rendbo

[2019 les nouveaux films d'action, de guerre, ..]

Recommended Posts

4 minutes ago, collectionneur said:

@Philippe Top-Force Mais où et en quoi ? VOSTF par un fansub ?

Non il est sur Netflix donc il a du être téléchargé et uploadé sur tous les site de torrrent.

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, g4lly a dit :

Non il est sur Netflix donc il a du être téléchargé et uploadé sur tous les site de torrrent. 

Il n'apparait pas sur mon espace netflix !?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/02/2019 à 23:41, collectionneur a dit :

@Philippe Top-Force Mais où et en quoi ? VOSTF par un fansub ?

Je l'ai vu en streaming, en VOST en anglais. Par contre pour le site, sur je ne sais plus sur lequel s'est? il te suffit de taper sur un moteur de recherche, et normalement tu dois le trouver facilement.

Ou alors demander à @Henri K. il l'a peut-être en favoris :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Philippe Top-Force a dit :

Je l'ai vu en streaming, en VOST en anglais. Par contre pour le site, sur je ne sais plus sur lequel s'est? il te suffit de taper sur un moteur de recherche, et normalement tu dois le trouver facilement.

Ou alors demander à @Henri K. il l'a peut-être en favoris :wink:

Nope, je ne suis pas très cinéma. La vérité se trouve rarement dans les films, interprétés.

Henri K.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'ai vu Battle Angel Alita hier soir et.... Ca ne m'a laissé qu'un très grand sentiment de "boooooooof". Très joli visuellement, je ne peux cependant que signaler l'absence totale de tension et d'enjeux palpables, comme si tout intérêt avait été siphonné du script, tout en gardant l'apparence de la fidélité au scénario fondamental. On fait le parcours imposé, on suit l'histoire comme si c'était une série d'étapes où il faut poinçonner régulièrement un ticket pour dire ""tu vois? Ca aussi ça y est", mais côté sympathie des personnages, valeur affective des bouts d'intrigues ou de l'histoire en général, moments "chargés" émotionnellement..... C'est juste.... Vide. Baîller m'a semblé la réaction la plus naturelle. Et, pire que tout, malgré une débauche technique réellement impressionnante et beaucoup, vraiment beaucoup d'art dans l'exécution, la baston arrive à être assez chiante, à mon avis pour deux raisons majeures:

- je ne sais pas si c'était inévitable quand on transpose la chose à l'écran, mais le mode de combat si particulier de Gally, le tout petit bout de chou qui doit affronter des géants, devient en essence juste un autre exercice d'arts martiaux cartoon: pas de gimmicks uniques et propres au manga originel, juste une série de cabrioles vues ailleurs. Grandiosement exécuté sur le plan des effets spéciaux, mais sans inspiration, en tout cas rien qui sort du lot. Même le Motorball était chiant

- élément principal, et là je sais que c'est un problème du film: l'absolu -gros-billisme/syndrôme Mary Sue. Gally est, dans le film, tellement supérieure à absolument tout le monde, qu'il n'y a aucun enjeu dans les combats, aucune tension, aucun frisson, aucun risque, aucune vulnérabilité. C'est juste une démonstration technique d'un prédateur parmi les agneaux. Booooooooring. 

Il y a aussi un problème manifeste de surchargement de l'histoire avec trop d'éléments: l'intrigue des chasseurs de prime accompagne celle de Zapan, se surimposant à l'histoire d'amour (refaite et inutile, faisant de Yugo un mauvais perso), sont déjà beaucoup à gérer, mais il faut aussi y foutre le Motorball (quand même pas avec Jashugan, juste aperçu brièvement), et surtout, surtout, tout un tas d'éléments annexes qui sont là, de façon beaucoup trop évidente, pour annoncer qu'ils veulent absolument faire plusieurs suites. On a ainsi beaucoup de trucs sur  les dessous de la décharge et de ses rapports avec Zalem, via des personnages importants, des allusions à Mars et à la suite du Motorball, et plus que tout, un surchargement d'éléments plus ou moins organisés en "fil rouge" pour présenter Desty Nova comme le grand antagoniste à venir: il est là, invisible, comme commanditaire et patron de beaucoup de gens et choses, il est là dans des rôles parlants à travers d'autres personnages qu'il contrôle, il est là dans la crainte de ses marionnettes quand elles l'évoquent, et il est finalement aperçu en chair et en os à la fin (sans parler de sa propre voix), incarné par Edward Norton (message pas subtil: c'est Norton, donc on veut faire une suite avec lui.... Très fort). A l'arrivée, ça fait vraiment beaucoup de trucs disparates qui sont à peine survolés, rapidement et superficiellement traités, et qui ne font que s'empiler sans que quoique ce soit dans le film, bien ou mal traité, ne parvienne à susciter beaucoup d'émotions ou d'implication. 

Bref, c'était..... Plat. 

Gally méritait mieux. 

 

Modifié par Tancrède

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/02/2019 à 00:03, ascromis a dit :

Il n'apparait pas sur mon espace netflix !?

Il est passé uniquement sur les catalogues canadiens et américains. Tu prends un VPN, tu te mets au Canada et tu peux le voir. Cependant, Netflix l'interdit, donc à faire une fois de temps en temps.

Modifié par Baba1
  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/02/2019 à 23:41, collectionneur a dit :

@Philippe Top-Force Mais où et en quoi ? VOSTF par un fansub ?

je l'ai vu au catalogue de netflix, aucune idée de la langue. Je l'ai aussi vu en dvd import angleterre (donc zone2) + BR, mais aucune mention des langues disponibles...

J'ai demandé à un pote de jeter un oeil sur les torrent, il y a apparemment des liens en chinois sous titrés anglais et en chinois sans sous titres... Je suppose qu'il faut attendre et qu'il y aura d'ici peu une version fasub en français...

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai été voir Nicky Larson hier. 

Nicky-Larson-4.jpg?resize=759,500&ssl=1&

 

Je me suis amusé du début à la fin, et comme toute la salle j'ai beaucoup rit dans beaucoup de moment. Les clins d'oeils à toute la génération club Do sont discrets et font mouche à chaque fois... en clair c'est pas putassier et sont intégrés dans l'histoire a tel point que celui qui n'a pas les références ne se sent pas exclu et/ou ne sort pas du film. Ce qui pourrait être gras ou "humour 80" (bah oui de nos jours il faut être lisse, multiculturel, tous ...) passent plutôt bien, et finalement la limite avec le graveleux n'est quasiment jamais franchi (et dieu sait que comédie marche sur un fil). Il y a deux ou trois moments un peu lourds, comme par exemple la scène de la belle mère ou celle avec "le gars qui avoue attaché au lit et va un peu trop loin", mais on ne va pas descendre un métrage de 1h45 pour 2 minutes... 

 

Tsukasa HOJO a approuvé le scénario, condition première pour faire ce film. Les mecs ont bossé 1 an et demi pour lui présenter un truc qui le satisferait assez. A la lecture, Tsukasa HOJO aurait dit que c'était une histoire de NL super, et qu'il aurait put avoir cette idée pour le manga/animé... et force est de dire que c'est vrai. Bien plus fidèle à l'animé qu'au manga, nous avons là un épisode live de la série. certains disent que les personnages tenus par la bande à fifi & guest sont les points faibles et qu'ils ne sont pas canon... oui mais difficile d'écrire une histoire originale qu'avec les personnages de Hojo... et puis merde : comme dans la série ou le manga, les personnages centraux et pivots sont présents, et le reste c'est du one shot. Est ce que le déménagement à mi film vers le Sud est génant ? Non, mais il apporte peu voire rien : les lieux de tournages auraient pu être dans  la ville de Nicky que visuellement ça aurait été pareil... Par contre il permet de jouer sur l'utilisation du parfum, et ce sera donc le seul apport à l'histoire)

En ce qui concerne l'action, je dis "Oui !". Celle en vue subjective est particulièrement bien faite et assez ingénieuse. Les autres sont plus classiques mais sont très bonnes à chaque fois, et font, c'est triste à dire, pas très cinéma hexagonal. 

La musique : beaucoup de références dans les musiques, les thèmes, les compositions. Le tout fonctionne et fait son taf.

----------------------------------------------

Au final si vous avez entre 30 et 45 ans, vous êtes le coeur de cible, si vous avez moins, il faut aller le voir, si vous avez plus il faut aller le voir. Avec enfant ? moi j'ai emmené mon gamin de 6 ans, il n'a pas tout compris, mais il a bien aimé... bon par contre j'avoue qu'à cause de l'humour sous la ceinture, je pense que pré ado est mieux que tout public. 

Et enfin, soutenons ce cinéma français qui sort de son petit pré carré comédie gnan-gnan, histoire, adaptation de classiques, et qui ose aller vers le film de genre ou grand spectacle. Soyons honnête, si le film ne fait pas de pognon, on en aura pas d'autres comme ça, et surtout pas de second épisode de NL... 

  • J'aime (+1) 1
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/02/2019 à 12:05, Henri K. a dit :

Nope, je ne suis pas très cinéma. La vérité se trouve rarement dans les films, interprétés.

Henri K.

Vu que tu m'avais donné le titre du film, je pensais que tu avais vu ce film chinois.

Nicolas @Trois-Ponts était au ciné, hier pour voir le Chant du Loup.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, collectionneur a dit :

J'ai 47 ans, je suis hors cible :tongue: J'essayerait d'aller au cinéma en fin de semaine. Entre Alita et le Chant du Loup, il y a quelques movies en voir sur Grand Écran cette semaine

Non, t'es pas hors cible, juste tu n'est pas le coeur de cible... :biggrin:

Comme toi le mois de février va être chargé en sortie (Alita et Chant du Loup), mais à moins d'aimer les marvel-eries, ensuite ce sera quasiment le "pain rassis" jusqu'à l'été.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai regardé vite fait le trailer du film "le chant du loup", l'hélicoptère ressemble à un Z-10 chinois, ou je me trompe ?

Henri K.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Henri K. a dit :

J'ai regardé vite fait le trailer du film "le chant du loup", l'hélicoptère ressemble à un Z-10 chinois, ou je me trompe ?

Henri K.

Oui, je t'en parlai déjà au mois de décembre 2018 ici

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un remake du mythique "catch 22" est en cours de tournage, dirigé par Georges Clooney:

-J’espère qu'il sera au même niveau que l'original !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 01/02/2019 à 00:22, rendbo a dit :

Gunnm (Battle angel Alita) : les premières critiques et aussi une histoire de gros sous...

Parce que ce n'est pas comme si le nom existe depuis longtemps aux US (après tout c'est le nom du manga), et surtout que le studio communique sur ce nom, il y a un petit  malin à vomir 

et sinon c'est bien ou pas ???

Les premières critiques tombent et sur EcranLarge par exemple : Blockbuster esthétiquement ambitieux et violemment épique, Alita : Battle Angel est un bel hommage à l'âge d'or du cyberpunk, qui se perd parfois en bavardages indigestes. 3.5/5

 

 

Une critique plus complète d’Alita : Battle Angel.

https://www.journaldugeek.com/critique/critique-alita-battle-angel-blockbuster-ambitieux-poudre-aux-yeux/

Un point semble clair :

« Il faut souligner que cet Alita : Battle Angel ne s’adresse pas au même public que Gunnm. Qu’il s’agisse des rapports entre les personnages ou de la ville elle-même, on voit bien que le métrage, dans son ambition de divertissement tout public, ne cherche pas à être aussi âpre que le manga. Le lui reprocher serait comme reprocher à une commode de ne pas être une penderie ; on peut y ranger les mêmes vêtements, mais pas de la même manière. Il semble donc ici opportun de différencier une bonne adaptation d’un bon film, l’absence de l’un n’empêchant nullement de profiter de l’autre. La preuve. »

 

Vu également dans cet article le passage sur la dernière demi-heure, je pense plutôt attendre la version Director’s Cut, personnellementl tout en continuant de pleurer sur ces « réinterprétations à l’américaine » de mangas pourtant à la base puissamment intelligents et à l’univers si bien dépeint.

Je sature réellement en fait de ce trop-plein de codes à l’américaine qui entraînent souvent un abêtissement du propos et un affadissement des univers. Il ne reste après ça que le divertissement, mais celà ne rend pas les films mémorables pour autant. Juste divertissants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Première sortie au cinéma pour moi de l'année, et c'était pour voir Nicky Larson :laugh: Le "le chant du loup" n'était pas à l'affiche aujourd'hui.

Humour potable et  en dessous de la ceinture, avec des clins d’œil partout aux années et séries des années 80 : ''Les Mini-Pouss ont étaient reconduit à la frontiére'' dixit le fil d'actu durant le journal TV :biggrin:  J'ai souri beaucoup mais je ne ne me suis pas esclaffé, c'était sympathique mais pas inoubliable, je le trouve tout de même meilleur que le film de Jacky Chang de 1993.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sors de l’avant-première du film Le Chant Du Loup, qui sera en salles mercredi prochain. Commentaire copié du fil de discussion des annonces importantes qui avait essayé sans succès d’organiser une IRL. Aucun spoiler dans le commentaire.

 

C’est un coup dans les tripes, et le bon genre. Oui, il y a des erreurs techniques, la prod n’ayant pas eu des moyens illimités, mais putain, c’est du bon, surtout dans un genre qui n’a pas tant de grands films que ça. Les parallèles avec USS Alabama faits plus tôt sont évidents, mais l’approche prise est bien plus terrible et crédible que dans le film US qui était avant tout un duel de deux très bons acteurs dans le contexte d’un sous-marin. Par dessus tout, c’est un film français dans sa présentation du sujet, dans ses points de vue, dans sa mise en scène, et cela apporte un sacré vent de fraicheur sur un genre apprécié par beaucoup ici (les cinéphiles retrouveront un style sobre et humain malgré l’environnement hautement technologique). Le réalisateur est sur mes écrans, maintenant, parce que pour un coup d’essai...

 

Disons que USS Alabama n’avait pas été soutenu - et pour de très bonnes raisons - par l’US Navy, d’où la scène sur le Foch plutôt que sur un PA de l’USN, mais là, la MN a entièrement soutenu et pour de très bonnes raisons, Le Chant Du Loup.

 

Ce n’est pas la perfection d’Octobre Rouge, mais c’est bien au-delà d’USS Alabama. À voir, sans hésitation.

  • J'aime (+1) 1
  • Upvote (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Rufus Shinra a dit :

Je sors de l’avant-première du film Le Chant Du Loup, qui sera en salles mercredi prochain. Commentaire copié du fil de discussion des annonces importantes qui avait essayé sans succès d’organiser une IRL. Aucun spoiler dans le commentaire.

 

C’est un coup dans les tripes, et le bon genre. Oui, il y a des erreurs techniques, la prod n’ayant pas eu des moyens illimités, mais putain, c’est du bon, surtout dans un genre qui n’a pas tant de grands films que ça. Les parallèles avec USS Alabama faits plus tôt sont évidents, mais l’approche prise est bien plus terrible et crédible que dans le film US qui était avant tout un duel de deux très bons acteurs dans le contexte d’un sous-marin. Par dessus tout, c’est un film français dans sa présentation du sujet, dans ses points de vue, dans sa mise en scène, et cela apporte un sacré vent de fraicheur sur un genre apprécié par beaucoup ici (les cinéphiles retrouveront un style sobre et humain malgré l’environnement hautement technologique). Le réalisateur est sur mes écrans, maintenant, parce que pour un coup d’essai...

 

Disons que USS Alabama n’avait pas été soutenu - et pour de très bonnes raisons - par l’US Navy, d’où la scène sur le Foch plutôt que sur un PA de l’USN, mais là, la MN a entièrement soutenu et pour de très bonnes raisons, Le Chant Du Loup.

 

Ce n’est pas la perfection d’Octobre Rouge, mais c’est bien au-delà d’USS Alabama. À voir, sans hésitation.

C'est tentant, ton commentaire à tendance à me faire revenir sur mon avis initial au vu du casting. Je craignais une production auto-flagellante bien franco-française style "armée française=mal incarné", surtout vu le casting.

RDV au cinoche mercredi soir du coup !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, ascromis a dit :

C'est tentant, ton commentaire à tendance à me faire revenir sur mon avis initial au vu du casting. Je craignais une production auto-flagellante bien franco-française style "armée française=mal incarné", surtout vu le casting.

RDV au cinoche mercredi soir du coup !

Oh non. Comprends-moi bien, ce n'est PAS un film Hollywoodien où tout est bien qui finit bien, les héros sont cools, etc., c'est un film fondamentalement basé sur le devoir, c'est une tragédie bien menée dans laquelle ils font ce qu'ils doivent faire, dans laquelle le casting est humain. Des erreurs sont faites, les moyens sont limités, mais la notion du devoir est centrale et très bien menée, de la façon que seuls les très grands films sur la dissuasion nucléaire (habituellement US, comme By dawn's early light ou Fail-safe) peuvent l'illustrer. Celui-ci est l'un des grands, qui a en plus le privilège d'être un film de sous-marins, et de marins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Rufus Shinra a dit :

Oh non. Comprends-moi bien, ce n'est PAS un film Hollywoodien où tout est bien qui finit bien, les héros sont cools, etc., c'est un film fondamentalement basé sur le devoir, c'est une tragédie bien menée dans laquelle ils font ce qu'ils doivent faire, dans laquelle le casting est humain. Des erreurs sont faites, les moyens sont limités, mais la notion du devoir est centrale et très bien menée, de la façon que seuls les très grands films sur la dissuasion nucléaire (habituellement US, comme By dawn's early light ou Fail-safe) peuvent l'illustrer. Celui-ci est l'un des grands, qui a en plus le privilège d'être un film de sous-marins, et de marins.

OK vendu. :biggrin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 314
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    Jotrey
    Membre le plus récent
    Jotrey
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 483
    Total des sujets
    1 189 247
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets