Recommended Posts

il y a 2 minutes, herciv a dit :

Bon les vacances ça ramolli le cerveau décidément ...

C'était intéressant quand même, je ne sais pas ce que c'est que ces portes, si c'est de grosses pièces ou des petites.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bon je tente une réponse à @Patrick quand même sur Défense India Update.

C'est principalement une chaine Youtube qui est alimenté par un flux d'infos très régulier et que je trouve de bonne qualité en variété et en densité.

https://www.youtube.com/c/IndianDefenceUpdates/featured

Il y a très peu d'analyse plutôt du factuel. Cette chaine semble être destinatrice d'un flux d'info en provenance direct de différentes composantes de l'armée Indienne dont le DRDO. Un peu comme avianews.

Elle a également des flux twitter et snapshat qui rabatent sur la chaine youtube.

https://twitter.com/defencealerts

Les commentaires en particuliers sur la video qui parle de HAL et MAHINDRA sont moins hors sujets qu'on pourrait s'y attendre et semblent pour beaucoup provenir d'habitués.

Je pense donc qu'on peut accorder un crédit à cette info et qu'il ne faut pas la sous-estimer ni la sur-estimer.

Mon avis est que HAL et MAHINDRA vivent DRAL comme une vrai menace. Ils ont intérêt à rentrer dans le capital ne serait-ce que pour à minima avoir un droit de regard mais peut-être aussi pour freiner le développement de DRAL en Inde. La contrepartie serait donc ce contrat de 114 + 20 Rafales et la fin du MMRAC2. Moi je pense que ça ne peut pas être suffisant. Je pense que Dassault voit à long terme en Inde et la suite logique c'est l'AMCA sur lequel DRAL ne peut qu'avoir des vue. La menace pour DRAL c'est effectivement une alliance HAL BOEING. Est-ce vraiment une menace ?

Donc pour moi cette news a du sens et ne fait qu'acter une avancée des négo pour un contrat rafale large. Mais elle ne sont pas terminées parce que DRAL ne peut accepter HAL dans son capital que si ils sont impliqués dans l'AMCA.

 

Pour Dassault j'ai du mal à séparer la stratégie SCAF de celle d'un 6gen Indien. Je maintiens que une alliance France Inde est possible si celle avec l'Allemagne est bloquée. Seulement tant que l'Inde n'a pas fait avancer sa stratégie sur le 6gen la France a intérêt à laisser vivre son alliance sur le SCAF.

Edited by herciv
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, herciv a dit :

Donc pour moi cette news a du sens et ne fait qu'acter une avancée des négo pour un contrat rafale large. Mais elle ne sont pas terminées parce que DRAL ne peut accepter HAL dans son capital que si ils sont impliqués dans l'AMCA.

 

Pour Dassault j'ai du mal à séparer la stratégie SCAF de celle d'un 6gen Indien. Je maintiens que une alliance France Inde est possible si celle avec l'Allemagne est bloquée. Seulement tant que l'Inde n'a pas fait avancer sa stratégie sur le 6gen la France a intérêt à laisser vivre son alliance sur le SCAF.

Ah, Parrikrama nous manque!

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, herciv a dit :

C'est principalement une chaine Youtube qui est alimenté par un flux d'infos très régulier et que je trouve de bonne qualité en variété et en densité.

Comme dit plus haut, c'est monnaie courante ce genre de chaines youtubes indiennes. Qu'elle soit alimentée fréquemment ne les empêche pas de raconter des âneries. A-t-on une source extérieure sur ces histoires de HAL et Mahindra qui "prendraient une participation" dans DRAL? Non. J'ai fouiné, nulle part dans la presse spé ou gé' indienne ça ne parle de ça. Mahindra font déjà directement partie des partenaires de Dassault Aviation (et non pas DRAL) dans le cadre de la réalisation des offsets du contrat Rafale en Inde. DRAL est une entité née du besoin de combler ces offsets:
https://www.zonebourse.com/cours/action/DASSAULT-AVIATION-5215/actualite/Contrat-Rafale-en-Inde-mise-au-point-de-Dassault-Aviation-27401252/ 

Des partenariats ont également été signés avec d'autres entreprises indiennes telles que BTSL, DEFSYS, Kinetic, Mahindra, Maini, SAMTEL,… Des négociations sont en cours avec une centaine d'autres partenaires potentiels.

Ça ne veut pas dire qu'il y a des rapports directs entre DRAL et Mahindra motivés par autre chose que les offsets. Surtout qu'avec le MMRCA2, qui reste LE sujet du moment malgré les rumeurs d'annulation, il est interdit aux entreprises missionnées d'être présentes sur plusieurs appels d'offre à la fois, et donc à Mahindra, qui sont déjà partenaires de Boeing sur l'offre Super Hornet, de prétendre à une participation à DRAL qui n'est nul autre que le partenaire indien de Dassault pour l'offre Rafale.

HAL avaient déjà dit "non" à Dassault sur leur participation aux offsets avec cette phrase lapidaire: "we are not in the business of offsets, we are in the business of making aircrafts". Le melon des gars qui ont mis 30 ans à sortir le Tejas... Ensuite il y a eu l'ORCA et on a encore plus rigolé.
Donc je n'y crois toujours pas.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, herciv a dit :

Bon les vacances ça ramolli le cerveau décidément ...

12 février et on est fin octobre : ca a donc bien commencé.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et encore des bruits de coursives :

ToT ou CKD pour Made in India " Dassault Rafale ?

8 ans après l'échec des négociations en 2012, sur les différences de localisation et de prix du Dassault Rafale Made in India pour l'armée de l'air indienne (IAF). L'accord Chorus for Direct Government to Government (G2G) pour l'achat de 114 unités de Dassault Rafale se développe au sein de l'IAF après que la France ait livré 5 avions de chasse Rafale à l'Inde et 4 autres seront ajoutés d'ici la fin du mois. idrw. org a été informé qu'un effort diplomatique intense a été fait pour convertir l'appel d'offres ouvert pour 114 unités en un contrat G2G pour l'achat de Dassault Rafale, qui sera fabriqué en Inde par la société d'État Hindustan Aeronautics Limited (HAL), qui est en pourparlers avec le constructeur aéronautique français Dassault pour une éventuelle fabrication locale de ces avions dans un avenir proche. Le prix du contrat pour les 36 Rafale de Dassault avec une amélioration spécifique à l'Inde et avec une clause de disponibilité de la flotte de 75% (fournitures de pièces de rechange) et avec l'obligation d'acheter 50% du prix contractuel de 9,27 milliards de dollars aux secteurs indiens de l'aérospatiale et de la défense dans le cadre de la clause de compensation signifie que l'accord a été critiqué par les parties de l'opposition en Inde comme étant trop cher et le Congrès national indien (INC) a même qualifié l'accord G2G pour 36 avions à réaction d'escroquerie qui a ensuite été rejetée par la Cour suprême de l'Inde. Le chef d'état-major de la défense, le général Bipin Rawat, avait récemment laissé entendre que 36 avions de combat supplémentaires pourraient être commandés, ce qui porterait le total de la flotte à 72. Dans le cadre de ce marché, l'IAF annule l'appel d'offres de la MMRCA pour 114 avions et commande à la place des avions Tejas Mk1A et Mk2 fabriqués localement, ce qui n'a pas été bien accueilli par le chef de l'armée de l'air indienne (IAF), Le maréchal de l'air Rakesh Kumar Singh Bhadauria et son adjoint Sandeep Singh, chef des forces aériennes, qui font pression pour obtenir 114 unités de Dassault Rafale, dont 36 ont déjà été achetées. Dans le nouveau DAP 2020, qui est entré en vigueur le 1er octobre, le gouvernement a supprimé l'exigence de la clause de compensation dans les accords intergouvernementaux (IGA) alias de gouvernement à gouvernement (G2G) qui laisse entrevoir la possibilité d'un accord de G2G avec le Dassault Rafale en 2022-23 avant que le gouvernement ne passe en mode électoral en 2024. idrw. org a été informé que si l'IAF veut 114 avions de combat Dassault Rafale supplémentaires, le GOI et le MOD envisagent pratiquement un nombre de commandes inférieur ou le prix du contrat pourrait dépasser 25 milliards de dollars en raison d'un coût de vol plus élevé par avion puisqu'il sera fabriqué par la société d'État Hindustan Aeronautics Limited (HAL) par rapport à l'original du constructeur français. Rawat a plaidé pour des achats échelonnés d'avions de chasse à l'avenir, son idée étant que de petits lots seraient commandés afin de s'assurer que les fonds alloués puissent couvrir le prix. Dassault a affirmé qu'avec un investissement ponctuel de renforcement spécifique à l'Inde, le second lot d'avions sera moins cher et, avec la suppression de la clause de compensation, il sera moins cher pour la société de les fabriquer et d'offrir plus de remises. Rawat a suggéré que 36 Rafale Dassault supplémentaires puissent être commandés dans le cadre d'un accord G2G, mais au lieu que l'Inde fasse pression pour un transfert complet de technologie (ToT) et une licence complète - les construire à partir de matières premières peut être fait en CKD (Complete Knock Down) de sorte que HAL puisse être limité uniquement à l'assemblage final plutôt qu'à la construction complète qui peut voir 30-40% supplémentaires en raison du faible volume de production du et en raison des économies d'échelle entrent en jeu. Une fois que le deuxième lot de 36 Dassault Rafale aura été livré d'ici 2027-28, l'IAF pourra alors passer d'autres commandes pour plus de 36 jets tandis que les installations de HAL seront utilisées pour le prochain cycle de localisation lorsque ces jets seront assemblés localement. Un contrat de 114 jets est estimé à 15 milliards de dollars, mais l'Inde a payé 9,27 milliards pour 36 jets, et même si l'on tient compte de la remise de 30 %, il reste 18 milliards de dollars s'ils sont commandés en CKD et pourraient coûter plus cher s'ils sont livrés avec une ToT complète.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

https://idrw.org/tot-or-ckd-for-made-in-india-dassault-rafale/#more-238371

  • Thanks 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, herciv a dit :

Et encore des bruits de coursives :

ToT ou CKD pour Made in India " Dassault Rafale ?

8 ans après l'échec des négociations en 2012, sur les différences de localisation et de prix du Dassault Rafale Made in India pour l'armée de l'air indienne (IAF). L'accord Chorus for Direct Government to Government (G2G) pour l'achat de 114 unités de Dassault Rafale se développe au sein de l'IAF après que la France ait livré 5 avions de chasse Rafale à l'Inde et 4 autres seront ajoutés d'ici la fin du mois. idrw. org a été informé qu'un effort diplomatique intense a été fait pour convertir l'appel d'offres ouvert pour 114 unités en un contrat G2G pour l'achat de Dassault Rafale, qui sera fabriqué en Inde par la société d'État Hindustan Aeronautics Limited (HAL), qui est en pourparlers avec le constructeur aéronautique français Dassault pour une éventuelle fabrication locale de ces avions dans un avenir proche. Le prix du contrat pour les 36 Rafale de Dassault avec une amélioration spécifique à l'Inde et avec une clause de disponibilité de la flotte de 75% (fournitures de pièces de rechange) et avec l'obligation d'acheter 50% du prix contractuel de 9,27 milliards de dollars aux secteurs indiens de l'aérospatiale et de la défense dans le cadre de la clause de compensation signifie que l'accord a été critiqué par les parties de l'opposition en Inde comme étant trop cher et le Congrès national indien (INC) a même qualifié l'accord G2G pour 36 avions à réaction d'escroquerie qui a ensuite été rejetée par la Cour suprême de l'Inde. Le chef d'état-major de la défense, le général Bipin Rawat, avait récemment laissé entendre que 36 avions de combat supplémentaires pourraient être commandés, ce qui porterait le total de la flotte à 72. Dans le cadre de ce marché, l'IAF annule l'appel d'offres de la MMRCA pour 114 avions et commande à la place des avions Tejas Mk1A et Mk2 fabriqués localement, ce qui n'a pas été bien accueilli par le chef de l'armée de l'air indienne (IAF), Le maréchal de l'air Rakesh Kumar Singh Bhadauria et son adjoint Sandeep Singh, chef des forces aériennes, qui font pression pour obtenir 114 unités de Dassault Rafale, dont 36 ont déjà été achetées. Dans le nouveau DAP 2020, qui est entré en vigueur le 1er octobre, le gouvernement a supprimé l'exigence de la clause de compensation dans les accords intergouvernementaux (IGA) alias de gouvernement à gouvernement (G2G) qui laisse entrevoir la possibilité d'un accord de G2G avec le Dassault Rafale en 2022-23 avant que le gouvernement ne passe en mode électoral en 2024. idrw. org a été informé que si l'IAF veut 114 avions de combat Dassault Rafale supplémentaires, le GOI et le MOD envisagent pratiquement un nombre de commandes inférieur ou le prix du contrat pourrait dépasser 25 milliards de dollars en raison d'un coût de vol plus élevé par avion puisqu'il sera fabriqué par la société d'État Hindustan Aeronautics Limited (HAL) par rapport à l'original du constructeur français. Rawat a plaidé pour des achats échelonnés d'avions de chasse à l'avenir, son idée étant que de petits lots seraient commandés afin de s'assurer que les fonds alloués puissent couvrir le prix. Dassault a affirmé qu'avec un investissement ponctuel de renforcement spécifique à l'Inde, le second lot d'avions sera moins cher et, avec la suppression de la clause de compensation, il sera moins cher pour la société de les fabriquer et d'offrir plus de remises. Rawat a suggéré que 36 Rafale Dassault supplémentaires puissent être commandés dans le cadre d'un accord G2G, mais au lieu que l'Inde fasse pression pour un transfert complet de technologie (ToT) et une licence complète - les construire à partir de matières premières peut être fait en CKD (Complete Knock Down) de sorte que HAL puisse être limité uniquement à l'assemblage final plutôt qu'à la construction complète qui peut voir 30-40% supplémentaires en raison du faible volume de production du et en raison des économies d'échelle entrent en jeu. Une fois que le deuxième lot de 36 Dassault Rafale aura été livré d'ici 2027-28, l'IAF pourra alors passer d'autres commandes pour plus de 36 jets tandis que les installations de HAL seront utilisées pour le prochain cycle de localisation lorsque ces jets seront assemblés localement. Un contrat de 114 jets est estimé à 15 milliards de dollars, mais l'Inde a payé 9,27 milliards pour 36 jets, et même si l'on tient compte de la remise de 30 %, il reste 18 milliards de dollars s'ils sont commandés en CKD et pourraient coûter plus cher s'ils sont livrés avec une ToT complète.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

https://idrw.org/tot-or-ckd-for-made-in-india-dassault-rafale/#more-238371

Qu'est-ce que c'est que ces histoires à propos de HAL encore...
Dassault Reliance construit ses instalaltions à Nagpur pour assembler des avions, dont à terme des Rafale. Thalès sont présents sur le site.
D'ailleurs certaines photos ont été purgées de google maps, notamment du bâtiment de Thalès qui le montrent en état de finition bien plus avancé que ce que laissent supposer les images satellites les plus récentes qui d'ailleurs n'ont pas été mises à jour depuis un moment. Trop sensible j'imagine?

Et ces histoires de prix supérieur à cause de HAL qui serait accepté, parce que (???) L'Inde roule sur l'or peut-être? Une soudaine découverte de gisements de pognon sans doute?
Et ces affaires d'assemblage alors que HAL ne sont pas foutus de RÉ-assembler des Mirage 2000 après tout ce temps et qu'il a fallu que 12 au lieu de 2 des premiers Mirage 2000I sortent de France??? Et ce alors qu'ils ont déjà les mains pleines avec le Tejas?

Et comme toujours, HAL + Mahindra travaillent avec BOEING dans le cadre du MMRCA2.

Donc que l'Inde annule d'abord le MMRCA2 pour libérer ses entreprises des contraintes légales assorties.
La suppression d'une clause d'offsets ne change rien à l'affaire! Les autres conditions tiennent toujours.

Bref... Encore des rumeurs à la noix.

Edited by Patrick
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Patrick a dit :

Qu'est-ce que c'est que ces histoires à propos de HAL encore...

c'est que a un poids politique énorme digne de la Sncf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouh la....   Le Pakistan qui s'emballe.

https://www.express.co.uk/news/world/1346579/india-Pakistan-world-war-3-news-india-Pakistan-military-attack-fighter-jets-rafale-ont

Ils font peur ces rafale.  Quelle jolie pub !   On nous dirait que c'est orchestré par le service marketing de LM qu'on ne serait pas étonné.

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bon Plan a dit :

Ouh la....   Le Pakistan qui s'emballe.

https://www.express.co.uk/news/world/1346579/india-Pakistan-world-war-3-news-india-Pakistan-military-attack-fighter-jets-rafale-ont

Ils font peur ces rafale.  Quelle jolie pub !   On nous dirait que c'est orchestré par le service marketing de LM qu'on ne serait pas étonné.

Tu penses qu'ils cherchent un nouveau client pour le F35 ?

Edited by gargouille
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bon Plan a dit :

Ouh la....   Le Pakistan qui s'emballe.

https://www.express.co.uk/news/world/1346579/india-Pakistan-world-war-3-news-india-Pakistan-military-attack-fighter-jets-rafale-ont

Ils font peur ces rafale.  Quelle jolie pub !   On nous dirait que c'est orchestré par le service marketing de LM qu'on ne serait pas étonné.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Le Pakistan avertit que l'Inde prépare une attaque avec de nouveaux avions de chasse

Le PAKISTAN a déclaré que l'Inde planifiait une opération militaire quelques semaines seulement après que New Delhi ait introduit de nouveaux avions de chasse dans son armée de l'air
Le maréchal de l'armée de l'air du Pakistan, Mujahid Anwar Khan, a affirmé que l'Inde planifiait une offensive pour tenter d'étendre le conflit. Il a exprimé ses craintes lors d'un discours au Centre d'études aérospatiales et de sécurité au Pakistan.
M. Khan a déclaré que les forces indiennes s'approcheront à moins de 5 kilomètres pour prouver leur domination dans les airs.
Il a ajouté que l'Inde tentera d'infléchir "le conflit au-delà du Cachemire et à la frontière internationale".
Le maréchal de l'air a déclaré : "J'imagine l'offensive indienne dans 18-24 mois.
"Comme elle a reçu de la France un nombre important de Rafale équipés de Meteor.
"Seulement cette fois, elle entrera à plus de 5 kilomètres de profondeur et engagera de multiples cibles pour marquer sa supériorité dans le domaine aérospatial.
"J'imagine la volonté de l'Inde d'étendre le conflit dans les airs au-delà du Cachemire et éventuellement à la frontière internationale."
La déclaration de M. Khan intervient quelques jours seulement après que le maréchal en chef de l'air indien RKS Bhadauria ait donné une conférence de presse sur l'inauguration des nouveaux avions de chasse.
L'Inde a introduit les nouveaux avions Rafale dans son armée de l'air au début de ce mois.
Le maréchal de l'air indien a déclaré que le pays était prêt à gérer une éventuelle guerre sur deux fronts avec la Chine et le Pakistan.
Il a déclaré : "L'intégration des Rafale apporte une plate-forme qui est très avancée et nous donnerait un avantage et une capacité à frapper en premier et en profondeur.
"L'armée de l'air indienne est prête pour tout conflit éventuel, y compris une guerre sur deux fronts."
Il a ajouté : "Notre position en tant que force crédible prête au combat est vitale, étant donné le rôle que l'armée de l'air jouera pour assurer la victoire dans tout conflit futur.
"Le scénario de menace émergente dans notre voisinage et au-delà des mandats doit disposer d'une solide capacité à combattre sur tout le spectre de la guerre.
"Je peux partager avec vous avec confiance que sur le plan opérationnel, nous sommes parmi les meilleurs."
M. Bhadauria a également évoqué l'impasse dans laquelle se trouve l'Inde avec la Chine.
Il a déclaré : "Les pourparlers en vue d'un désengagement, suivi d'une désescalade, sont en cours. Nous espérons que les pourparlers progresseront dans le sens attendu".
M. Bhadauria a également insisté sur le fait que l'armée de l'air indienne est "bien positionnée" pour tout conflit.
L'année dernière, le Pakistan a déclaré avoir abattu deux avions militaires indiens lors d'une attaque au-dessus du Cachemire.
Les deux parties revendiquent l'ensemble du Cachemire comme leur territoire mais n'en contrôlent qu'une partie.
Les attaques aériennes à travers la frontière du Cachemire étaient les premières depuis une guerre en 1971.
L'année dernière, l'Inde a officiellement divisé l'État de Jammu et Cachemire en deux territoires administrés par le gouvernement fédéral.
Cela faisait partie d'un mouvement visant à renforcer le contrôle de l'Inde sur la partie du Cachemire qu'elle contrôle.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mec essaie juste de se faire payer des avions chinois plus moderne non ?

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien "un nombre important de Rafale"

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, wagdoox a dit :

c'est que a un poids politique énorme digne de la Sncf

Étant issu d'une famille de cheminots, dont un grand-père à l'ancienne qui avait commencé sur le bord des voies et fini cadre supérieur, vouait un culte au respect de "l'horaire", et était d'une rigueur à faire pâlir un chef d'orchestre prussien doté d'un métronome à la place du coeur, puis ayant moi-même observé de visu, alors adolescent, au détour de conversations avec les collègues des parents, les dégâts causés par les privatisations et les changements dans le management depuis 1995, ainsi que la destruction de la culture d'entreprise, je te certifie que la comparaison n'est pas très a-propos.

En effet, avant, la SNCF, et ben ça marchait très bien et ça rapportait de l'argent. :tongue::laugh:

 

HAL, je n'ai pas souvenir que ça ait jamais marché si bien que ça. Enfin, sauf pour assembler de la tôle en suivant un plan pas-à-pas et sous la supervision d'ingénieurs russes ou français.
...Mais ça, c'était avant. Quand les avions étaient en tôle... :laugh: Aujourd'hui, heu...

 

Il y a 2 heures, Bon Plan a dit :

Ouh la....   Le Pakistan qui s'emballe.

https://www.express.co.uk/news/world/1346579/india-Pakistan-world-war-3-news-india-Pakistan-military-attack-fighter-jets-rafale-ont

Ils font peur ces rafale.  Quelle jolie pub !   On nous dirait que c'est orchestré par le service marketing de LM qu'on ne serait pas étonné.

Il faut dire que les Rafale sont armés avec des caricatures d'erdogan, alors bon, forcément... On frise l'entorse à la convention de Genève.

 

il y a une heure, gargouille a dit :

Tu penses qu'ils cherchent un nouveau client pour le F35 ?

Avant de chouiner qu'il faut annuler la vente une fois qu'ils se seront rendu compte qu'il y a plein de chinois aux côtés de l'industrie et de la force aérienne pakistanaise? :laugh:

Rhaaa j'en ai marre de faire des blagues sur Lockheed Martin! Ils pourraient pas me vendre du rêve rien qu'une fois? Moi qui ait grandi en vouant un culte au Constellation. :sad:

  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Patrick a dit :

les dégâts causés par les privatisations

Pas vu beaucoup de privatisation dans le coeur de métier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Benoit a dit :

Le mec essaie juste de se faire payer des avions chinois plus moderne non ?

Bin, tout l'art de la désinformation est de ne pas être démasqué, donc pas plus d'avions chinois. :tongue:

Il y a 20 heures, Patrick a dit :

.......................

Avant de chouiner qu'il faut annuler la vente une fois qu'ils se seront rendu compte qu'il y a plein de chinois aux côtés de l'industrie et de la force aérienne pakistanaise? :laugh:

Rhaaa j'en ai marre de faire des blagues sur Lockheed Martin! Ils pourraient pas me vendre du rêve rien qu'une fois? Moi qui ait grandi en vouant un culte au Constellation. :sad:

Notre Patrick n'aurait-il pas le blues après l'annonce du nouveau confinement ? :unsure:

Edited by gargouille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Bon Plan a dit :

Pas vu beaucoup de privatisation dans le coeur de métier

Merci de pas ouvrir ce que je pressent comme un méga hors sujet ici. Et pourtant je me mords les lèvres pour pas répondre.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, bubzy a dit :

Merci de pas ouvrir ce que je pressent comme un méga hors sujet ici. Et pourtant je me mords les lèvres pour pas répondre.

Je plussoie ardemment, sur tous les points !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Patrick a dit :

Étant issu d'une famille de cheminots, dont un grand-père à l'ancienne qui avait commencé sur le bord des voies et fini cadre supérieur, vouait un culte au respect de "l'horaire", et était d'une rigueur à faire pâlir un chef d'orchestre prussien doté d'un métronome à la place du coeur, puis ayant moi-même observé de visu, alors adolescent, au détour de conversations avec les collègues des parents, les dégâts causés par les privatisations et les changements dans le management depuis 1995, ainsi que la destruction de la culture d'entreprise, je te certifie que la comparaison n'est pas très a-propos.

En effet, avant, la SNCF, et ben ça marchait très bien et ça rapportait de l'argent. :tongue::laugh:

 

Je ne cherchais pas à comparer les résultats des deux mais leur poids auprès du gouvernement ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/10/2020 à 19:55, Patrick a dit :

qu'il a fallu que 12 au lieu de 2 des premiers Mirage 2000I sortent de France???

Ah ben j’avais pas vu passer ça. 

Tu le tiens d’où ?

J'avais bien vu la remise des deux premiers, modifiés en France, puis le crash du premier modifié en Inde, mais pas ton info. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Teenytoon a dit :

Ah ben j’avais pas vu passer ça. 

Tu le tiens d’où ?

J'avais bien vu la remise des deux premiers, modifiés en France, puis le crash du premier modifié en Inde, mais pas ton info. 

Il me semble que 2 ont été faits sans soucis en France, un certain nombre ont été faits sans soucis en Inde par HAL mais sous la supervision de Dassault, et celui qui s'est crashé c'est le premier fait par HAL en solo sans l'aide de Dassault.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,546
    Total Members
    1,550
    Most Online
    NONOFIGHT
    Newest Member
    NONOFIGHT
    Joined
  • Forum Statistics

    21,000
    Total Topics
    1,351,368
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries