Kovy

USA Primaires Démocrate

USA Primaires Démocrate  

21 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. Quel candidat gagnera la primaire démocrate ?

    • Joe Biden
      9
    • Bernie Sanders
      3
    • Elizabeth Warren
      2
    • Kamala Harris
      1
    • Pete Buttigied
      0
    • Beto O'Rourke
      1
    • Cory Booker
      0
    • Un autre candidat
      5

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 02/01/2020 at 08:58 PM

Recommended Posts

La chance de Biden pourrait, potentiellement, d'être perçu comme un candidat "normal" après la tornade Trump. Un peu comme Hollande en France : le bon gars pépère qui vend pas du rêve mais bon, quoi, bof mais hein ? Bon gars quoi. Allez.

Mais j'y crois moyennement. Hollande faisait illusion. Biden, ça sent vraiment la mite.

Question sérieuse : il y a un âge minimum pour le poste de vice-président ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Ciders said:

La chance de Biden pourrait, potentiellement, d'être perçu comme un candidat "normal" après la tornade Trump. Un peu comme Hollande en France : le bon gars pépère qui vend pas du rêve mais bon, quoi, bof mais hein ? Bon gars quoi. Allez.

Mais j'y crois moyennement. Hollande faisait illusion. Biden, ça sent vraiment la mite.

Question sérieuse : il y a un âge minimum pour le poste de vice-président ?

Même chose que pour le président. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Tancrède a dit :

Même chose que pour le président. 

Donc aucune chance d'avoir un ticket avec Alexandria Ocasio-Cortez.

Manuel Valls est disponible sinon !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
On 3/11/2020 at 8:27 PM, Ciders said:

Manuel Valls est disponible sinon !

Il ne remplit pas l'autre condition de base: "natural born American citizen". 

Quote

Donc aucune chance d'avoir un ticket avec Alexandria Ocasio-Cortez.

Elle est très impopulaire auprès de l'establishment et du parti démocrate, auprès des modérés du parti et auprès de l'électorat démocrate au sens large. Même pas en rêve auprès des indépendants. Elle n'est une star que sur la planète ultra-gauche. Elle n'est même pas populaire dans sa circonscription où elle a été essentiellement élue par une mobilisation anormale d'environs 18 000 militants dans un district (de 700 000 habitants) tellement démocrate que personne ne vote jamais aux primaires. Personne dans le district ne savait qui elle était alors, et personne ne l'y voit jamais: c'est un pur produit des assoces militantes d'ultra gauche (tout son financement vient d'en dehors de l'Etat de NY), dont la grande popularité sur Twitter ne se traduit pas tant que ça sur le terrain: c'est un média pas/peu représentatif, et surtout ne représentant aucune forme de concentration géographique (de ses millions de followers, combien sont même américains.... Ou aux USA?) politiquement utile. C'est une bonne caisse de résonance (mais en partie parce que les grands médias y font beaucoup trop attention) pour certaines choses, mais pas plus.

Rappelonts qu'aux USA, environs 50 millions de gens sont sur Twitter (et difficile de voir combien sont des bots, des sock puppets, des comptes d'organisations....), et que moins de 10% de cela sont réellement actifs (cad tous les jours, avec une fréquence notable). De ces gens actifs, la grande majorité se fout de la politique, ou y touche si peu (quelle part d'un following politique est autre chose qu'une "coquetterie numérique", ou du suivisme/conformisme numérique de surface?). A l'arrivée, l'essentiel de l'agitation politique sur Twitter, c'est sans doute moins d'un million de personnes, dont quelques centaines/milliers d'influenceurs (qui y vivent et en vivent, essentiellement) dont très peu sont réellement significatifs; et la majorité de ce quasi million, ce sont les plus militants, les plus enragés, les plus névrosés et les plus trolleurs, soit un échantillon très peu représentatif de quoique ce soit, et surtout très peu convaincant ou attirant pour la majorité des gens. Et c'est là qu'AOC est "populaire". 

 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 11/03/2020 à 20:55, Tancrède a dit :

elle a été essentiellement élue par une mobilisation anormale d'environs 18 000 militants dans un district (de 700 000 habitants) tellement démocrate que personne ne vote jamais aux primaires. 

J'allais posé la question mais tu as apporté la réponse. Un ditrisct tellement démocrate que le gens ne votent plus. Comme les quartiers où les gens ne votent plus...les surprises sont de mises quelque soit la couleur.

Edit :J'allais poser... :smile:

Edited by Phacochère
Ortho

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Phacochère said:

J'allais posé la question mais tu as apporté la réponse. Un ditrisct tellement démocrate que le gens ne votent plus. Comme les quartiers où les gens ne votent plus...les surprises sont de mises quelque soit la couleur.

La même chose était arrivée en 2010 côté républicain: le Tea Party, en tout cas sa frange la plus organisée et financée, a fait une percée significative (environs une soixantaine d'élus à la Chambre à l'époque) dans des districts ultra "rouges" où les élus en place ne se donnaient même pas la peine de faire campagne, où la grande majorité des électeurs ne se bougeait pas le cul (du moins en année non présidentielle), et où les primaires motivaient bien peu de monde. Dans une telle situation, il devient possible à des ultra-militants, si certaines conditions sont réunies (masse critique, engouement, suffisamment de militants au sol, du financement, un bon "moment"), de faire venir assez de monde pour renverser des primaires initialement vues comme sans enjeux. Un petit pourcentage non représentatif peut alors bouleverser la donne, et lors des élections générales, le district à majorité stable et écrasante élirait n'importe quoi ayant le "R" à côté du nom du candidat.

Dans le cas du district d'AOC dans le Bronx, selon le mot de Nancy Pelosi, au stade de la générale, un verre d'eau l'aurait emporté s'il portait la lettre "D"; tout se joue dans les primaires, pour ce genre de districts, et Joe Crowley, le sortant, était élu depuis si longtemps dans un district non mobilisé, et était tellement occupé à autre chose (il était genre n°2 ou 3 du parti à la Chambre, donc Chief Whip ou quelque chose du style), qu'il n'a pas fait campagne. Et il était bien difficile de voir venir la menace puisqu'estimer une mobilisation sur des effectifs si réduits dans un processus moins formel comme les primaires d'un district, est quasi impossible. En tout cas hasardeux. Et la suite a montré qu'il ne fallait pas tant de monde que ça pour changer le résultat: ces 18 000 votants (dont une partie aurait voté de toute façon et n'a cherché que le changement, donc dans les faits encore moins de vrais nouveaux mobilisés) étaient facilement trouvables pour une candidate pour ainsi dire choisie sur casting (elle n'a pas fait grand chose toute seule) par des organisations nationales très très à gauche avec beaucoup de moyens et de volontaires "importables" dans le Bronx. 

Quand la mobilisation moyenne est très faible, ce sont les radicaux qui l'emportent. 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Biden a récemment proposé à un ouvrier de "le gifler dehors" quand celui-ci lui a fait remarquer qu'il voulait "leur prendre leurs armes". Biden a alors dit un truc genre "arrêtez de dire n'importe quoi, j'ai un calibre 12, un calibre 20, et on va juste prendre les AR14 (sic) parce que personne n'a besoin de 100 coups".

:laugh:

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, kalligator a dit :

Tous les prétendants se ralliés à Biden...même Warren dont les idées étaient proches de Bernie.

Es-tu sûr ? Je n'ai pas vu ça, si tu as une source, ça m'intéresse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Patrick a dit :

Biden a récemment proposé à un ouvrier de "le gifler dehors" quand celui-ci lui a fait remarquer qu'il voulait "leur prendre leurs armes". Biden a alors dit un truc genre "arrêtez de dire n'importe quoi, j'ai un calibre 12, un calibre 20, et on va juste prendre les AR14 (sic) parce que personne n'a besoin de 100 coups".

:laugh:

 

 

Il va bien intellectuellement Biden ?

Il a l'air vachement diminuer....

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter que la fameuse "coalition" (sous entendu "des opprimés et épris de justice") ne s'est finalement pas révélée exister pour Sanders: l'effet repoussoir de Clinton n'était pas là ce coup-ci, il y avait des alternatives (dont beaucoup étaient des illusions prêtes à dire n'importe quoi) et on a pu mesurer l'impact réel de l'impopularité clintonienne. Les jeunes, ce fuel de la candidature Sanders, ne se sont pas bougés, ce qui a plus montré l'extrême popularité de Sanders auprès d'une petite minorité d'activistes très engagés, et sa popularité "de conformisme" et passive auprès d'un plus large public de ces tranches d'âge. Les noirs n'ont pas du tout adhéré, et les latinos pas assez. 

J'objecte cependant un peu sur ce profil type reddit: ce n'est pas qu'un vote d'un certain sous-groupe très particulier projetant ses intérêts socio-économiques spécifiques sur la "big picture" et prenant son cas pour une généralité. Le mot "idéologue" dans la même phrase, me semble plus être la clé: ces militants projettent leurs coquetteries (voire délires) pseudo-intello sur leur "vision" de la scène politique bien plus que leurs intérêts. Cela renvoie au profil moyen des activistes "progressistes" dans la population américaine: blanc (c'est la mouvance politique la plus blanche du pays.... Avec la micro-minorité des white supremacists:laugh:), jeune, CSP+ (c'est le segment démographique/politique au plus haut revenu moyen). Les gens ayant reporté non idéologiquement sur Occupy Wall Street ont ainsi décrit les activistes qui ont pris contrôle du mouvement dans les 3-4 jours qui ont suivi les manifestations initiales plus spontanées (et faites d'un public assez analogue au Tea Party avant qu'il soit coopté): des militants organisés, intersectionnels (divisant la foule en "groupes de travail" selon race et sexe, utilisant la violence et la menace pour ce faire), blancs, venant d'université, avec une forte concentration de "trust fund babies" (= glandus gosses de riches). 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Tancrède a dit :

Avec la micro-minorité des white supremacists:laugh:), jeune, CSP+ (c'est le segment démographique/politique au plus haut revenu moyen)

Comment gagnent t-ils

leur vie ? C'est devenue clair que la vie des jeunes diplômés est devenue très difficile. Compliqué de trouver un job en adéquation avec ce que l'on a étudié et surtout le prix payé. ..

Et ce genre de types avec leur études en mousse arriveraient à trouver du travail très bien rémunéré ?

 

il y a 45 minutes, Tancrède a dit :

Les gens ayant reporté non idéologiquement sur Occupy Wall Street ont ainsi décrit les activistes qui ont pris contrôle du mouvement dans les 3-4 jours qui ont suivi les manifestations initiales plus spontanées (et faites d'un public assez analogue au Tea Party avant qu'il soit coopté): des militants organisés, intersectionnels (divisant la foule en "groupes de travail" selon race et sexe, utilisant la violence et la menace pour ce faire), blancs, venant d'université, avec une forte concentration de "trust fund babies" (= glandus gosses de riches). 

Notre nuit debout à nous quoi. . . Ils avaient même foutu dehors les "veilleurs", un groupe de jeunes (assez nombreux) là bien avant eux et qui se réunissaient régulièrement.

Si Biden se plante en Novembre le Parti démocrate va devenir quoi ?

Sinon pour les groupies wokiste intersectionnelles de Sanders comment prennent ils  le vote noir (bon pas forcément pour des raisons hyper cool) et le vote latino qui les ont fuis ?

Dissonance cognitive ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 hours ago, Boule75 said:

Es-tu sûr ? Je n'ai pas vu ça, si tu as une source, ça m'intéresse.

Les journaux de ces derniers jours, la flemme de rechercher, désolé

Share this post


Link to post
Share on other sites
24 minutes ago, elannion said:

 

Sinon pour les groupies wokiste intersectionnelles de Sanders comment prennent ils  le vote noir (bon pas forcément pour des raisons hyper cool) et le vote latino qui les ont fuis ?

Dissonance cognitive ?

Pour l'instant, c'est sur reddit que ça se verra le plus, avec l'une des remarques qui a été beaucoup citée ces derniers jours, par quelqu'un qui a du avoir un moment de lucidité: "il est maintenant prouvé qu'il y a plus de monde en dehors de reddit que sur reddit". Sur les autres médias sociaux, les opinions continuent à être plus guidées par les pros et semi-pros, donc tout est fait pour maintenir la bulle désinformationnelle très intégrée et fermée de la gauche idéologique. Beaucoup de gens en vivent, beaucoup de gens en dépendent émotionnellement, beaucoup de gens sont trop idéologisés pour voir autre chose, et il y a une masse critique suffisante pour que ce monde continue à ne tourner qu'autour de lui-même. 

Pour le vote noir, on verra à mon sens le déni primer sur tout, peut-être mâtiné de mépris plus ou moins mal caché, qui sera avant tout un mépris de classe/éducation, les "usines à diplômes" que sont en grande partie les universités US fournissant désormais, surtout dans les filières souvent incriminées, 100% du snobisme et 0% du bagage nécessaire à une pensée critique et ouverte. Résultat de la fuite en avant du business model de l'enseignement supérieur depuis les années 80 vers toujours plus de massification et clientélisation de l'université, afin de garantir des carrières (dans l'administration hypertrophiée des établissements, et dans un corps professoral sans standards) et d'alimenter la bête, via l'explosion des effectifs et des tarifs, et avec l'aide de changements législatifs (impossibilité légale de faire défaut sur les emprunts étudiants, prêts et garanties gouvernementaux, inflation réglementaire des demandes de diplômes et certifications pour quantité de métiers et activités....) et académiques (inflation des notes, critères d'admissions, affirmative action poussée pour taper dans d'autres réservoirs à tout prix....). 

Quote

 

Comment gagnent t-ils

leur vie ? C'est devenue clair que la vie des jeunes diplômés est devenue très difficile. Compliqué de trouver un job en adéquation avec ce que l'on a étudié et surtout le prix payé. ..

Et ce genre de types avec leur études en mousse arriveraient à trouver du travail très bien rémunéré ?

 

On parle d'une assez vaste population de diplômés: il y a de tout, dedans. Dont une masse critique suffisante de gosses de riches et de gens bien formés qui ont accès à des ressources par leurs parents et/ou par un vrai métier qui rapporte. Ils sont juste idéologisés, et connaissent suffisamment de gens du même type, ou venant des mêmes filières (mais ayant moins de ressources), déjà idéologisés ou qui sont faciles à convertir. Les filières pourries ont, de même, quantité de gens de ce type: des "nantis d'avance", et des baisés de base, pompés à mort par des profs doctrinaires (qui n'auraient jamais du avoir ces jobs). Au final, tu n'as besoin que de quelques milliers ou dizaines de milliers d'individus très actifs pour avoir un mouvement, ce qui, dans un pays de 330 millions d'habitants avec près de 4000 universités et désormais environs 40 à 50% d'une classe d'âge (une classe d'âge US étant d'environs 4 millions d'individus) qui passera au moins un peu de temps en fac, n'est pas très difficile à trouver. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, kalligator a dit :

Les journaux de ces derniers jours, la flemme de rechercher, désolé

Et donc non : Warren ne soutient pour l'instant ni l'un ni l'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, Boule75 said:

Et donc non : Warren ne soutient pour l'instant ni l'un ni l'autre.

Elle doit essentiellement être en train de faire monter les enchères auprès de l'establishment qui sera, en toute vraisemblance, le seul côté apte à lui offrir quelque chose, faisant semblant de garder la possibilité d'un ralliement à gauche que son histoire politique personnelle (guidée par l'ambition sans beaucoup  de scrupules) ne semble pas indiquer comme probable. Mais ça pourrait être sa seule option si elle attend trop (ce qui peut déjà être le cas), la poussant à jouer la carte de plus long terme d'une passionaria de la gauche "dure". Problèmes dans ce cas de figure:

- elle n'est pas très populaire en dehors des salles de rédac du Guardian, du NY Times et Buzzfeed, et des cercles sociaux qui tournent autour de ces endroits, soit un microcosme

- elle s'est plus ou moins décrédibilisée auprès d'une bonne partie de l'électorat progressiste à force d'hypocrisie et de retournements de veste sur trop de sujets

- elle n'a pas vraiment une base électorale propre, hardcore, qui reste avec elle quoiqu'il arrive, comme l'ont prouvé les primaires où elle n'a pu en bâtir une

- elle n'est pas très charismatique ou convaincante

A l'arrivée, je pense vraiment qu'elle est juste en train de négocier un ralliement en pensant qu'elle peut obtenir plus, ce qui à mon avis vient d'une surestimation d'elle-même (et de sa "faction") dont elle a fourni à plusieurs reprise des preuves pendant sa campagne.. Peut-être attend-elle de voir s'il y a encore espoir d'une convention négociée où son apport pourrait vouloir dire quelque chose, même juste à la marge, mais je vois pas comment elle peut tenir jusque là. Surtout au rythme où la candidature Biden gagne en niveau écrasant d'avantage. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Boule75 a dit :

Et donc non : Warren ne soutient pour l'instant ni l'un ni l'autre.

J'ai vu passé l'info moi aussi mais si c'est pas répercuté partout ça veux peut être dire que les journalistes ont parlés trop vite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu qu'il est le seul à prôner une réforme radicale du système de santé je pense que Sanders pourrait être le gagnant si l'épidémie touche beaucoup d'américains moyens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, kalligator a dit :

Vu qu'il est le seul à prôner une réforme radicale du système de santé je pense que Sanders pourrait être le gagnant si l'épidémie touche beaucoup d'américains moyens.

si l'épidémie courre toujours en Novembre les gens agés oseront plus sortir de chez eux et donc voter Trump et Sanders est élu triomphalement. Bon le problème c'est que vu son age lui et Trump (et Biden!) seront peut être mort et on aura deux inconnu comme candidat.*

Pas tapé je sort...

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.theatlantic.com/politics/archive/2020/03/tuesday-primary-florida-arizona-coronavirus/607996/ (14 mars 2020)

Primaires dans l'Arizona, l'Illinois, la Floride et l'Ohio

Les responsables électoraux s'attendent à ce que certains électeurs réguliers ne se présentent pas mardi, de peur de contracter le virus. Mais ils s'attendent toujours à ce que de nombreuses personnes - des millions - votent en personne. C'est pourquoi l'accent a été mis sur la propreté. Les responsables encouragent les gens à apporter leurs propres stylos pour remplir les formulaires et forment les employés des bureaux de vote à l'utilisation d'un équipement approprié - nettoyage et lavage des mains.

La simple menace de contracter le coronavirus provoque déjà des perturbations. Les fonctionnaires ont dû fermer les bureaux de vote où se trouve une forte population de personnes vulnérables, comme les maisons de retraite et autres établissements de soins. La semaine dernière encore, l'Ohio a fermé plus de 100 bureaux de vote et les responsables des élections s'efforcent toujours de trouver des sites de remplacement. "Il pourrait y avoir beaucoup de confusion" mardi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Wallaby said:

https://www.theatlantic.com/politics/archive/2020/03/tuesday-primary-florida-arizona-coronavirus/607996/ (14 mars 2020)

Primaires dans l'Arizona, l'Illinois, la Floride et l'Ohio

Les responsables électoraux s'attendent à ce que certains électeurs réguliers ne se présentent pas mardi, de peur de contracter le virus. Mais ils s'attendent toujours à ce que de nombreuses personnes - des millions - votent en personne. C'est pourquoi l'accent a été mis sur la propreté. Les responsables encouragent les gens à apporter leurs propres stylos pour remplir les formulaires et forment les employés des bureaux de vote à l'utilisation d'un équipement approprié - nettoyage et lavage des mains.

La simple menace de contracter le coronavirus provoque déjà des perturbations. Les fonctionnaires ont dû fermer les bureaux de vote où se trouve une forte population de personnes vulnérables, comme les maisons de retraite et autres établissements de soins. La semaine dernière encore, l'Ohio a fermé plus de 100 bureaux de vote et les responsables des élections s'efforcent toujours de trouver des sites de remplacement. "Il pourrait y avoir beaucoup de confusion" mardi.

Il va y avoir un vaste problème à cet égard pour les Etats qui maintiennent leurs primaires: aux USA, les bureaux de vote (comme ailleurs) reposent en large part sur des volontaires, et l'immense majorité de ceux-ci sont des personnes âgées, plus impliquées, plus actives dans la vie civique, avec du temps disponible à revendre. Mais même avec ce réservoir abondant, il y a déjà des manques en temps ordinaires. Quid avec cette crise? Non seulement les volontaires seront moins nombreux, mais en plus, les personnes âgées sont celles qui doivent le plus se cloîtrer et être tenues à l'écart, parce qu'elles sont plus vulnérables (tout comme les enfants tendent à être plus des boîtes de Pétri vivantes, souvent en tant que porteurs sains). Donc non seulement les sites de remplacement (notamment écoles et maisons de retraite -ou équivalents) seront plus difficiles à trouver, mais ils vont surtout commencer à manquer gravement de personnels pour faire le job, parce que si les vieux restent chez eux et/ou sont écartés (par leurs familles, par pression des autorités....), il n'y aura vraiment PERSONNE pour faire le dit job. C'est déjà dur de faire voter les jeunes et une bonne partie des adultes, mais de là à en trouver assez pour jouer les appariteurs/assesseurs et autres volontaires de bureaux de vote (cad se coltiner une ou plusieurs journées entières à faire ça), on peut tout aussi bien croire qu'Elvis a pris la relève du Père Noël. 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.inquirer.com/politics/nation/democratic-debate-schedule-start-time-channel-stream-election-2020-cnn-bernie-sanders-joe-biden-20200315.html (15 mars 2020)

Initialement prévu à Phoenix, en Arizona, le Comité national démocrate a déplacé le lieu [du débat] au studio de CNN à Washington pour éviter ce qu'il a décrit comme "une abondance de prudence" et une tentative de réduire les déplacements à travers le pays. Le débat, qui commence à 20 heures sur CNN et Univision, se déroulera également en studio sans public.

Il y a également eu un changement de dernière minute des modérateurs. Ilia Calderón, le présentateur d'Univision, remplacera Jorge Ramos comme l'un des modérateurs de ce soir, après que celui-ci ait été "en contact direct avec une personne ayant été testée positive au coronavirus".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,500
    Total Members
    1,550
    Most Online
    am60
    Newest Member
    am60
    Joined
  • Forum Statistics

    20,875
    Total Topics
    1,311,257
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries