Sign in to follow this  
Patrick

RAYTHEON TECHNOLOGIES: nouveau géant de l'aéronautique US

Recommended Posts

http://www.lefigaro.fr/societes/naissance-d-un-nouveau-numero-deux-de-l-aeronautique-aux-etats-unis-20190610

Citation

 

Naissance d’un nouveau numéro deux de l’aéronautique aux États-Unis

Par  Pierre-Yves Dugua 

Mis à jour le 10/06/2019 à 14:47 

Publié le 10/06/2019 à 07:18

United Technologies, d’une capitalisation de 114 milliards de dollars, fusionne avec Raytheon, valorisé à 52 milliards de dollars

Washington

Dans une discrétion exemplaire deux géants américains de l’armement et de l’aéronautique ont négocié leur fusion pendant des mois. United Technologies, conglomérat leader dans la motorisation d’avions civils et militaires avec sa filiale Pratt & Whitney, mais aussi dans l’électronique aéronautique embarquée depuis son rachat de Rockwell Collins l’an dernier, se marie avec Raytheon, fabriquant des missiles Patriot et Tomahawk, ainsi que de systèmes de radars et d’électronique de combat.

La capitalisation boursière de United Technologies, 114 milliards de dollars, est plus du double de celle de Raytheon. Logiquement les actionnaires de la firme de Farmington (Connecticut) seront majoritaires dans le nouveau groupe appellé, Raytheon Technologies. Selon les termes négociés par les deux partenaires, ils détiendront 57% des actions de la nouvelle entité qui sera dirigée par Greg Hayes, le patron de United Technologies.

La transaction doit créer le nouveau numéro deux américain de l’aéronautique, derrière Boeing. Le groupe deviendra en outre le troisième fournisseur du Pentagone, derrière Boeing et Lockheed Martin. À cheval sur le civil et le militaire, sa gamme ira des sièges d’avions aux combinaisons d’astronautes. Mais Raytheon est déjà le premier exportateur militaire américain. La fusion avec le conglomérat derrière la motorisation de l’avion de combat F 35, va donc encore accroître l’importance internationale de la firme de Waltham (Massachusetts).

Baisses des commandes du Pentagone

United Technologies avec ses 240.000 employés, est en pleine restructuration. Le conglomérat prévoit depuis des mois de se séparer de deux filiales civiles bien connues: Otis dans le secteur des ascenseurs et Carrier dans les systèmes d’air conditionné. Lorsque ces cessions seront réalisées l’an prochain, la fusion avec Raytheon, 67.000 employés, devrait s’engager pleinement.

Les deux groupes ne redoutent pas d’obstacle sérieux de la part des autorités chargées de préserver la concurrence car leurs activités sont largement complémentaires. Au terme d’une période de 4 ans, les économies de synergies réalisées par cette opération sont estimées à un milliard de dollars. C’est un montant modeste au regard du chiffre d’affaires de 70 milliards de dollars de United Technologies et de 28 milliards de dollars pour Raytheon.

Deux facteurs, autres que les économies d’échelle, poussent ces sociétés à fusionner. Il s’agit d’une part d’une stratégie d’anticipation de baisses des commandes du Pentagone, au terme des hausses de dépenses militaires engagées depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche. Mais c’est d’autre part un moyen de concentrer leurs forces dans la recherche et le développement de systèmes dans les secteurs des missiles supersoniques, l’espace et la cybersécurité.

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nom complet du Groupe Raytheon Technologies Corporation ... Fusion entre Missiles et Moteurs 

http://www.opex360.com/2019/06/10/industrie-les-geants-americains-united-technologies-et-raytheon-annoncent-leur-fusion/

RAYTHEON: 

Raytheon [missiles Tomahawk, Patriot et AMRAAM] est tournée vers le secteur militaire .... Missiles : Patriot Air and Missile Defense System, Terminal High Altitude Area Defense (THAAD), et le programme de Destroyer de classe Zumwalt, Cybersecurity, ISR and environmental solutions, Advanced Medium-Range Air-to-Air Missile (AMRAAM), Phalanx, Standard Missile-3 (SM-3), et Tomahawk  .... Mais pas que : Network Centric Systems,  Space and Airborne Systems ( Active Electronically Scanned Array (AESA) radar, Airborne Stand-off Radar (ASTOR), AN/SPY-6 et Common Sensor Payload )  

Marié à Thalès aussi via  ThalesRaytheonSystems  ( SIC  Otan: ACCS )

Et  quatre 'centres de profit stratégique' pour recadrer ses moyens et son expertise :  Homeland Security, National missile defense, Precision Engagement, Renseignement, Surveillance, Reconnaissance (ISR), Process Improvement (Raytheon Lean6)

UNITED Technologies:  pour l'aéronautique et la défense:   DEUX secteurs d'activités ( des cinq en tout, avec Ascenceurs + Escalators... ( Ortis...  ) Et Génie climatique  - CIAT connu en France -  + Systèmes de Sécurité  )  

Hamilton Sundstrand et Sikorsky  : fabrication de systèmes électriques, électroniques et mécaniques pour avions (compresseurs, contrôle aérien, etc.), hélicoptères civils et militaires, etc.

Dont Ratier Figeac : équipement et hélices pour aéronautique   + Hamilton Sundstrand : génératrices électriques avions et leurs boîtiers de contrôle électronique et centres de réparation (REVIMA APU…) ;

Pratt & Whitney  ...  conception et fabrication de moteurs d'avions civils et militaires, de turbines à gaz, de moteurs de fusées et de systèmes de propulsion  dont P&W canada 

CONglomera ...   glops !   

Edited by Bechar06
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sikorsky fait partie du groupe Lockheed-Martin depuis 2017 ou 2018 :smile:

En fait, quand on voit tout ce que ces deux entités fusionnées fabriquent en systèmes dans l'aérien et le spatial, on peut se demander ce qu'elles ne font pas et qu'elles laissent à d'autres groupes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Sillage a dit :

Sikorsky fait partie du groupe Lockheed-Martin depuis 2017 ou 2018 :smile:

En fait, quand on voit tout ce que ces deux entités fusionnées fabriquent en systèmes dans l'aérien et le spatial, on peut se demander ce qu'elles ne font pas et qu'elles laissent à d'autres groupes.

"Previously owned by United Technologies Corporation (UTC), in November 2015 Sikorsky was sold to Lockheed Martin."    You are right !  Wiki pas au point sur UTC !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,356
    Total Members
    1,132
    Most Online
    web123_2
    Newest Member
    web123_2
    Joined
  • Forum Statistics

    20,578
    Total Topics
    1,217,087
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries