Bon Plan

A quoi pourrait ressembler le futur char de combat franco Allemand ?

Recommended Posts

Quelle est la longueur maximum que peut atteindre une flèche sous condition de rester utilisable* ?

 

* dans le sens de "manutentionable" par un chargeur automatique. 

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec un système en nuque de tourelle, pas de soucis, ci ce n'est d'accepter une nuque de tourelle plus longue.

De plus moins les manipulations sont nombreuses, moins le risque de panne est élevé!

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 minutes ago, leclercs said:

Avec un système en nuque de tourelle, pas de soucis, ci ce n'est d'accepter une nuque de tourelle plus longue.

De plus moins les manipulations sont nombreuses, moins le risque de panne est élevé! 

Le probleme c'est que pour propulser une longue et lourde fleche ... on a souvent besoin d'un piston plus gros ... en résumé d'un canon de plus fort calibre ...et donc de coups complets de plus encombrant en diamètre.

Rapidement on se retrouve avec seulement quelques coups en nuque de tourelle ... ou avec une tourelles hypertrophié.

L'autre souci c'est le rechargement ... si on place le canon assez bas en tourelle ... et qu'il pointe un peu vers le haut ... la culasse et le berceau qui va manipuler la munition se retrouve dans le puits de tourelle ... et donc la munition aussi.

En gros il faut que le diamètre du puits soit adapté a la longueur du coups complet a glisser dans le canon.

Il y a bien une parade ... faire en sorte que le coups complet n'ait pas a descendre dans le puits ... donc pointer le canon vers le bas a chaque rechargement depuis la nuque de tourelle ... pour que tout se face au dessus de la ceinture du puits de tourelle. Je ne sais pas si c'est une riche idée...

L'autre souci c'est que le rechargement .... aussi bien depuis la caisse vers la nuque ... que depuis le plateau d'un camion vers la nuque se fait avec les petits bras de l'équipage ... donc les coups complets sont sensé etre concu en fardeau portable par un homme. D’où les obus de 140mm en deux parties ... ce qui limite la longueur de la flèche a en gros 1m. Guère plus que ce qu'on sait faire avec un obus de 120mm.

Pour compléter @Rescator ... question vitesse de flèche ... le mieux est l'ennemi du bien ... la courbe vitesse perforation des flèche montre en général un maximum autour de 1600-1700m/s - ça varie selon la techno de la flèche -... au delà la perforation plafonne voir baisse légèrement. Comme de plus les fleche ne sont pas beaucoup freiné par le vol dans l'air ... vouloir envoyer des flèche beaucoup plus vite, dans le cadre d'un combat LOS entre char, n'est pas d'un intérêt capital.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

mode de fonctionnement du chargeur du Leclerc:

Après détection d'un but, le commandant ou le pointeur affiche sur son tableau de bord le type de munition et le site en fonction de la distance. A partir de ces

 données, le micro-processeur met en route le convoyeur, et le tube vient se mettre en position de chargement. La munition définie vient se positionner sous le refouloir qui est en ligne droite avec la fenêtre d'alimentation et, dans la chambre de tir, avec la culasse du tube. La fenêtre d'alimentation s'ouvre, la munition est poussée dans la chambre de tir par le refouloir. Celui-ci reprend immédiatement sa position initiale, la fenêtre d'alimentation se referme et le tube prend le site indique.

Apres chaque tir, le même processus s'effectue.

Tant que l'obus reste dans la chambre de tir, une sécurité, matérialisée par un voyant, interdit l'ouverture de la fenêtre d'alimentation.

Quand au diamètre de la munition de 140mm

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/08/1487705572-13161156-10154122271348187-629169855-o.jpg

les diamètres des douilles sont identiques, justement pour se loger dans les alvéoles du chargeur automatique, d'ou le même nombre de munitions dans le chargeur de nuque

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, leclercs said:

mode de fonctionnement du chargeur du Leclerc...

Donc le "berceau" qui convoi l'obus entre le carrousel de nuque et la chambre du canon ... ne bascule jamais vers le bas dans le puits de tourelle? En gros la tourelle pourrait être non pénétrante?!

11 minutes ago, leclercs said:

les diamètres des douilles sont identiques, justement pour se loger dans les alvéoles du chargeur automatique, d'ou le même nombre de munitions dans le chargeur de nuque

Exact ... alors qu'est ce qui qui fait qu'on emporte moins d'obus de 140 que de 120?! le moindre nombre d'obus stockable en caisse dans le tambour?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait, le carrousel contenant les obus de "réserve" ne permet peut -être pas de stocker des munitions de 1m50 et 45 kilos (à vérifier...).

Le Leclerc a été pensé pour intégrer un 140 mm sans trop de modification.

cela étant dit, le problème du 140 mm s'est posé pour les abrams et léopard II, le poids de 45 kilos interdisant tout chargement manuel, d’où la solution des deux fardeaux par munition, donc moins d'obus au total

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, leclercs a dit :

Impressionnant, la taille de l'obus de 140, surtout par rapport au reste. Si le Leclerc est adaptable facilement au 140, j'ai envie de dire : pourquoi vouloir refaire un nouveau char, au lieu de réactiver cette chaîne de prod, fermée il y a seulement 10 ans.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Rémy said:

Impressionnant, la taille de l'obus de 140, surtout par rapport au reste. Si le Leclerc est adaptable facilement au 140, j'ai envie de dire : pourquoi vouloir refaire un nouveau char, au lieu de réactiver cette chaîne de prod, fermée il y a seulement 10 ans.

Les USA ne produisent plus de M1 neuf depuis 1993 ... mais remette a neuf les leur depuis.

Visiblement nous on préfère filer au ferrailleur...

Après l'obus de 140mm c'était sympa s'il avait fallu se colleter avec les soviet en Allemagne... pas sûr qu'aujourd'hui ce soit aussi pertinent.

Les russes n'ont semble t il pas été tres ambiteux sur leur nouveau canon par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, g4lly a dit :

Les russes n'ont semble t il pas été tres ambiteux sur leur nouveau canon par exemple.

Ils se mettent grosso modo au niveau des occidentaux. Ils se réservent tout de même le droit d'y installer le canon de 152mm de l'object 195 au cas où, cela a été explicitement dit dans des articles de prop  presse russe il me semble. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, leclercs a dit :

Les avantages et inconvénients de la tourelle inhabitée, téléopérée se déterminent autour de ce qui définit le char : mobilité, protection, puissance de feu, observation et persistance sur le terrain.

En termes de protection la tourelle téléopérée apporte un plus incontestable : pas d’hommes à protéger, elle sera plus petite, moins lourde, qu’une tourelle habitée.

A poids équivalent, le blindé verra son châssis mieux protégé, le poids gagné pouvant servir à mieux protéger les flancs, à intégrer l’équipage dans une cellule de « survie » …

Attention toute fois à ne pas négliger la protection des capteurs, de l’armement, du chargeur automatique : un char aveugle et / ou désarmé ne sert plus à rien.je citerai comme exemple de ce qu’il ne faut pas faire l’armata : le châssis est très bien protégé, mais la tourelle parait très vulnérable. Si ce n’est pas corrigé dans les chars de série, cela constituerait un point faible, à mon avis rédhibitoire.

181028091412212266.jpg

 

 

Cette vue (document nexter) est un Leclerc à tourelle inhabitée : le blindage de celle-ci est conséquent, les viseurs tireurs et chef sont bien protégé. L’absence de viseur dans l’arc frontal renforce la protection de la tourelle : L’exemple à suivre !

En termes d’observation, les tankistes perdent la vue directe, et peut être les instruments de visée optique de secours : la redondance, la multiplication des capteurs devraient pouvoir compenser : remarquez le mat d’observation derrière les viseurs.

La puissance de feu, reste inchangée, dans ce projet nexter, le canon est un 140mm, le chargeur permettant d’emmagasiner plus de munitions que dans la tourelle habitée : plus de place !

Pour ce schéma ils sont où le tireur et le chef de char ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, g4lly a dit :

Les russes n'ont semble t il pas été tres ambiteux sur leur nouveau canon par exemple.

La possibilité d'installer le canon 2A83 de 152mm est clairement prise en ligne de compte sur le T-14 mais mise de côté en l'état actuel des choses car son montage entraînerait une diminution de la dotation; les russes préfèrent employer le 2A82-1M de 125 mm qui permet d'offrir un bon ratio capacité de frappe/dotation. 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Sovngard a dit :
Il y a 2 heures, LBP a dit :

Pour ce schéma ils sont où le tireur et le chef de char ?

181028091412212266.jpg

Dans la caisse, aux côtés du pilote. 

Ce serait pas mieux d'adopter un GMP à l'avant comme sur le Merkva ? Pour une meilleure protection de l'équipage l'équipage vers l'avant et la possibilité d'en dériver un IFV lourd aisément?

 

Edited by BPCs
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, BPCs a dit :

Ce serait pas mieux d'adopter un GMP à l'avant comme sur le Merkva ? Pour une meilleure protection de l'équipage l'équipage vers l'avant et la possibilité d'en dériver un IFV lourd aisément?

Mettre le GMP à l'avant, c'est beaucoup trop de compromis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Sovngard a dit :

Dans la caisse, aux côtés du pilote.

je me rappel d'un vieux science&vie qui montrait des schémas de futur char dans cette configuration.  

SCIENCE ET VIE HORS SERIE N° 157 

51u5ubffF-L._SX346_BO1,204,203,200_.jpg

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Sovngard a dit :

Mettre le GMP à l'avant, c'est beaucoup trop de compromis.

Quand je vois les projets russes je salive complètement :biggrin:

Surtout la déclinaison "missilier" que je complèterais d'une T40 téléopérée.

10988532.jpg

10988607.jpg

Et qui servirait de base à un successeur du VBCI

Mais surtout ce missilier T40 emporterait un mix de MMP de MLP et de mistral. Il nécessiterait un 4ème homme pour gérer les drones qui feraient la désignation en TAVD pour les MLP

Le cœur du combat se déroulant au delà de la. Vue directe, la version canon ne serait plus majoritaire et récupérerait une fonction de char d'appui/automoteur d'assaut en profitant d'un plus grand débattement de la tourelle et d'un canon de 155mm.

Edited by BPCs
  • Like 3
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/10/2018 à 16:06, LBP a dit :

Pour ce schéma ils sont où le tireur et le chef de char ? 

dans ce projet, la définition parlait d'un équipage à deux ou trois hommes., selon le degré d'automatisation des taches.

On distingue sur le schéma deux trappes, conducteur et chef de char, le poste tireur est derrière, dans la version trois hommes, je ne crois que la version trois hommes cote à cote ait été envisagé (à vérifier...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, leclercs a dit :

dans ce projet, la définition parlait d'un équipage à deux ou trois hommes., selon le degré d'automatisation des taches.

On distingue sur le schéma deux trappes, conducteur et chef de char, le poste tireur est derrière, dans la version trois hommes, je ne crois que la version trois hommes cote à cote ait été envisagé (à vérifier...)

J'aime pas l'idée d'avoir l'équipage dans la même boite ! dispersé serait plus sécurisant 

Exemple un pilote devant le chef de char et le tireur sous la tourelle (et la possibilité de piloté le char depuis les postes chef de char et le tireur )

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, LBP a dit :

J'aime pas l'idée d'avoir l'équipage dans la même boite ! dispersé serait plus sécurisant 

Exemple un pilote devant le chef de char et le tireur sous la tourelle (et la possibilité de piloté le char depuis les postes chef de char et le tireur )

J'avais même pensé, en partant d'un char avec GMP à l'avant, de laisser le milieu vide pour faire un couloir facilitant la manutention des munitions.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Shorr kan a dit :

J'avais même pensé, en partant d'un char avec GMP à l'avant, de laisser le milieu vide pour faire un couloir facilitant la manutention des munitions.

et l'évacuation d'urgence 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/10/2018 à 18:07, Shorr kan a dit :

J'avais même pensé, en partant d'un char avec GMP à l'avant, de laisser le milieu vide pour faire un couloir facilitant la manutention des munitions.

tiens regarde ce dessin

image006.jpg

image005.jpg

 

Edited by LBP
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,366
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Sauris17
    Newest Member
    Sauris17
    Joined
  • Forum Statistics

    20,608
    Total Topics
    1,225,372
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries