Sign in to follow this  
Kovy

USA Primaires Démocrate

USA Primaires Démocrate  

21 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. Quel candidat gagnera la primaire démocrate ?

    • Joe Biden
      9
    • Bernie Sanders
      3
    • Elizabeth Warren
      2
    • Kamala Harris
      1
    • Pete Buttigied
      0
    • Beto O'Rourke
      1
    • Cory Booker
      0
    • Un autre candidat
      5

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 02/01/2020 at 08:58 PM

Recommended Posts

il y a 35 minutes, kalligator a dit :

Vu dans le Monde de ce jour : les électeurs craignent un nouveau chaos lors des primaire au Nevada.

Faut-il y voir une manip. de la présidence du parti qui semble-t-il préfèrerait perdre avec n'importe quel candidat que gagner avec Sanders ?

Bah. Quitte à complotiser, autant le mettre sur le dos de Trump ou des russes, des saoudiens ou autres : qui n'a pas envie de saboter le processus et de gloser indéfiniment sur l'hypothétique incompétence des démocrates, dans tous ceux là ? S'il faut chercher une cause par la force du mobile ce n'est probablement pas à la tête du parti démocrate qu'il faut s'intéresser, quand même. :ph34r:

#calimero-sort-de-ce-corps !

  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, kalligator a dit :

Si c'est le chaos au Nevada cela renforcera mon hypothèse TSS (Tout Sauf Sanders)

Sans rire : quel est ton raisonnement ? Je ne te suis pas.

TSS ça ressemble beaucoup au TST, qui ne s'est absolument jamais matérialisé.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans rire ? :La direction du parti démocrate ne voulait pas de Sanders en 2016 il ne le veulent pas non plus en 2020. Je pense qu'ils sont prêt à tout pour qu'il échoue à la primaire quitte à perdre ensuite contre Trump.

Une élection primaire qui foire pour des raisons obscures et une autre qui s'annonce dans les mêmes conditions c'est assez fort 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kalligator a dit :

Une élection primaire qui foire pour des raisons obscures et une autre qui s'annonce dans les mêmes conditions c'est assez fort 

Des faits, des faits !

Pas des fantasmes complotistes à 2 balles ! T'as vu le score de Biden ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Boule75 a dit :

Des faits, des faits !

Pas des fantasmes complotistes à 2 balles ! T'as vu le score de Biden ?

ex: Changer quelques règles pour incruster Bloomberg dans les prochains débats ?

Biden étant out, ils vont essayer tous les autres, un par un contre Sanders, jusqu'à épuisement du stock. (Ca rappelle quand même la primaire républicaine de 2016... Bush > Rubio > Carlson > Cruze... checkmate)

J'avoue qu'il serait assez cocasse que la primaire démocrate se finissent en duel entre un indépendant démocrate socialiste et un milliardaire républicain n'ayant pas participé aux débats.

Petite mise à jour des sondages nationaux avant le Nevada:

Sanders clairement en tête et Bloomberg en train de bouffer Biden qui par en vrille.

primaire_20200219.png

Edited by Kovy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Kovy a dit :

ex: Changer quelques règles pour incruster Bloomberg dans les prochains débats ?

Hum... Ces règles n'étaient-elles pas basées sur les sondages, précisément ?

Bloomberg n'arrange personne : recette sure pour perdre (vieux, menteur...).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Boule75 a dit :

Hum... Ces règles n'étaient-elles pas basées sur les sondages, précisément ?

Bloomberg n'arrange personne : recette sure pour perdre (vieux, menteur...).

Sur l'échelle du vieux, Sanders n'est pas mal non plus (et la santé qui va avec).

Quant à menteur... Faut faire jeu égal avec le champion républicain, que veux-tu...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 hours ago, Boule75 said:

Des faits, des faits !

Pas des fantasmes complotistes à 2 balles ! T'as vu le score de Biden ?

Depuis les présidentielles de 2000 et la primaire démocrate de 2016 on ne peut plus parler de phantasme complotistes à deux balles.

Je vois deux hypothèse possibles : Sanders se profile comme un vraisemblable vainqueur des primaires : tout est mis en oeuvre pour le casser y compris les trifouillages

                                                               N'importe quel autre démocrate prend la tête et perd face à Trump.

Pour nous autres européens Sanders est le seul qui ramènera les US à un peu de raison 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Nemo123 a dit :

Sur l'échelle du vieux, Sanders n'est pas mal non plus (et la santé qui va avec)

Sauf énorme retournement, le président américain élu le 3 novembre sera l'un de ces trois hommes :

- Bloomberg, né en 1942

- Sanders, né en 1941

- Trump, né en 1946

Chacun d'eux aurait l'âge d'être le père d'Emmanuel Macron :happy:

 

Mais tout cela ne doit pas dissimuler le plus grave naturellement :dry: Tous ces candidats sont blancs de peau, masculins, hétérosexuels et aucun ne s'imagine être une femme. Que font les SJW, enfin :tongue: ?

 

Il y a 2 heures, kalligator a dit :

Je vois deux hypothèse possibles : Sanders se profile comme un vraisemblable vainqueur des primaires : tout est mis en oeuvre pour le casser y compris les trifouillages                                            N'importe quel autre démocrate prend la tête et perd face à Trump. 

L'existence des manœuvres, parfois de véritables complots, est la conséquence obligée de l'existence de « grands intérêts » renforcée aux États-Unis du fait du poids tout spécial de l'argent dans la politique là bas. Ce n'est pas nouveau.

Deux points cependant :

- Les capacités de manœuvre et de manipulation ont leurs limites. Ainsi, en 2016, Trump a pu s'imposer comme candidat républicain, malgré les efforts de la structure du Parti, parce que ses rivaux étaient nombreux, dispersant le vote républicain « classique » tandis que Sanders échouait en partie parce qu'il faisait face à une seule candidate rassemblant l'ensemble de la structure du Parti. En 2020, la situation est très différente et Sanders ne fait face qu'à des concurrents dispersés sans qu'aucun ne se détache de manière stable. Comme Trump en 2016, c'est l'outsider Sanders qui emportera la nomination, je le parierais

- Il n'y a guère de manœuvres cette fois ci, au contraire une transparence inattendue : la candidature de Bloomberg, c'est la ploutocratie qui tombe le masque. Plutôt que financer des hommes politiques et les maintenir dans le droit chemin de ses intérêts par l'espérance de « conférences » rémunérées un quart de million l'heure, un ploutocrate majeur descend lui-même dans l'arène

Edited by Alexis
  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, kalligator a dit :

Depuis les présidentielles de 2000 et la primaire démocrate de 2016 on ne peut plus parler de phantasme complotistes à deux balles.

Et pourquoi ? Il n'y a que les Berniebros qui persistent encore à prétendre que Sanders s'est fait voler sa nomination alors que les votes étaient clairement pour Clinton.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Alexis a dit :

Mais tout cela ne doit pas dissimuler le plus grave naturellement :dry: Tous ces candidats sont blancs de peau, masculins, hétérosexuels et aucun ne s'imagine être une femme. Que font les SJW, enfin :tongue: ?

Dis-toi, alors que Annegret Kramp-Karrenbauer a annoncé quitter la présidence de la CDU, que certaines voix se sont élevées dans la presse allemande pour se demander où sont les femmes étant donné que les 3/4 candidats annoncés/imaginés à la présidence de la CDU sont pour lors uniquement des hommes. Cela donc dans un contexte où Annegret Kramp-Karrenbauer est la présidente sortante de la CDU, où Angela Merkel est chancelière fédérale depuis près de 15 ans et où elle fut présidente de la CDU de 2000 à 2018, puis où Ursula von der Leyen a finalement gagné la Présidence de la Commission Européenne alors qu'elle fut longuement considérée comme une des potentielles successeur d'Angela Merkel à la chancellerie. 

Il demeure effectivement une moindre représentativité des femmes dans la vie politique allemande, mais j'ai quelques doutes quant à la manière de formuler le problème.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Rufus Shinra a dit :

Et pourquoi ? Il n'y a que les Berniebros qui persistent encore à prétendre que Sanders s'est fait voler sa nomination alors que les votes étaient clairement pour Clinton.

Euh mise à part le super Tuesday qui a été clairement remporté par Hillary notamment du aux votes noirs, pour le reste Sanders a fait plus que résisté. Au cours des dernières semaines il remportait quasi tout les états disputés et c'est la Californie qui a définitivement scellé la victoire d'Hillary. Cela a été hyper compliqué pour elle avec des irrégularités ou des "bizarreries" toujours en sa faveur comme les résultats du Caucus de L'Iowa où elle remporte tout les tirages au sort (de mémoire 6 ou 7 ce qui correspond à 1 chance sur 100 en gros. . . ), Au Nevada de mémoire cela avait été bien creepy également. Alors non cela ne veut pas dire que Sanders s'est fait "voler" l'élection dans le sens bourrage d'urne mais oui on peut clairement affirmer qu'on lui ai mis des bâtons dans les roues pour éviter un possible emballement  de sa candidature. ..

Chez nous, quelques mois plus tard, Fillon mettait en PLS tout le système médiatique qui avait vendu pendant des mois le duel Sarko/Juppé avec Le maire en troisième homme en seulement trois débats télévisés. Alors oui comparaison n'est pas raison mais ça restait des primaires dans les deux cas avec des candidats volontairement sous-médiatisé avant le "début officielle" de la campagne.

De nos jours avec le "dégagisme" ambiant, c'est pas déconnant du tout d'imaginer que tout soit fait pour éviter qu'un ou une candidate atteigne la "taille critique" qui leur permettrait de s'attirer les faveurs populaires. Dans une moindre mesure Dupont-Aignan fait un beau score à la présidentielle 2017 après sa sortie remarquée sur TF1 et les médias.

En 2016 Sanders pouvaient tout à fait provoquer un séisme dans la primaire. Tout a été fait pour que ça n'arrive pas. Alors oui ce n'est pas illégale de la même manière qu'un certain président qui a vu sa promotion se faire par un nombre incalculable d'articles en tout genre, juste que ça donne un sentiment un peu mitigé. ..(pour rester poli)

 

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut ajouter que pendant des mois la presse ne parlait jamais de Sanders et avait pris partie totalement pour Hillary. Ca aussi n'a clairement pas aider la candidature de Sanders.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Rufus Shinra

Et sinon développer ton point de vue tu peux ?

 

 

https://www.theguardian.com/us-news/2016/jul/25/debbie-wasserman-schultz-booed-dnc-fbi-email-hack

https://edition.cnn.com/2017/11/04/politics/bernie-sanders-2016-election-donna-brazile/index.html

Cet article tente de remettre un peu les pendules à l'heure mais vu la tournure qu'avait prise les primaires républicaines, l'engouement suscité par Sanders en 2016, il était pas impossible de penser qu'il aurait pu créer une véritable dynamique qui aurait pu faire basculer le sort de l'élection. Et oui tout a été fait pour qu'il n'atteigne pas cette "masse critique". Alors non encore une fois (j'insiste bien) ce n'est pas une élection truquée avec bourrage d'urnes, juste un ensemble de petites choses pour favoriser une candidate, un arbitrage à domicile genre coupe du monde de Rugby en 1995 ou coupe du monde de foot en 2002. . .

Et d'où ma comparaison avec Fillon. Ce dernier était complètement ignoré par les médias avant le début de la campagne et en très peu de temps a complètement renversé la situation.

La gestion de la primaire et surtout l'après a été catastrophique par le DNC. Comme rappelé dans le dernier lien, Clinton a perdu dans des états historiquement démocrate et qui avait voté Sanders lors de la primaire.

Ce système déjà très imparfait va se gripper de plus en plus. Et vu la tonne de pognon a injecté

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, elannion a dit :

Cet article tente de remettre un peu les pendules à l'heure mais vu la tournure qu'avait prise les primaires républicaines, l'engouement suscité par Sanders en 2016, il était pas impossible de penser qu'il aurait pu créer une véritable dynamique qui aurait pu faire basculer le sort de l'élection. Et oui tout a été fait pour qu'il n'atteigne pas cette "masse critique". Alors non encore une fois (j'insiste bien) ce n'est pas une élection truquée avec bourrage d'urnes, juste un ensemble de petites choses pour favoriser une candidate, un arbitrage à domicile genre coupe du monde de Rugby en 1995 ou coupe du monde de foot en 2002. . .

Et d'où ma comparaison avec Fillon. Ce dernier était complètement ignoré par les médias avant le début de la campagne et en très peu de temps a complètement renversé la situation.

La gestion de la primaire et surtout l'après a été catastrophique par le DNC. Comme rappelé dans le dernier lien, Clinton a perdu dans des états historiquement démocrate et qui avait voté Sanders lors de la primaire.

Ce système déjà très imparfait va se gripper de plus en plus. Et vu la tonne de pognon a injecté

Tu veux dire comme un Fillon qui a plus ou moins réussi à s'en sortir moins mal que ses concurrents et qui ensuite a voulu jouer au plus propre de façon hypocrite ? Et je me souviens de l'avoir vu recevoir une couverture médiatique similaire à celles de Sarkozy et Juppé, à l'époque. Je ne vais pas non plus pleurer sur son sort après qu'il ait décidé de s'associer à Sens Commun.

 

Quant à l'engouement de Sanders, il était en grande partie présent chez les minorités hautement vocales sur internet, les woke, les étudiants neuneus et autres groupes excités qui ont réussi à donner une image de popularité et de présence bien plus importante que ce qui était réellement le cas, comme les primaires l'ont montré. L'enthousiasme pour Bernie, ça tenait davantage de Twitter et des gamins pour qui il s'agissait de la première ou deuxième campagne électorale : un cœur de partisans très actif mais extrêmement petit, qui n'a pas réussi, en quatre ans ou presque, a internaliser le fait que, non, il n'est absolument pas représentatif de la population US. Résultat : successions de théories du complot toujours changeantes, commençant par le bourrage d'urnes, puis des hypothétiques méthodes d'attribution des délégués favorisant Clinton, et j'en passe, jusqu'à la recherche du moindre petit détail pouvant montrer que tout n'était pas fait en faveur de Sanders.

 

Et entretemps, boudant et faisant leurs caprices, un grand nombre d'entre eux a décidé de ne pas voter Clinton voire de voter Trump. D'où mon hilarité face à ce groupe, qui fait tout son possible pour saboter les US et que je remercie donc.

Edited by Rufus Shinra

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Rufus Shinra a dit :

Tu veux dire comme un Fillon qui a plus ou moins réussi à s'en sortir moins mal que ses concurrents et qui ensuite a voulu jouer au plus propre de façon hypocrite ? Et je me souviens de l'avoir vu recevoir une couverture médiatique similaire à celles de Sarkozy et Juppé, à l'époque. Je ne vais pas non plus pleurer sur son sort après qu'il ait décidé de s'associer à Sens Commun.

Attention je ne juge pas de la pertinence ou non du programme de Fillon pour la présidentielle de 2017. Mais non avant le début officiel de la primaire à l'Automne, les médias ne parlaient que du duel Sarko/Juppé à venir en mettant Le Maire en outsider. C'est une réalité. Fillon était quasiment présenté comme un has been tel un vulgaire Copé. Ensuite oui vu ses prestations lors des débats télévisés (et là encore qu'on l'aime ou pas, qu'on estime son programme ou pas, il n'y avait juste pas photo entre lui et les autres. Alors je veux bien croire qu'il est juste surnagé par rapport à la médiocrité des autres. . . mais ça fait peur sur le niveau des autres quand on sait qu'on avait un ex premier ministre et un ex président dans le lot; . . et Juppé qui s'endormait, la bave au lèvre passé les 22h c'était juste terriblement gênant)

Qu'on le veuille ou non, Fillon avait suscité un engouement chez les électeurs de droite et pas même deux mois avant il était donné largement battu, à la lutte pour la quatrième ou cinquième place des primaires.

Et concernant son association avec sens commun ( mariage pour tous non ?), je vois pas le rapport avec le reste. . . Et pour être bien clair à aucun moment je n'ai supporté Fillon en 2016/2017. . .

il y a 14 minutes, Rufus Shinra a dit :

Quant à l'engouement de Sanders, il était en grande partie présent chez les minorités hautement vocales sur internet, les woke, les étudiants neuneus et autres groupes excités qui ont réussi à donner une image de popularité et de présence bien plus importante que ce qui était réellement le cas, comme les primaires l'ont montré. L'enthousiasme pour Bernie, ça tenait davantage de Twitter et des gamins pour qui il s'agissait de la première ou deuxième campagne électorale : un cœur de partisans très actif mais extrêmement petit, qui n'a pas réussi, en quatre ans ou presque, a internaliser le fait que, non, il n'est absolument pas représentatif de la population US.

Là je parle de 2016, pas de 2020 et non en 2016 Bernie a remporté un nombre assez important d'états dans la primaire notamment chez les "blancs". Pas oublier que Sanders sous performe à mort chez les afro-américains du notamment à leur antisémitisme latent ( groupe ethnique le plus antisémite des USA loin devant les rednecks).

Et les primaires ne touchent de toute façon qu'une toute petite partie des USA. personnes lors de primaires n'est représentatifs de quoi que ce soit.

il y a 17 minutes, Rufus Shinra a dit :

Et entretemps, boudant et faisant leurs caprices, un grand nombre d'entre eux a décidé de ne pas voter Clinton voire de voter Trump. D'où mon hilarité face à ce groupe, qui fait tout son possible pour saboter les US et que je remercie donc.

Là vu l'amoncellement de merde qui s'accumule au fil des décennies, les US se sabordent tout seul (en sabordant le reste du monde par la même occasion) quelque soit le tocard ou la tocarde à la Maison Blanche.

Et sur une des catastrophes qui pourraient foutre le pays en l'air que sont les dettes étudiantes, Clinton a participé activement à la dégradation de la situation. As usual @Tancrèdenous avait pondu un beau post où il expliquait que les "ténors "politiques" donnaient des conférences dans les universités à des prix délirants. Prix évidemment reporté sur les étudiants. . .Et Clinton était une si ce n'est la politique qui se gavait le plus.

Alors non elle n'est pas la seule responsable de cette situation mais en a profité (profite encore ?) sans vergogne. Donc sur le sabotage c'est Kif Kif.

Quand au reste, je vois pas de différences, les belges ont quand même acheté du F35 et Trump malgré sa sortie complètement WTF sur les italiens, la mozzarelle, la Rome antique, n' a semble t-il pas crée un électrochoc.

L'avantage avec Trump c'est qu'il a montré l'hypocrisie de  beaucoup de monde.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, elannion a dit :

Pas oublier que Sanders sous performe à mort chez les afro-américains du notamment à leur antisémitisme latent ( groupe ethnique le plus antisémite des USA loin devant les rednecks).

Merci, j'ignorais.

Des détails ici

Citation

(A) 2009 study reported that 28% of African-Americans surveyed displayed antisemitic views while a 72% majority did not. However, those three surveys all found that negative attitudes towards Jews were stronger among African-Americans than among the general population at large

 

Edited by Alexis

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, elannion a dit :

Attention je ne juge pas de la pertinence ou non du programme de Fillon pour la présidentielle de 2017. Mais non avant le début officiel de la primaire à l'Automne, les médias ne parlaient que du duel Sarko/Juppé à venir en mettant Le Maire en outsider. C'est une réalité. Fillon était quasiment présenté comme un has been tel un vulgaire Copé. Ensuite oui vu ses prestations lors des débats télévisés (et là encore qu'on l'aime ou pas, qu'on estime son programme ou pas, il n'y avait juste pas photo entre lui et les autres. Alors je veux bien croire qu'il est juste surnagé par rapport à la médiocrité des autres. . . mais ça fait peur sur le niveau des autres quand on sait qu'on avait un ex premier ministre et un ex président dans le lot; . . et Juppé qui s'endormait, la bave au lèvre passé les 22h c'était juste terriblement gênant)

Qu'on le veuille ou non, Fillon avait suscité un engouement chez les électeurs de droite et pas même deux mois avant il était donné largement battu, à la lutte pour la quatrième ou cinquième place des primaires.

Et comme on l'a vu, cette remontée partielle, qui ne lui a donné qu'une majorité relative, lui a offert une belle défaite après coup. Il a surnagé, mais pas besoin d'y voir des tactiques fourbes et des manigances électorales.

 

il y a une heure, elannion a dit :

Là je parle de 2016, pas de 2020 et non en 2016 Bernie a remporté un nombre assez important d'états dans la primaire notamment chez les "blancs". Pas oublier que Sanders sous performe à mort chez les afro-américains du notamment à leur antisémitisme latent ( groupe ethnique le plus antisémite des USA loin devant les rednecks).

Et les primaires ne touchent de toute façon qu'une toute petite partie des USA. personnes lors de primaires n'est représentatifs de quoi que ce soit.

Sanders a gagné quelques petits États, tant mieux pour lui. Dommage que les petits États aient une petite influence sur le résultat des primaires. Quant à la plainte de la représentativité, elle s'applique également pour tout le monde et donc n'a aucune valeur argumentative pour dire que Sanders était mieux placé. Au contraire, j'airais tendance à dire que le manque de représentativité a FAVORISÉ Sanders, vu l'implication et la passion de ses partisans par rapport à ceux des autres candidats.

Et il a quand même perdu les primaires.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, rendbo a dit :

 

 

C’est pas faux non plus.

Oui, je crois que je suis plutôt d'accord.

Enfin, je sais pas non plus, faudrait voir.

Dans tous les cas, ton raisonnement est... limpide :tongue:

Edited by Hirondelle
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, elannion a dit :

Pas oublier que Sanders sous performe à mort chez les afro-américains du notamment à leur antisémitisme latent ( groupe ethnique le plus antisémite des USA loin devant les rednecks).

Ce n'est plus le cas pour cette primaire.

Dans ce sondage d'ABC News du19/02, il performe quasiment aussi bien chez les "Blacks" que chez les "Whites" et il talonne Biden de près

primaire_ABC_black.png

https://www.langerresearch.com/wp-content/uploads/1211a12020Politics.pdf

Dans certains sondages, il serait même en train de prendre le lead chez les Afro-américains au fur et à mesure que Biden dévice. AMHA, c'est un indicateur qui ne trompe pas.

 

Edited by Kovy
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Kovy a dit :

Ce n'est plus le cas pour cette primaire.

Dans ce sondage d'ABC News du19/02, il performe quasiment aussi bien chez les "Blacks" que chez les "Whites" et il talonne Biden de près

primaire_ABC_black.png

https://www.langerresearch.com/wp-content/uploads/1211a12020Politics.pdf

Dans certains sondages, il serait même en train de prendre le lead chez les Afro-américains au fur et à mesure que Biden dévice. AMHA, c'est un indicateur qui ne trompe pas.

Même sondage, autres chiffres, peut être d'autres calculs (j'ignore si limage s'affichera chez vous) :

https://www.washingtonpost.com/wp-apps/imrs.php?src=https://arc-anglerfish-washpost-prod-washpost.s3.amazonaws.com/public/RKD5JCSSWQI6VAGOG6UNIJTMBE.jpg&w=1440

Source

Attention toutefois : la marge d'erreur annoncée est énorme (+/- 6%, 400+ interrogés). Par contre, s'il fallait à quel point Sanders est maltraité par la grande presse, il faudrait définitivement trouver un autre article, voire un autre canard : premier article du WaPo en ligne ce soir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Redapache
    Newest Member
    Redapache
    Joined
  • Forum Statistics

    20,848
    Total Topics
    1,301,516
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries