Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'Inde


Blacksheep
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Arka_Voltchek a dit :

Le réservoir de carburant va très loin dans une aile de rafale, tu ne gagnerais que deux nervure en longueur, et ça t'oblige à découper l'aileron extérieur en deux, et donc à ajouter des moteurs et des connections électrique, et donc du poids (sans compter le poids de la charnière elle même, que j'estime dans un fourchette de 600 à 780kg sur un F18) et une source de panne éventuelle (toujours se rappeler de la règle d'or de l'ingénieur en aéronautique : un système qui n'existe pas ne demande aucun entretien et ne tombe jamais en panne). Et diminue la résistance de l'ensemble (la raison pour laquelle le F18 a été limité à 7.5G c'est justement le système de repli, la version qui en est dépourvue était elle limitée à 9G). Et bien sûr tout ça coûte de sous à la conception, à l'achat et à l'entretien.

L'envergure du rafale n'est pas si démesurée, il n'y à que 86cm de plus qu'un F-18E/F quand celui-ci à les ailes repliées* ! Au vu des avantages de la formule, c'est très raisonnable.

 

*Le F18 fait plusieurs mètres de plus aile dépliées

Le problème c'est qu'il faudrait gagner 50 cm sur chaque aile pour que ça tienne sur les ascenseurs des porte avions Indiens.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, mgtstrategy a dit :

bim boum

Boeing confirms that the F/A-18 is size-compatible with the hangar elevators on Vikramaditya & IAC/Vikrant class.

Oui ils lèvent un coté pour que ça passe :biggrin:

il y a 1 minute, zx a dit :

Je ne connais pas les PA indiens mais ils n'ont pas pensé à refaire la cage d'ascenseur, c'est peut être plus simple et moins couteux ?

Surtout qu'on pourrait faire juste un passage pour le bout d'aile...

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Hey, j'ai LA solution :

On amène les Rafale à l’ascenseur fixés sur un berceau basculant. Hop, on chavire le tout à 90° (même 45° ça doit suffire), ça passe large, on monte sur le pont, on remet à plat et on descend l'avion du chariot/berceau pour le lancer.

Evidemment, le pilote devra refaire un peu de rangement dans la boite à gants puisque tout aura été retourné ...

Je ne propose pas de les stocker sur la tranche juste parce que la hauteur de hangar risque d'être insuffisante ... :biggrin:

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Je ne veux pas plomber l'ambiance, car Picdelamirand-oil a l'air confiant et a un peu plus d'infos que nous, mais j'ai bien peur que ce contrat (avec le potentiel pour une centaine, voir encore d'avantage de Rafale) soit trop important pour être gagné par la France.

Je ne doute pas que le Rafale soit le meilleur avion, le meilleur choix technique pour l'Inde, et que Dassault ait la capacité pour produire à rythme soutenu. Mais pour un contrat aussi colossal et stratégique au sens de la surface économique qu'il va donner à la technologie de pointe française, je doute que les USA n'utilisent pas tous les moyens à leur disposition, dont des trucs pas très "esprit Coubertin", pour réduire au maximum le contrat français et en prendre le plus possible.

La France n'est pas assez forte pour résister, et je suis certain qu'une très grosse pression va s'exercer sur ses élites qui sont déjà de bon caniches qui ont pris l'habitude de se coucher depuis 30 ans (je ne jette pas la pierre car cela peut se comprendre étant donné la disproportion des forces en jeu, sans compter la situation intérieure au pays ou à l'Union Européenne etc...). Ensuite c'est l'Inde et ses choix: le meilleur avion ou encore plus de proximité avec les USA? Qui est le plus demandeur entre ces deux "géants"? Quel courant politique va l'emporter à l'intérieur même du pays?

Bref j'espère me tromper, mais étant donné la force et la rapacité des industries américaines (là encore ça se comprend), un tel contrat me parait  être"trop beau" pour être remporté par Dassault.

Wait&See?

Link to comment
Share on other sites

Les USA ne sont pas en bonne position avec l'inde contrairement au Canada ou la Belgique,  sur un plan politique et sur un plan technique. ils ne font pas de TOT, ce qui est déjà une mort certaine en soi pour leur proposition, et le soutien du pakistan est egalement un problème, 

sans oublier les embargos sur l'Inde dans le passé. surtout en ce moment vu que les USA veullent envoyer  plus de troupes en afghanistan et qu'ils sont obligés de passer par le pakistan et faire le compromis bien plus qu'avec l'Inde, donc ils sont coincés..

Une deuxième commande rafale leur ouvrira la porte vers le TOT avec la JV DRAL

Dassault les a déjà battus déjà une fois, il a beaucoup de cartes dans sa manche,ces derniers temps on entend beaucoup moins parler du F16 depuis le coup de froid sur le TOT. maintenant c'est le F18.

Faut s'habituer aux situations changeantes.

Edited by zx
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, KnewEdge a dit :

Je ne veux pas plomber l'ambiance, car Picdelamirand-oil a l'air confiant et a un peu plus d'infos que nous, mais j'ai bien peur que ce contrat (avec le potentiel pour une centaine, voir encore d'avantage de Rafale) soit trop important pour être gagné par la France.

Je ne doute pas que le Rafale soit le meilleur avion, le meilleur choix technique pour l'Inde, et que Dassault ait la capacité pour produire à rythme soutenu. Mais pour un contrat aussi colossal et stratégique au sens de la surface économique qu'il va donner à la technologie de pointe française, je doute que les USA n'utilisent pas tous les moyens à leur disposition, dont des trucs pas très "esprit Coubertin", pour réduire au maximum le contrat français et en prendre le plus possible.

La France n'est pas assez forte pour résister, et je suis certain qu'une très grosse pression va s'exercer sur ses élites qui sont déjà de bon caniches qui ont pris l'habitude de se coucher depuis 30 ans (je ne jette pas la pierre car cela peut se comprendre étant donné la disproportion des forces en jeu, sans compter la situation intérieure au pays ou à l'Union Européenne etc...). Ensuite c'est l'Inde et ses choix: le meilleur avion ou encore plus de proximité avec les USA? Qui est le plus demandeur entre ces deux "géants"? Quel courant politique va l'emporter à l'intérieur même du pays?

Bref j'espère me tromper, mais étant donné la force et la rapacité des industries américaines (là encore ça se comprend), un tel contrat me parait  être"trop beau" pour être remporté par Dassault.

Wait&See?

Réalisme ou complexe d'infériorité?

L'avenir nous le dira... 

Mais moi je dis : ne partons pas battus, et allons-y à fond!

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, zx a dit :

Je ne connais pas les PA indiens mais ils n'ont pas pensés à refaire la cage d'ascensseur, c'est peut être plus simple, plus rapide à faire et moins couteux ?

C'est pas les mais UN "vieux" PA indien, les prochains qui devraient être plus opérationnels ne sont pas concernés par la taille des avions.

 

C'est pour cela que la modification du "vieux PA" me semble plus logique.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, gargouille a dit :

C'est pas les mais UN "vieux" PA indien, les prochains qui devraient être plus opérationnels ne sont pas concernés par la taille des avions.

 

C'est pour cela que la modification du "vieux PA" me semble plus logique.

Malheureusement le IAC1 a aussi des ascenseurs trop petit pour le moment : c'est une conception Russe...

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, zx a dit :

si on se rappelle du CDG,  on avait du allonger le pont pour faire décoller les E2C.

Non pour faciliter les manœuvres sur le pont

il y a une heure, KnewEdge a dit :

Je ne veux pas plomber l'ambiance, car Picdelamirand-oil a l'air confiant et a un peu plus d'infos que nous, mais j'ai bien peur que ce contrat (avec le potentiel pour une centaine, voir encore d'avantage de Rafale) soit trop important pour être gagné par la France.

Je ne doute pas que le Rafale soit le meilleur avion, le meilleur choix technique pour l'Inde, et que Dassault ait la capacité pour produire à rythme soutenu. Mais pour un contrat aussi colossal et stratégique au sens de la surface économique qu'il va donner à la technologie de pointe française, je doute que les USA n'utilisent pas tous les moyens à leur disposition, dont des trucs pas très "esprit Coubertin", pour réduire au maximum le contrat français et en prendre le plus possible.

La France n'est pas assez forte pour résister, et je suis certain qu'une très grosse pression va s'exercer sur ses élites qui sont déjà de bon caniches qui ont pris l'habitude de se coucher depuis 30 ans (je ne jette pas la pierre car cela peut se comprendre étant donné la disproportion des forces en jeu, sans compter la situation intérieure au pays ou à l'Union Européenne etc...). Ensuite c'est l'Inde et ses choix: le meilleur avion ou encore plus de proximité avec les USA? Qui est le plus demandeur entre ces deux "géants"? Quel courant politique va l'emporter à l'intérieur même du pays?

Bref j'espère me tromper, mais étant donné la force et la rapacité des industries américaines (là encore ça se comprend), un tel contrat me parait  être"trop beau" pour être remporté par Dassault.

Wait&See?

Si c'était L'IAF qui choisissait le Rafale gagnerait.

Mais c'est le MOD qui choisit.

Si le MOD choisit contre l'avis de l'IAF et que ça merde, un soupçon très fort de corruption fera que les politiciens au pouvoir perdront l'élection.

Donc ça négocie. L'IAF veut des Rafale à tous prix elle veut bien prendre des F-16 si c'est en plus des Rafale mais c'est la seule concession qu'elle veut bien faire.

Pour l'IN je ne sais pas, pour l'instant elle fait semblant de vouloir être très formelle.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Malheureusement le IAC1 a aussi des ascenseurs trop petit pour le moment : c'est une conception Russe...

Russe ou pas, c'était surtout taillé pour les avions embarqués de l'époque c'est à dire Su-33 et MiG-29K avec tous des ailes pliées, 7,4m de large dans le cas du premier.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Henri K. a dit :

Russe ou pas, c'était surtout taillé pour les avions embarqués de l'époque c'est à dire Su-33 et MiG-29K avec tous des ailes pliées, 7,4m de large dans le cas du premier.

Henri K.

Sur le CDG par exemple les ascenseurs sont conçus pour transporter 2 avions . l'ascenseur peut être un goulet d'étranglement si il est trop petit, on a des conceptions différentes de celles des Russes.

Ça nous a sauvé la mise quand tardivement on a décidé d'embarquer des E2 C....

Edited by Picdelamirand-oil
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, FATac a dit :

Hey, j'ai LA solution :

On amène les Rafale à l’ascenseur fixés sur un berceau basculant. Hop, on chavire le tout à 90° (même 45° ça doit suffire), ça passe large, on monte sur le pont, on remet à plat et on descend l'avion du chariot/berceau pour le lancer.

Evidemment, le pilote devra refaire un peu de rangement dans la boite à gants puisque tout aura été retourné ...

Je ne propose pas de les stocker sur la tranche juste parce que la hauteur de hangar risque d'être insuffisante ... :biggrin:

Fichtre, ça m'a l'air presque raisonnable.

<humour ON>

Puisque les modifications d'ascenseur semblaient si inconcevables, j'ai failli proposer de revenir aux vieux classiques:

  • Revenir au "tail sitter" façon C-450 Coléoptère , et transformer l'ascenseur en silo de décollage vertical (avec assistance fusée RATO) si nécessaire.
Révélation

SNECMA_Col%C3%A9opt%C3%A8re_on_ramp_1959
crédit wikipedia

 

Et si les modifications d'aile sont trop compliquées, il suffit de plier ... le reste.

Révélation

VF-1S-Strike-Valkyrie-02.jpg

Ignorer les accessoires : missiles nucléaires, canons à particules, c'était pour un appel d'offre trop ambitieux qui est devenu le JSF:tongue:

Comment ça, elle est pas bonne mon idée ?:bloblaugh:
Merci à l'avatar de @herciv (PS: faudra le remettre à jour, les nouvelles séries Macross proposent des chasseurs plus balèzes)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Patrick a dit :

Je suis surpris que personne n'ait encore proposé les ailes enroulables.
Après tout les indiens comme leurs voisins s'y connaissent bien en tapis.
...:dry:

Marroco ou toncard ? Weed, mix ou royal ?

Sinon, prière d'arrêter de fumer avant d'écrire des trucs aussi gros. Alors je parle pas pour toi Patrick hein...

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Sur le CDG par exemple les ascenseurs sont conçus pour transporter 2 avions . l'ascenseur peut être un goulet d'étranglement si il est trop petit, on a des conceptions différentes de celles des Russes.

Ça nous a sauvé la mise quand tardivement on a décidé d'embarquer des E2 C....

La doctrine d'utilisation des forces aéronavales en Russie et en Occident est foncièrement différente, ce qui traduit mécaniquement par une différence de conception, car le besoin est différent.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, KnewEdge a dit :

Je ne veux pas plomber l'ambiance, car Picdelamirand-oil a l'air confiant et a un peu plus d'infos que nous, mais j'ai bien peur que ce contrat (avec le potentiel pour une centaine, voir encore d'avantage de Rafale) soit trop important pour être gagné par la France.

Je ne doute pas que le Rafale soit le meilleur avion, le meilleur choix technique pour l'Inde, et que Dassault ait la capacité pour produire à rythme soutenu. Mais pour un contrat aussi colossal et stratégique au sens de la surface économique qu'il va donner à la technologie de pointe française, je doute que les USA n'utilisent pas tous les moyens à leur disposition, dont des trucs pas très "esprit Coubertin", pour réduire au maximum le contrat français et en prendre le plus possible.

La France n'est pas assez forte pour résister, et je suis certain qu'une très grosse pression va s'exercer sur ses élites qui sont déjà de bon caniches qui ont pris l'habitude de se coucher depuis 30 ans (je ne jette pas la pierre car cela peut se comprendre étant donné la disproportion des forces en jeu, sans compter la situation intérieure au pays ou à l'Union Européenne etc...). Ensuite c'est l'Inde et ses choix: le meilleur avion ou encore plus de proximité avec les USA? Qui est le plus demandeur entre ces deux "géants"? Quel courant politique va l'emporter à l'intérieur même du pays?

Bref j'espère me tromper, mais étant donné la force et la rapacité des industries américaines (là encore ça se comprend), un tel contrat me parait  être"trop beau" pour être remporté par Dassault.

Wait&See?

On dirait que tu parles de l'Angleterre ou du Canada là.

 

Ne t'inquiètes pas que les pressions ont du venir dés les essais des concurrents MMRCA...  et ca n'a pas fonctionné.

SI ta théorie tenait, il n'y aurait pas eu de première commande de rafale (la plus chère, puisque chargée d'indigénisation payée au départ).

 

Quand on voit qu'on est capable de vendre 12 sous marins high tech à l'Australie, on est tout à fait qualifié pour vendre 100+ Rafale aux Indiens.

 

Halte au pessimisme b....l de m...e !     :rolleyes:

Edited by Bon Plan
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,805
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FLOMED
    Newest Member
    FLOMED
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...