Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

A quoi pourrait ressembler le futur char de combat franco Allemand ?


Bon Plan
 Share

Recommended Posts

3 minutes ago, prof.566 said:

De ce que j'en ai compris, la transmission par la voix sera toutjours là, mais transparente pour les relais.

A la base le CdG devait pouvoir viser avec ses jumelles ... faire une télémétrie ... et hop avec une logique presse bouton envoyer la demande informatiquement jusqu'a l'unité qui dirige les feu ... le truc passant directement dans Atlas ... et attendant juste l'autorisation pour défourailler.

Mais ça c'était sur les plaquette ... dans la pratique ça semble un peu différent.

Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, g4lly said:

Le souci c'est le niveau d'intégration des éléments ...

L'avantage des moyen organique ... c'est justement qu'ils sont organique et qu'on a pas besoin de demander l'autorisation a tout une chaine de commandement pour tirer ... en gros ca réduit la chaine a des grosse poignée de seconde.

Si tu dois demander l'appui feu a un élément externe ... il faut remonter au niveau bataillon ou plus ... et c'est tout de suite très long.

Apres on peu imaginer de l'artillerie intégré avec les élément de cavalerie dans une boucle très courte au niveau de l'escadron ... mais a priori c'est pas si courant ... encore plus dans des situation ou on cantonne l'artillerie a l’arrière en la privant d'équipement servi sous blindage.

A mon sens c'était tout l'interet des canon d'assaut ... genre tourelle Nemo ... qui peuvent suivre la cavalerie ... s'auto défendre - donc ne pas être un poids mort - ... tout en assurant un appui indirect mais aussi direct en 120mm - obus ou missile - jusque 13km pour les obus motorisé ... et un peu plus pour les missiles.

Oui, si un chef de char veux faire du TAVD il lui faut observer/identifier/classifier la menace et à l'heure actuelle ce n'est pas le cas.

Demain avec un drone au dessus de son engin et relié avec un cable pourquoi pas? reste à savoir si le drone est utilisable en statique comme en dynamique et dans quelle limite.

Mais en attendant il lui faut, dans tous les cas un ordre extérieur, la quéstion est de comparer s'il faut mieux un missile ou un tir d'artillerie genre 120 Pole pour détruire la menace.

Au bénéfice de la munition d'artillerie je mettrais le cout et l'encombrement.

Au delà d'un TAVD de proximitée (+15km?) le 155mm d'un caesar et la munition Bonus rend possible la déstruction de plusieurs cibles par tir.

Si certains poussent le missile il y a sans doute des cas tactique ou ce serait avantageux.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

L'exemple israelien montre que l'on peut assurer un appui moyenne portée (25Kms) à partir d'un buggy. (8 missiles)

A noter  que dans la vidéo l'attaque du char se fait par le toit de la tourelle....

L'avantage du missile c'est sa souplesse de mise en oeuvre. (poids, simplicité, compacité...)

Utile pour des troupes légères qui entrent en premier (para, FS, Marine..) ....dans l'attente des moyens lourds.

A noter également que les israeliens développent toute une gamme de missiles longue portée........

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, ULYSSE a dit :

A noter également que les israeliens développent toute une gamme de missiles longue portée........

Normal, ils s'en prennent plein sur la tête, du plus rudimentaire au plus sophistiqué ... Tout comme le meilleur anti-char est un char, le meilleur anti-batterie de missiles longue portée est un missile longue portée ...

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Le 04/02/2019 à 00:02, ULYSSE a dit :

thunderbolt.jpg

Version 120 mm du XM8

Thunderbolt integrates a durable hybrid electric propulsion system that provides improved performance and fuel economy, enhanced reliability and reduced emissions. The propulsion system utilizes generator, inverter and traction motor components that have performed well in testing on the United Defense Transformation Technology Demonstrator.

Thunderbolt’s drive power is transferred through an advanced band track system developed for 20-ton weight class vehicles. The advantages of band track include improved ride quality, longer life, and reduced noise and thermal signatures.

The mobility package integrated on Thunderbolt delivers a range of 600 miles on gravel roads, with four miles of silent mobility capability. Conversion of a standard chassis to hybrid electric drive generates significant additional interior space that can seat additional soldiers, increase the quantity of stowed ammunition, or be applied to other mission requirements.

Thunderbolt is the latest United Defense platform to feature hybrid-electric propulsion, following the Non-Line-of-Sight Cannon platform, the Transformation Technology Demonstrator and two demonstrators that were unveiled at AUSA last year: the Future Combat Systems-Tracked and Future Combat Systems-Wheeled platforms.

Thunderbolt’s advanced ballistic composite armor design offers enhanced survivability while reducing overall vehicle weight. The composite turret armor package is designed to provide 14.5mm protection all around, with 30mm frontal arc protection.

“We set out to demonstrate what critics said can’t be done – providing heavy firepower on a light platform, and quickly and effectively upgrading an existing platform with transformational technologies that can modernize the current force,” Doty said.

“United Defense developed Thunderbolt to demonstrate that we can quickly and effectively upgrade existing platforms with transformational technologies that can modernize the current force,” Doty said. “We believe we owe it to the soldier to demonstrate combat vehicle technologies that can support and enhance the Army’s ability to complete its missions.”

Thunderbolt was designed and built at the company’s research facilities in Santa Clara, California.

Abandonné. Pourquoi?

 

 

C'était un engin très prometteur. 

Son abandon à beaucoup surpris si ma mémoire est bonne. 

Link to comment
Share on other sites

Le 06/02/2019 à 16:37, Bon Plan a dit :

C'était un engin très prometteur. 

Son abandon à beaucoup surpris si ma mémoire est bonne. 

c'est aussi basé sur un autre char US le stingray AGS (Armored Gun System) lui aussi abandonné sauf pour armée royale thaïlandaise,

https://aw.my.com/fr/news/general/le-gardien-du-temple

Link to comment
Share on other sites

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/apres-une-annee-2017-traumatisante-arquus-a-su-se-remettre-en-selle-en-2018-806612.html#xtor=EPR-2-[l-actu-du-jour]-20190208

"...président Emmanuel Levacher, qui mise sur l'innovation pour monter à bord du MGCS. "Le char de demain sera-t-il encore un char?", s'est-il d'ailleurs interrogé. "

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 04/02/2019 à 09:14, Benoitleg a dit :

Le programme AGS dont il dépend est victime de réductions budgétaires sur l'année fiscale 1997.

Il y a un regain d'intérêt en 2003 pour le montage d'un 120 mm, guère plus depuis.

Les thaïs ont mis en service son concurrent dans l'AGS, le Cadillac Stingray.

La tourelle automatisée du 3e concurrent a servi pour équiper la version 105 mm du Stryker.

Le besoin d'un char léger (à l'américaine :30 tonnes) est repris pour donner de la puissance de feu aux unités légères sans pour autant dépendre de la logistique d'un Abrams:  Programme  MPF (Mobile Protected Firepower). Il est en effet constaté que les unités légères manque de puissance de feu anti char contre des unités mécanisées Russes ou Chinoises, alors que le traditionnel soutient aérien pourrait se voir entravé...

https://breakingdefense.com/2018/12/army-picks-bae-gd-for-mpf-light-tank-prototypes/

 

le M8 dans une version évoluée est l'un des deux concurrents avec le GRIFFIN pour une commande de 500 chars

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

31 minutes ago, leclercs said:

Il est en effet constaté que les unités légères manque de puissance de feu anti char contre des unités mécanisées Russes ou Chinoises

Au delà de l'action anti-char les canon sont tres utiles en anti-structure et anti-personnel des qu'ils sont un peu posté.

L'infanterie ne dispose de rien d'organique pour traiter, avec un peu de marge, des éléments un peu fortifié, ou des élément structuraux ... et l'association avec l'artillerie est pas forcément simple ... l'artillerie s'éloignant de plus en plus du front, ce qui explique une chaîne de décision assez longue et pas mal d'interférence.

En gros sans l'appui des élément mécanisé, l'infanterie ... est très légèrement armé.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, g4lly a dit :

Au delà de l'action anti-char les canon sont tres utiles en anti-structure et anti-personnel des qu'ils sont un peu posté.

L'infanterie ne dispose de rien d'organique pour traiter, avec un peu de marge, des éléments un peu fortifié, ou des élément structuraux ... et l'association avec l'artillerie est pas forcément simple ... l'artillerie s'éloignant de plus en plus du front, ce qui explique une chaîne de décision assez longue et pas mal d'interférence.

En gros sans l'appui des élément mécanisé, l'infanterie ... est très légèrement armé.

De mémoire, des AMX-30 avaient ce rôle d'appui pour l'infanterie mécanisée sur AMX 10P ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, leclercs a dit :

absolument, les régiments mécas ont longtemps disposé d'AMX 30 B, une vingtaine de mémoire: le régiment méca était une véritable petite brigade.

AMX-10 VCI / AMX 30 B / mortier 120 mm oui une véritable petite brigade..

Il y a 19 heures, Benoitleg a dit :

De mémoire, des AMX-30 avaient ce rôle d'appui pour l'infanterie mécanisée sur AMX 10P ?

oui

 

Il y a 20 heures, leclercs a dit :

Le besoin d'un char léger (à l'américaine :30 tonnes) est repris pour donner de la puissance de feu aux unités légères sans pour autant dépendre de la logistique d'un Abrams:  Programme  MPF (Mobile Protected Firepower). Il est en effet constaté que les unités légères manque de puissance de feu anti char contre des unités mécanisées Russes ou Chinoises, alors que le traditionnel soutient aérien pourrait se voir entravé...

https://breakingdefense.com/2018/12/army-picks-bae-gd-for-mpf-light-tank-prototypes/

 

le M8 dans une version évoluée est l'un des deux concurrents avec le GRIFFIN pour une commande de 500 chars

Un remplaçant de notre AMX30B2 pour les régiments d'infanterie serait un VCBI 120 mm ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Full Metal Jacket a dit :

et un VBCI avec mortier de 120mm chargé par la culasse ?   Nettement plus simple à concevoir/fabriquer.

comme le mortier de 60 mm CM60A1  ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Brandt_Mle_CM60A1

ou comme le BRT 80 120 mm

depositphotos_99212302-stock-photo-russi

https://defence-blog.com/army/russia-develops-new-air-droppable-self-propelled-120-mm-mortar-system.html

4596942_original.jpg

 

oui bonne polyvalence. On a même une expérience de l'utilisation de canon avec un grand angle (Combat urbain canons d'assaut 155 AUF1)

 

 

Edited by LBP
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 15/02/2019 à 15:59, LBP a dit :

comme le mortier de 60 mm CM60A1  ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Brandt_Mle_CM60A1

ou comme le BRT 80 120 mm

depositphotos_99212302-stock-photo-russi

https://defence-blog.com/army/russia-develops-new-air-droppable-self-propelled-120-mm-mortar-system.html

4596942_original.jpg

 

oui bonne polyvalence. On a même une expérience de l'utilisation de canon avec un grand angle (Combat urbain canons d'assaut 155 AUF1)

 

 

pas mal....  Mais cet engin là m'a l'air d'être juste assez blindé pour résister de face à un obus de 23mm.....

Je pense qu'il en faut quand même un peu plus du blindage.

Link to comment
Share on other sites

Le 21/02/2019 à 14:22, Bon Plan a dit :

pas mal....  Mais cet engin là m'a l'air d'être juste assez blindé pour résister de face à un obus de 23mm.....

Je pense qu'il en faut quand même un peu plus du blindage.

le deuxième engin est un blindé aéroportée ceci explique cela 

http://survincity.com/2013/05/the-new-gun-field-artillery/

Mais c'est surtout le mortier par chargement par la culasse qui serait intéressant pour un VBCI d'appui infanterie

Edited by LBP
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

22 minutes ago, LBP said:

Mais c'est surtout le mortier par chargement par la culasse qui serait intéressant pour un VBCI d'appui infanterie 

Il faudra le donner a l'artillerie ... et on entendrait l'infanterie gueuler ... et la cavalerie dire qu'on leur mange la laine sur le dos.

Pour éviter cela ... on préfère bien sectoriser ... plutot que de faire de la gestion de conflit  intelligente.

  • Des canon avec un camion en carton pour l'artillerie
  • Des automitrailleuse qui tirent en roulant pour la cavalerie
  • Des automitrailleuse qui ne tirent pas juste en roulant pour l'infanterie
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Il faudra le donner a l'artillerie ... et on entendrait l'infanterie gueuler ... et la cavalerie dire qu'on leur mange la laine sur le dos.

Pour éviter cela ... on préfère bien sectoriser ... plutot que de faire de la gestion de conflit  intelligente.

  • Des canon avec un camion en carton pour l'artillerie
  • Des automitrailleuse qui tirent en roulant pour la cavalerie
  • Des automitrailleuse qui ne tirent pas juste en roulant pour l'infanterie

Misère !! j'avais oublier le facteur guerre de clocher :mechantc:

Edited by LBP
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
il y a 41 minutes, Dac O Dac a dit :

Je lance un concours :

Quel nom donner à ce fier futur roi des plaines européennes ? 

Alexis a répondu ailleurs Fil FCAS :

Le Guderian, quelle question  !  Plus sérieusement, un choix évident et consensuel pourrait être Charlemagne / Karl der Grösse.

Parmi les alternatives, on peut imaginer :

- Charles Martel / Karl Martell - puisque les Allemands prétendent que Charlemagne à cause de ses ascendances franques était une espèce d'Allemand, alors à plus forte raison ils peuvent aussi accepter son grand-père... Surtout si l'AfD arrive au pouvoir à Berlin 

- Strasbourg - après tout, si l'objectif n'est pas seulement de faire coopérer les Européens mais encore de promouvoir l'UE, pourquoi ne pas honorer la ville où siège le Parlement européen "

Patrick : "je me remets à rigoler tout seul devant mon écran en repensant au "char Napoléon". "

De mon côté, je me dis "ROMMEL" serait il si  inapproprié, dans le contexte Franco-Allemand,    en faisant le parallèle avec LECLERC  ?   Ou Mieux : "Adenauer" ? 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Charlemagne, pour un char fait avec les allemands, ça risque de faire polémique pour des raisons historiques sur lesquelles on ne va pas revenir... Rommel serait tout autant sujet à polémique...

Du coup, pour faire un lien avec ce brave empereur, je propose char "PALADIN".

Ça sonne pas mal, la connotation militaire est évidente et ça se dit pareil dans les 2 langues.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,748
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...