Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

  • 5 months later...
Le 22/03/2019 à 14:00, Wallaby a dit :

https://www.letemps.ch/monde/premier-ministre-neerlandais-perd-majorite-senat (21 mars 2019)

Le Forum voor Democratie (FvD), la formation de droite du populiste Thierry Baudet, a fait une entrée fracassante à la chambre haute en en devenant le deuxième parti.

Et dans la même veine : soutien ouvert de l'administration Trump au Baudet de l'extrème droite, par le biais de l'ambassadeur US sur place, qui a tranquillement organisé et offert non seulement une réunion de soutien dans les murs de l'ambassade, mais en a profité pour inciter à la collecte de fonds au même endroit.

En prenant un peu de recul et avec un tout petit peu d'imagination, on est juste ouvertement devant :

  • de l'organisation de sédition,
  • du recrutement de traîtres,
  • et/ou de la corruption.

(y avait-il des hôtesses lors de ce happening ? Qui serait Pompeo pour reculer devant le proxénétisme ?)

La classe néerlandaise (hors parti de l'étranger s'entend) s'émeut légitimement (violation du Traité de Vienne...).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Boule75 a dit :

La classe néerlandaise (hors parti de l'étranger s'entend) s'émeut légitimement (violation du Traité de Vienne...).

...La même classe politique qui a toujours servi de cheval de troie des USA en Europe s'étonne maintenant de servir de petit bois? :laugh:
D'autre part ça ne sert pas les intérêts des eurosceptiques puisque l'euroscepticisme est originellement encore plus anti-américain qu'il n'est anti-européen. Même si la plupart se sont perdus en chemin, bien entendu...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Patrick a dit :

D'autre part ça ne sert pas les intérêts des eurosceptiques puisque l'euroscepticisme est originellement encore plus anti-américain qu'il n'est anti-européen. Même si la plupart se sont perdus en chemin, bien entendu...

Pas vraiment, il y a des anti européen qui ne veulent pas d’intermédiaire dans leur relation de soumission au usa. Comme aux usa il y a des gens qui préfère un outil de centralisation du commandement politique de l’Europe et d’autres qui préfèrent ne pas prendre le risque que la structure se retourne un jour contre eux. 
en France les anti ue (plus personne n’a peur de l’UE) sont strictement contre la présence us en France mais c’est pas forcément vrai ailleurs. La Pologne par exemple encore pro ue tant que les aides arrivent et après ils tourneront les talons. 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/01/15/aux-pays-bas-mark-rutte-se-resout-a-la-demission-deux-mois-avant-les-elections-legislatives_6066411_3210.html

Une commission constituée à la Chambre des députés pour enquêter sur « l’affaire des allocations » a conclu que quelque 26 000 familles avaient été victimes, depuis une dizaine d’années d’« injustices sans précédent ». La commission évoquait aussi de graves atteintes aux principes de l’Etat de droit.

Littéralement traquées par l’administration et les services fiscaux qui enquêtaient sur des fraudes présumées aux allocations et aux indemnités pour frais de garde d’enfants, des familles ont vu leurs droits supprimés. Certaines ont dû rembourser des montants très importants. Or, il a été démontré que l’administration s’était, la plupart du temps, appuyée sur des données erronées et avait refusé de livrer des informations aux victimes de ses abus, comme au Parlement.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

https://news.sky.com/story/covid-19-dozens-arrested-during-anti-curfew-rioting-in-netherlands-12198987 (26 janvier 2021)

D'autres protestations sont attendues, avec Koen Simmers, membre du conseil d'administration du syndicat de la police, racontant à l'émission de télévision Nieuwsuur : "Nous n'avons pas vu autant de violence depuis 40 ans".

Le couvre-feu - en vigueur entre 21h et 4h30 - est le premier dans le pays depuis la Seconde Guerre mondiale et a été instauré dans la crainte de la variante COVID-19 découverte au Royaume-Uni.

Plus de 5 700 amendes ont été infligées à des personnes ayant enfreint le couvre-feu, a déclaré la police.

Mais le nombre de nouveaux cas a diminué aux Pays-Bas. Les 4 129 nouveaux cas signalés lundi constituent la plus faible augmentation quotidienne depuis le 1er décembre.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Au Pays Bas je me dis que parfois il y en a qui sont bien atteints. Quand on a 23 ans, qu'on a du temps, un manque certain de jugeotte historique mais un gros engagement JSW dans l'ame, qu'est ce qu'on pourrait bien créer ??? Un nouveau jeu de cartes inclusif en supprimant le Roi, la Reine et le Valet de son paquet. Et le pire, c'est que LA journaliste trouve ça génial, et ne remet jamais en cause la déviance du postulat de base, comme par exemple "« Pourquoi le roi devrait-il avoir une position plus élevée que la reine ? Pourquoi le Roi, la Reine et le Valet devraient-ils être blancs ? », s’est toujours demandée Indy alors qu’elle jouait aux cartes avec ses cousins quand l’idée lui est venue". 

cartes%20inclu%20de%20GBS.jpg

Je sens que le futur va être compliqué à construire, même en Europe.

  • Haha 1
  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, rendbo a dit :

Au Pays Bas je me dis que parfois il y en a qui sont bien atteints. Quand on a 23 ans, qu'on a du temps, un manque certain de jugeotte historique mais un gros engagement JSW dans l'ame, qu'est ce qu'on pourrait bien créer ??? Un nouveau jeu de cartes inclusif en supprimant le Roi, la Reine et le Valet de son paquet. Et le pire, c'est que LA journaliste trouve ça génial, et ne remet jamais en cause la déviance du postulat de base, comme par exemple "« Pourquoi le roi devrait-il avoir une position plus élevée que la reine ? Pourquoi le Roi, la Reine et le Valet devraient-ils être blancs ? », s’est toujours demandée Indy alors qu’elle jouait aux cartes avec ses cousins quand l’idée lui est venue". [...]

Enorme

Citation

« Je me suis dit que quelqu’un devrait concevoir une alternative, un jeu de cartes différent où nous n’aurions pas cette inégalité », raconte-t-elle à Reuters. [...] Indy Mellink se met alors au défi de concevoir une alternative, et met au point le GSB (Gold, Silver, Bronze) Playing Cards. Ainsi, le Roi, la Reine et le Valet ont cédé leur place à des matériaux comme l’Or, l’Argent et le Bronze. Le reste du paquet de cartes reste inchangé. [...] Dès lors, dans cette nouvelle version inclusive, l’Or, l’Argent et le Bronze remplacent respectivement le Roi, la Reine et le Valet. « Ce jeu de cartes a été conçu avec la passion de lutter pour l’égalité des sexes et des races. Notre objectif est que tout le monde se sente à l’aise en jouant aux cartes », déclare Indy sur le site du jeu gbs-playingcards.com. Certains internautes ont néanmoins pointé du doigt l’apologie de la richesse que ces nouvelles cartes de métaux pourraient provoquer et le mépris des plus pauvres. Car ces nouvelles cartes gardent malgré tout leur valeur respective dans la hiérarchie du jeu de cartes avec un métal plus important qu’un autre. Le côté marketing a cependant l’air de fonctionner puisque le jeu est disponible en France, en Belgique, en Allemagne et aux États-Unis pour 9,50€.

https://www.demotivateur.fr/article/pour-plus-d-inclusivite-le-roi-la-reine-et-le-valet-ont-ete-bannis-de-ce-jeu-de-cartes-23859

Longue vie au Groland !

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

@Skw exact, je l'ai lu sur démotivateur, j'ai oublié de donner le lien.

@debonneguerre l'article est arrivé sur mon agrégateur de news sur le téléphone. Dans les commentaires plus ou moins outrés, il y avait quelqu'un qui proposait que quitte à actualiser les figures du jeu selon le monde d'aujourd'hui, plutot que GAB, il fallait proposer (en substance) PME (Patron Manager Employés), et que l'As devrait être remplacé par l'Actionnaire, qui serait selon le jeu la figure max ou la valeur mini... Il lui semblait évident que dans tous les pays marxistes, la belotte allait redevenir populaire. Je e demande où serait redevenu populaire le Taferan, aussi appelé jeu du barbu... :dry:

  • Like 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

https://www.lenouvelespritpublic.fr/podcasts/254 (21 mars 2021)

Nicole Gnesotto :

Le bilan économique des Pays-Bas durant la période Covid est incontestablement positif. Mais la question est de savoir si ce bilan en fait pour autant un modèle. Pour moi, la réponse est très clairement « non ». Certes, ce bilan justifie la réticence des Néerlandais à « payer pour les pauvres » et les atouts économiques du pays sont nombreux. Ils est devenu la cinquième puissance économique de l’Union, a remplacé Londres comme première place boursière d’Europe, a récupéré l’agence des médicaments, la réussite est donc indiscutable. Mais elle n’est pas pour autant un exemple, et pas davantage un modèle. Il faut tout de même dire que la réussite des Pays-Bas est fondée sur une véritable escroquerie. Ce pays fait partie d’un des grands paradis fiscaux de l’UE, dénoncé dans un rapport du Parlement européen sur la criminalité financière et l’évasion fiscale, paru le 26 mars 2019, qui pointe Chypre, l’Irlande, le Luxembourg, Malte et les Pays-Bas. Ce pays le plus « vertueux » est en réalité le plus cynique et le plus tricheur. On a évalué qu’il coûte à la seule France 3 milliards à cause de la défiscalisation dont les entreprises bénéficient.

Akram Belkaïd :

Il existe un consensus au sein de la classe politique néerlandaise, visant à maintenir ce statu quo sur ce régime fiscal particulier. « Pas touche » est le mot d’ordre. Nous avons ainsi de grandes entreprises se disant françaises dont le siège fiscal est aux Pays-Bas.

https://www.ledauphine.com/france-monde/2019/10/31/renault-airbus-et-bientot-psa-fiat-chrysler-pourquoi-leurs-sieges-sont-aux-pays-bas

PSA-Fiat-Chrysler ne va pas être seul... En basant la nouvelle entité sur les rives de la mer du Nord, PSA et Fiat Chrysler rejoindraient un autre géant mondial de l’automobile : la société Renault-Nissan b.v. (RNBV), qui incarne juridiquement l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, est également basée aux Pays-Bas.

C'est aussi le cas de géants tels que Philips, AkzoNobel, Airbus ou Shell.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Tu trouves aux pays bas des gadgets typiquement néerlandais, du style la spatule en plastique pour aller chercher le reste de ketchups au fond de la bouteille 

ca illustre la pingrerie proverbiale des néerlandais :biggrin:

Edited by Capitaineconan
correction
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

https://www.ledevoir.com/monde/europe/615120/le-maire-d-amsterdam-presente-des-excuses-pour-le-role-de-la-ville-dans-l-esclavage (1er juillet 2021)

La mairesse d’Amsterdam présente des excuses pour le rôle de la ville dans l’esclavage.

« Il est temps d’intégrer la grande injustice de l’esclavage colonial dans l’identité de notre ville », a poursuivi Mme. Halsema lors d’un discours de commémoration de l’abolition de l’esclavage (1er juillet 1863) au Suriname et dans la partie caribéenne du royaume.

À l’apogée de leur empire colonial, les Provinces-Unies — aujourd’hui les Pays-Bas — possédaient sept colonies dans les Caraïbes dont le Suriname et Curaçao, en Afrique du Sud, et dans l’actuelle Indonésie, fief au XVIIe siècle de la Compagnie néerlandaise des Indes Orientales.

La province de Hollande, dont Amsterdam faisait partie, était « un acteur majeur dans le commerce et l’exploitation des esclaves », a déclaré Mme. Halsema, ajoutant qu’au XVIIIe siècle, « 40 % de la croissance économique provenait de l’esclavage ».

« Et à Amsterdam, presque tout le monde gagnait de l’argent grâce à la colonie du Suriname. Le conseil municipal, qui était copropriétaire et coadministrateur de la colonie, le premier », a-t-elle souligné.

La capitale néerlandaise est la première ville du pays à présenter des excuses. Elle pourrait être suivie prochainement par Rotterdam, Utrecht et La Haye, qui se penchent également sur la question.

Au niveau national, les Pays-Bas ne se sont pas formellement excusés pour leur rôle dans la traite des esclaves. Selon le premier ministre sortant Mark Rutte, cette époque est bien trop lointaine et un débat sur des excuses ne ferait que raviver les tensions.

Link to comment
Share on other sites

Le 23/03/2021 à 16:47, Capitaineconan a dit :

Tu trouves aux pays bas des gadgets typiquement néerlandais, du style la spatule en plastique pour aller chercher le reste de ketchups au fond de la bouteille 

ca illustre la pingrerie proverbiale des néerlandais :biggrin:

Définition du hollandais : individu qui achète à un juif, vend à un écossais, et réalise un bénéfice sur l'opération.

Bon, c'est un wallon qui me l'a communiquée, donc à voir pour l'interprétation ...

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Le journaliste d'investigation néerlandais blessé par balles à Amsterdam est mort

L'influent et populaire Peter R. De Vries, spécialisé dans les affaires criminelles, avait été grièvement blessé par balles à sa sortie d'un studio de télévision le 6 juillet. Le pays est sous le choc

https://www.letemps.ch/monde/journaliste-dinvestigation-neerlandais-blesse-balles-amsterdam-mort

https://rsf.org/fr/actualites/le-deces-dun-journaliste-neerlandais-nouvel-episode-dune-serie-noire-dassassinats-de-journalistes-en

Même si la taux de criminalité aux Pays-Bas et un des plus bas d'Europe, les réseaux criminels liés à la drogue y sont florissants. 

  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Les exécutifs français et néerlandais se fendent d'une déclaration commune. Parmi un certain nombre de principes réalistes comme l'autonomie stratégique, se glissent quelques mythes qui ont la peau dure tels que la la défunte en état de mort cérébrale OTAN, la "croissance durable" et autres "développement durable", ou encore font fi de la contre-productivité des sanctions internationales et intra-européennes.

https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2021/08/31/declaration-franco-neerlandaise-du-31-aout-2021

La France et les Pays-Bas entendent également promouvoir le respect de l’Etat de droit, des droits de l’Homme, notamment la santé et les droits sexuels et reproductifs, l’égalité des droits pour les personnes LGBTQI+ et l’égalité entre les femmes et les hommes partout dans le monde, conformément au plan d’action de l’UE en faveur des droits de l’Homme et de la démocratie (2020-2024) et au troisième plan d’action de l’UE sur l’égalité entre les hommes et les femmes. La France et les Pays-Bas sont déterminés à encourager l’Union européenne à mettre tous les instruments dont elle dispose au service de cet objectif. Dans cette perspective, le nouveau régime de sanctions mondial en matière de droits de l’Homme doit être pleinement mis en œuvre

Ils entendent soutenir la mise en œuvre rapide et efficace du Règlement relatif à la mise en place d’un régime général de conditionnalité pour la protection du budget de l’Union fondé sur l’Etat de droit, qui est entré en vigueur en début d’année et s’applique donc aux fonds européens engagés depuis le 1er janvier 2021.

La France et les Pays-Bas œuvrent en faveur d’un plus haut niveau de prospérité économique, reposant sur une croissance durable et verte.

La France et les Pays-Bas sont également en faveur d’une approche de santé publique internationale, sous la conduite d’une OMS réformée, visant à garantir un accès universel et équitable aux outils de la santé.

À long terme, la France et les Pays-Bas travailleront en partenariat avec d’autres Etats membres de l’Union européenne pour renforcer la sécurité d’approvisionnement européenne en produits de santé et remédier aux vulnérabilités des chaînes d’approvisionnement, notamment en encourageant au besoin une production et des technologies durables et innovantes en Europe afin d’améliorer notre résilience globale sur le plan sanitaire. 

La France et les Pays-Bas attachent tous deux une grande importance au développement de l’autonomie stratégique de l’Union européenne, tout en préservant une économie ouverte.

La France et les Pays-Bas réaffirment que leurs efforts actuels de relance économique visent prioritairement à moderniser les économies des Etats membres, à accroître la convergence entre leurs économies et à en réduire les disparités, ainsi qu’à renforcer les moyens à l’Union pour définir ses propres priorités au sein d’un monde interconnecté. L’Union Européenne et ses Etats membres devraient être en mesure d’adopter et de mettre en œuvre des décisions de manière autonome, sans être contraints par des dépendances non souhaitées, et tout en continuant de respecter les principes d’ouverture et de coopération internationale. En outre, une fois la reprise acquise, les investissements européens devraient être orientés vers la double transition verte et numérique.

La France et les Pays-Bas soutiennent une ambition européenne dans le domaine des technologies quantiques.

La France et les Pays-Bas considèrent utile la création d’un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières.

Les deux pays s’engagent à rechercher une convergence sur des initiatives qui renforcent le marché unique, la transformation numérique, à mettre en place des conditions de concurrence équitables pour les entreprises européennes.

La France et les Pays-Bas reconnaissent que l’Europe doit se montrer résiliente et capable en assumant davantage la responsabilité de sa sécurité et de sa défense et en allouant les ressources nécessaires à cet objectif. À cette fin, ils sont déterminés à travailler en faveur d’une boussole stratégique ambitieuse et concrète, qui fixera un haut niveau d’ambition en matière de sécurité et de défense pour les années à venir. La France et les Pays-Bas sont résolus à maintenir et à renforcer encore leur étroite concertation dans des régions présentant un intérêt stratégique commun, comme le Sahel, le Levant, le Golfe ou la région indopacifique. La France et les Pays-Bas réaffirment leur ferme soutien à l’Initiative européenne d’intervention (IEI), qui constitue un cadre efficace pour améliorer la culture stratégique européenne commune. 

À la lumière de la dégradation de l’environnement géopolitique et de sécurité mondiale, la France et les Pays-Bas reconnaissent que l’OTAN constitue la clé de voûte de la stratégie de défense collective de leurs deux pays et soulignent, dans le contexte de la révision du concept stratégique de l’Alliance, qu’une collaboration forte et efficace entre l’Union européenne et l’OTAN n’a jamais été aussi essentielle. La France et les Pays-Bas reconnaissent que le savoir-faire et les instruments à la disposition de l’Union européenne et de l’OTAN peuvent leur permettre de se soutenir et de se compléter. À cette fin, les deux pays souhaitent adopter en décembre 2021 une Déclaration conjointe ambitieuse relative à la coopération UE-OTAN.

Renforcer la souveraineté industrielle et technologique européenne est nécessaire, notamment en réduisant la dépendance stratégique de l’Europe, en protégeant les infrastructures essentielles et en développant des technologies clés. La France et les Pays-Bas reconnaissent que la stratégie industrielle de l’UE est un levier indispensable à cet égard. Les deux pays sont favorables à la mise en place de projets industriels européens communs, financés et accélérés par l’Union européenne et ses Etats membres, dans des domaines majeurs tels que l’électronique, la santé, le cloud et l’hydrogène. La France et les Pays-Bas accueillent avec intérêt la proposition de la Commission européenne de créer un observatoire européen des technologies critiques.

La France et les Pays-Bas travailleront de concert pour amplifier les efforts de l’Equipe Europe afin de contribuer à une relance verte, solidaire et résiliente dans les pays partenaires, en particulier en Afrique et dans les pays fragiles. Ces partenariats doivent être totalement cohérents avec le Programme de développement durable à l’horizon 2030, les Objectifs de développement durable et l’Accord de Paris.

La France et les Pays-Bas resteront engagés en faveur du renforcement des relations stratégiques entre l’Union Européenne et l’Afrique, en accordant une attention particulière à la stabilité au Sahel et dans la Corne de l’Afrique. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Wallaby a dit :

Donc si j'ai bien compris, la France et les Pays-Bas veulent réduire la dépendance stratégique de l’Europe en s'appuyant sur l'Otan, elle-même noyauté par un pays non européen, dont l'intérêt est de garder l'Europe stratégiquement dépendante...

 

A+/Yankev

Edited by Yankev
Commentaire sarcastique et graveleux inutile
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Yankev said:

Donc si j'ai bien compris, la France et les Pays-Bas veulent réduire la dépendance stratégique de l’Europe en s'appuyant sur l'Otan, elle-même noyauté par un pays non européen, dont l'intérêt est de garder l'Europe stratégiquement dépendante...

 

A+/Yankev

Non. La France (tout comme les Pays-Bas d'ailleurs) est consciente que militer pour une rupture totale avec l'OTAN ne va l'amener nulle part. Du coup, la position française est qu'il faut renforcer l'UE pour offrir un contre poids crédible à la suprématie US au sein de l'OTAN.

 

On notera par ailleurs que les Pays-Bas ont toujours eu de fortes composantes atlantiques.

Edited by mehari
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...