Kovy

USA Primaires Démocrate

USA Primaires Démocrate  

21 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. Quel candidat gagnera la primaire démocrate ?

    • Joe Biden
      9
    • Bernie Sanders
      3
    • Elizabeth Warren
      2
    • Kamala Harris
      1
    • Pete Buttigied
      0
    • Beto O'Rourke
      1
    • Cory Booker
      0
    • Un autre candidat
      5

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 02/01/2020 at 08:58 PM

Recommended Posts

https://www.liberation.fr/depeches/2020/04/06/primaires-democrates-malgre-le-coronavirus-le-wisconsin-votera-mardi_1784386

Le gouverneur démocrate du Wisconsin a ordonné lundi le report au 9 juin des élections prévues dans son Etat mardi

L’Assemblée et le Sénat de cet Etat, contrôlés par les républicains, n’avaient pas donné suite ce week-end à sa demande de repousser le scrutin. L’opposition pourrait donc présenter rapidement un appel en justice contre la décision du gouverneur.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.france24.com/fr/20200408-coronavirus-aux-états-unis-malgré-la-controverse-les-électeurs-du-wisconsin-ont-voté-masqués (8 avril 2020)

Les électeurs du Wisconsin ont voté masqués

La veille de sa tenue, le gouverneur démocrate du Wisconsin, Tony Evers, avait publié un décret exigeant le report des primaires au 9 juin pour cause de coronavirus. Un décret presque aussitôt bloqué par la Cour suprême de l’État, saisie par les républicains.

Face à cette décision, Bernie Sanders, candidat démocrate a réagi sur Twitter : "C’est scandaleux que les leaders républicains et la majorité conservatrice de la Cour suprême dans le Wisconsin soient prêts à risquer la santé et la sécurité de plusieurs milliers d'électeurs du Wisconsin pour leur propre gain politique." Son rival, Joe Biden, a affirmé que les républicains avaient tenu à organiser le scrutin "car ils savent qu'une faible mobilisation" jouait en leur faveur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 hours ago, vincenzo said:

Un peu de spéculation de mon coté, mais je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose pour le parti et leur nouveau hérault Biden.

Je doute encore des chances de Biden face à Trump pour les élections, mais vu je me dit aussi que l'abandon de Sanders, plutôt que d'avoir subi une défaite lors des primaires, va peut-être motiver ses partisans à reporter leur vote pour Biden au final, plus que si le parti les avaient mis en compétition jusqu'au bout.
Bien sûr, il y aura des déçus et des fans qui voulaient que ce soit Sanders ou personne, mais des déçus en politique, il y en a toujours ;)

Donc, bonne nouvelle pour le parti ? Ou échec assuré pour les élections à venir ? Je n'arrive absolument pas à me faire une idée.

(Si quelqu'un a des Infos sur le sujet d'ailleurs, autre que juste l'annonce de son retrait de la course, je suis intéressé)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, SLT a dit :

Un peu de spéculation de mon coté, mais je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose pour le parti et leur nouveau hérault Biden.

Je doute encore des chances de Biden face à Trump pour les élections, mais vu je me dit aussi que l'abandon de Sanders, plutôt que d'avoir subi une défaite lors des primaires, va peut-être motiver ses partisans à reporter leur vote pour Biden au final, plus que si le parti les avaient mis en compétition jusqu'au bout.
Bien sûr, il y aura des déçus et des fans qui voulaient que ce soit Sanders ou personne, mais des déçus en politique, il y en a toujours ;)

Donc, bonne nouvelle pour le parti ? Ou échec assuré pour les élections à venir ? Je n'arrive absolument pas à me faire une idée.

(Si quelqu'un a des Infos sur le sujet d'ailleurs, autre que juste l'annonce de son retrait de la course, je suis intéressé)

En tout cas Sanders a fait une déclaration indiquant qu'il allait travailler avec Biden pour faire avancer ses idées.

Par contre pour les élections, je pense que la crise du corona fait que aujourd'hui c'est impossible de pronostiquer car : Trump a pris la crise à la légère, que celle ci braque les projecteurs sur le systeme de santé US (donc pas bon pour Trump vu son traitement de l'obamacare) et que l'economie va en patir, donc cela n'est pas bon pour Trumpignon, par contre en novembre comment va être la participation et les modalités de vote ? Si vote a distance à priori cela avantage les democrates car cela induit une plus forte participation de l'électorat, si vote en physique, est ce que les gens de tous bord iront se déplacer au vu de la crise sanitaire qu'ils sont en train de se prendre?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 1 heure, vincenzo a dit :

En tout cas Sanders a fait une déclaration indiquant qu'il allait travailler avec Biden pour faire avancer ses idées.

Par contre pour les élections, je pense que la crise du corona fait que aujourd'hui c'est impossible de pronostiquer car : Trump a pris la crise à la légère, que celle ci braque les projecteurs sur le systeme de santé US (donc pas bon pour Trump vu son traitement de l'obamacare) et que l'economie va en patir, donc cela n'est pas bon pour Trumpignon, par contre en novembre comment va être la participation et les modalités de vote ? Si vote a distance à priori cela avantage les democrates car cela induit une plus forte participation de l'électorat, si vote en physique, est ce que les gens de tous bord iront se déplacer au vu de la crise sanitaire qu'ils sont en train de se prendre?

Difficile aujourd'hui de savoir ou en sera la crise sanitaire en Novembre. Les républicains ont bien fit comprendre qu'ils ont pas l'intention de faciliter les votes à distance qui avantage les démocrates comme on vient de voir dans le Wisconsin. Je suis convaincu qu'ils répéteront "l'exploit" au niveau national en Novembre si nécessaire.

Edited by nemo

Share this post


Link to post
Share on other sites

La pandémie de covid-19 frappe les USA comme elle a frappé le reste du monde, forçant la population a contempler l'incurie totale de leur système de santé, le plus cher du monde mais aussi l'un des moins efficace, à tel point que les Américains étaient de plus en plus nombreux, tant que les voyages internationaux n'étaient pas interrompus en tout cas, à partir se faire soigner dans un pays du tier-monde pour avoir des soins à la fois moins cher et de meilleure qualité. (On peut avoir des soins de très bonne qualité aux USA, mais il faut être riche pour se les offrir. Ce qui est accessible aux non-riches, c'est : "prenez cet opioïde comme anti-douleur et retournez au travail", et non ce n'est pas un soin.)

Bernie Sanders était l'homme qui portait le projet d'une vraie réforme de la santé pour tous, sur le modèle de ce qui est considéré comme étant un acquis social de base dans tous les pays d'Europe, même les plus néolibéraux. On pourrait croire que c'est un contexte qui pousserait les Américains à se rallier à lui... Et ben non, c'est un contexte qui le pousse à jeter l'éponge.

Je tiens désormais pour acquise la réélection de Donald Trump, parce qu'un type comme Biden sera incapable de mobiliser les foules pour lui.

 

Et bien sûr, il y aura comme toujours les maneuvres des Républicains pour décourager le vote démocrate. Ils sont très très forts dans ce domaine.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, Kelkin a dit :

Bernie Sanders était l'homme qui portait le projet d'une vraie réforme de la santé pour tous, sur le modèle de ce qui est considéré comme étant un acquis social de base dans tous les pays d'Europe, même les plus néolibéraux. On pourrait croire que c'est un contexte qui pousserait les Américains à se rallier à lui... Et ben non, c'est un contexte qui le pousse à jeter l'éponge.

Je tiens désormais pour acquise la réélection de Donald Trump, parce qu'un type comme Biden sera incapable de mobiliser les foules pour lui.

Et bien sûr, il y aura comme toujours les maneuvres des Républicains pour décourager le vote démocrate. Ils sont très très forts dans ce domaine.

Bernie Sender avait beaucoup moins de chance que Biden d'êtres élu. C'est ce qu'expliquait Russell Banks (excellent écrivain) en 2017 après l'avoir soutenu et avoir écrit certain de ses discours. Russell Banks d'origine très modeste a beaucoup écrit sur les banlieues ouvrières déglinguées dont il est issu qui sont maintenant le coeur de l'électorat de Trump. Il disait qu'il avait soutenu avec ferveur Bernie Sender, écrit ses discours tout en sachant pertinemment qu'il n'avait aucune chance d'être élu parce que Sander c'est un repoussoir pour les indépendants qui font l'élection aux US. Et que quoi qu'il arrive une grande majorité d'américain préférerait voter pour une chaise plutôt que pour quelqu'un qui se dit socialiste ce qui est une insulte pour beaucoup d'américain.

Biden n'est pas sexy mais il ne fait pas fuir les indépendants et peut même séduire des républicains modérés dépités par le cinglé qui les représente à la maison blanche.

Edited by Gaspardm
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Biden, c'est l'adversaire revé pour trump.

Il est le parfait politicard de washington, l'homme de l'administration...il est comme hilary, en pire.

Je ne vois absolument aucun argument qui pourra le faire valoir en face de trump.

Sanders etait different, il apportai une reelle alternative et n'aurai pas ete une cible parfaite pour trump comme l'est biden

Pour moi, sanders avait peu de chances (mais pas aucune), c'est vrai que "socialiste" c'est un repoussoir, mais si il repousse certains, il en attire d'autre. jlui aurai donné 5 a 10 % de chances d'etre elu.

Biden, d'un autre coté n'est pas un repoussoir, mais il n'attire personne, ne fera pas se deplacer les foules, et pour moi il n'a absolument aucune chance face à trump

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Ben a dit :

Biden, c'est l'adversaire revé pour trump.

Il est le parfait politicard de washington, l'homme de l'administration...il est comme hilary, en pire.

Je ne vois absolument aucun argument qui pourra le faire valoir en face de trump.

Sanders etait different, il apportai une reelle alternative et n'aurai pas ete une cible parfaite pour trump comme l'est biden

Pour moi, sanders avait peu de chances (mais pas aucune), c'est vrai que "socialiste" c'est un repoussoir, mais si il repousse certains, il en attire d'autre. jlui aurai donné 5 a 10 % de chances d'etre elu.

Biden, d'un autre coté n'est pas un repoussoir, mais il n'attire personne, ne fera pas se deplacer les foules, et pour moi il n'a absolument aucune chance face à trump

 

En temps normal, sans la pandemie, Biden aurait tres peu de chance face à un Trump qui aurait de bons résultats économiques, une fan base très mobilisée, le personnage de Biden lui meme avec l'affaire de son fils etc...

Mais la pandémie est un game changer comme on dit, surtout vu la gestion de Trump au début et son acharnement sur l'obamacare, pour moi ça lisse les chances des 2 camps avec la grosse inconnue des modalités de vote en plus.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Ben a dit :

Biden, c'est l'adversaire revé pour trump.

Il est le parfait politicard de washington, l'homme de l'administration...il est comme hilary, en pire.

Je ne vois absolument aucun argument qui pourra le faire valoir en face de trump.

Sanders etait different, il apportai une reelle alternative et n'aurai pas ete une cible parfaite pour trump comme l'est biden

Pour moi, sanders avait peu de chances (mais pas aucune), c'est vrai que "socialiste" c'est un repoussoir, mais si il repousse certains, il en attire d'autre. jlui aurai donné 5 a 10 % de chances d'etre elu.

Biden, d'un autre coté n'est pas un repoussoir, mais il n'attire personne, ne fera pas se deplacer les foules, et pour moi il n'a absolument aucune chance face à trump

 

Pour ce que j'en comprend, Biden c'est un repoussoir qui aidera le camp Trumpiste à se mobiliser (quoique, Sanders le socialiste, guère mieux)
Par contre, ne pas terminer la primaire démocrate en bloodbath, c'est déjà un progrès par rapport à 2016.

Après, vu d'ici, oui, Biden président de la "superpuissance américaine", ça n'a pas l'air convaincant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce candidat me semble absolument catastrophique.

Le pire, c'est que justement Trump avait demandé aux Ukrainiens de résoudre ces rumeurs de corruption de Biden rapidement avant que le candidat démocrate soit choisi et avant les élections américaines. C'était le sens profond de sa demande car avoir un pays étranger influé sur cette élection est un problème majeur. Mais le parti démocrate qui n'a rien compris a attaqué Trump sur ce sujet et prend maintenant Biden comme candidat alors que ce problème n'est pas résolu. Ils partent donc directement avec un vieux candidat blanc (77 ans), déjà dotés de casseroles bien lourdes y compris sexistes (aux mains baladeuses dont même Hillary Clinton a parlé) dont on se moque des trous de mémoire, alors que la campagne officielle n'a pas débuté.

C'est là que l'ion voit qu'un parti ne joue pas obligatoirement la gagne mais a des intérêts différents. L'élection au bout d'un mandat où il est difficile de vaincre le sortant est justement l'occasion de sortir un candidat jeune et énergique qui peut l'emporter. Mais non, il faut que l'investiture finisse aux vieux cadres dont la candidature sera l'aboutissement de la carrière.

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, Deres a dit :

Ce candidat me semble absolument catastrophique.

Le pire, c'est que justement Trump avait demandé aux Ukrainiens de résoudre ces rumeurs de corruption de Biden rapidement avant que le candidat démocrate soit choisi et avant les élections américaines. C'était le sens profond de sa demande car avoir un pays étranger influé sur cette élection est un problème majeur.

Tu racontes absolument n'importe quoi...

Tu veux dire que quand Trump implore son homologue ukrainien de lancer des enquêtes sur le fils de Biden (le père était alors déjà largement en tête des sondages pour l'investiture Démocrate), ou du moins de l'annoncer, enfin bref de trouver un truc quoi ! c'est pour éviter des soucis aux démocrates ??? :bloblaugh:

Ouoaaaa... elle va chercher loin celle là.

 

Je sens qu'on est reparti pour 6 mois intenses avec Hillary cheffe de réseau pédophile, Hillary va-t-en guerre, Hillary amie de la finance internationnale juive, Hillary ennemie des vrais juifs, les emails d'Hillary, Hillary comme cause de l'infidélité de Bill et...

Ah non ! Ah non, excusez moi. Oups. Un instant...

sed -i "s/Hillary/Joe Biden/g" bullshit.txt

 Joe Biden cheffe de réseau pédophile, Joe Biden va-t-en guerre, Joe Biden amie de la finance internationnale juive, Joe Biden ennemie des vrais juifs, les emails d'Joe Biden, Joe Biden comme cause de l'infidélité de Bill et...

 

On y est presque.

Edited by Boule75
  • Haha 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben, l'infidélité de Bill à cause d'Hilary, c'est compréhensible quand même :-)

Clairon

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Clairon a dit :

Ben, l'infidélité de Bill à cause d'Hilary, c'est compréhensible quand même :-)

Clairon

Je dirai que l'infidelité de Bill est a mettre au credit de...Bill. C'est un grand garcon, qui n'a eu besoin de personne pour sortir son petit oiseau de son pantalon...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Clairon a dit :

Ben, l'infidélité de Bill à cause d'Hilary, c'est compréhensible quand même :-)

Et réciproquement... Mais pas pour les mêmes raisons. Et H. Clinton jeune n'était pas un pou.

Plus sérieusement, reprocher au conjoint trompé de provoquer l'infidélité plutôt que de le plaindre, ça a toujours un côté d'une grossièreté... (je ne prétend pas que ce soit ce que tu fais, soyons clairs). Et puis dans l'affaire, Hillary n'a fichtre rien demandé, pas plus que Levinsky d'ailleurs...

Celle par laquelle le scandale est arrivé vient de mourir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Boule75 a dit :

Plus sérieusement, reprocher au conjoint trompé de provoquer l'infidélité plutôt que de le plaindre, ça a toujours un côté d'une grossièreté... (je ne prétend pas que ce soit ce que tu fais, soyons clairs). Et puis dans l'affaire, Hillary n'a fichtre rien demandé, pas plus que Levinsky d'ailleurs...

bah ça dépend : Bill était peut être faible de tromper sa femme, mais peut être qu'il était à l'auberge du cul tourné depuis un bail, et peut être aussi que dans le cas de Monica, se taper un Prez', surtout en fonction, c'était un beau tableau de chasse (en plus d'un fantasme ou d'un objectif pervers)... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bill a toujours été un coureur* avec en sus à son actif quelques comportements prédateurs pour ce qu'on en sait.

Hillary a ravalé sa fierté parceque c'est ce que font généralement les femmes de sa génération et qu'elle avait besoin de lui pour satisfaire ses ambitions politiques.

Quant à Joe il sent la naphtaline, mais contrairement ce que pense une majorité de forumeur sur cette page c'est son principal atout marketing auprès de électorat nostalgique du "bon vieux temps" où les présidents étaient des mecs "normaux", c'est à dire d'un certain age, "mâle blanc hétéro cis-genre" comme le dit la formule et de centre droite.

 

* Et sans vouloir dédouaner, cela peut aussi être difficile du coté du fauteur. Une excellente vidéo pédagogique qui explique ça :

Révélation

 

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Biden fait quand même un peu gâteux. On ne sait même pas s'il sera toujours debout dans six mois (mais sur ce point Sanders n'était pas de la première robustesse non plus)

Le facteur pandémie peut évidemment jouer un grand rôle dans la redistribution de l'électorat. Mais à l'instant t,  je doute que Biden avec sa position centriste, qui n'avait déjà pas réussi à Clinton, pour des raisons sociologiques qui échappent toujours à de nombreux commentateurs orthodoxes, puisse lutter avec Trump (qui lui sait comment attirer les pauvres qui votent à droite (titre du bouquin de Thomas Frank, que je recommande). A moins que Sanders ne s'implique vraiment dans la campagne. Mais je crois plutôt que son abandon est une sorte de mise en réserve, au cas où...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 6 heures, Nicks a dit :

Le facteur pandémie peut évidemment jouer un grand rôle dans la redistribution de l'électorat. Mais à l'instant t,  je doute que Biden avec sa position centriste, qui n'avait déjà pas réussi à Clinton, pour des raisons sociologiques qui échappent toujours à de nombreux commentateurs orthodoxes, puisse lutter avec Trump (qui lui sait comment attirer les pauvres qui votent à droite (titre du bouquin de Thomas Frank, que je recommande). A moins que Sanders ne s'implique vraiment dans la campagne. Mais je crois plutôt que son abandon est une sorte de mise en réserve, au cas où...


La pandémie va imposer 2 sujets majeurs dans les débats pour les prochaines élections, la protection sociale (sauce US quand même, n’exagérons rien) et la relance économique.

J’ai tendance à penser que dans l’imaginaire collectif américain, et vu qu’ils n’ont pas connu de guerre sur leur sol au XXième siècle, cette pandémie sera rapprochée du krach de 1929 et surtout la Grande Dépression à sa suite.

Là où la Grande Dépression avait favorisée la montée du communiste au sein des classes populaires, je ne pense pas qu’il en sera de même cette fois. D’abord parce que le mouvement communiste est maintenant bien (re)connu comme un repoussoir aux USA, ensuite parce que les causes premières de la crise en cours ne sont pas cette fois l’économie et l’ultra-libéralisme (avec également la mondialisation comme facteurs aggravant). Certes, ces éléments influencent le développement et la gestion de la crise en cours, mais n’en sont pas à l’origine.
 

La dimension sociale reviendra donc au coeur du sujet, d’autant que des émeutes de la faim peuvent d’ores et déjà être anticipées, et c’est donc le prétendant qui aura le discours à la fois le plus protecteur, le plus rassurant et le plus chargé d'espoir qui attirera à lui des votants.
En cela, de par la couleur de son parti, un Biden serait le mieux placé.

 

À l’autre bout du spectre, le volet économique sera tout aussi essentiel, puisque la solution « la plus simple » pour résoudre la précarité et le chômage nés de cette crise consisterait à redonner du travail à tous. Biden est plus apprécié des marchés financiers que Sanders, où il est perçu comme plus à l’écoute et attentif à leur bien-être.
Je ne sais pas dire si les électeurs démocrates en ont la même perception. On a beaucoup parlé des tranches d’âges et des populations préférant tel ou tel candidat, mais je n’ai pas approfondi ce point spécifiquement.
 

Est-ce qu’en face Trump continuera de donner l’impression qu’il peut relancer l’économie ? Son discours majoritairement en faveur de la réimplantation des usines sur le sol américain y contribuera certainement.
Son bilan passé, peut-être.
Sa gestion de la crise en cours... si ses adeptes le suivront dans tous les cas, pour ceux qui hésitent, c’est moins sûr. De là à ce que ces derniers se jettent sur Biden avec un fol espoir, il ne faudrait pas pousser non plus...
 

 

 

(sinon, les grandes crises qui finissent majoritairement par une guerre, on l’aborde dès maintenant ou on attend encore un peu ?)

Edited by TarpTent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,497
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kodiak
    Newest Member
    kodiak
    Joined
  • Forum Statistics

    20,871
    Total Topics
    1,309,722
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries