Bon Plan

Une "Union Européenne" ... vous pensez que ça à un avenir?

Recommended Posts

C'est une option que je redoute un peu. Parce qu'une fois l'europe demantelée, il sera difficile de faire entendre aux gens que l'europe qu'on veut rebatir n'est pas la meme que celle qu'on a detruit...et qu'on risque de se retrouver condamnés a rester seuls, et paradoxalements perdre le controle de notre destinée. @Kal je te promet que je n'ai rien contre toi personnellement hein, mais c'est pour moi tellement evident (j'imagine que tu en as autant à mon service, et je ne pense pas detenir la verité absolue, du coup peut etre que j'ai tout faux, mais quoi qu'il en soit je suis convaincu de ce que je dis, et sincere, je ne cherche à manipuler personne)

Donc je disai, paradoxalement, meme si la france prend seule ses decisions souveraines, elle restera soumise aux lois du commerce internationnal, et aux rapports de force militaires...seuls, nous n'avons pas le poids economique qui nous permettra d'influer sur le monde...pas possible d'influencer les accords economique en notre faveur (ce qui veut dire qu'ils seront en notre defaveur, le gagnant gagnant c'est un mythe, yen a toujours un qui gagne plus que l'autre...), pas possible non plus de faire entendre notre voix sur un plan diplomatique, et a la merci de premier chantage militaire conventionnel, notre statut de puissance nucleaire rend notre territoire inviolable, mais ne nous permettra pas de revendiquer le passage dans tel ou tel detroit que les chinois decideraient de nous bloquer, par exemple...bref, on sera maitres de notre petit jardin, et reduits a y vivre en autarcie ou aux conditions dictées par les puissants.

Alors qu'au sein d'une europe nation, nous serons souverains...une nation europeenne pourra elle exercer pleinement une souveraineté reelle, que nous devrons exercer de conserve avec tous les autres citoyens europeens, mais qui nous permettra de peser, d'exister au niveau international. Le mode de vie europeen serai peut etre different du mode de vie francais d'aujourd'hui, mais il en serai plus proche que le mode de vie imposé des states ou de chine. (ne serais ce que parce que nous francais contribueront à l'inventer)

et militairement une europe federale aurai un budget qui boxerai dans la meme categorie que les usa ou la chine. de quoi discuter avec eux sur un pied d'egalité. Bref...

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

je te promet que je n'ai rien contre toi personnellement hein, mais c'est pour moi tellement evident (j'imagine que tu en as autant à mon service, et je ne pense pas detenir la verité absolue, du coup peut etre que j'ai tout faux, mais quoi qu'il en soit je suis convaincu de ce que je dis, et sincere, je ne cherche à manipuler personne)

Pas de souci Ben, je n'ai rien contre toi personnellement non plus bien évidemment. Nous discutons et tant que l'on est respectueux envers moi, je ne mords jamais le premier. J'ai été élevé comme cela. Après oui, je considère que l'heure est grave, car on arrive à une étape de la construction européenne où il sera bientôt question de la disparition de la France et là pour moi et d'autres, cela ne passera jamais.

Citation

Parce qu'une fois l'europe demantelée, il sera difficile de faire entendre aux gens que l'europe qu'on veut rebatir n'est pas la meme que celle qu'on a detruit...

Autrement dit, tu parles d'un traumatisme qui rendrait toute idée de nouvelle construction possible à cause de la nocivité de la précédente. C'est pas impossible oui que cela nécessite du temps, un gros travail d'explication et surtout une méthode bien plus démocratique, associant véritablement les peuples aux décisions, sans leur tordre le bras comme en 2006. En tout cas si le trauma est si puissant, c'est bien qu'il faut mettre fin à ce truc.

Je pense que la solution sera surtout d'aller vers des coopérations renforcées dans des domaines bien précis, là où on partage de véritables intérêts avec nos voisins proches ou éloignés. Certains pays éloignés sont parfois bien plus proches de nos intérêts que des voisins immédiats. La France ce n'est pas que l'hexagone. Exemples : nous avons une très longue frontière commune avec le Brésil, beaucoup de coopérations et d'intérêts communs avec ce pays. Au large de la Nouvelle Calédonie, la coopération entre la marine française et australienne va bon train, etc...

Citation

et militairement une europe federale aurai un budget qui boxerai dans la meme categorie que les usa ou la chine. de quoi discuter avec eux sur un pied d'egalité. Bref...

Nous n'avons pas besoin d'égaler les USA ou la Chine, juste d'être assez crédible pour être respecté. Qui respecte l'armée Européenne ? Le terme même est une blague. En revanche l'armée française, malgré un sous investissement chronique de nos dirigeants pendant des années, au-delà des quelques trolls anglo-saxons de 14 ans, est reconnue pour sa compétence et son professionnalisme à peu près partout dans le monde.

Edited by Kal
fautes
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème de l'Europe, c'est qu'il y a les pays qui font de l'immobilisme parce que la situation actuelle est tous bénéfs pour eux alors ils ne veulent pas que ça change. Je pense notamment à l'Allemagne. Après il y a les politiciens régionalistes pour qui les états doivent être dissous pour donner plus d'autonomies aux régions, mais l'Europe ne doit pas gagner les pouvoirs que les états perdent. En réalité, ce sont des sécessionistes déguisés. Leur plan est celui qui affaibli le plus l'Europe car elle permet à tous les éta:ts étranger de jouer tranquillement au "diviser pour mieux régner".

Il n'y a que deux moyens d'avoir une Europe forte : une Europe des Nations (qui se concertent pour garder un front uni et agir en commun, mais qui gardent chacune la liberté de faire ce qu'elles veulent en cas de besoin), ou une Europe réellement fédérale. Mais l'idéologie qui domine est celle de la dissolution des états sans remplacement par un état fédéral, afin de permettre aux régions et aux entreprises de faire ce qu'elles veulent. C'est mortifère et contraire à l'intérêt commun, ça affaibli les états sans renforcer l'Europe, et ça provoque le malaise démocratique actuelle puisque la volonté des peuples, normalement relayée par les états dans un système démocratique, n'a plus le moyen de s'imposer.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Où alors on envahi l'Europe entière ?! Non ? Tant pis...

Moi j'essaie d'aider hein :laugh:

Plus sérieusement on ne sera pas plus souverain dans une Europe Forte, l'ensemble de l'Europe sera souverain, mais nous français partagerons notre souveraineté avec les Polonais et les Hongrois et pire les allemands, donc si les allemands veulent pas bouger leurs fesses pour sauver le nord Mali, cela veut dire que l'on s'assoit dessus.

 

Donc l'ensemble de l'Europe sera Souveraine, mais plus nous en tant que Français, la France est souveraine, pas la Bretagne, si demain la Bretagne veux aider l'Irlande dans une guerre avec le Ulster, elle ne le peux pas. Seule la France le peux.

Et il est hors de question quant en que Français je l'accepte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Snapcoke

Exemple parfait pour illustrer pourquoi il ne peut y avoir d'armée européenne tant que les nations ne seront pas dissoutes, effectivement...

@Kelkin

Ce que  tu dis sur l'attitude de l'Allemagne et le fonctionnement de l'union européenne je crois que c'est très vrai et qu'il est totalement illusoire de penser que cela peut changer, nous tomberions sur les mêmes immobilismes pour en changer les règles, car elle profite à certains et qu'il faudrait l'unanimité des états membres pour y parvenir. 

Edited by Kal

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Kal a dit :

@Snapcoke

Exemple parfait pour illustrer pourquoi il ne peut y avoir d'armée européenne tant que les nations ne seront pas dissoutes, effectivement...

@Kelkin

Ce que  tu dis sur l'attitude de l'Allemagne et le fonctionnement de l'union européenne je crois que c'est très vrai et qu'il est totalement illusoire de penser que cela peut changer, nous tomberions sur les mêmes immobilismes pour en changer les règles, car elle profite à certains et qu'il faudrait l'unanimité des états membres pour y parvenir. 

Il y aura donc toujours une opposition de principe pour ma part.

On ne dissous pas ma nation :bloblaugh:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Julien a dit :

Non mais je te parle des domaines où la prérogative a été transferée à l 'UE et toi tu me décris ls affres de la coopération européenne quand justement les Etats sont à la manoeuvre.

 

Effectivement, on n'était pas sur la même longueur d'onde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Kal a dit :

Je pense que la solution sera surtout d'aller vers des coopérations renforcées dans des domaines bien précis, là où on partage de véritables intérêts avec nos voisins proches ou éloignés.

Rien ne nous en empêche et d'ailleurs on le fait régulièrement sur tel ou tel sujet.

Il y a 10 heures, Kelkin a dit :

Le problème de l'Europe, c'est qu'il y a les pays qui font de l'immobilisme parce que la situation actuelle est tous bénéfs pour eux alors ils ne veulent pas que ça change. Je pense notamment à l'Allemagne.

Tout juste, en matière financière et budgétaire. On peut aussi citer les grosses bagnoles ou des choses dans ce genre. Pour l'instant.

Mais c'est faux sur un bon nombre d'autres sujets, des histoires de taxation ou autres. Et ça n'avancera pas plus vite dans un cadre inter-étatique. En matière institutionnelle, pendant des décennies, c'est la France qui a été un frein majeur alors que l'Allemagne voulait évoluer. Concernant la PAC, on n'a pas toujours été à l'avant garde non plus (doux euphémisme), avec nos propres systèmes de subvention bien travaillés par nos propres lobbies bien productivistes et exportateurs de poulets vers l'Afrique et autres.

Et l'idée que, par magie, juste parce qu'on aurait cassé l'UE avant, subitement plein de gentils gouvernements tout autour n'auraient qu'une envie, c'est de se précipiter à l'Elysée pour signer des chouettes accord super-intéressants pour nous relève de la fantaisie pure et simple. Avant : rien que des méchants gouvernements ; après, les mêmes pays, les mêmes gouvernements, mais là, paf ! ils sont gentils.

 

Il y a 10 heures, Kelkin a dit :

[...]

Il n'y a que deux moyens d'avoir une Europe forte : une Europe des Nations (qui se concertent pour garder un front uni et agir en commun, mais qui gardent chacune la liberté de faire ce qu'elles veulent en cas de besoin),

Europe "foire d'empoigne", un truc qui n'a jamais été testé. :rolleyes:

Il y a 10 heures, Kelkin a dit :

ou une Europe réellement fédérale.

Peut être.

Il y a 10 heures, Kelkin a dit :

Mais l'idéologie qui domine est celle de la dissolution des états sans remplacement par un état fédéral, afin de permettre aux régions et aux entreprises de faire ce qu'elles veulent. C'est mortifère et contraire à l'intérêt commun, ça affaibli les états sans renforcer l'Europe, et ça provoque le malaise démocratique actuelle puisque la volonté des peuples, normalement relayée par les états dans un système démocratique, n'a plus le moyen de s'imposer.

Nous, français, avons refusé la Constitution et le Président qui allait avec, et c'est la France sous Chirac qui a insisté pour remettre dans ce texte là tous les traités antérieurs, souvent très techniques, qui ont rendu le texte absolument illisible.
Nous avons poussé pour que les élections européennes soient une somme de 28 élections locales, chacune avec ses modalités propres, au nom de fariboles comme "la proximité des élus avec le peuple".
Nous avons envoyé à Strasbourg des gens d'une médiocrité si profonde qu'on a même vu une élue d'extrème gauche bien française, une héroïne du Vrai Peuple, voter contre - et faire échouer - un texte visant à harmoniser les salaires minimaux.

Et ainsi de suite, et caetera, etc... On est pas blanc-bleu, hein. Et on dépèche notre content de grenouillards dans les couloirs du Belayrmont, soyez-en sûr.

On a poussé à répétition à un fonctionnement de l'UE avec une Commission très faible (Baroso, Junker...), un Parlement bien faible aussi, et des décisions qui se prennent avant tout au Conseil entre chefs de gouvernement (ou ministres), et à huis clos. L'UE n'a jamais été aussi inter-gouvernementale (hors BCE qui, soit dit en passant, ignore les admonestations allemandes et néerlandaises).

 

Mais je reviens sur la première proposition, la plus douce... Je rêve, je rêve... Nous voilà, par miracle, débarrassés du carcan infâme des cénacles bruxellois, soudainement, notre troupe de Dati - le Pen - et même le fantôme de Laguillier conclueraient à la pelle des accords billatéraux par milliers (eh oui !), avec personne pour les faire respecter, et ce serait formidaââble !!! On ferait ça vite, pif, paf, un ptit coup d'pif, et un accord commercial ! C'est facile !

On pourrait enfin dévaluer (les autres aussi), affiner du Parmesan en Normandie comme les italiens pondraient des Camenberts en Ligurie, s'emmerder avec plein de billets et de pièces jolies, enfin faire vraiment la queue aux frontières, enfin envoyer paître tous nos fils de cons qui veulent aller étudier la kiné en Belgique ou explorer les rondeurs suédoises, enfin refouttre sur la gueule des teutons pour leur montrer qui c'est Raoul.

Alors : OK ? On casse tout et on r'commence ! Ouais ! Comme Trump ? Ouais ! Comme Boris ? Ouais !!!!
Comme Kim ? Mais oui, comme Kim aussi !!! Allez : tous ensemble, tous ensemble, ouais ! Ouais !
Oui nous suivons le guide, le guide, le guide...

 

Bon. Ahem. Sur ce, je comprend bien la détresse devant le sentiment de perte de "contrôle" du peuple sur son destin, hein... Je crains que ce ne soit lié à l'époque et vous passe mon couplet sur les facteurs structurels, les phénomènes de seuils technologiques et les ruptures qu'ils induisent...

Mais le fantasme sur l'intergouvernement magique qui règle tout : il n'y a pas l'ombre d'un raisonnement derrière. Ca sonne bien, c'est tout.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Boule75 a dit :

Et l'idée que, par magie, juste parce qu'on aurait cassé l'UE avant, subitement plein de gentils gouvernements tout autour n'auraient qu'une envie, c'est de se précipiter à l'Elysée pour signer des chouettes accord super-intéressants pour nous relève de la fantaisie pure et simple. Avant : rien que des méchants gouvernements ; après, les mêmes pays, les mêmes gouvernements, mais là, paf ! ils sont gentils.

Pour moi, et sur ce point precis: ils ne sont pas plus gentil, mais ils sont moins nombreux. Independamment du caractere cooperateur ou non des uns ou des autres, il est faisable de trouver un terrain d'entente a 2 ou 3, mais plus on est nombreux plus c'est difficile...d'autant plus qu'on parle de decision visibles, c'est a dire qui peuvent etre instrumentalisées par les partis d'oppositions dans les differents pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Ben a dit :

Pour moi, et sur ce point precis: ils ne sont pas plus gentil, mais ils sont moins nombreux. Independamment du caractere cooperateur ou non des uns ou des autres, il est faisable de trouver un terrain d'entente a 2 ou 3, mais plus on est nombreux plus c'est difficile...d'autant plus qu'on parle de decision visibles, c'est a dire qui peuvent etre instrumentalisées par les partis d'oppositions dans les differents pays.

Oui, mais les traités actuels le permettent déjà, comme on a pu récemment le voir dans les accords avec la Belgique en matière militaire ou avec l'Allemagne d'un point de vue stratégique. Idem entre Allemagne et Pays-Bas, ou entre les Pays-Bas et la Belgique, etc, etc... L'UE n'est pas le frein principal, si tant est qu'elle freine ou même qu'elle gêne.

Ce qui bloque c'est la volonté de les conclure, ces accords inter-gouvernementaux, et il en a toujours été ainsi. L'UE, toute insuffisante et mal en point qu'elle soit, fournit au moins un cadre incitatif, un endroit structurellement conçu pour discuter d'avancées en commun.

Faudrait-il envisager un groupe plus petit, reprendre le vocabulaire du "groupe pionnier", à 6 ou à 11 ? Pourquoi pas, mais qui le veut ?

Personnellement, je pense que l'idée de l'espèce de Parlement franco-allemand récemment discutée est fort intéressante, ne serait-ce que parce qu'il permettrait peut être d'avancer en profondeur sur certains sujets communs, d'envisager tout simplement des législations communes ; il pourrait être étendu à d'autres. Hélas, ces derniers mois : pas de son, pas d'image.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas vraiment les critiques d'immobilisme de l'UE

UE c'est un accord commercial avec des regles et des standards et rien de plus.  D'ailleurs plutot efficace en menant des accords commerciaux a travers le monde, dont le Canada, le Japon et Mercosur recemment.  Et quand il s'agit de reagir, UE a repondu present face aux tariffs de Trump avec des tariffs sur le Bourbon, jeans, Harley Davidson etc... 

L' Euro c'est encore une autre chose et pas tous les membres de l' UE l'utilisent comme monnaie

Les programmes Europeens comme Airbus, etc.. c'est encore autre chose.  Certains membres y participent et d'autres pas.

La Cour Internationale de Justice de La Haye, encore autre chose dont 122 pays signataires.

De surcroit, l' UE ce n'est pas une entite a charactere geopolitique. L' UE n'a pas de tel pouvoir, hierarchie ni de mechanismes pour l'implementation d'une politique etrangere.  Donc esperer une prise de position geopolitique de sa part, c'est comme demander a la police d'eteindre un feu, quand c'est des pompiers qu'il faut. Certains revent d'armee EU, etc.. mais ce n'est pas possible actuellement sans changement radical. Et avec 28 ou 27 membres, je ne crois pas une seconde qu'on en est a ce stade.  Peut etre dans l'avenir, mais a mon avis, cela ne pourra que commencer avec un petit nombre de membres, comme le Benelux, et peut etre s' elargir au fur et a mesure.

Pour resume je pense qu'il y a pas mal de confusion et amalgame sur ce qu'est l' UE et quel est son mandat.

Edited by Lordtemplar
  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Lordtemplar said:

UE c'est un accord commercial avec des règles et des standards et rien de plus. 

Ça c'est la CEE ...

... l'UE c'est une union POLITIQUE ... avec des projets politiques ... enfin normalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Lordtemplar a dit :

De surcroit, l' UE ce n'est pas une entite a charactere geopolitique. L' UE n'a pas de tel pouvoir, hierarchie ni de mechanismes pour l'implementation d'une politique etrangere.  Donc esperer une prise de position geopolitique de sa part, c'est comme demander a la police d'eteindre un feu, quand c'est des pompiers qu'il faut. Certains revent d'armee EU, etc.. mais ce n'est pas possible actuellement sans changement radical. Et avec 28 ou 27 membres, je ne crois pas une seconde qu'on en est a ce stade.  Peut etre dans l'avenir, mais a mon avis, cela ne pourra que commencer avec un petit nombre de membres, comme le Benelux, et peut etre s' elargir au fur et a mesure. 

Pour resume je pense qu'il y a pas mal de confusion et amalgame sur ce qu'est l' UE et quel est son mandat.

L'Europe est effectivement un beau foutoir, néanmoins, quelques corrections.

Tout d'abord, l'UE est une entité à caractère géopolitique. Elle dispose d'une représentation permanente au G7 et dérivés (en plus des états européens qui en sont également membre), elle est partie prenante d'accords internationaux tels que celui de Vienne sur le nucléaire iranien ou encore le "Quartet pour le Moyen-Orient", et elle dispose de mécanismes pour l'implémentation d'une politique étrangère, notamment une politique étrangère et de sécurité commune, un service d'action extérieure, et la hiérarchie pour chapeauter tout ça.

Ensuite, l'Europe dispose d'une armée. Et oui. Principalement, l'UE se contente de coordonner les actions des forces armées de ses pays membres, à travers une agence de défense et un état-major, ce qui lui permet d'organiser plusieurs missions militaires principalement dans les Balkans et en Afrique, mais elle dispose aussi de troupes fournies par les armées des états-membres et d'un commandement logistique aérien. En effet, il ne faut pas oublier que l'UE n'est pas seulement l'héritière de la CEE, de la CECA, et d'Euratom, elle est aussi l'héritière de l'Union de l'Europe Occidentale.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Boule75

Non seulement rien ne nous empêche effectivement d'effectuer des coopérations militaires, mais c'est surtout que nous n'avons pas d'autre choix, puisqu'en dehors des britanniques, les autres en gros ne veulent rien faire militairement parlant. En étant comtributeurs nets au budget européen (nous donnons plus que ce que nous recevons), ce sont des milliards que nous ne pouvons pas investir dans nos armées et ailleurs.

Pour les coopérations économiques, tu te trompes, c'est très contraint pour les pays européens. Par exemple si l'État français souhaite attribuer un contrat de remerciement (hors militaire) à un pays tiers, pour avoir lui-même bénéficié de contrats intéressants à l'étranger, il tombera sur les règles de concurrence de l'U.E. et ses fameux  appels d'offres obligatoires. Sans compter les tonnes de réglementations européennes, auxquelles s'ajoutent parfois les nôtres.

Autre sujet que tu as abordé et qui revient sans cesse chez les pros-UE : être obligé de faire le change à l'étranger. Ne vas-tu jamais à Londres ou autre ville du RU. Est-ce vraiment si terrible que cela ? Vous n'avez que cela comme argument ? Si, c'est le prix à payer pour résorber notre chômage et notre dette, je veux bien !

La menace d'une nouvelle guerre avec l'Allemagne si on sortait, est basée sur du vent. Stratégie de la peur...

L'Allemagne resterait un partenaire économique et nous aurions toujours notre armement nucléaire (certainement bien mieux sanctuarisé, loin des regards indiscrets de certains chez Airbus).

Commission européenne faible voulue par les français ? Je vais passer sur le couplet où tu fais le procès de l'attitude européenne de la France. L'auto dénigrement, un sport très en vogue par chez nous. Beaucoup moins de l'autre côté du Rhin. Pour des technocrates non élus, je trouve qu'ils au contraire bien trop de pouvoir, beaucoup plus en fait que le parlement qui n'est là que pour faire croire aux peuples d'Europe qu'il s'agit d'un système démocratique. De nombreux parlementaires s'en sont fait l'écho.

Et si on parlait de l'OMC (organisation mondiale du commerce) où la France doit se contenter du représentant de l'U.E. pour défendre ses intérêts particuliers, mais aussi ceux des allemands (premier contributeur net au budget : qui paye commande...), mais aussi ceux des italiens, des espagnols, etc... Face à ce brave fonctionnaire (Monsieur ou Madame Compromis), il y a les représentants de chaque pays faisant partie de l'OMC, même les plus petits ne faisant qu'une fraction de la France. Néanmoins, ceux-là sont présents à ces réunions bien droits dans leurs bottes, avec la ferme intention de préserver les intérêts de leur nation. Où est-elle l'Union européenne qui renforce dans ce cas précis ? Elle interdit à la France toute  alliance de revers sur des questions où nos intérêts ne seraient pas défendus par la délégation européenne.

 

Edited by Kal
fautes

Share this post


Link to post
Share on other sites
39 minutes ago, Kelkin said:

L'Europe est effectivement un beau foutoir, néanmoins, quelques corrections.

Tout d'abord, l'UE est une entité à caractère géopolitique. Elle dispose d'une représentation permanente au G7 et dérivés (en plus des états européens qui en sont également membre), elle est partie prenante d'accords internationaux tels que celui de Vienne sur le nucléaire iranien ou encore le "Quartet pour le Moyen-Orient", et elle dispose de mécanismes pour l'implémentation d'une politique étrangère, notamment une politique étrangère et de sécurité commune, un service d'action extérieure, et la hiérarchie pour chapeauter tout ça.

Ensuite, l'Europe dispose d'une armée. Et oui. Principalement, l'UE se contente de coordonner les actions des forces armées de ses pays membres, à travers une agence de défense et un état-major, ce qui lui permet d'organiser plusieurs missions militaires principalement dans les Balkans et en Afrique, mais elle dispose aussi de troupes fournies par les armées des états-membres et d'un commandement logistique aérien. En effet, il ne faut pas oublier que l'UE n'est pas seulement l'héritière de la CEE, de la CECA, et d'Euratom, elle est aussi l'héritière de l'Union de l'Europe Occidentale.

Desole le G7 c'est juste un groupe entre les plus grandes puissance economique qui contribuent au FMI,  ca existe depuis 1973. UE est represente parce que la France, le RU et Allemagne sont membres depuis le debut, et l'UE c' est une puissance economique.  Je propose que tu lises ce qu'est le G7 avant de tout confondre.  https://en.wikipedia.org/wiki/Group_of_Seven

Euratom est une organization separee et distincte de l'UE bien que par extension les membres de UE sont des membres. https://en.wikipedia.org/wiki/European_Atomic_Energy_Community

C'est exactement mon propos c'est qu'il y  a beaucoup de confusion et que gens font des amalgames qui sont faux.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allemagne, France, Italie, Royaume-Uni sont présent et représentés au G7. Mais l'UE aussi, et séparément. Ensuite, oui, c'est un forum économique, mais il ne faut pas croire que la géopolitique ignore l'économie. T'es bien gentil de me mettre un lien wikipédia en réponse à mon lien wikipédia identique.... De quoi a-t-on parlé au dernier sommet du G7 ? De la taxe GAFA, du nucléaire iranien, d'un cessez-le-feu en Libye, de l'organisation d'une réunion "Normandie" pour stabiliser l'Ukraine, et des manifestations à Hong-Kong. Pour le côté économique, je veux bien donner la taxe GAFA, mais le reste, c'est du pur politique.

Pour Euratom, oui, c'est resté à moitié indépendant pour être mis à l'abri des écolos au Parlement Européen. Mais mis à part cet artifice, c'est la même chose. Notamment, le RU quitte Euratom en même temps que l'UE, et l'administration d'Euratom est la Commission Européenne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant la candidature de Sylvie Goulard vient d’être rejetée par les parlementaires, elle dont le portefeuille devait inclure la defense et l'espace.

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/10/la-candidature-de-sylvie-goulard-a-la-commission-europeenne-rejetee-par-les-eurodeputes_6014982_3210.html

Citation

La candidature de Sylvie Goulard à la Commission européenne largement rejetée par les eurodéputés,

La Française n’est pas parvenue jeudi à convaincre les eurodéputés de son intégrité à l’issue d’une seconde audition.

Les sept coordinateurs des partis politiques devaient « évaluer » les réponses données par la candidate. Un vote à bulletins secrets a été organisé et le résultat est sans appel : 82 voix ont voté contre, et 29 pour.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je t'aurais repondu en Esperanto mais je ne trouve pas de traducteur :smile:

Le RU ne quitera pas Euratom car ils ont des centrales, c'est juste une questions de sous a negocier avec un "withdrawl agreement"

Par exemple, La France est signataire de la convention de Geneve comme les autres pays de l'UE.  C'est logique mais ce n'est une directive EU.  Meme chose pour les accord climatique, l'UE ne signe rien, ce sont les pays qui signent individuellement.

Est ce que l'UE a des ambassades dans chaques pays?  A-t-on une constitution EU?  De memoire cela a ete un echec aux urnes.  C 'est quoi la politique EU vis a vis Daech, quelles loi EU, quelles actions? Est ce qu l'UE decident des lois criminelles en France? De l'avortement en Irelande? De la politique etrangere Francaise, comme notre intervention en Cote d'Ivoire ou au Sahel?  Est ce que l'UE a empeche la France les tests nucleaires en 1996?  A-t-elle empeche le RU a rejoindre les US en Iraq 2003? Etc...

Je ne vois pas d'armee de papier de l'Europe intervenir nul part, encore moins que l'ONU.  En parlant d' ONU le siege EU est symbolique et en tant qu'observateur, il ne vote pas. Beaucoup de beau discours sur l'integration EU, mais dans les fait c'est beaucoup de vent a part sur les questions economiques.  Bien sur que l'economie est lie a la politique, mais on approche le probleme d' un point de vie economique et non pas politique. 

Edited by Lordtemplar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et cela ne peut être qu'une bonne nouvelle pour nous... 

Je frissonne encore de ses sorties lors de son éphémère passage comme ministre des armées... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lezard-vert a dit :

on devrait y mettre Le Drian ... il y serait plus utile qu'aux affaire étrangères

Le problème est que Le Drian connait bien le Moyen-Orient, sa présence est essentielle pour le président Macron. (qui n'a aucune culture géopolitique) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Lordtemplar a dit :

Le RU ne quitera pas Euratom car ils ont des centrales

Ben pourtant si, et la présence de centrales au RU ne change rien à l'affaire.

https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/le-brexit-fragilise-tous-les-pans-du-nucleaire-63670/

Le reste est largement hors-sujet. Oui, l'UE n'est pas un état, non, il ne dicte pas complètement la loi à ses pays membres même si les politiciens d'iceux adorent justifier toutes les réformes impopulaires en disant que c'est Bruxelles qui l'impose. Les pays membres restent capables de prendre leur propres décisions de politique étrangère, pour le meilleur et pour le pire. Pour les actions de l'UE contre Daech, demande à Europol, tiens.

il y a une heure, Lordtemplar a dit :

Je ne vois pas d'armee de papier de l'Europe intervenir nul part, encore moins que l'ONU. 

Et bien pourtant, il y a tout un tas de missions passées ou présentes de l'Europe comme de missions de l'ONU, principalement comme je l'ai dit dans les Balkans et en Afrique. Après, évidemment, ce ne sont pas des interventions musclées, c'est de la prévention de conflit ou de l'entrainement de forces locales, ce genre de choses.

L'UE a des attributions géopolitique, ce n'est pas seulement un club commercial. On peut dire ensuite que ça ne marche pas bien, que ça n'en fait pas assez pour être crédible, que ça n'a pas véritablement les moyens de ses ambitions, etc. et je ne suis pas en désaccord là-dessus, mais ça n'est pas le même argument.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/10/2019 à 16:26, Kal a dit :

@Snapcoke

Exemple parfait pour illustrer pourquoi il ne peut y avoir d'armée européenne tant que les nations ne seront pas dissoutes, effectivement...

Je pense qu'il y a confusion entre états et nations, et oubli de l'existence historique et actuelle d'états composés de plusieurs nations. Sans remonter au delà de la craétion du terme de nation, on a l'Autriche-Hongrie commee plus puissant d'entre eux. Aujourd'hui il y a la Belgique qui se compose de deux nations, la Bosnie-Herzégovine avec 2 (3?) peuples, le Liban avec ses 3 confessions, ou le Vietnam et ses 53 (56?) ethnies.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lordtemplar a dit :

Est ce que l'UE a des ambassades dans chaques pays? 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ambassadeur_de_l'Union_européenne#Ambassadeurs_dans_des_pays_tiers

Il y a 3 heures, Lordtemplar a dit :

A-t-on une constitution EU? 

Le Traite de Lisbonne fait fonction 

Il y a 3 heures, Lordtemplar a dit :

quelles loi EU,

Il y en a, disons globalement  10 %  de nôtre corpus  législatif c'est des transpositions de directives UE, ça monte à 25 % si l'on inclut les lois comportant des articles (et non lus l'ensemble) transposant des directives. Ne pas oublier que le principe est la subsidiarité... 

Il y a 3 heures, Lordtemplar a dit :

Est ce qu l'UE decident des lois criminelles en France? De l'avortement en Irelande?

Pas exactement, mais elles doivent être conformes aux principes qui fondent l'Union.  Par exemple elles doivent être conformes à la Convention Européenne des droits de l'homme et il y a un tribunal pour juger de la chose : Cour Européenne des droits de l'homme. (Strasbourg)

Il y a aussi la Cour de Justice de l'Union Européenne 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cour_de_justice_de_l'Union_européenne  

https://e-justice.europa.eu/content_eu_courts-15-fr.do

Edited by Fusilier
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,533
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Tyreas
    Newest Member
    Tyreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,963
    Total Topics
    1,340,277
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries