réceptionner un lot de manutention/levage pour un nouveau matériel.

Tout ça va nous amener tranquillement à une dotation initiale de ce nouveau lot en unité.

 

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

DapbAXCX4AApwTU.jpg?fit=906,1024&ssl=1

Je ne suis pas sur que les sangles et un seul autre blindé en traction directe suffise ...

52819596_2328050487482401_46442106117590

Un ventre à terre (ou ventre posé), c'est 80% de la masse totale roulante du véhicule à rajouter dans le calcul de la manœuvre de force ...

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, max said:

Quelle débauche de moyens, remarque tant mieux pour eux. Le petit gars qui porte tout seul le bout de câble à l’épaule pour rejoindre le M88 déchenillé va vite devoir appeler les collègues après les 10 premiers mètres parcourus...

https://youtu.be/khTnPTeGOEw

C'est étrange qu'il n'y ait aucun outilllage pneumatique disponible alors que tous les véhicules disposent de compresseur?! C'est pas standard la mise a dispo d'air comprimé sur les véhicules militaire?

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,135
    Total Topics
    1,388,223
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...