Clairon

La fidélisation et le recrutement de nos armées, des pistes ?

Recommended Posts

Il y a 20 heures, Fusilier a dit :

Ca n'exonère rien,  c'est un fait que l'on a poussé les prolos à devenir propriétaires Peut-être pas autant que dans certains pays, mais suffisant pour transformer des villes équilibrées en ghettos (la "banlieue rouge" de Paris par exemple)  par le départ en pavillonnaire des ouvriers qualifiés, contremaîtres, employés, etc..  Le mouvement hygiéniste du 19e siècle a aussi milité contre les mœurs dissolues et la promiscuité qui régnait parmi les ouvriers (un scandale tous ces gens qui vivaient à la colle et non mariés)  la maisonnette avec son jardin potager était dans cette lignée. Mais personne n'est obligé de tomber dedans. 

Je suis un urbain indécrottable, cher Gibbs :biggrin: j'aime les villes avec leurs populations mélangées et déracinées,  en général ça fait des très jolies filles :wub: en tout cas à Toulouse c'est le cas. 
 

Mais, tout ceci nous éloigne du sujet. Bien que j'entends ton hypothèse d'enracinement régimentaire. Je crains  que dans une France où 80 % de la population est urbaine, dont une part notable dans les grandes agglos (même si  dans les 80 % il y a des petites villes et bourgs) elle ne soit un voeu pieux. 

Du point de vue prolo parti des banlieues, c'est plutôt le déséquilibre de population via le regroupement familial qui a vu la fin de population diverses, issus de partout, et où les pb n'étaient pas présent en terme de communautarisme, et où le mélange n'existe plus entre divers communautés . Aujourd'hui ça va finir comme les quartiers en GB

Ça fait longtemps qu'il y a des gens issus de l'immigration en dehors des villes, encore un cliché :wink:. Toi tu n'as pas vu mes filles qui sont bien métissée :coolc: , et on est pas les seuls dans le village. Pourtant les gens ne renient pas leurs origines mais ils sont aussi enraciné à leur région. Et je parle des gens métissés. Je pense que c'est plus trop le cas le métissage dans des quartiers communautaire, on a vu les dégâts à Creil et autres villes en Picardie... Mais la c'est surtout au niveau Islam et influence des frères musulmans (  je suis en plein dedans avec mon fils...) qui vient semer la merde. Et quand on le vit c'est autre chose, surtout quand tu as été très tolérant et accueillant , et qu'on a trahi cette confiance ( et je suis pas seul dans se cas là)... Donc non merci, de se point de vue là on est vacciné... Pourtant ma femme était une ancienne musulmane ( mais elle en avait beaucoup souffert), donc voir notre fils se faire avoir et carrément nous renier ( imagine quand sa mère est devenu catholique par choix personne, lui qui était athée est devenu musulman ...) , je peux te dire qu'il y a de quoi être plutôt méfiant... Et on est pas les seuls à la campagne à aussi avoir des pb de se type, des mariages mixtes ou tout à changé pour le conjoint non musulman... Et comme par hasard toujours via une personne venant des banlieues de villes... 

Donc cela explique aussi la méfiance dans les campagnes, beaucoup de mauvaises surprise via l'islam. Sauf avec des musulmans laïc, qui ont surtout quitté les villes... À juste raison d'ailleurs vu le pb de communautarisme qu'ils ne veulent pas subir. 

Et ça on l'a bien connu, se qui se raconte ici est la vérité, vu que Creil je connais très bien :

Et puis tu es malhonnête sur se point , quand je vais en Espagne, les filles par chez nous sont très jolie, idem chez moi en Picardie. 

Et du mélange il y en a eu par le passé, l'immigration aussi été de mise au niveau travail de la terre, les mines, autres métiers. Et de facto par chez nous des noms polonais, italiens, espagnols, etc... existaient déjà depuis longtemps avec des mariages mixtes. 

Aujourd'hui on a d'autres types de personnes issus d'immigration différente, et il n'y a pas de pb majeur. Ma femme, métisse de Djibouti comme tu le sais et devenu française, mais si demain on lui propose de vivre dans une banlieue de ville, tu verras sa réaction... Ça fait 25 ans qu'elle est France, elle a toujours vécu à la campagne sauf quelques temps quand on vivait à Renne, et elle toujours vivante... Elle est très bien intégrée, les gens l'aiment beaucoup, et elle connaît plus de monde que moi qui suit originaire du village ( avant on été 2 villages, mais on a fusionné). 

Tout est une question d'équilibre, et la preuve que des gens sont intégré à la campagne sans pb, et qu'il peut y avoir de l'enracinement. Les gens sont très laïc contrairement à se que l'on pense, chaque chose à sa place, adaptation pour celui qui arrive. 

Mon père espagnol ( lui il est toujours restait espagnol) n'a jamais eu de pb, même si comme toujours à la campagne la nouveauté apporte de la méfiance, mais c'est valable pour quiconque, français d'autres endroits qui s'installe, mais c'est vite réglé au bout d'un moment. Donc non il n'y a pas de lynchage mode Mississippi Burning à la campagne... Ma femme métissée est toujours en vie, tout comme mon père qui vit dans le village  depuis les années 60. Et il était pas le seul déjà à l'époque comme étranger. 

Voilà, je voulais montrer que nous ne sommes pas des monstres à la campagne. 

Mais voilà, désolé pour le HS. 

Sinon tout à fait d'accord, moins de population dans les campagnes est devenu un pb. Faut inversé tout ça mais en a t'on la volonté et encore la possibilité ? 

Pour le recrutement ça posera un pb. 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis d'avis qu'il faudrait structurer le sujet, si non ça va partir dans tous les sens... 

Puisque l''hypothèse de regroupements a été émise; je propose d'instruire la question :  quels terrains disponibles, taille souhaitable (une brigade c'est eut-être un peu gros, à voir)  lister les avantage et inconvénients, en gros vérifier que c'est possible matériellement. le coût on verra plus tard :biggrin:  

Share this post


Link to post
Share on other sites

1. Changer la pyramide des grades -EVAT éxécutant (servant d'arme ,pilote etc.)-EVAT encadrant (chef d'équipe)-Sous off niveau 1(BSAT)- Sous off niveau 2 (BSTAT)-off semi direct. Terminé et répartir la masse salariale de façon à ce qu'il y ai un vrai écart entre chaque. Assurer en parallèle une prime d'ancienneté mais que jamais une catégorie ne puisse atteindre le niveau de rémunération de la catégorie supérieure. Bref inciter financièrement à rester et progresser.

2. Mettre des vrais examens entre chaque catégorie et tout le monde sous contrat de 5 ans avec possibilité d'accéder à l'examen de la catégorie supérieure une seule fois au bout de 5 ans dans l'inférieure. Permet de créer des cadres de façon plus élitiste.

3. Commission de renouvellement de contrat régimentaire au vue des notes à l'examen de niveau supérieur et réétudié à chaque contrat. Permet de virer les crapauds et autres vieux qui ne s'adaptent plus.

4. Supprimer les CFIM, classes dans les régiments, retour des CBI.

Bref un système élitiste et juste

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, colonio a dit :

 

2. Mettre des vrais examens entre chaque catégorie et tout le monde sous contrat de 5 ans avec possibilité d'accéder à l'examen de la catégorie supérieure une seule fois au bout de 5 ans dans l'inférieure. Permet de créer des cadres de façon plus élitiste.

 

pas possible car pour certaines catégories/spécialisation il faut beaucoup plus que cinq ans pour avoir un retour sur investissement. De même la possibilité de se planter (concours EMIA, BSTAT, CTE,...) est une bonne chose 

Edited by Fanch

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par rapport à la formation, il est bon de rappeler quelques chiffres. Aujourd'hui nous avons une armée d'officiers et sous-officies.  Données IFRAP 2017

1 officier général ou personnel militaire de rang assimilé dont la majorité sert au sein des organismes rattachés à l'EMA4 pour environ 570 militaires, 76 officiers (supérieurs et subalternes) et 32 officiers supérieurs,

1 officier pour 6 militaires (sous-officier et militaire du rang),

un volume de sous-officiers (90.444) supérieur à celui des militaires du rang (83.716).

Marine              4.492 officiers, 23.3128 officiers mariniers, 6.870 quartiers maîtres et matelots et 862 volontaires

Armée de l'Air   6.299 officiers, 24.416 sous-officiers, 10.381 militaires techniciens de l'air et 64 volontaires

On peut retrouver des ratios comparables dans les armes techniques de l'AdT (transmissions, guerre électronique, maintenance des matériels terrestres, artillerie-drones, etc)  ou dans le service de Santé des Armées (3.248 officiers et 4.325 sous-officiers)  Evidemment, des ratios moins élevés dans les autres armes. 

Par conséquent, la question de la formation des hommes de rang est peut-être moins un pb de volume,  que de moyens / temps consacré.  

On peut remarquer que les armées n'hésitent pas à consacrer des moyens: centres dédiés,  parcours d'aguerrissement et du temps  à la formation des "professionnels"  (les officiers et les sous-offs)  

Je ne suis pas certain de quelle est la bonne réponse; même si mon hypothèse est que l'on devrait traiter les MDR comme des professionnels en y consacrant des moyens équivalents.  

1ere hypothèse subordonnée, la fidélisation n'est pas sans rapport avec le statut tel qu'il est vécu par les hommes de rang.  

2e hypothèse subordonnée, faut consacrer des "professionnels" à la formation  (c'est-à-dire des cadres ayant suivi une adaptation) Etre cadre formateur à l'Ecole des Fus (que ce soit formations initiales ou autres, est un honneur ; il est vrai que tout le monde, officiers, OM , QMF, spécialistes ou Commando, passe par le même moule, ça rehausse sans doute le prestige.   

 

 

 

 

 

Edited by Fusilier
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,388
    Total Members
    1,178
    Most Online
    SLT
    Newest Member
    SLT
    Joined
  • Forum Statistics

    20,666
    Total Topics
    1,237,458
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries