Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

USA Primaires Démocrate


USA Primaires Démocrate  

21 members have voted

  1. 1. Quel candidat gagnera la primaire démocrate ?

    • Joe Biden
      9
    • Bernie Sanders
      3
    • Elizabeth Warren
      2
    • Kamala Harris
      1
    • Pete Buttigied
      0
    • Beto O'Rourke
      1
    • Cory Booker
      0
    • Un autre candidat
      5

This poll is closed to new votes

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 02/01/2020 at 08:58 PM

Recommended Posts

Il y a 20 heures, rendbo a dit :

Etre aux affaires, c'est aussi être responsable du bilan. Donc faudrait tout de même pas se donner une chance (ou pas) de gagner...

 

Quels que soient les partis, ils veulent tous être au pouvoir, à cette échelle-à : ça offre bien trop d’avantages, et ça n’a souvent pas grand chose à voir avec des convictions idéologiques profondes.

Dans le même temps, laisser une autre aile du parti gagner qui n’a pas la même vision que soi ni les mêmes réseaux, c’est tout autant contre-productif pour ses propres affaires.

 

Après, même si l’on décide d’être totalement neutre et détaché des contingences du pouvoir, il n’y a pas de raisons aujourd’hui de considérer que Sanders a plus de chances contre Trump que Biden (et vice-versa), chacun ayant ses soutiens et ses faiblesses, qui se contrebalancent assez bien au final.

Partant de là, soutenir l’un ou l’autre ne change profondément pas grand chose. (Lors de la précédente élection, c’était nettement plus incertain).

Maintenant, s’ils décidaient de faire un tandem pour rassembler le plus largement possible, l’un devenant le colistier de l’autre, la tête de pont serait forcément déterminante pour les chances de succès final. Mais comme ça ne risque pas d’arriver...

 

Aujourd’hui, il n’y a que Trump qui peut faire perdre Trump (et il faudrait de sérieux évènements pour en arriver là. La double-crise en cours pourrait donner quelques espoirs à certains).

Edited by TarpTent
Link to comment
Share on other sites

Si les States sombrent avec le virus et que son incompétence (à Trump) éclate au grand jour peut être que cela pourrait ouvrir les yeux des rednek (notez bien le conditionnel)

Biden a bien trop l'habitude de se prendre les pieds dans le tapis, certains même supposent qu'il est déjà alzheimer...ni bon candidat ni futur bon président 

 Autre point qui pourrait faire perdre Trump la faillite généralisée de l'industrie de Schiste, avec la baisse des prix à moins de 30 dollars ils ne pourront pas continuer à la soutenir...je crois qu'à moins de 50-60 dollars ils perdent du fric

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, TarpTent a dit :

Maintenant, s’ils décidaient de faire un tandem pour rassembler le plus largement possible, l’un devenant le colistier de l’autre, la tête de pont serait forcément déterminante pour les chances de succès final. Mais comme ça ne risque pas d’arriver...

Avec leurs âges respectifs, j'ai un doute sur la faisabilité de la chose sur al durée du mandant. Et cela donnera une image de gérontocratie. Ou alors il faudra prévoir un troisième larron qui deviendrait vice-président en cas de décès d'un des deux autres.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, kalligator a dit :

Si les States sombrent avec le virus et que son incompétence (à Trump) éclate au grand jour peut être que cela pourrait ouvrir les yeux des rednek (notez bien le conditionnel)

On est dans le conditionnel, mais je ne crois pas que ce soit le principal scénario dont nous devrions nous préoccuper.

Il y a quelques semaines, on pouvait lire des commentaires d'analystes et de journalistes sur la Chine "descendue de son piédestal" - ainsi que son président Xi Jinping. Voyez comme elle avait mal gérée l'épidémie de Covid-19 ! Aujourd'hui, et pour des raisons semblables, nous pouvons être tentés de pondérer les chances que les Etats-Unis ne parviennent pas à faire face et limiter les dégâts face au Covid-19, et que la popularité de leur président Donald Trump s'effondre.

Personnellement, je me préoccuperais davantage de la possibilité qu'un certain pays voisin de l'Allemagne et de l'Espagne ne se plante douloureusement dans la réaction à une épidémie que son gouvernement essaie de traiter "en ménageant la chèvre et le chou".

Et s'il faut parler de personnel politique, que nous échappions à un second tour Macron - Le Pen en 2022 pour une raison fort simple... l'incapacité du président sortant à atteindre le second tour, à supposer même qu'il se représente !

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, kalligator a dit :

Si les States sombrent avec le virus et que son incompétence (à Trump) éclate au grand jour peut être que cela pourrait ouvrir les yeux des rednek (notez bien le conditionnel)


Pour le moment, ni le coronavirus ni la crise pétrolière ne peuvent être imputés à Trump, et ça aurait été pareil avec un autre président.
 

L'imprévoyance ou l’impréparation, voire l’impéritie de Trump ont peu de chances de le faire tomber. Il y a déjà eu des cas avant sans changement quelconque d’opinion de ses électeurs pour que l’on mise vraiment dessus.


L’importance du système de santé façon « Obamacare », si le virus concerne toutes les couches de la société, ça par contre, ça pourrait faire changer quelques électeurs. De là à ce que ça soit en masse...
Ne pas oublier que l’on pourrait tout aussi bien démontrer qu’un système type Obamacare en cas de virus type coronavirus aggraverait significativement la situation économique du pays (n’ayons peur de rien, dans l’idéologie...). Bref, les croyants continueront de croire en ce qu’ils veulent, il y a peu de choses qui changeront au final.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Cela dépendra de la quantité de gens infectés : un rednek qui voit sa famille malade, ses parents décédés, qui voit ses voisins dans la même situation et un président qui soutient l'économie, la bourse et rien d'autre pourrait changer d'avis.

Cette pandémie est quand même une première depuis un sacré moment, sa gravité et le nombre de morts pourrait secouer les électeurs

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, kalligator a dit :

Cela dépendra de la quantité de gens infectés : un rednek qui voit sa famille malade, ses parents décédés, qui voit ses voisins dans la même situation et un président qui soutient l'économie, la bourse et rien d'autre pourrait changer d'avis.

Ce n'est pas pour faire mon maniaque de la francophonie, mais on pourrait aussi utiliser un équivalent français de ce mot :-)

Par exemple, un "sans dents" comme disait un ancien président français. Ou quelqu'un "qui n'est rien" comme a pu dire notre président actuel, à moins que ce ne soit un "illettré". De toutes façons, un bouseux. Ou un "sans culotte" comme on disait à une certaine époque passée.

Nan, juste pour qu'on sache bien de qui l'on parle ;-)

Edited by Alexis
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le redneck se dira que c'est à cause de ces saletés d’étrangers* si ses proches tombent comme des mouches, pas à cause d'un mauvais système de santé ou du manque de prévoyance de son révéré président et de son administration.

* ce qui est d'autant plus dramatique que formellement c'est vrai...

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Alexis a dit :

Ce n'est pas pour faire mon maniaque de la francophonie, mais on pourrait aussi utiliser un équivalent français de ce mot :-)

Par exemple, un "sans dents" comme disait un ancien président français. Ou quelqu'un "qui n'est rien" comme a pu dire notre président actuel, à moins que ce ne soit un "illettré". De toutes façons, un bouseux. Ou un "sans culotte" comme on disait à une certaine époque passée.

Nan, juste pour qu'on sache bien de qui l'on parle ;-)

L'équivalent français, c'est "plouc". "Redneck" correspond au mépris du citadin envers le paysan, celui dont le cou est rougit par le soleil à force de rester penché à travailler la terre.

Les sans dents, illétrés qui ne sont rien, qui ne savent pas traverser la rue pour trouver un emploi et se payer un costume, tout ça c'est du mépris envers non pas les ploucs des campagnes, mais bel et bien envers les citadins pauvres, les banlieusards. L'exode rural est passé par là. Les ploucs français sont choyés par l'état, qui divise par deux le prix du permis de chasse et multiplie les infractions aux directives européennes sur les espèces protégées et les limitations de période de chasse, et sans oublier la défense de la PAC.

Link to comment
Share on other sites

La chose qui ma le plus étonné à notre époque c'est le retour du mépris de classe et de sa normalisation. 

On aurait pu penser que c'était du passé, mais non, c'est de retour dans le paysage ; et je peine à dire à quel point c'est ce qui me désespère le plus de la part de beaucoup mes contemporains. J'aurais cru qu'on en aurait fini avec ces conneries.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Shorr kan a dit :

La chose qui ma le plus étonné à notre époque c'est le retour du mépris de classe et de sa normalisation. 

On aurait pu penser que c'était du passé, mais non, c'est de retour dans le paysage ; et je peine à dire à quel point c'est ce qui me désespère le plus de la part de beaucoup mes contemporains. J'aurais cru qu'on en aurait fini avec ces conneries.

 

Je pense pour ma part qu'elle a jamais disparu. Par contre elle était plus discrète. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Shorr kan a dit :

La chose qui ma le plus étonné à notre époque c'est le retour du mépris de classe et de sa normalisation. 

On aurait pu penser que c'était du passé, mais non, c'est de retour dans le paysage ; et je peine à dire à quel point c'est ce qui me désespère le plus de la part de beaucoup mes contemporains. J'aurais cru qu'on en aurait fini avec ces conneries.

Ben faut comprendre, aussi.

Le mépris de couleur ça se porte beaucoup moins bien aujourd'hui. Le mépris antisémite idem. Et le mépris du beau sexe itou.

Il faut bien se rabattre sur quelque chose, non ?

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Alexis a dit :

Ben faut comprendre, aussi.

Le mépris de couleur ça se porte beaucoup moins bien aujourd'hui. Le mépris antisémite idem. Et le mépris du beau sexe itou.

Il faut bien se rabattre sur quelque chose, non ?

Le mépris régional. Vous seriez pas un beaucoup Picard vous ? ^^

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

 

il y a 29 minutes, Alexis a dit :

Le mépris de couleur ça se porte beaucoup moins bien aujourd'hui. Le mépris antisémite idem. Et le mépris du beau sexe itou. Il faut bien se rabattre sur quelque chose, non ?

La haine... en voilà un ciment plus solide et plus sain !

  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Kelkin a dit :

L'équivalent français, c'est "plouc". "Redneck" correspond au mépris du citadin envers le paysan, celui dont le cou est rougit par le soleil à force de rester penché à travailler la terre.


Avec une petite nuance, c’est que si « redneck » est péjoratif, il n’a plus tout à fait la même portée méprisante (au sens « mépris de classe »).
Les Redneck eux-mêmes se vantent de l’être, parce que ça ne caractérise plus uniquement que les paysans incultes mais aussi maintenant ceux qui vénèrent les pick-up, la bière, les filles, les jeans, la country, etc.

En clair, si vous vous souvenez de « Shérif fais-moi peur », on parle exactement de ceux-là, et ils en sont fiers.
 

D’ailleurs, ceux revenus en Norvège s’en vantent de même.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Shorr kan a dit :

La chose qui ma le plus étonné à notre époque c'est le retour du mépris de classe et de sa normalisation.

Mouais. Moi, "sans dent", ça m'a toujours fait penser à une expression imagée et triste. Factuelle en fait, et possiblement dénuée de mépris.

Et puis si on va du côté de l'examen syntaxique, on va en trouver d'autres, des mépris, avec tous ceux qui postulent que leurs opposants sont "soumis", ou non-"patriotes", ou non-"travailleurs", etc...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, TarpTent a dit :

'imprévoyance ou l’impréparation, voire l’impéritie de Trump ont peu de chances de le faire tomber. Il y a déjà eu des cas avant sans changement quelconque d’opinion de ses électeurs pour que l’on mise vraiment dessus.

vu comment il a tailler dans la FEMA, la crise ne pourra que être catastrophique là bas. Après c'est sûr qu'il trouvera tojours à les accuser d'incompétence alors qu'il lui laisse tout de même (50%) de budget

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Boule75 a dit :

Mouais. Moi, "sans dent", ça m'a toujours fait penser à une expression imagée et triste. Factuelle en fait, et possiblement dénuée de mépris.

Et puis si on va du côté de l'examen syntaxique, on va en trouver d'autres, des mépris, avec tous ceux qui postulent que leurs opposants sont "soumis", ou non-"patriotes", ou non-"travailleurs", etc...

Mon post avait une portée générale sur "l'air du temps".

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,642
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mobius1
    Newest Member
    Mobius1
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...