Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

A quoi pourrait ressembler le futur char de combat franco Allemand ?


Recommended Posts

il y a 2 minutes, g4lly a dit :


nos vbci 25 ne sont pas conçu pour faire du combat de rencontre contre des blindés qui encaissent du 25mm sans broncher?!

Le truc c'est que le véhicule a beau ne pas être conçu pour et la doctrine non plus, ça peut quand même arriver. Et là avec le 25mm on est très très limité. La roquette guidée laser devrait permettre de remonter le niveau mais ne suffira pas face à un MBT ou un VCI lourd, alors que le MMP si.

Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, hadriel said:

Le truc c'est que le véhicule a beau ne pas être conçu pour et la doctrine non plus, ça peut quand même arriver. Et là avec le 25mm on est très très limité. La roquette guidée laser devrait permettre de remonter le niveau mais ne suffira pas face à un MBT ou un VCI lourd, alors que le MMP si.

Il fallait acheter des Bradley avec une tourelle biplace 30mm plus TOW alors.

Sinon il faut déployer des Leclerc ou des Jaguar avec. C'est peut être pour ça que l'Adt a sous armé le VBCI après tout.

Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, g4lly a dit :

Il fallait acheter des Bradley avec une tourelle biplace 30mm plus TOW alors.

Sinon il faut déployer des Leclerc ou des Jaguar avec. C'est peut être pour ça que l'Adt a sous armé le VBCI après tout.

Ou alors qu'il n'y avait plus de pognon à foutre dans la tourelle. 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
41 minutes ago, hadriel said:

Cela dit même sans intégration au réseau c'est intéressant d'avoir un MMP intégré au véhicule pour justement être interfacé avec les capteurs d'alerte. Si on met un affut MMP à l'arrière ça ne sera probablement pas le cas, en tout cas pas avec pointage automatique.

Et même sans histoires d'intégration au système d'alerte, tout le monde propose des tourelles de VCI avec missiles anti-char, je pense que ça garde une pertinence en cas de mauvaise rencontre alors que le groupe MMP est encore embarqué et que les trappes sont fermées.

Le problème quand tu donnes des missiles aux IFV de pelotons d'infanterie, c'est le stockage. Tu peux mettre 2 MMP en tourelle mais si tu en veux plus, il faut stocker ce qui prend de la place en caisse. Certains pays acceptent ce compromis comme les US qui ont 7 TOW par Bradley. D'autres ont des équipes missilières.

Rien n'empêche ceux-ci d'avoir des missiles en tourelle cependant. On notera ainsi les Italiens qui ont des Freccia dépourvu de missiles dans leurs pelotons d'infanterie mais 2 Freccia AT dans les pelotons d'appui (et 4 de plus dans les compagnies d'appui).

Ceux-ci sont équipés de la même tourelle que les versions standard mais avec 2 Spike LR et de l'espace prévu pour les missiles de réserve. Ils emportent aussi une équipe de 2 homme équipée d'un lanceur Spike-MR.

 

Une question qu'on pourrait se poser cependant est de savoir si, en urgence, une paire de Spike-LR pourrait être placées sur les tourelles des Freccia normaux, donnant ainsi 8 missiles à chaque peloton, et si ça a un intérêt.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, mehari a dit :

Le problème quand tu donnes des missiles aux IFV de pelotons d'infanterie, c'est le stockage. Tu peux mettre 2 MMP en tourelle mais si tu en veux plus, il faut stocker ce qui prend de la place en caisse. Certains pays acceptent ce compromis comme les US qui ont 7 TOW par Bradley. D'autres ont des équipes missilières.

Rien n'empêche ceux-ci d'avoir des missiles en tourelle cependant. On notera ainsi les Italiens qui ont des Freccia dépourvu de missiles dans leurs pelotons d'infanterie mais 2 Freccia AT dans les pelotons d'appui (et 4 de plus dans les compagnies d'appui).

Ceux-ci sont équipés de la même tourelle que les versions standard mais avec 2 Spike LR et de l'espace prévu pour les missiles de réserve. Ils emportent aussi une équipe de 2 homme équipée d'un lanceur Spike-MR.

 

Une question qu'on pourrait se poser cependant est de savoir si, en urgence, une paire de Spike-LR pourrait être placées sur les tourelles des Freccia normaux, donnant ainsi 8 missiles à chaque peloton, et si ça a un intérêt.

Il me semble avoir lu ici la suggestion de doter les VBCI 2 avec tourelle biplace pour les APP niveau compagnie ou régiment. Là le MMP ferait sens en effet.

Edited by Polybe
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
34 minutes ago, Polybe said:

Il me semble avoir lu ici la suggestion de doter les VBCI 2 avec tourelle biplace pour les APP niveau compagnie ou régiment. Là le MMP ferait sens en effet.

La question devient de savoir si les deux versions sont suffisamment proches pour que ça ne devienne pas un cauchemar logistique.

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Polybe a dit :

Il me semble avoir lu ici la suggestion de doter les VBCI 2 avec tourelle biplace pour les APP niveau compagnie ou régiment. Là le MMP ferait sens en effet.

Récemment ? Je l'ai lu sur un vieux dossier du site sur le VBCI, mais il ne m'a pas semblé l'avoir lu depuis que le VBCI T40 est sorti... ou bien j'ai zappé...

Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Jésus a dit :

Pourquoi je parle du VBCI? Car ce véhicule représente le VCI de la haute intensité, car ce véhicule en 2040 se fera remplacé, car il se fera remplacé par un chenillé de plus de 40t, j'en suis certain (je l'étais beaucoup moins il y a quelques années si on m'aurait posé la question). Le VBCI n'est pas mauvais, ni inutile, mais il est aujourd'hui et encore plus demain, doctrinalement inadapté à ce qu'on est en train de construire. Si il y a 10 ou 15 ans, le VBCI pouvait se voir comme un réel changement, tant pour sa protection que pour son armement par rapport à un 10P et par rapport aux VAB, il ne l'est plus aujourd'hui quand on voit des Griffons qui font le poids et des Jaguar qui peuvent amener une puissance de feu en appui des Griffons dans l'esprit "collaboratif". Le VBCI devient un entre deux, mais un entre deux d'un segment qui est désormais "médian". Alors bien entendu on va faire avec, mais il est certains que les 2 brigades blindés vont concentrer les matériels de la haute intensité et qu'il ne sera plus concevable d'avoir un véhicule de combat d'infanterie sur roues d'un tonnage à peine supérieur au segment médian, peu importe qu'il ne soit plus aérotransportable.

Si l'on conçoit que le VBCI est désormais un Median, pourquoi ne pas en tirer les conséquences et de prévoir plutôt de le rabattre sur les brigades moyennes aux dépens du Griffon.

Et de développer d'emblée ce VCI chenillé lourds de 40t ?

Marc Chassillan proposait selon opex360.com de construire un char de 45 t qui pourrait être disponible dès 2022 si on appuyait maintenantsur le bouton ... Alors a fortiori un VCI !

http://www.opex360.com/2021/02/02/la-france-aurait-elle-interet-a-lancer-un-projet-de-nouveau-char-sans-attendre-le-mgcs/

Ce d'autant que face à un projet Titan prévu pour 2040, il n'est pas exclu que les Horloges tournent plus vites et sonnent pour 2030 au plus tard.

https://www.areion24.news/2020/09/22/titan-le-projet-capacitaire-de-larmee-de-terre-structurant-les-quinze-annees-a-venir/

Edited by BPCs
Link to post
Share on other sites
1 hour ago, BPCs said:

Si l'on conçoit que le VBCI est désormais un Median, pourquoi ne pas en tirer les conséquences et de prévoir plutôt de le rabattre sur les brigades moyennes aux dépenses du Griffon.

Ça rejoint ma conception du lourd-moyen-léger avec un lourd centré autour du MBT utilisant des systèmes chenillés au delà de 40t comme le Leclerc, le Lynx et le K9, un médian utilisant des systèmes 8x8 comme le Centauro et le VBCI accompagnés de système Gun on a Truck pour l'artillerie et le léger pensé comme une force polyvalente amenée à utiliser soit des MRAP, soit des véhicules non blindés dépendant des situations.

Mais ça pose effectivement la question du Griffon qui ne trouve pas vraiment sa place dans ce schéma, mis à part des rôles de niche dans une formation médiane qui pourraient être remplis par une variante de VBCI (la question devenant si il serait moins cher d'avoir ces capacités sur Griffon ou si l'ajout d'un nouveau véhicule pour quelques rôles est logistiquement trop coûteux).

Edited by mehari
Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, BPCs a dit :

Récemment ? Je l'ai lu sur un vieux dossier du site sur le VBCI, mais il ne m'a pas semblé l'avoir lu depuis que le VBCI T40 est sorti... ou bien j'ai zappé...

Lu...sur le forum, ici ! ^^ L'idée d'un des contributeurs certainement. Et non, ça date.

Link to post
Share on other sites
Le 25/06/2021 à 13:36, g4lly a dit :

Pas vraiment ca va justement dans mon sens ...

Space X c'est bien une forme de monopole de l'internet ultra-mobile ...

Et pour Blue Origin je ne suis pas certain que le système militaro-industriel US soit l'exemple à suivre ... et accessoirement Blue Origin c'est Bezos ... qui a bien fait fortune sur un quasi monopole de la vente internet.

Dernière chose ... l'articulation état-industriels est assez "particulière" aux USA ...

Pas d'accord.  Le capitalisme a su faire émerger un outsider de poids, alors que tu prétendais que ce même capitalisme ne générait que des fusions pour qu'il n'en reste qu'un à la fin.

Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Bon Plan said:

Pas d'accord.  Le capitalisme a su faire émerger un outsider de poids, alors que tu prétendais que ce même capitalisme ne générait que des fusions pour qu'il n'en reste qu'un à la fin.

Non ... mon propos c'est que le capitalisme "globalisé" aboutit aux monopoles, en général globalisés aussi ... et que s'il y a monopoles j'aime autant qu'ils soient la propriété de la collectivité - idéalement nationale ici -.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Bon Plan a dit :

Pas d'accord.  Le capitalisme a su faire émerger un outsider de poids, alors que tu prétendais que ce même capitalisme ne générait que des fusions pour qu'il n'en reste qu'un à la fin.

Pour compléter la réponse de G4lly. On observe sur les deux dernières décennies l'apparition de nouveaux modèles supposant des investissements de base absolument faramineux, pour lesquels la recherche de rentabilité à horizon proche/moyen n'est plus forcément nécessaire... et l'accaparement des parts de marché absolument central. Cela a d'un côté ses avantages. Cela permet notamment des innovations/développements qui n'auraient été possible sans cet horizon plus long terme. En revanche, il n'y a pas toujours la place pour beaucoup d'acteurs... ou sinon des concurrents de niche. Ainsi que l'ont conceptualisé deux économistes : des winner-take-all markets (https://books.google.fr/books/about/The_winner_take_all_society.html?id=QcSqqFzzlz4C&redir_esc=y)

Edited by Skw
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Skw a dit :

Pour compléter la réponse de G4lly. On observe sur les deux dernières décennies l'apparition de nouveaux modèles supposant des investissements de base absolument faramineux, pour lesquels la recherche de rentabilité à horizon proche/moyen n'est plus forcément nécessaire... et l'accaparement des parts de marché absolument central. Cela a d'un côté ses avantages. Cela permet notamment des innovations/développements qui n'auraient été possible sans cet horizon plus long terme. En revanche, il n'y a pas toujours la place pour beaucoup d'acteurs... ou sinon des concurrents de niche. Ainsi que l'ont conceptualisé deux économistes : des winner-take-all markets (https://books.google.fr/books/about/The_winner_take_all_society.html?id=QcSqqFzzlz4C&redir_esc=y)

tu as des exemples ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Bon Plan a dit :

tu as des exemples ?

Amazon, par exemple. Cela date de 2014, mais est néanmoins très éclairant :

https://www.ben-evans.com/benedictevans/2014/9/4/why-amazon-has-no-profits-and-why-it-works

Révélation

Il a fallu attendre 20 ans avant qu'Amazon devienne profitable. Mais l'enjeu n'était pas là, plutôt dans la monopolisation du marché. Lire dans le lien cité plus haut pourquoi le cash flow importe plus que le profit pour comprendre le développement d'Amazon

EGgJV_amazon_s_revenue_versus_profit_ver

Edited by Skw
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, g4lly a dit :

Non ... mon propos c'est que le capitalisme "globalisé" aboutit aux monopoles, en général globalisés aussi ... et que s'il y a monopoles j'aime autant qu'ils soient la propriété de la collectivité - idéalement nationale ici -.

C'est un peu plus compliqué que cela. La tendance à la concentration est naturelle dans le capitalisme libre car la situation de monopole est celle où tu peux évidemment faire les marges les plus grandes avec des clients plus ou moins captifs. C'est la position idéale de l'entrepreneur. Mais cela s'arrête souvent au niveau du duopole ou du triopole, car il n'y a pas forcément de guerre intenses des prix ou des parts de marché. Pire, il peut y avoir des ententes ou cartel qui sont normalement interdits car cela revient à avoir un monopole de fait. Mais ces situations, sauf protection étatiques ou marché demandant des investissement faramineux, sont souvent temporaires car la complaisance des entreprises en situation monopolistique laisse normalement le champs ouvert à des nouveaux entrants plus efficaces ou disrupteur qu'eux. 

Après les monopoles qu'ils soient privés ou étatiques ne sont pas souhaitables car ils sont rapidement inefficaces même si partant de bonnes intentions (éviter les doubles investissements, ...). Ces deux formes ne sont pas très différentes à la fin, juste le réceptacle de l'argent qui change, sachant que généralement ce n'est pas l'Etat bien au contraire car rapidement c'est lui qui doit même injecter de l'argent en plus pour compenser l'inefficience généralisée. Un monopole privé a quand des limites car ses clients ne sont souvent pas tondables à l'infini. La grosse différence est qu'un monopole public sera de base défendu becs et ongles par l'Etat ce qui n'est pas forcément le cas d'un monopole privé même si souvent il arrive à acheter sa protection via ce que l'on appelle souvent le capitalisme de connivence qui est très présent en France malheureusement. 

A noter que les brevets, l'innovation et la publicité sont des formes de recherche d'un monopole temporaire afin que son produit soit demandé par un client à la place de celui des concurrents. Le problème du monopole c'est quand il persiste trop longtemps.

Link to post
Share on other sites
Le 29/06/2021 à 22:52, hadriel a dit :

Pendant ce temps les allemands montent des Spike sur leurs Puma (le MELLS c'est un Spike):

https://www.rheinmetall.com/en/rheinmetall_ag/press/news/latest_news/index_26048.php

les coûts de remise à hauteur/modernisation sont absolument déments. A méditer pour MGCS. J'espère qu'ils ont résolu les bugs système car le tir d'un spike se traduisait par un arrêt électrique de la tourelle.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Le 26/06/2021 à 11:27, wagdoox a dit :
Le 25/06/2021 à 13:59, Shorr kan a dit :

La propriété des moyens de productions pourrait être publique sous la forme d'arsenaux mais laissé en gérance à un privé dans le cadre de PPP.

Aussi, la production serait unifié/mutualisé, mais avec à coté le maintient de la multiplicité des bureaux d'études et des centres de recherche privés et publique qui serait conservé et même facilité puisque déchargés des lourds investissement en capitaux pour produire, ne gardant en propre que des capacités de prototypage.

C’est le modèle russe que tu nous proposes ? Ça fonctionne pas si mal, sauf en Inde ;)

L'idée c'est surtout de faire gagner de l'argent/faire faire de la marge aux entreprises spécifiquement dans la R&D pour encourager l'innovation avec une barrière à l'entré suffisamment basse pour avoir beaucoup de concurrents, et pas la production qui elle serait rationalisé au maximum ; contrairement au schéma classique qui inverse le processus avec une période d'incubation réduite au minimum pour liquider cette étape le plus rapidement possible et passer à la mise en production quand les entreprises sont insuffisamment contrôlées/bridées.

Le cas paradigmatique c'est le F-35 où ils n'ont même attendu la fin de développement pour lancer la fabrication série...

Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Shorr kan a dit :

L'idée c'est surtout de faire gagner de l'argent/faire faire de la marge aux entreprises spécifiquement dans la R&D pour encourager l'innovation avec une barrière à l'entré suffisamment basse pour avoir beaucoup de concurrents, et pas la production qui elle serait rationalisé au maximum ; contrairement au schéma classique qui inverse le processus avec une période d'incubation réduite au minimum pour liquider cette étape le plus rapidement possible et passer à la mise en production quand les entreprises sont insuffisamment contrôlées/bridées.

Le cas paradigmatique c'est le F-35 où ils n'ont même attendu la fin de développement pour lancer la fabrication série...

Dans les deux cas, c’est pas le probleme principal

Le vrai probleme derriere, c’est savoir et conscience pro. 
 

Separer la prod et la r&d garantie absolument pas que l’un ou l’autre soit de meilleur qualite encore moins les deux. 
 

la delocalisation en chine a fait des ravages sur les produits finaux, aujourdhui ces memes chinois mettent en avant le model pensé et realisé sur place. Ca permet en retour immediat, direcement observable par les penseurs de tel ou tel produit. 
 

Marcel dassault voulait absolument que les controles elec soit fait en interne, je te laisse plus expliquer qu’il n’aura plus que les bureaux (ca sera compliqué a, au moins un titre mais tu as compris ou je voulais en venir). 
 

si tu es un bureau de dev et que le producteur du produit fini, c’est pas toi, tu auras encore plus tendance a survendre un truc « revolutionnaire » irrealisable. Dans l’it les solutions faites pour le client sont souvent bananes, elle finisse de murir chez le client. Si en plus tu crees un deuxieme acteur qui peut devenir le coupable ideal, c’est banko. 
 

Si le f35 est mauvais, c’est a cause de lm qu’a cause du systeme politique us. Les elus ne peuvent tous simplement pas revenir sur le programme sans creer des problemes d’emplois monstre. C’est du clientelisme electoral officiel, le f35 prouvoyant des emplois sur une majorité des etats… lm a trouve le moyen de contraire le client et n’a donc plus de compte a rendre a personne (pour l’image lm fait semblant). 
 

le seul moyen de sortir du f35 c’est donc par un autre programme aussi interessant niveau emplois (voir plus). Et je ne serais pas convaincu que cela se termine en fuite en avant sur les prochains programmes. 
 

le complexe militaro industriel est devenu si puissant qu’il en devient nuisible a lui meme. 

il y a 21 minutes, Shorr kan a dit :

L'idée c'est surtout de faire gagner de l'argent/faire faire de la marge aux entreprises spécifiquement dans la R&D pour encourager l'innovation avec une barrière à l'entré suffisamment basse pour avoir beaucoup de concurrents, et pas la production qui elle serait rationalisé au maximum ; contrairement au schéma classique qui inverse le processus avec une période d'incubation réduite au minimum pour liquider cette étape le plus rapidement possible et passer à la mise en production quand les entreprises sont insuffisamment contrôlées/bridées.

Le cas paradigmatique c'est le F-35 où ils n'ont même attendu la fin de développement pour lancer la fabrication série...

Dans les deux cas, c’est pas le probleme principal

Le vrai probleme derriere, c’est savoir et conscience pro. 
 

Separer la prod et la r&d garantie absolument pas que l’un ou l’autre soit de meilleur qualite encore moins les deux. 
 

la delocalisation en chine a fait des ravages sur les produits finaux, aujourdhui ces memes chinois mettent en avant le model pensé et realisé sur place. Ca permet en retour immediat, direcement observable par les penseurs de tel ou tel produit. 
 

Marcel dassault voulait absolument que les controles elec soit fait en interne, je te laisse plus expliquer qu’il n’aura plus que les bureaux (ca sera compliqué a, au moins un titre mais tu as compris ou je voulais en venir). 
 

si tu es un bureau de dev et que le producteur du produit fini, c’est pas toi, tu auras encore plus tendance a survendre un truc « revolutionnaire » irrealisable. Dans l’it les solutions faites pour le client sont souvent bananes, elle finisse de murir chez le client. Si en plus tu crees un deuxieme acteur qui peut devenir le coupable ideal, c’est banko. 
 

Si le f35 est mauvais, c’est a cause de lm qu’a cause du systeme politique us. Les elus ne peuvent tous simplement pas revenir sur le programme sans creer des problemes d’emplois monstre. C’est du clientelisme electoral officiel, le f35 prouvoyant des emplois sur une majorité des etats… lm a trouve le moyen de contraire le client et n’a donc plus de compte a rendre a personne (pour l’image lm fait semblant). 
 

le seul moyen de sortir du f35 c’est donc par un autre programme aussi interessant niveau emplois (voir plus). Et je ne serais pas convaincu que cela se termine en fuite en avant sur les prochains programmes. 
 

le complexe militaro industriel est devenu si puissant qu’il en devient nuisible a lui meme. 

Link to post
Share on other sites

Un article d'EDR sur les évolutions du Léo 2 envisagées chez  KMW :

https://www.edrmagazine.eu/krauss-maffei-wegmann-the-ever-lasting-leopard-2

1) le MGCS va se décaler vers la droite (2035 étant totalement optimiste) et aura besoin d'une vraie décision politique.

Citation

As the MGCS original timetable for its introduction in 2035 seems currently to be slightly optimistic, the Leopard 2 might remain the main NATO MBT for a while. “I think the MGCS programme needs clear decisions, an established distribution of roles, as well as a real commitment from our two governments,” Frank Haun, CEO of KNDS said on June 21st at the Paris Air Forun.

2) le Léo va rester là pour encore 30 ans d'où nécessité d'envisager des développements incrémenteaux au-delà du 2A7.

Et notamment une nouvelle tourelle pour limiter la prise de poids qui s'est faite au cours des années.

Citation

With the MGCS entry in service date probably moving to the right, the German Army is considering the next upgrade step for the Leopard 2, which is currently known as Leopard 2 Ax. This will of course take into consideration many of the aforementioned issues, and all requirements will be split between “must” and “option”. “The first decision to be taken is if the turret of the Leopard 2 Ax will be an existing turret submitted to further refurbishment or if it will be a wholly new turret. KMW considers that building a wholly new turret, exploiting new manufacturing techniques and advanced materials, and optimising the design since the early stages, will decrease mass at similar protection level, or will allow increasing protection maintaining the same mass, the most recent iterations of the Leopard 2 turrets being the result of a mass-increasing series of upgrades.

3) on aurait pensé à l'EMBT avec sa tourelle de XL comme moyen justement de fournir un allégement de masse mais pour celui-ci il semble qu'il faille d'abord un contrat signé pour que 4 ans après celui-ci soit développé.

On a l'impression que c'est un peu le parent pauvre, discrètement poussé vers la porte de service...

Citation

A technology demonstrator of the E-MBT was exhibited at Eurosatory 2018, industry saying at that time that to become a true product it needed some four years from contract signature.

4) un projet Leo EDA (pour European Defense Agency) prévoit de proposer des Leo format A7 à des pays pauvres en MBT afin de maintenir un parc de MBT autour de 5000.

Citation

the Leopard 2 A7 EDA, the European Defence Agency’s initiative to optimise existing MBT capabilities by pooling and sharing available assets that would offer benefits to all those countries with gaps in their heavy armour portfolio. The programme, launched in spring 2017, foresees the upgrade of existing tanks to a common A7 standard or even its new production, fitted for all options but not with all of them, and then a lease/rent scheme in which those countries with extra armour capacity would provide the tanks to those which lack it, in order to maintain the number of MBTs in Europe at the current level, the number of tanks having decreased from 15,000 to 5,000 in the last 20 years, a further reduction being considered unacceptable at European Union level.

5) moralité le Leo est là pour durer 2040 voire 2050.

Citation

the Munich-based company is already looking forward to extend the effectiveness of its tank minimum till 2040, by integrating new subsystems required by evolving battlefield scenarios, or even to take more radical actions to maintain the key weapon system of many armoured formations at the top of its effectiveness...

...What remains sure is that the Leopard 2 is far from retirement.

Moralité :  tous ces développements avec le Leo me fait faire un parallèle avec le P-8A comme solution intérimaire.

Et le peu d'entrain -tout au moins à la lecture de cet article - pour un développement commun basé sur l'E-MBT me fait me demander, si Nexter n'est pas en train de se faire phagocyter comme les sous-marins de Saab l'ont été lors de leur vente aux Allemands... jusqu'à que le gouvernement suédois tape du poing sur la table pour renationaliser ceux -ci. :dry:

Edited by BPCs
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, BPCs a dit :

Et le peu d'entrain -tout au moins à la lecture de cet article - pour un développement commun basé sur l'E-MBT me fait me demander, si Nexter n'est pas en train de se faire phagocyter comme les sous-marins de Saab l'ont été lors de leur vente aux Allemands... jusqu'à que le gouvernement suédois tape du poing sur la table pour renationaliser ceux -ci.

la différence fondamentale est que l'embt n'est pas un programme français alors que les sous-marins sont un programme financé par le gouvernement suédois. L'armée de Terre et la DGA se foutent complètement de l'embt. 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Rescator a dit :

la différence fondamentale est que l'embt n'est pas un programme français alors que les sous-marins sont un programme financé par le gouvernement suédois. L'armée de Terre et la DGA se foutent complètement de l'embt. 

Certes, mais cela semble mal parti pour qu'il y ait des développements apportant de la R&D sur le segment MBT entre un MGCS qui va prendre du retard, un E-BMT qui semble poussé vers les oubliettes et enfin, une solution intérimaire basée sur un Léo 2 qui risque de devenir du provisoire qui durent...

La DGA et l'AdT se foutent sans doute à juste titre de l'EBMT, mais qu'apportent-ils comme développements à Nexter sur le segment MBT ?

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, BPCs a dit :

La DGA et l'AdT se foutent sans doute à juste titre de l'EBMT, mais qu'apportent-ils comme développements à Nexter sur le segment MBT ?

pour le moment la DGA s'en tient au contrat d'études de concepts qui finit cette année. Le financement de la suite dépendra du nouveau parlement allemand en septembre. En l'absence d'orientation stratégique différente, la DGA colle aux attendus du programme. Point. 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,616
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nhacaiVn88
    Newest Member
    nhacaiVn88
    Joined
  • Forum Statistics

    21,239
    Total Topics
    1,431,477
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...