Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a 2 minutes, rogue0 a dit :

<mode parodie ON>

Le Nouveau Timonier* Xi Ping proteste.

La méthode de déradicalisation du PCCC fonctionne très bien ("combat proven" au Xinjiang).
C'est juste que les partis occidentaux qui se prétendent "nationalistes" n'ont pas les c****  de copier le modèle chinois.

Mais si vous voulez le mettre en place, on peut vous envoyer des consultants.
ça sera gratuit... en l'échange de quelques contrats (5G Huawei et vidéosurveillance).
Les américains ?
Ne vous inquiétez pas, ils ne remarqueront rien, ils sont trop occupé à s'entretuer pour leurs élections.


* j'ai failli dire le Timonnier qui monte / grandit, mais je suis sûr qu'un esprit mal tourné saisira la poutre :biggrin:

Celui qui a inventé la guillotine a été guillotiné.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Héliphas a dit :

Gaffe la politique sur le forum des fakes news est sans pitié :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Ignace_Guillotin

Merci de cette précision et du lien :

- "Une légende veut que Guillotin aurait lui-même été exécuté par « sa » machine et s'explique par une coïncidence : un médecin lyonnais, J. M. V. Guillotin (sans lien de parenté avec lui), est exécuté par la guillotine.

Guillotin est en réalité mort chez lui, de causes naturelles (anthrax à l'épaule gauche45), le 26 mars 1814 (à 75 ans)."

J'ai donc été auditeur de la légende.

Mais je maintiens le sens de mon commentaire précédent. Il faut se défier des système de "correction" que l'on invente ; on peut tôt ou tard y être soumis.

C'est la réflexion que je me fais concernant les drones, nous n'en serons pas non plus à l'abri.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, kalligator a dit :

A noter que deux jeunes turcs musulmans ont eux une conduite héroïque lors de l attentat, sauvant des vies, ont declamé leur droit du terrorisme

 

 

 

 

"leur droit du terrorisme"? :huh:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/antiterrorisme/lutte-contre-le-terrorisme-la-police-autrichienne-lance-plus-de-60-perquisitions_4174459.html (9 novembre 2011)

La police autrichienne a perquisitionné, lundi 9 novembre, plus de 60 adresses dans quatre régions en lien avec les mouvements islamistes des Frères musulmans et du Hamas.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Atmosphère de fin de régime à Vienne :

https://www.spiegel.de/politik/ausland/oesterreich-symptome-gravierenden-systemversagens-a-31d9a2c8-ccf0-4723-871c-786b870ea6b3 (27 janvier 2021)

Au nom de l'électorat, déjà déconcerté par la crise de Corona, le chroniqueur du "Standard" Hans Rauscher résume au nom de beaucoup : "Les penseurs latéraux veulent renverser "le système", l'État autrichien ? Pour quoi faire ? Ses institutions sont déjà en train de s'effondrer. Au Bureau pour la protection de la Constitution, ils ignorent les terroristes, un ancien chef de département aide un fraudeur milliardaire à s'échapper, la police laisse des milliers de personnes manifester sans masques et sans distance, des femmes ministres font leur doctorat via Google Translate".

L'homme qui dirigeait l'un des départements les plus sensibles de l'Office pour la protection de la Constitution ? Il était lui aussi un complice présumé de l'évasion de Marsalek et, selon les enquêteurs, avait été auparavant un informateur loyal d'informations secrètes - avec un autre collègue du BVT de Carinthie. "Des montagnes d'informations secrètes et de secrets d'État" auraient été transmises au fil des ans à des hommes politiques de différents partis autrichiens, mais surtout à des services étrangers, notamment russes, rapporte le quotidien viennois "Die Presse", en citant des dossiers d'enquête.

Dans la meilleure tradition autrichienne, les deux principaux suspects, ex-procureurs de la constitution, sont politiquement bien liés - l'un à droite, l'autre à gauche. Le troisième camp, le FPÖ, nationaliste de droite, a par contre joué un rôle tellement dévastateur pendant son mandat au gouvernement, qui n'a duré qu'un an et demi, que les services de renseignement des autres pays ont limité au minimum l'échange d'informations avec l'Autriche.

Vu à travers des lunettes partisanes, le flot d'activités criminelles évidentes et de négligences qui fait dresser les cheveux sur la tête ne s'expliquent guère. Beaucoup plus près de nous, on soupçonne qu'il s'agit là de symptômes d'une grave défaillance systémique.

  • Like 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

https://www.tagesschau.de/ausland/oesterreich-finanzminister-durchsuchung-101.html (12 février 2021)

Il ne démissionnera pas, a annoncé le ministre autrichien des finances Gernot Blümel. Il a déclaré que les accusations portées contre lui par le bureau du procureur chargé des affaires économiques et de la corruption étaient fausses et pouvaient facilement être réfutées. Les enquêteurs avaient fouillé sa maison hier. Il y avait des soupçons de corruption et de pots-de-vin : la société de jeu Novomatic aurait pu effectuer des paiements illégaux au parti populaire autrichien ÖVP en échange d'une aide pour le paiement d'arriérés d'impôts à l'étranger.

 L'enquête se concentre sur les incidents de l'été 2017 : À l'approche des élections législatives anticipées, le PDG de Novomatic de l'époque, Harald Neumann, aurait envoyé un SMS à celui qui était confident du ministre des affaires étrangères de l'époque, Kurz - Gernot Blümel : "Bonjour, j'ai une requête : j'ai besoin d'un bref rendez-vous avec Kurz (d'abord concernant un don et ensuite concernant un problème que nous avons en Italie)". Selon le parquet des affaires économiques et de corruption, les autorités fiscales italiennes avaient ordonné à Novomatic Italie de payer 60 millions d'euros d'arriérés d'impôts.

Selon le quotidien Der Standard, Blümel aurait écrit à Thomas Schmid, alors chef de cabinet au ministère des finances, via Whatsapp après avoir reçu ce SMS pour entrer en contact avec le patron de Novomatic, Neumann. "Faites-le pour moi", se lit textuellement le message. Par la suite, le "Standard" cite le procureur général, Blümel en informe alors Kurz. L'ancien directeur général Neumann, ainsi que Blümel et d'autres représentants de l'ÖVP, nient ces événements.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

https://www.eurotopics.net/fr/259582/autriche-epuise-le-ministre-de-la-sante-demissionne (15 avril 2021)

Le ministre autrichien de la Santé, Rudolf Anschober (Verts), rend son tablier. Le médecin Wolfgang Mückstein a été désigné pour lui succéder. A 60 ans, Anschober a expliqué son départ par de graves problèmes cardiovasculaires liés au surmenage.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

https://www.t-online.de/nachrichten/ausland/id_90021104/oesterreich-ermittlungen-gegen-kanzler-kurz-wegen-falschaussage.html (12 mai 2021)

Sebastian Kurz fait l'objet d'une enquête par la WKStA, c'est à dire la Wirtschafts- und Korruptionsstaatsanwaltschaft (j'adore ces mots à ralonge) - on ne sait pas trop bien pour quoi, présumément parce qu'on le soupçonnerait d'avoir menti à la commission d'enquête sur Ibiza.

https://www.sueddeutsche.de/politik/kanzler-kurz-beschuldigter-ibiza-1.5292197 (12 mai 2021)

Dans une première déclaration, M. Kurz a affirmé qu'il ne démissionnerait pas même si la WKStA déposait une plainte pénale.

https://www.politico.eu/article/sebastian-kurz-media-war-austria-press-freedom/ (11 mai 2021)

M. Kurz n'est pas le premier chancelier autrichien à intervenir auprès de la presse ou à récompenser les titres qui le soutiennent par des publicités gouvernementales. Mais les rédacteurs en chef autrichiens disent que sous Kurz, ces pratiques se sont intensifiées à un degré qu'ils n'avaient jamais vu.

"La différence maintenant est double", a déclaré Brandstätter. "Premièrement, la perfection de la surveillance et, deuxièmement, la brutalité des interventions."

Lorsqu'il était rédacteur en chef du quotidien Kurier, Brandstätter a déclaré que Kurz, alors ministre des Affaires étrangères, l'appelait régulièrement, ainsi que le propriétaire de son journal, pour exprimer ses griefs. À une occasion, M. Kurz l'a appelé de New York pour se plaindre d'une photo de lui publiée par le journal, a-t-il dit.

Patterer et Brandstätter se souviennent tous deux que Kurz leur a posé la même question en privé : "Pourquoi ne m'aimez-vous pas ?"

 

Il a dû répondre à des questions embarrassantes sur les raisons pour lesquelles, après n'avoir jamais manqué une occasion de publier des photos de lui voyageant en classe économique, il a sauté dans un jet privé pour rentrer d'Israël à Vienne en mars. Plus gênant encore, le jet de luxe qui l'a transporté appartient à Dmytro Firtash, un oligarque ukrainien et allié de Vladimir Poutine que les États-Unis ont cherché à extrader pour son implication présumée dans le crime organisé.

Le Parti populaire autrichien du chancelier a perdu le mois dernier un procès qu'il avait intenté contre Der Falter, l'hebdomadaire d'investigation de Vienne, pour avoir écrit que l'équipe de Kurz avait intentionnellement violé les règles de financement des campagnes en 2019.

Dix jours après le jugement, une plateforme en ligne gérée par le parti de Kurz a attaqué le rédacteur en chef de Falter, Florian Klenk, avec une rafale d'accusations sans fondement sur l'implication du journaliste dans le scandale "Ibiza" qui a fait tomber le premier gouvernement de Kurz avec le Parti de la liberté d'extrême droite en 2019.

L'article aurait probablement attiré peu d'attention si Kurz, qui a des centaines de milliers de followers sur les médias sociaux, ne l'avait pas partagé sur Twitter.

M. Klenk affirme que la démarche de M. Kurz était une tentative d'"intimidation". Si c'est le cas, cela s'est retourné contre lui car, au lieu de déclencher un débat sur Klenk, M. Kurz a soulevé des questions sur les raisons pour lesquelles le chancelier autrichien diffuserait de fausses informations sur un éminent journaliste en ligne.

Link to comment
Share on other sites

https://www.politico.eu/article/iran-austria-palestine-israel-flag-vienna-foreign-minister-cancel-visit-javad-zarif-alexander-schallenberg/ (15 mai 2021)

Le ministre iranien des Affaires étrangères a annulé sa visite en Autriche à la dernière minute après que le gouvernement autrichien a fait flotter des drapeaux israéliens sur les toits de la chancellerie et du ministère des Affaires étrangères vendredi.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/10/06/en-autriche-le-chancelier-sebastian-kurz-vise-par-une-enquete-pour-corruption_6097377_3210.html

En Autriche, le chancelier Sebastian Kurz visé par une enquête pour corruption

Le parquet estime que, de 2016 à 2018, « des ressources du ministère ont été utilisées pour financer des sondages d’opinion partiellement manipulés ». Sebastian Kurz n’était alors pas chancelier, mais faisait partie du gouvernement.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.newstatesman.com/world/europe/2021/10/why-sebastian-kurz-will-now-be-austrias-shadow-chancellor

Parti, mais pas disparu. "Sebastian Kurz n'est plus chancelier, mais le 'système Kurz' demeure", a prévenu Pamela Rendi-Wagner, leader du SPÖ, samedi soir (9 octobre). "Kurz sera désormais 'chancelier de l'ombre' et continuera à tirer les ficelles".

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Eric Kandel, enfant, quitte Vienne en avril 1939. Il n'y revient qu'en 2000 après être passé par Stockholm où il a reçu le prix Nobel.

https://en.wikipedia.org/wiki/Eric_Kandel#Current_views_about_Vienna

Lorsque Kandel a reçu le prix Nobel en 2000, on a dit à Vienne qu'il s'agissait d'un Nobel "autrichien", ce qu'il a trouvé "typiquement viennois : très opportuniste, très malhonnête, quelque peu hypocrite". Il a également déclaré qu'il ne s'agissait "certainement pas d'un Nobel autrichien, mais d'un Nobel américano-juif". Après cela, il a reçu un appel du président autrichien de l'époque, Thomas Klestil, lui demandant "Comment pouvons-nous arranger les choses ?". Kandel a répondu qu'il fallait d'abord renommer le Doktor-Karl-Lueger-Ring ; Karl Lueger [1844-1910] était un maire antisémite de Vienne, cité par Hitler dans Mein Kampf. La rue a finalement été renommée en 2012. Deuxièmement, il voulait que la communauté intellectuelle juive revienne à Vienne, avec des bourses pour les étudiants et les chercheurs juifs. Il a également proposé un symposium sur la réponse de l'Autriche au national-socialisme [qui s'est tenu en 2003].

https://de.wikipedia.org/wiki/Universitätsring

Après de longues années de discussions, cette section du Ring a été rebaptisée Universitätsring le 5 juin 2012 par la commission de la culture et des sciences du conseil municipal, en l'honneur de l'Université de Vienne ; les nouvelles plaques de rue ont été installées en juillet 2012. La municipalité a toutefois souligné que la Dr.-Karl-Lueger-Platz, située sur une autre section du Ring, conserverait le nom du maire. La plaque de rue portant l'inscription Dr.-Karl-Lueger-Ring, qui avait été démontée par l'université, a été remise au Musée juif de Vienne, où elle peut être examinée depuis le 19 novembre 2013 dans le cadre de l'exposition permanente Notre ville !

400px-Schandmahl_Lueger_Wien_Sept_2020_2

Graffiti sur le monument de l'ancien maire de Vienne Karl Lueger à Vienne - en référence à son attitude antisémite envers le judaïsme, sept. 2020.

Cette action a été déclenchée par le mouvement Black Lives Matter aux États-Unis, qui demandait notamment le retrait des monuments érigés par des racistes.
En novembre 2021, il a été annoncé que la ville prévoyait de transformer le monument. L'appel d'offres pour la transformation doit être prêt pour l'automne 2022 et la nouvelle forme doit être présentée en 2023. La conseillère municipale en charge de la culture, Veronica Kaup-Hasler, a parlé de "contextualisation artistique" à propos de la nouvelle conception. Pour le réaménagement du monument, la démolition a été refusée et les modifications apportées au monument doivent être conformes aux dispositions en vigueur en matière de protection du patrimoine. Jusqu'au réaménagement, les inscriptions "honte"
[Schande] doivent rester sur la statue.

Source : https://de.wikipedia.org/wiki/Dr.-Karl-Lueger-Platz

https://www.cairn.info/revue-essaim-2021-1-page-191.htm (1er semestre 2021)

L’ouvrage Les enfants d’Asperger, publié par l’historienne Edith Sheffer sous le titre Asperger’s Children, est désormais traduit en français et accessible au lecteur francophone depuis mars 2019. L’auteur y présente ses recherches historiques sur le parcours et les écrits de Hans Asperger (1906-1980), pédiatre autrichien, dont le nom nous est connu essentiellement par les travaux de la Britannique Lorna Wing (1928-2014), qui composa l’expression « syndrome d’Asperger » en 1981.

Le doute quant à l’adhésion de Hans Asperger à la médecine eugéniste nazie est maintenant levé, malgré sa non-appartenance au parti hitlérien. Sheffer présente le cheminement de son implication dans l’élimination d’enfants sur la base de considérations cliniques discriminant les enfants entre ceux qui peuvent contribuer à l’idéal totalitaire et ceux, gemütslos, qui devaient être éliminés. Asperger, malgré son opportunisme en possible contradiction avec son engagement chrétien, n’aurait donc pas été un simple exécutant de l’eugénisme meurtrier, mais un de ses théoriciens, masqué derrière une sémantique comparable à celle que Viktor Klemperer a dénoncée comme la Lingua Tertii Imperii.

À la question de Simon Baron-Cohen, professeur de psychologie de l’enfant à Londres et élève de Lorna Wing, « Hans Asperger a-t-il activement aidé le programme d’euthanasie nazie », Edith Sheffer répond par l’affirmative.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...