Salverius

Succession du CHARLES DE GAULLE : construction de porte-avions légers?

Recommended Posts

Posted (edited)
Il y a 4 heures, kalligator a dit :

Si je parlais d'un PA STOBAR de 450 m c'est bien pour que les avion décollent avec une grosse charge utile : actuellement les chinois décollent avec deux tonnes d'armement, les russe encore moins.

Mouais...  La différence entre STOBAR et CATOBAR, c'est surtout que les 2 pays qui font du bombardement ont des CATOBAR. Les Chinois ne font pas encore de véritables OPEX, les Russes n'ont fait qu'une OPEX et dans des conditions vraiment pas avantageuse pour l'aéronavale. Le Kuznetsov de la flotte du Nord devait être à plus de 10 000 km de navigation de sa base et le porte-avions était plus loin de la zone d'opération que la base avancée. La base avancée devait même être plus facilement ravitaillé que le groupe aéronaval. L'intérêt opérationnel d'un bombardement depuis le porte-avions plutôt que la base avancée me parait très relatif.

Donc si les russes, chinois et indiens (ce serait bien de ne pas les oublier... quoique) se contentent de charges très légères, c'est surtout qu'ils se contentent de missions d'entraînement. Donc on ne voit pas les avions consommer des bombes juste pour la photo.

Edited by ARPA

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, kalligator a dit :

actuellement les chinois décollent avec deux tonnes d'armement

Il y a une certaine "légende urbaine" qui a été bien entretenue, mais la vérité en est tout autre...

Pour ne pas répéter une énième fois ce qu'il a déjà été dit N fois, voici un bout de torchon que j'ai écrit il y a 4 ans, mais c'est toujours valable :

http://www.eastpendulum.com/le-j-15-aurait-il-le-meme-probleme-que-le-su-33

Henri K.

Edited by Henri K.
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Hirondelle a dit :

En écrivant cela je pensais à l’imagerie satellite en fait. Détection optique, silhouette et sillage. On avait parlé de cela ici un jour.

Ça doit quand même être plus facile de passer inaperçu et de se diluer quand on fait 250 mètres que 450. Après, je veux bien te croire si tu me dis que c’est relatif.

450m*40m = 18 000m²

350m*30m=10 500m²

Un rapport de 50%. Donc pas un ordre de grandeur. Pas suffisant pour créer une réelle difficulté.

Il y a 21 heures, Hirondelle a dit :

S’agissant de détection électromagnétique, sans rapport direct avec l’observation de True, si quelqu’un a le courage de se taper ça document

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01146427/document

et de nous faire un résumé de 30 lignes..?

Merci d’avance :rolleyes:

Heu... pas tout de suite ^^

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le 16/08/2020 à 23:23, HK a dit :

Perso je suis convaincu qu’on pourrait faire un gros PA de ~60,000t pour moins de 2.5Mds. Mais à la condition de réutiliser des technologies éprouvées (propulsion diesel/TAG, catapultes vapeur...), et de choisir un système de combat commun avec nos frégates (FDA modernisées ou FREMM DA). Mais cela voudrait dire qu’on arrête de subventionner nos bureaux d’études, équipementiers nucléaires, électroniciens etc)...

C'était le sens du projet présenté à Euronaval 2010 qui avait un coût réduit de 20% par rapport au PA2 de 2007.

https://www.meretmarine.com/fr/content/dcns-et-stx-france-proposent-un-nouveau-design-de-porte-avions

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un lien d' @Armen56  sur le projet (abandonné) de bulbe avec ailerons anti-tangage pour le CDG : où on découvre dans l'article qu'on y renonçât et que la capacité d'opérer des avions par mer de force 5-6 est due en fait à un système de prédiction des mouvements de la plateforme qui permet de lancer l'avion quand la proue pointe vers le haut (d'où un effet de "tremplinage") que quand elle pointe vers le bas.

 

Or un NGV comme le Liamone avait la capacité d'assurer un service commercial par Mer de Force 6 avec des vitesses autour de 35-40 Nds, alors qu'il ne s'agissait que d'un petit navire de 135 m de long,  grâce à un système sophistiqué de contrôle de la stabilité avec notamment un aileron T-Foil avant.

Citation

Si la SNCM veut proposer un service fiable et concurrentiel, elle se doit d’améliorer son offre grâce à une nouvelle unité plus importante pouvant naviguer dans des conditions plus dégradées. Pour dépasser la limite des quatre mètres de hauteur de vague des NGV Asco et NGV Aliso, la longueur du futur NGV doit être plus importante, incluant une longueur de flottaison de 120 mètres. Il sera destiné à une desserte dans la journée d’Ajaccio et Bastia. Cela implique, pour une question de tenue d’horaire, une vitesse de 42 nœuds et une capacité de 1 000 passagers et 250 voitures. Telles sont les caractéristiques principales du projet baptisé «NGV 3» figurant dans l’appel d’offres lancé en 1998 à l’intention des chantiers de construction.

https://fr.wikipedia.org/wiki/NGV_Liamone

On se dit que cette capacité du CdG de lancer des avions par mer de force 6 pourrait se retrouver sur de plus "petits PA" pourvu qu'on combine les capacités "modernes" de stabilisation et la prédictibilité des mouvements de la plateforme comme sur le CdG.

Location-and-motions-of-actuators-in-the

Edited by BPCs
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,544
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,996
    Total Topics
    1,349,869
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries