Bon Plan

Une "Union Européenne" ... vous pensez que ça à un avenir?

Recommended Posts

Vu ce que sont payés les enseignants, est-ce que les gens parlant plusieurs langues vont se diriger vers l'Education nationale ?

Et je ne parle pas des conditions de travail. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Kiriyama said:

Vu ce que sont payés les enseignants, est-ce que les gens parlant plusieurs langues vont se diriger vers l'Education nationale ?

On peut commencer dans les pays qui paient bien leurs enseignants ... et qui s'intéresse à la formation et la culture de leur progéniture.

Franchement on dépense une pognon de dingue pour que des étudiants aille baiser de la suédoise ou de l'espagnol ... avec erasmus ...

... autant le dépenser intelligemment en apprenant dès la maternelle ...

... comme ça plus besoin de leur payer d'Erasmus ... ils auront déjà les outils pour draguer aux quatre coins de l'union.

---

Aller soyons fou ... obligation de diffuser la moitié des contenu télévisuel ... nationaux ... en langue étrangère. Tirées au sort dans les langue de l'union ... résultat surprise au début du programme.

Le niveau va grimper en flèche ...

... et je suis gentil ... sous titrage autorisé en langue nationale.

---

Le journal de Pernot en Roumain ... la classe.

  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Skw

Il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Vous êtes en train de discuter d'une langue européenne afin de pouvoir échanger entre les peuples. Dans mon boulot je suis confronté tous les jours à des gens qui ne parlent pas 3 mots de français et chaque année cela s'aggrave. La première langue à apprendre serait peut-être le français, non ?

Sinon concernant la laïcité, tu me fais le fameux coup du "Oui mais sans l'Union Européenne cela aurait été pire" et bien j'affirme le contraire, il suffit de lire les traités européens pour le comprendre. Tu n'as toujours pas délivré d'argumentation étayée pour démontrer que j'étais dans l'erreur car tu serais bien en peine de démontrer que l.U.E. renforce ou même stabilise notre laïcité.

Je vais donc te retourner ta question : "En quoi notre politique sociale et économique aurait été aussi négative vis à vis de la laïcité dans le cas où la France aurait conservé son entière souveraineté ?".

Je vais faire un peu plus d'efforts que toi, je vais t'inviter à aller lire les traités européens et la directive sur les travailleurs détachés, estimés à plus de 600000 en France. Tu penses bien que ces personnes viennent dans notre pays pour épouser notre laïcité, c'est évident ! Je me permets également de t'inviter à aller lire les récents accords de Marrakech pour de bon, pas la soupe relayée par nos media de désinformation pour endormir le peuple français. On pourrait aussi parler de l'espace Schengen qui a fait de l'Europe une véritable passoire pour l'immigration illégale et le grand banditisme. Je t'accorde que ce n'est pas directement dans les traités, mais le traité a été signé par les mêmes en France : les europeistes, car il participe de la même idéologie sans frontièriste. Une petite dernière en date pour la route : offensive U.E. contre la laïcité.

Enfin, en ce qui concerne la définition de la laïcité elle est très simple, mais certains qui veulent la voir disparaître s'amusent à brouiller les pistes pour tenter de faire croire qu'il s'agit d'une notion relative, brouillonne et que l'on y comprendrait rien. C'est tout le contraire en fait. La laïcité est une notion simple, claire, limpide et qui assure la paix entre les communautés religieuses en facilitant le fameux "vivre ensemble" qu'on entend sur toutes les bouches, auquel je préfère de loin l'expression de vivre en fraternité tel un seul et même peuple.

La laïcité c'est : un État défait de tout lien avec la religion dans ses lois, son fonctionnement ou ses principes. La liberté de culte pour chacun dans l'espace privé et la mise sur un pied d'égalité de toutes les pratiques religieuses qui, par ailleurs, ne doivent jamais supplanter les lois de la République.

Par contre, il est certes difficile d'appréhender la notion de laïcité pour quelqu'un qui ne maîtrise pas le français, surtout qu'elle n'a quasiment pas d'équivalent dans le monde.

Citation

Certains semblent croire qu'un Peuple français existait à la naissance du Royaume de France. Il n'existait sans doute même pas vraiment plusieurs siècles plus tard.

Donc, ce que  vous proposez, c'est de revivre plusieurs siècles de chaos, jusqu'à ce qu'au gré des rapports de force, une culture peut-être très différente de la notre s'impose à tout l'espace européen ? Laissez-moi réfléchir... En fait, non ! Au risque de passer pour plutôt terre à terre et rétrograde, comme je ne vois pas où votre affaire va nous mener, mis à part à la disparition de mon pays, ni les bénéfices que pourra en tirer ma descendance, je vais tenter de garder ma culture française. Je sais... C'est mal !

Edited by Kal

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Kiriyama a dit :

Vu ce que sont payés les enseignants, est-ce que les gens parlant plusieurs langues vont se diriger vers l'Education nationale ?

Allons allons, c'est bien connu, Les Echos et LCI nous l'ont dit, les enseignants en France sont payés 50000 euros annuels pour quatre mois de travail. La belle vie !

https://www.acrimed.org/Salaires-des-profs-le-grand-n-importe-quoi

D'ailleurs, c'est également bien connu, tout le monde veut être prof, ça paie tellement bien en argent comme en respect.

https://www.liberation.fr/france/2018/10/29/face-a-la-penurie-l-ecole-parfois-contrainte-d-embaucher-n-importe-qui_1688685

 

Edited by Kelkin
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, WizardOfLinn a dit :

Pour l'instant, on accepte que la langue véhiculaire soit une sorte de mauvais anglais, peu de gens parlant correctement anglais, malgré des années d'études (au moins en France- les scandinaves sont meilleurs que nous).

Il faut relativiser le mauvais anglais en France, l'anglais est une langue bien plus dure qu'on veut bien le faire croire pour un francophone. A titre de comparaison les français se débrouillent bien mieux en espagnol ou italien, ce qui contredit les critiques lié à EN.

Petite vidéo d'un linguiste sur les difficultés de l'anglais pour un francophone:

Révélation

 

 

Il y a 7 heures, WizardOfLinn a dit :

L'anglais a pour lui une grammaire assez simple, mais la prononciation est atroce, anarchique et déconnectée de l'écriture (au passage, pour les dyslexiques, ça doit être un cauchemar encore pire que le français).

Selon une statistique l'Angleterre est le pays comptant le plus de dyslexique d'Europe ... 

Edited by Rochambeau
  • Like 3
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, g4lly a dit :
Il y a 2 heures, Kiriyama a dit :

 

Ça se forme et ça se paie ... mais c'est un budget relativement consensuel et vertueux ... d'autant que parler plusieurs langues tôt facilement l'apprentissage des autres langues plus tard.

Difficile de budgetiser ce genre de projet sur 20 ans, alors que le politique est plus sur une echelle de 5 ans, et les citoyens de plus en plus sur une zchelle de 5 minutes/twit'

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons que la richesse et la complexité d'une langue s'accommodent bien souvent mal de l'aspect utilitariste qu'on veut leur donner. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Tout dépend de ce qu'on entend par "richesse", on peut considérer que la prononciation anarchique de l'anglais, ou que les abominables conjugaisons du français, et multiples exceptions de ces langues, sont une richesse, d'un point de vue historique.
Mais la finalité d'une langue est quand même de communiquer et conserver des paroles et idées, que ce soit des contrats de vente ou de la poésie.
Une complexité qui n'apporte rien à la communication, c'est à dire qui ne permet pas d'exprimer plus de nuances et de concepts, est un handicap. C'est autant de ressources intellectuelles qui sont détournées de buts plus créatifs, et des sources de problèmes sans fin.
Si beaucoup de personnes ont du mal à parler correctement français, anglais, et d'autres langues, ce n'est pas dû uniquement à des carences des systèmes éducatifs ou à des problèmes sociaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, g4lly a dit :

On peut commencer dans les pays qui paient bien leurs enseignants ... et qui s'intéresse à la formation et la culture de leur progéniture.

Franchement on dépense une pognon de dingue pour que des étudiants aille baiser de la suédoise ou de l'espagnol ... avec erasmus ...

... autant le dépenser intelligemment en apprenant dès la maternelle ...

... comme ça plus besoin de leur payer d'Erasmus ... ils auront déjà les outils pour draguer aux quatre coins de l'union.

---

Aller soyons fou ... obligation de diffuser la moitié des contenu télévisuel ... nationaux ... en langue étrangère. Tirées au sort dans les langue de l'union ... résultat surprise au début du programme.

Le niveau va grimper en flèche ...

... et je suis gentil ... sous titrage autorisé en langue nationale.

---

Le journal de Pernot en Roumain ... la classe.

Tu n'exagère pas un peu pour Erasmus ?

C'est a ce point inutile ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si les gens ont plus de mal à parler français de nos jours qu'il y a cent ans, ce n'est pas la langue qui a changée...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 20 minutes, Snapcoke a dit :

Tu n'exagère pas un peu pour Erasmus ?

C'est a ce point inutile ?

de mon point de vue c'est surtout discriminatoire et d'une utilité relative...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Shorr kan a dit :

Moi la limite pratique que je vois à une unification/homogénéisation de l’Europe, ben c'est tout bêtement la langue... Je ne sais pas comment cette barrière très concrète pourrait être surmonté. Il n'y a même pas une langue commune qui fasse consensus !

C'est effectivement un enjeu majeur. Parce que l'un des enjeux est la constitution d'un espace public médiatique commun au sein duquel se débattent les questions majeurs qui traversent l'union européenne. Actuellement, il est par exemple impossible pour un Français de saisir pourquoi les Roumains pensent de telle ou telle manière sur un sujet politique particulier. Il est difficile également pour les différentes populations d'avoir des ressentis ou des émotions communes face à certains événements majeurs. Dans l'absolu, une langue commune n'est pas une obligation... mais sachant que l'on a ici plus de 20 langues, cela paraît assez illusoire d'avoir l'émergence d'un tel espace médiatique commun sans une langue commune ou du moins compréhensible de tous

.

il y a 33 minutes, Snapcoke a dit :

Tu n'exagère pas un peu pour Erasmus ? C'est a ce point inutile ?

Je considère que c'est fort utile. Mais la question est plutôt celle de l'efficience et des priorités. Autrement dit, ne serait-il pas préférable d'investir l'argent mis sur Erasmus sur l'enseignement de langues étrangères au cours du cursus scolaire ? Je n'ai pas la réponse. Mais la question de G4lly est pertinente.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/10/2019 à 17:07, Kal a dit :

L'enfant n'aime pas sa famille d'accueil. Réponse de l'éducateur : "Cela n'a aucune espèce importance !".

Désolé si les masses populaires n'ont pas envie d'être sacrifiées au profit d'une réussite ultérieure tout à fait hypothétique dans quelques siècles. Les pauvres aussi n'ont qu'une seule vie.

Les peuples ne se construisent pas par la volonté de quelques-uns, ils se construisent eux-mêmes à l'épreuve de l'adversité. On retrouve bien là, cette fâcheuse tendance qu'ont les mondialistes à entendre décider ce qui est bien pour le peuple sans le consulter. Le dernier qui a voulu créer un peuple avait une petite moustache très fine juste sous le nez. Lorsqu'on a voulu créer des peuples artificiellement à partir de frontières géographiques dessinées sur une carte, cela a donné : la Yougoslavie, les pays africains qui coupent des ethnies en deux et Israël en guerre depuis sa création. Que de brillantes réussites !

Là où je te remercie Ben, c'est que tu clarifies le projet, qui est bien la dissolution des Etats-nations. Au moins, tu as la franchise de le dire. A partir de là il n'y a plus de débat autour de la perte de souveraineté, elle est actée !

 

 

 

 

Eh bien, la france en tant que zone geographique serai toujours la, il me semble. elle deviendrai une region d'un etat europeen. Je suis deja limousin, français, europeen...ce serai exactement pareil, je serai toujours limousin, francais europeen, je vivrai toujours avec ma famille, entouré par les memes voisins. Que les lois soient decidées par l'assemblée de bruxelle au lieu de celle de paris, quelle difference? à mes yeux aucune. Que notre dirigeant supreme, qu'il soit president ou chancelier ou peu importe son titre, que m'importe qu'il soit elu parmi un pool de 60 millions de gens x ou y ou 300 millions de gens z??  Eh bien cela ne m'importe absolument pas. Tant que je fais partie du pool en question. Ce qui m'importe, c'est de participer au choix. Je vois bien que manifestement les gens qui ne pensent pas comme toi pensent mal, mais ne t'en deplaise je continuerai a exprimer mon avis, et a voter dans ce sens. Et si mon avis ne prevaut pas lors des elections, j'en accepterai le resultat. J'espere qu'a defaut de considerer l'avis de tes contradicteurs comme valide, tu aura le respect minimum de nos institutions qui consiste a accepter le resultat des urnes au lieu de crier a la magouille...

 

EDIT: de façon plus constructive, c vrai que la langue est un obstacle important a l'integration des peuples. J'ai toujours trouvé que l'enseignement des langues vivantes etait assez mauvais en france...je pense que cela a a voir avec la volonté de favoriser les contenus culturels francais...mais je me trompe peut etre.

 

Edited by Ben
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Kal a dit :

Sinon concernant la laïcité, tu me fais le fameux coup du "Oui mais sans l'Union Européenne cela aurait été pire" et bien j'affirme le contraire, il suffit de lire les traités européens pour le comprendre.

Le camarade t'a demandé du concret, pas des incantations : des liens, des citations, des raisonnements pour expliquer en quoi les traités européens nuiraient à la laïcité à la française.

Il y a 6 heures, Kal a dit :

Je vais donc te retourner ta question : "En quoi notre politique sociale et économique aurait été aussi négative vis à vis de la laïcité dans le cas où la France aurait conservé son entière souveraineté ?"

Mais où notre politique est-elle négative pour la laïcité, enfin ? Il y a certains endroits où l'entrisme ethnique existe du fait de la lâcheté des hiérarchies et des jeux politiques internes à certains organismes, mais ça n'a rien à voir avec l'UE et tout avec nos dérives internes.

Il y a 6 heures, Kal a dit :

Je vais faire un peu plus d'efforts que toi, je vais t'inviter à aller lire les traités européens et la directive sur les travailleurs détachés, estimés à plus de 600000 en France. Tu penses bien que ces personnes viennent dans notre pays pour épouser notre laïcité, c'est évident ! Je me permets également de t'inviter à aller lire les récents accords de Marrakech pour de bon, pas la soupe relayée par nos media de désinformation pour endormir le peuple français.

C'est la Foire au Gros Mélange (tm) :

  • les travailleurs détachés à l'intérieur de l'Union ; article fourni du Figaro sur le sujet avec chiffres 2017 : 177.000 personnes détachées en France. Et pas à plein temps ! Ca devrait baisser d'ici 1 an avec le durcissement de la législation.
  • le Pacte de Marakech est étranger à l'UE (discuté à l'ONU).

Rapport avec la laïcité : nul. Chiffres faux...

Il y a 6 heures, Kal a dit :

On pourrait aussi parler de l'espace Schengen qui a fait de l'Europe une véritable passoire pour l'immigration illégale et le grand banditisme. Je t'accorde que ce n'est pas directement dans les traités, mais le traité a été signé par les mêmes en France : les europeistes, car il participe de la même idéologie sans frontièriste. Une petite dernière en date pour la route : offensive U.E. contre la laïcité.

RT, ça pique. L'article de La Croix est extrêmement loin de décrire une "offensive de l'UE contre la laïcité". :sleep: Budget d'1,5m€ annuel pour permettre à des "membres d’ONG, de communautés religieuses ou institutionnelles, de gouvernements même, de mettre leur savoir en commun, d’échanger les bonnes pratiques et les idées".

Il y a 6 heures, Kal a dit :

Enfin, en ce qui concerne la définition de la laïcité elle est très simple [...] La laïcité c'est : un État défait de tout lien avec la religion dans ses lois, son fonctionnement ou ses principes. La liberté de culte pour chacun dans l'espace privé et la mise sur un pied d'égalité de toutes les pratiques religieuses qui, par ailleurs, ne doivent jamais supplanter les lois de la République.

Sauf que ce n'est pas ça dans la loi de 1905 : il y a entre autre liberté de pratique, encadrée certes, dans l'espace public. Et plein de trucs compliqués autour.

Il y a 6 heures, Kal a dit :

Par contre, il est certes difficile d'appréhender la notion de laïcité pour quelqu'un qui ne maîtrise pas le français, surtout qu'elle n'a quasiment pas d'équivalent dans le monde.

Y sont cons, hein ? Ou pas ?

---

Il faut arrêter d'écouter et de relayer Asselineau : ce gusse est un moulin à purée.

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Skw a dit :

C'est effectivement un enjeu majeur. Parce que l'un des enjeux est la constitution d'un espace public médiatique commun au sein duquel se débattent les questions majeurs qui traversent l'union européenne. Actuellement, il est par exemple impossible pour un Français de saisir pourquoi les Roumains pensent de telle ou telle manière sur un sujet politique particulier. Il est difficile également pour les différentes populations d'avoir des ressentis ou des émotions communes face à certains événements majeurs. Dans l'absolu, une langue commune n'est pas une obligation... mais sachant que l'on a ici plus de 20 langues, cela paraît assez illusoire d'avoir l'émergence d'un tel espace médiatique commun sans une langue commune ou du moins compréhensible de tous

.

Je considère que c'est fort utile. Mais la question est plutôt celle de l'efficience et des priorités. Autrement dit, ne serait-il pas préférable d'investir l'argent mis sur Erasmus sur l'enseignement de langues étrangères au cours du cursus scolaire ? Je n'ai pas la réponse. Mais la question de G4lly est pertinente.

Non parce que ma chérie est prof, en lycée pro, et il font un projet Europe.

Elle bosse comme une dingue, mais effectivement je n'arrive pas vraiment a voir l'utilité pour des gamins qui sont en lycée pro.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Snapcoke a dit :

Tu n'exagère pas un peu pour Erasmus ?

C'est a ce point inutile ?

D'un autre coté l'école ne te donne que les bases d'une langue étrangère mais ne te permets pas de la maîtriser et encore moins d'appréhender la culture associée. Erasmus n'est peut-être pas parfait dans son application voire dans sa définition mais cela a le mérite d'exister et peut-être de motiver un peu plus les gens à l'appartenance européenne si chère à certains ici.

 

 

 

 

Et puis merde, c'est vachement motivant l'amour pour apprendre à maîtriser une langue !

Demandez à 007.:tongue:

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Ben a dit :

Que les lois soient decidées par l'assemblée de bruxelle au lieu de celle de paris, quelle difference? à mes yeux aucune. Que notre dirigeant supreme, qu'il soit president ou chancelier ou peu importe son titre, que m'importe qu'il soit elu parmi un pool de 60 millions de gens x ou y ou 300 millions de gens z??  Eh bien cela ne m'importe absolument pas. Tant que je fais partie du pool en question. Ce qui m'importe, c'est de participer au choix.

Je pense que tu as tort sur ce point. Plus l'entité démocratique est grosse, moins chaque individu pèse, et plus l'entité est une usine à gaz difficile à faire fonctionner , à corriger et à adapter aux évènements. La démocratie représentative à 67 Millions, c'est déjà pas mal pourri pour "participer au choix". 300 millions, c'est bien pire, surtout quand ces 300 millions partagent bien moins de valeurs communes que 67 millions déjà bien assez divisés entre eux.

Perso, je vois vraiment pas l'intérêt de tenter la construction d'une nation européenne. Outre le fait que ça prendrait x générations avant que ça débouche peut-être sur quelque chose de potable, avec de gros risques de guerres civile et de foirage complet, je vois pas vraiment de gros avantages par rapport à une europe des nations avec des projets communs à la carte et des solidarités en fonction des besoins. Je vois surtout des problèmes en plus.

Si on étais restés sur x organismes communs pilotés par un conseil européen au lieu de créer cette obscure commission et ce parlement bizarre, on aurait paradoxalement plus d'Europe dans notre quotidien vu que les gens s'opposerait beaucoup moins à cette Europe là. (pour rappel 51,04% seulement de oui pour le traité de maastrich en France, soit moins que les 51.9% de oui au brexit si décriés, et un non à 54% au traité de Rome)

Bref, on ne devrait pas casser un truc qui marche à peu près comme l'état Français, surtout quand on sait ce que ça à couté et à quel point c'est difficile et risquée de tenter autre chose. Tant qu'à rêver d'union, autant mettre l'énergie dans de vrais projets humanistes à l'échelle de la planète, ça a plus de sens et c'est bien plus concret que le concept de nation européenne.

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Boule75 a dit :

C'est la Foire au Gros Mélange (tm) :

  • les travailleurs détachés à l'intérieur de l'Union ; article fourni du Figaro sur le sujet avec chiffres 2017 : 177.000 personnes détachées en France. Et pas à plein temps ! Ca devrait baisser d'ici 1 an avec le durcissement de la législation.
  • le Pacte de Marakech est étranger à l'UE (discuté à l'ONU).

Je n'avais même pas vu le message de Kal. Concernant cet aspect migratoire, je rajouterais un autre élément. Nous aurions pu depuis des décennies durcir notre législation en matière migratoire. Apparemment, on n'a pas cru bon/pertinent de le faire. En ce qui concerne le regroupement familial, puisque cela est d'actualité : https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/05/le-regroupement-familial-dans-le-viseur-du-gouvernement_6014358_3224.html.

 

Il y a 11 heures, Kal a dit :
Citation

Certains semblent croire qu'un Peuple français existait à la naissance du Royaume de France. Il n'existait sans doute même pas vraiment plusieurs siècles plus tard.

Donc, ce que  vous proposez, c'est de revivre plusieurs siècles de chaos, jusqu'à ce qu'au gré des rapports de force, une culture peut-être très différente de la notre s'impose à tout l'espace européen ? 

Je ne propose rien... pas même le chaos, qui soit dit en passant ne me semble pas plus/moins exister à mesure que se façonne un peuple... Je soutenais l'idée que des entités territoriales peuvent très bien exister et fonctionner sans qu'il n'y ait de peuple - s'entendant ici comme population unie par un lien fort - directement attaché à celle-ci. Et je pense qu'un peuple émergera, si celui-ci doit émerger, bien plus rapidement actuellement. Pourquoi ? Notamment parce que l'existence d'un espace public médiatique moderne, de moyens de communication bien plus rapides et diffus que jadis, etc. En revanche, il existe tout de même un frein, à savoir la langue, ainsi que le faisait très logiquement remarquer Shorr Kan.

Edited by Skw
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Boule

Tu te crois très malin à balayer d'un revers de la main tous mes arguments et à prétendre que je ne délivre rien de concret malgré les points précis que j'aborde, les liens que je donne. Tu as le droit de ne pas être convaincu, mais descends un peu de ton perchoir. L'argumentation totalement vide c'est bien la tienne, mis à part la suffisance qui te caractérise. 75 c'est ta date de naissance ou ton département ?

Tu prétends que RT n'est pas digne de confiance, par contre citer les chiffres du Figaro ne te pose aucun problème. A qui servent en immense majorité les travailleurs détachés : aux grands groupes, bâtiment, hôtellerie, transport, médecine souvent privée, etc... A qui appartient le Figaro et quels intérêts sert-il ?

Le pacte de Marrakech a été soutenu en Europe par tous les mondialistes et combattu par les souverainistes. Le rapport est donc direct, il participe de la même idéologie sans frontièriste où on détruit les nations pour mieux pouvoir déplacer des populations au seul bénéfice des actionnaires.

Concernant la loi de 1905, l'esprit de la loi est totalement en accord avec ce que j'en disais, séparation de l'église et de l'État, liberté de culte dans la sphère privée et primauté des lois de la République. Fais-la toi expliquer si tu as du mal...

@Ben

On voit bien le projet. Le démantèlement de la France. Bien-sûr que tu as le droit de continuer à voter en ce sens, autant que j'ai le droit de penser que les gens qui votent pour faire disparaître leur nation sont des traitres. Le plus drôle c'est que tu penses que cela ne changera rien. Ta région face aux multinationales et aux tribunaux d'arbitrage privés, avec pour écrire la loi une commission et un parlement européen totalement infiltrés jusqu'à la moelle par les lobbies de ces mêmes trusts. Attends toi à quelques "petits" changements et à aucun recours possible. Il contrôleront juste le moindre aspect de ta vie.

 

Edited by Kal

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Skw

Tu as écrit (mon interface déconne avec l'outil de citation) ,

Je cite :

" Et je pense qu'un peuple émergera, si celui-ci doit émerger, bien plus rapidement actuellement. Pourquoi ? Notamment parce que l'existence d'un espace public médiatique moderne, de moyens de communication bien plus rapides et diffus que jadis, etcEt je pense qu'un peuple émergera, si celui-ci doit émerger, bien plus rapidement actuellement. Pourquoi ? Notamment parce que l'existence d'un espace public médiatique moderne, de moyens de communication bien plus rapides et diffus que jadis, etc "

Pour moi la technologie ne change rien à l'affaire. Il suffit de voir tous les conflits de par le monde malgré nos capacités de communication instantanées. Tout au plus lorsque nous avons un désaccord ou une opposition franche, nous sommes en capacité de le faire savoir plus vite. Un coup de téléphone ou un courrier électronique va plus vite qu'une missive transmise par un cavalier faisant office de messager.

En revanche, si tu parles d'un peuple totalement aseptisé, vidé de tout ce qui faisait son unicité, abaissé au simple rôle de consommateur et sous le contrôle total des machines. Alors là, nous pouvons nous rejoindre, cela risque d'arriver très vite, les prémices étant déjà à l'oeuvre. Lorsque le dernier obstacle à la toute puissance des grandes firmes sera tombé, à savoir les nations et que le pouvoir aura été concentré entre les mains aisément corruptibles de quelques-uns, l'accélération devrait être d'autant plus forte.

 

Edited by Kal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, maintenant imposer la maîtrise de langue étrangère pour essayer de faire "fonctionner" une UE dont les problèmes sont d'ordres économiques (euros, disparités économiques entres les pays de la zone euro...), démocratiques... Ça ressemble fort à une espèce de remède miracle, un peu comme le bilinguisme qui est censé résoudre tous les problèmes communautaires et fondamentaux de la Belgique. Quand quelque chose est mal conçu et/ou défaillant, ce n'est pas en imposant une "union" qu'on le résout. On risque même d'aggraver le problème. 

Citation

"Il y a des règles de sécurité de base, comme ne jamais se mettre de dos aux élèves, par exemple. J’ai surpris les enfants en train de sauter sur les bancs, c’est hyper dangereux."

Bon, en même temps si on en est là, ce n'est pas des enseignants dont l'Education nationale a besoin... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,959
    Total Topics
    1,339,031
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries