Mistigun

Guerre à grande échelle en Europe

Recommended Posts

Bonjour/Bonsoir à tous !

J'interviens peu sur ce forum même si je lis assidument nombre de contributions de ses membres, et aujourd'hui je me lance !

J'ai revu le film Edge of Tomorrow avec Tom Cruse dans le rôle principal, et je me suis demandé quels moyens (humains, industriels, financier...) les pays européens pourrais mobiliser, et en combien de temps (6 mois, un an pour se mettre en position de livrer un conflit massif en urgence ?) si un peu comme dans ce film une armée hostile apparaissait de manière imprévue en Europe, genre quelque part comme au Sud-Est de l'Allemagne. Exit ici le coup de l'adversaire qui remonte le temps quand il perd pour changer le résultat ou les aliens hyper balaise qui nous explosent, partons juste de principe que c'est une invasions à grande échelle par un adversaire disposant d'un grand nombre d'homme et dont les forces armées sont équipées au niveau de ce que si fait de mieux dans le monde aujourd'hui dans les domaines terrestres, aériens, cyber... Mais qui ne dispose pas de forces navales ou d'armes de destruction massive, et nous allons exclure l'usage des M51 francais ou des Polaris britannique. L'emploi de l'ASMP peut peut-être toutefois se discuter^^

Enfin bon voilà, c'est mon premier sujet, j'espère qu'il n'est pas trop bidon et qu'il pourra intéresser certain d'entre vous !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Mistigun a dit :

Bonjour/Bonsoir à tous !

J'interviens peu sur ce forum même si je lis assidument nombre de contributions de ses membres, et aujourd'hui je me lance !

J'ai revu le film Edge of Tomorrow avec Tom Cruse dans le rôle principal, et je me suis demandé quels moyens (humains, industriels, financier...) les pays européens pourrais mobiliser, et en combien de temps (6 mois, un an pour se mettre en position de livrer un conflit massif en urgence ?) si un peu comme dans ce film une armée hostile apparaissait de manière imprévue en Europe, genre quelque part comme au Sud-Est de l'Allemagne. Exit ici le coup de l'adversaire qui remonte le temps quand il perd pour changer le résultat ou les aliens hyper balaise qui nous explosent, partons juste de principe que c'est une invasions à grande échelle par un adversaire disposant d'un grand nombre d'homme et dont les forces armées sont équipées au niveau de ce que si fait de mieux dans le monde aujourd'hui dans les domaines terrestres, aériens, cyber... Mais qui ne dispose pas de forces navales ou d'armes de destruction massive, et nous allons exclure l'usage des M51 francais ou des Polaris britannique. L'emploi de l'ASMP peut peut-être toutefois se discuter^^

Enfin bon voilà, c'est mon premier sujet, j'espère qu'il n'est pas trop bidon et qu'il pourra intéresser certain d'entre vous !

bonjour

 

6 mois-1 an pour se mettre en position d'un conflit en urgence ???

je crois qu'il y a un probleme de temps :

Au Mali, le plus long a été l'acheminement par bateau des renforts (vehicules)... cela a pris 3 semaines... (parce que nous avions des forces pré positionnées).

L'Allemagne, en 1940, occupait la moitié de la France en 15 jours.

 

Aujourd'hui, à part la Corée du Nord ou la Chine, nous savons tous ce qui se passe chez les voisins ; entre les échanges diplo, la presse, les analyses des renseignements (un pays qui monte en guerre, ça se voit, ça transpire), les écoutes ou interceptions, les satellites.... nous sommes dans une zone technologiquement developpée et dans des pays libres (en opposition aux 2 cités plus haut, voire à la Russie dont l'immensité peut cacher certaines choses)

 

Mon pauvre, 6 mois 1 an, mais le conflit est plié ! on n'est plus dans un urgence, ou alors, l'adversaire a un niveau excessivement bas.

Enfin, pour nous, le service militaire n'existe plus : nous n'avons qu'une petite armée de professionnels : il faut que ça soit plié rapidement, sinon, nous n'aurons pas les effectifs.

Edited by christophe 38

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Mistigun a dit :

Bonjour/Bonsoir à tous !

J'interviens peu sur ce forum même si je lis assidument nombre de contributions de ses membres, et aujourd'hui je me lance !

J'ai revu le film Edge of Tomorrow avec Tom Cruse dans le rôle principal, et je me suis demandé quels moyens (humains, industriels, financier...) les pays européens pourrais mobiliser, et en combien de temps (6 mois, un an pour se mettre en position de livrer un conflit massif en urgence ?) si un peu comme dans ce film une armée hostile apparaissait de manière imprévue en Europe, genre quelque part comme au Sud-Est de l'Allemagne. Exit ici le coup de l'adversaire qui remonte le temps quand il perd pour changer le résultat ou les aliens hyper balaise qui nous explosent, partons juste de principe que c'est une invasions à grande échelle par un adversaire disposant d'un grand nombre d'homme et dont les forces armées sont équipées au niveau de ce que si fait de mieux dans le monde aujourd'hui dans les domaines terrestres, aériens, cyber... Mais qui ne dispose pas de forces navales ou d'armes de destruction massive, et nous allons exclure l'usage des M51 francais ou des Polaris britannique. L'emploi de l'ASMP peut peut-être toutefois se discuter^^

Enfin bon voilà, c'est mon premier sujet, j'espère qu'il n'est pas trop bidon et qu'il pourra intéresser certain d'entre vous !

On va passer outre que les prémisses du scénario sont impossibles. Tout le monde se surveille, y'a des satellites et des drones partout et le moindre déplacement de troupes d'une puissance potentiellement hostile et potentiellement à parité avec nous/l'OTAN sera vu/observé à moins de disposer d'une frontière commune et d'être très doué en maskirovka

Si jamais ca devait arriver par magie (y'a pas d'autres possibilités) on est à poil

pas de réserves en homme (on est à quoi 5000 réservistes pour l'AdT ?)

pas de chaines de prod pour chars, munition d'infanterie, FA

chaines de fabrication au potentiel limité (dans un temps court) pour les avions et hélicoptères)

Cela dit, le volume de force OTAN global est suffisant pour tenir (voire contre attaquer en fonction de l'adversaire) même si individuellement chaque pays n'a qu'un potentiel limité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-il possible de camoufler un déplacement important de troupes en faisant croire à un exercice grande échelle (et en combinant avec des cyberattaques/brouillage/désinformation) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, stormshadow a dit :

Est-il possible de camoufler un déplacement important de troupes en faisant croire à un exercice grande échelle (et en combinant avec des cyberattaques/brouillage/désinformation) ?

mais, si tu as un comportement "étrange"/dangereux ... agressif en brouillant, en cyber attaquant... tu annonces indirectement que tu vas faire quelque chose..

bref, tu attires l'attention, le regard..

 

Edited by christophe 38

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

mais, si tu as un comportement "étrange"/dangereux ... agressif en brouillant, en cyber attaquant... tu annonces indirectement que tu vas faire quelque chose..

Sauf si on connait pas l'auteur de l'attaque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, stormshadow a dit :

Sauf si on connait pas l'auteur de l'attaque.

heu, tu es victime d'une cyber attaque et tes clignotants ne s'allument pas ???

tu ne cherches pas à savoir ??

tu n'as pas de hackers chez toi qui te donnent une idée de la signature de l'attaque ??

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 12 heures, Mistigun a dit :

J'ai revu le film Edge of Tomorrow avec Tom Cruise dans le rôle principal, et je me suis demandé quels moyens (humains, industriels, financier...) les pays européens pourrais mobiliser, et en combien de temps (6 mois, un an pour se mettre en position de livrer un conflit massif en urgence ?) si un peu comme dans ce film une armée hostile apparaissait de manière imprévue en Europe, genre quelque part comme au Sud-Est de l'Allemagne. Exit ici le coup de l'adversaire qui remonte le temps quand il perd pour changer le résultat ou les aliens hyper balaise qui nous explosent, partons juste de principe que c'est une invasions à grande échelle par un adversaire disposant d'un grand nombre d'homme et dont les forces armées sont équipées au niveau de ce que si fait de mieux dans le monde aujourd'hui dans les domaines terrestres, aériens, cyber... Mais qui ne dispose pas de forces navales ou d'armes de destruction massive, et nous allons exclure l'usage des M51 français ou des Polaris britannique. L'emploi de l'ASMP peut peut-être toutefois se discuter^^

Je résume

La situation posée:

- Une armée aéroterrestre (composée de qui?) 

- massive (quels effectifs?),

- dotée du meilleur arsenal conventionnel et équipement cyber existant (le matériel de quelle année? obtenu comment?),

- apparaît brusquement au milieu au sud-est de l'Allemagne (Où en Allemagne?)

- et lance une invasion (Dans quels délais après son apparition?)

- contre les pays européens ("européens"? Càd?).

Ta question: Quels moyens civilo-militaires pourraient être engagés par les pays attaqués et dans quels délais?

Il y a 12 heures, Mistigun a dit :

Enfin bon voilà, c'est mon premier sujet, j'espère qu'il n'est pas trop bidon et qu'il pourra intéresser certain d'entre vous !

Ton scénario n'est pas bidon mais tes imprécisions compliquent fortement la tâche à ceux qui voudraient te répondre.

Edited by Lame

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, stormshadow a dit :

Est-il possible de camoufler un déplacement important de troupes en faisant croire à un exercice grande échelle (et en combinant avec des cyberattaques/brouillage/désinformation) ?

A tes propres frontières, peut être (et encore si tu t'appelles la Russie même pour une maneuvre planifiée, on va surveiller de près)

Comme il n'ya pas trop d'autre adversaire crédible à proximité immédiate, je ne vois pas d'ou pourrait venir la menace à moins d'imaginer un empire djihadiste du Maroc à l'Egypte débarquant sur les côtes méditterannéennes (et encore, si tu a des dizaines de chalands qui se massent, des frégates par demi douzaines qui font chauffer leur moteur et des concentrations de troupes inhabituelles en zone littoral ca va se voir ....)

Mais ca pressupose qu'il préexiste ce qui n'est pas le cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Akhilleus a dit :

A tes propres frontières, peut être (et encore si tu t'appelles la Russie même pour une maneuvre planifiée, on va surveiller de près)

Comme il n'ya pas trop d'autre adversaire crédible à proximité immédiate, je ne vois pas d'ou pourrait venir la menace à moins d'imaginer un empire djihadiste du Maroc à l'Egypte débarquant sur les côtes méditterannéennes (et encore, si tu a des dizaines de chalands qui se massent, des frégates par demi douzaines qui font chauffer leur moteur et des concentrations de troupes inhabituelles en zone littoral ca va se voir ....)

Mais ca pressupose qu'il préexiste ce qui n'est pas le cas.

Et si les Chinois construisent un gros tunnel en passant au plus court par le centre de la terre ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, les pays d'Europe occidentale ne sont plus formaté pour la défense du territoire et la guerre de haute intensité... Même si on a un préavis de quelques semaines, a part sortir les mortiers et les véhicules blindés stockés, on se battra avec ce que l'on déjà sous la main :

http://www.opex360.com/2018/11/10/general-lecointre-aujourdhui-je-nai-pas-de-scenario-qui-permette-de-faire-face-a-un-conflit-de-masse/

« Aujourd’hui, je n’ai pas de scénario qui permette de faire face à un conflit de masse »

« Je voulais dire par là que notre armée n’est évidemment pas prête à être engagée dans un conflit massif qui nécessiterait une mobilisation générale de la population ; aucun scénario de cette nature n’est à l’étude », a précisé le général Lecointre. « La loi de programmation militaire va nous permettre – et il fallait que nous le fassions – de consolider et de moderniser l’armée, de revenir sur les impasses capacitaires ou les réductions temporaires de capacités que nous avions opérées », a-t-il expliqué.

« Nous sommes une armée de temps de crise, mais pas de temps de grande conflictualité. Nous ne sommes pas en mesure, et nous n’avons pas de scénario prévoyant d’être engagés dans une guerre interétatique massive » a ensuite précisé le CEMA.

https://www.defense.gouv.fr/english/node_64/actu-terre/observatoire-2035-combattre-demain-en-haute-intensite

Le second rendez-vous annuel OBSTAT-35 est une réflexion prospective et stratégique pour l’armée de Terre. Avec les deux tables rondes : « comment se préparer au retour du combat de haute intensité ? » et « comment résoudre l’impératif des masses ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

De toute façon, les pays d'Europe occidentale ne sont plus formaté pour la défense du territoire et la guerre de haute intensité... Même si on a un préavis de quelques semaines, a part sortir les mortiers et les véhicules blindés stockés, on se battra avec ce que l'on déjà sous la main :

http://www.opex360.com/2018/11/10/general-lecointre-aujourdhui-je-nai-pas-de-scenario-qui-permette-de-faire-face-a-un-conflit-de-masse/

« Aujourd’hui, je n’ai pas de scénario qui permette de faire face à un conflit de masse »

« Je voulais dire par là que notre armée n’est évidemment pas prête à être engagée dans un conflit massif qui nécessiterait une mobilisation générale de la population ; aucun scénario de cette nature n’est à l’étude », a précisé le général Lecointre. « La loi de programmation militaire va nous permettre – et il fallait que nous le fassions – de consolider et de moderniser l’armée, de revenir sur les impasses capacitaires ou les réductions temporaires de capacités que nous avions opérées », a-t-il expliqué.

« Nous sommes une armée de temps de crise, mais pas de temps de grande conflictualité. Nous ne sommes pas en mesure, et nous n’avons pas de scénario prévoyant d’être engagés dans une guerre interétatique massive » a ensuite précisé le CEMA.

https://www.defense.gouv.fr/english/node_64/actu-terre/observatoire-2035-combattre-demain-en-haute-intensite

Le second rendez-vous annuel OBSTAT-35 est une réflexion prospective et stratégique pour l’armée de Terre. Avec les deux tables rondes : « comment se préparer au retour du combat de haute intensité ? » et « comment résoudre l’impératif des masses ? 

Comment un grand continent comme l'Europe en est arrivé à ce point, pourquoi est-on si peu préparé à un conflit de haute intensité alors que c'est le 1er rôle d'une armée de combattre ce genre de conflit ?!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, stormshadow a dit :

Comment un grand continent comme l'Europe en est arrivé à ce point, pourquoi est-on si peu préparé à un conflit de haute intensité alors que c'est le 1er rôle d'une armée de combattre ce genre de conflit ?!!!!!

Ben, tu crains qui, susceptible de nous attaquer à grande ampleur, par surprise?

La Pologne, les Pays Baltes, je peux comprendre à la rigueur, mais les pays de l'Europe de l'Ouest? 

Peut-etre la Grèce, remarque, mais à part ça...

On a réussi (même si rien n'est définitif et qu'il faut toujours, sur le métier, remettre son ouvrage) à pacifier nos rapports avec nos voisins, à l'échelle du continent, de manière durable... La est le vrai gain pour nos sociétés.

Regarde la Chine : c'est le seul pays qu'on peut dire qui s'arme réellement à grande ampleur. Mais on est au courant de beaucoup de chose, on le sait, on le voit. Il n'y a pas de surprise.

Après on ne ressent pas la menace, d'ici.

Militairement, il n'y a pas de très gros à proximité de nous.

Le plus gros, les USA, même s'ils ont beaucoup de camps et bases en Europe, devraient préparer un débarquement au moins aussi gros qu'en 44... ça prend du temps une telle montée en régime....ça se voit aussi.

L'effet de surprise total, je ne voit pas comment c'est possible, à moins de fermer les yeux, volontairement, et longtemps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Ben, tu crains qui, susceptible de nous attaquer à grande ampleur, par surprise?

La Pologne, les Pays Baltes, je peux comprendre à la rigueur, mais les pays de l'Europe de l'Ouest? 

Peut-etre la Grèce, remarque, mais à part ça...

On a réussi (même si rien n'est définitif et qu'il faut toujours, sur le métier, remettre son ouvrage) à pacifier nos rapports avec nos voisins, à l'échelle du continent, de manière durable... La est le vrai gain pour nos sociétés.

Regarde la Chine : c'est le seul pays qu'on peut dire qui s'arme réellement à grande ampleur. Mais on est au courant de beaucoup de chose, on le sait, on le voit. Il n'y a pas de surprise.

Après on ne ressent pas la menace, d'ici.

Militairement, il n'y a pas de très gros à proximité de nous.

Le plus gros, les USA, même s'ils ont beaucoup de camps et bases en Europe, devraient préparer un débarquement au moins aussi gros qu'en 44... ça prend du temps une telle montée en régime....ça se voit aussi.

L'effet de surprise total, je ne voit pas comment c'est possible, à moins de fermer les yeux, volontairement, et longtemps.

On disait la même chose en 1939 et on a vu ce que ça a donnée !!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, stormshadow a dit :

On disait la même chose en 1939 et on a vu ce que ça a donnée !!!!!!!

on disait ça  - "On a réussi (même si rien n'est définitif et qu'il faut toujours, sur le métier, remettre son ouvrage) à pacifier nos rapports avec nos voisins, à l'échelle du continent, de manière durable... La est le vrai gain pour nos sociétés." - en 39 ?

Et en 39, justement, on était soit-disant préparé à un conflit de Grande intensité, et visiblement, ça n'a pas suffit quand même.

et ça rejoint plutot ma dernière phrase : "L'effet de surprise total, je ne voiS pas comment c'est possible, à moins de fermer les yeux, volontairement, et longtemps."

Et surtout, on parle pas de 39 là, dans le présupposé du sujet.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait dans ma tête j'imaginais un peu ce scénario comme dans le film, genre un peu comme une attaque E.T surprise, mais qui ne sont pas équipé avec des technologies si évoluées qu'ils nous explosent sans effort. Ils ont des équipements équivalent à par exemple des Léopards 2, des Typhoon/Rafales, ce genre de trucs.

Ils débarquent en Allemagne du Sud-Est et progressent dans toutes les directions, dans l'Allemagne, la République Tchèque, l'Autriche, la Suisse, la Pologne. Ils visent une conquête globale, au moins sur notre continent pour commencer. Ils avancerait lentement le temps de jauger la manière dont on se bat et aussi parce qu'ils ferait en sorte de se débarrasser des civils, notamment en les poussant à la fuite, des zones qu'ils occupent.

Donc ce que je voulais savoir, c'est à l'échelle du continent européen comment on pourrait gérer ça alors que justement c'est pas trop dans nos plans une défense de territoire à grande échelle. Quelle quantité de matériel la France et les autre pays peuvent ressortir des stock, combien d'hommes ils peuvent mobiliser (armée, gendarmerie voir police), et si on tient un peu, quel genre de mobilisation industrielle est possible ?

A votre avis est-ce que les USA ou la Russie s'engagerait dans se conflit si leur territoire ne sont pas encore en danger immédiat, et si ils s'engagent, que peuvent-ils envoyer rapidement ?

Je sais que ça doit faire très brouillon comme sujet, mais c'est vrai que c'est plus difficile que ça en a l'air de ficeler un truc potable ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Mistigun a dit :

En fait dans ma tête j'imaginais un peu ce scénario comme dans le film, genre un peu comme une attaque E.T surprise, mais qui ne sont pas équipé avec des technologies si évoluées qu'ils nous explosent sans effort. 

Donc tu parles d'une invasion ET moins bien armée que dans Edge of Tomorrow. Merci de préciser.

Il y a 1 heure, Mistigun a dit :

Donc ce que je voulais savoir, c'est à l'échelle du continent européen comment on pourrait gérer ça alors que justement c'est pas trop dans nos plans une défense de territoire à grande échelle. Quelle quantité de matériel la France et les autre pays peuvent ressortir des stock, combien d'hommes ils peuvent mobiliser (armée, gendarmerie voir police), et si on tient un peu, quel genre de mobilisation industrielle est possible ?

On gérerait cela mal faute de préparation à une invasion ET ayant pour point d'appui l'Est de l'Allemagne. Il faut aussi tenir compte de l'impréparation à la guerre de haute intensité et la défense territoriale dans la plupart des pays proche du point d'appui.

Il y a 1 heure, Mistigun a dit :

Ils visent une conquête globale, au moins sur notre continent pour commencer. Ils avancerait lentement le temps de jauger la manière dont on se bat et aussi parce qu'ils ferait en sorte de se débarrasser des civils, notamment en les poussant à la fuite, des zones qu'ils occupent.

On se débrouillerait mieux que prévus de la passivité de l'ennemi.

Il y a 1 heure, Mistigun a dit :

Quelle quantité de matériel la France et les autre pays peuvent ressortir des stock, combien d'hommes ils peuvent mobiliser (armée, gendarmerie voir police), et si on tient un peu, quel genre de mobilisation industrielle est possible ?

Tout dépend du temps laissé aux Européens pour s'organiser. A priori, le même mobilisation civile et industrielle que durant la Première Guerre mondiale.

Il y a 1 heure, Mistigun a dit :

A votre avis est-ce que les USA ou la Russie s'engagerait dans se conflit si leur territoire ne sont pas encore en danger immédiat, et si ils s'engagent, que peuvent-ils envoyer rapidement ?

Il est évident qu'ils réagiraient faute de pouvoir conclure un pacte d'acier avec les xénos. Ils commenceraient à organiser l'envoi de troupes et de matériels après un mois au plus.

Edited by Lame

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Mistigun a dit :

En fait dans ma tête j'imaginais un peu ce scénario comme dans le film, genre un peu comme une attaque E.T surprise, mais qui ne sont pas équipé avec des technologies si évoluées qu'ils nous explosent sans effort. Ils ont des équipements équivalent à par exemple des Léopards 2, des Typhoon/Rafales, ce genre de trucs.

les mecs connaissent le voyage interstellaires et n'ont que des Léopard 2 ? :bloblaugh:

Il y a 2 heures, Mistigun a dit :

Ils débarquent en Allemagne du Sud-Est et progressent dans toutes les directions, dans l'Allemagne, la République Tchèque, l'Autriche, la Suisse, la Pologne. Ils visent une conquête globale, au moins sur notre continent pour commencer. Ils avancerait lentement le temps de jauger la manière dont on se bat et aussi parce qu'ils ferait en sorte de se débarrasser des civils, notamment en les poussant à la fuite, des zones qu'ils occupent.

Si les ET ne débarque que sur une tête de pont, avis que l'OTAN saura gérer la chose sans aucun pb (sauf champs de force ou autres SF-eries façon stratégie Ender), sinon-> nucléaire ... Si le nuc' ne fonctionne pas, là on est mal.

Mais une attaque d'une autre planète verra sans doute une alliance planétaire naitre sur la notre... reste à savoir si on saura se coordonner correctement assez vite/efficacement. Nous aurons de plus des facilités extrêmes à produire (malheureusement l'entrainement ça ne peut pas s'inventer) alors que c'est moins sûr pour les ET

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au niveau industriel, j'étais peut être trop pessimiste. Au niveau MBT et artillerie lourde de 155 mm, c'est sur, en Europe, on n'a plus grand chose pour produire en masse, même avec les germains et les polonais. Ressortir de la naphtaline voir modernisé un minimum les Leclerc et Léopard II qui trainent seraient dans les cordes

Au niveau léger, mine de rien, Nexter assure pouvoir produire 200 Griffon par an : http://lemamouth.blogspot.com/2019/07/deja-le-46e-griffon-sur-chaine-roanne.html

Coté avions de combats, une grosse poignée de Rafale livrés par Dassault en accélérant la construction de ceux qui sont déjà sur la ligne de production. Idem pour SAAB et Airbus.

Pour l'aviation de transport et la logistique, on n'aurait aucun problème par contre, les hordes d'Airbus 320/380 et les flottes de dizaines de milliers de camions circulant sur les routes d'Europe seraient réquisitionnés. On pourrait enfin mettre à là retraite le millier de TRM-10000 qui s’essoufflent dans les campagnes françaises :biggrin:

Niveau ''adversaire'' n'ayant pas une super avancée technologique malgré qu'ils viennent d'un autre monde, cela est déjà avancé plusieurs fois dans la SF style un vaisseau colonial lancé dans un voyages de plusieurs siècles avec un équipage en hibernation :bloblaugh:

 

Edited by collectionneur

Share this post


Link to post
Share on other sites

@collectionneur La russie est Europe elle aussi. Face à une invasion extraterrestre, je pense que les Polonais ne nous en voudront pas de voir déferler des milliers de tanks, avions et hélicos tirés des réserves... Surtout que dans l'Est, le service national des + de 40 ans a été fait sur ce matériel, donc la remise à niveaux des équipages sera sans doute assez facile

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@rendbo Mais justement, on à vu avec l'Ukraine et ses milliers de chars en stock que ceux sont trop obsolètes ou en mauvais états pour les utilisés. On parle d'engins qui sont restés quasiment sans entretien depuis 30 ans ici. Et les aéronefs sont encore bien délicats que les blindés à remettre en état de marche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, stormshadow a dit :

Comment un grand continent comme l'Europe en est arrivé à ce point, pourquoi est-on si peu préparé à un conflit de haute intensité alors que c'est le 1er rôle d'une armée de combattre ce genre de conflit ?!!!!!

contre quel adversaire ????

tu connais le mot OTAN ? Qu'est ce que cela implique ???

entretenir une armée, telle que tu la conçois, ça coute combien ? quel adversaire (encore !!!) : si c'est pour se battre contre la Russie, on sera débordé numeriquement, techniquement etc... (et on a les frappes nuke pour dissuader). Si c'est pour se battre contre Andorre ou San Marin, on devrait se passer de renforts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@christophe 38 Une alliance pour compter sur les copains, c'est bien, mais si les dits copains n'ont eu même pas les capacités d'envoyer plus qu'une brigade ou une escadrille, on ne va pas loin. Combien d'armées européennes capable d'envoyer en urgence une brigade blindée aux frontières en cas de grabuge dans les Balkans ? France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, sur, Espagne, Grèce, sans doute en y mettant du sien, le reste, faut pas trop y compter....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, collectionneur a dit :

@christophe 38 Une alliance pour compter sur les copains, c'est bien, mais si les dits copains n'ont eu même pas les capacités d'envoyer plus qu'une brigade ou une escadrille, on ne va pas loin. Combien d'armées européennes capable d'envoyer en urgence une brigade blindée aux frontières en cas de grabuge dans les Balkans ? France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, sur, Espagne, Grèce, sans doute en y mettant du sien, le reste, faut pas trop y compter....

re

 

je suis d'accord ;

simplement, je me dis que si nous nous entendons suffisamment bien avec nos voisins immédiats pour ne pas qu'ils nous envahissent "sans preavis", et si on considere que les agresseurs auront au moins un état à traverser avant d'arriver sur nous, ça peut nous laisser un délai (je ne crois pas qu'un agresseur retente le coup du débarquement de 44 en Normandie ou en Provence...).

L'agression d'un de nos voisins retardera la marche vers l'Ouest (et si nous sommes la derniere cible)... ce qui laissera le temps de reagir.

Pour les alliés capables, je ne pensais pas que les Allemands soient au niveau... au point de vue agressif ou defensif. Les autres, oui.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Bundeswehr à de gros problémes, mais en cas de vrai guerre ou les règlements sur tel ou équipement obligatoire pour être déclarer opérationnel n'entre plus en ligne de compte , envoyer quelques centaines de blindés en Pologne ou Slovaquie juste à ces cotés, cela devrait tout de même être possible :)

Edited by collectionneur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,365
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Kirpi2019
    Newest Member
    Kirpi2019
    Joined
  • Forum Statistics

    20,601
    Total Topics
    1,223,910
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries