Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La guerre économique USA vs UE / Canada / Chine


zx
 Share

Recommended Posts

Trump menace de taxer à 25% les automobiles européennes en cas d'absence d'accord commercial

Le président américain a une nouvelle fois dénoncé, dans une interview à la Fox, le déficit commercial des États-Unis avec l'Europe.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/trump-menace-de-taxer-a-25-les-automobiles-europeennes-en-cas-d-absence-d-accord-commercial-20200122

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Elle est suspendue, ca baisse le pantalon , faut pas commencer à jouer si on ne peut pas assumer.

Taxe GAFAM : un début d'accalmie entre Emmanuel Macron et Donald Trump ?

https://fr.euronews.com/2020/01/21/taxe-gafam-un-debut-d-accalmie-entre-emmanuel-macron-et-donald-trump

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/paris-et-washington-temporisent-sur-la-taxe-gafa-20200121

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

Le 22/01/2020 à 12:59, zx a dit :

Elle est suspendue, ca baisse le pantalon , faut pas commencer à jouer si on ne peut pas assumer.

Taxe GAFAM : un début d'accalmie entre Emmanuel Macron et Donald Trump ?

https://fr.euronews.com/2020/01/21/taxe-gafam-un-debut-d-accalmie-entre-emmanuel-macron-et-donald-trump

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/paris-et-washington-temporisent-sur-la-taxe-gafa-20200121

Pas exactement suspendue : seul son recouvrement l'est, ce qui signifie que si d'aventure un accord à l'OCDE n'était pas trouvé d'ici à la fin de l'année, elle serait due quand même. Dans le cas inverse, elle sera recalculée sur les nouvelles bases.
Ca me parrait assez habile.

---

Autre front, celui de la paralysie du système d'appel de l'OMC induit par le refus US d'y nommer de nouveaux juges : l'EU met en place un cour ad hoc en attendant que les USA arrêtent de jouer aux cons, et convainc canadiens, australiens, brésiliens et chinois, entre autre, de s'y rallier. Go f..ck yourself ! On verra si le RU suit la semaine prochaine ! :biggrin:

“The multiparty appeal arbitration arrangement will guarantee that the participating WTO members continue to have access to a binding, impartial and high-quality dispute settlement system among them,” EU’s Trade Commission Phil Hogan said in a statement following the announcement in Davos on Friday (24 January).

The deal was stamped by ministers of Australia, Brazil, Canada, Chile, China, Colombia, Costa Rica, European Union, Guatemala, Republic of Korea, Mexico, New Zealand, Norway, Panama, Singapore, Switzerland and Uruguay, plus the European Union countries.

-> "L'arrangement d'arbitrage d'appel multipartite garantira que les membres participants de l'OMC continueront à avoir accès à un système de règlement des différends contraignant, impartial et de haute qualité entre eux", a déclaré la Commission européenne du commerce, Phil Hogan, dans une déclaration faisant suite à l'annonce faite à Davos vendredi (24 janvier).

L'accord a été approuvé par les ministres de l'Australie, du Brésil, du Canada, du Chili, de la Chine, de la Colombie, du Costa Rica, de l'Union européenne, du Guatemala, de la République de Corée, du Mexique, de la Nouvelle-Zélande, de la Norvège, du Panama, de Singapour, de la Suisse et de l'Uruguay, ainsi que par les pays de l'Union européenne.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

D'une manière générale, on voit beaucoup le nom de Thierry Breton dans tout ce qui sort de la Commission ces temps-ci, il a l'air de bosser (même si cet accord est monté sous l'égide de Phil Hogan, c'est dans son périmètre).

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 29/01/2020 à 08:55, kalligator a dit :

Cette taxe "reportée" ce qui permet de dire qu'on a pas baissé le pantalon et qu'on ne s'est pas mis en levrette...mais sera-t-elle vraiment appliquée et recouvrée en cas de non accord ? je sais pas trop j'ai des doutes

Ça dépend sur quelle base les accords à l'OMC débouchent. Les US essayent de faire gagner la solution basée sur les profits, la France celle sur le CA. Si la France se voit imposer celle sur les profits, ça risque d’être plus difficile de faire appliquer la taxe GAFA et il y aura probablement un recours en justice de la part des US avec de bonne chance d'aboutir.

Edited by Castor
Link to comment
Share on other sites

Pendant ce temps-là, la guerre commerciale continue, et ce n'est pas une petite pandémie qui va la mettre en pause.

Le 01/02/2020 à 20:43, P4 a dit :

On va attendre la fin de l'épidémie mais étant aux premières loges la Chine pourrait sortir affaibli de cet épisode viral surtout si les entreprises étrangères revoient leurs stratégies industrielles et décident de moins y produire pour réduire leur dépendance en cas d'aléa sanitaire/climatique/.....

Oh, le redéploiement des chaînes de production hors de la Chine était déjà un mouvement bien lancé, par précaution suite aux sanctions de l'administration Trump.

Sur les impacts économiques de l'épidémie en cours, le ministre de l'économie Wilbur Ross a eu une réplique d'une diplomatie très trumpienne.
A savoir, que l'épidémie aidera à rapatrier des emplois vers les US ... :rolleyes:

Révélation

“Well, first of all, every American's heart has to go out to the victims of the coronavirus. So, I don't want to talk about a victory lap over a very unfortunate, very malignant disease. But the fact is, it does give businesses yet another thing to consider when they go through their review of their supply chain,”

In response to a question about how temporarily closed businesses and suspended flights will affect the global economy, Ross said companies will need to look elsewhere after halting operations in China.

“On top of all the other things, because you had SARS, you had the African Swine virus there, now you have this,” Ross said. “It’s another risk factor that people need to take into account. So, I think it will help accelerate the return of jobs to North America, some to the U.S., probably some to Mexico as well.”

Tollé et indignation des chinois.
C'est ce que j'appelle remuer le couteau dans la plaie. (surtout vu l'impact sur l'économie chinoise)

https://www.politico.com/news/2020/01/30/wilbur-ross-coronavirus-jobs-109445
https://www.bbc.com/news/business-51276323
https://www.scmp.com/news/china/politics/article/3048503/china-coronavirus-foreign-ministry-calls-us-commerce-secretary

---------------------------------------

EDIT: justement, ça touche un point sensible pour les chinois.
Selon cet article du SCMP, si la quarantaine + psychose persistent au-delà de mars/avril, de nombreuses petites entreprises chinoises seront menacées de faillite.
Les firmes chinoises craignent aussi qu'à cette date limite, de nombreux clients (étrangers ou pas) pourraient décider de passer commande ailleurs.

Bien sûr, le gouvernement chinois est conscient du danger, et a annoncé des mesures de soutien à l'économie...
Comme 126G$ injectés par la banque centrale chinoise.
La bourse chinoise a quand même chuté de 7.7% à la réouverture des marchés, malgré l'interdiction des short selling.

https://www.scmp.com/economy/china-economy/article/3048589/coronavirus-could-be-death-blow-many-chinas-small

https://www.scmp.com/business/markets/article/3048636/china-moves-limit-short-selling-virus-outbreak-looms-over

 

---------------------------------------


Par ailleurs, l'implémentation du mini-accord commercial du 15 janvier risque d'être retardée, voire remise en question par l'épidémie.
L'accord peut être suspendu suite à des catastrophes naturelles ... et la Chine considère la quarantaine US comme un geste hostile ...

https://www.scmp.com/news/china/diplomacy/article/3048765/coronavirus-may-disrupt-chinas-diplomatic-agenda-us-trade-deal

Edited by rogue0
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

(Nouvelle connexe à l'économie Chine, la mondialisation, et la guerre commerciale.)

Suite des impacts économiques de l'épidémie en cours, même en dehors de la Chine. (toujours source SCMP : journal HK relativement libre, penchant vers Pékin)

https://www.scmp.com/economy/china-economy/article/3048950/coronavirus-test-just-how-reliant-world-chinese-manufacturers

On ne ressent pas encore pleinement les impacts : la Chine a prolongé les congés de nouvel an chinois :
les sociétés et clients s'approvisionnant en Chine sont préparés à cette fermeture annuelle régulière.
Par contre, les mesures de quarantaine vont continuer au minimum en février, avec les effets suivants :

  • De nombreuses usines chinoises vont avoir leur capacité réduite, par l'absence des ouvriers (bloqué dans les régions en quarantaine), ou les restrictions de circulation.
    On le sent déjà pour la production des masques.
    Les chinois vont bien sûr mettre la priorité sur ce qui est vital pour eux (nourriture, fournitures médicales ) :
    les autres supply chain vont elles souffrir.

     
  • Même les entreprises qui ont diversifié/délocalisé hors de Chine (comme au Vietnam) peuvent être touchées par la quarantaine :

Avis perso:
Bref,
la situation peut paraître être une aubaine pour les faucons US (ou les adeptes de la réindustrialisation locale).
Si ça prolonge, oui, ça va forcer un "découplage" de l'économie chinoise par rapport au reste du monde.

Sauf que ça sera aussi douloureux qu'un Brexit dur, sans préavis (au lieu d'avoir 5 ans de période de transition...)


 

 

Edited by rogue0
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, P4 a dit :

Pour Boeing.

En fait, "l'aubaine" pour Boeing, c'était la signature du mini accord commercial.

Je ne retrouve plus mes sources, mais toutes les commandes chinoises de Boeing avaient été (officieusement) gelées depuis le démarrage de la guerre commerciale.
Justement, le montant des engagements d'achat US par la Chine sont détaillés dans un codicille secret du traité.

La façon la plus rapide de "coller" à ce traité, c'est de lever cette interdiction officieuse, et d'acheter des escadrilles de Boeing (livrables dans 5 ans ... et annulables en cas de girouettage de Trump).

https://www.scmp.com/comment/opinion/article/3046454/us-trade-deal-china-kicks-can-economic-reforms-down-road-greater

Il y a des risques sur ledit traité d'ailleurs :
Si les US voulaient vraiment mettre le couteau sous la gorge des chinois (pendant qu'ils sont à genoux des suites du virus), il leur suffirait de relancer la guerre commerciale (en prétextant que la Chine a tardé à importer les quantités promises ... à travers les quarantaines).

Bien sûr, ça aggraverait la crise économique qui se profile, et menacerait la réelection de Trump...
Mais tout est une question de priorité :

  • la postérité via l'élimination d'un rival à la puissance US,
  • ou sa réelection? :biggrin:
Edited by rogue0
Link to comment
Share on other sites

L'aubaine pour Boeing c'est qu'un ralentissement de la demande de transport aérien, si elle perdure dans le temps restreindra le besoin d'avion nouveau et cela correspond à l'etat actuel de sa capacité de production avec l'arret de la fabrication du 737 alors qu'Airbus devra ralentir la/les siennes et ne profitera pas de la mauvaise situation de son rival pour gagner des parts de marché sur le segment des monocouloirs.

 

Link to comment
Share on other sites

histoire de marquer une pause ca reprendra de plus belle avec la ré-élection potentielle de Trump.  La pandémie en Chine, doit bien l'arranger.

La Chine va réduire de moitié ses droits de douane sur certains produits américains

Cette réduction représente 75 milliards de dollars d'importations annuelles et entrera en vigueur le 14 février.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/pekin-va-reduire-de-moitie-les-taxes-sur-certains-produits-americains-20200206

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

Le 22/05/2019 à 23:09, Boule75 a dit :

Nokia a racheté Alcatel, qui avait racheté (ou été racheté, ça dépend des points de vue) Lucent, et Nortel avant, qui lui même avait racheté Matra-communication.

Les "grands" de la téléphonie, c'est Huawei, Ericsson, Nokia (et Samsung qui monte)

Après le bâton, les carottes.

Le gouvernement US, après avoir essuyé de nombreux revers dans sa guerre technologique anti Huawei (même les anglais viennent de refuser de bannir Huawei de leurs réseaux télécoms), change un peu de registre.

En plus des menaces (genre exclure les "alliés" des échanges de SR Five Eyes s'ils osaient choisir Huawei) , le ministre de la justice William Barr propose une alliance stratégique avec les constructeurs de pays "alliés" (sic:rolleyes:) (Nokia, Ericson) sur la 5G pour pousser leur déploiement, et barrer la route à Huawei.
Il propose même que les USA les subventionnent, voire mêmes deviennent actionnaires pour qu'ils prennent la tête de la lutte anti Huawei...
(je parie que ça finirait en OPA et nationalisation ... ).

Pour rappel, les USA n'ont plus de champion national dans les équipementiers de réseau mobile (avec le rachat d'Alcatel lucent par Nokia).
Le 2ème article parle même de tentative US de créer de toute pièce un rival à Huawei (via Oracle ou Apple ...) qui auraient refusé net.

https://www.scmp.com/news/world/united-states-canada/article/3049413/us-attorney-general-william-barr-blasts-huaweis

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/les-etats-unis-sactivent-pour-faire-emerger-un-rival-a-huawei-1138637

Avis perso:
1) Enfin un peu de cohérence : la croisade anti-Huawei pouvait seulement ralentir la montée en puissance de la tech chinoise...
Sans offrir d'alternative, ou de visibilité sur l'objectif final.
Voilà donc un plan qui a du sens...

2) Franchement, si les USA avaient adopté cette méthode dès le début (la carotte plutôt que les menaces), leur croisade anti Huawei aurait eu bien plus de succès.
Stratégiquement, c'est aussi de notre intérêt de soutenir nos champions télécoms locaux ... et éviter une trop grande dépendance aux puissances étrangères.

3)Pour une fois que les US dépendent à 100% de leurs "alliés" européens, voire coréens (Samsung) , autant pomper le plus d'avantage possible...
Vu la susceptibilité de l'administration Trump, je recommande d'accepter à minima la préférence US ... tout en refusant toute forme de prise de contrôle ou d'interférence US... qui risque de finir en nationalisation/OPA larvée (cela peut aussi réduire les représailles chinoises).

------------------------------------

Contre mesure :
Pendant ce temps, Huawei annonce investir des milliards, et le recrutement pour les usine et centres de R&D en Europe et promet des gages de bonne foi.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

A noter que sur ce dossier, la Chine a aussi commencé à se faire aussi menaçante que les US.
Comme pour la 5G allemande :

-------------------------------------

Commentaires :

  • (fini la phase "d'émergence pacifique" de la Chine : elle prend le ton et les outils de grande puissance...
    J'ai noté plusieurs ambassadeurs chinois nommés récemment, qui défendent - très vigoureusement et publiquement - les politiques chinoises :
    Fini les ambassadeurs discrets qui travaillent dans l'ombre... )
     
  • Perso, je ne connais pas bien la psychologie allemande, mais en tant que souverainiste, je trouve ce ton contre-productif ... pour les chinois :
    Pour moi, ces menaces chinoises ont plus de chances de réveiller les instances européennes sur les ambitions chinoises, et à les décider à prendre des contre-mesures plus efficaces sur les investissements chinois ... ou les secteurs subventionnés.

    Je trouve que les chinois auraient plus à gagner en se positionnant comme partenaire raisonnable en comparaison des diktats trumpiens.
    A long terme, ça leur permettrait de détacher plus vite les pays européens des "alliances" atlantiques ...
    Et de paralyser les contre mesures européennes (vu que l'unanimité des pays membre reste nécessaire pour plein de mesures ... cf bloc de Visegrad, mais je digresse)
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je préfère qu'on fasse avec nos moyens même si on a  5 ans de retard au niveau européen, on a de belles entreprises pour le faire , il faut ni US et ni Chinois, après on va s'en mordre les doigts, ils pourront couper ou perturber le réseau à n'importe quel moment au moindre petit chantage politique, d'ailleurs ca commence. Trump nous a démontré qu'il vaut mieux éviter d'être dépendant, itar, visa, gps, technologie, on les dégage par nos solutions galileo, desitarisation, pepsi, 5G, android,ios, harmony,etc....

 

Huawei privé de 5G en France ? La Chine hausse le ton

Alors que la France se lance en 2020 dans la course à la 5G, Pékin explique qu'elle ne comprendrait pas que son champion soit écarté sans raison.

https://www.lepoint.fr/technologie/huawei-prive-de-5g-en-france-la-chine-hausse-le-ton-10-02-2020-2361989_58.php#xtor=CS3-190

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

 

Bête noire de Trump, l’excédent commercial de l’UE avec les États-Unis augmente encore

INFOGRAPHIES - Sur un an, l’excédent commercial des 27 a grimpé de 48,3 milliards d’euros. L’Union tire un bilan particulièrement positif de ses échanges avec les États-Unis, avec un excédent en hausse de près de 15 milliards

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/bete-noire-de-trump-l-excedent-commercial-de-l-ue-avec-les-etats-unis-augmente-encore-20200214

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Concernant la 5 G on est pas pressé au point de devoir choisir être espionné par les chinois ou les américains.

L'intérêt pour les consomateurs n'est pas évident, le coût écologique très élevé en matière d'énergie et de rayonnement.

On peut avec du temps la faire entre européens

Etonnant que malgré les sanctions divers l'excédent commercial reste autant voire plus important, preuve que la "méthode" Trump ne marche pas si bien

Link to comment
Share on other sites

Grrrrrr, sa réponse n'a pas tardée

Les États-Unis augmentent les taxes punitives sur les avions Airbus

Celles-ci devraient passer de 10 à 15% à partir du 18 mars. Lundi, Donald Trump a déclaré qu'il était temps de négocier «très sérieusement» un accord commercial avec l'Union européenne.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/les-etats-unis-passent-les-taxes-punitives-sur-les-avions-airbus-de-10-a-15-20200215

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, zx a dit :

 

Les États-Unis augmentent les taxes punitives sur les avions Airbus

Celles-ci devraient passer de 10 à 15% à partir du 18 mars. Lundi, Donald Trump a déclaré qu'il était temps de négocier «très sérieusement» un accord commercial avec l'Union européenne.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/les-etats-unis-passent-les-taxes-punitives-sur-les-avions-airbus-de-10-a-15-20200215

Ça ne sert à rien: La plupart des avions vendu aux US sont produit aux US et échappent aux sanctions, en plus avec la baisse de production de Boeing, le marché est devenu demandeur, donc si la mesure faisait baisser les ventes aux US ça libérerait des créneaux de production pour des ventes dans le reste du Monde, mais le plus probable c'est que les compagnies américaines accepteront de payer le supplément plutôt que de n'avoir rien. 

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...