Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'Inde


Blacksheep
 Share

Recommended Posts

il y a 6 minutes, Patrick a dit :

D'ailleurs tiens, sait-on ce que dit HAL à propos de ces 40 CASA? :laugh: Est-ce qu'ils hurlent que "c'est un scandale" et que "eux seuls ont l'expérience" et que TATA est dirigée par un corrompu, et tout et tout?

Attends un peu ! 
les mecs ont besoin de 2.7x le temps normal pour ecrire leur torchon. 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Suite et fin du planning de livraison indien :

Le 36e Rafale sera doté d'améliorations spécifiques à l'Inde et arrivera en janvier 2022
La capacité de combat du Rafale français est telle que son escadron de 18 appareils équivaut à 2,5 escadrons (45 chasseurs) de Su-30 MKI en termes de rotation et de maintenance.
Par Shishir Gupta, New Delhi
PUBLIÉ LE 10 SEPT. 2021 11:51 AM IST

https://www.hindustantimes.com/india-news/36th-rafale-to-have-all-india-specific-enhancements-arrives-jan-2022-101631254286620.html

La France livrera trois Rafale par mois au cours des trois prochains mois, le dernier des 36 avions de combat omni-rôles sous contrat portant les 13 améliorations spécifiques à l'Inde devant être livré en janvier 2022. Alors que 26 avions de combat Rafale de la génération 4.5 sont déjà opérationnels à Ambala dans le secteur ouest et à Hashimara dans le secteur est, trois autres avions de combat fabriqués par Dassault atterriront sur la base de Jamnagar avec l'aide de leur proche allié, le ravitailleur en vol des Émirats arabes unis, le 13 octobre. Trois autres devraient être livrés en novembre et trois autres rejoindront l'Indian Air Force (IAF) en décembre.

Cependant, c'est le 36ème avion de combat Rafale qui sera équipé de toutes les améliorations spécifiques à l'Inde pour rendre la plateforme plus meurtrière. Des améliorations spécifiques à l'Inde ont déjà été apportées aux missiles Hammer air-sol, SCALP d'attaque terrestre et Meteor air-air utilisés par le Rafale, avec une portée, une hauteur et une précision accrues. Ce n'est qu'après l'atterrissage du 36e avion de combat, après avoir testé toutes les améliorations spécifiques à l'Inde et certaines technologies d'origine israélienne, que les 35 avions précédents seront équipés de toutes ces améliorations.

Bien que les améliorations spécifiques à l'Inde restent classifiées, il est entendu qu'elles concernent un radioaltimètre plus puissant, un récepteur d'alerte radar, un brouilleur à basse bande, un enregistreur de données de vol, un démarrage du moteur à haute altitude, un radar à ouverture synthétique, un indicateur et une poursuite de cible mobile au sol, une recherche et une poursuite infrarouge, un affichage monté sur le casque, des systèmes d'alerte d'approche de missile et des leurres à très haute fréquence.
HISTOIRES LIÉES

    
La France, l'un des plus proches alliés stratégiques de l'Inde, a déjà envoyé à l'IAF les missiles améliorés et les munitions pour le Rafale. Alors que le missile Meteor est le meilleur de sa catégorie dans le sous-continent indien, le Hammer et le SCALP ont une précision extrême avec une capacité d'ajustement de cible de dernière minute et d'évitement des radars. Ces systèmes d'armes sont dotés de multiples dispositifs de guidage afin que l'ennemi n'ait aucune chance de brouiller le missile, que ce soit en mode air-air ou en mode d'attaque terrestre, et peuvent être utilisés en mode stand-off pour des cibles terrestres situées à plus de 70 kilomètres.

Alors que la marine indienne examine également l'option d'un chasseur Rafale-Maritime pour son porte-avions INS Vikrant, qui sera lancé en août prochain, l'IAF a été invitée à rationaliser les effectifs de son escadron de chasseurs en raison de la capacité accrue du Rafale. Il est entendu qu'un escadron de Rafale est équivalent à 2,5 escadrons de Su-30 MKI russes en termes de rotation et de maintenance. La capacité de l'IAF sera encore multipliée avec l'ajout du système de défense aérienne S-400 à la capacité de combat indienne.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Faudrait pas que de telle données ressortent trop vite. Après les indiens vont acheter moins de rafales.

Edited by herciv
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

Faudrait pas que de telle données ressortent trop vite. Après les indiens vont acheter moins de rafales.

Avec des Rafale ils n'auraient besoin que de 18 escadrons de 18 avions au lieu de 42 escadrons de 21 avions (ce qui ferait une économie de 558 avions). Le Rafale est sans doute le moyen le plus économique et le plus rapide de compléter le gap entre les besoins et l'inventaire.

spacer.png

Sur cette photo le point 3 est ouvert?  ISE?

Edited by Picdelamirand-oil
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Avec des Rafale ils n'auraient besoin que de 18 escadrons de 18 avions au lieu de 42 escadrons de 21 avions. le Rafale est sans doute le moyen le plus économique et le plus rapide de compléter le gap entre les besoins et l'inventaire.

Ca fait 324 appareils, proportionnellement a la france la facture serait de 55 milliards d’euro, pas sur que le mindef indien puisse engager cette somme pour un seul type d’avion surtout imaginé et produit a l’etranger.

Toute commande de rafale fait deja au detriment du amca dans leur tete, certains s’imaginent meme que c’est deja le cas avec le tejas (comme s’il y avait comparaison possible entre les deux). 

maintenant est ce que la chine va leur laisser le choix ? 
 

 ca fait 20 ans qu’on parle avec les indiens pour vendre 36. (1,8 rafale par an de discussion … en un siecle ca fera 180). 

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, wagdoox a dit :

 ca fait 20 ans qu’on parle avec les indiens pour vendre 36. (1,8 rafale par an de discussion … en un siecle ca fera 180). 

Mais 180 Rafale sont équivalent à 525 MKI (25 squadrons) ce qui fait 5.25 par an c'est la moitié du rythme Français quand même.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

LCA-Mk2 to roll out next year, first flight in 2023, says scientist

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Le LCA-Mk2 sera lancé l'année prochaine et le premier vol aura lieu en 2023, selon un scientifique.

La conception détaillée est terminée et la découpe du métal va commencer sous peu.
La configuration de l'avion de combat léger (LCA)-Mk2 a été gelée et la découpe de l'acier devrait commencer sous peu, tandis que la configuration de l'avion de combat moyen avancé (AMCA) de cinquième génération a été gelée et la conception préliminaire achevée, a déclaré un scientifique principal de l'Agence de développement aéronautique (ADA).

"La conception détaillée est terminée. En fait, nous sommes au stade de la révision critique de la conception et la découpe des métaux devrait commencer très prochainement. Le lancement de l'avion (Mk2) est prévu l'année prochaine et le premier vol au début de 2023. Nous sommes en bonne voie pour atteindre ces objectifs", a déclaré Girish S. Deodhare, directeur de programme (avion de combat) et directeur d'ADA, lors d'un événement organisé par le Centre for Air Power Studies et la Society of Indian Defence Manufacturers.

Portée améliorée
L'avion se caractérise par une autonomie et une endurance accrues, notamment grâce à un système de production d'oxygène embarqué, qui est intégré pour la première fois, a déclaré M. Deodhare.

Des armes lourdes de la classe des Scalp, Crystal Maze et Spice-2000 seront également intégrées sur le Mk2. Le LCA-Mk2 sera un avion plus lourd et beaucoup plus performant que les variantes actuelles du LCA.

Le Mk2 est plus long de 1 350 mm, avec des canards, et peut transporter une charge utile de 6 500 kg, contre 3 500 kg pour le LCA.

En février, le ministère de la Défense a signé un accord de ₹48,000-crore avec Hindustan Aeronautics Ltd. (HAL) pour fournir 83 LCA-Mk1A à l'armée de l'air indienne. En août, la HAL a signé un contrat de 716 millions de dollars avec GE Aviation des États-Unis pour 99 moteurs d'avion F404 et des services de soutien pour alimenter le Mk-1A. Le Mk2 sera équipé d'un moteur GE-414 plus puissant.

L'Indian Air Force (IAF) possède un escadron de LCA en configuration opérationnelle initiale et les livraisons du deuxième escadron en configuration opérationnelle finale sont en cours.

La HAL a déjà mis en place une deuxième chaîne de montage pour augmenter la production de huit à seize appareils par an. La commande de 83 Mk-1A devrait être achevée d'ici 2028-29, a déclaré le Dr Deodhare.

Avion furtif
Précisant que la conception initiale de l'AMCA a débuté en 2009, M. Deodhare a déclaré qu'il s'agirait d'un avion bimoteur furtif doté d'une soute à armes interne et d'une entrée d'air supersonique sans déviation, qui a été développé pour la première fois et dont la conception est terminée.

Il s'agira d'un avion de 25 tonnes avec un transport interne de 1 500 kg de charge utile et une charge utile externe de 5 500 kg avec 6 500 kg de carburant interne.

Concernant l'état actuel de l'AMCA, le Dr Deodhare a déclaré que la configuration avait été gelée, les exigences préliminaires de qualité de service finalisées et la revue de conception préliminaire achevée.

"Nous passons à la revue de conception critique d'ici le milieu de l'année prochaine, le déploiement étant prévu en 2024 et le premier vol en 2025."

L'AMCA aura une configuration furtive et non furtive et sera développé en deux phases, l'AMCA Mk1 avec le moteur GE414 existant et l'AMCA Mk2 avec un moteur avancé et plus puissant qui sera développé ultérieurement avec un partenaire étranger, a ajouté le Dr Deodhare.

La fabrication et la production de l'avion se feront par le biais d'un véhicule spécial, auquel participera également l'industrie privée.

Simultanément, le projet de développement d'un avion de combat bimoteur basé sur le pont, destiné à voler à partir des porte-avions de la marine, progresse également. Concernant les différents programmes en cours, le Dr. Deodhare a déclaré que les systèmes et les technologies étaient communs.

 

  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Concernant l'état actuel de l'AMCA, le Dr Deodhare a déclaré que la configuration avait été gelée, les exigences préliminaires de qualité de service finalisées et la revue de conception préliminaire achevée.

"Nous passons à la revue de conception critique d'ici le milieu de l'année prochaine, le déploiement étant prévu en 2024 et le premier vol en 2025."

Bon ben çà avance. Ca peut gèner le calendrier du rafale ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, herciv a dit :

Bon ben çà avance. Ca peut gèner le calendrier du rafale ?

2025 c'est dans 4 ans, si tu tiens compte du temps Indien il faut multiplier par 8 ce qui fait 2053....Pour arriver à faire une revue préliminaire (PDR) ils ont quand même mis 12 ans.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Picdelamirand-oil a dit :

si tu tiens compte du temps Indien il faut multiplier par 8

Tu prend quand même un pied de pilote là. Le programme à mis 12 ans à arriver à la revue de conception préliminaire. C'est comment par rapport à Dassault ? (question de béotien)

Link to comment
Share on other sites

Le 10/09/2021 à 15:58, Picdelamirand-oil a dit :

Sur cette photo le point 3 est ouvert?  ISE?

Non c'est bien plus vieux que ça cette photo, et c'était une maquette de MICA. Pas représentative de l'ouverture du point 3. Même chose pour les maquettes de Meteor en point 2 observées dans des configurations à 4 missiles.

En revanche des images des leurres X-guard ont aussi tourné et celles-ci sont représentatives.

F4 amènera cette ouverture de point pour les MICA et peut-être d'autres choses.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, herciv a dit :

Bon ben çà avance. Ca peut gèner le calendrier du rafale ?

Même s'ils tiennent les délais annoncés, ce qui n'est jamais le cas, ils auront un avion avec des capacités très limitées (style Rafala LF1, et encore).

Avant d'avoir un avions réellement opérationnel il va encore falloir des années.  Largement de quoi affermir un ou deux batchs de 36 Rafale de plus.

Link to comment
Share on other sites

On mise combien sur un achat d'avions américains par l'Inde et par le passage à la trappe d'une nouvelle commande de Rafale ?

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/09/16/la-chine-critique-l-alliance-entre-washington-londres-et-canberra-et-menace-l-australie_6094918_3210.html

Citation

Relations fortement détériorées

Ce ton martial intervient alors que les relations entre l’Australie et la Chine sont déjà fortement détériorées. Mais il est sans doute à la hauteur des inquiétudes de Pékin. La Chine s’inquiète notamment de la formalisation du Quad, cette « OTAN asiatique », selon ses mots, qui rassemble les Etats-Unis, l’Australie, le Japon et l’Inde. Pour la première fois, les dirigeants de ces quatre pays se retrouveront en présentiel, à la Maison Blanche, le 24 septembre.

 

Link to comment
Share on other sites

 

A prendre avec des pincettes, mais au cas où : 

Article  The Hindustan Times, avec le titre : IAF to bolster fighter fleet with 24 second-hand Mirages

https://www.hindustantimes.com/india-news/iaf-to-bolster-fighter-fleet-with-24-second-hand-mirages-101631836620386.html

The Indian Air Force (IAF) is set to acquire 24 second-hand Mirage 2000 fighters, made by Dassault Aviation, in an attempt to strengthen its ageing fleet of the fourth-generation fighters and also secure parts for its two existing squadrons of the aircraft, people familiar with the matter said on condition of anonymity. IAF has initialled a contract worth 27 million euros to buy the fighters, eight of which are in ready-to-fly condition, the people cited above added. That works out to a per-aircraft acquisition cost of 1.125 million euros. The people cited above said the aircraft will soon be shipped to India in containers.

IAF’s 35-year old Mirage fleet, which performed exceptionally during the 2019 Balakot operation, is undergoing a mid-life upgrade, the people said – with the trigger for the acquisition of the second-hand aircraft being the immediate need for 300 critical spares. The aircraft is becoming obsolete in France, they added, and IAF chief Air Chief Marshal RKS Bhaduaria decided to go in for the purchase.

Out of the 24 fighters, 13 are in complete condition with engine and airframe intact with eight of them (nearly half a squadron) ready to fly after servicing. The remaining 11 fighters are partially complete but with fuel tanks and ejection seats, which will be scavenged to secure parts for IAF’s two existing squadrons of the fighter.

IAF purchased around 50 fourth-generation Mirage 2000 C and B fighters way back in 1985 with a maintenance contract that expired in 2005. It signed another contract in 2015-2016 with the French original equipment manufacturer.

The purchase highlights the importance of shifting spare parts and engine supply chains to India for future acquisitions as fighters abroad reach obsolescence much faster than in India. Until the Narendra Modi government took the decision of acquiring the 4.5 generation Rafale fighters (also from Dassault), the Mirage 2000 was India’s front-line fighter, a position it has held since the Kargil war. The new Aatmanirbhar Bharat campaign should ensure that original equipment and spares are now manufactured in India so that there is no shortage of spares till the time the fighter is decommissioned, the people cited above said.

The other issue that flows out of this last-minute acquisition is that the IAF and the Indian Navy should plan their fighter acquisition so that there is synergy between the two forces and coherence is maintained in the supply of spare parts, experts said. It also points to the need for the defence ministry to accelerate decisions on replenishing the country’s fighter fleet, especially because China has already moved to fifth-generation fighters and armed drones.

 

 

  • Like 1
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Patrick a dit :

@Deltafan ex-égyptiens?

Plutôt les EAU les égyptiens n'ont qu'une vingtaine de mirage pas suffisant. Sa fait un moment que les EAU essayent de vendre leur mirages déjà en 2016 il était question de les échanger contre des rafales. Maintenant qui devrait avoir les F35 ils peuvent les vendre 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Teenytoon a dit :

On mise combien sur un achat d'avions américains par l'Inde (...)

 

Pas une roupie :biggrin:

Le « piteux » départ américain d’Afghanistan a laissé en Inde une image déplorable des US (l’ »allié » qui se barre en pleine nuit). Et la mainmise pakistano-chinoise sur l’Afghanistan constitue un vrai revers stratégique pour l’Inde, qui avait sérieusement investi dans le pays (infrastructures, barrage hydro, etc), ainsi qu’en Iran (le port de Chabahar (pas sûr de l’ortho)).

En outre, ces projets Quad//ukusaus ne « correspondent » pas à l’Inde. J’y reviendrai :wink:

  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

 

Il y a 8 heures, Patrick a dit :

@Deltafan ex-égyptiens?

A priori français : 

Citation

The aircraft is becoming obsolete in France, they added, and IAF chief Air Chief Marshal RKS Bhaduaria decided to go in for the purchase.

 

Edited by Deltafan
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

L'article de Lagneau apporte une précision sur la proportion réelle  d'appareils en état de vol visés :

L’Inde veut acquérir 24 Mirage 2000 d’occasion-Opex 360

 

Le journal indien ne le dit pas explicitement mais ces 24 Mirage 2000 d’occasion seraient acquis auprès de la France, pour un montant total de 27 millions d’euros. Ces « avions deviennent obsolètes en France » et le chef de l’IAF, l’Air Chief Marshal RKS Bhaduaria, a décidé d’en acheter », ont indiqué les sources en question.

Dans le détail, sur les 24 avions qu’envisage d’acquérir l’IAF, 13 sont en parfait état, avec moteur et cellule intacts, dont huit seraient même prêts à voler. Quant aux 11 autres, « partiellement complets », ils serviront de « réservoir » à pièces détachées.

Ces dernières années, plusieurs unités de l’armée de l’Air & de l’Espace dotées de Mirage 2000C ont été dissoutes, comme les escadrons 1/5 Vendée, 1/12 Cambrésis et 2/12 Picardie. Certains de ces appareils ont été revendus sur le marché de l’occasion [notamment au Brésil] ou stockés. En outre, au gré des livraison de Rafale, l’escadron 2/5 Île-de-France devrait se séparer des siens prochainement.

 

Nos 2000 C donc, en toute logique. Franchement une bonne nouvelle, pour nous c'était ça ou le ferraillage à terme. 

 

Link to comment
Share on other sites

on avait pas parlé de plusieurs exemplaires qui devaient service "d'agressors" d'une société privée pour l'AA ?

ça commence à faire beaucoup de cellules encore viables non ? cela tombera t-il à l'eau du coup au profit des indiens ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...