rendbo

[2019 les nouveaux films d'action, de guerre, ..]

Recommended Posts

il y a 13 minutes, Tancrède a dit :

:laugh:!!!

 

Je me fiche si l’histoire est bancale, a minima quand on commente sur un forum, on réfléchit à ce que l’on dit, et à destination de qui.

Parce qu’on n’écrit pas pour soi, et comme dans toute communication, il y a un minimum de règles à respecter.

Celle-là est f***trement simple, il ne devrait même pas être nécessaire de la rappeler. 2 neurones suffisent pour la comprendre et la mettre en oeuvre.

Edited by TarpTent

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, TarpTent said:

 

Je me fiche si l’histoire est bancale, a minima quand on commente sur un forum, on réfléchit à ce que l’on dit, et à destination de qui.

Parce qu’on n’écrit pas pour soi, et comme dans toute communication, il y a un minimum de règles à respecter.

Celle-là est f***trement simple, il ne devrait même pas être nécessaire de la rappeler. 2 neurones suffisent pour la comprendre et la mettre en oeuvre.

On parle de John Wick: pour une immersion complète et un plaisir maximum tiré de l'expérience, il faut débrancher cette notion absurde de "neurones". Comme le dit Maître Yoda, "il faut être en paix, passif", genre légume... A ton avis, pourquoi il est tout vert? 

J'ai sorti l'argument Yoda: tu ne peux pas répondre quoique ce soit qui compte plus. J'ai invoqué la sagesse suprême quand il s'agit d'une discussion pop culturelle (nanananananèreuh!). 

 

PS: oui, la fonction spoiler est utile et recommandée. Mais merde, si on peut pas argumenter futilement sur ce thread, où le peut-on? 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

L'argument suprême du sage d'écouter être LE nananère mène au coté sombre de la force (enfin de ce qu'il en reste)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu le sf captive state, très inspirer de la série tv colony,ca se passe 9 ans après l'invasion et la capitulation totale des humains,  j'ai bien aimé le scénario.

 

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

On est toujours dans un comportement de cour de récré, et c’est très significatif : vous savez pertinemment que si un autre vous fait la même chose sur un film qui vous intéresse (peu importe le sujet, la qualité du film, les raisons. Allez, au pif, Star Wars), vous le prendrez mal et vous réagirez en ce sens.

Alors pas la peine de revenir commenter en meute sur le ton de mon message, façon « nan mais c’est pas grave, ce film est naze de toutes façons », et autre « ouais mais là, c’pas pareil, on est sur le fil des films ».

Si l’on veut un fil pour commenter librement en spoilant, alors créez ce fil-là, précisant « spoilers ». Sinon, dans le fil normal, utilisez la fonction « spoiler » qui sert à ça.

 

Si vous reprenez ma critique de Captain Marvel, je n’ai strictement rien dévoilé, et je ne suis pas le seul à agir ainsi, donc ce n’est pas bien difficile à faire.

Simple, basique, et tout le monde est content.


@rendbo édite ton message et colle-y un « spoiler » avant « le viol du personnage », et au moins, d’autres ne se feront pas avoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On se calme. Les jeunes adulescents peuvent avoir des comportements de cour de récré assez... Récréatifs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, TarpTent a dit :

@rendbo édite ton message et colle-y un « spoiler » avant « le viol du personnage », et au moins, d’autres ne se feront pas avoir.

Pas de pc avant demain, mais je le ferai dès que, promis... En attendant je te przsente de sincères excuses...

Après le spoil tu sais, c'est très relatif. Par exemple j'ai acheté la semaine dernière le dvd des 12 salopards... parce que je ne l'ai jamais vu.

Dans le cas d'un commentaire de film, recent ou pas, on peut aussi se douter que si oe commentaire depasse une ligne genre : "c'est de la bombe de balle bébé", on va entrer un peu plus dans le gras du sujet... Surtout que mes trois premiers paragraphes resument mon opinion, et que des le quatrième on comprend que je vais détailler ce qui ne fontionne pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/05/2019 à 11:45, TarpTent a dit :

 

Je viens enfin de voir Captain Marvel (et je n’ai pas encore vu Endgame. Ça viendra en son temps).

 

Comment dire ... on peut avoir les smiley Facepalm et Je-me-tire-une-balle-dans-la-tête ?! 

A la base, c’est un bon divertissement, rien à dire, ils appliquent la recette dont ils connaissent maintenant assez bien les ingrédients, donc « ça passe crème ».

 

Même si je suis un peu triste pour Fury qu’ils aient décidé de le transformer en Jar Jar Bink dans ses interactions avec le chat, juste pour le ressort comique. Mais passons, dans tous les films maintenant il y a un personnage sacrifié à cette fin, c’est la tendance.

Je passe également sur les questions de genre, celui-là force moins le trait que d’autres au final, et comme ils ont coupé la scène la plus « polémique » à ce titre, l’ensemble se regarde sans trop avoir l’impression qu’il y a un matraquage en ce sens. (Certains pourront considérer que c’est plus sournois, mais personnellement ça ne me gène pas)

 

Mais le scénar’ ... il y a quasiment des incohérences et des raccourcis débiles à chaque plan.

Bien simple, il faut laisser le cerveau de côté et désactiver les neurones dès les premiers plans, sinon on disjoncte avant même la demi-heure de film.

Mais il y a une telle gradation dans la facilité et les raccourcis scénaristes qu’au final, même si l’on résiste à la première partie, chaque nouveau plan est fait pour accroître la probabilité de griller les synapses, et donc de jeter le film à la poubelle en se disant que les scénaristes d’Hollywood n'écrivent décidément plus que de la m*** .

Franchement, c’est à pleurer, un tel niveau d’écriture.

 

A moins de faire une soirée entre potes histoire de faire découvrir le MCU à certains, il y a quand même assez peu de chances que je le revois.

 

 

Vu les autres films récents du mcu et les précédents exploits en matière de super héroïne je ne le trouvai pas si mal 

par contre je suis triste pour fury 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/06/2019 à 20:28, Tancrède a dit :

Ceci dit, c'est un John Wick: peut-on vraiment spoiler des films "de genre" comme ceux-là ? On sait qu'il survit, on sait que c'est de la baston presque non stop, les histoires personnelles n'ont presque aucun intérêt, et la seule chose qui rend ces films attrayants, voire carrément enthousiasmants, c'est l'action elle-même, son inventivité, son déroulé.... Et à l'occasion les petits et moins petits éléments du "folklore" de cet univers (les hôtels, les jetons, les "services" et manières qui vont avec ce monde souterrain à deux balles.... Et encore, si c'est bien emballé; il faut Ian McShane pour vendre ces trucs). A part ça? Rappelons que l'intégrale de la trame narrative du 1er, c'est: sa femme est morte, lui laisse un chien, le chien est buté et sa caisse volée par un p'tit con fils d'un caïd russe. Revanche à prendre. Point. Y'a rien de plus dans le scénario. Remplir l'heure et demie avec de la baston entrecoupée de quelques pauses folklo. Cool. Pour le 2ème, je cherche encore le scénario: je sais que j'ai eu un peu de mal, que l'action était bonne, mais poussant trop vers le over the top (commence à ressembler un peu trop à des super-pouvoirs), et que la gadgétisation commençait aussi à pointer un peu trop son nez. Le 3, je l'ai commencé. Affaire à suivre quand je me serais remotivé pour voir plus qu'une demi-heure. 

Réponse. Oui, le titre du film lui-même est un spoil ! En revanche, autre question tout aussi pragmatique : pourquoi te forces-tu à regarder tous ces films Tancrède ? Hein, pourquoi ? Tu le sais que tu sera déçu, non ?  Tu veux t'assurer que ton évaluation (ne) correspondras (pas) à celle de rotten tomatoes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 minutes ago, Skw said:

Réponse. Oui, le titre du film lui-même est un spoil ! En revanche, autre question tout aussi pragmatique : pourquoi te forces-tu à regarder tous ces films Tancrède ? Hein, pourquoi ? Tu le sais que tu sera déçu, non ?  Tu veux t'assurer que ton évaluation (ne) correspondras (pas) à celle de rotten tomatoes ?

Etrangement, je regarde vraiment pas beaucoup de films, ces derniers temps, mais alors vraiment pas beaucoup; je suis dans les séries, et j'ai une liste de "films à voir d'urgence" longue comme le bras. Et ça fait longtemps que ça dure. Mais j'avoue que pour certaines gammes de films, je fais comme beaucoup de séries: vu que je mate en streaming, disons que je zappe des passages. Parfois beaucoup, quand j'ai commencé à "sentir" le ton et la profondeur des échanges, voire, de plus en plus souvent (décadence de notre époque de production en très grand nombre de films et séries), des passages d'action qui tendent à devenir banals, barbants, convenus, dans une proportion très élevée de films/séries dont ce peut pourtant être l'axe principal. Du coup, une part conséquente de ce que je regarde est plutôt "consommée" pour diverses raisons; je veux savoir de quoi il retourn (notamment s'il y a du buzz, une controverse....), un peu de FOMO, des difficultés à décrocher d'une série/franchise (fait chier de tout regarder, mais fait chier de pas savoir ce qui se passe). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etonnant. On n'a vraiment pas le même rapport aux films/séries. Et j'ai tendance également à préférer les séries. Quand j'ai le temps et qu'il y a un truc qui me botte, je me débrouille pour le voir. Mais pas de listes. Pas de zapping. Si je n'accroche pas : j'arrête.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/05/2019 à 16:12, Tancrède a dit :

Le voyage temporel fait partie de ces choses que j'aimerais bien voir mettre sur la liste d'un moratoire de 50 ans spécifiant "interdit d'usage" (pour cause d'abus et de flemme). Ca fait un bon bout de temps que c'est devenu, dans 99,9% des cas, un ressort scénaristique signalant la nullité, la flemme et/ou l'absence totale de créativité d'une production

Rien que pour ce passage (sans effets spéciaux, nanmého !) je refuses d’acquiescer ton avis....

 

  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
15 minutes ago, ascromis said:

Rien que pour ce passage (sans effets spéciaux, nanmého !) je refuses d’acquiescer ton avis....

 

Ca vient d'une autre époque, lointaine, très lointaine, où la production audiovisuelle n'était qu'une fraction de ce qu'elle est aujourd'hui, où de telles choses étaient rares, et à l'occasion plus/mieux travaillées (en partie pour cette raison de rareté), même si à côté de cette bonne série B (c'est pas une grande oeuvre non plus), il y avait aussi beaucoup de merdes vite "disparues" des écrans. Ce que je conteste est l'ampleur du phénomène comme "porte de sortie" scénaristique pour tous les staffs d'écriture sans idées et/ou qui se sont enferrés dans des situations d'où seul un deus ex machina peut les sortir, ou qui se servent de ça pour des trames de merde, souvent à coloration "éducative" (cad valider leurs opinions politiques/sociétales en projetant une vision du passé inculte et débile, et toujours superficielle), généralement parce qu'ils ne sont pas foutus de faire mieux et de sortir des histoires un tant soit peu originales, ou en tout cas solides. 

Donc si le mot "interdiction" te choque, je peux utiliser celui de "rationnement": il faut appointer un rationneur en chef à Hollywood qui distribue un nombre très limité de permis d'usage du voyage dans le temps, sur examen de dossier et sous réserve de complétion d'une épreuve humiliante et mutilante pour les producteurs et scénaristes. Là! Ca ne laissera passer que les plus motivés et convaincus du bienfondé de leur idée. Sans doute pas parfait, mais ça limitera les dégâts, redonnera un peu de saveur au thème (notamment ceux qui veulent faire tourner toute l'intrigue d'un film/d'une série autour du concept, donc vraiment le traiter) et au pire, ça donnera des vidéos marrantes de ces cons en train de passer les dites épreuves du rationneur, qu'on doit choisir particulièrement sadique. 

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/06/2019 à 01:13, Tancrède a dit :

Ca vient d'une autre époque, lointaine, très lointaine, où la production audiovisuelle n'était qu'une fraction de ce qu'elle est aujourd'hui, où de telles choses étaient rares, et à l'occasion plus/mieux travaillées (en partie pour cette raison de rareté), même si à côté de cette bonne série B (c'est pas une grande oeuvre non plus), il y avait aussi beaucoup de merdes vite "disparues" des écrans. Ce que je conteste est l'ampleur du phénomène comme "porte de sortie" scénaristique pour tous les staffs d'écriture sans idées et/ou qui se sont enferrés dans des situations d'où seul un deus ex machina peut les sortir, ou qui se servent de ça pour des trames de merde, souvent à coloration "éducative" (cad valider leurs opinions politiques/sociétales en projetant une vision du passé inculte et débile, et toujours superficielle), généralement parce qu'ils ne sont pas foutus de faire mieux et de sortir des histoires un tant soit peu originales, ou en tout cas solides. 

Donc si le mot "interdiction" te choque, je peux utiliser celui de "rationnement": il faut appointer un rationneur en chef à Hollywood qui distribue un nombre très limité de permis d'usage du voyage dans le temps, sur examen de dossier et sous réserve de complétion d'une épreuve humiliante et mutilante pour les producteurs et scénaristes. Là! Ca ne laissera passer que les plus motivés et convaincus du bienfondé de leur idée. Sans doute pas parfait, mais ça limitera les dégâts, redonnera un peu de saveur au thème (notamment ceux qui veulent faire tourner toute l'intrigue d'un film/d'une série autour du concept, donc vraiment le traiter) et au pire, ça donnera des vidéos marrantes de ces cons en train de passer les dites épreuves du rationneur, qu'on doit choisir particulièrement sadique. 

 

Tu veux liquider Star Trek en fait ?

Après tout, les intrigues temporelles loufoques et le validation d'une vision idéaliste du future par la brocardisation de notre actuel présent ou passé proche est quasiment le filon central de la franchise depuis sa création.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Chronos said:

 

Tu veux liquider Star Trek en fait ?

Après tout, les intrigues temporelles loufoques et le validation d'une vision idéaliste du future par la brocardisation de notre actuel présent ou passé proche est quasiment le filon central de la franchise depuis sa création.

J'ai jamais beaucoup suivi aucune des séries Star Trek: le voyage dans le temps prend tant de place que ça dans une saison ou une des séries en question? Je croyais que c'était essentiellement de l'exploration/aventure, et, dans le cas de DS9, une espèce d'intrigue géopolitique pas trop loin de Babylon 5. 

NB: le fait que ça se passe dans le futur ne compte pas dans cette critique; j'ai pas demandé à interdire la SF comme genre, juste l'abus de voyage temporel comme facilité narrative. L'idée d'un "moratoire", outre le fait que c'est évidemment de la déconne, c'est surtout pour intimer ce besoin de rationnement pour revaloriser l'outil d'écriture, tant auprès du public, que surtout auprès des scénaristes et producteurs (à côté d'autres tropes et intrigues standards qui ont été abusés au-delà de toute mesure). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Tancrède a dit :

J'ai jamais beaucoup suivi aucune des séries Star Trek: le voyage dans le temps prend tant de place que ça dans une saison ou une des séries en question? Je croyais que c'était essentiellement de l'exploration/aventure, et, dans le cas de DS9, une espèce d'intrigue géopolitique pas trop loin de Babylon 5. 

NB: le fait que ça se passe dans le futur ne compte pas dans cette critique; j'ai pas demandé à interdire la SF comme genre, juste l'abus de voyage temporel comme facilité narrative. L'idée d'un "moratoire", outre le fait que c'est évidemment de la déconne, c'est surtout pour intimer ce besoin de rationnement pour revaloriser l'outil d'écriture, tant auprès du public, que surtout auprès des scénaristes et producteurs (à côté d'autres tropes et intrigues standards qui ont été abusés au-delà de toute mesure). 

Vu comment tu déclarais à quel point Discovery* n'était pas Star Trek et trahissait l'esprit de la franchise, je t'aurais cru plus trekkie.

Fondamentalement le voyage dans le temps, sans être l'épine dorsale des différentes séries, est un trope récurrent de l'univers. On voit cela assez fréquemment dans TNG, TOS le fait assez souvent, Voyager assez régulièrement. Star Trek Enterprise est quasi exclusivement articulée autour d'une guerre froide temporelle venue du future. DS9** y échappe plus ou moins vu considérant le ton pris par ses créateurs (bien plus sombre que les autres, même si cela aurait pu l'être bien plus considérablement).

Ce n'est que dans Discovery que l'intrique temporelle prend un caractère aussi centrale et constitue une trame narrative à part entière, pour le plus grand malheur du téléspectateur j'en conviens.

Mon message n'avait pas vocation à contester ton propos, étant sur le fond d'accord avec celui-ci. De manière générale, les intrigues temporelles sont celles que je fuis tant elles peuvent être épuisantes sans rien apporter.

À mon estime, l'un des auteurs de SF ayant bien abordé le sujet de manière concise est Isaac Asimov avec sa nouvelle "La fin de l'éternité".

*En soi, STD n'invente rien et reprend des tropes récurrents de l'univers pour ses deux saisons (et dans des proportions hallucinantes). La première est centrée sur l'univers miroir, où une société humaine, plutôt que d'accueillir les vulcains lors du premier contact, tue les émissaires et parvient à assimiler la technologie de distorsion et les phaseurs vulcains pour s'embarquer dans une expansion agressive dans le Quadrant Alpha. Cet univers alternatif apparaît pour la première fois dans TOS (l'assassinat de son supérieur direct comme moyen de promotion y figure déjà) et suit parallèlement la timeline classique des séries TOS - TNG (pas d'évocation dans TNG***) - DS9 (avec un double épisode pas trop mal dans ST Enterprise). À l'époque de DS9, soit la seconde moitié du XXIVième siècle, l'humanité a été défaite et réduite en esclavage par une coalition de klingons et de cardassiens. De l'univers terran de Discovery on retiendra quand même son uniformologie

La seconde quant à elle est centrée sur une intrigue temporelle qui ... bref, passons.

Enfin, la Section 31 totalement grosbillisée n'est pas non plus une invention des scénaristes de Discovery mais fait son apparition dans DS9 justement, d'une manière plus subtile, appropriée et relativement... réaliste.

** De loin mon Star Trek préféré en ce qu'il constitue, à bien des égards, l'aboutissement ultime (et ironique), de l'idée de Roddenberry en renversant le paradigme de départ : la Fédération à s'étendre et propager son message, a fini par entrer en conflit avec des puissances la forçant à muter, subrepticement et à devenir ce qu'elle tentait de ne pas être où centre et périphérie vivent dans des réalités drastiquement différentes. De plus, la grande puissance antagoniste, le Dominion, est bien construite et bien plus intéressante comme "méchant" que les Borgs, contre lesquels seule la guerre totale est envisageable.

C'est dommage qu'on ait pas des scénaristes sérieux prêts à explorer l'après DS9 car on obtiendrait assez vite quelque chose d'un excellent niveau et avec énormément de potentiel.

*** TNG comprend un épisode "miroir" ("Yesterday's Enterprise") mais qui ne renvoie pas à cette timeline fascisante. C'est juste une timeline alternative où la Fédération est en guerre depuis vingt ans avec les klingons et où l'on peut voir un USS Enterprise un tantinet plus militarisé, des attitudes différentes.

 

 

Edited by Chronos
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 6/6/2019 at 10:36 PM, Chronos said:

Vu comment tu déclarais à quel point Discovery* n'était pas Star Trek et trahissait l'esprit de la franchise, je t'aurais cru plus trekkie.

Fondamentalement le voyage dans le temps, sans être l'épine dorsale des différentes séries, est un trope récurrent de l'univers. On voit cela assez fréquemment dans TNG, TOS le fait assez souvent, Voyager assez régulièrement. Star Trek Enterprise est quasi exclusivement articulée autour d'une guerre froide temporelle venue du future. DS9** y échappe plus ou moins vu considérant le ton pris par ses créateurs (bien plus sombre que les autres, même si cela aurait pu l'être bien plus considérablement).

Ce n'est que dans Discovery que l'intrique temporelle prend un caractère aussi centrale et constitue une trame narrative à part entière, pour le plus grand malheur du téléspectateur j'en conviens.

Mon message n'avait pas vocation à contester ton propos, étant sur le fond d'accord avec celui-ci. De manière générale, les intrigues temporelles sont celles que je fuis tant elles peuvent être épuisantes sans rien apporter.

À mon estime, l'un des auteurs de SF ayant bien abordé le sujet de manière concise est Isaac Asimov avec sa nouvelle "La fin de l'éternité".

*En soi, STD n'invente rien et reprend des tropes récurrents de l'univers pour ses deux saisons (et dans des proportions hallucinantes). La première est centrée sur l'univers miroir, où une société humaine, plutôt que d'accueillir les vulcains lors du premier contact, tue les émissaires et parvient à assimiler la technologie de distorsion et les phaseurs vulcains pour s'embarquer dans une expansion agressive dans le Quadrant Alpha. Cet univers alternatif apparaît pour la première fois dans TOS (l'assassinat de son supérieur direct comme moyen de promotion y figure déjà) et suit parallèlement la timeline classique des séries TOS - TNG (pas d'évocation dans TNG***) - DS9 (avec un double épisode pas trop mal dans ST Enterprise). À l'époque de DS9, soit la seconde moitié du XXIVième siècle, l'humanité a été défaite et réduite en esclavage par une coalition de klingons et de cardassiens. De l'univers terran de Discovery on retiendra quand même son uniformologie

La seconde quant à elle est centrée sur une intrigue temporelle qui ... bref, passons.

Enfin, la Section 31 totalement grosbillisée n'est pas non plus une invention des scénaristes de Discovery mais fait son apparition dans DS9 justement, d'une manière plus subtile, appropriée et relativement... réaliste.

** De loin mon Star Trek préféré en ce qu'il constitue, à bien des égards, l'aboutissement ultime (et ironique), de l'idée de Roddenberry en renversant le paradigme de départ : la Fédération à s'étendre et propager son message, a fini par entrer en conflit avec des puissances la forçant à muter, subrepticement et à devenir ce qu'elle tentait de ne pas être où centre et périphérie vivent dans des réalités drastiquement différentes. De plus, la grande puissance antagoniste, le Dominion, est bien construite et bien plus intéressante comme "méchant" que les Borgs, contre lesquels seule la guerre totale est envisageable.

C'est dommage qu'on ait pas des scénaristes sérieux prêts à explorer l'après DS9 car on obtiendrait assez vite quelque chose d'un excellent niveau et avec énormément de potentiel.

*** TNG comprend un épisode "miroir" ("Yesterday's Enterprise") mais qui ne renvoie pas à cette timeline fascisante. C'est juste une timeline alternative où la Fédération est en guerre depuis vingt ans avec les klingons et où l'on peut voir un USS Enterprise un tantinet plus militarisé, des attitudes différentes.

 

 

ca y est, je suis sur deep space 9.Salaud! 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, prof.566 a dit :

ca y est, je suis sur deep space 9.Salaud! 

Resistance is futile !

Edited by Chronos
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,412
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Andreas
    Newest Member
    Andreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,718
    Total Topics
    1,250,753
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries