Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'Inde


Blacksheep
 Share

Recommended Posts

Il y a 3 heures, jean-françois a dit :

tout le monde dit qu'il n'y a aucun problème pour le F18, mais 6 cm de marge, ça fait quand même pas beaucoup surtout s'il y a une urgence.

Sur ce point, on peut quand même considérer les deux avions au même niveau

Il semble que je me soit trompé, si on enlève tous les pylônes, l'envergure du F-18 E ailes repliées est 9.32 m seulement.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Pakal a dit :

J'ai proposé il y a qq temps la solution simple suivante:

https://ibb.co/dkbFFTt

  • Repousser suffisamment le RafaleM sur l'ascenseur pour que les saumons d'aile soient positionnés juste au-dessus de la mer
  • Entailler légèrement l'ouverture à l'étage inférieur pour pouvoir juste laisser passer les 2 rails équipés de Mica qui dépasseraient

et le tour est joué....

C'est pas valable pour le Vikramaditya. En effet, sur celui-ci, les ascenseurs ne sont pas sur les côtés, mais en plein milieu du pont ! On ne peut donc pas dépasser de la plate forme.

3YINJyL.jpg

hMBHfWU.jpg

mb6kFcU.jpg

TNypan4.png

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Est-ce que le pilote aurait le temps de réaliser qu'un moteur est en panne, de vérifier s'il n'a pas dépasser le point de non retour, et de prendre la décision de s'arrêter ?

La méthode se pratique à terre en définissant une vitesse minimale (V1, vitesse de décision) au passage d'un point de repère précis. Si cette vitesse n'est pas atteinte, le freinage est possible, sinon il faut poursuivre et décoller.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Kelkin a dit :

C'est pas valable pour le Vikramaditya. En effet, sur celui-ci, les ascenseurs ne sont pas sur les côtés, mais en plein milieu du pont ! On ne peut donc pas dépasser de la plate forme.

Il n'avait pas été calculé qu'en retirant les pylônes de bout d'ailes (opération "classique" presque comme les pylônes sous les ailes) en ouvrant le cône radar (la première partie de l'opération d'échange standard d'antennes, donc "classique") puis en mettant le Rafale en bias, on arrive à le positionner sur l'ascenseur du Vikramaditya ?

Je crois que théoriquement c'est possible avec quelques cm de marge (et une approximation de calculs de plusieurs dizaines de cm)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Si tu vas jusqu'au bout, tu peux larguer toutes les charges et même une partie du carburant interne par le vide vite et ça doit passer sur un moteur.

Hum, le temps que tu fasses tout ça avec le stress d'un décollage, la fatigue de plusieurs semaines à la mer, et potentiellement un temps de merde... à mon avis l'avion se retrouvera à la flotte avant les réservoirs externes ! Mais oui, y'a peut-être moyen de mettre en place une procédure de largage généralisé dans ce cas là. Je reste quand même persuadé qu'en opérations normales, ils préfèreront tout simplement ne pas prendre de risques (ce qui jouera clairement à l'avantage du Rafale)

Il y a 3 heures, DEFA550 a dit :

La méthode se pratique à terre en définissant une vitesse minimale (V1, vitesse de décision) au passage d'un point de repère précis. Si cette vitesse n'est pas atteinte, le freinage est possible, sinon il faut poursuivre et décoller.

Yep, à terre.

Sur une piste 10 fois plus courte, avec des mouvements dans tous les sens, des marquages de ponts qui sont à peine visibles en fin de mission, et un point de repère qui change en fonction de chaque configuration d'armement... ça me semble quand même moins trivial à mettre en oeuvre, même si l'IN a sans doute la meilleure expérience du monde en matière de STOBAR.

Je ne dis pas que c'est impossible hein, mais je pense juste que les marges de sécurité seraient très probablement calculées très très larges. 

 

Il y a 3 heures, ARPA a dit :

Il n'avait pas été calculé qu'en retirant les pylônes de bout d'ailes (opération "classique" presque comme les pylônes sous les ailes) en ouvrant le cône radar (la première partie de l'opération d'échange standard d'antennes, donc "classique") puis en mettant le Rafale en bias, on arrive à le positionner sur l'ascenseur du Vikramaditya ?

Je crois que théoriquement c'est possible avec quelques cm de marge (et une approximation de calculs de plusieurs dizaines de cm)

 

Il y a 12 heures, Pakal a dit :

J'ai proposé il y a qq temps la solution simple suivante:

https://ibb.co/dkbFFTt

  • Repousser suffisamment le RafaleM sur l'ascenseur pour que les saumons d'aile soient positionnés juste au-dessus de la mer
  • Entailler légèrement l'ouverture à l'étage inférieur pour pouvoir juste laisser passer les 2 rails équipés de Mica qui dépasseraient

et le tour est joué....

 

Il y a 11 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Le Rafale a 9.6 m d'envergure si on démonte les extrémités.

 

Les solutions techniques, je sais bien qu'il y en a, en tous cas pour le Vikrant (pour le Vikramaditya, c'est déjà un peu plus tendu).
Reste à voir ce qu'en pense l'Indian Navy.

Elle peut très bien estimer que même si le Rafale emporte deux fois plus de charges que le Super Hornet, le temps perdu à le positionner au poil de cul sur les ascenseurs ou à démonter les rails de bout de voilure, ou pire à exposer son radar aux intempéries extérieures n'en vaut pas la peine / ne correspond pas à ses process / entraîne des risques qu'elle n'est pas prête à assumer.

Bref, faudra voir dans la pratique ce que l'IN pense de ces solutions. Et quand on connait la rigidité administrative et réglementaire de l'IN, ça reste un point sur lequel je ne suis pas spontanément rassuré.

 

Personnellement, j'aimerais que Dassault me surprenne en proposant un mini-système de repliage automatique vers le bas pour les rails. On verra bien.

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 08/09/2022 à 19:33, ARPA a dit :

Il n'avait pas été calculé qu'en retirant les pylônes de bout d'ailes (opération "classique" presque comme les pylônes sous les ailes) en ouvrant le cône radar (la première partie de l'opération d'échange standard d'antennes, donc "classique") puis en mettant le Rafale en bias, on arrive à le positionner sur l'ascenseur du Vikramaditya ?

Je crois que théoriquement c'est possible avec quelques cm de marge (et une approximation de calculs de plusieurs dizaines de cm)

Ca fait beaucoup de manip !  et puis ouvrir le cône et laisser le radar à tous les vents, avec des embruns...  bof bof.

C'est vraiment très alambiqué comme proposition.

Link to comment
Share on other sites

Zonebourse :

 

L'Inde s'inquiète de l'offre américaine pour les avions de combat du Pakistan

14/09/2022 | 15:10

L'Inde a fait part de son inquiétude aux États-Unis concernant la décision de Washington de fournir un paquet de subsistance pour la flotte d'avions de combat F-16 du Pakistan, a déclaré mercredi le ministre indien de la Défense, Rajnath Singh.

"Nous avons discuté de la convergence croissante des intérêts stratégiques et du renforcement de la coopération en matière de défense et de sécurité", a déclaré M. Singh sur Twitter, après avoir parlé au téléphone avec le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, herciv a dit :

Zonebourse :

 

L'Inde s'inquiète de l'offre américaine pour les avions de combat du Pakistan

14/09/2022 | 15:10

L'Inde a fait part de son inquiétude aux États-Unis concernant la décision de Washington de fournir un paquet de subsistance pour la flotte d'avions de combat F-16 du Pakistan, a déclaré mercredi le ministre indien de la Défense, Rajnath Singh.

"Nous avons discuté de la convergence croissante des intérêts stratégiques et du renforcement de la coopération en matière de défense et de sécurité", a déclaré M. Singh sur Twitter, après avoir parlé au téléphone avec le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin.

Cela fait un peu "cross-topic" (donc limite HS) mais les indiens ne peuvent pas à la fois jouer (même de manière limitée) contre les sanctions occidentales (dont US) à l'encontre de la Russie d'un coté, et se plaindre d'un quelconque soutient US à l'armée de l'air pakistanaise de l'autre . . . :rolleyes:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Si ils le peuvent. Car ils sont dans le tiers monde. Celui qui ne s'est pas aligné. l'Inde a pour elle 1,4 milliards de consommateurs potentiels et on peut pas se permettre de se fâcher avec un marché aussi gros. 

Ils ne sont pas dans l'Otan, ils ne sont pas en Europe, n'étaient pas parti prenante de la seconde guerre mondiale ou de la guerre froide, et en Asie c'est un billard à 12 bandes. 

Donc les américains doivent ménager la chèvre et le choux. En plus l'Inde peut servir de proxy pour pouvoir récupérer tout ce que la Russie a de bien à nous fournir et nous le refourguer sans que nous soyons dans l'embarras de dire qu'on a en fait plus besoin qu'eux que eux de nous (pétrole, gaz, titane, divers matériaux)

l'Inde est de plus le principal adversaire de la Chine, faut vraiment pas se fâcher avec. 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, bubzy a dit :

Si ils le peuvent. Car ils sont dans le tiers monde. Celui qui ne s'est pas aligné. l'Inde a pour elle 1,4 milliards de consommateurs potentiels et on peut pas se permettre de se fâcher avec un marché aussi gros. 

Ils ne sont pas dans l'Otan, ils ne sont pas en Europe, n'étaient pas parti prenante de la seconde guerre mondiale ou de la guerre froide, et en Asie c'est un billard à 12 bandes. 

Donc les américains doivent ménager la chèvre et le choux. En plus l'Inde peut servir de proxy pour pouvoir récupérer tout ce que la Russie a de bien à nous fournir et nous le refourguer sans que nous soyons dans l'embarras de dire qu'on a en fait plus besoin qu'eux que eux de nous (pétrole, gaz, titane, divers matériaux)

l'Inde est de plus le principal adversaire de la Chine, faut vraiment pas se fâcher avec. 

J'ai pas dis qu'ils ne pouvaient pas le faire (je pense même qu'ils ont raison, pour eux), juste que se plaindre ça fait un peu beurre + argent du beurre :biggrin:

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Obelix38 a dit :

J'ai pas dis qu'ils ne pouvaient pas le faire (je pense même qu'ils ont raison, pour eux), juste que se plaindre ça fait un peu beurre + argent du beurre :biggrin:

 

Ils s'adressent surtout à leur publique à eux. C'est un problème de politique intérieure, ils sont bien obligé de marquer le coup, ne serait-ce que pour la forme.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, BP2 a dit :

Ca fait beaucoup de manip !  et puis ouvrir le cône et laisser le radar à tous les vents, avec des embruns...  bof bof.

C'est vraiment très alambiqué comme proposition.

Ce serait une "solution" pour équiper l'ex Bakou mis en service en 87, modernisé depuis et actuellement doté de MiG-29K livrés en 2017 pour les plus récents.

L'Inde n'a pas vraiment besoin d'équiper ce PA qui est déjà vieux et en fin de carrière même s'il vient d'être mis en service.

 

Maintenant la version indienne pourrait être adaptée. Un film de com en image de synthèse de Dassault présente le Rafale en vol sans ses pylônes de bout d'ailes, il serait peut-être envisageable d'installer ces pylônes sous le point 3 sous voilure plutôt qu'en extrémité d'ailes. On économise le démontage de ces missiles pour des performances assez proche.

Ensuite pour le radar, est-ce qu'il ne serait pas possible d'installer un "couvercle" permettant d'étanchéifier le radar même si le cône est ouvert ? Cela va prendre de la place, donc il faudrait réduire la taille du RBE2 et on se retrouverait avec un mini RBE2 AESA avec une portée de PESA (et probablement moins cher). C'est une solution qui pourrait être souhaitable pour le Vikramaditya et qui pourrait être acceptable pour une partie de la flotte (entraînement, nounou, équipier d'un Rafale avec un "gros" radar) du Vikrant.

 

Bon idéalement, je souhaiterais qu'on installe un vérin au niveau du 2ème point lourd sous voilure, mais une adaptation beaucoup plus simple serait probablement suffisante. Je voulais rappeler qu'il y a des solutions techniques et qu'il est prématuré de bloquer le Rafale pour ces critères.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Obelix38 a dit :

Cela fait un peu "cross-topic" (donc limite HS) mais les indiens ne peuvent pas à la fois jouer (même de manière limitée) contre les sanctions occidentales (dont US) à l'encontre de la Russie d'un coté, et se plaindre d'un quelconque soutient US à l'armée de l'air pakistanaise de l'autre . . . :rolleyes:

Et c'est pour ça qu'il ne va pas leur rester des milliers d'options pour s'équiper.

Parmi les nations potentiellement alliées dans la région il y a aussi le Japon et la Corée du Sud qui peuvent fournir certains matériels, mais pas tous. Et sinon il reste en Europe la France en pointe dans son opposition au pakistan et ses alliés proches (avec deux exceptions).

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, bubzy a dit :

n'étaient pas parti prenante de la seconde guerre mondiale

Hein quoi ? C'est pas le peuple indien qui a déclaré la guerre mais 2,5 millions de volontaires indiens au total, c'est pas rien. L'IAF (RIAF) a volé sur Spit et Typhoon (celui à hélice qui vole).

Y'avait aussi la légion indienne chez les Allemands, principalement des indépendantistes qui avaient une dent contre l'Empire.

Ils aiment bien d'ailleurs le rappeler, qu'ils ont eux aussi combattu le fascisme 

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, bubzy a dit :

Ils s'adressent surtout à leur publique à eux. C'est un problème de politique intérieure, ils sont bien obligé de marquer le coup, ne serait-ce que pour la forme.

Tout comme le choix de soutenir économiquement la Russie a probablement quelque-chose à voir avec ce qui constitue la majorité de leur aviation de chasse (284 SU-30MKI + 69 MiG-29s + 125 MiG-21 Bison) face au Pakistan et à la Chine . . .

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Cyrano500 a dit :

Hein quoi ? C'est pas le peuple indien qui a déclaré la guerre mais 2,5 millions de volontaires indiens au total, c'est pas rien. L'IAF (RIAF) a volé sur Spit et Typhoon (celui à hélice qui vole).

Y'avait aussi la légion indienne chez les Allemands, principalement des indépendantistes qui avaient une dent contre l'Empire.

Ils aiment bien d'ailleurs le rappeler, qu'ils ont eux aussi combattu le fascisme 

L'Inde en tant qu'état, nation, n'était pas impliquée. De toute façon elle n'existait pas réellement puisque l'indépendance date de 47. 

faut pas détourner le propos comme ça sur des détails hors sujets, on a vite tendance à se perdre en débats futiles après. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, BP2 a dit :
Citation

Quatre mois après avoir perquisitionné le siège de Dassault, les juges chargés de l’enquête pour corruption sur la vente des Rafale à l’Inde se sont vu refuser l’accès aux documents classifiés des ministères des armées et des affaires étrangères sur la négociation du contrat.

Ben... si la classification existe, c'est justement pour interdire l'accès aux personnes qui n'ont pas le besoin (technique ou opérationnel) d'en connaître.

Et quelque part, les juges ne peuvent pas s'en plaindre. Ou alors, s'ils s'en plaignent, ils devront arrêter de se plaindre de violations du secret de l'instruction.

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, FATac a dit :

Ben... si la classification existe, c'est justement pour interdire l'accès aux personnes qui n'ont pas le besoin (technique ou opérationnel) d'en connaître.

Et quelque part, les juges ne peuvent pas s'en plaindre. Ou alors, s'ils s'en plaignent, ils devront arrêter de se plaindre de violations du secret de l'instruction.

Le problème c'est que lui il estime en avoir besoin 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, clem200 a dit :

Le problème c'est que lui il estime en avoir besoin 

Je peux l'entendre.

Mais s'il en a (réellement) besoin, mais qu'il n'est pas en mesure de garantir la préservation du secret auquel il aura eu accès, alors il ne peut simplement pas bénéficier de cet accès.

Fermez le ban !

Les juges y sont habitués et ne s'en plaignent pas nécessairement. Les journalistes, en revanche, qui comptent parfois la Justice parmi leurs sources indirectes, ont tous les motifs de se plaindre. Particulièrement ceux qui avaient des attentes sur cette procédure - qui a dit "ceux qui instrumentalisent la Justice" ? La justice appréciera...

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,812
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...