Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Le 23/12/2020 à 12:01, bubzy a dit :

Le rafale n'a jamais été testé sur tremplin et les essais menés sur le Foch ont juste demandé une adaptation lié à la particularité du train sauteur du Rafale.

Il stocke l'énergie lié à la compression de la catapulte pour la restituer en bout de course. Or, sur les Foch et Clemenceau, le bout de course de la catapulte est incliné...vers le bas ! Il fallait donc allonger de quelques mètres le plan d'une façon parfaitement HORIZONTALE et non pas sous forme de tremplin, juste pour que le train sauteur puisse fonctionner normalement.

On le voit très bien là, à 4m20

https://youtu.be/Gzv9rzl4k3E

Le train avant se détend à quel moment ? Franchissement d'une vitesse plancher? 

Il y a 3 heures, Pakal a dit :

https://twitter.com/i/web/status/1341704405763170306

Dixit ce twitt, Seulement 6 Tejas livrés cette année contre 8 attendus !!

HAL aurait il de gros soucis...

 

 

HAL a toujours eu de gros soucis.  Et vu le pachyderme administratif que c'est, ca ne changera pas demain.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, B52 a dit :

Le train avant se détend à quel moment ? Franchissement d'une vitesse plancher? 

C'est simplement mécanique. Lorsque la catapulte s'élance, l'avion ne part pas tout de suite, il y a une barre, un hold back qui se casse (me demande pas pourquoi, je ne connais pas l'utilité de ce système, sauf à s'assurer que l'avion ne parte pas tout seul peut être ?) bref, lorsque cette barre lâche, y'a un phénomène de compression du train (mouvement haut et bas, celui qui casse littéralement la tête aux pilotes de F35C). C'est là que le train se comprime (ce qui atténue de fait les secousses mais c'est secondaire). pendant toute la course de la catapulte, il reste comprimé et c'est lorsque la catapulte le lâche, lorsque cette traction s'arrête, que ça libère la compression vers le bas, ce qui donne une impulsion vers le haut et fait prendre à l'avion quelques degrés d'incidence bienvenus. 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, bubzy a dit :

Lorsque la catapulte s'élance, l'avion ne part pas tout de suite, il y a une barre, un hold back qui se casse (me demande pas pourquoi, je ne connais pas l'utilité de ce système, sauf à s'assurer que l'avion ne parte pas tout seul peut être ?)

Le hold-back n'est pas une attache fusible dimensionnée pour tenir un effort égal à la pleine puissance des moteurs de l'appareil retenu ???

Ainsi, l'avion est plein gaz, pleine PC mais retenu par le hold-back jusqu'au moment où le sabot de la catapulte ajoute son effort de traction (jusqu'à 80 t (!)), ce qui rompt le fusible et permet à l'appareil de s'élancer.

Sinon, petite lecture sur l'atterrisseur du Rafale M : https://www.pressreader.com/france/le-fana-de-l-aviation/20181110/282638918605676

 

Edited by FATac
La question est rhétorique ...
  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, wagdoox a dit :

IAF Announces First Major Wargame Involving Rafale Fighter Jets, To Take Part In Exercise SKYROS With France

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

L'IAF annonce le premier grand jeu de guerre impliquant des avions de chasse Rafale, pour participer à l'exercice SKYROS avec la France
L'Indian Air Force (IAF) a annoncé ses premiers grands wargames impliquant les Rafale Fighter Jets récemment intronisés.

Comme l'a rapporté l'ANI, l'IAF participera avec l'armée de l'air française à l'exercice SKYROS à Jodhpur. Cet exercice se déroulera au cours de la troisième semaine de janvier.

La France aussi utilisera ses avions de chasse Rafale pour l'exercice. En plus des Rafale, l'IAF utilisera les avions de chasse Sukhoi pendant l'exercice.

"Les chasseurs Rafale de l'armée de l'air française viendront à Jodhpur pour les wargames SKYROS qui les verront voler avec des Rafale indiens de l'escadron 17 et les chasseurs Su-30MKI qui y sont déployés", indique le rapport.

Contrairement aux précédents jeux de guerre, SKYROS verra l'Inde et la France entreprendre des manœuvres complexes.

Cet exercice se déroulera au moment où l'Inde est bloquée dans une impasse avec la Chine sur la ligne de contrôle réelle (LAC).

L'IAF devrait recevoir au moins trois avions de combat Dassault Rafale supplémentaires au cours du mois prochain, ce qui marquera la troisième série de livraisons, portant à 11 le nombre total d'avions reçus.

 

  • Thanks 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, rendbo a dit :

sont pas très actifs les gars en arrière plan... :dry:

C'est tout le principe du film en très haute vitesse. Même un sprinter du 100m qui passerai derrière en plein effort t'aurais l'impression qu'il fait une sieste 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Picdelamirand-oil a dit :

IAF Announces First Major Wargame Involving Rafale Fighter Jets, To Take Part In Exercise SKYROS With France

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

L'IAF annonce le premier grand jeu de guerre impliquant des avions de chasse Rafale, pour participer à l'exercice SKYROS avec la France
L'Indian Air Force (IAF) a annoncé ses premiers grands wargames impliquant les Rafale Fighter Jets récemment intronisés.

Comme l'a rapporté l'ANI, l'IAF participera avec l'armée de l'air française à l'exercice SKYROS à Jodhpur. Cet exercice se déroulera au cours de la troisième semaine de janvier.

La France aussi utilisera ses avions de chasse Rafale pour l'exercice. En plus des Rafale, l'IAF utilisera les avions de chasse Sukhoi pendant l'exercice.

"Les chasseurs Rafale de l'armée de l'air française viendront à Jodhpur pour les wargames SKYROS qui les verront voler avec des Rafale indiens de l'escadron 17 et les chasseurs Su-30MKI qui y sont déployés", indique le rapport.

Contrairement aux précédents jeux de guerre, SKYROS verra l'Inde et la France entreprendre des manœuvres complexes.

Cet exercice se déroulera au moment où l'Inde est bloquée dans une impasse avec la Chine sur la ligne de contrôle réelle (LAC).

L'IAF devrait recevoir au moins trois avions de combat Dassault Rafale supplémentaires au cours du mois prochain, ce qui marquera la troisième série de livraisons, portant à 11 le nombre total d'avions reçus.

 

L’Inde s'étant lancée dans une vraie campagne de promotion du Rafale à des fins de politique interne, ça nous promet de belles images :)

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Le 30/12/2020 à 07:51, Picdelamirand-oil a dit :

Comme l'a rapporté l'ANI, l'IAF participera avec l'armée de l'air française à l'exercice SKYROS à Jodhpur.

Le nom de l'exercice est amusant. Pour une fois, pas de rapport apparent avec la mythologie indienne (contrairement à Garuda, Shakti, Varuna...), par contre Skyros est une île grecque de la mer égée... Pourquoi ce choix ? Probablement juste parce que ça commence par "sky" (même si le mot anglais ne correspond pas du tout à la prononciation grecque), mais qui sait...

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

4 French air force jets to come for wargames with IAF’s Rafale jets from 19 Jan

4 avions de l'armée de l'air française viendront pour des exercices avec les Rafale de l'IAF à partir du 19 janvier
L'Inde étudie également une proposition française d'acquisition de six avions ravitailleurs multi-rôles Airbus 330 sur une base de gouvernement à gouvernement pour étendre la capacité de frappe de l'armée de l'air indienne

Quatre chasseurs Rafale de l'armée de l'air française vont atterrir en Inde ce mois-ci pour participer à des exercices communs avec l'escadron Golden Arrows de l'armée de l'air indienne qui a été ressuscité en septembre dernier avec l'intronisation des chasseurs Rafale. Les exercices ont été programmés entre le 19 et le 25 janvier dans le ciel des déserts du Rajasthan, ont indiqué des personnes connaissant bien le sujet.

spacer.png

Dassault Aviation a remis à l'Inde 18 des 36 avions de combat Rafale sous contrat. 11 ont été incorporés dans l'armée de l'air indienne tandis que 7 sont utilisés pour la formation des pilotes de l'IAF en France. (Dassault Aviation /A Pecchi)

Quatre chasseurs Rafale de l'armée de l'air française vont atterrir en Inde ce mois-ci pour participer à des exercices communs avec l'escadron Golden Arrows de l'armée de l'air indienne qui a été ressuscité en septembre dernier avec l'intronisation des chasseurs Rafale. Les exercices ont été programmés entre le 19 et le 25 janvier dans le ciel des déserts du Rajasthan, ont indiqué des personnes connaissant bien le sujet.

Les Rafale de l'armée de l'air française seront accompagnés par l'avion ravitailleur multi-rôle Airbus A330 (MRTT) pour l'appui au ravitaillement aérien. Les quatre chasseurs participeront également à des exercices conjoints avec l'armée de l'air australienne avant d'atteindre l'Inde.

Les wargames, appelés Exercice Skyros, se dérouleront au-dessus du champ de tir de l'armée de l'air à Pokhran au Rajasthan qui avait vu les chasseurs de l'armée de l'air indienne participer à l'Exercice Vayu Shakti. L'exercice 2019 a été conçu pour permettre aux pilotes de s'entraîner et de montrer la capacité de l'IAF à frapper des cibles, notamment des radars et des convois ennemis au sol.

Les exercices conjoints devraient se concentrer sur l'interopérabilité, le survol à basse altitude du désert et la manœuvrabilité des chasseurs omni-rôles. Les exercices impliquant les Rafale - qui seraient les chasseurs de première ligne de l'Inde en cas de conflit au Ladakh oriental ou ailleurs - ont lieu quelques semaines après que les forces aériennes chinoises et pakistanaises aient effectué des exercices conjoints près de la frontière occidentale de l'Inde.

L'exercice Skyros sera le premier exercice conjoint impliquant les avions de chasse Rafale de l'armée de l'air indienne et est cité comme un autre exemple du renforcement des liens militaires entre les deux pays, a déclaré un officier supérieur de l'armée indienne.

L'armée de l'air indienne a mis en service 11 des 36 avions de combat Rafale commandés par New Delhi pour un coût de 59 000 roupies. Sept autres chasseurs ont été remis à l'Inde par Dassault, mais ils sont utilisés pour la formation des pilotes de l'IAF en France. Le troisième lot de trois avions de chasse devrait atterrir le 27 janvier.

Un officier supérieur de l'armée de l'air indienne a déclaré qu'il était possible que les trois Rafale puissent, si la logistique le permet, voler avec les quatre chasseurs de l'armée de l'air française et l'Airbus A300 MRTT.

L'Inde étudie également une proposition française d'acquisition de six avions ravitailleurs multi-rôles Airbus 330 sur une base de gouvernement à gouvernement pour étendre la capacité de frappe de l'armée de l'air indienne (IAF). Les ravitailleurs en vol peuvent être transformés en avion ravitailleur, en avion de transport ou en avion-ambulance, ou les trois à la fois, avec un équipage total de trois personnes. Sinon, il peut transporter 260 personnes en cabine et du carburant dans la soute.

Les ravitailleurs sont essentiels pour étendre l'enveloppe opérationnelle des avions de chasse de l'armée de l'air et de la marine en prolongeant leur portée, en laissant un Su-30 MKI ou un Rafale voler de Port Blair jusqu'à Sunda, Lombard et Malacca pour des missions de liberté de navigation.

Un haut responsable de l'IAF avait précédemment décrit la proposition française comme une solution gagnante pour l'armée de l'air indienne et la France.

L'Indo-Pacifique compte 1,5 million de citoyens français sur des territoires insulaires qui lui confèrent une zone économique exclusive de plus de 11 millions de km2, la deuxième plus grande au monde.

La France s'est exprimée à plusieurs reprises en faveur de l'Inde dans le cadre de l'affrontement avec la Chine le long de la ligne de contrôle effective. En juin dernier, lorsque 20 soldats indiens ont donné leur vie pour repousser les troupes de l'Armée populaire de libération de la Chine dans la vallée de Galwan, le ministre français de la défense, M. Parly, s'était fait un devoir d'écrire au ministre de la défense, M. Rajnath Singh, pour lui faire part du soutien "ferme et amical" de son pays dans ces "circonstances difficiles".

La France a toujours été le soutien le plus fiable et le plus constant de l'Inde aux Nations unies et ailleurs. Comme lorsque l'Inde a effectué les essais nucléaires de 1998, la France a été le seul pays parmi les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies à critiquer ceux qui ont soutenus les sanctions contre l'Inde.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, herciv a dit :

Quelqu'un peut traduire : çà veut dire IOC ou FOC du rafale en Inde ? J'ai bon ?

 

 

Ca veut dire que leur escadron, bien qu'ayant que 8 Rafale peut se voir confier des missions.

BREAKING: British PM Boris Johnson’s visit to India to be chief guest on Republic Day has been cancelled.

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

Ca veut dire que leur escadron, bien qu'ayant que 8 Rafale peut se voir confier des missions.

Donc ils reçoivent leur rafales en juillet et 6 mois plus tard ils partent faire la guerre. Pour les f-35 ils en sont où les clients ???? Faire des IOC :bloblaugh::bloblaugh: Bravo si si j'applaudi.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, herciv a dit :

Quelqu'un peut traduire : çà veut dire IOC ou FOC du rafale en Inde ? J'ai bon ?

Si on considère l'entraînement initial en France, la phase d'appropriation dans le contexte indien pour la totalité des équipes, je dirais que c'est au moins une "IOC", avec l'accès à une capacité nominale permettant de conduire un panel de missions suffisant pour justifier de considérer l'appareil comme "bon de guerre".

Après il manque plein de choses encore dessus qui devront être apportées d'ici la date limite de réalisation du contrat. À ce moment, quand l'avion aura tous ses équipements et armes, et que les équipages et maintenanciers auront pris possession de cet éco-système, on pourra le considérer FOC au regard du contrat indien.

Mais en attendant, si on se réfère à des capacités par exemple proches de celles mises en oeuvre par les Rafale français, alors on peut tout aussi bien parler de Rafale indiens déjà parvenus à un statut FOC comparativement aux Rafale français. Mais pas comparativement à leur standard de référence qu'ils doivent atteindre au terme de leur contrat de réalisation.

 

il y a 2 minutes, herciv a dit :

Donc ils reçoivent leur rafales en juillet et 6 mois plus tard ils partent faire la guerre. Pour les f-35 ils en sont où les clients ???? Faire des IOC :bloblaugh::bloblaugh: Bravo si si j'applaudi.

En fait, les notions IOC et FOC n'ont donc pas beaucoup de sens dans le contexte Rafale depuis l'avènement du F3, et surtout on a pas de vrai référentiel pour juger, vu que les Rafale indiens sont les versions les plus modifiées et les plus modernes produites à ce jour.

Faire des comparaisons avec le F-35 n'a de ce fait pas énormément d'intérêt, ce n'est pas du tout la même problématique. Sauf à considérer le Rafale indien lourdement modifié comme un "Low Rate Production Lot". Mais même dans ce cas ce serait oublier que les précédents standards français, en tout cas au moins depuis le F2.2, sont réputés "bons de guerre" au moins dans une certaine mesure, voire entièrement. On est loin des psychodrames autour de "l"obsolescence" (selon les américains) de certaines versions du F-35, notamment parce que certains système du Rafale, effectivement obsolètes, ou qui pourraient être considérés comme tels d'ici peu de temps, sont encore employés chez nous.

En gros le F-35 aujourd'hui c'est un peu comme un Rafale qui aurait l'arsenal du F3R mais le niveau d'intégration du F2, entre autres problèmes.
Mais en théorie on ne devrait pas voir cette situation perdurer trop longtemps. Un F-35 capable de pleinement mettre en oeuvre même seulement ses capacités actuelles serait déjà un avion capable, sans avoir besoin du TR3 ou du block 4.

 

Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

BREAKING: British PM Boris Johnson’s visit to India to be chief guest on Republic Day has been cancelled.

Ah la GB compte vendre des Eurofighter au pakistan? :laugh: 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, herciv a dit :

Oui oui. C'est le général paki qui dit çà.

Ouais mais ta phrase est en français :biggrin:

il y a 8 minutes, elannion a dit :

Façon de dire un cran au dessus. Très usité par les anglosaxons

Merci ! 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,134
    Total Topics
    1,388,167
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...