Kovy

USA Primaires Démocrate

USA Primaires Démocrate  

21 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. Quel candidat gagnera la primaire démocrate ?

    • Joe Biden
      9
    • Bernie Sanders
      3
    • Elizabeth Warren
      2
    • Kamala Harris
      1
    • Pete Buttigied
      0
    • Beto O'Rourke
      1
    • Cory Booker
      0
    • Un autre candidat
      5

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 02/01/2020 at 08:58 PM

Recommended Posts

il y a une heure, Alexis a dit :

Et visiblement, l'avis du Likoud ne semble pas beaucoup peser aux yeux des Américains juifs :

Sanders would beat Trump 65-30% among US Jewish voters, new poll finds

Article intéressant. Les chiffres sont néanmoins à analyser en ayant ces chiffres en tête (sachant néanmoins que l'on est sur des mid-terms et pas sur une présidentielle) :

FT_18.11.07_howFaithfulVoted_white-evang

https://www.pewresearch.org/fact-tank/2018/11/07/how-religious-groups-voted-in-the-midterm-elections/

Les Juifs sont très largement pro-démocrates - ce que n'est d'ailleurs pas Sanders - dans l'ensemble. Par exemple, à quelle proportion les Juifs voteraient pour un Bloomberg face à Trump ?

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
2 hours ago, Skw said:

Article intéressant. Les chiffres sont néanmoins à analyser en ayant ces chiffres en tête (sachant néanmoins que l'on est sur des mid-terms et pas sur une présidentielle) :

FT_18.11.07_howFaithfulVoted_white-evang

https://www.pewresearch.org/fact-tank/2018/11/07/how-religious-groups-voted-in-the-midterm-elections/

Les Juifs sont très largement pro-démocrates - ce que n'est d'ailleurs pas Sanders - dans l'ensemble. Par exemple, à quelle proportion les Juifs voteraient pour un Bloomberg face à Trump ?

Pas nécessairement de différence, même chez les New Yorkais (plus forte population juive des USA: 9% de celle de l'Etat). Mais il faut noter que la proportion dem/rep pour ce petit électorat est en trompe l'oeil: contrairement aux idées reçues, il ne s'agit pas d'une communauté très unie; ainsi, la proportion de vote dem/rep s'inverse dès lors qu'on ne regarde que les juifs pratiquants et actifs dans des communautés juives, mais la majorité des juifs américains sont ce qu'on appellerait en France, "assimilés", extrêmement séculaires (voire sécularistes militants, remplaçant la religion/la communauté par un activisme politique ou un autre). Au final, il s'agit plus d'une appellation générique faite de plusieurs communautés, ou électorats séparés: les grandes catégories sur un tableau comme celui-ci sont dans bien des cas beaucoup plus un trompe l'oeil qu'un élément d'information révélateur. C'est l'inverse pour les chrétiens évangéliques, qui, du moins électoralement, fonctionnent beaucoup plus comme un bloc assez unifié, du moins les évangéliques blancs; les évangéliques noirs sont aussi un bloc électoral (beaucoup plus petit) qui à l'inverse vote très démocrate. 

Il pourrait commencer à y avoir du rift entre deux électorats démocrates dans le Nord Est (surtout NY et New Jersey), les juifs et les noirs. Historiquement alliés, il semblerait que les violences croissantes à l'encontre de la population juive (surtout la religieuse et/ou "visible") viennent de la population noire (la violence par nazillons ne changeant pas/peu en nombre ou proportion), entre autres (peut-être via une croissance d'un certain islam militant). Et la réaction, ou plutôt le déni persistant, des autorités démocrates sur le sujet, pourrait finir par faire plus de bruit. Mais dans ces Etats, on est encore vraiment très loin de voir un tel développement. 

Pour les juifs, l'une des seules portions potentiellement décisives de l'électorat se trouve en Floride (3,2% de la population de l'Etat): beaucoup de retraités et leurs familles, assez communautaires (cad constituent une communauté active), qui peuvent compter en ce qu'ils sont un électorat plus mouvant qu'ailleurs dans un Etat très disputé où les petits pourcentages de swing voters peuvent peser beaucoup plus qu'ailleurs. Ainsi, l'évolution démocrate vers une position plus anti-Israël, surtout couplée à un Sanders qui continue à commettre des gaffes au sujet de Cuba, pourrait vraiment handicaper le parti en novembre auprès des juifs et Cubains de l'Etat. Surtout en plus quand, dans son entourage, Sanders a des personnalités comme Linda Sarsour et une autre (oublié le nom), qui se sont signalées à répétition comme faisant plus que flirter avec la branche de l'antisionisme qui cache mal de l'antisémitisme, ou en tout cas maintient dans le temps long une ambiguité qui a cessé de pouvoir passer pour pleinement innocente. 

Autre concentration de l'électorat juif: la communauté californienne.... Elle pourra trouver le moyen de voter démocrate à plus de 95% :blink:... Non que ça puisse faire une différence dans cet Etat. 

 

Edited by Tancrède
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Tancrède a dit :

Au final, il s'agit plus d'une appellation générique faite de plusieurs communautés, ou électorats séparés: les grandes catégories sur un tableau comme celui-ci sont dans bien des cas beaucoup plus un trompe l'oeil qu'un élément d'information révélateur.

Oui, un autre exemple étant les cathos, incluant d'une part une grosse partie des Latinos - l'essentiel de ceux qui ne sont pas athées / agnostiques - d'autre part des Anglos d'ascendance irlandaise italienne ou allemande.

Sachant que la majorité des Latinos votent démocrate, on peut deviner que la majorité des Anglos votent républicain, puisque le total arrive à peu près à l'équilibre. Si bien que la catégorie générique « catholique » n'est pas très pertinente pour étudier l'électorat américain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
2 hours ago, Alexis said:

Oui, un autre exemple étant les cathos, incluant d'une part une grosse partie des Latinos - l'essentiel de ceux qui ne sont pas athées / agnostiques - d'autre part des Anglos d'ascendance irlandaise italienne ou allemande.

Sachant que la majorité des Latinos votent démocrate, on peut deviner que la majorité des Anglos votent républicain, puisque le total arrive à peu près à l'équilibre. Si bien que la catégorie générique « catholique » n'est pas très pertinente pour étudier l'électorat américain

Tu veux te compliquer encore la tâche sur l'électorat catholique? La géographie, l'Etat d'implantation, compte souvent autant, voire plus, que le groupe ethnoculturel d'appartenance, de même que la génération d'immigration: plus elle est ancienne (y compris pour les latinos), plus ça vote républicain. Plus c'est lié à une communauté active, plus ça vote républicain. Plus c'est atomisé, plus ça vote démocrate. C'est moins vrai pour les Mexicains, du moins ceux d'immigration relativement récente (3 générations maxi), qui, sur bien des plans, se différencient beaucoup de tous les autres latinos en étant plus démocrates. 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 7 heures, Defiance a dit :

Vue les antecedent anti démocratique du dit parti démocrate,j'aimerai comprendre le différentiel entre les sondages precedent le vote ,et les dit résultats,que Biden remporte la primaire, ok mais avec 50% des voix ,je trouve sa louche et quand c'est louche y'a un loup    

Par forcément..

C'est grosso modo un des seuls état où il a fait vraiment campagne et ou la majorité des électeurs (et en particulier les black de +50 ans) ont voté sur le thème "On veut juste revenir à comme c'était du temps d'Obama"

Demain il y a le Texas et la Californie, C'est là que ça va se jouer:

Avec le retrait de Buttigieg, Sanders a la possibilité de remporter tous les délégués de Californie (415), et si il gagne aussi le Texas (228), il va être très difficile de le stopper, même en magouillant.

Edited by Kovy

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore comme certains préparent déjà le terrain pour affirmer que si leur candidat perd, ça ne peut être que des magouilles. :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca y est: Klobuchar a lâché l'affaire et se range derrière Biden. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Tancrède a dit :

Ca y est: Klobuchar a lâché l'affaire et se range derrière Biden. 

Logique, elle se range derrière un candidat qui, si élu, pourra faire quelque chose de sa présidence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Biden-la-gaffe ? Il ne tiendra pas trente secondes dans un débat avec Trump.

Et quel signal donné aux électeurs ! Une poignée de hauts responsables dont on se demande qui ils représentent qui cassent deux candidatures pour soutenir un pétard mouillé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
15 minutes ago, Ciders said:

Biden-la-gaffe ? Il ne tiendra pas trente secondes dans un débat avec Trump.

 

Broaf! Les débats de 2016 ont montré que ce qui s'y disait n'avait absolument aucune importance: c'était déjà vrai avant, mais tout le monde faisait semblant de ne pas le croire. Y'a juste à démontrer de l'attitude, et vu que Biden, s'il devait être le candidat (douteux à ce stade), est la carte "rassembleuse" au du centre et des indécis, tout ce qu'il a à faire, c'est de projeter du calme, si possible amusé.... Et d'empêcher son dentier de se barrer. Ah oui! Aussi se rappeler dans quel pays il est et pour quel poste il fait campagne, soit deux trucs qui lui ont échappé plusieurs fois ces derniers temps (apparemment, il a du mal à se souvenir de l'Etat où il se trouve, et il fait parfois campagne pour le Sénat). 

Sinon, c'est bon. Un débat, c'est juste une vitrine de projection de personnalité, avec un petit côté foire aux bestiaux (on vient pour tâter la personnalité/la cuisse, pas blablater sur Shakespeare ou le déficit): le contenu des arguments ne compte pas, à force d'avoir été résumé à des alignements de mensonges et de slogans débiles. C'est une forme de persuasion politique particulièrement stérile. 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas tant la qualité des arguments que je redoute mais celle des punchlines. Biden a l'humour d'un boy-scout des années 1970 avant le passage à confesse, Trump est un nigaud mais fort doué pour casser des egos et défendre le sien. Et c'est un troll de compétition, extrêmement habile dès qu'il y a un public.

Mais un duel Biden/Sanders, c'est surtout casse-gueule pour le parti démocrate.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les démocrates en sont au point que quelque soit leur champion, Biden ou Sanders, il est presque assuré de gagner contre Trump, sauf grosse merde de parcours.

 

il y a 21 minutes, Tancrède a dit :

...

Sinon, c'est bon. Un débat, c'est juste une vitrine de projection de personnalité, avec un petit côté foire aux bestiaux (on vient pour tâter la personnalité/la cuisse, pas blablater sur Shakespeare ou le déficit): le contenu des arguments ne compte pas, à force d'avoir été résumé à des alignements de mensonges et de slogans débiles. C'est une forme de persuasion politique particulièrement stérile. 

Intéressant.......ça explique l'insistance de Donald sur "ses très grandes mains" :concentrec:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fait que Bloomberg se soit effondré dans les sondages après sa première apparition à un débat tiendrait à laisser penser que les débats ne sont pas tout à fait sans importance.

Après on peut disserter sur ce qui compte dedans, le fond ou la forme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
19 minutes ago, Kelkin said:

Le fait que Bloomberg se soit effondré dans les sondages après sa première apparition à un débat tiendrait à laisser penser que les débats ne sont pas tout à fait sans importance.

Après on peut disserter sur ce qui compte dedans, le fond ou la forme.

Je me suis mal exprimé: j'aurais du dire que l'exposition a encore de l'importance, mais le contenu de la chose (le "débat d'idées") n'en a pas une énorme. C'est juste de la posture, de l'attitude. Un message très animal, en somme. Sauf si on arrive à sortir quelques belles crasses sur un candidat, pas ou peu entendues avant, ou que beaucoup de monde voulait voir exposées (mais que les médias taisaient).... Parce que tout le monde adore voir les élites se faire mettre le nez dans leur merde. 

Le problème n'a fait que se développer depuis le début de l'ère de la télé, notamment avec le fameux débat Kennedy-Nixon où il a été montré que le contenu du débat a moins marqué que le jugement des deux candidats sur l'apparence, la posture, le charisme, l'impression qu'ils créaient... Avec un Nixon sans prestance, mal fagotté, en sueur, brouillon et nerveux contre un Kennedy beau gosse, frais et très préparé au mode de communication télévisuel. L'expansion du médium, sa généralisation, le passage au câble puis au numérique, le cycle H24 (puis la vidéo par internet et les médias sociaux), l'hyperexposition qui va avec, nous ont-ils rendus ainsi plus "animaux" dans nos jugements, éliminant toujours un peu plus l'importance de la parole et du discours articulé? Ce serait marrant de pouvoir tester une campagne politique où la médiatisation serait rationnée et ramenée à la seule radio (zéro image) et aux discours et débats devant des audiences réelles. Rien d'autre. Ferions-nous plus attention? Changerions-nous inconsciemment nos critères de jugement? 

 

Edited by Tancrède
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tancrède a dit :

Je me suis mal exprimé: j'aurais du dire que l'exposition a encore de l'importance, mais le contenu de la chose (le "débat d'idées") n'en a pas une énorme. C'est juste de la posture, de l'attitude. Un message très animal, en somme. Sauf si on arrive à sortir quelques belles crasses sur un candidat, pas ou peu entendues avant, ou que beaucoup de monde voulait voir exposées (mais que les médias taisaient).... Parce que tout le monde adore voir les élites se faire mettre le nez dans leur merde. 

Le problème n'a fait que se développer depuis le début de l'ère de la télé, notamment avec le fameux débat Kennedy-Nixon où il a été montré que le contenu du débat a moins marqué que le jugement des deux candidats sur l'apparence, la posture, le charisme, l'impression qu'ils créaient... Avec un Nixon sans prestance, mal fagotté, en sueur, brouillon et nerveux contre un Kennedy beau gosse, frais et très préparé au mode de communication télévisuel. L'expansion du médium, sa généralisation, le passage au câble puis au numérique, le cycle H24 (puis la vidéo par internet et les médias sociaux), l'hyperexposition qui va avec, nous ont-ils rendus ainsi plus "animaux" dans nos jugements, éliminant toujours un peu plus l'importance de la parole et du discours articulé? Ce serait marrant de pouvoir tester une campagne politique où la médiatisation serait rationnée et ramenée à la seule radio (zéro image) et aux discours et débats devant des audiences réelles. Rien d'autre. Ferions-nous plus attention? Changerions-nous inconsciemment nos critères de jugement? 

 

Aujourd'hui il est surtout fort probable qu'un débat à la radio ne serait suivit que par 2 pelé et 3 tondus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, nemo said:

Aujourd'hui il est surtout fort probable qu'un débat à la radio ne serait suivit que par 2 pelé et 3 tondus.

Mon point étant, dans l'hypothèse évoquée: et si justement, on ne laissait que cela pour une campagne? Si les candidats se concertaient pour ne parler qu'à la radio ou des auditoires physiques et rien d'autre? Forçant ainsi les gens voulant suivre la campagne à changer leurs habitudes? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souviens d'un politologue ou apparenté qui disais qu'Hitler n'aurait jamais pu percer dans un monde comme le notre où l'image domine................personnellement je n'en suis pas si sur.............

La seul chose qui nous sauveraient c'est qu'il serait trop occupé à troller sur internet au point de ne plus mettre le nez dehors :laugh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
25 minutes ago, Shorr kan said:

Je me souviens d'un politologue ou apparenté qui disais qu'Hitler n'aurait jamais pu percer dans un monde comme le notre où l'image domine................personnellement je n'en suis pas si sur.............

La seul chose qui nous sauveraient c'est qu'il serait trop occupé à troller sur internet au point de ne plus mettre le nez dehors :laugh:

J'ai pas vraiment lu sa production, mais il se dit que c'était plutôt l'oral, son point fort. On est en tout cas sûrs que c'était pas la peinture. Hélas... 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
27 minutes ago, Shorr kan said:

C'est vrai.

Il s'est fait coaché par je ne sais plus quel professionnel du théâtre qui lui a appris à moduler sa voix et travailler ses postures.

Et avant ça, il s'est découvert un certain charisme quand il était informateur pour les services autrichiens à la sortie de la guerre.

 

C'est une opinion très répandu, mais qui est plus attaché au fait qu'on ne veut reconnaître aucun mérite à quelqu'un d'aussi malfaisant, qu'à la réalité -ou pas- de son talent.

J'ai taché d'en avoir le cœur nette en présentant ses œuvres de façon anonyme à un certain nombre de personnes, dont ma mère qui a fait les beaux arts et un oncle qui a pas mal dessiné, et leur avis est unanime: la personne qui a peint ces toiles aurait fait un bon graphiste.

Je leur ai précisé aussi qu'il n'a pas été accepté aux beaux arts parce qu’il ne savait pas dessiner des visages, ils m'ont répondu que c'est vrai que c'est particulièrement ardu mais ne fait pas de lui un mauvais artiste dans l'absolu...............si t'avais vu leur tête en leur dévoilant l'identité du peintre :laugh:  et moi tout content de moi :chirolp_iei::bloblaugh:

L'école des beaux arts de Vienne l'a d'ailleurs orienté vers une carrière de graphiste ou des études d'architecture pour lesquelles il avait quelques prédispositions - ce que Speer reconnaissait.

étude qu'il aurait bien voulu faire, mais il lui manquait un diplôme genre certificat d'étude.................quand on vous dit que la déperdition scolaire est un grave problème de société et la réussite au BAC de 80% d'une classe d'age, qu'ils aient le niveau ou pas, une mesure de salubrité publique :concentrec:.

Donc, pour reprendre un classique: qu'est-ce qui te dérange le plus chez Adolf? L'écrivain? Ou le peintre? 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 17 minutes, Tancrède a dit :

Donc, pour reprendre un classique: qu'est-ce qui te dérange le plus chez Adolf? L'écrivain? Ou le peintre? 

ça me rappel la nouvelle de Norman Spinrad, Rêve de fer, où Adolf devient auteur d'heroic fantasy :laugh:

D'autant que dans notre ligne temporel - pour employer un vocabulaire startrekien- qu'il a écrit une sorte de second Mein Kampf, jamais publié de son vivant avec une vision du monde que n'aurait pas répudié le récit de The Man in the High Castle. 

Sinon personne ne dort sur ce forum ? :ph34r:

Edited by Shorr kan
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Shorr kan said:

ça me rappel la nouvelle de Norman Spinrad, Rêve de fer, où Adolf devient auteur d'heroic fantasy :laugh:

Sinon personne ne dort sur ce forum ? :ph34r:

Si, si, je dors.Faut vraiment avoir un problème pour être sur un forum à ces heures....

cute-animals-sleeping-stuffed-toys-7.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tancrède a dit :

Si, si, je dors.Faut vraiment avoir un problème pour être sur un forum à ces heures....

cute-animals-sleeping-stuffed-toys-7.jpg

 

 

Je vois, tu es comme le chat de Schrödinger.......à la fois réveillé et en plein dodo.............faudra que j'essaye :ph34r:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,501
    Total Members
    1,550
    Most Online
    tomduri
    Newest Member
    tomduri
    Joined
  • Forum Statistics

    20,879
    Total Topics
    1,312,085
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries