Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Nouveau blindage


herciv
 Share

Recommended Posts

Il y a 7 heures, mehari a dit :

Apparemment limité à 12.7mm pour l'instant mais si ils arrivent à monter à ça à de la résistance au 14.5, on est bien placé pour une révolution dans le domaine des blindés protégés STANAG 4.

Complètement d'accord avec toi. Je me demande dans quel mesure on pourrait utiliser ce blindage en feuille pour les blindés plus lourd, ou pour les navires et drones. On pourrait même penser à une coque de survie pour les pilotes d'avions.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Ce qui me tracasse ici, est comme toujours l'incapacité des journalistes a bien vérifier/valider les informations qu'ils publient :

Une vidéo de cette démonstration montre qu'à une vitesse de 514 mètres par seconde, la balle de calibre 50 mesurant 12,7 x 99 millimètres rebondit sur le blindage en mousse métallique composite, ne laissant aucune marque sur le côté arrière. 

La "balle" (le projectile ou l'ogive si l'on veut être encore plus précis) ne mesure pas 12,7 x 99 millimètres, ce qui fait 99 millimètres est la "douille" ou l'étui, qui, sauf très gros problème technique n'a pas vocation a être propulsé vers la cible ....

Vous prenez 30 sec de votre temps de conception d'un article, vous tapez 12,7x99 dans votre ami Google et wikipédia vous donne immédiatement la réponse, c'est si difficile ?

Après on s'étonne de parler de d'infox, de fake news et de théorie du complot .... Je ne vais pas vous ressortir pour la 110e fois les articles sur les terribles carabines 22 long en vente libre trirant des balles plus puissantes que les canons anti-aériens de la 2e GM, qui n'étaient qu'en 20 mm ma bonne dame (lectrice ménagère cantalouse de moins de 50 ans ...)

Clairon

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

8 minutes ago, Brian McNewbie said:

J'en avais parlé il y a un an à l'occasion d'une publication à ce sujet dans une revue à comité de lecture.

L'idée est que la protection contre les petits calibres fonctionne toujours sur les mêmes principes : une couche dure qui émousse le projectile, une couche qui absorbe l'énergie et la repartit sur une surface plus importante, et éventuellement une couche qui protège le porteur des déformations importantes de la seconde couche si on parle d'une plaque de protection individuelle.

Les mousses métalliques font une excellente seconde couche car la présence des bulles perturbe beaucoup la transmission de l'onde de choc et des contraintes dans le matériau, et permet à ce dernier de beaucoup de déformer en interne - donc beaucoup d'énergie absorbée, a fortiori vu que ce sont des déformations dites plastiques, irréversibles - tout en restant relativement cohérent avec sa forme initiale en externe.

L'étude que j'avais trouvé annonçait pouvoir à la fois alléger drastiquement les protections individuelles et réduire lindentation de la troisième couche, à encombrement en épaisseur égal à une plaque de plate-carrier "classique".

Si je comprend bien, ça veut aussi dire qu'il faudra souvent remplacer le blindage. Si le matériau se déforme pour absorber les chocs, il va vraisemblablement perdre de ses propriétés au fur et à mesure qu'il prend des coups. Autrement dit, à chaque fois que quelqu'un ouvre le feu sur un véhicule ainsi équipé, il va falloir remplacer son blindage...

 

3 hours ago, herciv said:

Complètement d'accord avec toi. Je me demande dans quel mesure on pourrait utiliser ce blindage en feuille pour les blindés plus lourd, ou pour les navires et drones. On pourrait même penser à une coque de survie pour les pilotes d'avions.

Pour les blindés plus lourd, c'est à voir. Ils prétendent pouvoir résister aux tir HE-I explosant à proximité du blindage mais il faut aussi se demander si il y a une différence de performance pour les HE explosant sur impact. Par ailleurs, c'est bien beau de pouvoir encaisser un HE-I mais si on veut utiliser ça pour des trucs plus lourd et surtout plus blindés, il faudra se poser la question de la résistance aux munitions APFSDS et si ce blindage est capable d'absorber les centaines de milliers de joules d'un 30mm APFSDS ainsi que d'empêcher la flèche de percer.

Enfin, il faudra aussi s'assurer de la capacité à absorber autant les ondes de chocs que les éclats d'obus de 155mm.

 

Cependant, même si ils n'arrivent pas à concrétiser au delà du STANAG 4, les implications restent incroyables, notamment pour des véhicules de la classe du VBCI et du VBMR, tous deux au standard 4 qui ainsi équipés pourraient voir leur masse diminuer. J'ignore quelle proportion de la masse de ces deux véhicules est causée par le blindage et à quelle réduction on peut s'attendre avec ce nouveau système mais ça reste significatif (parce qu'un blindage plus léger, c'est aussi moins de puissance requise au générateur, par exemple).

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, mehari a dit :

Si je comprend bien, ça veut aussi dire qu'il faudra souvent remplacer le blindage. Si le matériau se déforme pour absorber les chocs, il va vraisemblablement perdre de ses propriétés au fur et à mesure qu'il prend des coups. Autrement dit, à chaque fois que quelqu'un ouvre le feu sur un véhicule ainsi équipé, il va falloir remplacer son blindage... 

Comment tu t'imagines que le blindage en général fonctionne ?

La physique est la même pour tout le monde : l'énergie du choc doit être dissipée, et le projectile doit être endommagé pour éviter qu'il ne concentre trop les efforts qu'il provoque.

Quand un projectile se fiche dans ton blindage ou l'indente avant de rebondir, il affaiblit définitivement ta plaque / l'ensemble de plaques qu'il a percuté. Il provoque des microfissures, des amorces de rupture, des changements de forme qui dégradent les propriétés initiales de la plaque etc.

Le plus souvent la première épaisseur du blindage véhicule est assez dure pour briser les projectiles d'armes légères antipersonnelles. L'endommagement du blindage est minime dans ce cas. Mais dès qu'on veut tenir plus que du tir l'arme automatique, c'est entre autre la déformation plastique des éléments de protection qui permet l'absorption de l'énergie d'impact.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

J'ai une question à propos de ce matériau. La vidéo me laisse perplexe : La quantité de "poussières" éjectée lors de l'impact, il vient d'où? C'est la balle qui se désagrège à ce point? Ou c'est le matériau mousse qui dissipe violemment l'énergie en se "répandant" un peu partout?

Et sinon, 500m/s pour la balle de 12.7, c'est pas un peu lent? Ca correspond à un tir très longue distance (plus de 2km?) Parce que pour le coup, je trouve le test à 800/850 m/s plus pertinent.

Link to comment
Share on other sites

21 minutes ago, SLT said:

J'ai une question à propos de ce matériau. La vidéo me laisse perplexe : La quantité de "poussières" éjectée lors de l'impact, il vient d'où? C'est la balle qui se désagrège à ce point? Ou c'est le matériau mousse qui dissipe violemment l'énergie en se "répandant" un peu partout? 

Et sinon, 500m/s pour la balle de 12.7, c'est pas un peu lent? Ca correspond à un tir très longue distance (plus de 2km?) Parce que pour le coup, je trouve le test à 800/850 m/s plus pertinent.

C'est pas la balle c'est le blindage ... c'est de la mousse qui sous le choc brise ses liaison et redevient de la poudre autour du point d'impact.

L'avantage c'est que tout cette poudre métallique propulser vers l’arrière c'est de l'énergie qui se dégrade ... et donc autant qui est absorbé et n'aidera pas a la pénétration.

21 minutes ago, SLT said:

Et sinon, 500m/s pour la balle de 12.7, c'est pas un peu lent? Ca correspond à un tir très longue distance (plus de 2km?) Parce que pour le coup, je trouve le test à 800/850 m/s plus pertinent.

850 m/s c'est l'éerngie a la bouche ...

... si l'ennemi te tire dessus a la doucette a bout touchant c'est que tu as vraiment merdé quelques parts :bloblaugh:

500m/s ca correspond a un tir a 1200m ... une distance d'engagement  plausible avec une mitrailleuse lourde ou un fusil de sniper lourd.

http://www.shooterscalculator.com/ballistic-trajectory-chart.php?pl=50+BMG&presets=50+BMG~50+BMG+750gr+Hornady+A-Max~G1~1.050~750~2820~100~1.5~0~10~90~false~0~59~29.92~50~true~1000~25&df=G1&bc=1.050&bw=750&vi=2820&zr=100&sh=1.5&sa=0&ws=10&wa=90&cr=3000&ss=100&chartColumns=Range~yd%3BRange~m%3BElevation~cm%3BElevation~MOA%3BElevation~MIL%3BWindage~cm%3BWindage~MOA%3BWindage~MIL%3BTime~s%3BEnergy~J%3BVel[x%2By]~m%2Fs&lbl=50+BMG+750gr+Hornady+A-Max&submitst=+Create+Chart+

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, g4lly said:

C'est pas la balle c'est le blindage ... c'est de la mousse qui sous le choc brise ses liaison et redevient de la poudre autour du point d'impact.

L'avantage c'est que tout cette poudre métallique propulser vers l’arrière c'est de l'énergie qui se dégrade ... et donc autant qui est absorbé et n'aidera pas a la pénétration.

C'est ce que je pensais (je n'ai pas réussi à avoir accès à l'article via le lien, donc je n'ai pas toutes les informations à disposition) mais je trouvais qu'une balle AP qui se désagrège littéralement, alors qu'elles sont censé avoir un coeur plus dur, c'était... intrigant.
Du coup, ça fonctionnerait comme un "blindage réactif" léger, si on simplifie à l'extrême? La mousse/poudre se désagrège sous l'impact, mais n'est du coup plus aussi efficace en cas de 2e impact (ou plus)?

Autant l'ERA dans le cadre d'un char et des cadences de tirs rencontrée, j'admets que c'est assez logique, surtout si on rajoute les systèmes d'interception hard-kill & co, autant face à de l'arme automatique de petit calibre, je suis plus dubitatif...
(Bon, cela dit, c'était du 50 AP, donc on est à la limite niveau calibre, je le reconnais)

Mais je reconnais que ça semble très efficace, et si ça peut éviter qu'un tireur "lone wolf" une peut chanceux puisse neutraliser un VBCI en train d'appuyer sa section depuis une crête, c'est en effet tout bénef.

 

Pour le reste et les vitesses utilisées pour les tests, merci pour les infos, et MP :wink:

Edited by SLT
Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Pas du métal mais de la céramique transparente en tuiles pour améliorer le blindage des parties vitrées des véhicules.

Mais je ne voulais pas créer un nouveau sujet pour ça...

(d'ailleurs peut-être faudrait-il songer à regrouper tous les sujets liés au blindage cinétique/balistique et protégeant contre les armes à énergie dirigée laser ou EM dans un même sujet?)

 

Du forum innovation défense de la DGA:

Spinelle : un système de blindage à la pointe de la technologie

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...