SharkOwl

[Tempest] Nouvel Avion de Combat Britannique En Partenariat !

Recommended Posts

il y a 5 minutes, herciv a dit :

Il y a une ligne moyenne pragmatique qui permet de garder la face : la négociation.

A quoi penses-tu ? Quelque chose dans ce genre là ?

"Alors, vous passez vos dépenses de défense à 3,5% du PIB : 1,5% pour rémunérer les actionnaires de LM, la famille Trump et tous les officiers / officiels qui palpent indirectement sur l'affaire, 0,5% pour le reste des forces, et 1,5% pour travailler sur des trucs qui marchent en collaboration avec vos authentiques partenaires stratégiques logiques. Ensuite,...."

  • Haha (+1) 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, FATac a dit :

Tu conditionnes l'avenir (les projets) au passé (les achats réalisés). Tu interdit donc à ces pays de réparer leurs erreurs. Elle est belle la construction européenne si l'on ne pardonne rien ... :wink::biggrin:

Sauf que c'est compliqué de faire rentrer des pays qui voleront sur un avion contemporain et concurrent. Car les-dit pays participeront aux développements donneront leurs avis etc. Mais au final ne voleront jamais avec.

Donc oui j'espère qu'il n'auront pas voix au chapitre.

Mais si on parle du projet dans 40 ans de remplacement du F-35 et du futur avion Franco-allemand alors oui ils faudra les associer.

Modifié par emixam
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Boule75 a dit :

A quoi penses-tu ? Quelque chose dans ce genre là ?

"Alors, vous passez vos dépenses de défense à 3,5% du PIB : 1,5% pour rémunérer les actionnaires de LM, la famille Trump et tous les officiers / officiels qui palpent indirectement sur l'affaire, 0,5% pour le reste des forces, et 1,5% pour travailler sur des trucs qui marchent en collaboration avec vos authentiques partenaires stratégiques logiques. Ensuite,...."

Eh bien à part quelques adaptations en langage diplomatique et sur les chiffres, oui c'est ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, herciv a dit :

Possible. Mais ce serait ouvrir la boîte de Pandore et complètement aller à contre sens de la protection de nos intérêts stratégiques. 

Il y a 12 heures, Ponto Combo a dit :

Il manque un smiley à la fin de ton texte...:wink:

Les Américains ont bien saisi la teneur de la réaction que constituait la création du Fond Européen de Défense combiné à celui du CSP face aux appétits US sur les marchés de défense européens sous coups de pression otanien. Ils font actuellement tout pour miner cette structuration. Je ne crois pas qu'ils y parviendront réellement et ce pour plusieurs raisons vigilance de la présidence française, sensibilité de certaines opinions publiques, craintes chez certains pays de voir l'approche à la française - c'est à dire d'intégration différenciée - revenir sur le devant de la scène en cas de double-jeu chez certains pays, etc.

En revanche, pour revenir à la question première, il semblerait que Barnier ait dans l'idée de conserver/tisser quelques liens symboliques dans la cadre des négociations du brexit. La coopération en matière de défense pourrait être l'un de ces ponts. Theresa May a déjà indiqué que l'idée d'un paiement par les Britanniques pour accéder à ces programmes de recherche européen en période post-brexit était tout à fait envisageable. Certains Européens se montrent intéressés par l'idée, car on ne peut pas nier que les Britanniques ont un certain savoir-faire et un tissu industriel relativement riche en matière de défense. Je crains en revanche que les Américains bénéficient de cette porte ouverte si l'on ne verrouille pas comme il se doit le dispositif.

  • J'aime (+1) 2
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Skw a dit :

En revanche, pour revenir à la question première, il semblerait que Barnier ait dans l'idée de conserver/tisser quelques liens symboliques dans la cadre des négociations du brexit. La coopération en matière de défense pourrait être l'un de ces ponts. Theresa May a déjà indiqué que l'idée d'un paiement par les Britanniques pour accéder à ces programmes de recherche européen en période post-brexit était tout à fait envisageable. Certains Européens se montrent intéressés par l'idée, car on ne peut pas nier que les Britanniques ont un certain savoir-faire et un tissu industriel relativement riche en matière de défense. Je crains en revanche que les Américains bénéficient de cette porte ouverte si l'on ne verrouille pas comme il se doit le dispositif. 

Qu'ils y ait des coopérations entre les armées c'est une chose mais récolter des fonds pour venir concurrencer un autre projet européen c'est différent. Pour négocier comme ça ils doivent se dire qu'on ne sait jamais... Sur un malentendu...:dry:

A l'UE il y en a qui doivent se rappeler l'insistance brit pour qu’il n'y pas d'application militaire de Galileo afin  ne pas concurrencer le GPS US.

  • J'aime (+1) 2
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/01/2019 à 17:43, Bechar06 a dit :

Manquent pas d'air ! :bloblaugh:

So British !    :tongue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 303
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    cervantesxx
    Membre le plus récent
    cervantesxx
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 462
    Total des sujets
    1 183 574
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets