Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 22 heures, Heorl a dit :

Faut-il en déduire que pour ces brillants intellectuels tout ce qui refuse d'être russe est par définition nazi ? :huh:

Oui, c'est explicitement la définition du nazisme en Russie. Le nazisme est le nationalisme autre que le nationalisme russe. Il y avait eu tout un éditorial publié à ce sujet au début de la guerre expliquant que l'Ukraine était nazie non pas parce que l'extrême droite y était trop forte ou que l'antisémitisme y était particulièrement virulent ou quoi que ce soit du genre ; mais simplement parce qu'elle avait un projet d'identité nationale se substituant à l'identité russe.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Kelkin a dit :

Oui, c'est explicitement la définition du nazisme en Russie. Le nazisme est le nationalisme autre que le nationalisme russe. Il y avait eu tout un éditorial publié à ce sujet au début de la guerre expliquant que l'Ukraine était nazie non pas parce que l'extrême droite y était trop forte ou que l'antisémitisme y était particulièrement virulent ou quoi que ce soit du genre ; mais simplement parce qu'elle avait un projet d'identité nationale se substituant à l'identité russe.

Conclusion : les Wallons et les Romands sont nazis :ph34r: (je sors)

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le 07/06/2022 à 13:08, Heorl a dit :

Faut-il en déduire que pour ces brillants intellectuels tout ce qui refuse d'être russe est par définition nazi ? :huh:

Du calme, fais comme moi et prends du pop-corn en attendant le moment où Saint-Jean Cap Ferrat sera revendiqué par poupoute comme une terre russe légitime au vu du nombre d'oligarques qui y ont une résidence secondaire. :biggrin:

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Patrick a dit :

Du calme, fais comme moi et prends du pop-corn en attendant le moment où Saint-Jean Cap Ferrat sera revendiqué par poupoute comme une terre russe légitime au vu du nombre d'oligarques qui y ont une résidence secondaire. :biggrin:

Notez que Cap Ferrat renvoie à Cap Arcona, le nom d'un navire nazi.

Y'a pas de hasard !

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Ciders a dit :

Y'a pas de hasard !

Il ne peut pas y avoir de petites coïncidences quand tout est orchestré par un grand plan !

Révélation

Je sais parfaitement que cette phrase ne veut rien dire. Mais elle résonne tellement bien, dans une logique complotiste, que je n'ai pas résisté. :blush:

 

  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

(eurasianet.org, 06juillet)

La Russie bloque le principal débouché des exportations de pétrole du Kazakhstan

Certains analystes pensent qu'il s'agit d'une revanche contre Nur-Sultan qui a proposé à l'Europe de l'aider à stabiliser le marché mondial de l'énergie.

Un tribunal russe a ordonné la suspension pour un mois des opérations de l'oléoduc utilisé par le Kazakhstan pour exporter la majeure partie de son pétrole, une mesure que les analystes interprètent comme une intimidation de la part de Moscou.

Dans sa décision du 5 juillet, le tribunal du district de Primorsky, dans la ville de Novorossiysk, au sud de la Russie, a estimé que le Caspian Pipeline Consortium  [CPC] aurait commis des violations environnementales.

Cette décision est intervenue un jour seulement après que le président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokayev, se soit engagé à aider l'Union européenne à stabiliser le marché mondial de l'énergie.

Même un seul mois de perte de recettes d'exportation est susceptible de constituer un coup dur pour l'économie kazakhe. Un économiste a estimé les pertes potentielles pour les exportateurs et l'État à environ 500 millions de dollars.

Le 6 juillet, le Premier ministre Alikhan Smailov a tenu une réunion impromptue de son cabinet afin d'envisager des "mesures visant à minimiser les conséquences négatives" des restrictions à l'exportation imposées par la décision du tribunal russe. Aucune des instructions émises par Smailov n'a été rendue publique.

C'est la troisième fois cette année que le Kazakhstan perd un accès partiel ou complet à l'oléoduc CPC. Plus des deux tiers des exportations de pétrole du pays sont acheminées par cette voie.

Vers la fin du mois de mars, le directeur général de la CPC, Nikolai Gorban, a annoncé que le chargement de pétrole au terminal de Novorossiysk allait être limité pendant plusieurs semaines, les infrastructures ayant été prétendument endommagées par des tempêtes. À l'époque, les analystes du secteur de l'énergie ont exprimé un certain scepticisme quant aux allégations de dommages causés par la tempête, notant qu'aucun des partenaires occidentaux du consortium, dont les majors Chevron et Exxon, qui détiennent respectivement 15 % et 7 % des parts, n'avait été en mesure d'effectuer ses propres inspections des installations.

Le mois dernier, les livraisons via le CPC ont de nouveau été interrompues après la découverte, selon les autorités russes, de munitions anti-navires datant de la Seconde Guerre mondiale à proximité des infrastructures de chargement du pétrole.

Dans de tels cas, le Kazakhstan a été contraint de réfléchir à la manière de réduire sa production car les alternatives à la route du CPC, qui a transporté l'année dernière environ 53-54 millions de tonnes de pétrole, sont rares.

L'une des options consiste à envoyer du pétrole par pétroliers vers l'ouest, à travers la mer Caspienne, en Azerbaïdjan, à partir d'Aktau. Environ 2,1 millions de tonnes de pétrole ont été envoyées depuis ce port en 2021, mais les responsables ont déclaré que cette quantité pourrait facilement être augmentée de 5 millions de tonnes. Les responsables du port affirment que la capacité pourrait être portée à 12,5 millions de tonnes par an après une remise à neuf.

Le Kazakhstan a périodiquement négocié avec l'Iran pour relancer l'accord d'échange de pétrole que les deux pays avaient en place jusqu'en 2011. Cela impliquerait de charger du pétrole sur des pétroliers à Aktau et de les décharger dans le port iranien de Neka, dans la Caspienne. À l'époque des échanges, le Kazakhstan exportait jusqu'à 3 millions de tonnes de pétrole par an vers l'Iran.

Il existe théoriquement une capacité de réserve pour transporter le pétrole vers l'est, vers la Chine également, bien que les marges et la logistique rendent cette option compliquée et peu attrayante.

Certains commentateurs soupçonnent que ce dernier problème concernant le CPC pourrait être une mesure punitive adoptée par Moscou en réaction aux efforts du Kazakhstan pour aider l'Occident à réduire sa dépendance à l'égard de l'énergie russe.

Lors d'une conversation téléphonique avec le président du Conseil de l'UE, Charles Michel, le 4 juillet, M. Tokayev s'est engagé à mettre à disposition le "potentiel en hydrocarbures du Kazakhstan afin de stabiliser la situation sur les marchés [de l'énergie] mondiaux et européens".

Le besoin de ce type d'aide est devenu particulièrement aigu depuis la fin du mois de mai, lorsque les pays de l'Union européenne ont convenu de "réduire effectivement d'environ 90 % les importations de pétrole de la Russie vers l'UE d'ici la fin de l'année".

Dans un commentaire sur sa chaîne Telegram, Nikita Shatalov, analyste à l'Institut d'études stratégiques du Kazakhstan, affilié au gouvernement, a critiqué les actions de la Russie dans cette situation, les qualifiant de "grossières" et "puériles".

"Le Kremlin a simplement exprimé tous ses sentiments blessés dans cette fermeture du pipeline", a écrit Shatalov.

La pression exercée par Moscou, écrit l'analyste, est destinée à forcer Nur-Sultan à soulager la Russie des sanctions occidentales, mais son seul effet pratique sera d'aliéner davantage le Kazakhstan, qui est resté un allié relativement fiable de son voisin du nord.

Artur Shakhnazaryan, un expert en énergie, a déclaré que la fermeture de l'oléoduc CPC doit être considérée moins comme une attaque contre le Kazakhstan que comme une contre-attaque contre les efforts occidentaux visant à endiguer l'approvisionnement en intrants industriels de l'industrie énergétique russe.

"La Russie va essayer de presser le citron jusqu'aux pépins du CPC dans sa guerre de contre-sanctions. La limonade qu'elle obtiendrait dans ce cas serait la fourniture d'équipements pour son secteur pétrolier et gazier, qui est d'une importance vitale", a déclaré M. Shakhnazaryan au site d'information Orda.

Bien que M. Shakhnazaryan ne pense pas que les offensives russes soient dirigées contre le Kazakhstan, il reconnaît que "les éclats d'obus peuvent ricocher et causer des dommages."

Le 6 juillet, les autorités de l'ouest du Kazakhstan ont annoncé qu'une explosion dans le champ pétrolier et gazier de Tengiz, l'un des plus grands du pays, a coûté la vie à deux travailleurs et en a blessé trois autres.(deepL)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

(info déjà postée par Herciv dans un autre fil, je le colle ici)

(scmp, 05sept.) Xi Jinping se rendra au Kazakhstan pour son premier voyage hors de Chine depuis le début de la pandémie.

Le président chinois rencontrera son homologue Kassym-Jomart Tokayev pour des entretiens, selon le porte-parole du gouvernement kazakh.


Cette visite pourrait être suivie d'un voyage en Ouzbékistan pour assister au sommet de l'OCS, où Xi rencontrera le dirigeant russe Vladimir Poutine. (…)

https://www.scmp.com/news/china/diplomacy/article/3191433/xi-jinping-visit-kazakhstan-first-trip-out-china-pandemic

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    O.livier
    Newest Member
    O.livier
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...